10 questions à… Lorelei C.

Bonjour les #Dreamers, aujourd’hui je reçois Lorelei C. Après avoir publié deux romans en maison d’éditions (Butterfly Editions), Lorelei se lance dans l’autoedition avec une romance inédite à paraître prochainement. Elle se livre sur son expérience d’autrice pour le blog #LsR. Belle découverte.

📖 Bonjour Lorelei, bienvenue chez Lire ses Rêves. Je suis ravie de t’accueillir dans les coulisses pour une interview « 10 questions à… ». J’espère que tu vas bien ?

✒ Hello, je suis ravie !!! Merci beaucoup. Je vais toujours bien ! Question de principe !!

📖 Parle-nous de ton prochain roman à paraître prochainement « Ladro di Anime ». Pourquoi avoir choisi l’autoédition pour publier ce roman ?

✒ Pourquoi… Bah, pourquoi pas. C’est mon troisième roman, et même si j’ai adoré travailler avec mon éditrice, je pense réellement que c’est une expérience à vivre. Même un challenge, du moins pour ma part ! J’ai hâte que Luca soit libre, bon, je suis « légèrement » terrifiée. Ensuite pour parler un peu de lui, enfin d’eux. Luca et Doriane se connaissent depuis toujours. Ils ont une relation indéfinissable, le problème va être de choisir. Prendre la décision qui changera leur vie. Rendez-vous en Sicile pour les rencontrer !

Visuel autrice modifié (ceci n’est pas la couverture officielle)
Extrait – LADRO DI ANIME (à paraître) / visuel autrice

📖 Comment as-tu commencé à écrire ? Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire de la romance ?

✒ Tout a commencé par la lecture. Et la lecture d’un manga, en cherchant la suite ou des infos, je suis tombée sur Wattpad. J’ai lu avec acharnement, puis je me suis lancée ! Je n’ai pas arrêté depuis.


📖 As-tu un « rituel d’écriture » ? Où ? À quel moment de la journée ? Combien de temps consacres-tu à l’écriture ?

✒ Je n’ai pas de rituel. Je fais TOUT au feeling. Alors évidemment, vu que je bosse la journée, j’écris principalement le soir. Ensuite combien de temps… pas autant que je voudrais, ça c’est une certitude !


📖 Que représente l’écriture pour toi ? Que t’apporte l’écriture ?

✒ Mon exutoire. J’ai très souvent vu les auteurs le dire, mais c’est vrai. Écrire est une façon de vivre une tonne de vies ou d’expériences tout en restant confortablement installée ( en mangeant du chocolat !! ) dans son canapé. Et mine de rien, je ne peux pas le nier, j’ai une multitude d’idées qui me ronge le cerveau constamment alors pouvoir les mener jusqu’au mot FIN c’est juste WOW !


📖 Parlons de toi. Qui est la femme se cachant derrière l’écrivain ? (Famille /profession…) A quoi aspire-t-elle ?

✒ La femme derrière son écran et exactement la même que beaucoup d’autres, je n’ai rien de plus ni de moins. Je suis en couple depuis plus de 15 ans avec mon chéri. Ben me supporte depuis toutes ces années, il m’a fait deux beaux enfants, et il me soutien dans toutes mes folies. Je suis assistante notariale, c’est un boulot prenant, extrêmement enrichissant même si je ne le cache pas, j’aimerai tellement pouvoir vivre de l’écriture… Un jour peut-être ! 


📖 Es-tu sensible à la critique littéraire ? Que penses-tu des critiques et blogs littéraires ?

 Évidement que j’y suis sensible !!! Ceci-dit, je ne suis pas « fermée » aux critiques ou aux retours. Je suis la première à dire que tout le monde ne peut pas tout aimer. C’est justement un point que j’adore ! Du moment que ça reste respectueux pour tous, on a le droit de dire ce que l’on pense ou encore ce que l’on ressent. Ensuite, pour les retours littéraires, ils sont importants. Très important, c’est grâce à ça que les auteurs ou les œuvres sont connus. Cet univers est compliqué, être vu c’est le parcours du combattant ! Alors le coup de pouce qu’apporte les chroniqueuses c’est top !!!


📖 Es-tu autant lectrice qu’autrice ? Quel type de lectrice es-tu ? Quel est ton genre littéraire préféré ? As-tu d’autres passion en dehors de l’écriture ?

✒ Alors oui, autant l’une que l’autre ! La lecture est aussi essentielle que l’écriture. Ensuite, je lis que de la romance, je n’ai pas de style de préférence tout dépend de mon humeur. J’apprécie une romance douce comme le lendemain rechercher un truc bien Dark ! Je ne suis pas trop branchée fantastique ni feel-good. Vu le temps que je passe à lire et à écrire, je vais me contenter de ça !!! Sinon, mon homme m’arrache les yeux, je crois MDR.


📖 Quel(s) thème(s) aimerais-tu aborder dans un prochain roman ?

✒ Je ne sais pas vraiment. Je ne cherche pas à construire une histoire autour d’un thème en particulier. La trame me vient en tête et ensuite le reste comme par magie. Je ne provoque rien.


📖 Parle-nous de tes autres romans publiés ?

Ahhh les grands frères !!!

Pour commencer nous avons « Souviens-toi » qui est une romance à suspens. C’est un road-trip un peu forcé, si je peux dire. Alexia est une teigne avec la langue bien pendue. X es un homme de main qui n’apprécie pas quand on ne lui obéit pas. Elle ne mâche pas ses mots, elle va faire tourner X en bourrique. Va savoir qui aura bien le dessus !?

Ensuite, « 47 Days and more… » j’ai beaucoup de mal à parler de cette histoire rapidement. Pour moi, il y a énormément à dire. Tous les personnages n’ont pas un passé « agréable ». Virginie et son frère Maxime sont fusionnels, celui-ci fini enfermé dans un centre. Là-bas, il y rencontre Maverick. Entre lui et Vir , ça va faire des étincelles. Je vais m’arrêter là, sinon j’y suis encore dans 3 jours…  


📖 As-tu d’autres projets d’écriture ? Peux-tu nous en dire plus ? Nous sommes tout ouïe

✒ Ouhhhhh ! Oui, une tonne !!! J’ai mon quatrième qui est terminé, je suis en pleine relecture ( j’aime pas çaaaaaaaa ). Et pour la suite, on verra surprise !!! Vu que je suis sympa, ça m’arrive de mettre des extraits sur ma page. Donc à suivre MDR


📖 Lorelei, merci beaucoup de m’avoir accordée cette interview. Je te dis à bientôt pour découvrir ton prochain roman, Ladro di Anime.

✒ Merci à toi, et toutes celles qui auront pris le temps de lire. Des gros bisous et à très vite !!!


Suivre Lorelei C. sur Facebook — Click here

Profitez de l’offre promotionnelle* de Butterfly Editions pour découvrir la plume de Lorelei C. avec son premier roman.

* Promo: -50% soit l’ ebook à 2,49€. Tout le mois d’avril. Sur toutes les plateformes numériques (Kobo, kindle Amazon,…)

10 questions à… Sandra Kiss

Auteure de la new romance « Ugly Ronney » sortie fin mars de cette année en autoédition et de la trilogie « Dark Faïz » sortie en 2019/2020. Qui est Sandra Kiss ?

C’est ce que je vous invite à découvrir dans cette interview 《10 questions à… Sandra Kiss》

📖 Bonjour Sandra Kiss, bienvenue chez Lire ses Rêves. Je suis ravie de t’accueillir dans les coulisses pour une interview « 10 questions à… ». J’espère que tu vas bien ?

✒ Bonjour. Oui je vais bien, merci. C’est le week-end de pâques, je profite en famille.


📖 Peux-tu nous parler de ton roman « UGLY RONNEY » récemment sorti en autoédition ? Pourquoi avoir choisi l’autoédition pour publier ton roman ?

✒ Avant Ugly Ronney j’avais écrit une trilogie ( Dark Faïz ) qui avait été refusée par les maisons d’édition. Démotivée, j’ai préféré arrêter mes recherches et je me suis lancée comme une grande, toute seule, sur Amazon. Le troisième volet avait été un grand succès pour moi. J’ai compris que je n’avais pas besoin de maisons d’édition pour être lu. Pour Ugly Ronney, je ne me suis pas posé la question. J’ai choisi naturellement l’autoédition sans démarcher aucune maison d’édition.


📖 Comment as-tu commencé à écrire ? Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire de la romance et d’être publiée ?

✒ J’ai toujours aimé l’écriture, les rédactions, les livres. J’ai écrit ma première histoire à 9/10 ans. Ce n’était pas grand-chose, juste quelques pages. J’ai toujours eu une grande imagination et toute petite, j’aimais m’évader dans celle-ci.

Ma première romance qui m’a retournée c’est la saga Twilight de Stephenie Meyer. Cette histoire de vampires, ces personnages, l’amour entre Bella et Edward Cullen…J’ai découvert une plume que je ne voulais plus quitter. Moi aussi je voulais écrire ma romance, moi aussi je voulais faire vibrer les gens. Ça a été une révélation pour moi.


📖 As-tu un « rituel d’écriture » ? Où ? À quel moment de la journée ? Combien de temps consacres-tu à l’écriture ?
 

✒ Je suis maman, ce n’est pas facile pour moi de trouver le temps d’écrire. Je m’installe dans ma chambre et écoute un fond de musique pour me mettre dans mon histoire. J’ai besoin de musique. J’essaye d’écrire un peu les après-midis, sinon tard le soir et les week-ends. Mon objectif c’est 1 page par jour et 3, 4 les week-ends. Je ne peux sortir qu’un roman par an avec ce rythme, c’est des fois frustrant.


📖 Que représente l’écriture pour toi ? Que t’apporte l’écriture ?

✒ L’écriture c’est pour moi l’évasion. Je quitte mon quotidien, je m’échappe ailleurs. C’est devenu une addiction pour moi. Quand j’écris, je ne pense plus à rien d’autre. Je suis loin. Je suis quelqu’un de très solitaire, j’aime passer mes soirées à écrire et passer mon temps à réfléchir à mes personnages. Donnez-moi une feuille et un crayon et je suis la plus heureuse.


📖 Parlons de toi. Qui est la femme se cachant derrière l’écrivain ? (Famille /profession…) A quoi aspire-t-elle ?

✒ J’ai 35 ans, je suis mariée et maman de deux enfants. Je suis assistante maternelle. Ma famille et moi aimons voyager. C’est pour cette raison que mes histoires se passent ailleurs. J’aimerais faire le tour du monde avec mes enfants et mon mari tout en continuant à écrire. J’ai vraiment trouvé mon équilibre depuis 2, 3 ans. Il ne me manque plus rien. J’aime ma routine, je la trouve parfaite.


📖 Es-tu sensible à la critique littéraire ? Que penses-tu des critiques et blogs littéraires ?

✒ Je regarde la critique de près et bien sûr je suis sensible aux avis. Une mauvaise critique n’est pas une mauvaise chose. Ça fait partie du jeu et peut même nous aider à évoluer dans l’écriture. Je ne suis pas quelqu’un de susceptible à la base et j’ai tendance à voir le positif même dans le négatif.

Pour Ugly Ronney, j’ai fait appel aux blogs littéraires et aux chroniqueuses, chose que je n’avais pas faite auparavant pour mes autres romans. Je peux vous dire que ça change complètement la sortie d’un roman. Je pense que tous ces gens font partie du rouage, de la chaine de l’édition, l’auteur ne peut pas faire sans eux. Les critiques et les blogs littéraires sont essentiels, surtout pour un auteur autoédité.


📖 Es-tu autant lectrice qu’autrice ? Quel type de lectrice es-tu ? Quel est ton genre littéraire préféré ? 

✒ Je lis beaucoup. Je suis une boulimique de la lecture quand je n’écris pas. Je suis une grande lectrice de New Romance, mais pas que. J’aime lire du Stephen King, Agatha Christie. La plume de l’auteur ne doit pas être enfantine. J’aime quand le langage est soutenu. Si dès la première page, je trouve la narration trop adolescente, je laisse tomber tout de suite. Je ne me force pas à lire. J’aime autant le thriller que la romance.


📖 Quel(s) thème(s) aimerais-tu aborder dans un prochain roman ?

✒ Mon prochain roman sera la même histoire qu’ugly Ronney, mais du point de vue du personnage masculin principal, Yeraz. C’est une demande que je reçois tous les jours de la part de mes lecteurs et je me suis décidée à écrire cette histoire.


📖 As-tu d’autres passions en dehors de l’écriture ?

✒ Je suis une passionnée de voyage et de cuisine. J’espère vraiment que ma famille et moi pourrons bientôt voyager de nouveau, car ça me manque terriblement.


📖 As-tu d’autres projets d’écriture ? Peux-tu nous en dire plus ? Nous sommes tout ouïe

✒ Oui, j’ai toujours plein de choses qui se promènent dans ma tête. Il faut juste que j’arrive à trier toutes mes idées et construire la trame de ma prochaine histoire. Ce serait une new romance avec pas mal de quiproquos où l’héroïne serait obligée de se faire passer pour quelqu’un d’autre afin d’arriver à son but. Malheureusement, à l’heure d’aujourd’hui, je ne peux pas encore vous en dire plus.


📖 Sandra, merci beaucoup de m’avoir accordé cette interview. Je découvrirai prochainement Ugly Ronney. Je vous remercie encore pour le service de presse.

✒Merci à vous et à bientôt 😉

🔷️ Pour acheter UGLY RONNEY ⤵️

Click here

( visuel auteur)

🔷️ Pour suivre l’actualité de Sandra Kiss ⤵️

Click here


Du même auteur… à découvrir…

Résumé – Tome 1:

Il est sombre, beau et complètement inaccessible.

