« Qui dit coeur brisé dit mojitos à volonté » par Laure Allard-d’Adesky

  • Titre : Qui dit coeur brisé dit mojitos à volonté
  • Auteur : Laure Allard d’Adesky
  • 311 pages
  • Editeur : HQN
  • Date de sortie : 9 Octobre 2019

Qu’est ce que j’aime les mojitos.

Pour ma part, rien que le titre et l’auteur, je sais que ce livre sera excellent. Oui car au fil des mois, j’ai appris à connaitre la plume de Laure avec ses lectures doudous.

Un coup de blues, le remède c’est Laure. Et son dernier roman ne déroge pas à la règle.

On embarque avec trois copines et un pacte bizarre. Après avoir enchaîner les mecs, les ruptures, les excuses bidons et j’en passe, elles décident de faire un pacte pour éviter de retomber sur des mecs qui les feront souffrir.

Même si le point de vue est celui de Louise, c’est comme si nous étions dans la tête des trois en même temps.

Une présentation des personnages s’impose. Donc Louise, qui s’occupe de tout ce qui est formation, stage, etc au sein d’une entreprise, sort d’une longue et tumultueuse relation. Son dernier copain en date l’a quitté pour retrouver son ex à lui, et elle a du mal a s’en remettre.

Ensuite, il y a Clémence, la fille timide, divorcée d’un homme qui s’avère être gay et maman d’un garçon. Sa timidité l’empêche d’aborder les hommes. Mais elle devra réussir à passer au dessus de ça.

Le meilleur pour la fin, Emma. La nana qui collectionne les coups d’un soir, sans attache ni sentiment.

Le plus drôle dans ce livre, c’est qu’on enchaîne les histoires des trois filles. Et les situations sont tout de même rocambolesques, voire périlleuses.

J’ai vraiment passé un bon moment, j’ai même un léger manque de sommeil à cause de ce super livre. J’ai du me forcer à dormir pour tenir le lendemain. J’adore l’humour de l’auteure. Elle va au bout de ses personnages, elle n’a pas peur du ridicule ni des situations comiques.

Une vraie bouffée d’air frais, de rigolade et quelques crampes aux zygomatiques.

Je vous conseille donc de retrouver notre trio infernal dans ce magnifique roman ♥ coup de coeur ♥. Plongez sans hésitez dans une histoire fraîche et enivrante.

Les Liés par Elle Séveno

  • Titre : Les Liés
  • Auteur : Elle Séveno
  • 342 Pages
  • Editeur : Edition Cyplog
  • Date de Sortie : 10 Octobre 2019

Mais, mais, mais… pourquoi je tourne déjà la dernière page?

On découvre une évolution du monde actuelle avec la population qui devient de plus en plus stérile et s’éteint à petit feu. Une nouvelle évolution de la race humaine a vu le jour : Les Liés. Comme les humains ne comprennent pas ces derniers, ils les traquent et les enferment pour percer leur secret à jour.

Carline est une adolescente de 17 ans comme les autres en apparence, jusqu’à ce que le Lien se crée avec Vadian, la star du lycée et capitaine de l’équipe de hockey. Mais se cacher est très difficile car l’attraction du Lien en les Liés les poussent à se toucher et se rapprocher. Il devient de plus en plus difficile de cacher leur Lien.

Le perssonnage de Carline est juste geniale. Jeune femme intrépide qui se cache sous des allure de première de la classe pour faire plaisir à sa mère et surtout qu’elle la laisse tranquille. Et fait face à Vadian, qui lui est sûr de lui et n’hésite pas à employer des méthodes extrêmes pour leurs survies.

J’ai découvert la plume de l’auteur avec ce chef d’oeuvre. Je dois dire qu’elle m’a plus que conquise. Sa façon de donner vie aux personnages, de les rendre forts et attachants, est juste parfaite.

Ma vision d’un roman exceptionnel pourrait être défini par ce seul livre pour explication dans ce genre. Tout y est, intrigue, romance, caractères des personnages, prises aux tripes du lecteur, sentiments d’abandon en tournant la dernière page.

Personnellement, une histoire comme ça mériterait de ne jamais s’arrêter. Je ne veux pas quitter Carline et Vadian, je veux savoir ce qu’ils deviennent, ce qu’ils font de leur vie… Je veux une suite car j’ai horreur de me trouver démunie en terminant une histoire.

