« Ma belle-mère me déteste mais je lui rends bien » par Laure Allard-d’Adesky

  • Titre : Ma belle mère me déteste mais je lui rends bien
  • Auteur : Laure Allard-d’Adesky
  • 202 pages
  • Editeur : Plumes du Web
  • Date de Sortie : 25 Février 2018

Ahhhhhh, le jour où ca m’arrive je le renie.

Non mais je ne sais pas quel rapport vous avez avec votre belle mère, mais en tput cas, ceux qu’Anaëlle entretient avec la sienne sont juste invivable.

On accepte tous dans nos vies, notre moitié, mais ce qu’on oublie au premier abord, c’est qu’on accepte aussi les casseroles qu’elle traîne derrière et toute la belle famille.

Anaëlle ne connaît pas Diane lorsqu’elle accepte de partager sa vie avec l’homme qu’elle aime, Axel. La première rencontre est électrique, mais sa BM s’arrange toujours pour faire des coups bas, à l’abri des regards pour que ses victimes passent pour des folles. Seule sa belle soeur Camille la comprend, car elle même subit les mêmes sévices.

Seulement, tout s’aggrave lorsque, par malchance, le couple est obligé de se rapprocher des beaux parents.

Je n’en revenais pas de tout ce qu’Anëlle subit par amour. Car personnellement, une belle doche comme ça, je ne la laisse pas m’approcher et surtout, j’ouvre les yeux de mon homme car ça doit être infernal à vivre. Heureusement que sa belle soeur et son beau frère sont de son côté, ce qui la rend plus credible auprès de son mari.

J’ai trouvé ce livre très drôle, en dehors des sentiers battus, savoir que le récit est un combiné des pires actions des belles mères rend le recit tellement crédible et réaliste qu’on en vient a adorer notre propre belle mère (même si c’est des fois compliqué).

Si vous avez envie de plonger dans un nouvel univers, plein de rire, de moments de boule au ventre, de situations ahurissantes, ce feel good est fait pour vous.

Je pourrais vous parler des heures de ce roman, mais ici, la règle d’or est : Pas de Spoil. Alors je vous laisse le soin de découvrir ce roman hors du commun. Mettez vos idées de côté et laissez vous happer par ce coup de coeur pour un livre unique en son genre.

J’aimerais beaucoup un Tome 2, ou un Tome sur Gabriel et Camille, enfin, je dis ça, je dis rien.

Matriochkas – Tome 2 : Dissidence

Comment vous donner mon avis sur ce livre?

J’ai lu le Tome 1 il y a plus d’un an lors de sa première édition, et ca a été pour moi un coup de cœur à l’époque.

Voici le Tome 2 plusieurs mois après, même si je n’en tiens en aucun cas rigueur à l’auteur car je sais que le monde de l’édition est impitoyable.

J’ai eu un peu de mal à me replonger dans l’histoire. Les premiers chapitres ont été difficiles, le temps de se remettre dans le contexte, de situer à nouveau chaque personnage, et la situation dans laquelle nos héros ont terminé le premier tome.

Une fois que ce fût chose faite, impossible d’arrêter la lecture. Les événements montent crescendo et on a envie d’en savoir plus, de savoir où l’on va nous emmener. Plus important, la fin reste incertaine jusqu’aux dernières lignes.

Christelle a un indéniable talent pour la tenue en haleine. Un peu trop même. Personne ne peut savoir qui va s’en sortir indemne, le suspense reste entier. Merci d’avoir jouer avec mes nerfs et de m’avoir rescotcher un téléphone au main sans pouvoir le lâcher car c’est ce qu’il s’est passé là.

Impossible de laisser nos héros de côté tellement j’avais envie de connaître la suite. Seule Morphée a eu raison de ma détermination.

Pour tous les fans de la Dystopie, je vous promets que vous ne serez pas déçus.

Ce monde sans homme où les femmes règnent d’un main de fer va vous envoûter, vous happer pour ne pas vous laisser vous échapper.

Je ne vous en dis sûrement pas assez, mais j’ai peur de spoiler ceux qui n’int pas lu le tome 1. Sachez juste que la révolution est en marche, et que l’opposition est plus que jamais prête.

Je souhaite une magnifique lecture de cette Duologie à tous ceux qui s’y essayeront et le recommande vivement car tout y est: SUSPENS, ROMANCE, ACTION…

Merci pour ce supers moments passés en compagnie des personnages.

