Black Soul ~ Saison 2

Titre: Black Soul (Saison 2/2)

Auteur: Twiny B.

Editeur: Nisha Editions

Date de sortie: 14 décembre 2017 (numérique)

Ne vous fiez pas à la gentillesse apparente de Penny Johnson. La jeune femme au caractère de
feu, forgé par une vie difficile, ne laisse personne indifférent – surtout pas la gent masculine. Mais
même Clayton Monroe, tatoué et sexy à souhait, peine à conquérir le coeur de Penny. Une histoire d’amour ? Très peu pour elle !
Derrière son masque de femme d’affaires épanouie et pleine de vie se cachent des blessures enfouies. Mais l’artiste la laisse-t-elle si insensible ? À trop vouloir le repousser, ne risque-t-il pas de lui filer définitivement entre les doigts ?
Que le jeu du chat et de la souris commence.

* Je remercie Marie pour l’envoi de ce service de presse.

J’ai retrouvé Clayton 😍😍😍

Et j’en suis encore plus amoureuse 😍

Dans cette seconde saison, Clayton et Penny poursuivent leur liaison passionnée et torride enfin en apparence car l’annonce d’un événement va tout remettre en compte. Penny blessée et triste se réfugie chez elle et broie du noir. Elle refuse de voir qui que ce soit et surtout pas ce traître de Clayton Monroe. Qu’a donc bien pû faire notre tatoueur/tatoué sexy ?

Il a fauté avec moi … dans mes rêves.

Il y a des chroniques faciles à écrire et des plus difficiles. Celle sur Black Soul fait partie des difficiles. Quel calvaire !! Pas parce que je n’ai pas aimé ou que je n’ai rien à dire, bien au contrarie. Elle n’est pas simple à écrire parce que j’ai totalement adoré et que des milliers de mots se bousculent dans ma tête mais aucun n’est à la hauteur de ce que nous offre Twiny avec son histoire. Je vais tenter avec le mot: « Tropleindemotionsmégakiffemégacoupdecoeurdedingue »

J’attendais la saison 2 pour voir où Twiny allait nous mener dans son scénario et je n’ai pas été déçue le moins du monde. Entre révélations, annonce inopportune, rebondissements, secrets, passion, réconciliation et grand amour c’est une perfection !! Un vrai et immense coup de coeur. Que dire de plus ?

J’ai aimé que Twiny nous offre l’histoire de Clay et Penny mais qu’elle nous offre également des passages avec Gary et Blaire, des moments avec Shane, d’autres avec Ty. D’ailleurs j’ose entrevoir et espérer que Ty pourrait bien prétendre à son propre tome. Cette bande d’amis est devenue une famille et nous en tant que lecteurs nous avons l’impression d’en faire partie.

Ça regorge d’émotion. Je pleurais déjà à 20 pages (record battu: la saison 1 c’était 22 pages lol). Twiny nous immerge facilement avec émotion, intensité et délectation dans son récit exaltant et touchant. Elle nous offre des scènes érotiques à faire rougir des bonnes soeurs, des passages hilarants à faire rire des phoques, des moments de tendresse inouïe à faire pleurer dans les chaumières.

Son écriture est un rayon de soleil réchauffant les coeurs.

Cette lecture c’est du bonheur à l’état pur comme une impression de plonger dans un autre monde, de flotter sur un nuage, de lâcher prise. Twiny m’a sortie de mon salon et m’a littéralement entraînée dans son recit aux côtés de ses personnages.

Si la plume de Twiny ne vous a pas encore complètement conquis(es) c’est Black Soul qui va faire pencher la balance. Cette romance a tout pour plaire, pour vous séduire. C’est une merveille !! De la passion à la sensibilité, de la ferveur à la douceur, elle est simplement parfaite. Il n’y a pas d’autre mot. Non seulement vous allez succomber mais vous allez en devenir accro.

#AccroAlaBlackCame #JenVeuxEncore

*Info:

Sortie broché augmenté: 25 janvier 2018

Black Soul

Titre: Black Soul (Saison 1/2)

Auteur: Twiny B.

Editeur: Nisha Editions

Date de sortie: 16 novembre 2017

Ne vous fiez pas à la gentillesse apparente de Penny Johnson. La jeune femme au caractère de feu, forgé par une vie difficile, ne laisse personne indifférent – surtout pas la gent masculine. Mais même Clayton Monroe, tatoué et sexy à souhait, peine à conquérir le coeur de Penny. Une histoire d’amour ? Très peu pour elle !

Derrière son masque de femme d’affaires épanouie et pleine de vie se cachent des blessures enfouies. Mais l’artiste la laisse-t-elle si insensible ? À trop vouloir le repousser, ne risque-t-il pas de lui filer définitivement entre les doigts ?

Que le jeu du chat et de la souris commence.

