Harper Jones – Tome 1 « Malédiction »

◇ Titre: HARPER JONES ~ Tome 1 « Malédiction »

◇ Auteur: Blandine P. Martin

◇ Infos: 20 août 2019 broché et numérique / fantastique / vampires (bit-lit)

[ Visuel: Charlie ]

* Nous remercions Blandine P. Martin pour sa confiance et cet envoi SP

À lecture exceptionnelle, chronique exceptionnelle. Avec Charlie, on a tenté une chronique 2.0 version conversation messenger pour vous parler du premier tome intitulé « Malédiction » de la duologie fantastique《HARPER JONES》de Blandine P. Martin.

On espère que cette chronique originale vous plaira et surtout qu’on vous aura donné envie de découvrir cette romance fantastique dans un univers vampire exaltant et captivant.

Vous l’aurez compris, nous sommes mordues et nous vous recommandons sans hésitation ce premier tome qui déchire grave !!

Blandine P. Martin nous ouvre les portes d’un univers mystique regorgeant de suprises et rythmé de rebondissements. Entre suspense et danger, entre vampires et autres forces occultes, entre enquête policière et malédiction, entre humour et sarcasme, entre charme et félicité, elle nous propose de découvrir un monde délicieusement intense et passionnant dans lequel on s’engouffre sans retenue et avec un plaisir inouï. L’auteure parvient à nous transporter dans son monde avec une aisance dont elle seule à le secret. La plume de Blandine est magique. Elle nous attire et nous envoûte nous laissant même un goût de trop peu à la fin.

On a adoré Harper, une héroïne badass comme on les aime, avec laquelle on se régale; Un Lysandre à croquer qui nous donne envie de le mordre. On a kiffé la trame singulière et captivante au cours de laquelle on a adoré se perdre. Bref, c’est un méga coup de coeur !! C’est une lecture exceptionnelle qui envoie du lourd ! Blandine nous a complètement charmée avec son histoire de vampires.

[ Visuel: Blandine P. Martin ]

« Love After Dark » par GH David

  • Titre : Love After Dark
  • Auteur : GH David
  • 432 Pages
  • Editeur : City Edition – Eden Collection
  • Date de Sortie : 21 Août 2019

Je viens à l’instant de terminer ce livre. Après 3 jours de lecture intensive pour arriver au bout de cette histoire, je suis abasourdie par le scénario qu’à réussi à réinventer l’auteur.

A force de lire les même auteurs, souvent et surtout dans les mêmes registres, je me suis moi même surprise à être complètement emportée dans cette histoire. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en entamant les premiers chapitres.

Une strip-teaseuse et un « Baron » du crime, l’histoire me semblait simple et facile.

Mais je devrais le savoir, on ne sort pas indemne d’une histoire écrite par GH David. Ici une Romance à Suspense où les ficelles sont tirées avec une telle exactitude qu’on est bluffé.

Tout se déroule en coulisses, avec une quantité impressionnant de petit détail, que l’on ne voit pas à la première lecture. Ce livre pourrait être lu, relu, rerelu, et l’on continuerait à découvrir de nouvelles pistes nous menant au combo final.

Que dire des personnages, Mahira, alias Miss Carlotta, strip-teaseuse renommée dans le milieu de la nuit, nous parait bien affirmée et presque crédule dans ce milieu de prédateurs où elle incarne la tentation, le désir et la luxure. Elle se retrouve face à David, alias Le Baron, chef d’entreprise dans le BTP et personnage influent dans le milieu du crime. Ce dernier souffre d’une amnésie rétrograde dans laquelle 4 années de sa vie ont disparu. Chose qui lui pose bien des tracas car comme on dit, il lui manque une case.

Leurs univers n’étaient pas fait pour se concorder mais le destin en à décidé autrement. Dans un milieu où rien ne pardonne, être la femme du « Baron » demande certains aménagement du quotidien, pas forcément ceux auxquels on s’attend.

Je retiendrai surtout qu’il faut savoir choisir ses amis les plus proches, car même dans les situations les plus critiques, les meilleurs seront toujours à vos côtés.

Ce livre est pour moi un coup de coeur, le troisième à la suite. Décidément, j’ai la chance que l’on me propose des livres exceptionnels avec une qualité indéniable dans l’écriture.

Je ne peux qu’encourager l’auteur à continuer d’écrire car ce qui sort de sa tête est juste incroyable.

