Cupcakes et Co(caïne) #2

◇ Titre: Cupcakes & Co(caïne)

◇ Auteur: Fleur Hana (Autoédition)

◇ Divers: Novella – Chicklit (ebook) /Date de sortie: 12 juillet 2019

Votre cupcake, avec ou sans cocaïne ?

J’allais enfin pouvoir reprendre mon business avec la vente de mes cupcakes.

Ma priorité était vraiment de me recentrer sur ma petite boutique.

Tout était parfait, les touristes commençaient à arriver et ma nouvelle recette glacée leur plaisait déjà.

Tout devait se dérouler sans accroc.

Enfin ça, c’était la théorie.La pratique ? Aujourd’hui, me voilà à nouveau embarquée dans une sombre affaire de drogues dures avec mon lieutenant sexy, une grand-mère italienne, la réincarnation de Tolstoï et la version naine de Jolly Jumper.

* Un immense merci à Fleur Hana pour sa confiance et à Sonia pour sa gentillesse et l’envoi de ce service de presse.

Impatiente de repartir dans le Sud avec Charlie pour de nouvelles aventures rocambolesques, je n’ai pas été déçue. Fleur Hana m’a vendu du chicklit-rêve. Tout y est pour passer un agréable moment: les cigales, le soleil, la douceur, l’humour, l’évasion… Ce second épisode est aussi bon que le premier et tient toutes ses promesses. Fleur Hana nous offre un délicieux et divertissant moment de lecture entre comédie romantique et enquête policière, un mélange explosif. C’est la lecture parfaite pour cet été, à la fois douce et sucrée, croustillante et épicée. Un régal !!

On y retrouve Charlie et Maxence, des personnages attachants (oui, même Maxence) qui forment un duo aussi atypique que détonant, avec lequel on s’éclate. C’est frais et pétillant, ce qui fait un bien fou. On croque à pleine dent dans cette chicklit au goût prononcé et délectable de bonheur et on se laisse happer dans son tourbillon de fraicheur sans demander son reste. Le style est actuel et addictif, les dialogues sont drôles, le scénario est original et divertissant, les personnages hauts en couleur et plus vrais que nature. Fleur Hana nous offre l’équivalent d’un rayon de soleil et de gaieté, d’un oasis de fraicheur, d’un baume au cœur, d’un moment de détente et de distraction. Tout ça divinement mixer par sa magnifique plume.

Ce second épisode est riche en rebondissement et nous en apprend plus au niveau de l’enquête mené par Maxence et sa brigade. Charlotte pense avoir tourné la page sur cette sordide affaire. Elle retourne pâtisser, vendre ses savoureux cupcakes mais sa vie va de nouveau être chamboulée. Entre rire et sentiments entre enquête policière et cupcakes, Fleur Hana nous transporte dans une folle aventure dont on se délecte. Et on en redemande !!!

SENTIMENTS CLANDESTINS ~ Anna Wayne

◇ Titre: Sentiment Clandestins

◇ Auteur: Anna Wayne

◇ Editeur: Eden-collection (City)

◇Sortie et disponibilité: 26 juin 2019 / Numérique et broché

Ne jamais dépendre d’un homme  : Alexandra s’est fait cette promesse après avoir vu sa mère détruite par un amour malheureux. De toute façon, entre son travail à l’hôpital de Boston et ses amies, la jeune femme n’a pas le temps pour une relation sérieuse. 

Un soir, au bar d’un hôtel, elle rencontre Grayson. Regard bleu acier, voix grave, air ténébreux… l’attirance est immédiate. Mais, contre toute attente, il refuse ses avances, même pour une nuit sans conséquences. 

Des mois plus tard, Alexandra n’a pas oublié ce bel inconnu quand leurs chemins se croisent à nouveau, cette fois dans le cadre professionnel. Le désir brûle toujours intensément et il est réciproque. Mais Grayson est un homme qui a beaucoup trop de secrets et Alexandra a tout à perdre avec cette relation qui risque de devenir incontrôlable… 

* Je remercie Anna Wayne pour sa confiance, sa bienveillance et cette lecture. Merci également à Eden Collection.

« Sentiments clandestins » raconte l’histoire d’Alexandra, brillant médecin à l’hôpital de Boston. Pour situer, Alexandra c’est l’amie d’Alyssa dans « Sentiments d’urgence », le tome précèdent sorti en novembre 2018. Il est possible de lire cette histoire indépendamment même si je vous recommanderais de lire « Sentiments d’urgence » au préalable pour éviter de vous y perdre et de vous spoiler.

Revenons donc à Alexandra. La jeune femme adore son métier et ne compte pas ses heures. Elle passe sa vie entre l’hôpital où elle exerce et son appartement, son petit cocon où elle se refugie. Son temps libre elle le partage entre ses amies, Alyssa et Emilie et ses plans culs. Alexandra ne croit pas en l’amour qui pour elle est dévastateur. Elle refuse d’aimer un homme, de perdre son indépendance, sa liberté et devenir la pale copie de sa mère. Lors d’un déplacement elle rencontre un homme troublant qui ne la laisse pas indifférente et avec qui elle passe un délicieux moment. Une petite parenthèse avent un retour dans sa routine quotidienne. Elle ne s’attendait pas à revoir son mystérieux inconnu plusieurs mois après et pourtant il est bien là, dans l’hôpital où elle travaille chaque jours. Mais qui est réellement cet homme mystérieux et torride ?

Sentiments Clandestins est la romance par excellence, celle qu’on dévore d’une traite, qu’on apprécie inévitablement et qui nous permet de nous évader le temps de quelques heures hors de notre quotidien redondant. C’est exactement le genre de romance dans lesquelles j’aime me perdre alors Anna Wayne m’a vraiment régalée avec sa proposition. J’ai adoré ce doux moment d’évasion aux cotés d’Alexandra et Grayson dans lequel l’auteure nous happer avec engouement et dès les premiers instants. On se laisse porter par l’écriture agréable d’Anna Wayne qui nous propose une histoire légère et pourtant débordante d’émotions qui se lit avec facilité et délectation. Un régal, un délicieux moment de bonheur à l’état pur, une lecture agréable sans prise de tête. C’est une jolie romance gorgée d’émotions diverses, pleine de tendresse et de moments torrides comme je les aime. On y découvre des personnages amochés, touchants et attachants, une chaleureuse et plaisante histoire d’amour avec son lot de mystère et de rebondissements. L’écriture moderne, fluide et entrainante de l’auteure nous transporte et nous berce au gré des pages qui défilent aisément, sans difficultés. J’ai été séduite par cette romance rythmée, touchante et divertissante joliment écrite qui tient ses promesses. Entre moments sensuels et moments touchants, alliés à une dose de mystère et une autre d’indécision, tout, dans ce récit, est réuni pour passé un bon moment. Je vous recommande cette lecture sans fioriture, rafraichissante et captivante, toute en émotions qui se déguste en toute simplicité.

Je suis donc impatiente de découvrir l’histoire de la 3ème mousquetaire, comparse d’Alexandra et d’Alyssa qui s’intitule « Sentiments toxiques » et qui sortira normalement le 2 octobre prochain.

Blood of Silence ~ Tome 9: LOCHAN

◇ Titre: BLOOD OF SILENCETome 9: Lochan

◇ Auteurs: Amélie C. Astier & Mary Matthews

Lochan Harps-Cortesi est l’héritier des Blood Of Silence. Fils des deux fondateurs, le club et ses secrets coulent dans ses veines depuis toujours. À 21 ans, le passé de Lochan le rattrape. Le biker au cœur déjà condamné par une histoire impossible voit tous ses repaires s’envoler. Il va devoir faire face à une trahison des plus douloureuses qui va bousculer toutes ses certitudes, y compris ses bonnes résolutions.
Alors que le conflit avec les nazis prend de l’ampleur et menace les familles, un événement tragique va pousser le MC à prendre une décision dangereuse où les jeux d’alliance seront déterminants pour l’avenir. Les bikers savent qu’ils doivent agir pour protéger les leurs, quitte à jouer avec le feu et se brûler. L’amour maudit auquel Lochan est destiné revient le hanter pendant qu’une vengeance se prépare.
Est-il envisageable de pardonner l’impensable et de laisser ses sentiments vivre l’impossible ?
Qui remportera l’ultime bataille ?