Alors que la mort de sa mère la hante, Zoé, dix-huit ans, décide de s’installer à Los Angeles pour continuer ses études. Certaine qu’elle ne pourra jamais se remettre de sa disparition, la jeune femme voit son existence bouleversée lorsqu’elle rencontre sa famille d’accueil, et plus particulièrement Faïz, un jeune homme de vingt-et-un ans d’une beauté ravageuse, impitoyable et arrogant.

Ce sont les secrets qui se cachent dans son regard d’un noir profond qui séduisent Zoé. D’abord captivée par ce dernier, la jeune femme sera très vite intriguée par son caractère sombre, froid et distant. Quels secrets dissimulent-ils, lui et sa famille ? Des secrets plus sombres qu’elle ne pourrait jamais l’imaginer !

Faïz est-il un vraiment un être au cœur impitoyable ?

10 questions à… Charlie L.

Salut les #Dreamers, pour la plus part vous connaissez tous #Charlie, la co-fondatrice de Lire ses Rêves. Il y a plusieurs mois, elle a quitté le navire #LsR pour se consacrer à l’écriture. Depuis, elle a sorti 2 romances contemporaines faisant partie d’une saga: Metronomy et Gravity. Aujourd’hui, la voilà de retour au bercail pour une interview.

✒ Bonjour Charlie, bienvenue chez Lire ses Rêves (à la maison lol). Je suis ravie de t’accueillir dans les coulisses pour une interview « 10 questions à… ». J’ai un peu refait la déco depuis ta dernière visite lol. J’espère que tu vas bien ?

📖 Coucou ma belle ! Effectivement je vois ça. Je suis ravie de jouer à domicile si je puis dire !

Je vais bien, l’avenir semble radieux et j’espère que de ton côté il en est de même.

Prête à répondre à mes questions ? On y va ?

📖 Ai-je le choix ? Non je rigole, c’est parti !


Présente-nous ta saga « From North to South ». Pourquoi avoir choisi l’autoédition pour publier tes romans ?

📖 Au départ, c’était juste un seul tome. Je l’ai commencé car j’en avais marre de lire des romans sur des milliardaires avec des vierges effarouchées. Si, si… je t’assure. Du coup, j’ai décidé de prendre le contre-pied avec une romance sur la précarité. Et puis les autres membres du groupe ont aussi droit à leur histoire, me voilà avec une saga de 5 Tomes.

Concernant l’auto-édition, en réalité je ne suis pas patiente et j’ai une peur bleue de l’échec et donc des refus. Et puis pouvoir tout maîtriser de A à Z était une volonté de ma part que je ne regrette pas du tout. Sur point négatif, le manque de notoriété au début qui peut en décourager plus d’un car les ventes ne décollent pas. Mais il faut persévérer et c’est ce que je fais avec pas mal de projet sur le feux pour ses prochaines années.

Visuel Charlie L.
Visuel Charlie L.

Suivre l’actualité de Charlie L. sur Facebook: click here


Comment as-tu commencé à écrire ? Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire de la romance et d’être publiée ?

📖 J’ai commencé à écrire il y a quatre ans. L’envie de proposer des histoires différentes de ce que l’on trouve. Mon premier roman est resté 3 ans dans un tiroir avant d’être retravaillé.

La romance est pour moi une évidence car j’aime lire de belles histoires d’amour. Et être publié pour partager mon univers. Je ne pense pas devenir un jour quelqu’un qui pèse dans la balance mais j’apporte ma pierre à l’édifice.



✒ As -tu un « rituel d’écriture » ? Où, quand comment ? Avec ou sans musique ? Avec ou sans sucreries (bonbons, chocolats, thé, café, vin…) ? Dis-nous tout.

📖 J’écris en groupe. C’est une motivation devenue essentielle. Partage d’extraits entre nous, j’adore partager en écrivant. Un café ou un thé sont les bienvenus en fonction du moment de la journée, les bonbons quand j’écris le soir et que plus personne ne traîne dans les parages, sinon, j’écris à mon bureau, et le plus souvent en musique.

 
✒ Que représente l’écriture pour toi ? Que t’apporte l’écriture au quotidien ?

📖 L’écriture est devenue pour moi un exutoire, mon jardin secret, les facettes de ma personne que je choisis de dévoiler ou non, sous couvert d’une histoire, sous les traits d’une héroïne ou d’un héros. C’est devenu une manière de faire face à mes peurs et dans mon quotidien, de les apprivoiser.

Quoi de mieux que te s’y confronter de manière irréelle pour mieux les appréhender dans la réalité si je dois y faire face un jour.

Qui est la femme se cachant derrière l’écrivain ? (Famille / profession…) A quoi aspire-t-elle ?

📖 La femme est quelqu’unde complexe. J’ai deux magnifiques petits garçons de 5 ans et 1 an et demi dont je m’occupe quotidiennement et un homme à mes côtés dans ma vie qui me soutient à 100%.

Côté professionnel, je suis depuis Janvier en auto-entreprise pour mon activité de Graphiste ainsi que d’Autrice. Je continue en parallèle mon activité de dessinatrice dans l’agencement de cuisines.

J’espère prochainement pouvoir vivre de mes passions à 100%.

CHARLIE L.

Es-tu sensible à la critique littéraire ? Que penses-tu des critiques et blogs littéraires ?


📖 Je suis très sensible à ça. J’avoue que les avis des blogueuses m’importent beaucoup. J’ai la chance d’être suivie par une magnifique brochette de femmes qui me font confiance alors que je débute tout juste dans le milieu.

Les avis me permettent d’avancer dans mon écriture, pour autant, chacun est libre d’aimer ou non.

Ensuite je suis quelques blogs ou je lis régulièrement les avis, mais pas trop sinon ma PAL sera trop longue.

Es-tu autant lectrice qu’autrice ? Quel type de lectrice es-tu ? Quel est ton genre littéraire de prédilection ?

📖 Oula, la question à un million…

Je suis victime d’un blocage de lecture depuis 9 mois. Impossible de me poser avec un ouvrage papier ou ebook, sans que ma concentration ne se fasse la malle.

Une seule solution pour moi, les audiolivres que j’enchaîne. Heureusement pour moi, de plus en plus de ME et d’auteurs auto-édités s’y mettent. Ce qui me permet de rester à la page.

✒ Quels thèmes aimerais-tu aborder dans tes prochains romans ?

📖 Le thème du handicap sera présent dans deux de mes prochains romans et abordé de manière totalement différente.

Les maladies liées au poids feront l’objet de mon prochain roman, ainsi que l’univers de la télé-réalité.

Ensuite, un défi m’a été lancé pour une romance de Noël sur la Plongée sous glace, ce sera pour 2022.

Une nouvelle sur le sport intègrera un recueil l’année prochaine également.

Et dans un genre différent, une romance fantastique devrait pointer le bout de son nez cette année.

✒ As-tu d’autres passions en dehors de l’écriture ? Lesquelles ?

📖 Une de mes premières est le dessin. Je ne l’exerce plus vraiment mais j’ai l’intention de m’y remettre. Sinon j’adore la cuisine et la pâtisserie que je fais dès que j’ai un peu de temps libre.

✒ As-tu d’autres projets d’écriture ? Peux-tu nous en dire plus ? Nous sommes tout ouïe

📖 Oups, j’y ai répondu juste avant. Mais je vais être un peu plus précise ici.

Mon prochain roman est une romance de l’été qui devrait paraître fin Juin.

Ensuite je ferai en sorte que le Tome 3 et 4 de la Saga FNTS paraissent avec peu d’intervalle. Sûrement pour deuxième semestre 2021 et premier 2022.

Une nouvelle pour Septembre 2022.

Un roman fantastique pour cette année ou la prochaine.

Et puis j’ai une autre romance que j’aimerais faire passer en ME, mais là, c’est le flou.

Voilà pour le moment…

Charlie, merci d’être passée et d’avoir pris le temps de te confier aux lecteurs #Dreamers de #LsR. Tu seras toujours la bienvenue ici.  

Merci à toi pour cette place au chaud sur ton canapé. J’ai apprécié de partager un chocolat marshmallow avec toi, un retour à la maison qui me fait chaud au cœur.

Je te laisse car j’ai promis à #SexyEscort de m’occuper un peu de lui avant de repartir.

Gros bisous.

10 questions à Olivia Billington

Bonjour les #Dreamers, j’ai eu le plaisir d’interviewer Olivia Billington, une femme généreuse, sensible et adorable. Elle s’est prêtée au nouveau format d’interview by Lire ses Rêves 《10 QUESTIONS À…》. Je vous invite à la découvrir à travers ses réponses sans plus tarder.


Bonjour Olivia, bienvenue chez Lire ses Rêves. Je suis ravie de vous accueillir dans les coulisses pour une interview « 10 questions à… ». J’espère que vous allez bien ?

✒ Bonjour Audrey, merci pour cet espace de parole.

1 📖 Présentez-nous votre univers ? Vos romans ? Pourquoi avoir choisi l’auto-edition pour publier vos romans ?

✒ J’écris et suis publiée dans des gens variés.

  • · Fantastique : L’abîme au bout des doigts et Héritage captif
  • · Comédie romantique : Mon ex se marie (et je suis invitée…)
  • · Romance contemporaine : L’étreinte des vagues
  • · Romance à suspense : Mosaïque de toi
  • · Suspense psychologique : Bleu du bonheur
  • · Érotique : une novella Aurore épicée et un recueil de nouvelles À 2, 3 ou 4
  • · Horreur : diverses nouvelles parues dans des recueils ou anthologies

Je suis publiée par des maisons d’édition pour la plupart, mais je me suis aussi lancée dans l’autoédition cette année.
J’ai commencé par une réédition d’un roman qui avait déjà été publié en maison d’édition mais dont j’ai récupéré les droits, L’étreinte des vagues, car je voulais lui donner une seconde vie.
Le prochain, Bleu du bonheur, sort en avril. C’est un genre différent de ce que j’ai déjà publié, mon genre de prédilection en fait, et je me suis lancé le défi de l’autoédition parce que j’avais envie de contrôler tout le processus éditorial d’un bout à l’autre et pour pouvoir comparer les deux manières de procéder.  


2 📖 Comment avez-vous commencé à écrire ? Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire de la romance et d’être publié ? Où trouvez-vous votre inspiration ?

✒ J’ai toujours adoré lire. La lecture est une activité tellement riche en émotions que j’avais envie d’être moi aussi à l’origine de celles-ci pour d’autres lecteurs et lectrices.
Alors j’ai raconté des histoires. Oralement, d’abord : mes parents m’ont enregistrée sur des cassettes. Par écrit ensuite, dans un petit carnet. J’avais huit ans.
Je pense que ce qui m’a donné l’envie de devenir autrice est le roman Les quatre filles du Dr March, que j’ai lu à dix ans. Deux ans plus tard, je rédigeais mes premières nouvelles ; quant à mon premier roman, j’avais quatorze ans.
Adolescente, j’ai écrit d’autres textes, mais, par la suite, l’université, le travail, mon couple, mes enfants m’ont un peu tenue à l’écart de la fiction.
Jeune trentenaire, après un changement de vie, je me suis remise avec sérieux à l’écriture.
J’ai écrit de la romance par défi (j’adore les défis, en écriture), parce que j’avais envie d’explorer ce genre. Je n’en lis, mais j’adore les films romantiques.
N’importe quoi peut être source d’inspiration, mon vécu, une phrase lue, une idée farfelue, des « et si ? ».  


3 📖 Avez-vous un « rituel d’écriture » ? Où écrivez-vous ? À quel moment de la journée ? Combien de temps consacrez-vous à l’écriture ? Travaillez-vous sur papier ou ordinateur ?

✒ Mon traitement de texte doit être bien calibré dès le départ (texte justifié, alinéa d’autant de mm, police et compagnie – ce que j’écris doit avoir un rendu pro directement). Une de mes relectures passe impérativement par l’impression sur papier.

Il me faut mon petit coussin sur mes genoux. Sans lui, je ressens comme un vide, qui me perturbe et m’empêche de me concentrer.
J’écris à mon bureau, sur mon ordinateur, avec le logiciel Scrivener. J’écris quand je le peux, et j’essaie d’écrire tous les jours.



4 📖 Que représente l’écriture pour vous ? Que vous apporte l’écriture ?

✒ L’écriture, c’est ma bulle, là où je me sens vraiment libre, là où je me réinvente.

Elle m’apporte de beaux échanges, de nouvelles rencontres.


5 📖 Qui est la femme se cachant derrière l’écrivain ? (Famille / prefession…) A quoi aspire-t-elle ?

✒ Une femme…
Timide et bavarde.
Posée et nerveuse.
Douce et brusque.
Intuitive et réfléchie.
Sensible et forte.
Une mère, aussi, d’un ado et d’un préado.
Une femme qui a exercé plusieurs métiers mais qui revient toujours à son essentiel : l’écriture, pour peut-être un jour en vivre.


6 📖 Etes-vous sensible à la critique littéraire ? Que pensez-vous des critiques et blogs littéraires ?

✒ Je le suis, mais j’essaie de prendre du recul. Recevoir des retours positifs est gratifiant, mais les commentaires négatifs (voire méchants) peuvent blesser. Bien sûr, un roman ne peut pas faire l’unanimité, et c’est bien normal, je n’aime pas non plus tout ce que je lis.
Je garde donc à l’esprit qu’il ne s’agit que d’avis subjectifs, tant pour les élogieux que pour les destructeurs, et ça remet en perspective.
Je trouve que c’est une jolie manière pour les lectrices et lecteurs de partager leur passion, de donner leur avis en toute liberté, mais qu’il y en a parfois qui oublient que derrière un roman, il y a un être humain, avec sa sensibilité et des émotions…


7 📖 Êtes-vous autant auteur que lecteur ? Quel type de lecteur êtes-vous ?  

✒ Oui. Je lis du contemporain, dans des genres littéraires variés : suspenses psychologiques, polars, littérature blanche, fantastique, romans humoristiques ou d’anticipation, parfois. J’aime être surprise, ce qui n’arrive pas souvent hélas.


