Un moment avec … Céline Musmeaux

Bonjour les #Dreamers, hier, dimanche soir, il y avait le match de l’OM ou moi et mes questions. 22 mâles en short qui courent derrière une baballe ou mes questions toujours très pertinentes (😅), le choix fût difficile. Mais Céline Musmeaux n’a pas pu résister et a répondu à mes questions avec générosité et passion. Deux mots qui caractérise à merveille cette auteure talentueuse au grand coeur qui se dévoile pour #LireSesRêves.

Céline Musmeaux est née à Marseille en 1986, elle se passionne depuis son plus jeune âge pour l’art en général. Elle écrit de la romance Young adult et New adult et compte plusieurs romans à son actif dans lesquels elle embarque ses lecteurs leur offrant une lecture haute en sentiments. Ses romances s’adressent à un large lectorat, aussi bien des adolescents que des adultes.

Je vous laisse découvrir son interview, 100% info, avec des exclues rien que pour vous.

Bonjour Céline, merci d’accepter de répondre à mes questions.

🔷Pour commencer, une facile. Comment vas-tu ?

🔸Coucou ! Écoute, on est dimanche soir, l’OM perd 2 – 0, le tout en quinze minutes ! Je suis plutôt énervée, mais j’ai le sourire pour répondre à tes questions.

🔷Peux-tu te présenter aux lecteurs qui ne te connaissent pas ?

🔸Hello Word ! Céline Musmeaux, j’écris des romans Young Adult et New Adult. J’ai trente ans, deux chats et un homme. Je suis auteur de métier, affiliée à l’AGESSA ! J’ai la chance de faire partie de la petite communauté d’auteurs pouvant dire qu’ils vivent de leur métier, et qui cotisent pour leur retraite en écrivant (oui, c’est un sarcasme lol je paie ma retraite et ma sécu xD). Blague à part, je serai très heureuse de vous embarquer dans l’une de mes histoires.

🔷Cite 3 traits principaux de ton caractère ?

🔸Passionnée – Déterminé – Sensible.
Un mélange complexe ! Je suis un scorpion après tout ? La bonne excuse.

🔷Qu’aimes-tu le plus chez toi ?

🔸Ma volonté. Sans désir de survivre et d’avancer, je ne serais pas qui je suis aujourd’hui.

🔷Qu’aimes-tu le moins chez toi ?

🔸Ma sensibilité. J’écris avec mon cœur. Chaque livre est vécu plus qu’écrit. Ainsi, j’avoue avoir toujours très peur des retours.

🔷Ton prochain roman young adult “si seulement j’avais su” va sortir d’ici quelques jours. Peux-tu nous en parler ?

🔸Avec plaisir ! « Si seulement j’avais su » est le dernier roman que j’ai écrit. Et cela faisait longtemps que je n’allais pas aussi loin dans le développement d’une histoire. C’est un gros bébé de 448 pages.

C’est donc la rencontre de Marion et Anthony. Vous pourriez dire classique, la nunuche et le bad boy ? Mais il n’en est rien. Anthony vient « au secours » de Marion après qu’une rumeur ait été lancée sur les réseaux sociaux. Entre sourires timides et battements de cils, les premiers sentiments apparaissent. L’adolescent ressent le besoin viscéral de la protéger et de l’aider à s’affranchir de ses peurs. C’est une jeune fille ayant perdu l’habitude de s’imposer et de vivre pour elle-même. Petit à petit, il redonne confiance à Marion. Sous fond de harcèlements scolaires/cyber harcèlement, j’aborde donc des thèmes variés comme l’oppression familiale, l’émancipation, l’amitié, l’amour et la trahison. Parce qu’un petit ami aussi parfait a forcément quelques défauts… 😉

🔷Comment as-tu construit projet ? Et d’où t’est venue l’inspiration ?

🔸En vérité, elle m’est venue d’une idée tordue ! Mais je ne peux pas la dévoiler sans spoiler l’intrigue de l’histoire. Pour l’inspiration, je me suis ensuite construit des personnages à la fois sensibles et forts.

Anthony paraît charismatique et influent, mais qui est-il véritablement ?
Marion semble chétive, mais que cache-t-elle vraiment ?