« Le bonheur retombe toujours sur ses pattes »par Laure Allard-d’Adesky

  • Titre : Le Bonheur retombe toujours sur ses pattes
  • Auteur : Laure Allard-d’Adesky
  • 158 Pages
  • Editeur : Editions Déliées
  • Date de Sortie : 6 Août 2019

Une vraie bouffée d’air frais.

Prenez toutes vos convictions, mettez les en boules et jettez les à la poubelle. Une véritable pépite s’offre à vous au travers du récit trepidant de la vie d’Anaïs, un véritable chat noir comme il en existe peu.

Il lui arrive toutes les « merdes » du monde. Et pas que les clichés. Vraiment toutes.

L’histoire se déroule autour de la St Valentin et nous decouvrons une Anaïs malchanceuse mais qui pour une fois, voit la roue tourner.

Pour combien de temps, Dieu seul le sait. Ellr va mettre ce répit à profit pour essayer de se trouver un homme. Chose peu aisée quand on sait qu’elle cherche un Indiana Jones, capable de survivre aux mésaventures d’Anais.

Une seule chose est acquise, ses amies. Notre petit groupe est composé de 5 femmes sûres d’elles et bien dans leur peau, prêtes à tous les unes pour les autres.

J’ai adoré cette histoire sur l’amitié basée sur le réel, l’unique et la sincérité d’une relation marchand dans les deux sens. Ce que tu donnes, tu reçois. Ce groupe de copines est la situation rêvée pour n’importe quelle femme normalement constituée. Un vrai noyau sur lequel on peut compter.

J’ai beaucoup aimé sa relation avec Alexandre, Je dois dire que j’ai beaucoup ri.

Il m’arrive vraiment rarement de rire lors d’une lecture, mais c’est le cas ici.

Je ne vous en ds pas plus, cette histoire est tellement peu commune que je ne voudrais pas vous gâcher les surprises qui se trouvent à l’intérieur.

J’ai kiffé. Je vous jure, cette auteure a de l’or dans les doigts. Aucun de ses écrits ne m’a encore déçu et je compte bien continuer de dévorer tout ce que sa plume a à nous donner.

Ici venez respirer le bonheur, car il retombe toujours sur ses pattes. Et il a su envahir mon cœur. Coup de Cœur pour moi.

PS : Anaïs n’a pas de chat, imaginez le pauvre animal avec un foyer pareil. 😂

« Sentiments imprévus » par Titia

  • Titre : Sentiments imprévus
  • Auteur : Titia
  • 260 Pages
  • Editeur : Auto-édité
  • Date de sortie : 9 Juillet 2019


Me revoilà pour une plongée dans l’univers de Titia. Une auteure parmi les premières que j’ai lu lors de mon retour à la lecture. J’étais donc ravie quand elle nous a proposé de lire son nouveau roman.

Je l’ai dévoré. Une histoire d’amour qui m’a fait rire avec une Sara qui ne se laisse pas faire, sa meilleure amie Nelly qui répond toujours présente, ses parents inexistants et Nathan, cet homme sulfureux mais tellement maladroit.

J’avoue avoir réussi à me faire berner. Et j’aime ça, lorsque l’histoire prend une tournure inattendue. On ne peut s’empêcher d’avoir encore plus envie de lire la suite. De mon côté, il aura fallut moins de 24h pour que le tourbillon de Sara et Nathan m’emporte.

Une histoire d’amour sympa, très savamment dosé pour n’être ni trop lourde, ni redondante, ni incohérente. L’héroïne a son caractère qu’elle affirme et garde du début à la fin. Pas de pleurnicherie fleur bleue ou autres actions mélodramatiques qui me fait lever les yeux au ciel en temps normal. Juste des sentiments réels qui ne vous emportent que plus dans l’histoire.

Je me suis vraiment attaché aux personnages, le seul petit bémol (oui, il y en faut bien un sinon je sers à quoi moi 😅), c’est l’absence d’explications entre Sara et ses parents, je ne comprends pas ça. Peut-être que la relation que j’entretiens avec les miens est trop fusionnelle pour que je puisse accepter ce manque de communication entre parents et enfant. Mais celà ne gâche en rien l’histoire, juste un petit plus pour qu’elle soit parfaite à mes yeux. Donc pas si mal me direz-vous…

Si vous avez envie de prendre du bon temps pendant une lecture, je vous conseille d’y plonger la tête la première. Cette histoire est une vrai bonbon.