8 📖 Avez-vous d’autres passions en dehors de l’écriture ?

✒ La lecture. Et, comme centres d’intérêt, les troubles psychologiques, le bien-être mental, … J’aime me renseigner sur ces sujets, à la fois pour mes romans et pour mon épanouissement personnel.



9 📖 Quel thème aimeriez-vous aborder dans un prochain roman ?

✒ La reconstruction après la perte de l’amour d’une vie. J’en ai commencé la rédaction, mais je l’ai interrompue, car trop douloureuse à écrire pour moi actuellement.


10 📖 Avez-vous d’autres projets d’écriture ? Pouvez-vous nous en dire plus ? Nous sommes tout ouïe

✒ Ce roman mis en suspens, j’ai décidé d’écrire une série d’urban fantasy, un nouveau défi, avec de l’humour (car j’ai besoin d’écrire du rire, les gens ont besoin de lire du rire), des romances, de l’action, des créatures surnaturelles, un lapin. Un des personnages d’Héritage captif y fera d’ailleurs une apparition (ce sera plus qu’un clin d’œil cette fois) (car oui, j’aime beaucoup faire des clins d’œil entre mes romans).
Je m’amuse énormément, je suis presque à la moitié du roman, même si pour le moment je suis fort ralentie car je souffre d’une capsulite rétractile (mon bras droit est totalement paralysé, il mettra des mois à guérir). Je découvre donc les joies de la dictée, c’est assez laborieux et j’avance beaucoup moins vite que d’habitude.

D’autres sorties sont prévues en autoédition en principe : un roman de fantastique et un suspense/drame psychologique, mais je n’ai pas encore de dates.

Oivia, Merci pour ce moment en votre compagnie.

Merci à vous !


Suivre Olivia Billington:

Sur instagram

Sur facebook

10 questions à… Charlene Kobel

Bonjour les #Dreamers, aujourd’hui, j’ai reçu de la visite. Mon amie, Charlene Kobel est passée me faire un petit coucou dans les coulisses de Lire ses Rêves et j’en ai profité pour lui poser quelques questions auxquelles elle a répondu avec plaisir. Je vous laisse découvrir ça tranquillement.




Bonjour Charlene, bienvenue chez Lire ses Rêves. Je suis ravie de t’accueillir dans les coulisses pour une interview « 10 questions à… ». J’espère que tu vas bien ?


✒ … Hello ! Oui je vais super bien. Merci beaucoup de m’accueillir chez toi 🙂

1 📖 Présente-nous ton univers « purement romance ». Peux-tu nous faire un petit tour d’horizon de tes romans publiés ? Pourquoi avoir choisi l’autoédition pour publier tes romans ?

✒ J’ai créé mon slogan Purement romance, parce que je souhaitais que les lectrices sachent sur le champ que s’il y avait la mention c’était une romance douce, sans scène de sexes.
Ce sont des héros qui nous ressemblent, que l’on pourrait croiser dans la rue. En fait, j’aime beaucoup dire aux lecteurs qu’après avoir lu un roman intense qui les a fait passer par toutes les émotions, mes romans à moi sont là pour les détendre, car ils sont léger et se lisent facilement.  

Les romans que j’ai écrits sont dans le New adult : Fuis-moi, je te suis ; Notre dernière chance ; Escapade romantique ; La série de Noël New Hope comportant Noël avec toi ? Même pas en rêve et Noël avec lui ? Pourquoi pas !

J’écris aussi du young adult avec notamment : Camille, miss cata (malgré moi), Loin des yeux, proche du cœur ou encore Tout recommencer (Unique livre édité en maison d’édition à ce jour).

J’ai également écrit deux livres témoignages : Brisée / L’Espérance m’a sauvée, qui parle du harcèlement scolaire et, le 15 avril prochain : Accepter de te dire à Dieu, qui parle de la perte de notre bébé en août l’année dernière, alors que j’étais enceinte de quelques semaines.

Si j’ai choisi l’autoédition, c’est pour plusieurs raisons. La première a été que je voulais montrer que je suis capable de mener à bien un projet du début à la fin. J’aime aussi cette liberté de faire mon planning parution, de pouvoir choisir ma couverture. Et puis, entre nous, si je n’étais pas en autoédition, jamais je n’aurais pu arrêter de travailler pour me consacrer à 100% à l’écriture.

Quel(s) livre(s) de Charlene Kobel avez-vous lu ? (Repondez-moi en commentaire).

2 📖 Comment as-tu commencé à écrire ? Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire de la romance et d’être publiée ?  

✒ Le début de tout, je le dois à une amie qui nous a quittée en 2019. C’est elle qui m’a dit qu’un jour, je deviendrais écrivain. Elle a toujours cru en moi et m’encourageait à me dépasser.
J’ai eu un déclic en lisant l’univers Twilight. L’auteure avait su me captivée et j’ai eu moi aussi, envie d’écrire des romances. L’Amour est à mon sens la plus belle chose sur terre, l’écrire est donc une évidence.


3 📖 As-tu un « rituel d’écriture » ? Où ? À quel moment de la journée ? Combien de temps consacres-tu à l’écriture ?

✒ Depuis que je suis devenue maman, je gratte chaque minute possible pour écrire. J’essaie d’écrire pendant la sieste de ma fille, et le soir quand elle est déjà au lit. Etant donné que je suis maintenant écrivain à plein temps, je ne compte plus les heures…  

Mon rituel écriture c’est mettre mes écouteurs, trouver la musique parfaite, me faire un café, relire mon chapitre d’avant et me lancer. J’essaie de ne pas me relire de suite pour avancer assez rapidement. Et ensuite, je reviens dessus.


4 📖 Que représente l’écriture pour toi ? Que t’apporte l’écriture ?

✒ L’écriture c’est selon moi, ce que Dieu m’a offert de plus cher après ma famille. C’est grâce à l’écriture que j’ai tenu bon pendant mon adolescence.

L’écriture m’apporte tellement de choses qu’il m’est impossible de toutes les mentionner. Je rêvais de publier un roman, et six ans plus tard, voilà que j’en vis ! Faire de ma passion un métier, je n’aurais jamais cru cela possible.
L’écriture m’apporte ma dose d’énergie. Si je n’écris pas pendant une journée, je me sens bizarre, comme si j’avais une partie de moi qui n’avait pas pu s’exprimer.


CHARLENE KOBEL – Photo Imagin’Elle

5 📖 Parlons de toi. Qui est la femme se cachant derrière l’écrivain ? (Famille /profession…) A quoi aspire-t-elle ?


✒ La femme qui se cache derrière l’écrivain est hypersensible, elle aime la beauté de la nature, ne supporterait pas de vivre à la ville, a besoin de sa famille (Surtout sa fille et son mari). Elle a la foi et s’accroche à la vie. Elle adore les chevaux et l’équitation lui manque énormément. Dans la vie de tous les jours elle cumule maman au foyer, écrivain et graphiste. Elle aime entendre sa fille rire et elle se réjouie de la voir grandir.  

J’aspire à être heureuse, à croire que rien n’est impossible à celui qui croit. Quand on me dit que ce que j’entreprends est impossible, je me donne comme mission de prouver le contraire. Je suis persévérante.


6 📖 Es-tu sensible à la critique littéraire ? Que penses-tu des critiques et blogs littéraires ?

✒ Oui. J’apprécie que les blogs parlent de mes romans. Que ce soit négatif ou positif. Je pense que lorsqu’on décide de devenir écrivain nous devons accepter que nos livres ne plaisent pas à tout le monde !  
Il est vrai que lire une critique négative, ça peut faire mal, mais si elle est bien construite et argumentée, on se rend vite compte qu’elle n’est pas là pour nous faire du mal, mais pour nous permettre d’avancer. La sincérité est une chose primordiale.


7 📖 Es-tu autant lectrice qu’autrice ? Quel type de lectrice es-tu ? Quel est ton genre littéraire préféré ?
 

✒ Je suis une lectrice qui, lorsqu’elle est lancée, rien ne peut l’arrêter. Je dévore les romans et je dois parfois mettre un frein pour me concentrer sur l’écriture. J’aime les romances. En fait, j’adore surtout les romances qui se déroulent au campus et c’est un énorme plus si le hockey est trèèèèèèèès présent… (Genre, Off campus <3)

Mais j’aime aussi beaucoup les premiers livres de Guillaume Musso.


8 📖 Quel(s) thème(s) aimerais-tu aborder dans un prochain roman ?  

✒ J’ai déjà abordé le thème du harcèlement scolaire dans une fiction, j’aimerais aussi mettre en avant ce qu’un couple ressent quand il perd un enfant. Je le fais évidemment dans Accepter de te dire à Dieu, mais ce n’est pas une fiction.  

Dans mes romans, j’aborde souvent le pardon, la reconstruction après des mensonges, des retrouvailles entre amis…



9 📖 As-tu d’autres passions en dehors de l’écriture ?


✒ L’équitation. Et depuis que je me suis essayé à la monte western en 2006, je ne veux plus revenir à la monte traditionnelle. J’ai d’ailleurs transmis cet amour à ma fille qui en octobre dernier alors qu’elle n’avait même pas deux ans est montée à cheval toute seule me demandant de ne pas la tenir… J’étais si fière d’elle à cet instant (mon mari, lui, il flippait un peu quand même… xD)


10 📖 As-tu d’autres projets d’écriture ? Peux-tu nous en dire plus ? Nous sommes tout ouïe.

✒ Oui, j’en ai plusieurs. Tout d’abord, cet été sortira (enfin) la réédition de ma saga Sweetness que j’avais retiré des ventes il y a trois ans. ( Je sais que tu as hâte de retrouver Lorenzo, Audrey… [Audrey: Ah mon Lolo ! Oh ouiii j’ai trop hâte ] )


A Noël, je vais écrire une romance de la saga New Hope.
Et j’ai le tome 2 de Tout recommencer à écrire.


Je participe également au concours Fyctia “commencer une vraie histoire” avec l’un de mes romans que j’ai ressorti de mes tiroirs pour l’occasion… ^^


📖 Merci beaucoup de m’avoir accordé cette interview.  

✒ Merci à toi !


Je vous invite à suivre l’actualité de Charlene Kobel sur…

Sur son site internet

Sa page Facebook

Son groupe Facebook – Purement Romance

Sur Instagram

10 questions à… Emma Saucet

Salut les #Dreamers, il y a quelques semaines j’ai découvert la plume d’une jeune autrice de 19 ans, Emma Saucet, à travers son premier roman 《Apparences #1: Derrière un sourire》publié chez les Editions Alter Real. Cette romance narrant les premiers émois amoureux d’une jeune fille au passé difficile, en manque de confiance en elle et traitant également d’harcèlement m’a fortement plu (mon avis sera en ligne prochainement). J’ai été agréablement surprise par sa proposition dans laquelle elle embarque le lecteur, avec aisance et intelligence.

J’ai eu l’occasion de discuter avec Emma Saucet à divers reprises sur les réseaux sociaux et c’est une jeune femme très sympathique et passionnée. Elle a accepté de ce prêter au jeu des《10 questions à…》

Je vous propose de découvrir ses réponses à mes 10 questions sans plus tarder. Belle découverte !

📖 Bonjour Emma, bienvenue chez Lire ses Rêves. Je suis ravie de vous accueillir dans les coulisses pour une interview « 10 questions à… ». J’espère que vous allez bien ?


✒ Bonjour Audrey !
Ça va bien merciii ! Merci pour l’opportunité de cette interview, cela me fait très plaisir de pouvoir y participer !

📖 Vous êtes prête ? On y va ?

✒ C’est parti !


1 📖 Présentez-nous votre roman « Derrière un sourire » 

✒ Derrière un sourire, c’est l’histoire d’Amy, une jeune lycéenne au passé difficile et d’Anthony, un célèbre youtubeur français. Si elle veut rester discrète, Amy a du mal à résister au charme d’Anthony. Il est beau, gentil et il l’aide à tourner la page. Mais être sous le feu des projecteurs ? C’est plus difficile que ça en a l’air. Mon roman traite principalement le sujet du harcèlement sous toutes ses formes. J’ai cherché à me mettre à la place du proche d’une célébrité, quelqu’un qui n’est pas célèbre et qui en prend plein la figure car il ne correspond pas aux critères des fans. Avec cela, j’ai voulu démontrer que ces gens que l’on idolâtre sont aussi des êtres humains et que nous n’avons aucun droit sur leur vie.  


2 📖 Comment avez-vous commencé à écrire ? Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire de la romance et d’être publié ? Où trouvez-vous votre inspiration ?


✒ Mise à part le fait que je faisais des bandes dessinées quand j’étais en primaire, j’ai commencé à écrire réellement quand j’étais au collège et que j’écrivais des fan fictions sur une série Disney Channel. Des fan fictions qui avaient malgré moi un certain public. C’était devenu une réelle communauté, on échangeait beaucoup et certaines filles m’ont encouragée à écrire ma propre histoire, avec mes propres personnages, parce que selon elles, j’avais le potentiel d’être éditée. Deux ans plus tard, lorsque je suis en troisième, l’idée de Derrière un sourire me vient et c’est là que l’aventure commence. C’est après avoir passé l’après-midi à regarder des vlogs de youtubeur que j’ai eu l’idée du roman. Je me suis dit “c’est pas possible, leur vie est trop parfaite pour ne pas avoir de défauts.” En clair, je suis généralement inspirée de l’actualité et de ce qui m’entoure. Je ne suis pas trop dans le fantastique pour cela, alors qu’avec l’actualité, mes idées se renouvellent sans cesse.


3 📖 Avez-vous un « rituel d’écriture » ? Où écrivez-vous ? À quel moment de la journée ? Combien de temps consacrez-vous à l’écriture ? Travaillez-vous sur papier ou ordinateur ?