Je crois que les Liés est fait pour être un best-seller, une icone de la littérature française et un incontournable des lecteurs de l’imaginaire.

Certains livres touchent votre COEUR, celui là à réussi à emporter mon ÂME. Le deuxième de ma vie de lectrices. C’est donc avec un sentiment tout particulier que je vous recommande de ne pas laisser passer une telle histoire.

Merci 1000x aux Éditions Cyplog, d’une part pour l’envoi du SP et la confiance qu’ils m’ont accorder, et d’autre part d’avoir publié une telle merveille. Elle Séveno, tes autres écrits vont très très vite rejoindre ma PAL

Calia – Tome 1 : Le Murmure des Elus par Amélie Raulin

  • Titre : Calia – Tome 1 : Le murmure des élus
  • Auteur : Amélie Raulin
  • 248 Pages
  • Editeur : Editions Lollipop
  • Date de Sortie : 3 Septembre 2019

Mamamia…

Pour une relecture, j’avoue que je suis encore plus prise dans cette histoire que la première fois que je l’ai lu.

J’étais ravie de redécouvrir Elyna, avec son passé oublié et ses amis plus présents que jamais. D’avoir un nouveau coup de coeur pour Dahn et Lukas ( ben oui tant qu’à faire, pourquoi n’en choisir qu’un 😂 ) et de revivre leurs aventures palpitantes.

Ce que j’aime dans ce roman 🤔, je dirais : TOUT . J’aime les personnages avec leur tempérament affirmé, chacun le sien et on le garde bien ancré. Elyna qui est sûre d’elle, ne flanche devant aucun obstacle, reste rationnelle et va au bout de ses idées. Dahn, le mystérieux qui cherche avant tout à protéger ceux qu’il aime. Annah l’émotive qui est toujours en train de se faire un sang d’encre pour les autres. Et Nick, qui lui ferait n’importe quoi pour ses amies, surtout pour sa copine 😉.

Et puis on a aussi le beau Lukas (Personnage qui a changé de prénom, MAIS POURQUOI 😂😂) et son équipe de fous que j’aime beaucoup et dont j’espère en apprendre plus dans les tomes suivants.

Vous voilà prêt à embarquer pour l’académie militaire de Dorina à Darminh. Ne vous fiez à rien, car seule votre équipe peut vous guider.

Du côté de l’auteur, j’ai trouvé une plume plus affirmée, même si de petites imperfections subsistes, et d’une fluidité telle que vous êtes pris dans le roman. J’ai pour ma part respiré avec les personnages, souffert avec eux, j’ai été heureuse, triste, je suis passée par tellement d’émotions que j’en redemande.

Je suis dans une lancée de romans supers géniaux qui, je l’espère, ne va pas s’arreter de sitôt.

Ce roman a une place toute particulière pour moi et le voir renaître m’amplis d’une joie immense. J’ai hâte de découvrir la suite de leur histoire à paraître bientôt et je remercie les Editions Lollipop d’avoir redonner vie à mon quatuor préféré 😍😍😍

ATTENTION, PETIT PLUS MAIS SPOIL

Je trouve que cette musique correspond tellement bien.

La Reine des détestés – Tome 1 : Paradis ou Enfer par Ena L.

  • Titre : La Reine des détestés – Tome 1 : Enfer ou Paradis
  • Auteur : Ena L.
  • 558 Pages
  • Editeur : Auto édité
  • Date de Sortie : 18 Septembre 2019

Attention, âmes sensibles s’abstenir. 😂

A quoi celà sert d’être plusieurs dans un blog, si on ne peut s’entraider. Ici, j’ai découvert une superbe dystopie. Bienvenue en 3548, là où la Terre est devenue bien différentes d’aujourd’hui. Le réchauffement climatique ainsi que les guerres des hommes ont changé la face du monde.

Plus de pays, plus de langues differentes, mais des royaumes qui gouvernent la moitié Nord du globe car le Sud est decenu inhabitable.

Les hommes de couleur gouvernent, les blancs eux sont réduits en esclavage. Nous suivons la vie de Hannah, jeune sauvageonne blonde aux yeux bleus, qui décide de se livrer à un royaume pour beneficier de leur protection, même si son physique fait d’elle une pariat, la reine des détestés.