« Ma belle-mère me déteste mais je lui rends bien » par Laure Allard-d’Adesky

  • Titre : Ma belle mère me déteste mais je lui rends bien
  • Auteur : Laure Allard-d’Adesky
  • 202 pages
  • Editeur : Plumes du Web
  • Date de Sortie : 25 Février 2018

Ahhhhhh, le jour où ca m’arrive je le renie.

Non mais je ne sais pas quel rapport vous avez avec votre belle mère, mais en tput cas, ceux qu’Anaëlle entretient avec la sienne sont juste invivable.

On accepte tous dans nos vies, notre moitié, mais ce qu’on oublie au premier abord, c’est qu’on accepte aussi les casseroles qu’elle traîne derrière et toute la belle famille.

Anaëlle ne connaît pas Diane lorsqu’elle accepte de partager sa vie avec l’homme qu’elle aime, Axel. La première rencontre est électrique, mais sa BM s’arrange toujours pour faire des coups bas, à l’abri des regards pour que ses victimes passent pour des folles. Seule sa belle soeur Camille la comprend, car elle même subit les mêmes sévices.

Seulement, tout s’aggrave lorsque, par malchance, le couple est obligé de se rapprocher des beaux parents.

Je n’en revenais pas de tout ce qu’Anëlle subit par amour. Car personnellement, une belle doche comme ça, je ne la laisse pas m’approcher et surtout, j’ouvre les yeux de mon homme car ça doit être infernal à vivre. Heureusement que sa belle soeur et son beau frère sont de son côté, ce qui la rend plus credible auprès de son mari.

J’ai trouvé ce livre très drôle, en dehors des sentiers battus, savoir que le récit est un combiné des pires actions des belles mères rend le recit tellement crédible et réaliste qu’on en vient a adorer notre propre belle mère (même si c’est des fois compliqué).

Si vous avez envie de plonger dans un nouvel univers, plein de rire, de moments de boule au ventre, de situations ahurissantes, ce feel good est fait pour vous.

Je pourrais vous parler des heures de ce roman, mais ici, la règle d’or est : Pas de Spoil. Alors je vous laisse le soin de découvrir ce roman hors du commun. Mettez vos idées de côté et laissez vous happer par ce coup de coeur pour un livre unique en son genre.

J’aimerais beaucoup un Tome 2, ou un Tome sur Gabriel et Camille, enfin, je dis ça, je dis rien.

« Skinny Love » par Sienna Harlow

  • Titre : Skinny Love
  • Auteur : Sienna Harlow
  • 517 Pages
  • Editeur : Auto-Edité
  • Date de Sortie : 27 Juin 2019

Une nouvelle lecture rafraîchissante pour bien commencer les vacances.

Je me pause enfin, un peu tranquille pour entamer mes vacances, ou presque mais c’est tout comme.

Il y a quelques semaines, on m’a proposé de découvrir Skinny Love, et comme on aime les auteurs indépendants et que leur donner un coup de pouce est devenu une seconde nature, je me suis lancée dans cette histoire.

Un début assez calme avec une rencontre, fruit du hasard, mais sans grande conséquence. Puis une deuxième, une troisième et là on commence à comprendre. J’ai aimé cette manière d’aborder le couple en douceur, par la petite porte, ça change du classique. Et puis, après leur idylle d’une semaine, c’est déjà la fin… de la première partie.

Je me demandais comment l’auteur saurait amener la suite du roman, tout en gardant cette légèreté du début et sans tomber dans le cliché.

J’ai été servie. Une situation déjà périlleuse en apparence, puis dans les actions. Cette double voix avec l’alternance des deux personnages m’a permis de mieux cerner le contexte et les pensées des deux personnages. Franchement sur ce point, c’est parfait.

Ensuite, l’histoire en elle même, j’ai beaucoup aimé, avec ce début sympathique et la deuxième partie qui m’a donner une impression de déjà vu au depart mais dont l’auteur à tellement bien su nous amener là où elle voulait que le scénario est devenu unique en son genre.

Il traite en plus du milieu de la musique, un univers que j’affectionne tout particulièrement, ce qui en a fait un roman superbe à mes yeux que je recommande vivement si vous avez quelques jours devant vous.

Je voulais aussi remercier l’auteur, qui a su passer rapidement les scènes de sexes sans nous abreuver de détail dont finalement, on s’en fout. Dans mon cas, j’aime bien une ou deux scènes détaillées dans le roman mais avoir un livre où les deux protagonistes passent leur temps à s’envoyer en l’air acec les détails, non merci, si je recherche ça, je regarde un porno 😂.