🔷Si tu devais donner envie aux lecteurs de lire ton livre en 3 mots, ça serait lesquels ?

🔸Amour – Manipulation – Secret

Lien Amazon:  » Si seulement j’avais su  » / Sortie 15 septembre 2017

🔷Qu’est-ce qui t’a donné l’envie d’écrire ?

🔸J’ai toujours été à la recherche de moyens d’expression. Même si ça ne se voit pas forcément à l’écrit, je suis très réservée sur ce que je ressens. J’ai commencé très tôt à communiquer par le dessin puis cela a été le tour des mots, principalement pour coucher mes souffrances d’adolescente.

🔷Quelle est la place de l’écriture dans ta vie ?

🔸Je dirais à vue d’œil actuellement… 98% de mon temps. Sinon, plus sérieusement, c’est mon métier, ma passion, mon moyen d’expression, je m’ennuie si je reste plus d’une journée sans écrire. C’est limite de la frustration.

🔷As-tu un rituel d’écrire ?

🔸Pas vraiment ! Allumer ma playlist, et c’est parti.

🔷Que t’apportes l’écriture au quotidien ?

🔸Un métier, un statut social, des revenus… Mais avant tout un apaisement. Je me sens mal si je n’écris pas. Je suis un peu trop passionnée par ce que je fais.

🔷Quelles sont tes passions autres que l’écriture ?

🔸Ma première passion était le dessin. Mais je me suis bousillé la main. Je ne dessine plus qu’à de rares occasions pour me détendre, car j’ai perdu de la précision. En parallèle, je suis « collectionneuse » de mangas et de figurines. Je suis tombée dedans adolescente, ça m’est toujours resté.

🔷Quels sont tes futurs projets littéraires ?

🔸J’en ai tout un tas ! Encore 3 à écrire pour 2017, et 12 pour 2018 !

Je suis en train de travailler sur la sortie du 15 octobre. Ce sera l’histoire de meilleurs amis n’ayant jamais été séparé par la vie jusqu’à ce qu’une femme ose se mettre entre eux. Classique ? Je ne sais pas. Je n’ai pas vraiment d’idées sur ce qui a été écrit sur le sujet. Je mène ma barque à l’aveugle en créant des personnages atypiques à mon goût. Julia est la personnalité forte du duo. Elle en impose devant le timide clown que peut être Loïc. Elle est terre à terre. Il rêve d’être photographe. Alors, quand une étrangère lui tombe dans les bras, il ne dit pas non à cette expérience qui fera de lui un homme. Cependant, cela risque bien de détruire son amitié avec Julia, car sa meilleure amie se prend en pleine figure la réalité qu’elle refusait de voir : elle est amoureuse de lui… Une entrée brutale dans la vie adulte sous fond d’amour perdu, de trahisons, de manipulations et d’une descente aux enfers…

J’enchaînerai ensuite sur « Tu me l’avais promis », une romance qui abordera le sujet difficile du cancer. Je ne sais pas dans quoi je me lance. À vrai dire, ma mère a travaillé en oncologie pédiatrique et je porte le prénom d’une enfant dont elle s’est occupée… Un besoin d’aborder le sujet peut-être ? Je n’en sais rien, ce sera donc l’histoire de Sarah et son ange Raphaël. Une suite de rencontres dans les couloirs d’un service d’oncologie adulte, des sourires timides, des mots réconfortants et une présence bienveillante pour surmonter le pire, les derniers instants de vie de la mère de Sarah. Seulement, quand les sentiments apparaissent, les masques tombent également…

Ma dernière sortie de l’année n’a pas encore été dévoilée « officiellement ». Aussi, je vais en parler en exclusivité avec vous. Il s’agira d’une romance entre deux adolescents vivant leur dernière année de lycée. Lou est la bonne copine de tout le monde. Que peut-elle bien cacher derrière son si beau sourire ? Voici ce que Roman se mettra en tête de découvrir. Mais il est loin de se douter du calvaire que l’adolescente vit au quotidien. L’histoire abordera entre autres la maltraitance, la peur et la honte qui en découle…

🔷Pourquoi écrire principalement de la Young adult ?