Il faut avoir le coeur bien accroché, l’auteur ne nous préserve dans aucune scène, les violences, combats, humiliations, tortures… J’avoue qu’une des premières scènes de tortures m’a chamboulée et m’a rendue livide.

Concernant l’histoire, on est sur un lien interdit, secret et a cacher absolument. C’est tellement osé vu le caractère des personnages que la justesse avec laquelle le roman est écrit rend ca presque réel. On s’y croirait.

J’ai eu du mal avec les premiers chapitres que je trouvais très dur, surtout la mise dans le contexte qui n’est pas anodine du tout. Mais passer les 4 premiers chapitres, je n’arrivais plus à arrêter ma lecture. Dès que j’avais 2 minutes dans la journée, j’en profitais pour lire quelques lignes. Et le pavé de 560 pages y est passé en 2 jours.

Et le final, on en parle ou pas? Bon ok, je vous en parle. J’ai littéralement été bluffée. Comment s’attendre à une fin pareille ? Une fin explosive de quoi vous retourner le cerveau sans ménagement. En même temps, nous ne sommes pas épargnés durant la lecture, donc ce n’est pas étonnant.

Du côté des personnages, Hannah, la vierge sauvageonne a un caractère bien trempé et se defend plutôt bien, mais comment faire face à une armée ou les membres de la famille royale quand vous savez que le moindre de vos mouvements peut vous faire exécuter…

Et le prince Yash alors, rien ne peut étancher sa soif de sang, de sexe et de combat. Le futur roi ne s’embarrasse d’aucune loi et fait sa vie comme il l’entend. Pour la diplomatie, il y a son lieutenant qui passe derrière.

Un coup de coeur pour le personnage de Lukas, ce gros dur aura réussi a ravir mon coeur, tant sa loyauté envers ses principes est assumée. J’espère que de belles choses l’attendent.

J’ai beaucoup aimé aussi le fait que l’histoire ait une fin, et que le deuxième tome soit « indépendant ». Mais je serai ravie de retrouver les personnages pour la suite de leurs aventures.

Si vous êtes amateurs de dystopie, d’histoires interdites et qui ont le coeur bien accroché, c’ette histoire est faite pour vous.

Pour moi, c’est un coup de coeur ❤. Vraiment chapeau 🎩.

Ton sourire sur son visage par Rose J Kalaka

  • Titre : Ton sourire sur son visage
  • Auteur : Rose J Kalaka
  • 253 Pages
  • Editeur : Auto édité
  • Date de sortie : 13 Juillet 2019

La maternité est innée chez les femmes. C’est l’une des plus belles choses qui peut nous arriver. Mais comment affronter l’une des plus grosses étapes de la vie seule alors que notre compagnon s’est fait la malle en apprenant qu’un petit être grandissait en nous?

Bienvenue dans la vie d’Éloïse, jeune mère célibataire, abandonnée lorsque son compagnon apprend qu’elle est enceinte. Après une grosse phase de dépression, une grossesse seule et un bébé qu’elle n’accepte pas tout de suite, elle reprend le dessus sur sa vie et décide d’avancer coût que coût.

C’est une jeune femme forte qui réussi à surmonter une épreuve difficile pour le début de sa vie de maman. Mais comment faire pour que son coeur s’ouvre à nouveau?

J’ai découvert une jeune femme forte, non influençable et déterminée. Malgré son coeur brisé, elle est capable de tout pour son fils a qui elle voue un amour éternel.

Ce livre est une ode à l’amour et au pardon. J’ai vraiment passé un super moment en compagnie d’Eloïse et Isaac. La mère et le fils nous amènent au coeur de leur quotidien avec la meilleure amie d’Eloïse, Victoire et les jumelles.

Cette histoire traite aussi d’un autre aspect de la famille. De celui qui unit ou divise mais sans juste milieu.

Je ne vous en dis pas plus car c’était pour moi une sacrée surprise, et je voudrais qu’il en soit de même pour vous.

J’ai beaucoup aimé aussi que pour une fois, les protagonistes soient des personnes de couleur. L’histoire n’en est que plus belle.

Enfin si vous avez envie de découvrir un roman qui vous touche, je vous conseille vivement de lire celui ci.