Voilà, je pense sue je vous ai tout dis et j’espère vous avoir convaincue car pour un premier livre, l’auteur mérite sa chance parmi le flot de livres sur le marché.

Merci encore pour la confiance qu’elle m’a accordée en m’envoyant ce service presse, c’est une très belle découverte.

Home Sweet Homme par Charlotte Léman

Home sweet Homme (AntidépresSoeurs t. 3) par [Léman, Charlotte]
  • Titre : Home Sweet Homme (AntidépresSoeurs T. 3)
  • Auteur : Charlotte Léman
  • 246 Pages
  • Editeur : Auto Editée
  • Date de sortie : 19 Juin 2019
  • Où le trouver ? Ebook

Hey, vous vous souvenez de Charlotte et Valentine? Non? Les deux meilleures amies, héroïnes de AntidépresSoeurs et Amoureuses ? Toujours pas, rhooooo, petit rappel de mes avis sur les deux premiers tomes de la Trilogie : AntidépresSoeurs et Amoureuses.

Voilà, maintenant que les deux femmes se sont rappelées à votre bon souvenir, voici mon avis sur ce troisième opus.

Je me demandais en l’attaquant ce qui pourrait bien leur arriver de plus, à notre deux compères. Une chose est sûre, leur amitié est indéfectible et surmontera toutes les épreuves. Leur problème dans la vie, ce sont les hommes, et les familles recomposées. Comment faire lorsqu’on se retrouve trois de plus à la maison et que la moitié de la population ne met pas la main à la pâte? Que se passe-t-il lorsqu’on est tellement pris par son travail qu’on ne se rend pas compte que tout part à volo? Valentine et Charlotte vont devoir se retrousser les manches et faire preuve de sang froid si elles veulent réussirent à garder un équilibre dans leurs vies.

Ce troisième volet m’a surpris en bien, on voit que l’écriture de l’auteur s’est affirmée, les scénarios aussi. J’ai eu un noeud à l’estomac une bonne partie du livre à cause de certains passages où j’étais en attente de savoir ce qui allait se passer. On ne nous laisse pas une seconde de répis. Les actions s’enchaînent tout le long et on peu enfin reprendre notre souffle au coup de sonnette final.

Si vous avez lu les deux tomes précédents, je vous conseille vivement ce troisième, et si vous ne connaissez pas du tout, emmener ses deux trentenaires avec vous en vacances cet été, elles vous feront aussi voyager dans leur quotidien.

Changer de la romance pour ce feel-good, et passer un très bon moment avec Charlotte et Valentine.

Little Rusk – Petite Biscotte par Kelilane Bee

Aujourd’hui je viens vous donner mon avis sur une Romance à Suspens.

Je dois dire que je savais pas trop à quoi m’attendre en commençant le roman.

La couverture fait très légère en contraste avec un résumé plutôt sombre. J’ai plongé dans au milieu d’une recherche d’origine et d’identité, celle de Léa, qui décide de partir à Miami à la recherche de sa mère avec pour seule aide, un certificat de naissance, une broche et un dictaphone.

Une histoire dans laquelle la jeune femme se retrouve entourée par une nouvelle famille qui la prend sous son aile mais sans savoir les vraies raisons de la présence de la jeune femme.

Au début, j’ai beaucoup aimé l’écriture, je n’ai pas réussi à lâcher le livre et l’ai lu en une seule journée, ce qui prouve son attractivité et sa faculté à fasciner le lecteur qui veut toujours en savoir plus.

Quelques petites déceptions dans cette lecture, tout d’abord le caractère de l’héroïne, qui doit sûrement être bipolaire car en quelques minutes elle passe d’un caractère sulfureux, à la colère ou encore au désespoir. C’était assez déroutant car beaucoup trop de changements d’humeur en une seule scène. Ensuite le dénouement de l’histoire était presque trop rapide à mon goût, on découvre toute l’histoire d’un bloc sans laisser d’indice au préalable, ni perdre le lecteur sur de fausses pistes, je trouve ça dommage.

Bon 4a c’est le négatif, il en faut bien un petit peu mais passons au positif. Je vous disais plus haut que cette histoire est attractive. L’idée de fond est très bonne est originale.

J’ai aimé qu’on reste dans le jeu de séduction entre les 2 protagonistes. J’ai aussi beaucoup apprécié d’avoir les versions de tous les personnages afins de mieux comprendre l’histoire, ce n’est pas souvent que l’on voit ça mais c’était top.