Auparavant, j’écrivais dans des carnets puis je recopiais sur l’ordinateur. Ce qui me faisait perdre un temps considérable malgré tout. En tout cas c’était le cas pour Derrière un sourire, puis j’ai succombé à l’ordinateur ! J’écrivais jour et nuit, dès que j’avais le temps, même en cours parfois alors que ce n’était pas du tout le moment XD. Bref, j’écris quand l’envie m’en prend, quand j’ai du temps. J’essaye un peu tous les jours sauf quand je suis en période de travail éditorial où je mets en stand-by mon roman. Pour ce qui est du rituel d’écriture, je crois qu’il est nécessaire de préciser que quand j’écris un chapitre, je sais précisément où je vais même s’il m’arrive de déraper un peu par moment. Tous les plans de chapitres sont rédigés en avance, je sais déjà ce qu’il se passera dans les cinq prochains chapitres. Cela me permet de ne pas divaguer et d’éviter d’écrire un roman beaucoup trop long.


4 📖 Que représente l’écriture pour vous ? Que vous apporte l’écriture ?


✒ Vous voyez ce roman que vous imaginez dans votre tête? Ce moment où vous vous dites en lisant une histoire ”oh et si il se passait ça?” et bah pour moi, l’écriture sert à ça. J’écris l‘histoire parfaite de mon point de vue. L’histoire que j‘ai envie de lire avant même de l’écrire. J’ai toujours pensé que malgré ce que l’on peut dire, en tant qu’auteur, notre roman préféré, c’est le nôtre. Car on écrit ce que l’on aurait aimé voir. Je pense que l’écriture est un réel passe-temps, une vraie passion pour laquelle je m’acharne à créer de la nouveauté. Je ne peux pas passer un jour sans réfléchir à un prochain roman.  


5 📖 Qui est la femme se cachant derrière l’écrivain ? (Famille /profession…) A quoi aspire-t-elle ?

✒ Je suis une étudiante de 19 ans en Sciences de l’éducation. J’aspire à devenir professeur des écoles pour pouvoir m’épanouir dans ce métier tout en gardant du temps pour l’écriture. Vivre de ma plume serait mon rêve, mais je ne pense pas que cela puisse se réaliser un jour, ou alors, pas dans l’immédiat. A part cela, je pense vouloir vivre une vie tranquille, avec ma petite famille et mon chéri. Classique, mais je pense que c’est ce dont j’ai besoin pour être comblée.



7 📖 Etes-vous sensible à la critique littéraire ? Que pensez-vous des critiques et blogs littéraires ?

✒ Oui! Beaucoup! En tant qu’auteure mais aussi en tant que lectrice. Je lis beaucoup de chroniques, de critiques. Que ce soit des posts instagram, des commentaires amazon, des chroniques de blogs. Si un roman m’intéresse mais que j’hésite à le prendre, je n’hésite pas à à aller chercher les avis détaillés.  


7 📖 Êtes-vous autant lecteur qu’auteur ? Quel type de lecteur êtes-vous ? Quel est votre livre et/ou auteur préféré ?
 

✒ Je pense que oui, en partie. Je lis plus que je n’écris par manque de temps. Le livre peut aller dans les transports, sachant que j’en fais plus de deux heures par jour lire est plus facile et moins prise de tête. Je suis le genre de lectrice qui, dès qu’elle ne sait pas quoi faire, ne réfléchis pas et attrape son roman en cours. Le genre qui prévoit un autre roman pour les transports si elle approche de la fin de celui qu’elle lit. Je suis lectrice assidue depuis que j’ai lu Jeu de patience de Jennifer L Armentrout. Je l’ai lu très jeune pour les sujets qu’il traite mais j’ai adoré. Aujourd’hui encore (Six ans plus tard) il est mon roman préféré, celui sur lequel je me réfère. Je peux donc dire que mon auteure préférée est Jennifer L Armentrout.


8 📖 Quel thème aimeriez-vous aborder dans un prochain roman ?  

✒ Il y en a tellement! Mon prochain va traiter des violences conjuguales, un autre de la boulimie et de la transidentité. J’en ai écrit un qui parle de viol sous drogue. Mais pour un prochain projet? J’aimerais essayer de travailler sur le deuil ainsi qu’une histoire qui se passe en plein cœur de l’université.


9 📖 Avez-vous d’autres passions en dehors de l’écriture ?

✒ Avant, je pratiquais l’équitation et c’est quelque chose qu’un jour, j’aimerais reprendre. Mais ça sera pour quand j’aurais le temps et l’argent, car malheureusement c’est un sport qui coûte cher. A part ça, je suis lectrice évidemment mais je suis aussi une accro des jeux vidéos à la The Legend Of Zelda et des séries !



10 📖 Avez-vous d’autres projets d’écriture ? Pouvez-vous nous en dire plus ? Nous sommes tout ouïe

✒ Cet été, sortira le second tome d’apparences (spin-off de « Derrière un sourire ») et il parlera des violences conjugales (attention c’est un autre couple !) Je suis en plein dans le travail éditorial. Il a fallu que je me documente beaucoup pour réaliser ce projet ! J’ai aussi écrit une romance qui se passe pendant le confinement, deux étudiants dans une résidence, éloignés de tout. Mais pour le moment je ne sais pas encore si ce roman trouvera sa maison d’éditions. Je suis actuellement dans l’écriture de Apparences 3 qui lui traitera de la suite d’un des personnages secondaires très importants du tome deux, c’est pourquoi je ne peux pas en dire beaucoup sans spoiler mais je compte l’envoyer avant cet été dans la maison d’édition! C’est tout pour le moment, mais j’ai hâte de pouvoir essayer de nouvelles choses quand j’aurais clôturé tout cela! (bien que je passe un super bon moment avec mes personnages en ce moment!)


📖 Pour suivre Emma Saucet sur les réseaux:

Rendez-vous sur son compte instagram

📖 Pour acheter « Derrière un sourire »: https://www.amazon.fr/dp/B08PDNMC9S/ref=cm_sw_r_cp_awdb_0KDCJZ3V37QD2T8TC0KV


Merci à Emma Saucet pour sa collaboration.

10 questions à… Estelle Every

Bonjour les #Dreamers, connaissez-vous Estelle Every ? Avez vous lu quelques uns de ses romans ? Lesquels ?

Estelle, que je suis depuis ses débuts avec Endless Night et dont j’aime beaucoup sa plume, m’a fait le plaisir de répondre à une interview que je vous invite à découvrir ci-dessous. Dernièrement, elle m’a fait faire un grand plongeon dans la romance surnaturelle avec sa saga THE CUPIDON BROTHERS et j’en suis complètement fan. Ce n’était pas gagné car le registre fantastique et paranormal ce n’est pas mon truc mais les frères Cupidon ont su conquérir mon coeur. Éros, Caleb et Elon y ont trouvé leurs places. Je suis sûre qu’Andreas la trouvera à son tour très bientôt. Bon assez parlé de ces anges (après ils vont prendre la grosse tête) et laissons la parole à Estelle.

📖 Bonjour Estelle, bienvenue chez Lire ses Rêves. Je suis ravie de vous accueillir dans les coulisses pour une interview « 10 questions à… ». J’espère que vous allez bien ?

✒ Ça va très bien, merci !!

📖 Vous êtes prête ? On y va ?

✒ C’est parti !

1 📖 Présentez-nous votre univers ? Vos romans ? Pourquoi avoir choisi l’auto-edition pour vous publier ?

✒ Je m’appelle Estelle, à l’écrit comme dans la vie  Maman de deux petites filles et mariée, je vis dans le sud de la France. Je me consacre à l’écriture à plein temps.

Mon univers est celui de la romance, de la plus érotique (Endless Night) à la plus cœur et paillettes (Ambition over Love), en passant par un côté plus sombre et psychologique (N’essaie pas de m’aimer) et sans oublier le surnaturel (The Cupidon Brothers), tout me convient du moment qu’on parle d’amour 

Si j’ai choisi l’auto édition, c’est parce que je veux vivre de ma plume, ce qui est très très difficile (voire quasi-impossible) en ME. Et puis surtout, il s’agit pour moi d’avoir la liberté de publier ce que je veux, quand je veux, d’aborder les thèmes qui me plaisent sans aucune contrainte.

~ La bibliographie d’Estelle Every ~




2 📖 Comment avez-vous commencé à écrire ? Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire de la romance et d’être publié ? Où trouvez-vous votre inspiration ?


✒ Je n’ai pas toujours écrit. J’ai surtout beaucoup, beaucoup lu depuis l’école primaire. Je passais souvent mon temps libre à bouquiner. J’avais plein d’idées en tête mais je ne me suis jamais dit que je pouvais les partager, ni même les coucher sur le papier. En fait, j’étais très concentrée sur mes études et j’avais comme objectif de trouver un bon travail après l’obtention de mon diplôme d’École Supérieure de Commerce. D’ailleurs, si on m’avait posé la question à l’époque, j’aurais dit que je n’étais pas créative !

Et puis, en 2012, je me suis retrouvée au chômage, ce qui n’était pas du tout prévu ! Mais ça m’a permis de me poser et de m’ouvrir à toutes ces histoires qui germaient dans ma tête, et j’ai commencé à écrire pour de bon.

Un roman plus tard, j’ai replongé la tête la première dans un job de cadre dans une grosse entreprise et j’ai laissé mes histoires de côté. Je m’y suis vraiment remise en 2017 quand j’ai découvert la plateforme d’écriture Fyctia. Je ne pouvais plus m’arrêter, c’était une barrière qui avait sauté, et elle n’est jamais revenue !

J’ai toujours lu de la romance, sans pour autant avoir l’idée d’en écrire. Je crois que ce qui m’a vraiment poussée à le faire, c’est la lecture de 50 shades

L’inspiration vient de la vie de tous les jours, tout peut m’inspirer ! Même un objet aussi banal qu’un rouleau de papier toilette ! Si, si, je t’assure ! LOL


3 📖 Avez-vous un « rituel d’écriture » ? Où écrivez-vous ? À quel moment de la journée ? Combien de temps consacrez-vous à l’écriture ? Travaillez-vous sur papier ou ordinateur ?

✒ Je n’ai pas vraiment de rituel, même si j’adore allumer des bougies et avoir une boisson chaude à portée de la main.

J’écris à mon bureau, un espace que je me suis aménagée (en plein milieu du salon LOL) et qui est à l’image de ce que j’écris : avec de jolis objets et des tableaux romantiques. Je travaille sur ordinateur, mais j’ai pas mal de carnets sur lesquels je note mes idées et l’avancement de mes divers projets.


4 📖 Que représente l’écriture pour vous ? Que vous apporte l’écriture ?

L’écriture est mon travail, mais surtout ma passion. Quand j’écris, je suis libre, je peux vraiment exprimer tout ce qui me passe par la tête, sans jamais avoir personne pour me brider. C’est un espace de créativité pure et de liberté. L’écriture me permet aussi d’exorciser certaines douleurs/expériences, c’est un peu un rituel de guérison. D’ailleurs, l’écriture m’a aidée à remonter la pente quand j’ai fait un burn-out en 2017.
 


5 📖 Qui est la femme se cachant derrière l’écrivain ? (Famille / profession…) A quoi aspire-t-elle 

✒ Comme je le disais en présentation, je suis maman de deux petites filles, et je suis mariée. Aujourd’hui, l’écriture est mon métier (même si parfois on me demande “non mais qu’est-ce que tu fais vraiment ?” LOL). J’aspire à une vie tranquille, à l’abri du besoin. J’ai juste envie d’être proche de ma famille et de mon cercle d’amis, c’est tout ce qui compte pour moi.


6 📖 Etes-vous sensible à la critique littéraire ? Que pensez-vous des critiques et blogs littéraires ?

 ✒ Je suis humaine, donc bien sûr que j’y suis sensible. Mais je sais aussi mettre de la distance entre l’avis des autres et moi. Je suis consciente qu’un livre ne peut jamais faire l’unanimité (même Harry Potter a ses détracteurs !), donc j’ai lâché prise à ce niveau. Chaque livre rencontre son public. Il y a des personnes qui aiment, d’autres pas. C’est OK comme ça. De toute façon, les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

Les blogueuses/blogueurs littéraires m’aident énormément dans mon activité, et je remercie toutes celles et ceux qui participent à diffuser mes œuvres dans leur communauté. Sans elles, mes livres n’auraient pas autant de visibilité, et je leur suis très reconnaissante pour le travail qui est fourni !!


7 📖 Êtes-vous autant auteur que lecteur ? Quel type de lecteur êtes-vous ?

✒ Non, je ne le suis plus ! En fait, je n’arrive pas à lire quand je suis en phras d’écriture. J’ai la fâcheuse tendance à être un “buvard” et du coup j’absorbe un peu le style de ce que je lis… Et maintenant que l’écriture est mon métier, je suis tout le temps en phase d’écriture, donc je ne lis presque plus.

8 📖 Quel thème aimeriez-vous aborder dans un prochain roman ?

Il y en a plusieurs…

La famille, l’entraide, sauver l’humanité dans le tome 4 des Cupidon Brothers.


9 📖 Avez-vous d’autres passions en dehors de l’écriture ?

✒ La danse ! J’adore ça depuis toute petite. D’ailleurs, si mes cousines passent par là et lisent ceci, j’en profite pour m’excuser de les avoir entrainées dans des chorégraphies sans fin ! LOL !

J’ai commencé le Raggae depuis deux ans (malheureusement avec le confinement, tout est en stand by…).

J’aime aussi les travaux manuels et le coloriage  Mes filles pratiquent la guitare et le piano, et j’aimerais vraiment apprendre à jouer d’un instrument moi aussi.