* Je remercie Amélie et Mary pour leur confiance et l’envoi de ce service de presse.

Je dévore les livres, une véritable accro ! Je peux en lire 3 voire 4 par semaine et en général je les enchaîne car la lecture c’est vraiment une obsession. Bien sûr, y en a que j’apprécie plus que d’autres, il m’arrive d’être déçue également. Ce que j’aime dans la lecture c’est m’évader dans un nouveau monde à chaque fois, ressentir d’innombrables émotions… Ça ne pose aucun problème de passer d’univers en univers, enfin en général car parfois il y a des livres particuliers, des livres qui marquent plus profondément et intensément que les autres. Des livres qui bouleversent et qui vous laissent complètement désemparé face au déferlement d’émotions qui nous submerge. En général, après avoir lu ce genre de livres, je me retrouve tellement bouleversée qu’il m’est impossible de lire autre chose, de plonger dans un autre univers immédiatement. Il me faut quelques jours – 2/3, 4/5, parfois plus – pour encaisser le choc émotionnel provoquer par cette lecture. Vous vous demandez sans doute où je veux en venir. Tout simplement au fait que ce dernier tome des blood of silence fait partie de ce genre de livres. Je l’ai lu (non sans mal – je vous expliquerai pourquoi après) et j’ai mis plus d’une semaine avant de pouvoir partir à la conquête d’un nouvel univers livresque tant cette ultime histoire des blood m’a émue et profondément chamboulée.

En commençant ma lecture, j’étais à la fois excitée et anxieuse, heureuse de pouvoir revivre une aventure avec les blood et triste car je savais que ça serait la dernière. Je voulais dévorer les pages et en même temps je voulais faire durer le plaisir. Et au final, cette lecture se sera avérée être à la fois un pur bonheur et un véritable calvaire. J’ai autant adoré que detesté. J’ai adoré le déroulement de la trame, adoré retrouver l’intégralité des personnages et adoré découvrir un peu plus Lochan devenu grand et sexy; j’ai également adorer les scènes érotiques torrides et sensuelles comme savent si bien les écrire Mary et Amélie, adoré ce frisson d’excitation qui parcourait mon corps à chaque rebondissement, adoré les belles émotions qui se libéraient au fil des pages… mais j’ai détesté souffrir et avoir mal avec et pour les blood, j’ai détesté pleurer plus d’une fois, tellement que j’ai dû faire une pause parce que je ne voyais plus las mots sur ma liseuse, j’ai détesté Mary et Amélie pour avoir infliger à nos chers bikers et pour nous le faire ressentir aussi intensément (oui désolée les filles, j’étais pas loin de vouloir vous étriper au prochain salon, j’avais même commencer à élaborer un plan mais rassurez-vous c’est passé. Enfin presque).

Parlons quand même un peu de l’histoire, sans spoiler ce qui ne va pas être facile donc je vais en dire très peu. Ce 9ème tome raconte l’histoire de Lochan, le fils de Hurricane que Creed a adopté et élevé comme son propre fils à la mort de son meilleur ami et frère. Le petit Lochan a bien grandi devenant un jeune homme de 21 ans portrait crashé de son défunt père. Il est l’héritier au trône des Blood of silence. Quand le jeune biker découvre enfin le secret qui hante ses nuits depuis toujours, il prend l’ampleur de la trahison et c’est tout son monde qui s’écroule. La colère le submerge mais il ne peut pas la laisser prendre le dessus car le club a plus que jamais besoin de lui. L’ennemi a frappé et Lochan doit protéger son club, son clan, sa famille. La guerre est déclarée. Mais en pleine guerre, alors que Lochan jongle déjà entre devoir et vengeance, il va devoir composer avec ses émotions pour Elle, celle qui lui est interdite mais qui en ce moment affronte une douloureuse épreuve et a tant besoin de lui. Saura t-il garder ses distances ou au contraire succombera t-il à l’interdit si tentant ?

C’est avec dextérité et intensité que Mary et Amélie nous offrent un tome final époustouflant, à la hauteur de mes espérances et dans la parfaite continuité de cette saga dont je suis fan depuis le tout premier tome. Je n’aurai pu rêver mieux, excepté que ca ne s’arrête jamais. Chaque tome a ce petit quelque chose de diffèrent et captivant tout en suivant une ligne directrice étonnante, toujours en mouvement et en renouvellement. On aurait pu, au bout de 9 tomes (+ les nouvelles), s’être lassé de l’univers des Blood mais non, chaque tome des Blood est attendu avec engouement car les auteurs on su créer à la fois un univers et des personnages profonds, intéressants et fascinants. C’est une saga mais chaque tome à sa propre identité, son petit message à passer, sa morale et à chaque fois ça nous touche en plein cœur. Cet ultime tome ne fait pas exception et c’est un nouveau coup de cœur pour moi. Comment pourrait-il en être autrement alors que c’est un maelstrom d’émotions qui m’a englouti dès les premières pages pour finalement me libérer plus de 10 jours après avec une affreuse sensation de vide. OMG !!! je veux encore des Blood moi !!!

Le duo A/M me bluffe encore et encore. Leur style est fluide, incisif, prenant. Elles nous happent dans leur récit avec facilité et délectation, nous touchent en plein cœur, nous bouleversent aux larmes, nous coupent le souffle, nous renversent façon 33 tonnes d’émotions brutes en nous laissant hagards et dévastés sur le bord de la route. Mais elles savent aussi nous faire sourire et rire avec leurs personnages tous aussi attachants les uns que les autres, ainsi que nous donner de sacrées bouffées de chaleur avec les touches audacieuses et suaves d’érotisme qu’elles distillent à la perfection dans leur récit. Qu’il était excellent ce tome mais qu’il est atrocement difficile et douloureux de dire au revoir aux Blood. Amélie et Mary nous offrent un dernier opus à couper le souffle (à l’image de la saga), un tourbillon d’émotions en harmonieuse pagaille dont on raffole et avec lequel on se régale.

« Sentiments imprévus » par Titia

  • Titre : Sentiments imprévus
  • Auteur : Titia
  • 260 Pages
  • Editeur : Auto-édité
  • Date de sortie : 9 Juillet 2019


Me revoilà pour une plongée dans l’univers de Titia. Une auteure parmi les premières que j’ai lu lors de mon retour à la lecture. J’étais donc ravie quand elle nous a proposé de lire son nouveau roman.

Je l’ai dévoré. Une histoire d’amour qui m’a fait rire avec une Sara qui ne se laisse pas faire, sa meilleure amie Nelly qui répond toujours présente, ses parents inexistants et Nathan, cet homme sulfureux mais tellement maladroit.

J’avoue avoir réussi à me faire berner. Et j’aime ça, lorsque l’histoire prend une tournure inattendue. On ne peut s’empêcher d’avoir encore plus envie de lire la suite. De mon côté, il aura fallut moins de 24h pour que le tourbillon de Sara et Nathan m’emporte.

Une histoire d’amour sympa, très savamment dosé pour n’être ni trop lourde, ni redondante, ni incohérente. L’héroïne a son caractère qu’elle affirme et garde du début à la fin. Pas de pleurnicherie fleur bleue ou autres actions mélodramatiques qui me fait lever les yeux au ciel en temps normal. Juste des sentiments réels qui ne vous emportent que plus dans l’histoire.

Je me suis vraiment attaché aux personnages, le seul petit bémol (oui, il y en faut bien un sinon je sers à quoi moi 😅), c’est l’absence d’explications entre Sara et ses parents, je ne comprends pas ça. Peut-être que la relation que j’entretiens avec les miens est trop fusionnelle pour que je puisse accepter ce manque de communication entre parents et enfant. Mais celà ne gâche en rien l’histoire, juste un petit plus pour qu’elle soit parfaite à mes yeux. Donc pas si mal me direz-vous…

Si vous avez envie de prendre du bon temps pendant une lecture, je vous conseille d’y plonger la tête la première. Cette histoire est une vrai bonbon.

