« Red Stories : Intégrale » par GH David

Couv

  • Titre : Red Stories : Intégrale
  • Auteur : GH David
  • 295 pages
  • Editeur : Pandorica
  • Date de Sortie :

Tome 1 « Au Nom du Père » : 4 Octobre 2017

Tome 2 « Au Nom du Fils » : 11 Octobre 2017

Tome 3 « Oeil pour Oeil » : 18 Octobre 2017

Tome 4 « Pardonner nos Offenses » : 25 Octobre 2017

Lire la suite

Les longues ombres – Épisode 4: Retour de flamme

Titre: Les longues ombres – Épisode 4: Retour de flamme 

Auteur: Elie Oliver

Éditeur: Pandorica 

Date de sortie: 28 juin 2017 (numérique)






Tito repart pour sa dernière mission humanitaire en Irak. Chacun de son côté va devoir affronter ses propres épreuves. Ester, Tito et Phil vont peut-être enfin pouvoir refermer les plaies du passé.




* Je remercie notre partenaire Pandorica pour l’envoi de ce service de presse. Un merci également à Elie Oliver pour sa gentillesse et sa jolie plume qui m’aura touchée. 



Le moment de la séparation pour Tito et Esther est arrivé. Tito doit repartir en Irak pour une dernière mission humanitaire. Il quitte sa femme fraîchement retrouvée, ses frères, ses amis et  » su hija  » dont il connaît maintenant l’existence.

Leur séparation est un déchirement à lire. Je me suis attachée à ses personnages et je suis persuadée qu’ils sont fait pour être ensemble. Le destin les a réuni après 11 années de séparation, de tourments, de non-dits. Que leur réserve l’avenir ? 

Quand Tito arrive sur le terrain c’est la triste réalité du monde actuel qui nous frappe. On plonge dans un Moyen-Orient dévasté par la guerre. L’auteur le décrit très bien avec des mots qui font écho à la détresse et à la peur qui règne là-bas. On se sent envahit par un sentiment d’impuissance.  C’est assez déstabilisant. On a beau le voir à la télé, le lire est toujours plus profond. De plus, ici, c’est décrit par quelqu’un qui le vit de l’intérieur, un personnage auquel on s’est attaché, pour lequel on a peur…

En France, Esther essaye de combler le manque de Tito. Elle passe du temps avec ses frères, se rapprochant de Matias qui vit une période pas facile. Mutuellement, ils se soutiennent. 

Alors qu’ils sont séparés depuis plusieurs semaines, Esther et Tito vont vivre des épreuves traumatisantes chacun de leurs côtés qu’ils vont cacher à l’autre. 

Ce 4ème épisode est un véritable bijou. Je m’excuse d’avance auprès de l’auteur que je risque d’harceler pour la suite. En plus une orgie a été évoqué par l’éditeur dans une prochaine saison (mdr).

Il est dans la lignée des précédents épisodes donc très très très bon. Euh… même excellent, mais avec un petit quelque chose en plus qui fait de ce roman une réussite et un coup de coeur pour moi. J’ai adoré les personnages: le respect, l’abnégation et la sensibilité de Tito, la force, la fragilité et l’esprit vif d’Esther, la fraterie Galeano avec une préférence pour Matias et Minus que l’on connaît un peu plus, la fraîcheur de Judith, le gentil et mystérieux Phil,… Bref, tous, à leur façon, ont réussi à touché mon coeur. 

Le tout est parfaitement scénarisé, divinement orchestré par Elie Oliver. Son écrite est agréable à lire, fluide, studieuse. Elle allie la volupté et la sensualité aux scènes érotiques que j’ai adoré car elles sont langoureuses, respectueuses et elles respirent l’amour sans jamais être vulgaire. Elle sont juste magnifiques. J’ai apprécié les touches d’humour fines, j’ai aimé le contexte très familial qui est très présent et entoure notre couple. 