10 📖 Avez-vous d’autres projets d’écriture ? Pouvez-vous nous en dire plus ? Nous sommes tout ouïe

J’en ai plein ! Mais ceux qui arriveront bientôt dans les bibliothèques/liseuses de mes lectrices sont :

–         Une romance surprise qui s’est invitée en plein milieu de mes projets et qui sortira le 17/04 (mais ça j’en dirai plus très vite)

–         Le tome 4 des Cupidon Brothers : Andréas, prévu pour le 07/05

–         Le deuxième tome de ma série écrite à 4 mains avec Tamara Balliana, Million Dollar Sunset, sortie prévue le 27/05

Et bien sûr, la suite de la saga des Cupidon, le “jumeau” de ma romance surprise… et bien d’autres choses.


Merci à Estelle Every pour ce moment de confidence pour #LsR ♡

Chers #Dreamers, j’espère que vous avez apprécié ce moment. N’hésitez pas à laisser vos impressions en commentaire.


📖 Pour suivre Estelle Every sur les Réseaux sociaux:

Son compte instagram

Sa page facebook

📖 Pour acheter ses romans disponibles en version numérique et papier — Click here

10 questions à… C.G. Gagliano

📖 Bonjour C.G. Gagliano, bienvenue chez Lire ses Rêves. Je suis ravie de vous accueillir dans les coulisses pour une inaugurer une nouvelle rubrique-interview « 10 questions à… ». J’espère que vous allez bien ?
✒ Très bien ! Je suis ravie de répondre à toutes ces questions !

📖 Vous êtes prête ? On y va ?
✒ … Allons-y !  

1 📖 Présentez-nous votre roman à paraître prochainement.

✒ Mon prochain roman s’intitule ”Sous le masque”. Il est à paraître le 24 mars aux éditions City pour la collection – Eden. Collection consacrée à la romance sous toutes ses formes. Et c’est également mon tout premier roman. De ce fait, il est très important pour moi.  

Il raconte la rencontre entre Cora, une jeune anglaise artiste peintre qui vit désormais à Paris pour vivre de sa passion, et Darren, un comédien célèbre aux multiples facettes. Après un coup de foudre et une passion idyllique, les ennuis commencent lorsque Cora comprend que Darren cache beaucoup de secrets et que son talent pour la comédie est un réel atout pour cacher sa véritable personnalité. Je n’en dirai pas plus pour ne pas dévoiler l’intrigue, mais je pense que le ton est donné !  


2 📖 Comment avez-vous commencé à écrire ? Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire de la romance et d’être publiée ? Où trouvez-vous votre inspiration ?

✒ Depuis que je suis en âge de le faire, je lis. Ça a commencé avec des BD jeunesse, puis des romans young adult et enfin de la littérature plus générale.

En revanche, l’idée d’écrire est toute récente puisqu’elle m’est venue en août 2019, du jour au lendemain. Suite à un rêve, j’ai commencé à l’écrire pour ne pas l’oublier. De mot en mot, j’ai commencé à raconter l’histoire de Cora et Darren, et c’est ainsi que “Sous le masque” est né.  

J’ai envie d’écrire de la romance car c’est le genre que je lis, celui qui me procure de fortes émotions et celui que j’aime. Je pense que lorsqu’on aime ce qu’on écrit, alors le résultat est au rendez-vous.  

Mon inspiration ? Je la puise partout autour de moi. Dans mon entourage, dans des situations auxquelles je suis témoin, dans des livres, ou encore dans une chanson comme dans mon dernier manuscrit. L’inspiration est partout autour de nous, il suffit ensuite de garder la scène en mémoire et de la retranscrire dans ses écrits. Enfin, pour moi, en tout cas.  


3 📖 Avez-vous un « rituel d’écriture » ? Où écrivez-vous ? À quel moment de la journée ? Combien de temps consacrez-vous à l’écriture ? Travaillez-vous sur papier ou ordinateur ?

✒ Oui, mon rituel d’écriture est absolument primordial pour moi afin de sortir quelque chose de correct. J’écris le matin après avoir amené mon fils à l’école. J’ai la chance d’avoir un bureau façonné à mes goûts où je me sens bien et apaisée. C’est ici que j’écris jusqu‘à environ 11h30-12H. L’après-midi est consacrée à la relecture des écrits du matin.
Lorsque je commence un manuscrit, j’essaie de consacrer 4 jours par semaine à l’écriture. Bien sûr, ce temps est fluctuant.

Je travaille sur papier et sur ordinateur. Je tiens un cahier par roman où je note des idées, des dialogues, des scènes. En revanche, le corps du texte est écrit sur ordinateur.


4 📖 Que représente l’écriture pour vous ? Que vous apporte l’écriture ?

✒ L’écriture est devenue bien plus qu‘une passion puisqu’elle accompagne ma vie et que j’en ai réellement besoin. Elle m’apporte de la sérénité et du bien-être et surtout, la satisfaction de faire quelque chose de bien. À chaque fin de manuscrit, mes émotions volent en éclat et je peux vraiment dire que je suis fière de moi. C’est une sensation que je souhaite à tous. Tout comme je souhaite à chacun de trouver sa voie.  


5 📖 Qui est la femme se cachant derrière l’écrivain ? (Famille / prefession…) A quoi aspire-t-elle ?


✒ Je suis Caroline, Une jeune femme de 28 ans qui essaie de faire de son mieux. Mariée à un homme fantastique et maman d’un petit garçon de 5 ans. Dans la vie, je suis infirmière avant d’être auteure.  

Ce à quoi j’aspire est plutôt simple et, je crois, commun à beaucoup de monde : être heureuse. Et l’écriture m’aide dans ce joli chemin.


6 📖 Etes-vous sensible à la critique littéraire ? Que pensez-vous des critiques et blogs littéraires ?

✒ Pour l’instant, mon premier roman n’est pas encore sorti, mais je crois que, oui, je serai très sensible à la critique littéraire. Mais il me semble qu’elle est nécessaire. Même si écrire me rend heureuse, je le suis encore plus lorsque mes écrits sont lus et appréciés. Faire découvrir mes histoires et mes personnages à des lecteurs est une chose magique pour tous les auteurs. Bien sûr, la critique littéraire sera importante pour moi et, même si certains commentaires seront négatifs (et ce sera bien normal), j’essaierai de ne garder que le positif afin d’améliorer mes récits.  
Je trouve ça super que des personnes (bloggeurs, bookstagrameurs…) consacrent un site et surtout leur temps à la critique littéraire. Cela fait vivre les livres à travers les réseaux, c’est très important.  


7 📖 Êtes-vous autant auteur que lecteur ? Quel type de lecteur êtes-vous ? Quel est votre livre et/ou auteur préféré ?
 

✒ J’affirme que je suis autant auteure que lecteur ! En ce moment, je vis un petit passage à vide qui, je l’espère, sera vite comblé par des nouvelles lectures se trouvant dans ma PAL. Je n’ai pas de livre préféré ni d’auteur préféré. En revanche, je peux citer deux coups de cœur qui resteront gravés en moi : 6 ans de Elle Seveno et Nos âmes tourmentées de Morgane Montcomble.


8 📖 Quel(s) thème(s) aimeriez-vous aborder dans un prochain roman ?  

✒ Mon prochain manuscrit est en cours d’écriture (au tout début !!), il s’agira de mon cinquième roman. Je n’en ai parlé à personne encore, mais ce roman sera une romance et elle traitera d’une formidable amitié, de l’absence de l’être aimé et des chemins de vie différents que mes héros emprunteront. Aussi, elle se passera dans les Fjords en pays scandinave et dénoncera l’ancrage des réseaux sociaux abusifs chez les jeunes personnes.  

Petit scoop ? Mes héros s’appelleront Tommy et Hannah.  


9 📖 Avez-vous d’autre(s) passion(s) en dehors de l’écriture ?


✒ J’aime la pop culture et suis passionnée de films et de séries.
Hormis ça, j’aime simplement me promener avec mon fils et mon mari, voyager à Londres (ville coup de cœur), aller au restaurant, au cinéma, en concert… Simplement : Vivre !  


10 📖 Avez-vous d’autres projets d’écriture ? Pouvez-vous nous en dire plus ? Nous sommes tout ouïe.

✒ Oui, et je suis heureuse de pouvoir vous en parler dans cette interview !  
“Sous le masque” sort donc le 24 mars chez City éditions (Eden-collection). Ensuite, deux autres romans le rejoindront en 2021 dont un le 10 juin chez les éditions Addictives (Couv + titre à venir) et un troisième chez Evidence éditions le 01 octobre (comédie romantique de Noël).  

En 2022, je me lancerai dans un projet qui me tient à cœur : l’auto-édition de deux romans d’une même saga. Il s’agira d’une romance historique se déroulant aux prémices de la révolution française.  

Merci !!!!  C.G.Gagliano  

Extrait de « SOUS LE MASQUE » de C.G. Gagliano – sortie: 24 mars 2021

Un grand merci à C.G Gagliano pour m’avoir consacré quelques heures de son temps afin de répondre à cette interview. J’espère que ça vous a plu d’en apprendre plus sur cette toute jeune autrice et sur son premier roman à paraître prochainement. Laissez-moi vos impressions en commentaire.


◇ Pour suivre C.G. Gagliano sur les réseaux sociaux et vous tenir au courant de son actualité c’est par ici:

Sur INSTAGRAM

Sur FACEBOOK


◇ Précommander « SOUS LE MASQUE » —> https://www.amazon.fr/dp/2824618396/ref=cm_sw_r_cp_awdb_imm_RHRV25QWBE6ESFQQEGBC

De vous à moi… ♡♡♡ confidences…

DE VOUS À MOI… CONFIDENCES D’UNE BLOGUEUSE…

Bonjour les #Dreamers, j’ai longtemps hésité à écrire cet article confidence. J’en ai eu envie il y a déjà quelques mois, pour tout vous dire c’était bien avant Noël dernier et puis les jours ont passé, j’ai laissé l’indécision s’en mêler et la procrastination aussi pour tout vous dire. Aujourd’hui, plus qu’une simple envie c’est un besoin. Un besoin de poser des mots sur ce qui me travaille et me touche. J’avais mis le blog en pause en décembre en me disant que ca ne serait que le temps des fêtes pour profiter de ma famille. Puis j’ai ressenti le besoin de prolonger en janvier toujours en me disant que ca ne serait que le temps de 2/3 semaines, juste le temps de me reposer, me ressourcer. Et nous voilà fin février et je suis toujours en mode « pause ». J’ai, disons le franchement, délaissé le blog et la page (jusqu’au compte insta). Est ce que ca me manque ? Parfois. Est ce que j’ai envie de reprendre ? Euh… joker ! En toute honnêteté pas vraiment. Parfois oui et à certains moments, je me dis que c’est peut-être la fin d’une belle histoire. Qu’il est temps pour moi de tourner la page Lire ses Rêves et d’apposer le clap de fin. C’est peut-être le moment pour moi de rendre ma casquette de blogueuse littéraire et de redevenir une lectrice lambda.

Mais je ne vous cache pas que c’est difficile. Je repousse le moment de la reflexion, je le fais puis s’installe le doute, je ne peux pas tout abandonner, je suis plus qu’indecise et totalement perdue. Lire ses Rêves est devenu au fil des années une partie de moi, comme un enfant qu’on met au monde, qu’on façonne, qu’on voit grandir, qu’on défend… Et depuis quelques mois, j’ai l’impression de l’avoir abandonné. J’ai les larmes aux yeux en écrivant celà mais c’est ce que je ressens. Fichue hypersensibilité.

Je suis dans un tournant de ma vie. Un déménagement en préparation pour dans les prochaines semaines. Une nouvelle page de ma vie personnelle à tourner ce qui implique des travaux, des changements conséquents pour chaque membre de la famille et forcément moins de temps pour lire et m’occuper du blog. De plus, je vis un moment plus que difficile avec mon aîné. J’en souffre énormément et je suis démunie face à cette situation inédite et pas sans conséquence qui me plonge dans un nuage d’incertitude et de remise en question. Pour parfaire le tout, quand je vois les statistiques du blog, le peu de likes et de commentaires sur les publications Facebook/instagram il y a de quoi fortement se décourager. Qui lit les chroniques ? Qui prend le temps de laisser un commentaire ? Apparemment très peu de personnes donc à quoi ça sert ? Je lis pour le plaisir mais derrière il y a la rédaction de la chronique. Si au début c’était un plaisir en équité avec la lecture. Depuis maintenant une bonne année c’est devenu compliqué pour moi de rédiger mes avis. Je sèche, je cherche mes mots. J’ai cette fâcheuse impression de répéter les mêmes choses. Et il est hors de question que je me contente de publier trois lignes du style « J’ai bien aimé ce roman. L’histoire était sympa. Je le conseille. Point final. » Ce n’est clairement pas moins et ça ne le sera jamais. Je refuse de m’abaiser à ça. Je passe beaucoup de temps devant mon ordi. Parfois deux heures, voire plus, me sont nécessaires pour publier une chronique tout juste correcte à mes yeux. Je vous avoue en toute transparence que je suis extrêmement en retard sur le rendu des chroniques et ça c’est ce qui me pèse le plus car les maisons d’éditions et les auteurs m’ont fait confiance et quelque part même si je lis les romans reçus je trahis cette confiance. J’en suis la première attristée et je tiens à sincèrement m’excuser auprès de mes partenaires encore une fois. J’ai pris la décision de renouveler peu de partenariats cette année justement à cause de ça, préférant laisser ma place à une personne plus disponible. Tenir un blog c’est une certaine charge de travail que beaucoup ne soupçonne pas. C’est une passion mais elle empiète souvent sur la vie de famille. Des solutions ? Prendre moins de SP ? Déjà fait. Limiter les partenariats ? Déjà fait aussi. Refuser des SP ? Je le fais souvent à contre coeur mais c’est nécessaire. Prendre une nouvelle blogueuse ou plusieurs ? J’y ai longuement réfléchis et je ne me sens pas de le faire. J’ai eu une mauvaise expérience et je préfère ne pas réitérer l’expérience à moins d’avoir toute confiance en la personne. Rejoindre un autre blog? On me l’a proposé mais je n’ai pas donné suite car ça ne résoudra le problème de fond.