« Ma belle-mère me déteste mais je lui rends bien » par Laure Allard-d’Adesky

  • Titre : Ma belle mère me déteste mais je lui rends bien
  • Auteur : Laure Allard-d’Adesky
  • 202 pages
  • Editeur : Plumes du Web
  • Date de Sortie : 25 Février 2018

Ahhhhhh, le jour où ca m’arrive je le renie.

Non mais je ne sais pas quel rapport vous avez avec votre belle mère, mais en tput cas, ceux qu’Anaëlle entretient avec la sienne sont juste invivable.

On accepte tous dans nos vies, notre moitié, mais ce qu’on oublie au premier abord, c’est qu’on accepte aussi les casseroles qu’elle traîne derrière et toute la belle famille.

Anaëlle ne connaît pas Diane lorsqu’elle accepte de partager sa vie avec l’homme qu’elle aime, Axel. La première rencontre est électrique, mais sa BM s’arrange toujours pour faire des coups bas, à l’abri des regards pour que ses victimes passent pour des folles. Seule sa belle soeur Camille la comprend, car elle même subit les mêmes sévices.

Seulement, tout s’aggrave lorsque, par malchance, le couple est obligé de se rapprocher des beaux parents.

Je n’en revenais pas de tout ce qu’Anëlle subit par amour. Car personnellement, une belle doche comme ça, je ne la laisse pas m’approcher et surtout, j’ouvre les yeux de mon homme car ça doit être infernal à vivre. Heureusement que sa belle soeur et son beau frère sont de son côté, ce qui la rend plus credible auprès de son mari.

J’ai trouvé ce livre très drôle, en dehors des sentiers battus, savoir que le récit est un combiné des pires actions des belles mères rend le recit tellement crédible et réaliste qu’on en vient a adorer notre propre belle mère (même si c’est des fois compliqué).

Si vous avez envie de plonger dans un nouvel univers, plein de rire, de moments de boule au ventre, de situations ahurissantes, ce feel good est fait pour vous.

Je pourrais vous parler des heures de ce roman, mais ici, la règle d’or est : Pas de Spoil. Alors je vous laisse le soin de découvrir ce roman hors du commun. Mettez vos idées de côté et laissez vous happer par ce coup de coeur pour un livre unique en son genre.

J’aimerais beaucoup un Tome 2, ou un Tome sur Gabriel et Camille, enfin, je dis ça, je dis rien.

Ebooks gratuits 🎁 Cadeaux d’auteurs 🎁

Si je vous dis que vous pouvez vous procurer quelques livres numériques gratuitement vous me croyez ? Oui et vous auriez raison !

Dans cet article je vous dresse une petite liste de nouvelles gracieusement offertes par leurs auteurs accompagnée des liens où vous pouvez vous les procurer.

On commence avec FLEUR HANA qui vous offre une jolie petite nouvelle romantique PERFECT NIGHT

➡️ http://bit.ly/CadeauFleurHana


On poursuit avec KRISTEN RIVERS qui vous offre une mini-romance sexy, hummm !!

➡️ http://kristenrivers.fr/?page_id=10&fbclid=IwAR2qKGsbqHE1TS04RPNR9cFuUAbZvDFUCZw8d7gXVWQUt2C29CMEBO7e9W4


Puis, c’est au tour de BLANDINE P.MARTIN de vous faire pas un mais deux petits plaisirs:

Tout d’abord une petite virée avec Gale, l’un des bikers de Monty Valley – 《GALE, préquel des WILD CROWS

➡️ https://blandinepmartin.fr/gale-cadeau/

… et pourquoi pas également une rencontre avec RAPHAËL, dans une romance fantastique

➡️ http://blandinepmartin.fr/cadeau


On continue avec JACINTHE CANET et une UNE ADO DANS LE VENT… OU PAS à deguster sans modération.

➡️ http://eepurl.com/guzz7L


AMHELIIE vous invite à découvrir Matt et Scott dans VIRTUAL LOVE, une romance M/M soft et sexy tout public (sans scène érotique explicite).

➡️ http://bit.ly/VirtualLoveAmheliie


ZOÉ INFIDÈLE est une nouvelle érotique offerte par SARA AGNES L. À savourer !

➡️ https://saraagnesl.com/linfolettre/


Un petit corps à corps torride sur un ring ça vous branche ? C’est ce que vous offre ANAÏS MONY avec sa nouvelle AMANTS SUR LE RING que vous pouvez trouver en suivant le lien ci-dessous:

https://mailchi.mp/c31e0a5580d5/anaismony


KENTIN JARNO, lui vous offre un roman entier. Oui oui vous avez bien lu !!! Partez à la découverte de SOIGNER LE MAL PAR LE MAL

➡️ https://mailchi.mp/e87f2be68acd/ebookgratuitsoignerlemalparlemale

Résumé: À son entrée en troisième année de licence de lettres modernes, Charlie doit faire face à une dure réalité financière. N’ayant plus de famille pour subvenir à ses besoins, il est à deux doigts de faire une croix sur son avenir professionnel et sentimental. Mais tandis qu’il s’apprête à quitter Paris et sa petite-amie, il fait la rencontre de Theo, un mystérieux étudiant de première année. Ce dernier lui propose alors de devenir « gay for pay » et de l’escorter dans des soirées mondaines. L’appât du gain de plus en plus irrépressible, jusqu’où Charlie sera-t-il prêt à aller pour quelques billets de plus ?


Découvrez également Dix instants de toi, une courte romance, de 70 pages signée de la sublime plume de LILY HAIME, mélant amitié, amour et famille (sur Amazon):

➡️ https://www.amazon.fr/dp/B019WU2LBO/ref=cm_sw_r_cp_awdb_c_FwdpDbW4Z9TBD


On dit merci qui ??

Merci les auteurs 😍😍😍

Un dernier mot : Foncez !!!

Bonne lecture 📚📚📚

« Skinny Love » par Sienna Harlow

  • Titre : Skinny Love
  • Auteur : Sienna Harlow
  • 517 Pages
  • Editeur : Auto-Edité
  • Date de Sortie : 27 Juin 2019

Une nouvelle lecture rafraîchissante pour bien commencer les vacances.

Je me pause enfin, un peu tranquille pour entamer mes vacances, ou presque mais c’est tout comme.

Il y a quelques semaines, on m’a proposé de découvrir Skinny Love, et comme on aime les auteurs indépendants et que leur donner un coup de pouce est devenu une seconde nature, je me suis lancée dans cette histoire.

Un début assez calme avec une rencontre, fruit du hasard, mais sans grande conséquence. Puis une deuxième, une troisième et là on commence à comprendre. J’ai aimé cette manière d’aborder le couple en douceur, par la petite porte, ça change du classique. Et puis, après leur idylle d’une semaine, c’est déjà la fin… de la première partie.

Je me demandais comment l’auteur saurait amener la suite du roman, tout en gardant cette légèreté du début et sans tomber dans le cliché.

J’ai été servie. Une situation déjà périlleuse en apparence, puis dans les actions. Cette double voix avec l’alternance des deux personnages m’a permis de mieux cerner le contexte et les pensées des deux personnages. Franchement sur ce point, c’est parfait.

Ensuite, l’histoire en elle même, j’ai beaucoup aimé, avec ce début sympathique et la deuxième partie qui m’a donner une impression de déjà vu au depart mais dont l’auteur à tellement bien su nous amener là où elle voulait que le scénario est devenu unique en son genre.

Il traite en plus du milieu de la musique, un univers que j’affectionne tout particulièrement, ce qui en a fait un roman superbe à mes yeux que je recommande vivement si vous avez quelques jours devant vous.

Je voulais aussi remercier l’auteur, qui a su passer rapidement les scènes de sexes sans nous abreuver de détail dont finalement, on s’en fout. Dans mon cas, j’aime bien une ou deux scènes détaillées dans le roman mais avoir un livre où les deux protagonistes passent leur temps à s’envoyer en l’air acec les détails, non merci, si je recherche ça, je regarde un porno 😂.

Voilà, je pense sue je vous ai tout dis et j’espère vous avoir convaincue car pour un premier livre, l’auteur mérite sa chance parmi le flot de livres sur le marché.