Merci à Rose J Kalaka pour sa confiance et l’envoi du SP. ❤

« LIZ – Tome 1.5 : Dangereux Désirs » par GH David

41af2b5cp2pl
  • Titre : LIZ – Tome 1.5 : Dangereux Désirs
  • Auteur: GH David
  • 341 pages
  • Editeur : Editions Elixyria
  • Date de Sortie : 26 Juin 2019
resume
mon-avis-by-charlie

Un Spin-off, ou l’envers du décor vu des yeux de son personnage favori.

Après avoir plongé dans l’univers de Liz, dans le Tome 1 du Projet Phénix, nous voilà reparti au début, lors de leur première rencontre dans ce bar. Max est un personnage fascinant. En retrait, il n’en reste pas moins attendrissant et charmeur.

Ne voulant que le bien de son « amie », il va jusqu’à accepté son choix de n’être pour elle qu’un simple ami. Pour commencer, cela va s’en dire, car toute les histoire d’amour mérite leur fin de contes de fées.

Max aura-t-il le droit d’atteindre ce bonheur auquel il aspire?

Half Body Shot of a Thoughtful Handsome Young Man, Holding a Guide, Looking Away Inside a Museum

Une immersion poignante dans le quotidien de ce séducteur avec son ex accrochée à ses basques. On ne laisse pas de côté un tel Adonis. Max paraît trop bon, trop con. Mais par chance, il se réveille de ce quotidien dans lequel il s’était englué.

Nous découvrons plus sa bande de potes, leurs activités ensemble, leur passion pour le roller. Perso, j’aimerais beaucoup avoir un prof tel que lui. Je pense que je tomberais beaucoup pour qu’il me rattrape.

Half Body Shot of a Thoughtful Handsome Young Man, Holding a Guide, Looking Away Inside a Museum

J’ai un vrai faible pour ce personnage. Je lui souhaite tout le bonheur qu’il puisse espérer, mais si Liz n’est pas son âme soeur, je veux bien le consoler.

Bon, je vous épargne d’autre élan amoureux, on a bien compris, que j’avais un gros faible pour lui.

Half Body Shot of a Thoughtful Handsome Young Man, Holding a Guide, Looking Away Inside a Museum

Parlons un peu de l’écriture et de l’auteur.

Un point de vue exclusivement masculin, narrée par un auteur entièrement féminin. Explosif, captivant, j’adore.

Comment réussit-elle à nous propulser dans son monde, d’un simple coup de plume magique.

Une plume si captivante que la fin du récit arrive sans que l’on s’en rende compte. On a besoin d’en lire plus malgré que la dernière page soit tournée. Peut-être que si je continue à glisser mon doigt de droite à gauche, une divinité exaucera mon souhait d’avoir un répit et quelques pages supplémentaires.

Il faut juste que je trouve la bonne personne à implorer. Sainte Geny peut-être.

Aucun scrupule à la recommander en tant qu’auteur favori, malgré le nombre de lectures à mon palmarès, je pense qu’elle et sa plume ont pris une place indétrônable dans mon coeur.

Je suis une fanatique de GH David, et quel bonheur de la lire de nouveau à chaque nouvel écrit.

A bientôt pour de nouvelle aventure avec notre groupe aux membres tous plus surprenant les uns que les autres.

Once upon de Prososal par Erica Darcy

  • Titre : Once upon a Proposal – Série Happily After Ever, parue dans le recueil Summer Night
  • Auteur : Erica Darcy
  • 63 Pages
  • Editeur : Epta Publishing
  • Date de sortie : 18 Août 2018

Une deuxième nouvelle reçue en SP de la part de Epta Publishing que je remercie pour cet envoi.

Un petit bonbon, voilà comment je définirais ma lecture lorsque je tourne la dernière page. J’ai été ravie de découvrir l’histoire de Daniel et Mery, de leur rencontre jusqu’au dénouement, presque final, comme le laisse si bien supposer l’auteur à la fin du texte.

Je n’avais pas lu le résumé avant d’ouvrir le texte et donc, je n’avais aucune idée de ce sur quoi j’allais tomber. Mais l’inconnu ne fait pas de mal, et pour le coup, la surprise a été bonne.

La difficulté sur ce genre de nouvelle, c’est de faire rentrer le lecteur dans l’histoire en si peu de pages et reussirent le pari de leur faire aimer. Ici, c’est pari reussi.

J’ai découvert un super trio avec Daniel, Mery et Reid. leur amitié est rafraichissante, les situations auxquelles ils sont confrontés ne relèvent pas du cliché (dieu merci, car lire toujours la même chose devient lassant), et l’idée est originale.