Toujours avec transparence et honnêteté, j’ai la sensation de ne plus être légitime aux yeux de mes partenaires. Ajouté à ça, cette impression de ne plus être à ma place dans la blogosphère. Sans donner de détails, d’exemples ou de noms, il y a certaines choses entourant de près ou de loin le monde de l’édition dans son ensemble et plus particulièrement dans les partenariats éditoriaux qui me laissent perplexe, parfois même dégoûtée. Vous me direz c’est comme partout, je suis d’accord mais j’ai de plus en plus de mal à fermer les yeux.

Bref, tout ça pour vous dire… que je ne sais pas de quoi demain sera fait, ce qu’il adviendra de Lire ses Rêves. 2021 sonnera peut-être la fin d’une belle aventure de 5 ans. Besoin de prendre du recul ? Certainement. Besoin de plus de temps de réflexion ? Peut-être. J’ai pris la décision de continuer de faire à mon rythme, selon mes envies pour le moment. Je suis trop indécise et à fleur de peau pour prendre une décision définitive que je ne regretterai pas dès demain. Une pause avec des apparitions de temps en temps, sans pression. De toute façon avec le nez dans les cartons, le déménagement qui approche, les nouvelles obligations… Je ne me vois pas pouvoir faire plus et en toute franchise l’envie n’y est plus vraiment. Mon mal être grandi, mon hypersensibilité ne m’aide pas, mon coeur ne sais plus. Sur ce, je vous laisse jusqu’à… la prochaine apparition. Dans deux jours, deux semaines ou peut-être deux mois. Merci aux quelques personnes qui auront pris le temps de lire ce pavé-confidence jusqu’au bout. Loin de moi, l’envie de me plaindre, de faire dans l’auto-apitoiement mais il fallait que ca sorte.

Amicalement.

#Audrey 💋

🌷 Interview 🌷 Un moment avec… Sara Flores

Bonjour les #Dreamers, aujourd’hui je suis accompagnée de SARA FLORES, une jeune auteure qui vous parle de son premier roman aux doux airs de feel-good《NE JAMAIS DIRE JAMAIS》sorti en autoédition il y a quelques semaines.

🌷Bonjour Sara Flores bienvenue chez Lire ses Rêves.

✒ Bonjour Audrey, merci beaucoup de m’accorder cette interview. 🙂


🌷Ton premier roman Ne jamais dire jamais est sorti il y a quelques semaines, peux-tu nous parler de cette histoire ?
✒ Ne jamais dire jamais suit les aventures de Carla, Claire et Adèle, 3 femmes, 3 amies qui vont vivre quelques bouleversements dans leurs vies. Carla a des principes, pas de flirt au boulot et pourtant la vie va lui réserver quelques surprises. Claire va bientôt se marier et a une vie amoureuse épanouie. Son quotidien va être pertubé par l’arrivée d’un messager mystérieux dans sa boîte aux lettres. Et Adèle va retourner chez au Portugal pour aider son père à vendre sa société. elle va devoir affronter son passé et ses douleurs.

🌷Dans quel genre classes-tu ton roman ?
✒ C’est un chick-lit pour adultes un peu feelgood…

🌷Tu as choisis l’auto-édition pour te publier. Peux-tu nous parler de ton parcours et de ton expérience dans l’auto-édition ?
✒ Je n’ai absolument aucune expérience en autoédition ! Ne jamais dire jamais est mon tout premier roman. C’est ma première expérience dans le domaine de l’écriture. C’est un vrai challenge pour moi.

🌷Quelles ont été tes sources d’inspirations pour ce roman ?
✒ Les voyages, les copines, les romans que je lisais ( les chick-lit des années 2000, Sophie Kinsella, Helen Fielding ), ce qui se passe autour de moi.

🌷Parmi tes personnages, de qui te sens-tu la plus proche ? Pourquoi ?
✒ Un peu des trois, mais surtout d’Adèle, psychologiquement. Elle parait dure et pourtant elle cache une grande fragilité. je suis moi-même assez abrupte mais si on gratte un peu la surface on y découvre un gros chamallow !

🌷Quand et pourquoi as-tu commencé à écrire ? Qu’est ce qui t’a donné envie de te lancer dans l’écriture ?
✒ On est en 2017, ma cousine et moi sommes sur sa véranda. C’est parti d’un : si j’écris un truc comme ça, pour déconner, tu le lirais ou pas ? Elle m’a répondu oui. J’ai pondu deux-trois petits chapitres en premier jet et elle les a lus. Elle m’a demandé de continuer l’histoire. Ce que j’ai fais. Ensuite une amie m’a poussé à le finir en m’envoyant plusieurs messages chaque semaine.

🌷Ecrire dans un autre genre te tente ? Si oui lequel.
✒ Oui j’aimerai écrire un cosy mystery et un drame.

🌷As-tu d’autres projets en cours et/ou à venir ?
✒ Oui, je dois absolument finir le 2ème tome de Ne jamais dire jamais qui sera entièrement masculin. Ma romance de Noel qui va sortir mi novembre. Et une romance sexy pour le printemps prochain (si je ne change pas d’avis d’ici là).

🌷Un dernier mot ?
✒ Merci pour cette interview et désolée pour mon retard ! Merci beaucoup Audrey 🙂

NE JAMAIS DIRE JAMAIS – Roman disponible en numérique et en papier

Ne jamais dire jamais – Lien d’achat (Amazon)

Un moment avec… Jessica Ross ~~~ auteure de « The Link »

Bonjour les #Dreamers, aujourd’hui je suis accompagnée de JESSICA ROSS, auteure de la romance new adult 《THE LINK》 qui sortira le 1er septembre 2020. Jessica est venue me rendre visite dans les coulisses de #LsR il y a quelques jours pour répondre à mes questions.

Je vous invite à découvrir cette courte mais non moins intéressante interview…

📓 Bonjour Jessica, bienvenue chez Lire ses Reves.


✒ Merci Audrey ❤

📓 Ta romance《 THE LINK 》sort dans quelques jours, peux-tu nous parler de cette histoire ?


✒ C’est une histoire ou l’on pense aller droit dans le cliché au départ… mais il s’avère que pas mal d’évènements auxquels on ne s’attend pas vont se produire… (d’ailleurs… je mets au défi mes lectrices de dénouer l’intrigue avant d’arriver sur LA scène qui vous fera peut-être comprendre… )

📓 Comment te sens-tu à l’approche de la sortie ?


✒ Super excitée et très impatiente!

📓 Tu as choisis l’auto-edition pour publier THE LINK. Peux-tu nous parler de ton parcours et de ton expérience dans l’auto-edition ?


✒ Sincèrement, je n’ai aucune expérience dans l’auto-edition. C’est mon amie RB Devaux qui m’a convaincue de sauter le pas et qui m’aide beaucoup. The Link a été publié par une maison d’éditions il y deux ans de cela sous un autre nom. J’ai pu récupérer mes droits et j’ai retravaillé le texte, changé le résumé le titre et la couverture pour que mon bébé ait un tout nouveau départ.

📓 Quelles ont été tes sources d’inspirations pour ce roman ?


✒ Je n’avais qu’un fil conducteur pour cette histoire avec cinq ou six points clés, je n’ai jamais eu de plan et je me suis lancée en total free lance lol. Je ne savais jamais ce que j’allais écrire avant de me retrouver devant mon clavier… l’inspiration me venait toute seule une fois devant mon ordinateur.

📓 Quand et pourquoi as-tu commencé à écrire ? Qu’est ce qui t’a donné envie de te lancer dans l’écriture ?


✒ Alors pour le coup je ne suis pas très originale en ce qui concerne ma passion pour la lecture… elle m’est venue il y a seulement quelques années lorsqu’en faisant mes courses je suis passée devant un petit présentoir de livres où des exemplaires de cinquante nuances de Grey y étaient exposés. Je ne lisais jamais avant cela. Je me suis laissée tentée et à partir de là… je les ai enchainés et je ne me suis plus arrêtée. C’est quand j’étais prise dans un bon bouquin et que je riais ou pleurais que j’ai commencé à me dire que ça devait être génial de donner des émotions eux gens en écrivant des histoires… ça a muri jusqu’à que cela devienne une obsession. Alors j’ai fini par me lancer.

📓 Pourquoi la romance ?


✒Parce que je pense avoir trouvé mon univers… je ne lis pas d’autres genres, du moins jusqu’ici je ne m’en lasse pas.

📓 Ecrire dans un autre genre te tente ? Si oui lequel.


✒Non je ne suis pour le moment pas tentée d’écrire un autre genre, mais qui sait… peut-être un jour…

📓 As-tu d’autres projets en cours et/ou à venir ?


✒ Oui, j’ai commencé un nouveau manuscrit, je n’en suis qu’au début mais je pense que je vais m’éclater à l’écrire 

📓 Un dernier mot ?


✒Toujours croire en soi, poursuivre ses rêves et écouter son cœur… c’est grâce à ça que The Link est né. Et aussi Merci ! À vous blogueuses et lectrices. Je vous Love.

📓 Merci de nous avoir accordé cette intervention. Je souhaite une belle sortie à The Link.


✒ Merci ❤


Pour précommander THE LINK ⤵️

Click here (précommande numérique)

SexyDreamAgency, des bookboyfriends de rêve ♡ David (Je veux juste être heureux)

Bonjour les #Dreamers, aujourd’hui la Sexy Dream Agency ouvre ses portes et vous présente son premier membre. Mais kesako ?

C’est une « interview » de personnage abordée à la façon site de rencontre afin d’en apprendre plus sur le bookboyfriend que vous allez prochainement découvrir. Le premier à s’inscrire dans notre fichier client est DAVID de « Je veux juste être heureux » une romance de Marilou Sunny qui sortira mercredi 19 août.

J’espère que ce petit moment en sa compagnie vous donnera envie de vous jeter sur son histoire.

Résumé:

David a quarante-deux ans, il est divorcé depuis quelques années et son célibat lui pèse.
Bien sûr, il peut compter sur sa fille Mélissa et toute sa famille pour lui donner le sourire. Tout comme son métier de coiffeur qu’il adore et « sa chérie » qui n’est autre que sa Harley.
Lorsque son ex-femme quitte la Côte d’Azur pour l’Auvergne, il décide de la suivre afin de conserver la garde alternée, le bien-être de sa fille est sa priorité. Ce nouveau départ lui permettra-t-il de mettre fin à sa solitude ? Arrivera-t-il à saisir sa chance si elle se présente ?


Bonjour David, bienvenue dans notre première agence #LsR #SexyDreamAgency. Installe-toi.


✒ Bonjour Audrey, je te remercie pour ton accueil, j’attends beaucoup de notre rendez-vous, je dois bien l’avouer.

Très bien, merci pour ta confiance. Nous allons commencer par t’inscrire dans notre base de données à laquelle nos #Dreameuses auront accès pour pouvoir te découvrir plus en détail. Veux tu bien répondre à ce petit questionnaire stp ?


✒ Avec grand plaisir !

◇ Identité :

Qui es tu en quelques lignes ?

✒ Je suis un quarantenaire assez cool, je pense. Je suis assez positif et j’aime énormément parler.

◇ Quel genre de femme recherches-tu ? A quoi ressemble la femme faite pour toi ?

✒ Je recherche une femme qui n’a pas d’à priori sur les gens et qui aime autant la vie que moi. Elle devra être souriante et j’avoue avoir un faible pour les yeux clairs.

◇ Quel est ton métier ?

✒ Je suis coiffeur.

◇ As-tu des enfants ? Envisages-tu d’en avoir ?

✒ J’ai une fille de 10 ans, c’est le rayon de soleil de ma vie.

Des animaux de compagnie ?

✒ Nous avons adopté un cavalier King Charles, peu de temps après la naissance de notre fille. Depuis mon divorce, elle suit Mélissa dans la garde partagée, donc oui, j’ai un chien une semaine sur deux.

◇ Pratiques-tu un sport ? Une activité artistique ?

✒ Je m’entretiens, mais je ne fais pas de sport à proprement parlé. Je suis un artiste par mon métier, le cheveu est une vraie matière à modeler donc en dehors de mon travail, non pas vraiment.

As-tu une passion ?

✒ Ma Harley, j’adore parcourir des kilomètres pour découvrir de nouveaux paysages.

◇ Qu’aimes-tu faire pour occuper ton temps libre ?

✒ Beaucoup de ballades en Harley, il y a pleins d’activités que j’aimerais faire mais seul ce n’est pas pareil…

◇ De qui te sens-tu le plus proche dans la vie ?

✒ Mes quatre sœurs et ma mère ont une très grande place dans ma vie.

◇ Quels sont tes projets dans un futur proche ? Et plus lointain ?

✒ Dans un futur proche : trouver la femme avec qui partager des moments de complicité, de tendresse et enfin me sentir pleinement heureux. Et plus lointain : la garder auprès de moi le plus longtemps possible.


Quel(le) est…

  • Ton plat préféré : la pizza
  • Ton dessert préféré : la tarte aux pommes
  • Ta chanson préférée : Don’t cry des Guns and roses
  • Ton film préféré : Mission impossible
  • Ta position sexuelle préférée : 69 j’aime donner et recevoir en même temps
  • Ton fantasme : tout dépend de la femme qui m’accompagne, je dirai que selon ce qu’elle m’inspire, le fantasme peut être différent.
  • Ta plus belle qualité : générosité
  • Ton pire défaut : désorganisé
  • Ton rêve : une grande maison pleine de rires
  • Le pays où tu aimerais aller : la Suède
  • La soirée idéale pour toi : un dîner aux chandelles plongé dans les yeux de ma belle et plus si affinités.
  • Les vacances parfaites à partager avec ta moitié : simplicité et partage en seront les règles.