Merci encore pour la confiance qu’elle m’a accordée en m’envoyant ce service presse, c’est une très belle découverte.

SWEET SUMMER ⛵ Livre 2: Milan

◇ Titre: SWEET SUMMER ⛵ Livre 2 Milan

◇ Auteur: Marie H. J

◇ Editeur: Private Editions – Romance MxM

◇ Date de sortie et disponibilité: 19 juillet 2019 / Numérique et broché

Sweet Summer
Un été pour tout changer.


4 cœurs esseulés
3 destinations
2 mois de vacances
1 pacte, l’amour à trouver …


L’été sera-t-il « Sweet » pour ces 4 amis prêts à relever le défi ?


Livre 2 ⛵️ Milan


Franchir le pas et oser avouer, ou préférer aimer en secret ?
Aux grés des flots de la mer Égée, laisser les cœurs s’envoler, ou maintenir les œillères ? Ignorer une âme en souffrance ou mettre une amitié en danger ?
En embarquant sur le voilier familial, Milan ne s’attend pas à se retrouver noyé dans un tourbillon d’émotions trop longtemps bridées… Il est peut-être l’heure de découvrir certaines vérités…

* Homoromance comportant des scènes explicites, réservées à un public averti.

* Je remercie Marie HJ pour sa confiance en tant que partenaire. Je remercie Également Sonia qui gère à la perfection les envois de SP.

Je n’ai pas lu depuis 10 jours. J’ouvre un livre et je le referme, j’en ouvre un autre, je lis la première phrase, la seconde, puis je referme. Ca a duré 3 jours et j’ai abandonné sentant la panne pointer le bout de son nez. Ce n’est pas ma première alors je sais que je ne dois en aucun cas me forcer (ça reviendra quand ça reviendra) et en profiter pour faire ou découvrir autre chose. Du coup j’ai testé la procrastination et c’est sympa sur le moment mais après on a du retard à rattraper lol.

Mais pourquoi je vous raconte ça ? Tout simplement parce qu’après 10 jours d’abstinence livresque, j’ai lu !! Oui oui, j’ai lu !! En fait non, j’ai dévoré un livre cette nuit. Et ce livre c’est le second tome de SWEET SUMMER consacré au personnage de Milan.

Contexte: Hier soir, maison endormie et insomnie pour moi, j’ai ouvert ma liseuse sans vraiment y croire… j’ai fouillé dans ma bibliothèque numérique à la recherche du graal… 5 minutes, 10 minutes, c’est qu’il y en a des livres là dedans… Mais rien qui ne me tentait vraiment et puis, je me suis souvenue de ce SP resté sur le PC, de cette auteure dont je surkiffe la plume, du premier tome que j’ai tant aimé et c’est un MxM, un genre que j’affectionne particulièrement surtout quand il est d’elle, j’ai nommé Marie H.J donc pourquoi pas tenter… J’ai sorti le PC, transféré le SP et me voilà, à presque minuit, à découvrir Milan et Emeric, en croisière sur les eaux grecques.

Et puis, le mot « fin ». Je n’ai pas vu le temps défiler et j’en ai été la première surprise. J’ai été littéralement happée par l’histoire proposée, transportée au coeur d’un tourbillon d’émotions, envoûtée par les mots de Marie H.J qui m’ont bercé, qui ont flotté devant mes yeux au gré de l’errance de La Gironde (le bateau de croisière du livre) naviguant en eaux chaudes et abritant les ébats timides mais non moins torrides de deux âmes en peine. Et j’ai adoré ça !! Cette sensation grisante de dévorer un livre et de voyager à travers lui, de m’évader dans un univers envoûtant, de s’attacher à des personnages, de ressentir des émotions faisant écho à celles des personnages. C’est là toute la magie et la beauté de la lecture et dans ce domaine Marie H.J est une magicienne, un fait à m’en pas douter.

Dès les premières pages, Marie H.J m’a conquise par la sensibilité et le charisme de ses deux personnages principaux, Milan et son pote d’enfance Emeric, mais aussi par le décor idyllique qu’elle installe et par l’intensité étourdissante et envoûtante de sa trame qui nous accule d’un coup sans crier gare. Une intensité électrique et palpable qui ne faiblit pas mais qui au contraire monte crescendo, crépite, crépite, brûle, brûle, flambe, explose et nous fait chavirer.

Milan fait partie de la bande des 4 SWEET SUMMER BOYS. Après Marlone (livre 1), il est le second à nous livrer son histoire et à relever le pari de Jean-Eudes. Après, le camping au bord d’un lac, Marie H.J nous emmène en croisière dans les Balkans. Elle plante un décor paradisiaque dans lequel Milan passe ses vacances en famille: l’océan à perte de vue, le soleil, les magnifiques îles grecques, un paquebot de rêve. À bord, ses parents, des amis et associés de son père et ses amis d’enfance, Chloé, Elsa et Emeric. Cette croisière est un peu comme un retour en arrière quand Milan, Emeric et les deux soeurs étaient adolescents sauf que plusieurs années ont passé et de l’eau a coulé sous les ponts. Chloé et Elsa sont devenues de magnifiques jeunes femmes. Milan est toujours aussi canon, son corps d’apollon s’est magnifiquement sculpté avec les années, Emeric est toujours aussi rêveur et réservé mais lui aussi a changé physiquement, terminé le gamin de 17 ans prépubère, place à un jeune homme de 20 ans au charme envoûtant. Ce qui a changé aussi c’est ce lien presque fraternel qui unissait Milan et Emeric qui aujourd’hui n’est plus. Avant ils étaient proches et faisaient ensemble les quatre cent coups. Aujourd’hui, Emeric fuit Milan comme la peste ou l’ignore ouvertement. Milan est bien décidé à comprendre pourquoi Emeric instaure une telle distance entre eux et tenter de reconstruire leur amitié mais au milieu de la mer méditerranée sous une chaleur torride rien ne va se passer comme prévu et c’est tout son monde qui va chavirer. L’auteure nous invite à découvrir une romance MxM à la fois douce et torride portée par deux jeunes hommes touchants et attendrissants. Marie H.J nous transporte tout en douceur et avec aisance sur les flots d’une romance riche en émotions, pleine de tendresse et subtilement bien écrite. Elle nous propose un récit profond autour de personnages gays qui s’assument ou non, qui souffrent, qui aiment. Elle livre, à travers ses récits, un message d’espoir et de bienveillance. Et en plus, elle le fait à sa manière, avec sa Marie-touch, avec profondeur, intensité et quelques touches d’humour dont elle seule à le secret. Un régal !! Elle nous fait voyager en eaux torrides d’une façon langoureuse mais aussi tumultueuse. Elle nous fait ressentir l’Amour (avec un grand A) à travers son histoire, à travers son couple plus que parfait. Ses mots transpercent les pages et viennent se graver dans nos coeurs, se muant en diverses et bouleversantes émotions intenses qui nous inondent. On se laisse emporter par une succession de vagues et de rebondissements. On se laisse flotter au gré de la divine plume de l’auteure qui nous captive et nous charme. On se laisse couler dans un océan profond de félicité et d’émotions. Happé dans l’histoire délectable qui nous est proposé, on boit la tasse à maintes reprises. Au travers de l’histoire de Milan et Emeric, on se noie avec félicité et ferveur dans le tourbillon de l’amour.

Vous connaissez la chanson 🎶 « j’ai attrapé un coup d’soleil, un coup d’amour, un coup d’je t’aime » 🎶 et bah c’est exactement ce que j’ai ressenti en lisant ce livre. Un coup de soleil dû aux passages érotiques muy caliente, des scènes à la fois torride et débordante de tendresse. Un coup d’amour pour le duo Milan/Emeric. Ces deux là sont parfaits l’un pour l’autre mais entre les doutes, le manque de confiance, les mensonges, la peur, ils se détruisent eux-même. Leur histoire est touchante et tout simplement magnifique.Un coup de je t’aime pour l’histoire en générale, une sublime romance bien écrite, intense qui tient ses promesses et vous transcende. Et un coup de je t’aime pour Marie H.J (oui je te déclare enfin ma flamme), pour sa plume enivrante qui nous captive, nous émeut, pour son univers riche, profond, dépaysant et rafraîchissant dans lequel elle parvient à vous transporter, dans lequel on se sent à notre place et duquel on ne veut plus sortir.