Si le tome 1 de la série Happily After Ever se concentre sur ses personnages, je serai ravie de les retrouver, pourquoi pas à Londres pour un affrontement en bonne et due forme.

Une jolie plume fraiche et sans prise de tête pour une lecture reposante et sucrée. L’auteur sera à suivre sur ses prochaines sorties, soyez en certains.

Réincarnation – Tome 0.3 Illusions Romanesques par Sam Ashling

  • Titre : Réincarnations – Tome 0.3 Illusions Romanesques (Issu du recueil de nouvelles SUMMER NIGHT)
  • Auteur : Sam Ashling
  • 53 Pages
  • Editeur : Epta Publishing
  • Date de Sortie : 19 Août 2019

Je remercie tout d’abord Epta Publishing pour sa confiance et l’envoi de ce service presse.

Il est toujours difficile de se lancer dabs un prequel d’une histoire que l’on a pas lu, et pour cause, elle n’est pas encore sortie. Je ne vous cache pas que j’ai hâte de pouvoir avoir la suite de cette histoire qui s’annonce passionnante après ses quelques pages.

On atterit directement dans le quotidien d’Enya, jeune fille capable de décrypter les auras pour savoir quel humain a développer certaines capacités et les ralliés à sa cause.

Nous n’en apprenons pas beaucoup sur cette guerre qui opposent les deux entités rivales dans ce prequel mais c’est avabt tout un conflit magique.

Enya doit usé de ses charmes pour recruter un jeune homme qui n’a pas envie de se laisser faire. Interressant non?

Leur petit jeu du chat et de la souris est très intéressant, les répliques sont bien amenées et le tout nous mène gentiment dans l’histoire, à tel point que je me suis sentie désemparée lorsque j’ai tourné la dernière page.

Vivement la suite, j’aime beaucoup la plume de l’auteur car on a une impression de légèreté et dans ce registre de lecture, c’est très rare mais très agréable à lire.

Bravo, en 50 pages, j’ai su être envoûtée et je vais attendre avec impatience la suite des aventures d’Enya.

TAMARA – Tome 1 : Le Réveil de l’Eris par Delman

TAMARA : Le Réveil de l'Eris par [Delman]

Titre : Tamara – Tome 1 : Le Réveil de l’Eris

Auteur : Delman

374 Pages

Editeur : Auto Edition

Date de Sortie : 26 Août 2019

Une lecture perso au coeur de la forêt des Services Presses.

J’ai décidé de m’octroyer une lecture perso lors de la sortie de TAMARA. Le résumé me tentait bien et c’était encore les vacances.

Je suis une très grande amatrice des histoires d’Urban Fantasy et de Fantastique, et j’avoue qu’ici je suis bien tombée.

Ce que j’ai apprécié en premier lieu, c’est ce combat des tous les royaumes magiques contre la même menace et pas entre eux. Cela change et donne une dimension plus intéressante au roman. Cela lui permet également de sortir du lot dès le début car il est vrai que l’on retombe assez souvent dans les mêmes schémas pour ce genre d’histoire.

Donc ici un peu de nouveauté bienvenue. On découvre Tamara, jeune « humaine » qui habite sur le campus et va à la FAC. Rien d’anormal pour nous. Sauf qu’un jour, 2 mâles particulièrement beaux se présentent à elle pour lui demander sa main dans le but de sauver leur peuple. Les sauver de qui de quoi, ca personne ne le sait.

J’ai eu un gros faible pour le personnage de Yael. Je dois dire qu’il m’a surpris jusqu’au bout même si mon petit doigt a été prévenant pour le coup *rires*. Cet ange gardien n’a pas fini de nous dévoiler ses secrets et j’ai hâte d’en apprendre plus sur son compte et sa condition.

J’ai lu récemment que l’auteur aimait la saga Rebecca Kean de Cassandra Odonnell, et je dois avouer qu’en lisant les derniers chapitres, c’était très proche et on ressent l’influence. Ce n’est pas du tout derangeant car on est complètement surpris par les événements et ca, j’adore. Je n’avais rien vu venir et quel plaisir.

Je vais patiemment attendre la suite en espérant avoir d’aissi bonnes surprises que pour ce premier tome.