C’est un final à la hauteur de mes espérances et bien plus encore. Un épisode où se chevauchent rebondissements, suspense, angoisse, joie, tendresse, amour. Au fil de ma lecture, j’ai assisté à la naissance d’une grande et belle famille où chacun prend soin de l’autre. Une famille formidable. 

Dans l’ensemble, au fil des épisodes, j’ai été charmé par l’ écriture, par le contexte, par la trame, par les personnages. Je me suis laissé transporter au grès du rythme imposé par l’auteur, un rythme additif. Et l’auteur n’a pas ménagé nos coeurs: suspense, angoisse et rebondissements à gogo, passion et amour, complicité et amitié… 

Une romance contemporaine et réaliste mais aussi atypique, captivante et haletante. Un coup de coeur !!! 

Une page se tourne pour nos personnages mais je n’ai pas envie de les quitter. Alors vivement la suite … 

Les longues ombres – Épisode 3: un nouveau départ 

Titre: Les longues ombres / Tome 3: un nouveau départ

Auteur: Elie Oliver

Editeur: Pandorica

Date de sortie: 21 juin 2017 (numérique uniquement) 

Tito et Ester remplissent les blancs de 12 ans de séparation. Petit à petit, les mystères à propos de l’association Fondation, se lèvent. Ce qui a entrainé l’explosion du petit groupe d’amis dont firent partis Esther, Tito et Phi, est enfin expliqué. Les actions d’alors, ont des répercussions jusqu’à aujourd’hui.

Esther va peut-être enfin trouver le repos de l’âme, et également une famille supplémentaire.

* Merci à Yoann D. pour ce service de presse.



C’est un plaisir de poursuivre cette lecture et de voir évoluer les personnages d’Elie Oliver auxquels je me attachée. J’ai une tendresse particulière pour Tito qui me boulverse par sa sagesse, sa sincérité. 
On découvre une autre facette d’Esther plus sereine, plus souriante, amoureuse, heureuse. On le sent s’épanouir, se reconstruire. C’est une firce de la nature, une battante et elle va devoir surmonter une dernière épreuve avant de pleinement jouir du bonheur qu’elle touche du bout des doigts dans cet episode. Mais cette fois elle ne sera pas seule. 
Et puis, on voit Phi sous une autre facette. Il se libére d’un poids qui le tourmenté depuis des années. Mais je sens qu’il ne nous dit pas tout….

On continue de tomber sous le charme de Tito. Et de ses frères. Le clan Galeano c’est quelque chose. Ils ont tous leurs caractères et sont très unis. 

 On fait plus ample connaissance avec les parents d’Esther… 

Tito et Esther rattrapent le temps perdu et  se construisent un futur. Leur histoire est émouvante. Les personnages secondaires font partie intégrante de leur histoire et ont leur propre histoire. On en découvre plus sur le passé de chacun, sur leur rôle dans Fondation… Un personnage fait un retour fracassant. Elle apporte une bouffée de fraîcheur.

Du côté de l’écriture, celle d’ Elie Oliver est à la fois dans la continuité des épisodes précédents et à la fois surprenante. De cet épisode se dégage beaucoup d’émotion et de sensibilité. La plume est fluide et envoûtante. Et puis, il y a les scènes érotiques ardentes, suaves et tellement belles, un brin poétique et dégageant une fabuleuse puissance émotionnelle. Ce n’est pas uniquement du sexe, c’est une rédemption, une ode à l’amour.

Beaucoup de mouvements dans cet épisode: des secrets révélés, des réponses à nos questions, des rencontres, des ruptures, des rires, des pleurs … 

Ça bouge, l’histoire évolue pour notre plus grand plaisir. Et l’émotion est toujours au rendez-vous. 

#CoupDeCoeur 💙

Les longues ombres – Épisode 2 

Titre: Les longues ombres / Épisode 2: Le temps des vérités

Auteur: Elie Oliver

Editeur: Pandorica 

Date de sortie: 14 juin 2017 (numérique) 


Les retrouvailles fracassantes avec Tito, l’amour perdu d’Esther, remuent des sentiments profondément enfouis alors que le danger rode sans montrer son visage. Phi et Tito vont essayer de protéger Esther et ses secrets. Les voiles se lèvent peu à peu. Tout tourne autour de Fondation, cette association humanitaire dans laquelle ils se sont tant investis treize ans plus tôt. Qui veut se venger d’Esther ? Tito arrivera-t-il a la reconquérir ?