Ce second épisode de la saga SWEET SUMMER est un véritable coup de coeur. C’est à coup sûr la saga livresque MxM qui va vous transcender cet été et vous filer de sacrément chaud et de bons gros coups d’Amour et de coeur.

Prochainement…
Le 02 Aout, Livre 3, Valentin
Le 14 Aout, Livre 4, Dorian

Interview avec Laure Allard D’Adesky

Je remercie Laure Allard-d’Adesky d’avoir bien voulu m’accorder un peu de son temps précieux pour le blog.

Salut Laure, est ce que tu peux te présenter brièvement ?

Bonjour, je suis Laure Allard-d’Adesky, j’ai  bientôt trente-cinq ans et plus toutes mes dents, je suis mariée et maman d’un petit garçon de sept ans. En plus de mon métier de romancière, je suis officier de réserve en charge de la communication pour un régiment de l’armée de terre et professeur d’anglais.

Concernant ton second métier d’auteur, peux-tu nous décrire ton parcours ?

J’écris depuis toujours, ou plus précisément depuis que je sais tenir un crayon, car j’ai toujours eu des histoires plein la tête. Je n’ai aucun genre de prédilection : j’écris des nouvelles dramatiques, horrifiques ou fantastiques comme celles de mon recueil « Innocents », mais aussi de la romance (la saga « Burger Royal ») , de la chick-litt (« Ma belle-mère me déteste ») , du feel-good (un roman à paraître en 2020) et des histoires pour enfants ( « Le bal du solstice », « La fée Nomène », « Le pirate qui n’avait jamais vu la mer », « Sanson la Chauve-souris » et à paraître prochainement : « Les animaux de la famille Trémord »). J’ai toujours plusieurs projets en cours et je me laisse porter par mon imagination.

On entend beaucoup plus parler de toi ces temps-ci, mais peux-tu nous dire ce que l’avenir te réserve, enfin si tu en as le droit, bien entendu.

Je suis publiée depuis 2014 mais ma « carrière » d’auteur a véritablement décollé grâce à trois maisons d’éditions : la première, Plumes du web, a édité ma comédie : « Ma belle-mère me déteste mais je lui rends bien » et grâce à elle, j’ai pu participer cette année au salon du livre de Paris, un rêve d’enfant. La deuxième, HQN, a publié un roman que j’ai écrit à quatre mains : « Pourquoi il ne faut pas tuer tout de suite son voisin » et j’ai eu la chance que mon livre soit publié en papier et distribué dans les grandes surfaces, c’était extraordinaire de trouver son livre en rayons à côté de Guillaume Musso, Marc Lévy et Virgine Grimaldi ! Et il y a quelques semaines, j’ai signé un nouveau contrat avec une autre super maison d’édition qui m’ouvrira également de belles portes, mais je ne peux pas encore en parler. Ce roman sortira courant 2020. Je peux néanmoins vous révéler qu’un nouveau roman sortira chez HQN en octobre 2019 : les péripéties amoureuses de trois copines trentenaires.

Et pour finir, quand on voit tous les univers que tu as développé ces dernières années, j’aimerais beaucoup connaître ton personnage favori, et pourquoi ?

Mon personnage favori … alors là c’est une question piège, chacun de mes personnages à un trait de caractère qui me ressemble, mais j’ai beaucoup de tendresse et d’affection pour Anaïs Cerf, l’héroïne de mon roman feel-good qui sortira en 2020, car elle ne se laisse pas abattre face aux soucis du quotidien, elle rebondit quoi qu’il arrive et j’aimerais posséder sa ténacité.

En tout cas, merci infiniment du temps que tu m’as accordé. Je continuerai à te suivre, car une plume qui fait du bien, on ne la lâche pas. Et j’ai aussi découvert en toi une personne extraordinaire. Merci d’être qui tu es.

Bibliographie :

Ses livres pour Adultes

Burger Royal (Collection du coeur) par [Allard - d'Adesky, Laure]
Burger Royal II - Quand le destin s'en mêle (Collection du coeur) par [Allard-d'Adesky, Laure]
Espoirs (Collection du coeur) par [Allard-d'Adesky, Laure]
Innocents: Recueil de nouvelles par [Allard-d'Adesky, Laure]
Pourquoi il ne faut pas tuer (tout de suite) son voisin (HQN) par [Allard-d'Adesky, Laure, Bernard, Fanny]

Ses Livres pour ENFANTS

« Pourquoi il ne faut pas tuer (tout de suite) son voisin ? » par Laure Allard-d’Adesky et Fanny Bernard

  • Titre : Pourquoi il ne faut pas tuer (tout de suite) son voisin?
  • Auteurs : Laure Allard-d’Adesky et Fanny Bernard
  • 208 Pages
  • Editeur : HQN
  • Date de Sortie : 2 Mai 2018

Attention mesdames et messieurs, cette lecture est faite pour vous, qui que vous soyez.

Découvrez une histoire magnifique entre un écrivain et une employée dans une entreprise d’audit.

Une romance épistolaire fraiche et rafraîchissante qui boulverse vos habitudes de lecture tant par son caractère nouveau que par ses personnages.

On découvre Sylvie, cinquantenaire, célibataire, et adepte des chaussures à talons qui s’embourbe dans son quotidien et son travail. Malgré une vie sexuelle active avec plusieurs hommes mais également femmes (chose que j’adore, car je trouve important de montrer que les mentalités évoluent et que chacun est libre de décider de ses relations sans jugement externe), Sylvie s’enlise dans son quotidien. La première lettre de son voisin du dessus, aussi virulente soit elle, va ajouter du piment dans son quotidien.

Les deux protagonistes se font tourner en bourrique. Une seule règle tacite entre eux, ils ne doivent pas essayer de se voir ou de se croiser dans l’immeuble. Aucun d’eux ne sait à quoi ressemble l’autre. Enfin ce n’est pas tout à fait vrai (cette scène m’a beaucoup fait rire) mais vous découvrirez pourquoi en lisant ce livre.

Une lecture où il est impossible d’être déçue. Enfin de vraies vies, des gens avec des relations qui n’attendent pas sur un piédestal que l’on vienne les cueillir. Des êtres avec de vrais vécus, de vrais problèmes et de vraies vies.

J’ai beaucoup aimé m’évader avec les personnages, (pas en m’y identifiant, je n’ai pas 50 ans 😱) mais comme spectatrice, comme un très bon film à la télé. On arrive à la fin, et on est content de laisser vivre les personnages dans notre imagination.

C’est un style dont je n’avais pas l’habitude, mais que je suis heureuse de l’avoir découvert. Même pour un 4 mains, les styles se mélangent à la perfection, si bien qu’on a du mal à différencier les deux plumes.

Je ne vous cache pas que je suis une grande fan de la plume de Laure, mais son duo avec Fanny nous offre un roman à ne pas rater.

Alors convaincu ?

Mon insupportable BOSS ◇ Portraits chinois ◇ Rose et Sören

Bonjour les #Dreamers. Vous ne connaissez peut-être par encore Charlie Lazlo mais vous connaissez forcément Lindsey T. et Lisa Mars/Lou Marceau. Quel rapport me direz-vous ?

Charlie Lazlo est en fait un duo de plumes. Un nom=deux plumes, celles de Lindsey T. et de Lisa/Lou M.

Le 22 juillet prochain, sortira en numérique aux Editions Addictives 《MON INSUPPORTABLE BOSS》leur premier quatre mains.

J’ai hâte de découvrir cette romance, alliance de ces deux auteures talentueuses que j’apprécie énormément. Je suis déjà fan de leurs plumes solos alors réunies ca va déchirer, j’en suis persuadée.

J’espère que vous vous laisserez tenter par cette nouveauté… en attendant et aussi pour vous convaincre de succomber à la tentation que représente MON INSUPPORTABLE BOSS, les auteures se sont prêtées au jeu du #PortraitChinois inversé avec leurs personnages, Rose et son insupportable boss, Sören.

