« Au péril de te perdre »

Au péril de te perdre

Angélique Daniel

16 Juin 2016

 

 

resume

Je m’appelle Mégane Crawfords, en 1991, j’avais 16 ans et menais une vie parfaite, réussissant dans mes études et sortant enfin avec le seul garçon dont je pensais être amoureuse depuis toujours : Le beau et populaire Chad. Mais ma destinée n’était pas là. Je le compris en croisant le regard de Jessy, un nouvel élève du lycée. Il me fallut du temps pour parvenir à m’approcher de lui tant il semblait fuir le monde entier alors que mon cœur battait de plus en plus fort pour lui. Finalement un soir, je craquais et me décidais à l’embrasser. Aussitôt, il me rendit mon baiser avant de me repousser avec force…

Grand gagnant Prix New Romance. Prix Femme actuelle 2016.

🔹Sortie : le 16 juin 2016

 

mon-avis-by-audrey

 

*Je remercie Angélique Daniel pour sa confiance et sa gentillesse.

 

Vous connaissez le syndrome de la page blanche pour l’auteur, et bien je peux vous dire qu’il existe aussi pour le chroniqueur. Je le vis actuellement. D’habitude, pour mes chroniques les mots s’enchaînent facilement. Je couche mon ressenti sur le papier, c’est facile. Sauf qu’aujourd’hui rien ou plutôt trop. Trop d’émotion, trop chamboulée, trop de larmes et aucun mot à la hauteur de cette magnifique histoire.

J’ai lu les chroniques des amies blogueuses et les mêmes mots reviennent:  » merveilleux, chamboulement, boulversant, intense, … » C’est tellement ça et plus encore.

Tout commence quand Megan décidé de raconter à ses enfants une partie de son histoire, un pant de son passé.

Dans les années 90, Megan a 16 ans. Issue d’une famille aimante, elle est une élève modèle, elle a des amies,elle sort avec un garçon populaire, Chad. La parfaite vie d’adolescente.

Mais une rencontre va boulverser sa vie. Elle va rencontrer Jessy, nouvel élève. Il est en retrait et va très vite intriguer Megan. Une force l’attire vers lui.

Mais Jessy est différent. Il est atteint du sida.

Un baiser échangé, une bagarre, une amitié et voila le début d’une magnifique et boulversante histoire. Une histoire d’amour, d’amitié, de respect, de lutte, de pardon, de retrouvailles.

Les personnages sont boulversants  et attachant.

La hargne de Megan à se battre pour sauver celui qu’elle aime, à prouver à ses proches qu’elle peut encaisser, être forte pour 2 ça m’a littéralement retournée.


On découvre 2 adolescents qui vont évoluer, mûrir et grandir au fil des pages tournées. Ils deviennent adultes et sont confronter à la maladie, la souffrance, les séjours interminables a l’hôpital, la crainte de faire mal à l’autre, la peur du lendemain et la force, la volonté de vivre, l’amour. Ils savent, ils ont conscience de la fin inévitable mais ils s’aiment envers et contre tout. ils forcent mon admiration.

Cette histoire m’a chamboulée au plus profond de mon cœur, de mon âme.

Je pourrai vous dire que la plume de l’auteur est tout en fluidité, bien dosée, … Mais je vais simplement dire qu’elle est belle et poignante. Rien de plus, rien de moi. Quasiment 700 pages et la lecture est magique. Je n’ai pas vu le temps passé mais j’ai utilisé quantité de mouchoirs.

Cette fin ( non non pas de spoil) est parfaite en soit.

Ce roman est une leçon de vie, d’espoir et d’amour inconditionnel.

Merci Angélique pour ce moment d’émotion brut.
By Audrey

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s