* Je remercie grandement Marie chez Nisha Editions pour l’envoi de ce service de presse. Et un immense bravo à Twiny B.

Après ma lecture de Black Sky, j’avais pressenti qu’un petit quelque chose se tramait entre Penny et Clayton. Alors à l’annonce de la sortie de Black Soul qui relate leur histoire j’étais euphorique. (#JoieDansMonCorps)

Je repousse les portes du Black Sky avec un immense plaisir.

Penny est le genre d’héroïne que j’aime. Une femme forte en apparence mais qui cache de profonds tourments que l’on découvre petit à petit en creusant sous sa carapace. Une héroïne spontanée et gentille qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui nous touche au plus haut niveau. Derrière ses apparences de jeune working girl épanouie, Penny est en grande souffrance émotionnelle.

Clayton Monroe est un fantasme ambulant (mon fantasme) Il est sexy, tatoué et diaboliquement torride. Mais Clay n’est pas qu’un tatoueur canon, tatoué et gérant de bar. C’est aussi un homme charmant, attentionné et touchant que l’on découvre au fil des pages. Je suis totalement #InLove de Mr. Monroe ( #Appelez -moiMadameMonroe ).

Entre ces 2 là, l’attirance qui règne est palpable et incandescente mais Penny ne cesse de le repousser. Pour quelle raison ?

Twiny nous éffeuille sa trame en douceur avec beaucoup de sensualité et énormément de sensibilité. Son écriture fougueuse et voluptueuse vous ravira et vous embarquera vers d’autre contrées, à travers une magnifique et émouvante romance.

La magie Twiny opère encore et toujours et c’est un pur bonheur.

Twiny m’a ensorcelée, elle m’a intoxiquée à sa black came. Elle m’a propulsée dans la Black dimension et c’est un pur kiffe !!

Son univers exaltant, émouvant, envoûtant et ô combien additif est toxique pour mon coeur qui s’est emballer comme jamais. La trame est bien menée, dense et fluide. Les personnages principaux, Penny et Clay, sont touchants et attachants … quel bonheur de retourner au Black Sky et d’avoir des nouvelles de cette belle bande pour laquelle j’ai craqué.

Cette première saison est déjà un putain de gros coup de coeur. Vivement la suite !!! Une nouvelle fois, Twiny m’a séduite par sa proposition de romance sexy et additive.

Black soul c’est:

Une explosion de saveurs.

Un rodéo tumultueux.

Un raz-de-marée dévastateur.

Une tempête torride.

Un ouragan émotionnel.

Une chute vertigineuse.

Un diamant étincelant.

Une bombe intergalactique.

Black soul c’est tellement de choses indescriptibles mais c’est surtout mon dernier coup de coeur ❤❤❤

Dark Secrets ~ Saison 2

Titre: Dark Secrets ~ Saison 2

Auteur: Eva De Kerlan

Editeur: Nisha Editions

Date de sortie: 8 décembre 2017 (numérique)

Lorsqu’elle reçoit une lettre d’invitation pour le célèbre bal des débutantes, Marina, 22 ans, jeune artiste introvertie, est d’abord tentée de décliner l’invitation. Mais l’idée de devenir une princesse d’un soir est plus que tentante… Propulsée dans un milieu qu’elle ne connaît pas, Marina y fait des premiers pas timides. Mais la haute société semble cacher bien des secrets… Quelqu’un a déposé dans la chambre de la jeune femme une plume de cuir porteuse d’un message :  » Je t’ai reconnue.  » Une mise en garde ? Entre secrets de famille et faux-semblants, jalousie et mystères, Marina ne pourra-t-elle compter que sur elle-même ? Car Audran, fils d’écrivain célèbre, et le mystérieux Chris ne sont jamais bien loin. Tout comme ce curieux jeune homme qui l’observe sans cesse…

* Je remercie Marie de Nisha Éditions pour ce service de presse.

Cette seconde saison se découpe en 2 parties. La première se déroule dans le présent et nous retrouvons Mina, Audric, Chris… Mina nous raconte ce qu’elle vit, ses douleurs, ses craintes, ses sentiments parfois contradictoires, ses désirs, son incompréhension, …

Cette partie est sombre, mystérieuse et galvanisante. Dès les premières phrases, je me suis replongée dans la trame qui fait suite à la saison 1. Nous retrouvons Mina en mauvaise posture suite à son agression.

La seconde partie se déroule en 1918 et nous narre l’histoire de la famille de Mina. Elle est elle-même découpée en 3 petites parties. Les narrateurs sont différents. Tour à tour 3 narrateurs nous racontent cette partie de l’histoire avec leur regard varié, leur ressenti, leurs émotions face à la situation.

J’ai énormément appréciée cette seconde saison dont l’intrigue est très originale, complète, dense et bien rythmée.