🌸 Bonjour Rose. Bienvenue dans les coulisses du blog. Comment ça va ?

✒ Un peu stressée tu t’en doutes … je n’ai jamais trop confiance en moi alors j’espère être bien accueillie quand le livre sortira le 22!

🌸 Es-tu prête pour notre portrait chinois inversé ? On va parler de ton insupportable boss.


✒ Oh oui parlons en (yeux levés au ciel mais joues qui rosissent…)


🌸 Alors Rose d’après toi si Sören était un… il serait ?

🌸Un animal:
✒ Une panthère noire . Parce que c’est une espèce menacée et qu’il défend l’environnement. Mais surtout parce que c’est un animal magnifique et rare comme lui, menaçant mais excitant 😉

🌸Une couleur:
✒ Le noir
Et, soyons folles, le gris anthracite les jours de fête …

🌸Une chanson:
✒ Start me up bien sûr à cause du jeu de mots : ça veut dire allume moi et pour ça il est très fort (mais je ne me débrouille pas si mal, finalement…) et ça me rappelle la start up qu’il a créée et dans laquelle je vais le retrouver…5 ans après une nuit de folie.

🌸 Une émotion:
✒ Quand je le retrouve ? La colère et la tristesse, même s’il n’est pas prêt de le reconnaître… mais j’espère bien le faire passer du sombre au…Rose

🌸Une voiture:
✒ Si tu le rencontres tu verras que la mécanique n’est pas sa priorité. Mais j’aime bien sa Tesla hyper puissante. Et je le verrais bien en Audi coupée sport (RS, R8…) sombre et si possible …hybride bien sûr !

🌸Une sucrerie ou une pâtisserie:
✒Sören n’a rien à voir avec le sucre et les douceurs !

🌸Un cocktail :
✒Quelque chose d’âpre , peut être avec du gin ou de la vodka.

🌸Un des 7 péchés capitaux :
✒ L’orgueil?
Mais la luxure ne lui irait pas trop mal non plus, croyez-moi…

🌸Une odeur:
✒ Celle de ma peau après une nuit dans ses bras. Sinon celle du café très noir.

🌸Une citation de « mon insupportable boss » :


✒ «Parce que tu es une gentille fille, Rose Legrand. Et que les gentilles filles rendent toujours service aux mauvais garçons qui les baisent bien»

🌵Bonjour Sören, bienvenue chez Lire ses Rêves, je suis ravie de te rencontrer. Comment ca va ?


✒ Ça va, je vous remercie. On peut commencer ? J’ai du travail qui m’attend.


🌵Rose vient de jouer le jeu du portrait chinois inversé de #LsR. Es-tu prêt à en faire de même ?


✒ On se tutoie ? Il ne me semblait pas qu’on se connaissait pourtant. Ok. C’est parti.

Oups ! Pas commode le boss. Pauvre Rose…



🌵 Donc, d’après vous si Rose était un… elle serait ?

🌵Un animal:
✒ Une licorne. Quoi, ça n’existe pas ? Pourtant, Miss Licorne est bien réelle…

🌵Une couleur:
✒ Rose… Forcément.

🌵Une chanson:
✒ Happy de Pharell Williams

🌵Un film:
✒ Je suis sûre qu’elle adore tous ces trucs à l’eau… de rose, justement. Comment s’appelle ce film où ils dansent et dans lequel le gars passe son temps à appeler la fille « bébé » ?

🌵Un livre:
✒ L’art du bonheur dans un monde incertain, du Dalaï Lama

🌵Une personnage de dessin animé:
✒ C’est quoi ces conneries ? Vous pensez vraiment que j’ai du temps à perdre à mater des dessins animés ?

🌵Un des 7 péchés capitaux :
✒ La luxure… son pêché mignon.

🌵Un cocktail :
✒ Un cocktail à base de champagne, frais et pétillant.

🌵Une odeur:
✒ Je vais encore être obligé de répondre la rose ? Ça lui va assez bien, je dois le reconnaître : fleuri, léger mais entêtant.

🌵Une citation de « mon insupportable boss :

✒ « – Qu’est-ce que vous proposez pour rendre mes salariés heureux ? je précise, sans atténuer la nuance ironique de ma question. Ou en tout cas, moins malheureux. On construit un bureau dans lequel on pourra me boucler sans que j’aie à parler à personne ? L’idée me plaît assez…
Miss Licorne n’est déstabilisée qu’un court instant.
– Non, monsieur Løve. Vous êtes le problème, mais vous n’êtes pas la solution. »


Merci pour ce délicieux moment Sören, ce fût un plaisir de faire votre connaissance. Je vous laisse retrouver Rose et ensemble vous allez découvrir vos réponses.


✒ Délicieux ? Vraiment ?
J’apprécie votre sens de la diplomatie, mais mon temps est compté, là. Donc si on pouvait en finir vite.
Où est Rose ? En retard, comme d’habitude.

* porte qui claque

Wouah !! Je comprends mieux le titre maintenant. « Mon insupportable boss » lui sied à merveille à celui-là. Je n’ai qu’une chose à ajouter vivement le 22 !!! On va s’éclater !!!

📙 Précommande 📙

📙 LE RÉSUMÉ 📙

Love Edition ♡ Tome 2

◇ Titre: LOVE EDITION – Tome 2

◇ Auteur: Esméléïa Brandt

◇ Editeur: Ma Next Romance / Albin Michel

◇ Date de sortie: 4 juillet 2019 (numérique et broché)

Cassiopée aime changer de couleur de cheveux au gré de ses humeurs. Marcus, son éditeur, ne jure que par le noir. La conductrice de travaux, auteure de romances érotiques, est en manque de reconnaissance et son interlocuteur est toujours aussi froid… 


Entre relations professionnelles et attirance physique, raison et passion, inspiration et édition, le duo est explosif. Surtout après que Marcus a découvert que son auteure fétiche écrivait pour un autre éditeur.

Parviendra-t-il à retenir Cassiopée, son auteure, ou Cassiopée, la femme qu’il aime ?

* Je remercie les Editions Ma Next Romance et Esméléïa Brandt pour le service de presse.

Après avoir terminé le premier tome sur une grande frustration et avec une énorme envie de plus plus plus, j’ai été plus qu’enthousiaste de me plonger dans ce second et dernier tome (oui c’est une duologie) de LOVE EDITION. Dès les premières pages, on est directement aspiré dans l’univers de Cassiopée comme-ci on ne l’avait jamais quitté. Et on aime ou on aime pas, il n’y a pas de demi-mesure. Moi personnellement, j’ai adoré !! J’ai adhéré à 100% à la proposition de Esméléïa Brandt. Le premier tome avait été un presque-coup de cœur, il me manquait un tout petit quelque chose, ce supplément d’âme que me fait tourner la tête, qui fait chavirer mon cœur, qui me couple le souffle, qui me bluffe.


Ce petit quelque chose je l’ai trouvé dans cette suite et il n’était pas petit en fait, loin de là. Il a explosé devant mes yeux au fur et à mesure que les pages se tournaient, vite, bien trop vite d’ailleurs. L’auteure a réussi à me surprendre et à me laisser sans voix. J’ai commencé ma lecture ravie de retrouver Cassiopée et Marcus et je l’ai achevée… comment vous dire ça avec les bons mots… humm… bordel de crotte arc-en-ciel de licorne pailletée qui rote des bulles de savon en forme de cœur !!! Voilà c’est ça. Bref, j’ai eu mon put**** de coup de cœur et je suis happy !! Je me suis régalée avec cette lecture dépaysante, atypique qui nous pousse à voir plus loin, à sortir de notre zone de confort. L’auteure marie avec harmonie, l’humour et la poésie, l’émotion et le sarcasme, l’érotisme et la délicatesse à la perfection pour nous offrir un texte grandiose tout en éloquence. Les pages se dévorent avec facilité tant la plume de l’auteure empreinte de légèreté et charme nous envoute. Derrière son histoire, à travers ses personnages l’auteure balance des vérités autour du monde de l’édition, tout y passe sans langue de bois, des éditeurs aux lecteurs en passant par les chroniqueurs… mais pourtant, on ne ressent aucun aspect moralisateur derrière les mots de l’auteure juste de la bienveillance. L’auteure est allée au fond des choses avec justesse, elle a traité son sujet avec profondeur et harmonie. Elle a fait de ses personnages de parfaites marionnettes avec lesquelles elle a su divinement jouer, tellement divinement qu’une fois la dernière page lue on se fait l’effet d’avoir nous aussi été ses marionnettes. Et sans vous mentir ça fait du bien. On se retrouve balloté dans une romance contemporaine palpitante au grès de la plume charismatique et captivante de l’auteure et on se prend littéralement une claque. L’auteure a osé et elle a bien fait, elle amène un nouveau souffle d’originalité, de spontanéité dans une sphère romanesque saturée.