Harper Jones – Tome 1 « Malédiction »

◇ Titre: HARPER JONES ~ Tome 1 « Malédiction »

◇ Auteur: Blandine P. Martin

◇ Infos: 20 août 2019 broché et numérique / fantastique / vampires (bit-lit)

[ Visuel: Charlie ]

* Nous remercions Blandine P. Martin pour sa confiance et cet envoi SP

À lecture exceptionnelle, chronique exceptionnelle. Avec Charlie, on a tenté une chronique 2.0 version conversation messenger pour vous parler du premier tome intitulé « Malédiction » de la duologie fantastique《HARPER JONES》de Blandine P. Martin.

On espère que cette chronique originale vous plaira et surtout qu’on vous aura donné envie de découvrir cette romance fantastique dans un univers vampire exaltant et captivant.

Vous l’aurez compris, nous sommes mordues et nous vous recommandons sans hésitation ce premier tome qui déchire grave !!

Blandine P. Martin nous ouvre les portes d’un univers mystique regorgeant de suprises et rythmé de rebondissements. Entre suspense et danger, entre vampires et autres forces occultes, entre enquête policière et malédiction, entre humour et sarcasme, entre charme et félicité, elle nous propose de découvrir un monde délicieusement intense et passionnant dans lequel on s’engouffre sans retenue et avec un plaisir inouï. L’auteure parvient à nous transporter dans son monde avec une aisance dont elle seule à le secret. La plume de Blandine est magique. Elle nous attire et nous envoûte nous laissant même un goût de trop peu à la fin.

On a adoré Harper, une héroïne badass comme on les aime, avec laquelle on se régale; Un Lysandre à croquer qui nous donne envie de le mordre. On a kiffé la trame singulière et captivante au cours de laquelle on a adoré se perdre. Bref, c’est un méga coup de coeur !! C’est une lecture exceptionnelle qui envoie du lourd ! Blandine nous a complètement charmée avec son histoire de vampires.

[ Visuel: Blandine P. Martin ]

« Love After Dark » par GH David

  • Titre : Love After Dark
  • Auteur : GH David
  • 432 Pages
  • Editeur : City Edition – Eden Collection
  • Date de Sortie : 21 Août 2019

Je viens à l’instant de terminer ce livre. Après 3 jours de lecture intensive pour arriver au bout de cette histoire, je suis abasourdie par le scénario qu’à réussi à réinventer l’auteur.

A force de lire les même auteurs, souvent et surtout dans les mêmes registres, je me suis moi même surprise à être complètement emportée dans cette histoire. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en entamant les premiers chapitres.

Une strip-teaseuse et un « Baron » du crime, l’histoire me semblait simple et facile.

Mais je devrais le savoir, on ne sort pas indemne d’une histoire écrite par GH David. Ici une Romance à Suspense où les ficelles sont tirées avec une telle exactitude qu’on est bluffé.

Tout se déroule en coulisses, avec une quantité impressionnant de petit détail, que l’on ne voit pas à la première lecture. Ce livre pourrait être lu, relu, rerelu, et l’on continuerait à découvrir de nouvelles pistes nous menant au combo final.

Que dire des personnages, Mahira, alias Miss Carlotta, strip-teaseuse renommée dans le milieu de la nuit, nous parait bien affirmée et presque crédule dans ce milieu de prédateurs où elle incarne la tentation, le désir et la luxure. Elle se retrouve face à David, alias Le Baron, chef d’entreprise dans le BTP et personnage influent dans le milieu du crime. Ce dernier souffre d’une amnésie rétrograde dans laquelle 4 années de sa vie ont disparu. Chose qui lui pose bien des tracas car comme on dit, il lui manque une case.

Leurs univers n’étaient pas fait pour se concorder mais le destin en à décidé autrement. Dans un milieu où rien ne pardonne, être la femme du « Baron » demande certains aménagement du quotidien, pas forcément ceux auxquels on s’attend.

Je retiendrai surtout qu’il faut savoir choisir ses amis les plus proches, car même dans les situations les plus critiques, les meilleurs seront toujours à vos côtés.

Ce livre est pour moi un coup de coeur, le troisième à la suite. Décidément, j’ai la chance que l’on me propose des livres exceptionnels avec une qualité indéniable dans l’écriture.

Je ne peux qu’encourager l’auteur à continuer d’écrire car ce qui sort de sa tête est juste incroyable.