L’histoire proposée par Eva De Kerlan est enrichissante, cohérente, riche en rebondissements et instigatrice de nombreuses émotions.

La première partie nous tient en haleine et la seconde nous éclaire et répond aux diverses questions qui ont pu nous effleurer au fil de la lecture.

Eva m’a emportée dans sa romance atypique avec aisance et fluidité. Son écriture est dense, posée et se fait voluptueuse et poétique dans les scènes érotiques.

Eva De Kerlan nous offre une romance intrigante et déviante que j’ai beaucoup aimé découvrir.

Une première partie contemporaine qui regorge de rebondissements surprenants et nous ne laisse pas de répit. Une seconde partie plus historique et très bien menée qui nous emporte dans un autre temps.

J’ai apprécié le jumelage de ces 2 parties qui nous offre une vision entière.

THE HUNTER ~ Saison 1

Titre: The Hunter ~ Saison 1

Auteur: Laurie Pyren

Editeur: Nisha Editions

Date de sortie: 8 décembre 2017

Aaron Blake.

Oui, oui, oui, il est beau, avocat, très riche. Sur papier, c’est l’homme parfait. Mais croyez-moi, Aaron Blake est le plus gros sac d’embrouilles qu’il m’ait été donné de croiser!

Dans une vie antérieure, j’ai dû être très très méchante. Genre parrain de la mafia, tueur à gages ou même suppôt de Satan. Sinon, pourquoi le karma s’acharnerait-il sur moi dans cette vie-ci?

J’allais tranquillement sur mes 30 ans, avec un boulot et des amis sympas. Une vie bien normale pour une fille normale. Jusqu’à ce que je le rencontre, lui.

Je lui ai pourtant dit :  » désolée, mais ça va pas être possible.  » Mais monsieur doit aimer le défi parce qu’au contraire, il a décidé de se mettre en chasse et de faire de moi sa proie.

Je m’appelle Jen Moran, et ce golden boy va me rendre chèvre!

* Je remercie Marie pour ce service de presse que j’ai pris plaisir à découvrir.

Jen est une jeune femme pétillante, spontanée, attachante voire « attachiante » et vraiment géniale. Je l’ai adorée dès le début. Elle m’a énormément fait rire avec sa répartie tranchante ou marrante, ses listes loufoques, son caractère bien trempé, ses dessous sexy… j’avoue avoir un côté Jen et comme elle j’assume.

Quand Jen tombe sur Aaron son corps devient guimauve, son coeur se fait fondant mais son cerveau lui crie « DANGER ». Aaron est sexy, bien trop sexy pour être honnête. Aaron est canon vraiment canon, un chouïa arrogant, très riche, très beau, très très très sexy. Je l’ai déjà dit ça. Mais Aaron est marié non, fiancé non plus … Aaron est donc parfait !! Ah bah non. Pour Jen il est à éviter comme la peste. Il est avocat et les avocats sont des manipulateurs. Jen a donné et ce genre de mec elle connaît dont très peu pour elle.

Bien que physiquement très attirée par sexy-Aaron, Jen l’envoie bouler à maintes reprises. Cependant un concours de circonstances ou le destin, remettra Aaron sur le chemin de Jen.

➡ Temps de lecture: dévoré en moins de 2h avec pause pipi et grignotage.

➡ Nombre de chocolats avalés: 5 j’avoue. Des oursons à la guimauve mais certains ne sont pas passé pour cause de fou rire.

➡ Nombre de fois où j’ai ri: une trentaine au moins.

➡ Nombre de fois où j’ai pleuré de rire: une dizaine (d’où les pauses pipi)

➡ Nombre de fois où j’ai voulu un Aaron: 569 ( stp père noël amène-moi un Sexy-Aaron pour Noël)

➡ Nombre de fois où j’ai envisagé de braquer les bureaux de Nisha pour avoir la suite: je suis en pleine élaboration du plan 6 (les 5 précédents ne tenaient pas la route)

➡ Nombre de fois où je vais vous dire de foncer découvrir « The Hunter » parce que c’est carrément génial: 1 seule mais je vais le faire bien:

FONCER DÉCOUVRIR « THE HUNTER » !!! C’EST LA DERNIÈRE PÉPITE NISHA ET C’EST PLUS QUE GÉNIAL !!! VOUS ALLEZ ADORER COMME J’AI ADORÉ. ROMANCE RECOMMANDÉE À 1000%

The Hunter est une tuerie !!! Un mélange de romance à la Emily Blaine et de Feel good à la sauce Fleur Hana. En somme, un super et très appréciable mélange qui se dévore aussi vite qu’une boîte de chocolats sans remord et dans kilos sans les fesses.