Je me dois de vous parler un peu de l’histoire quand même. En plein éditing, Marcus, alias Editor, a découvert que Cassiopée son auteure fétiche (et accessoirement la femme qu’il aime) écrit sous un autre pseudo pour son principal concurrent. Dans la foulée les parents de Cass débarquent, s’en suit un diner tendu chez tante Craquotte, de multiples discussions, même des disputes, quelques parties de jambes en l’air torrides… aucun moment de répit aussi bien pour les protagonistes que pour les lecteurs.

Comment vont réagir les deux protagonistes face à cette révélation ? Et pourquoi Cass en est-elle arrivée là ? Et Octave dans tout ça ? A-t-il mordue une nouvelle cheville de Marcus ? Ou autre Chose ? … je m’égare mais les réponses à toutes ces questions sont dans le second volet de LOVE EDITION donc… lisez-le !!! Et le 1er aussi si ce n’est pas encore fait 😉

LOVE EDITION est un de mes plus gros coups de cœur du premier semestre 2019. Par conséquent, je ne peux que vous menacer pour le lire… euh non vous inciter à le lire (on ne menace pas les gens voyons Audrey même quand le livre en question est une pépite). L’auteure a réussi a parfaitement retranscrire toutes les émotions de ses personnages hauts en couleur (colère, mal-être, passion, amour…) et à nous proposer une histoire ayant son propre univers, une morale bienveillante, une âme. Elle m’a littéralement bluffée et a fait chavirer mon cœur. A vous, je peux le dire, j’ai versé ma petite larmichette face à ce texte édifiant, poignant, regorgeant de véracité, de justesse mais aussi drôle et débordant d’un grand nombre d’émotions.

Sûr ce je vous laisse, je vais aller me teindre les cheveux en rouge !!

Coeurs, licornes, paillettes et bulles de savon …

TRICK de Jewel E. Ann ♡ Un coup de coeur ♡

◇ Titre: TRICK

◇ Auteur: Jewel E. Ann

◇ Editeur: Juno Publishing

◇ Date de sortie et disponibilité:

– Broché: exclusivité SdL Paris

– Ebook: 4 avril 2019

« Ne regarde pas en arrière avec colère »

En une nuit, j’ai perdu cinq ans de ma vie. Voici ce que je sais…

J’étais sans abri.

Je suis un toxicomane en rémission.

Ma peau tatouée se hérisse lorsqu’on me regarde avec lubricité.

J’ai une sérieuse aversion pour les femmes.

Mon partenaire gay est un briseur de couple.

Je possède une arme et je sais très bien m’en servir.

Je suis un maquilleur professionnel, mais c’est une insulte à mon talent.

Je n’ai jamais voulu posséder autre chose que ma Ducati… jusqu’à ce que je rencontre Darby.

Maintenant, voici ce que je sais depuis ce jour aux urgences quand elle m’a recousu… rien – mais quelques pensées aléatoires.

Ma nouvelle amie est distrayante, collante, et obsédée par les acronymes, les emojis et les phrases telles qu’« âmes sœurs de petit-déjeuner ».

Je ne voulais pas l’apprécier, mais elle s’est gentiment immiscée dans ma vie et maintenant je l’ai dans la peau. Désormais, nous sommes meilleurs amis et elle est ma nouvelle addiction. J’en boirais dans un verre à shooter, j’en snifferais des lignes, ou j’en injecterais dans mes veines si je le pouvais. Ce que je ne ferai pas… c’est lui dire tout cela.

Elle ne me connaît pas… je ne me connais pas. Lorsque ces années qui me manquent reviendront, je pense qu’elle me détestera… Je pense que je me détesterai.

Mes parents m’ont appelé Patrick « Trick » Roth, et ceci est mon histoire.

* Je remercie Maïwenn et Juno Publishing pour ce service de presse, une lecture coup de coeur

Trick est un paradoxe. Cet homme qui a connu l’enfer est un électron libre, un être hors du commun, un homme insaisissable, impénétrable, indomptable mais tellement charismatique, attirant, attachant. En une nuit, il a perdu 5 ans de sa vie. Depuis il ne se connaît plus, il tente de se reconstruire une vie avec des bribes de mémoires. Il est tatoué, il est solitaire, taciturne, il est extrêmement doué pour le dessin, il est maquilleur professionnel, il déteste les femmes… et il m’a rendu folle, littéralement folle de lui. J’ai eu un immense coup de cœur pour ce personnage brisé.

Quand Darby entre dans la vie de Trick c’est à la manière d’une tornade. Elle s’est immiscée dans sa vie, dans son quotidien sans crier gare. Et sans y prêter réellement attention, il lui a laissé une place. Elle lui fait du bien à sa façon, ils sont devenus amis mais une attirance charnelle les anime l’un et l’autre. Darby est différente et Trick rêve de la posséder mais il s’interdit de vivre en quelque sorte et surtout de la faire souffrir, c’est pourquoi il préfère brouiller les pistes et rester cet homme froid, ténébreux et distant. Darby pense ne pas être le genre de Trick ce qui ne l’empêche pas de fantasmer sur cet homme sexy et hors d’atteinte, mais l’attraction devient de plus en plus intense.

L’auteur propose un texte à la fois très poétique et sensuel qui m’a troublé, marqué d’une emprunte indélébile. J’ai été plus que conquise et profondément touchée par cette romance qui sort les lecteurs de leur zone de confort. Ce livre est un énormissime Coup de Cœur avec un grand C. L’histoire de Trick et Darby restera à jamais gravée dans ma mémoire et mon cœur tant elle a été un ouragan à la fois rude et dévastateur, à la fois intense et libérateur d’innombrables émotions qui ont tour à tour fragilisé, fragmenté et fait exploser mon coeur en un millier de petites étincelles.

Le personnage éponyme de Trick fait écho à l’ensemble de cette romance qui est toute en émotions et en contradictions, riche en rebondissements et débordante d’intensité brute. C’est une merveilleuse histoire qui a le mérite de captiver le lecteur au même titre qu’elle le bouleverse de plein fouet. On s’engouffre dans une histoire aussi poignante que déroutante, aussi brutale que suave et on se régale à plus d’un titre. Comment ne pas savourer et apprécier cette exquise histoire toute en émotions ? Impossible ! Quand vous aurez fait la connaissance de Trick, quand vous aurez commencer la lecture des premières lignes de cette pépite, quand l’attraction de la plume de l’auteure vous aura happée dans un délectable halo solaire et suave, vous serez indéniablement sous le charme de Trick et hypnotisés par cette romance troublante et envoutante. A travers ce roman j’ai partagé avec les personnages leurs souffrances, leurs doutes, leurs espoirs, leur passion; ils m’ont montré leurs peurs, leurs faiblesses, leur courage, leurs sentiments, leurs déboires; ils m’ont fait ressentir leur amour, leurs émotions; ils m’ont transporté dans leur monde, dans leur quotidien, au cœur d’une tempête émotionnelle sans précèdent et m’ont permis de m’évader le temps de quelques heures qui m’ont paru être toute une vie tant c’était intense, profond, brutal, palpitant, saisissant, d’une amplitude sans pareille. L’auteure nous happe dans l’univers saisissant de Trick sans que l’on tente d’apposer une quelconque résistance. Dès le début, on se sent littéralement transporté dans ce tourbillon intense et dévastateur qui prend forme au gré des pages, au fil de l’histoire. On finit par ne plus penser, on oublie le temps qui passe, on oublie tout ce qui nous entoure, on en oublierait presque de respirer pour seulement vivre au rythme des mots de l’auteure et des maux de Trick. Quand arrive l’inéluctable mot « fin » on respire enfin.