🎄 CONCOURS 🎄 Calendrier de l’avent ☆ Jour 22

🎅 Ho ho ho 🎅

🦌🎄 J-3 🎄🦌

Prêt(e)s à ouvrir une nouvelle case du #CalendrierDeLavent des #Dreamers ?

C’est parti !! Ouverture de la case N°22

Notre partenaire les ÉDITIONS PLUMES DU WEB vous gâte et vous offre une hotte pleine de cadeaux.

🎁 Lot 1: La duologie « Âmes Captives » en papier de GH David + 1 MP bijou (1 gagnant)

🎁 Lots 2,3 et 4: (3 gagnants)

– 1 Ebook « Ma belle-mère me déteste » de Laure Allard-d’Adesky

– 1 Ebook « Matriochkas » (tome 1) de Christelle Da Cruz

– 1 Ebook « Déviants » (tome 1) de Cara Solak

🎄Pour participer :

☆ Être un #Dreamer (soit être abonné au blog)

☆ Liker la page Facebook de notre généreux partenaire ➡️ ici (Éditions Plumes du Web – page Facebook)

☆ Laisser un commentaire sympathique sous cet article

Bonus: partager depuis notre page Facebook ➡️ ici

Vous pouvez découvrir les univers des auteurs en cliquant sur leur noms ci-dessus et également les suivre sur Facebook.

Ce concours est ouvert du 22 au 25 décembre 2018 inclus à la France métropolitaine pour le lot 1 (duologie en broché), à l’international pour les autres lots.

Le résultat sera communiqué ici même fin décembre.

RÉÉDIT —》 #RESULTATS

Les gagnants sont….

◇1 Ebook « Ma belle-mère me déteste »

◇1 Ebook « Matriochkas » (tome 1)

◇1 Ebook « Déviants » (tome 1)

◇ La duologie « Âmes Captives » en papier + MP bijou

Félicitations !!

Merci de nous envoyer vos coordonnées mail ou postales sur la messagerie de notre page Facebook.

« Âmes Captives – Tome 2 : Les devins » par GH David

Broché / Ebook

Merci à GH David et aux Éditions Plumes du Web pour leur confiance

 

C’était une histoire que j’attendais avec impatience et comme le dis l’adage : « tout vient à point à qui sait attendre ». C’est donc avec une immense joie que je me suis plongée dans la lecture du deuxième tome des « Âmes Captives ». 

Je ne résumerai rien car cela gâcherait tout le plaisir de la découverte et j’avoue que je ne saurais même pas y arriver sans spoiler.

J’ai enfin découvert Aurélien dans ce tome, car une grande partie du récit est décrite de son point de vue. J’ai découvert un personnage détruit qui se reconstruit. Il a du mal avec sa condition, encore plus quand il se rend compte que les faits lui échappent, surtout le coma dans lequel est plongé Sacha.

On découvre l’origine des messagers et aussi leurs « contraires » les devins. J’ai beaucoup aimé ce côté recherche du commencement et vieilles légendes. Je trouve que cela rend le roman encore plus attractif, une sorte d’enquête au fil des époques avec en prime la possibilité de voyager dans le temps pour comprendre et lever la malédiction qui pèsent sur les porteurs du don.

Encore une fois, l’auteure a réussi à me captiver par ses mots, son intrigue et sa plume au fil de ma lecture que je n’ai pas vu passer. Je ne voulais pas quitter les personnages, surtout Julie sur qui j’aurais aimé en apprendre encore plus. Le fait que l’on ne voit pas beaucoup Sacha me donnerait envie de quelques chapitres supplémentaires pour connaître sa quête à elle depuis l’autre côté.

C’est indéniable, cette duologie est une réussite, ne ressemblant à aucune autre et à son univers bien à elle. En restant dans le domaine du réel, l’auteure a parfaitement su créer une ambiance envoutante avec de fréquents voyages dans le passé. Ce livre est à lui seul une invitation au voyage dans un monde qui nous est malheureusement inaccessible.

Je le recommande vraiment pour tous ceux qui aiment les romances, les lectures paranormales, les romances historiques, et les amoureux des histoires savamment menées même novices dans un des registres précédemment cités.

Je ne cache pas mon envie d’avoir un petit spin-off sur Julie si toutefois, quelqu’un veut bien l’entendre 😉