Il nous reste à poster une photo de toi
📷

Merci David, te voilà inscrit sur notre blog. Je vais maintenant laisser à nos abonnées le soin de découvrir ton profil en attendant de pouvoir découvrir ton histoire le 19 août prochain.

* Merci à Marilou Sunny pour sa participation ♥️

Alors dites-moi, vous avez aimé cette nouvelle sorte d’interview ? On en refait ?

Ca vous a donné envie de faire la connaissance de David ?

#Audrey 💋

Un moment avec Robyne Max Chavalan ~ BookTour 《Miss Egality》

Bonjour les #Dreamers, à l’occasion de la sortie de MISS EGALITY, j’ai eu le plaisir de poser quelques questions à son auteur, Robyne Max Chavalan. Je vous invite à découvrir cette interview sans plus tarder.

Bonjour Robyne, bienvenue chez Lire ses Rêves. Comment vas-tu ?


✒ Merci ça va bien et toi Audrey ? Tu t’es remise de la dernière interview de mes héros et de la visite de leur furet ?

Ha ha ha !!! Parfaitement. Merci de ta sollicitude. Figures-toi que cette chère Cassiopée et moi sommes devenues amie et qu’elle me confie Octave quand Marcus et elle partent en week-end en amoureux. Bien entendu quand Octave est dans les parages je planque mes strings 😉


Ta romance《MISS EGALITY》sort demain, peux-tu nous parler de cette histoire ?

✒ Cette histoire me tenait à cœur pour différentes raisons. D’abord parce qu’elle m’a été inspirée un soir d’élection Miss France. La question sur le féminisme posée à la candidate m’a fait l’effet d’un séisme, parce que j’ai trouvé que la réponse manquait de passion et d’enthousiasme. Ensuite parce qu’on parle beaucoup de féminisme de nos jours, mais, à la vérité, peu de femmes s’interrogent sur ce que signifie vraiment ce mot. C’est quoi être féministe aujourd’hui ? Et moi, en tant que mère qu’ai-je envie d’enseigner à mes filles à ce sujet ? Pour moi la question est plutôt c’est quoi être une femme aujourd’hui ? Voilà, Miss Egality c’est ça. C’est l’histoire d’une jeune femme qui à travers ses études et son parcours de miss s’interroge sur cette question.

MISS EGALITY sortira le 29 mai 2020 en autoédition et sera disponible en papier et numérique.


Pourquoi avoir écrit sur l’univers des miss, sur le féminisme / l’égalitarisme… ?

✒ Parce qu’une fois encore c’est LE sujet qui chahute la société. Je trouvais intéressant de l’exploiter au travers des miss qui sont souvent stigmatisées parce qu’elles participent à un concours de beauté. Féministe et miss sont souvent antagonistes. Mais moi, je ne vois pas les choses comme ça. Et puis, je voulais pousser plus loin la réflexion. Au travers des hommes et de leur ressenti notamment face à tout ça.


Il y a une féministe en toi ?

✒ Je ne sais pas ce que signifie être féministe. Est-ce que je suis pour l’égalité homme/femme dans tous les domaines ? Oui assurément. Et plutôt deux fois qu’une même. Mais encore une fois pour moi, cela doit aller dans les deux sens. Moi, je crois plutôt que je suis égalitariste. Je n’aime pas l’injustice. Ni le « deux poids deux mesures ». Nous ne devrions jamais réclamer des droits en tant que femme que nous ne sommes pas prêtes à accepter pour les hommes s’ils en expriment l’envie et le besoin.

Quelles ont été tes sources d’inspirations pour les personnages d’Isobel et Caelen ?

✒ Au risque de décevoir du monde, l’histoire en elle-même. Je ne me suis pas inspirée de personnes célèbres en particulier, si ce n’est peut-être Iris Mitteanere pour le physique d’Isobel.

Quel est ton personnage secondaire préféré et pourquoi ?

✒ Marie. Je vais t’avouer un petit secret. Dans tous les romans que j’ai écrits depuis Paris by Night, il y a une Marie sous une forme ou un autre. Marie, à la base, c’est ma bêta. C’est devenu au fil du temps ma confidente, ma Sista. Celle qui est toujours là, le couteau dans une main pour achever les « pou…iasses » et la pelle dans l’autre pour les enterrer. Elle est mon poteau, et sait me hurler dessus quand il faut pour que je me bouge les fesses sur un roman. On devrait tous avoir une Marie dans sa vie. Du coup, mes héros, en ont tous une sous une forme ou un autre : homme, femme, patron, sœur, fille… Nous avons évoqué récemment l’idée qu’elle soit piranha… Elle a menacé de m’éviscérer si j’osais lui faire ça 😉 Je cite : « On se recentre Chavalan, t’as vu la gueule de la bête ?!!!! »

Une petite mise en situation s’impose. Tu te présentes au grand concours Miss France et tu dois te présenter. Les #Dreamers de Lire ses Rêves t’écoutent. Qui est Miss Robyne ? A quoi aspire-t-elle ?…


✒ Je vais la faire mièvre, mais Miss Robyne aspire à la tolérance et la paix dans le monde. Comme nous tous non ?


Précommandes:

Sur Amazon

Sur Kobo

Sur Google play

Sur Apple store


👑 Un gif pour représenter ton roman ?

https://images.app.goo.gl/hskSVTH2iTcbsRsS6

👑 Une anecdote sur l’écriture de Miss Egality ?

Marie m’a pourrie parce qu’il n’y avait pas de scène finale de sexe de retrouvailles. Lol. Et lorsque je l’ai écrite, j’ai repris une salve parce que Caelen n’avait pas enlevé ses chaussettes… Je cite : « Non, non et non Chavalan, les chaussettes ça craint ! Tu m’as cassé toute l’ambiance ! TU. VIRES. LES. CHAUSSETTES ! » Et là, je mets la version polie… Elle est plus virulente que ça à vrai dire 😉



👑👑 Deux musiques qui ont inspiré ton roman ?


Pour Caelen : « Je ne serais jamais » de Patrick Fiori. Cette chanson est magnifique et représente tout ce qu’un homme devrait dire à une femme.


Pour Isobel : « Regarde-Nous » de Emma Daumas. C’est même LA chanson de tout le roman.


👑👑 Deux citations de Miss Egality:


Caelen :


Isobel :


👑👑👑 Trois mots pour décrire ton roman:


Tolérance. Générosité. Amour.


👑👑👑 Trois choses que tu as envie de nous dire (tes souhaits pour cette sortie, tes projets à venir…)


1• N’ayez pas honte d’être différent.
2• Laissez-moi des commentaires par pitié sur les plateformes ! Je veux en être noyée !
3• Merci de me lire, de me suivre et de prendre du temps pour moi et mes romans.


Merci beaucoup d’avoir pris le temps de répondre à cette itw.

Ah !! Robyne te voilà enfin !! Où étais-tu ?? On te cherche depuis 1h. On a un gros problème !!! La couronne de Miss Egality a disparu !!! Tu ne l’aurais pas emportée par megarde en quittant le siège du comite tout à l’heure ? Regardes dans tes sacs, on ne sait jamais…

Interview Story ☆ Blandine P. Martin et « Les passeurs de Lumière »

Bonjour les #Dreamers, aujourd’hui je vous propose de découvrir une nouveauté sur le blog « L’interview Story« . Mais de quoi s’agit-il donc ? En fait, je vous propose de découvrir à travers une interview 1, 2, 3 Story des petites anecdotes sur un écrivain et son parcours d’écriture.

Et pour cette première édition c’est Blandine P. Martin qui s’y colle en nous parlant de sa saga 《Les passeurs de lumière》dont le dernier tome sortira le 14 février.

Visuel – @Blandine P.MARTIN (tous droits réservés)

📔 Bonjour Blandine, merci de nous accorder cette interview pour #LsR.

🖋 Merci à vous !

📔 Alors c’est bientôt la sortie du tome final des Passeurs de Lumière. Comment te sens-tu ?


🖋 J’ai hâte, comme pour chaque sortie ! C’est beaucoup de travail en amont, alors je suis impatiente de délivrer ce dernier tome à mes lecteurs et de voir leurs réactions !


📔 Nous allons passer à l’interview ~ 3,2,1 story – Les Passeurs de Lumière

🖋OK, let’s go !

📓 Révèle-nous 3 émotions qui t’ont traversé pendant la réécriture de la trilogie
🖋L’amour, la tendresse, l’espoir

📓 Cite 3 objets présents dans la saga et qui ont de l’importance
🖋 Le miroir de Mina – Le Livre des Passeurs – Le pendentif d’Elisa

📓 Toute saga a des secrets. Révèle-nous 3 secrets autour de la saga « Les passeurs de lumière »
🖋 1. Jared Leto m’a inspiré le personnage de Jared, lors de l’écriture en 2014.
2. Je rêverai d’être à la place d’Elisa. (Pas vous ?)
3. L’histoire devait prendre une autre tournure, et puis, une amie auteure de la première heure a émis une hypothèse concernant l’un des personnages. Elle faisait erreur. Mais l’idée a pris de plus en plus de place dans ma tête, jusqu’au moment où je me suis dit : mais bien sûr ! C’est évident ! Bref, une personne a changé sans le savoir le fil de l’histoire. Merci, Marion ! 😉


📓 Donne-nous 2 chansons qui t’ont accompagnées pendant l’écriture des Passeurs de Lumière
🖋 Chaque tome à sa playlist gigantesque en coulisse, et je vous en délivre une synthétisée au début de chaque roman : une musique par chapitre.
Mais si je devais n’en choisir que deux, alors :
– Brandi Carlile feat Sam Smith – « Party of one »

– Merwan Rim et Victoria Petrosillo – « Entre ciel et terre »

🎼 A écouter:

Brandi Carlile – Party Of One (Official Video)

Entre ciel et terre (CM Le Roi Soleil)

📓 On veut savoir : 2 choses que tu as mangé pendant l’écriture des Passeurs de lumière
🖋 Des noix et chocolats

📓 Cite-nous 2 extraits des passeurs de lumière qui te touchent
🖋 Je n’en mettrai aucun du 3 car ils spoileraient 😉
Alors en voici 2 des 2 premiers tomes.

TOME 1
« De toute manière, c’est déjà trop tard. Les engrenages ont entamé leur danse irréversible, et je ne suis qu’un grain de sable luttant en vain pour les arrêter. Je me sens faible, à ses côtés. Alors je le prie silencieusement de se montrer plus fort que moi. C’est un échec cuisant.
Ses doigts caressent les miens et je comprends que nous sommes fichus.
Tout mon être bout de frustration face à sa douceur, et à la sensualité retenue de chacun de ses gestes.
Je fais un pas vers lui. L’unique pas qu’il manquait pour que nous nous retrouvions l’un contre l’autre.
Nos souffles s’accordent pour entamer une mélodie langoureusement rythmée. Son abdomen s’appuie désormais contre ma poitrine et le simple fait de pouvoir prendre conscience de son corps contre le mien éveille mes sens comme s’ils renaissaient à son contact.
Au travers du bleu de ses iris, je devine tout le dilemme qui se pose à lui. Nous sommes sur la même longueur d’onde. Nous prenons part au même combat.
Le Protecteur et sa Protégée luttent pour ne pas devenir de simples humains attirés l’un par l’autre.
Stop.
Je baisse les armes la première.
Je veux savoir… »

Visuel – @Blandine P.MARTIN (tous droits réservés)

TOME 2
« Je m’allonge à même le sol et entame, non sans mal, mes premières pompes. Après seulement trois, mes bras se tétanisent et me lâchent. Je m’écroule lamentablement dans la boue, visage contre sol.
L’état de fatigue est tel que je me surprends à apprécier la fraîcheur de la terre humide contre mes joues. J’entends Marc éclater de rire au-dessus de moi, mais je n’ai même plus la force de répliquer.
Après de longues secondes, au cours desquelles je pense à balancer une réplique pourrie du genre « continuez sans moi, je vais vous ralentir, les gars », mais n’en trouve pas la force, deux mains démesurées cerclent ma taille et me relèvent. Titubante, je manque de me vautrer de nouveau, à bout de forces, mais il me maintient.
— OK, je crois que maintenant, t’es prête pour ton test, Elisa.
Je relève un regard incendiaire vers mon bourreau.
— Tu donnes plus dans du « Parker », lieutenant ?
Interdit, il se retient de pouffer.
— Au cas où tu l’ignores, je n’ai pas l’intention de devenir coach sportif, gros malin !
— Non, mais tu as pu dépasser tes limites et donner au-delà de ce que tu pensais possible, et ça, miss, ça vaut plus que tout le reste. Crois-moi.
Ses yeux bleu gris me toisent avec une sincérité déroutante. On reste là comme deux idiots à se contempler en silence, comme si toute sa force intérieure pouvait animer la mienne, me donner un peu de ce courage dont j’avais tant besoin. C’est troublant, jamais encore je ne l’avais vu si transparent face à moi. Une main sur son débardeur de G.I. Joe, je découvre que sous ses airs de gros durs se cache réellement quelqu’un de profondément humain. Quelqu’un qui n’a pas peur d’offrir un peu de lui aux personnes qui lui sont chères. Et si j’en crois ces secondes, je viens d’entrer dans cette danse très privée.»

Visuel – @Blandine P.MARTIN (tous droits réservés)

📓 Quel est ton personnage préféré de ta trilogie (oui 1 seul !)
🖋 Je n’arrive vraiment pas à trancher. J’ai pourtant essayé… promis. Je les aime tous. Chacun a quelque chose de spécial, sa manière de nous attacher à lui.
Peut-être Marc, ou Charlie ?

📓 Tu n’as le droit qu’à 1 seul mot pour décrire la trilogie des Passeurs de Lumière
🖋 Vie

📓 Si tu devais faire 1 vœux pour les passeurs de lumière, tu ferais lequel ? 🖋 Je leur souhaiterais à tous de rencontrer un maximum de lecteurs, et de créer un véritable lien avec eux. J’aime quand un roman est plus qu’un enchainement de pages, mais une véritable expérience qui marque. C’est tout ce que je souhaite à mes Passeurs de Lumière ! ♥


📔 Blandine, je te remercie pour ce moment de confidences, une Story ~ Passeurs de lumière.