Ce qui m’a le plus surpris, c’était l’épilogue, a aucun moment, je ne pouvait me douter d’une telle fin, et c’était juste génial, j’ai fini ma lecture avec le sourire avec le sourire.

Je vous recommande ce livre sans restriction, les point négatifs ne restent qu’un point de vue très personnel, mais l’histoire en vaut la peine.

Je suivrai avec attention les prochaines sorties de cette auteure à la plume très prometteuse.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Matriochkas – Tome 2 : Dissidence

Comment vous donner mon avis sur ce livre?

J’ai lu le Tome 1 il y a plus d’un an lors de sa première édition, et ca a été pour moi un coup de cœur à l’époque.

Voici le Tome 2 plusieurs mois après, même si je n’en tiens en aucun cas rigueur à l’auteur car je sais que le monde de l’édition est impitoyable.

J’ai eu un peu de mal à me replonger dans l’histoire. Les premiers chapitres ont été difficiles, le temps de se remettre dans le contexte, de situer à nouveau chaque personnage, et la situation dans laquelle nos héros ont terminé le premier tome.

Une fois que ce fût chose faite, impossible d’arrêter la lecture. Les événements montent crescendo et on a envie d’en savoir plus, de savoir où l’on va nous emmener. Plus important, la fin reste incertaine jusqu’aux dernières lignes.

Christelle a un indéniable talent pour la tenue en haleine. Un peu trop même. Personne ne peut savoir qui va s’en sortir indemne, le suspense reste entier. Merci d’avoir jouer avec mes nerfs et de m’avoir rescotcher un téléphone au main sans pouvoir le lâcher car c’est ce qu’il s’est passé là.

Impossible de laisser nos héros de côté tellement j’avais envie de connaître la suite. Seule Morphée a eu raison de ma détermination.

Pour tous les fans de la Dystopie, je vous promets que vous ne serez pas déçus.

Ce monde sans homme où les femmes règnent d’un main de fer va vous envoûter, vous happer pour ne pas vous laisser vous échapper.

Je ne vous en dis sûrement pas assez, mais j’ai peur de spoiler ceux qui n’int pas lu le tome 1. Sachez juste que la révolution est en marche, et que l’opposition est plus que jamais prête.

Je souhaite une magnifique lecture de cette Duologie à tous ceux qui s’y essayeront et le recommande vivement car tout y est: SUSPENS, ROMANCE, ACTION…

Merci pour ce supers moments passés en compagnie des personnages.

« Bad Romance – Tome 1 » par Céline Mancellon

Pour moi, cette lecture était en réalité une relecture, car je me suis replonger dans le format Poche de cette base de la romance.

Je me souviens de ma première lecture, j’ai été subjugué par le récit, les doubles voix style que je découvrais pour la première fois à l’époque, et ce côté sombre.

Ce roman a marqué un tournant dans ma manière de lire, une puissance dégagée qui se ressent encore plus à cette deuxième lecture.

J’aime par dessus tout le personnage de Kate, une femme forte que personne ne peut briser. A 17 ans, elle a vécu et survécu d’horribles choses, voir même le pire. Al’aube de sa majorité, elle se retrouve dans un nouveau tournant de sa vie. Chris est une vraie tentation mais il se refuse à elle sans qu’elle ne comprenne pourquoi. Sa soeur refait surface après une longue absence, tout comme d’autres membres de sa famille.

Un quotidien partagé entre plusieurs travails pour surbvenir à ses besoins mais aussi les cours au lycée pour décrocher son diplôme.

Cette femme force le respect.

De l’autre côté, on découvre Chris, le « chien enragé » d’un parrain de la Mafia russe. Obligé de trempé dans les affaires de son boss afin de garantir la sécurité de sa famille, la violence et les excès sont le pain quotidien. L’arrivée de Kate dans sa vie va tout chamboulé et le pousser dans ses retranchements. Son comportement déroutant nous turlupine jusqu’à la découverte du véritable problème.

C’est le seul point qui me dérange dans cette histoire. Le problème de Chris est survolé, on passe au dessus sans comprendre. On le décèle puis il s’envole. C’est tellement dommage, Il mériterai d’avoir un chapitre à lui à pour ce moment difficile, qu’on ait son point de vue pour comprendre ce qu’il ressent, le vivre avec lui.

Ce livre est juste magnifique, pour ceux qui aime le côté sombre des histoires, à la limite de la Dark Romance, même si je pense honnêtement qu’on l’on pourrait la faire rentrer dans cette catégorie. 