« Le bonheur retombe toujours sur ses pattes »par Laure Allard-d’Adesky

  • Titre : Le Bonheur retombe toujours sur ses pattes
  • Auteur : Laure Allard-d’Adesky
  • 158 Pages
  • Editeur : Editions Déliées
  • Date de Sortie : 6 Août 2019

Une vraie bouffée d’air frais.

Prenez toutes vos convictions, mettez les en boules et jettez les à la poubelle. Une véritable pépite s’offre à vous au travers du récit trepidant de la vie d’Anaïs, un véritable chat noir comme il en existe peu.

Il lui arrive toutes les « merdes » du monde. Et pas que les clichés. Vraiment toutes.

L’histoire se déroule autour de la St Valentin et nous decouvrons une Anaïs malchanceuse mais qui pour une fois, voit la roue tourner.

Pour combien de temps, Dieu seul le sait. Ellr va mettre ce répit à profit pour essayer de se trouver un homme. Chose peu aisée quand on sait qu’elle cherche un Indiana Jones, capable de survivre aux mésaventures d’Anais.

Une seule chose est acquise, ses amies. Notre petit groupe est composé de 5 femmes sûres d’elles et bien dans leur peau, prêtes à tous les unes pour les autres.

J’ai adoré cette histoire sur l’amitié basée sur le réel, l’unique et la sincérité d’une relation marchand dans les deux sens. Ce que tu donnes, tu reçois. Ce groupe de copines est la situation rêvée pour n’importe quelle femme normalement constituée. Un vrai noyau sur lequel on peut compter.

J’ai beaucoup aimé sa relation avec Alexandre, Je dois dire que j’ai beaucoup ri.

Il m’arrive vraiment rarement de rire lors d’une lecture, mais c’est le cas ici.

Je ne vous en ds pas plus, cette histoire est tellement peu commune que je ne voudrais pas vous gâcher les surprises qui se trouvent à l’intérieur.

J’ai kiffé. Je vous jure, cette auteure a de l’or dans les doigts. Aucun de ses écrits ne m’a encore déçu et je compte bien continuer de dévorer tout ce que sa plume a à nous donner.

Ici venez respirer le bonheur, car il retombe toujours sur ses pattes. Et il a su envahir mon cœur. Coup de Cœur pour moi.

PS : Anaïs n’a pas de chat, imaginez le pauvre animal avec un foyer pareil. 😂

« Sentiments imprévus » par Titia

  • Titre : Sentiments imprévus
  • Auteur : Titia
  • 260 Pages
  • Editeur : Auto-édité
  • Date de sortie : 9 Juillet 2019


Me revoilà pour une plongée dans l’univers de Titia. Une auteure parmi les premières que j’ai lu lors de mon retour à la lecture. J’étais donc ravie quand elle nous a proposé de lire son nouveau roman.

Je l’ai dévoré. Une histoire d’amour qui m’a fait rire avec une Sara qui ne se laisse pas faire, sa meilleure amie Nelly qui répond toujours présente, ses parents inexistants et Nathan, cet homme sulfureux mais tellement maladroit.

J’avoue avoir réussi à me faire berner. Et j’aime ça, lorsque l’histoire prend une tournure inattendue. On ne peut s’empêcher d’avoir encore plus envie de lire la suite. De mon côté, il aura fallut moins de 24h pour que le tourbillon de Sara et Nathan m’emporte.

Une histoire d’amour sympa, très savamment dosé pour n’être ni trop lourde, ni redondante, ni incohérente. L’héroïne a son caractère qu’elle affirme et garde du début à la fin. Pas de pleurnicherie fleur bleue ou autres actions mélodramatiques qui me fait lever les yeux au ciel en temps normal. Juste des sentiments réels qui ne vous emportent que plus dans l’histoire.

Je me suis vraiment attaché aux personnages, le seul petit bémol (oui, il y en faut bien un sinon je sers à quoi moi 😅), c’est l’absence d’explications entre Sara et ses parents, je ne comprends pas ça. Peut-être que la relation que j’entretiens avec les miens est trop fusionnelle pour que je puisse accepter ce manque de communication entre parents et enfant. Mais celà ne gâche en rien l’histoire, juste un petit plus pour qu’elle soit parfaite à mes yeux. Donc pas si mal me direz-vous…

Si vous avez envie de prendre du bon temps pendant une lecture, je vous conseille d’y plonger la tête la première. Cette histoire est une vrai bonbon.