* Je remercie notre partenaire, la maison d’éditions Pandorica pour ce service de presse.

Les retrouvailles entre Esther et Tito sont fracassantes et révèlent beaucoup de non-dits. Esther confie enfin un pan de son passé a son ancien amant, lui dissimulant toujours son plus grand secret. 
Quand Esther, lui raconte le calvaire qu’elle a vécu 11 ans auparavant, l’instinct protecteur de Tito se réveille. Il fera tout ce qui est en son pouvoir pour protéger la femme qu’il n’a jamais cessé d’aimer. Surtout que cette dernière reçoit des messages menaçants provenant d’un numéro inconnu. Jusqu’où est-il prêt à aller ? 
Le passé les rattrape et ils sont bien décidés à ne pas se laisser submerger par ce danger qui pourrit leurs vies depuis bien trop longtemps. Tito prend les devants avec l’aide de proches, dont celle de Phi. 
Quant à Esther, on la sent revivre malgré l’ombre dangereuse qui plane encore au dessus de leurs têtes. Elle a retrouvé son oxygène en la personne de Tito mais sera-t-elle assez forte et confiante pour tout lui avouer son secret et lui ouvrir de nouveau son coeur ? 


Ah !! Comme j’avais hâte d’avancer dans cette histoire aux côtés d’Esther, de Tito et de Phi. Alors ce second épisode est-il à la hauteur de mes espérances, de mes attentes suite à ma lecture du tome précédent ?

Je dis… je crie « ouiii » !!! Carrément !!! Je l’ai dévoré et j’ai réellement adoré. On retrouve la dynamique, la poésie et la volupté de la plume de l’auteure, on retrouve les personnages auxquels on s’est déjà attachés, on entre dans le vif du sujet mais aussi dans des profondeurs émotionnelles saisissantes. 

Impossible de m’arrêter. J’étais en transe et les pages ne se tournaient pas assez vite à mon goût. 
La trame devient plus sombre et l’auteur nous prend dans sa vague, nous submergeant par son intensité. Son écriture est fluide et vivante. On vit, on ressent cette histoire. 
Les personnages sont et se mettent en danger, le rythme s’accélère, l’histoire prend un tournant troublant et plus sombre. Les personnages sont de ceux qui vous touchent profondément. Ils sont vrais, sincères, émouvants. Je sais déjà que quand arrivera la fin du 4ème épisode il sera difficile de les quitter. 


Cet épisode est comme le 1er un coup de coeur…. vite le 3ème !!! 

Les longues ombres – Épisode 1

Titre: Les longues ombres – Épisode 1: Retour aux sources ( 1/4 )

Auteur: Elie Oliver

Editeur: Pandorica 

Date de sortie: 7 juin 2017






Quand elle est partie, il y a une dizaine d’années, Esther croyait laisser derrière elle le passé. Editrice scientifique, bloggeuse et mère célibataire à Paris, elle retourne de temps en temps chez ses parents, sur la côte atlantique, et c’est toujours l’occasion de partager un bon moment avec Phi, son meilleur ami. Mais les vieux démons finissent toujours par refaire surface, quand on les attend le moins.

Rattrapée par les ombres du passé…






* Je remercie notre partenaire, les éditions Pandorica pour l’envoi de ce service de presse. 



Dans ce premier épisode nous faisons la connaissance d’Esther, notre première narratrice, qui est de retour chez ses parents pour les vacances, dans la ville qui l’a vu grandir, dans la ville qu’elle a fuit il y a 10 ans. Elle y retrouve son meilleur ami, Phi, avec qui elle partage un blog culturel, une très belle complicité et une amitié inébranlable. J’ai apprécié les voir évoluer ensemble, se taquiner,… Phi est très protecteur avec Esther. Mais de quoi la protège-t-il ? 