🔸C’est un genre où je me sens à l’aise. Maintenant, j’ose plus en New Adult également. Je trouve que c’est la suite logique au Young Adult. Dans ce style de romance, je peux écrire des drames, parler de ce qui dérange, dénoncer des situations ou simplement mettre en scène ce qui pourrait être réel. J’aime le côté réaliste que je peux apporter à mes romans.

🔷Dans quel autre registre littéraire aimerais-tu t’aventurer ?

🔸Le fantastique ! J’ai fait un rapide passage dans ce registre avec « De toute mon âme : un amour intemporel ». Mais je rêve d’avoir du TEMPS pour retravailler une romance vampirique que j’ai commencée l’an dernier et que j’ai dû mettre en pause.

🔷Parmi tes romances laquelle t’as le plus touchée ?

🔸Choix très difficile. J’hésite entre trois romans : Ce silence qui nous sépare – Ces mots qui me blessent – A toi.

Les deux premiers sont très personnels. Il y a une partie de moi dans chacune des héroïnes.
Pour A toi, c’est particulier. L’atmosphère du roman est pesante. La passion et la tristesse s’entremêlent. Je crois que c’est celui qui m’a le plus émue quand j’ai fait ma relecture. J’avais mal pour Yann ainsi que Maya…surtout si on y ajoute Lorenzo.

🔷Laquelle a été la plus difficile à écrire pour toi ?

🔸Je crois que c’est mon premier New Adult : A fleur de nous. J’avais vraiment peur d’aller dans ce genre. Je ne savais pas ce que les lectrices attendaient. J’ai écrit avec mes tripes, une histoire à la limite de la dark (enfin je n’en sais rien lol). C’était une passion destructrice et constructive qui lie Anna et Léo.

🔷Parmi tous tes personnages, lequel est ton préféré ?

🔸Ou la la ! C’est une question piège ? Je vais faire comme mes lectrices, je vais dire tous mes personnages masculins ! Du serial lover, Matt au gros lourd qu’est Nathan, je passe par une palette de jeunes hommes tous aussi intéressants les uns que les autres.

Pour les personnages féminins, ce serait difficile d’en choisir une aussi. Elles sont toutes leurs faiblesses et leurs forces.

Suivre Céline Musmeaux sur Facebook

✴Au choix:

(tu peux argumenter si tu le souhaites )

🔷Mer ou montagne ?

🔸La mer ! Je suis née à Marseille. Voir la mer, ressentir l’air marin et le bon vieux mistral me manque.

🔷Salé ou sucré ?

🔸Sucré ! Je suis gourmande, mais je n’aime pas vraiment manger. Paradoxe powa !

🔷Thé ou café ?

🔸Aucun des deux. Je suis chocolat au lait !

🔷Ange ou démon ?

🔸Hum… Je ne suis pas une personne méchante de nature, et je ne le deviendrai jamais. Par contre, sans être un démon, il ne vaut mieux pas me mettre en colère, car je peux avoir des mots tranchants. La vérité fait mal.

🔷Pieds sur terre ou rêveuse ?

🔸Pieds sur terre. Il faut vivre ses rêves et non les imaginer.

🔷Samedi soir: cocooning ou sortie ?

🔸Cocooning ! Je suis très casanière. Je n’aime pas sortir.

🔷Romance ou thriller ?

🔸Romance ! Je n’aime pas les thrillers, je devine trop rapidement l’intrigue et ça m’énerve. Pour la romance, c’est un peu pareil, mais au moins, l’émotion est là si je fais abstraction du fait que je vois le scénariste arrivé à 200 km.
C’est peut-être pour ça que je préfère la fantaisie ou le fantastique, le mystère demeure plus longtemps.

🔷Chocolat blanc ou noir ou au lait?

🔸Miam ! Du chocolat blanc ! Malheureusement, ce n’est pas très bon pour moi. J’en raffolais quand j’étais enfant.

🔷Livre Broché ou numérique ?

🔸Avec près de 1400 mangas papier, je crois que je peux me mettre dans les livres brochés.

✴Pour te connaître :

🔷Ton livre de chevet actuel ?