Avec sa plume délicate, poétique, éloquente, envoutante, authentique, l’auteure a su me toucher en plein cœur, au delà de l’âme. Cette histoire a résonné en moi au rythme des battements de mon cœur, faisant écho à leur mélodie saccadée et harmonieuse. Trick et Derby ont dès à présent trouvé une place toute particulière dans mon cœur. C’est une romance contemporaine, singulière, tout simplement parfaite comme j’aime en lire, comme j’adore en vivre car Trick c’est avant tout une aventure hors du commun qui se vit à 100 à l’heure. C’est beau et dur, c’est intense et tendre, c’est intense et émouvant. C’est un divin mélange de sensations et d’émotions troublantes et contradictoires; un mélange insensé et fascinant qui nous surprend et nous bouleverse. L’auteure a su allier à la perfection des touches d’érotisme à travers des scènes torrides et un insoutenable effet de suspense agrémenté de multiples et intéressants rebondissements qui apportent beaucoup à la trame afin d’offrir aux lecteurs une histoire profonde et poignante. Je vous invite à vite découvrir cette romance qui je l’espère deviendra pour vous un gros coup de cœur comme ça l’a été pour moi. Laissez-vous marquer par Trick, comme un tatouage se grave sur la peau avec douleur et élégance.

Le prochain indice se trouve dans la biographie de notre auteure partenaire de la semaine

Pulse of Love, de Charlène Libel

◇ Titre: Pulse of Love

◇ Auteur: Charlène Libel

◇ Informations diverses: Autoédition / disponible en numérique et broché / Avril 2019

Au lycée, c’est un peu le jeu du chat et de la souris entre Zaven et Line. C’est à qui provoquera le plus l’autre et qui cédera finalement à la tentation.Seulement, lorsqu’ils se retrouvent deux ans plus tard, c’est comme une évidence et tout va très vite. Comme si le temps les poursuivait. Et pourtant, n’est-ce pas comme ça que se vivent les plus grandes histoires d’amour ? Trouveront-ils la force d’effacer les blessures du passé ?

* Je remercie l’auteure, Charlène Libel pour sa confiance. Merci pour cette jolie découverte.

Au lycée, Line, jeune fille effrontée et Zaven, arrogant jeune homme se cherchent, se taquinent, flirtent… c’est un véritable jeu du chat et de la souris. Fin de cursus, dernière soirée et voilà le début de l’été, le commencement d’une nouvelle vie.

Deux ans plus tard quand Line débarque à Barcelone pour rejoindre sa meilleure amie, Mélissandre, elle ne s’attendait pas à retrouver aussi Zaven, son premier béguin. L’attirance est très forte, comme une évidence, tel un coup du destin, même si il ont changé, Line et Zaven c’était écrit. C’est peut-être l’occasion pour eux de poursuivre là ou ils s’étaient arrêtés et tout recommencer…ou pas.

Pulse of Love est une romance comme je les apprécie en général, rafraichissante et toute en émotions. La trame est fluide et plaisante, la lecture est assez agréable dans le fond. L’auteure réussi à nous emporter dans son univers grâce à son écriture sans fioritures, authentique et frivole. Sa proposition est fort intéressante même si parfois elle manque de rythme. Les quelques rebondissements sont les bienvenus afin d’apporter un peu de cadence à l’intrigue quand celle-ci se fane un temps soit peu. Les quelques scènes sensuelles mettent un peu de piment dans cet ensemble. Je vous avoue que malgré quelques lourdeurs, le manque d’uniformité, j ‘ai beaucoup aimé découvrir l’histoire de Line et Zaven. Je ne vais pas aller jusqu’à dire que ces quelques points n’ont pas gêné ma lecture, non mais je suis facilement passée outre, transportée dans une vague avenante et divertissante narrée avec fraicheur et allégresse. Le but d’une lecture est de vivre une aventure, de se sortir de son quotidien, de se sentir diverti, touché, ému, de ressentir diverses émotions à travers les personnages… et ça c’est un défi relevé pour Charlène Libel. De plus que cette fin est un sacré coup de théâtre. J’ai vécu une véritable romance à travers l’histoire de Line et Zaven. Le duo a beau être inattendu, il n’en reste pas moins touchant. Les personnages s’opposent et sont à la fois tellement complémentaires que les émotions qui les animent sont un flot d’intensité et de contradictions. C’est, pour moi, une belle découverte et une jolie romance au final. Entre trahison, vulnérabilité, passion, amour et indécision, Pulse of Love est une histoire d’amour qui saura vous toucher.

Concours n° 2 ☀️ Jeu de l’été ☀️ Cahier de vacances

Hello les #Dreamers !! On entame la seconde semaine de juillet et par conséquent la seconde partie du cahier de vacances. Il se peut que les choses se corsent un chouïa mais les lots de la semaine en valent carrément le coup !! Êtes-vous prêt(e)s ?

C’est parti !!!

Tous à la page 8 en compagnie d’Esméléïa Brandt / Robyne Max Chavalan (oui deux auteures en une).

Au programme de cette semaine: mots mêlés, rébus, énigmes, quizz… et à gagner: livres papier, plein de goodies (au total 4 superbes lots, soit 4 gagnants)

Pour participer ça va être simple (ou pas mais je dis ça pour ne pas vous décourager tout de suite lol).

🧜‍♀️ Tout d’abord, laisser un commentaire sympa sous l’article pour nous signifier votre participation.

🧜‍♀️ Partager le concours via Facebook:

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2292013294393747&id=1616268758634874

🧜‍♀️ Et jouer aux différents jeux proposés cette semaine, commenter les publis, partager les publis, les articles de blog… bref interagissez le plus possible car plus vous participez, plus vous aurez de chance de gagner. Les lots seront à gagner à n’importe quel moment cette semaine donc ouvrez l’oeil 😉

🧜‍♀️ BONUS: Aimer soit la page d’Esméléïa Brandt soit celle de Robyne Max Chavalan ou les 2 🙂

https://www.facebook.com/esmeleiab/

https://www.facebook.com/robynemax/

Maintenant je vous laisse découvrir les lots en jeu cette semaine:

LOT 1: Lot « Love Edition » comprenant un exemplaire broché dédicacé de Love Edition + MPs

📕 LOT 2: Lot – Goodies « Love Edition » comprenant un carnet dédicacé + une trousse + un stylo + un magnet (grand format) + 2 MPs dedicacés (lot offert par Esméléïa Brandt)

📕 LOT 3: Lot « Paris by night » comprenant un exemplaire format poche (offert par la DreamTeam) + MPs dédicacés (offerts par Robyne Max Chavallan)

📕 LOT 4: Lot surprise – goodies comprenant un lot de 6 MPs dédicacé – Love Edition, Paris by night, Fire Crush, …(offert par l’auteure) et une ou deux surprises (made in #LsR)

🎉 RÉSULTATS 🎉

Félicitations aux 4 gagnantes de la semaine !!!

Merci à l’ensemble des participants qui ont joué tout au long de la semaine. Et un immense merci à Robyne/Esmeleïa pour sa générosité et sa bienveillance.

📚 RÈGLEMENT:

Il n’y en a pas vraiment !! Les lots pourront être gagner par le simple biais de ce concours sur le blog ou directement sur les jeux de la page. Donc je le répète plus vous participer, plus vous avez de chance de gagner.

Cette manifestation est ouvert du 8 au 13 juillet 2019 à l’Europe. Elle n’est ni gérée, ni sponsorisée par wordpress, ou facebook. Les lots seront envoyés par mes soins courant juillet. Je précise que je ne pourrais être tenue responsable en cas de pertes ou dégradations durant le transport. En somme, aucun lot ne sera renvoyé une seconde fois si perdu ou abîmé. Il ne pourra pas non plus être remboursé de façon monétaire. Merci.