Un peu plus tard dans le récit, c’est au tout de Tito de faire une entrée fracassante dans le nouvel univers que s’est construit Esther. Tito est le second narrateur. Dès qu’elle le voit, son passé remonte à la surface tel un boomerang poussant Esther à prendre ses jambes à son cou. Mais ce mystérieux Tito a des choses à révéler. 10 années de non-dits se sont écoulées, il est temps de crever l’abcès même si pour celà il faut réouvrir une plaie encore brillante.
Des vacances qui ne sont pas de tout repos quand, les démons du passé refont surface laissant planer une ombre sombre, malsaine et dangereuse sur Esther et sa famille. 



Donc 2 narrateurs qui donnent à ce récit un envergure plus complète. J’ai aimé l’effet miroir qui agit entre eux. Un miroir dans lequel se reflète la description et la personnalité de l’autre ainsi Tito présente Esther comme il la connait et comme on la ressent, c’est-à-dire forte et fragile en même temps, une femme de caractère, indépendante mais qui se protége. Suite à des événements de son passé, qui se révèlent peu à peu à nous, Esther a beaucoup de mal à accorder sa confiance limitant son cercle d’ami. En quelques lignes, je me suis attachée à cette jeune trentenaire blessée mais qui se bat chaque jour pour sortir la tête de l’eau. 
Chacun a leur façon, ils d’étudient, se parlent, se regardent, n’acceptent et se remémorent des souvenirs tantôt charnels, tantôt douloureux. Ces moments « flash back » apportent des précisions à l’intrigue naissante. On se pose beaucoup de questions, on réfléchit, puis au fil des pages on essaye de rassembler les pièces du puzzle mais une ombre plane, on ressent l’angoisse dans les personnages, on ressent de désir ardent et infaillible qui les pousse l’un vers l’autre…  on ressent tout !!! 

La plume pleine d’assurance, descriptive, fluide et poétique de l’auteur nous pousse à tout ressentir jusqu’à la moindre émotion. On vogue dans un espace émotionnel intense et exaltant, on surfe sur une vague qui nous tient en haleine. On passe de la tendresse au désir, de la complicité à l’angoisse, … C’est à la fois rafraîchissant et déstabilisant mais j’adore !!! Je suis sous le charme. 
L’auteur envoie du lourd dès le 1er épisode, je n’ai qu’une envie plonger dans le second… 
Ce 1er épisode est une délicieuse mise en bouche qui promet monts et merveilles pour ceux à venir. 






Hot couture – intégrale 

Titre: Hot Couture (intégrale = 4 parties numériques)

Auteur: Molly Reed

Éditeur: Pandorica

Date de sortie: tome 1: 8 mars 2017 / tome 2: 15 mars 2017 / tome 3: 22 mars 2017  / tome 4: 29 mars 2017







Sexe, mode et sentiments pour un défilé de hot couture et plan cul sous contrat.


Sarah et Peter. Un couple parfait… ? Les exigences horaires d’une maison de haute couture prestigieuse ont usé la patience de celui qui partageait sa vie depuis douze ans, dont deux de mariage. Tout s’effondre pour Sarah quand elle découvre que Peter l’a trompée… reste l’opportunité d’avoir été choisie pour dessiner cinq des tenues de la nouvelle égérie de la maison… et cette proposition inattendue d’un bel inconnu : une relation uniquement basée sur le sexe. L’homme est séduisant, la proposition excitante, et la mise en bouche… mmm… très convaincante… 


Sarah doit composer avec les exigences du défilé qui se prépare et la compétition implicite avec Kessy, l’ex de son amant, qui a décidé de le reconquérir. Une rivalité qui change la donne de sa relation avec Nathan et révèle une Kessy aussi belle que dangereuse…


Les liens entre Sarah et Nathan deviennent de plus en plus intenses et profonds, leur relation évolue pour le meilleur et pour le pire… chaque pas qui les rapproche s’accompagne de doutes, voire de drames qui dépassent leur seule histoire.