🔸Là, aucun. Je n’ai pas le temps de lire ! Mais ma pile à lire de mangas va se remplir dans quelques jours avec la suite de mes séries en cours.

🔷Ton dernier livre coup de coeur ?

🔸Au-delà de l’apparence d’AKUTA Fumie. J’ai eu la chance de recevoir un email de cette mangaka. J’étais trop contente qu’elle veuille lire mes romans. Son histoire est très proche de mon style d’écriture.

🔷Un livre qui t’a fait pleurer ?

🔸Pleurer ? Hum… Je ne vois pas ! Mais je me fais souvent pleurer toute seule en relisant certains passages de mes propres romans.

🔷Ta série tv préférée ?

🔸Hum… C’est difficile de choisir, mais je dirais Vampire diaries. J’adore le fantastique.

🔷Ton film culte ?

🔸Le Seigneur des anneaux : Les Deux Tours ! Le seul film que j’ai vu plusieurs fois durant mon adolescence. Legolas, le roi du sarcasme !

🔷La dernière chose que tu aies mangée ?

🔸Un paquet de chips !

🔷Ton endroit préféré pour écrire ?

🔸Mon bureau. C’est une pièce rien qu’à moi. Je suis entourée de ma collection de mangas.

🔷3 choses indispensables que tu as toujours dans ton sac à main ?

🔸Mon portefeuille, mes clés et c’est tout ! Je suis minimaliste…

🔷Les 3 choses indispensables dans ton dressing ?

🔸Hum… Des jeans, des hauts noirs et des chaussures en cuir.

🔷Ton plat préféré ?

🔸Choix cruel ! Mon régime sans histamine et sans gluten ne me laisse pas beaucoup de choix. Avant, c’était les lasagnes. Maintenant, c’est ce que je peux manger…

La seule chose que tu emmènerais sur 🔷une île déserte ?

🔸Un couteau ! Je veux survivre :p Le côté pieds sur terre !

🌸 PORTRAIT CHINOIS 🌸

Si tu étais … tu serais …

(tu peux argumenter si tu le souhaites)

🔷Un livre :

🔸À fleur de peau de GEORGE Asakura. (https://youtu.be/MPSTi4w9hzs) Principalement pour le titre, car je suis un être à fleur de peau. Mais également pour l’héroïne qui surpasse pas mal d’épreuves pour sa passion ainsi que pour le garçon qu’elle aime.

🔷Un personnage de dessin animé :

🔸Kenshin, même si c’est un homme. J’ai un sens du devoir et de l’honneur malheureusement mal placé. La justice avant tout. Je suis Scorpion !

🔷Un film :

🔸Remember me. Je n’en vois pas d’autres, c’est le seul qui m’a vraiment marquée et émue. La fin m’a surprise ! C’est peut-être le seul film à l’avoir fait 😉

🔷Une pâtisserie :

🔸Une mousse au chocolat ! Le chocolat, c’est la base !

🔷Un personnage de roman :

🔸Maria de Akuma to love, j’ai souvent eu des soucis de dire tout haut ce que les autres pensaient tout bas. C’est un peu l’histoire de ma vie !

🔷Un animal :

🔸Un chat ! J’aime les chats ! J’ai toujours eu des chats ! Je veux être un chat ! OK, il est minuit… J’aime simplement l’indépendance de cet animal, la grâce et la force qu’il possède, ainsi que le petit côté mystérieux.

🔷Un acteur /actrice :

🔸Kristen stewart ! Je peux être sa doublure, je suis aussi blanche qu’elle. 😉 Il fallait que je sorte cette connerie, désolée…

🔷Un pays :

🔸Le Japon. J’ai été plongée dans la culture asiatique très tôt. Je me retrouve dans leur valeur, car malheureusement, c’est devenu quelque chose de rare dans nos sociétés.

🔷Une chanson :

🔸Lucky One – Simple plan – L’histoire de ma vie en chanson !