🖋 Merci à toi pour ce super moment !


Rendez-vous le 14 février pour le grand final des passeurs de lumière.


Où retrouver Blandine P.Martin et suivre son actualité ? ⤵️

Blandine P.Martin – Page Facebook

Blandine P.Martin – Instagram

Blandine P.Martin – Son blog

Blandine P.Martin – Amazon

🖋📚 Être blogueuse 📚🖋

Bonjour les #Dreamers, je vais commencer avec une mise en garde avant de vous inviter à lire cet article: il est égocentrique, il parle de moi et encore de moi bon et du blog aussi.

Je ne vous en voudrais si vous préférez passer outre et ne le lisez pas. Sachez juste que j’ai un immense stock de poupées vaudous à proximité et que je n’hésiterai pas à m’en servir le cas échéant. Voilà maintenant que c’est dit, on va parler. Enfin, je vais parler (écrire plus précisément) et vous allez lire… ou pas. Dans tout les cas, j’espère que vous n’hésiterez à me laisser un commentaire pour me faire par de votre ressenti, me poser des questions ou autre hein, comme me déclarer votre flamme, me laisser une tonne de petits mots gentils pour me vénérer ou encore me parler lecture et pourquoi pas de vous ! Je tenterai de vous répondre à tous et à toutes les questions si il y en a.

Pour vous parler de ma vie de blogueuse, je me suis auto-interviewée. En fait, il s’agit de questions qui m’ont déjà été posées à plusieurs reprises, essentiellement quand je parle du fait que je chronique mes lectures sur un blog. Comment ça t’es venu ? Tu lis quoi ?… alors je vous dis tout.

📔 Alors qu’est ce qu’une blogueuse, chroniqueuse littéraire ?

C’est la nana (ou le mec oui il y en a) qui vous soule à toujours donner son avis sur le dernier bouquin sorti ou à paraître. Celle qu’on jalouse car elle reçoit en avant première le dernier bouquin à la mode qu’il faut à tout pris lire. Elle tient un blog, souvent une page Facebook et parfois un compte instagram et/ou twitter. Oui, une blogueuse se doit d’être présente sur un maximal de réseaux sociaux.

Pour Lire ses Rêves il y a le blog (ci-présent), une page Facebook (ici) et un compte instagram (ici).

De mon côté, je suivais déjà 3/4 blogueuses uniquement sur Facebook avant de lancer le blog et je les suis toujours. Mais avec l’émergence d’autres RS comme instagram, je suis arrivée à en suivre une bonne quinzaine.


📔 Pourquoi et quand as-tu voulu devenir blogueuse ?

Comme obélisque dans la potion magique, je suis tombée dedans et depuis c’est une addiction, j’en veux toujours plus. J’étais simplement une grande lectrice qui aimait faire part de son avis sur son compte Facebook. J’ai noué des amitiés avec des auteurs qui m’ont dit « créer une page pour ça » et je l’ai fait. Et puis on m’a dit « demande des partenariats » je ne savais même pas comment celà fonctionnait mais j’ai tenté. Une chose en entraînant une autre, il y a eu une page, un puis deux, trois partenaires, on suivi un blog et beaucoup beaucoup de lectures, de chroniques… de confiance aussi et au final une superbe aventure qui à commencer il y a presque 4 ans (mars 2016).

Ça va vous paraître bizarre mais j’ai beaucoup de mal à me consider « blogueuse ». Je me vois juste comme une grande lectrice, #bookaddict de romances qui gère une page, un blog… et adore ça. Je partage ma passion avec d’autres #bookaddicts comme vous, j’échange avec des lecteurs mais aussi des auteurs, j’anime une page, je fais de super rencontres sur les salons…


📔 Comment ça s’est fait ? Création et Histoire du blog, page…

Tout à commencer en mars 2016. Je suis allée au salon du livre de Paris, mon tout premier salon, premières rencontres premières dédicaces. J’y ai rencontré plusieurs auteurs avec qui j’avais déjà échangé sur Facebook. Sont arrivés les « crée ton blog, lance-toi, fonce… » et quand je suis rentrée chez moi après ce week-end mémorable, l’idée m’a trotté en tête une bonne semaine et j’ai fini par le faire: une page a vu le jour. À l’époque je l’avais baptisée « Passion Lecture ». Quelques semaines après est né le blog sur lequel je publiais avec deux autres filles. Puis au bout d’un an chacune a pris des chemins différents. Entre temps, j’ai fait la connaissance de Charlie. Un coup de coeur amical avec une jeune femme adorable qui venait de créer son blog. On est très vite devenue inséparable et c’est tout naturellement qu’on a décidé de faire fusionner nos univers. C’était il y a 3 ans, nos 2 pages n’en devenaient plus qu’une et un tout nouveau blog a émergé dans la blogosphère, celui que vous connaissez aujourd’hui.

Il nous fallait un nouveau nom… après une longue conversation et beaucoup de moments de rire et d’idées loufoques, LIRE SES RÊVES s’est imposé.

Par la suite, avec l’émergence d’instagram, j’ai créé un compte sur ce réseau social.


📔 Tu lis quoi ?

Alors je lis de la romance en tout genre: new adult, young adult, érotique, dark, comédie romantique, romantic-suspense, Feel-good… je vous avoue avoir une préférence pour l’érotique. Je ne lis pas de thriller, témoignage. J’ai tenté la dystopie mais non ca ne veut pas. Je n’en n’avais plus lu depuis mon adolescence mais dernièrement j’ai essayé la romance fantastique, un essai pleinement réussi avec Harper Jones de Blandine P.Martin donc peut-être que je réitérerai l’aventure un jour.

Le blog est spécialisé romance mais Charlie lit du fantastique et de la dystopie également alors si vous aimez ces genre, elle se fera, j’en suis sûre, un plaisir d’échanger avec vous sur la page.


📔 Combien de livres lis-tu par mois ?

Ca varie beaucoup. En moyenne 2 à 3 par semaine donc environ une dizaine par mois. Parfois plus, parfois moins. En janvier par exemple, j’en ai lu 17. Mais en décembre dernier seulement 2 car j’ai eu une grosse panne lecture. Si je n’ai pas envie de lire je ne lis pas, je regarde une série, je fais une activité avec mes enfants…


📔 Comment construis-tu tes chroniques ?

Franchement au feeling. Je fais beaucoup de choses au feeling dans mon quotidien et la rédaction de mes chroniques n’y échappe pas. En général, j’essaie de refaire un résumé un peu plus complet que le synopsis de la 4ème de couverture sans pour autant spoiler. J’ai horreur du spoil alors je tente de l’éviter au maximum même si ce n’est pas toujours facile. Si je me rend compte que j’en dévoile trop sur l’intrigue, je supprime et préfère ne rien mettre. J’aime mettre l’accent sur mon ressenti émotionel car chaque lecture pour moi c’est un concentré d’émotions. Il y a les histoires qui me font rire, celles qui me font pleurer, celles qui me bouleversent… et ce que je ressens au cours d’une lecture est pour moi essentiel. Ensuite je parle du style d’écriture, du scénario… mais je n’ai pas d’ordre précis. Au feeling.


📔 Comment choisis-tu tes SP, tes lectures ?

Je prends mes Sp en fonction de ce qui me plaît. J’essaye d’en prendre chez tout mes partenaires au moins un par mois mais parfois il faut faire des choix et je si vois que j’en ai déjà trop en attente je préfère ne pas en prendre et l’acheter par la suite. C’est comme ça que ma pal perso a explosé lol. Ensuite je n’ai pas d’ordre de lecture. Je tente de faire mes chroniques en fonction de la date de sortie mais malheureusement ce n’est pas toujours possible. Je lis par envie en général. Une envie de bikers hop des bikers, envie d’une dark hop une dark, d’un MM hop… il y a de tout dans ma pal. J’ai appris à mes depends que me forcer ne sert à rien bien au contraire. J’essaye de faire 2/3 SP, une lecture perso en fonction de comment je gère mon temps de lecture et le nombre de SP en attente. Les SP sont toujours prioritaires donc si j’ai du retard, je saute la lecture perso.


📔 As-tu une journée type, un planning ?

Houlà ! Que non ! Je pense que je n’arriverais même pas à tenir un planning. Tout réside dans le feeling avec moi. Même avec les gens c’est au feeling. J’essaye de lire et ou d’écrire un peu le matin et/ou l’après-midi après avoir déposé les enfants à l’école. Et je lis essentiellement le soir quand la maisonnée est au calme.


📔 Que fais-tu pour te démarquer des autres blogs ? Et qu’envisages-tu de faire pour sortir du lot ?

Franchement… rien de particulier. Enfin je pense. Je fais comme je le sens, au feeling encore et toujours. On lit, on chronique, on fait des montages ,on organise des concours, on poste des interviews, des articles… un peu comme tout les blogs en fait. Oh et on a un sexy excort lol. On organise également des jeux occasionnellement.

Après on aime gâter nos partenaires, nos abonnés et les auteurs que nous rencontrons sur les salons et pour ce faire on crée des goodies, on achète des petits cadeaux. Chaque année on aime innover: MP, stylos rouge à lèvres ou attrape-rêves, badges, magnets, porte-clés… cette année, avec charlie, on vous prépare de nouvelles surprises pour le salon du livre et le festival du roman féminin. Charlie planche sur ces nouveaux goodies depuis plusieurs jours et ca claque !!

Rester la même ! Lire, chroniquer, partager, animer la page avec des jeux, des sexy escorts… On m’a dit de faire des vidéos, des lives mais je ne me sens pas à l’aise face caméra. Il m’est arrivé de faire quelques videos sur des salons mais ca reste occasionnel. J’envisage de faire plus d’articles sur le blog car je m’aperçois que j’aime beaucoup écrire sur des sujets divers qui me parlent.


📔 La rencontre qui t’a le plus touchée ?

Humm… il a tellement de personnes que j’ai été heureuse de rencontrer. C’était pour moi inespérée de pouvoir aller sur des salons et rencontrer les auteurs que je lisais. Il y a eu Magali Inguimbert, Anna Todd, Fleur Hana, Monica James… mais ma toute première fois fût avec Jay Cronower et Lexy Rayn. Je n’oublierai jamais cette rencontre, les échanges avec ces 2 auteurs (dont une conversation mémorable sur ma poitrine 😂). En fait, chaque rencontre a quelquesm chose d’unique et d’exceptionnelle. En 4 ans, des auteurs sont devenus de véritables amis comme Miss Hl’s, Coralie D, Shirley LB alors quand on se voit c’est une avalanche de rires, de câlins, de papotages… et il y a les rencontres avec lectrices du blog ainsi qu’avec d’autres blogueuses. La blogosphère est un monde vaste mais où tout le monde partage la même passion et se côtoie dans la bonheur. Il y a des exceptions quand même, n’allez pas croire que c’est un monde de bisounours. Mais moi, je préfère passer outre et vivre mon aventure pleinement en profitant de chaque instant.


📔 As-tu un vrai travail à côté ? Es-tu rémunérée pour chroniquer des livres ?

Alors actuellement, je suis maman au foyer (et en recherche d’emploi) ce qui me permet de lire à ma guise. Mais n’allez pas croire que je squatte mon canapé toute la journée pour lire. J’en suis incapable, il faut que je bouge. Et entre le ménage, les enfants, les projets divers, les autres passions, les amis, la famille,… mes journées sont bien remplies.

Et non je ne suis pas rémunérée pour lire mais j’aimerais bien lol. Pas de chèque à la fin du mois plur autant de livres lus. En fait, en tant que blogueuses je reçois ce que nous appelons dans le jargon littéraire des services de presse. Autrement dit des livres (papier ou numérique) gratuitement de la part de nos partenaires (maisons d’éditions et auteurs). Il nous arrive de recevoir également quelques petits cadeaux de la part des partenaires (MP, entrée sur des salons, invitation à des événements littéraires, goodies…).


📔 As- tu des regrets depuis la création de ton blog ? Des envies particulières ?

Oh non ! Aucun regret ! Quoique en y réfléchissant bien je regrette que les jours ne soient pas plus longs. 24h ce n’est pas assez pour faire tout ce que j’ai à faire et accomplir tout ce que je rêve d’accomplir.

Des envies… de lecture ! Vider ma PaL personnelle qui compte pas loin de 200 livres, tenir mes plannings SP chaque mois. Il y a aussi les partenaires qu’on rêve toutes d’avoir mais je me contente et me concentre sur nos partenaires actuels qui déchirent. Sérieusement, ils sont tous formidables ! Je les remercier pour leur confiance et les rêves qu’ils me vendent.


📔 Ce que tu espères pour le blog ? Où tu te vois dans un an ?

Alors là… je me vois toujours avec des tonnes de livres ça c’est sûr car la lecture a pris bien trop de place dans ma vie. Je dirais même que c’est ma thérapie. Et j’espère que d’autres partenaires nous feront confiance en nous confiant leurs romans, que nous accueillerons de nouveaux lecteurs… Mais est-ce que je chroniquerai encore dans un an, dans deux… je l’espère mais parfois je suis fatiguée et découragée. Pour être tout à fait honnête je me suis déjà demandée si je serai capable d’arrêter et la réponse est toujours la même: je ne sais pas. Fût un moment je me mettais trop de pression et ça me rendait malade. Je n’étais vraiment pas bien. A trop vouloir bien faire, à vouloir être présente pour tout le monde je me suis perdue en route. Alors, j’ai pris la décision de dire stop pour moi, pour mon bien et pour que la lecture reste une passion et non une obligation.


C’est à peu près tout… enfin je crois…

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me les poser 😉

Merci de m’avoir lue jusqu’au bout.

#Audrey 💋