Une plume qui vous transporte dans l’histoire, et j’ai même eu la chance de l’écouter en Audiolivre, et l’interprétation m’a permise dans me laisser encore plus captiver par le talent de l’auteure.

Je ne sais pas vous, si vous l’avez lu où pas, mais pour moi, c’est un des livres précurseurs de l’univers de la New Romance et de la Dark Romance, à mi-chemin entre les deux, de quoi créer une merveille. 

« BAD ROMANCE : Coeurs Imprudents » de Céline Mancellon

Et de 3. Un final qui vaut le détour même s’il ne détrône pas le Tome 2 dans mon coeur.

Ici, c’est l’histoire de Juliette, la petite dernière des Parson Bell, que l’on a quitté dans le Tome 1 en train de s’engager dans un noviciat.

Grâce à Jamie, sur premier amour, elle renonce à effectuer ce parcours pour devenir nonne.

Heureusement car cela aurait été du gâchis, pour une si fraîche et si jeune femme. Mais cette douce fleur innocente se met en tête de sauver l’âme de Don, le président intérimaire des Black Angels. Mais ce n’est pas gagné. Car Don n’a pas envie de changer, et le profil de Juliette n’est pas du tout ce a quoi il aspire.

Avec détermination et persévérance, Juliette entame donc un long chemin semé d’embûches.

Une histoire qui m’a fait sourire tout le long. L’innocence de Juliette face aux envies crues de Don. De nombreux sous entendus pris de manières si naïves, de quoi égayer le thème sombre de la vie en gang, surtout lorsque l’on voit l’organisation du club de l’intérieur.

Beaucoup d’humour dans cette trilogie, un point fort de l’écriture de Céline Mancellon qui rend le livre accessible à tout le monde. Une écriture qui vous donne encore envie d’en connaître plus, de connaître la vie d’autres membres du club. A la fin du tome précédent, je voulais un tome sur Dany. A la fin de celui ci, je n’en aimerais aussi un sur Law. Tous les personnages sont attachants, on a envie d’une fin heureuse pour tout ce petit monde auquel on s’est attaché.

Je ne sais plus trop quoi vous dire sur cette trilogie après avoir blablater sur 3 Tomes, mais je ne peux que vous la conseiller si ce n’est pas déjà fait.

« BAD ROMANCE : Coeurs Indociles » par Céline Mancellon

2ème volet de la Saga BAD ROMANCE qui est de loin mon préféré des 3. L’histoire de Charlène surnommé Charlie (tiens ca me rappelle quelqu’un 😁), fille du chef des Black Angel, et de Logan, son voisin. Une perte de mémoire à la suite d’un événement traumatisant pollue la vie de Charlie depuis ses 8 ans. Mais cette dernière, qui ne voulait pas qu’on lui raconte ce qu’il s’était passé, se retrouve confronté à son ignorance, qui devient pesante lors d’un stage au sein de l’entreprise de cascadeurs de Logan. Tout le monde est lié à cet événement dont Charlie ne se souvient pas, surtout Ray, qui lui voue une haine sans nom, sans qu’elle ait la moindre idée de la raison.

Dans ce livre, on navigue en eaux troubles. Charlie ne sait rien, mais le lecteur n’en apprend pas plus du côté du secret et énigmatique Logan. Une seule certitude, le désir qui lie nos deux personnages. Ce désir qui me donne envie de les secouer, car chacun aime l’autre en secret sans oser s’en approcher de trop près. Grrrrr, la vie est bien trop courte, on a envie de leur mettre un bon coup de pied au cul pour qu’ils osent enfin affronter leurs sentiments.

Même si je comprends que le secret soit une barrière pour Logan, qui sait lui.

Mais le dénouement est juste magistral. la manière dont chacun surmonte ses problèmes et ses angoisses m’a ravie. J’ai aimé cette histoire de la première ligne à la dernière, à telle point que j’en redemanderai. J’aime avoir quelques chapitres à la fin du livre sur ce que deviennent les personnages, mais ils ne sont jamais assez nombreux hélas. On les suit dans leur histoire et on a que quelques lignes de bonheur à la fin. Mais bon, c’est le jeu, on est obligé de quitter les personnages à un moment ou à un autre.

Mon envie pour cette histoire, serait de connaître ce que devient le petit Dany, une histoire qui pourrait être très intéressante. Mais bon, je n’ai pas le pouvoir de commander les suites alors je vais e contenter de lire le Tome 3.