🔷Une citation :

🔸« Plutôt que d’attendre un coup de chance, crée ta propre chance »

Merci pour toutes ces confidences, Céline ❤

#Audrey 💋

À nous trois 

Titre: À nous trois 

Auteur: Céline Musmeaux 

Genre: Romance Young Adult

Éditeur: Nymphalis

Date de sortie: 15 avril 2017 (broché et numérique)

  

★ Amour ★ Secrets & Promesses ★ Fin d’adolescence


Retrouvez les douceurs et les douleurs de l’adolescence

« Il ne faut jamais dire jamais… » 



Ambre, Jade et Liam sont inséparables depuis la naissance. Une amitié profonde les lie et à l’aube de leur majorité, leur relation semble toujours aussi stable en apparence.

Mais il faut dire que les jumelles ont fait la promesse de ne jamais tomber amoureuse de leur ami d’enfance. Seulement, rien n’est jamais acquis dans la vie.

Lors d’un jeu en soirée, Ambre a un gage. Elle doit embrasser Liam sous les yeux de sa sœur qu’elle sait entichée de lui malgré leur serment. Elle se retrouve face à un choix douloureux, celui de sacrifier ses propres sentiments ou celui de trahir Jade.

Encouragée par les autres, elle cède à la tentation de l’interdit. Ambre échange un long baiser avec celui qu’elle a toujours aimé également.

L’équilibre fragile entre les trois jeunes est bouleversé par cet acte. Furieuse, Jade quitte la pièce tandis que Liam pose tout à coup un regard très différent sur les jumelles qui l’accompagnent depuis toujours.

Que va-t-il advenir d’eux après ce séisme ?




Je tiens à remercier Céline Musmeaux et les éditions Nympalis pour leur confiance et pour l’envoi de ce service presse. 



Jade et Ambre sont soeurs jumelles, avec Liam, leur voisin et ami d’enfance, ils forment un trio inséparable. 

Les filles auront bientôt 18 ans, elles deviennent des femmes et Liam n’est pas aveugle. Cependant un lien spécial et indéniable l’attire vers une des soeurs. Mais cette dernière semble hermétique à ses sentiments. 

Lors d’une soirée et d’un stupide jeu à gages, Ambre est contrainte d’embrasser Liam et c’est par un simple baiser que l’univers de ce trio va éclater. 

Jade va se braquer et se mettre en colère contre sa soeur et Liam. Ambre aussi, elle va refouler ses sentiments pour protéger l’égo de sa soeur. Liam va poser un oeil nouveau sur ses amies et envisager une relation différente avec elles.  

Cette romance Young Adult se lit aisément et très vite. En fait, je l’ai dévoré. 

Dès le début, j’ai été prise par cette romance atypique entre des jeunes gens en fin d’adolescence. La plume de Céline Musmeaux vous happe dans une romance contemporaine rafraîchissante et très agréable à lire. 
Les sentiments naissants entre Liam et l’une des jumelles sont sincères et tendres. Je me suis attachée à ces personnages et à leur lien indéniable, indescriptible et indestructible malgré toutes les péripéties qu’ils vont devoir affronter au court de leur idylle. 
Lentement la trame se met en place parsemée par de nombreux rebondissements comme sait très bien les manier Céline Musmeaux. Quand on pense enfin que le problème trouve sa solution, l’auteur joue avec nous et change de direction en nous tenant toujours en haleine jusqu’au point final. 

Ici, elle va insérer dans sa trame les sentiments amoureux d’adolescents, le lien de sang fraternel, l’amitié fille/garçon, la jalousie entre soeur, la perte de mémoire, la manipulation, …  Elle va jongler avec tout ça à sa guise pour nous offrir une romance tendre et attendrissante. 

J’ai vraiment apprécié ma lecture pour ce qu’elle renvoie. Sous la plume de Céline Musmeaux il y a toujours un message que je ne vais pas vous confier sous risques de spoilers. Je préfère vous  laisser le découvrir. 
Céline Musmeaux à cette faculté de dégager bon nombreux d’émotions diverses et variées avec sa plume. Au cours de ma lecture je suis passée par un arc en ciel émotionnel, de la passion à la frustration en passant par la colère, la douleur et l’amour. 
Son écriture est dense, fluide et vivante. Elle transcende d’émotions.

Cette romance est une comète insaisissable, une étoile filante dans le ciel de la romance YA. Il y a beaucoup d’étoiles dans cet univers mais très peu sont filantes, rares et exceptionnelles.