Kessy la belle et cruelle, encore. Comment Sarah pourrait-elle rivaliser avec elle ? Nathan nous livre enfin ses faiblesses et le détail de son histoire avec Kessy… Il se bat pour vivre sa relation avec Sarah mais le destin ne cesse de leur jouer des tours, mettant leur vie en danger et leur relation à rude épreuve.

Une fois de trop… ?


* Je remercie notre nouveau partenaire, les éditions Pandorica pour leur confiance et l’envoi de ce service presse. 


Hot couture est une romance érotique découpée en 4 épisodes numériques mais que j’ai eu la chance et le plaisir de lire d’une traite, en version intégrale m’évitant plusieurs crises de frustration. 

Sara, 28 ans, est une femme posée et intelligente qui en apparence a une vie parfaite. Un mari attentionné qui est aussi son 1er amour. Elle est styliste et travaille dans une maison de haute couture prestigieuse. Aux yeux de tous, son mariage et sa vie bien rythmée sont le reflet de la perfection mais dans la chambre à coucher du couple C’est le néant. Sara et Péter ont une vue intime désastreuse. Sara n’est jamais là, elle rentre tard, elle est éreintée… Elle privilégie sa carrière au détriment de son couple. 

Sa petite vie bien rangée vole en éclats quand elle apprend que son cher mari si parfait l’a trompée. Cette erreur signe la fin du mariage de Sara et Péter. 

Sara est soutenue par sa meilleure amie, Amélia qui l’empêche de sombrer dans la dépression. Elle l’entraîne en soirée pour oublier la trahison et profiter de la vie. Cocktail, musique… la thérapie parfaite post rupture.
Une soirée… une rencontre… un homme. Nathan.

Il est mystérieux, sexy, borné et arrogant. Il va proposer à Sara un arrangement bien particulier. Elle sera à lui, une relation basée exclusivement sur le sexe. Pas de sentiments, pas de promesses, juste une montagne de moments charnels et il va tenir parole. D’un simple lit aux endroits les plus insolites il va lui faire connaître l’extase à maintes reprises, rendant sa vie aussi palpitante que son clitoris sous les assauts de Nathan.
L’insatiable Nathan va pousser la sage Sara dans ses retranchements, jouant divinement avec son corps. Une relation sous haute tension. 
La vie de Sara va complètement se retrouver bouleversée. Au programme: sensualité, jalousie, danger, plaisir, humiliation, trahison… Sara va-t-elle tenir le coup ? 

C’est une série érotique vraiment torride et également captivante. Les personnages ne sont pas épargnés, l’intrigue n’est pas courue d’avance. Il y a du rebondissement en veux-tu en voilà mais toujours bien amené. Le rythme imposé par l’auteur est haletant et caliente. 

Même si parfois le Nathan, handicapé des sentiments et la Sara en manque d’amour propre n’ont un peu laissé perplexe, J’ai apprécié cette lecture débordante d’érotisme. 
C’est une lecture qui devient palpitante au fil des chapitres, une lecture tour à tour envoûtante et frustrante, tour à tour ardente et surprenante. 

On se noie dans un univers charnel et sensationnel où les scènes sexy sont abondantes et caniculaires. Et de plus, elles sont très bien écrites sans être ridicules ou vulgaires. 

Le danger sous-jacent, les nombreux rebondissements, les situations complexes… donne un rythme endiablé a cette romance qui n’est pas de tout repos et qui vous surprendra à coup sûr.
Les personnages se dévoilent de même que la plume de l’auteur qui s’éveille au fil des pages. On l’a sent timide au début, puis de plus en plus affirmée. L’ensemble nous captive de manière brute et suave, nous laissant parfois sur la corde raide et parfois transi de désirs. 
Ce fût un plaisir à lire. J’ai découvert une nouvelle plume qui mérite d’être connue. Une plume entière, surprenante et fugace. 

#Audrey 💋