Nos ailes brisées

Titre: Nos ailes brisées

Auteur: Céline Musmeaux

Éditeur: NYMPHALIS

Date de sortie: 14 février 2017






« Sommes-nous plus forts à deux ? » 

RÉSUMÉ : 

Pour sa dernière année au lycée, Émilie a pris la décision d’être différente. Plus d’histoires, plus de copains, plus de soucis, elle veut simplement s’intégrer et rester discrète.

Dans ce but, elle a changé d’établissement, mais elle a bien du mal à se faire une place. Du coup, lorsqu’un retardataire en béquilles arrive une semaine après la rentrée, elle y voit une possibilité d’en faire son ami.

Cependant, elle déchante assez vite en découvrant qu’il s’agit d’un clown excentrique, tout le contraire de ce qu’elle est. Pire, il choisit de s’imposer à son bureau en étant son voisin.

Sur la défensive, « Milie » comme il la surnomme déjà va rapidement devoir concilier son passé et son présent, surtout qu’une relation assez ambiguë s’installe aussitôt entre eux.

Que cachent les larges sourires de Mathis ? Que dissimule la méfiance d’Émilie ? Parfois, les apparences vont au-delà de tout ce que l’on peut imaginer et masquent de profondes blessures…



Je commence ma chronique par remercier Céline Musmeaux, une auteure de grand talent, pour l’envoi de ce service presse. Merci également aux éditions Nymphalis pour leur confiance.


Emilie a 17 ans et vient de faire sa rentrée dans un nouveau lycée. Elle essaye de s’intégrer avec beaucoup de difficultés. Après l’année difficile qu’elle vient d’essuyer, elle se méfie de tout et de tout le monde. Plus de problèmes, plus de copains est son nouveau mantra. Émilie est une jeune femme fragile, réservée mais très jolie et avec du caractère. Elle rase les murs, se fait discrète et n’a aucune confiance en elle. Elle est mal à l’aise avec les autres, a du mal à s’exprimer en public. 

Une semaine après la rentrée, Mathis fait son apparition en cours. Il réintégre le lycée après un accident et une opération du genou. Il est plutôt séduisant et à un petit côté rebelle. Immédiatement il jette son dévolu sur la fille jolie et solitaire, Émilie. Il s’improvise voisin de bureau et très vite ami. Emilie y voit l’occasion de se faire un ami et de briser sa solitude. Même si Mathis paraît être un clown, elle se lie d’amitié avec lui. Mais très vite cette amitié devient ambiguë… 

J’ai un faible pour Mathis que j’ai trouvé très mature du haut de ses 18 ans. Il a une vraie force de caractère. Il est courageux, combatif, attentionné et sincère. Pourtant il n’a pas une vie facile. Il se bat pour s’en sortir. 

Emilie est très sensible et un brin capricieuse. Elle m’a parfois tapée sur les nerfs mais on comprend mieux ses réactions une fois son secret dévoilé. 

2 jeunes avec la vie devant eux mais brisés parce qu’ils ont fait confiance, parce qu’il ont cru aimer. Quand on est autant brisé, est-il possible de se reconstruire ? Seul ou à 2 ? 
Ce livre c’est l’histoire d’un amour improbable; de 2 âmes brisées qui envers et contre tout vont prendre leur envol. Car ensemble on est plus fort. Non ?? 

C’est une merveilleuse romance où l’amour même à 18 ans peut guerrir les plus profondes blessures. 

Ce livre libère aussi un message, un message contre le harcèlement scolaire. Un sujet encore parfois tabou et traité à la légère. Mais Céline Musmeaux ose et libère ce message à travers des mots poignants et percutants. 

Le style de l’auteur est épuré. C’est écrit avec prestance et sensibilité. 

Je suis encore tombée sous le charme de la plume de Céline Musmeaux qui est fluide, poignante et intense. 

On plonge aisément et facilement dans son univers bouleversant. Car oui les mots de Céline boulversent. Ils m’ont boulversés et j’en suis encore retournée.

 Les émotions éprouvées au cours de la lecture sont sincères et puissantes. Ce livre laissera une trace profonde et indélébile en moi.