C’est une romance divertissante, idéale pour les longues soirées d’hiver emmitouflée dans un plaid, idéale en temps de canicule accompagnée d’un mojito, idéale pour lire au pied d’un arbre les belles journées de printemps, idéale à feuilleter en temps de pluie, chez le médecin, dans le bus… bref une romance de toutes saisons qu’il faut avoir dans sa bibliothèque car quoi qu’il arrive c’est un livre qui fera du bien au moral.

J’ai TOUT adoré !!! l’histoire, les personnages et l’écriture de l’auteur. Un véritable sans faute !!

L’histoire est très sympathique avec des scènes hilarantes, des moments érotiques sensuels et une trame prenante et intriguante. J’ai beaucoup ri mais j’ai aussi apprécié le côté émotionnel qui se dégage petit à petit.

Les personnages sont extras: drôles, attachants, touchants, intelligents, pétillants, hauts en couleurs, … Je parle d’Aaron et Jen mais leurs entourages le sont tout autant.

Et la plume de l’auteur que je découvre se révèle être une agréable surprise, un bonheur lire. C’est ma nouvelle drogue. Je suis devenue accro dès les premières pages. L’écriture est fluide, spontanée, insolite mais également touchante, épurée et voluptueuse quand il le faut. Un savant et surprenant mélange de sensationnel, de finesse, de sensibilité et de sensualité.

Un brin de fraîcheur, un vent de volupté, un souffle d’humour. Avec cette romance Feel Good signée Laurie Pyren j’ai vraiment passé un formidable moment. Et je vous le recommande !!

C’est additif, frivole et rafraîchissant. Vivement la suite !!!

Un moment avec… Laurie Pyren

Coucou les #Dreamers, j’ai bravé le froid canadien pour vous proposer cette itw alors je vous invite à en découvrir plus sur la nouvelle plume Nishadienne, Laurie Pyren.

C’est depuis le Canada que Laurie a gentillement accepté de répondre à mes questions avec ses grosses chaussettes et son plaid en pilou.

Bonjour Laurie, merci d’accepter de répondre à mes questions pour Lire ses Rêves.

  • Pour commencer, une facile. Comment vas-tu ?

Bien ! Sauf la maudite neige qui revient chaque année (comme les impôts). Ok, j’avoue, je commence à stresser pour la sortie de The Hunter.

  • Tu es la nouvelle recrue des plumes Nisha. Alors tout d’abord félicitations !! Et ensuite peux-tu te présenter aux lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

Question délicate ☺. Je suis originaire du sud-ouest de la France, là où on se gave de foie gras aux repas de famille et où le rugby est une institution ! J’ai quitté ma merveilleuse région natale pour vivre au Canada où je suis installée depuis 8 ans. J’adore mon pays d’adoption mais punaise ! Qu’est-ce qu’on se gèle les fesses en hiver !

  • Quelle genre de femme es-tu ?

Pas compliquée ! Je ne me prends (presque) jamais la tête.

  • Cites 3 traits principaux de ton caractère ?

Drôle, impatiente et décidée

  • Qu’aimes-tu le plus chez toi ?

Mon humour ! Et mes yeux verts.

  • Qu’aimes-tu le moins chez toi ?

Ma cellulite.

  • Quelle est ta plus grande peur ?

Les serpents. Et la pénurie de chocolat qui menace depuis que la Chine en mange.

  • Quelle est ta plus grande réussite ?

Être arrivée à terminer d’écrire un livre et de le faire éditer. Mon immigration au Canada après avoir tout lâché en France.

  • Tu es auteur mais c’est quoi être auteur pour toi ?

Un défi intellectuel à chaque nouveau roman. Un moyen de me raconter des histoires et de déverser mon imagination.

  • Depuis quand écris-tu ?

J’ai beaucoup de textes courts qui traînent par ci par là mais je me suis vraiment lancée dans l’écriture d’un roman il y a 2 ans. Depuis, j’en ai écrit 4.

  • Quel genre de littérature écris-tu ?

De la romance. Plus précisément, un genre de chick-lit épicée ☺

  • Comment as-tu réagi en apprenant que tu allais être publiée chez Nisha ?

D’abord comme ça : https://media.giphy.com/media/TXJiSN8vCERuE/giphy.gif

Puis comme ça : https://media.giphy.com/media/MVDPX3gaKFPuo/giphy.gif

  • L’écriture est ton activité principale ou as-tu un travail à côté ?

Je travaille à temps plein dans le domaine informatique et suis entourée de geeks géniaux toute la journée. Et même si j’en avais l’occasion, je n’arrêterais pas de travailler parce que je m’amuse beaucoup trop ! J’adore ce que je fais.

  • Quelle place tient I’écriture dans ton quotidien?

J’écris le soir et beaucoup en hiver et en été. Pendant ces périodes, écrire me prend du temps et devient une part importante de mon quotidien. Au printemps et en automne, je fais une pause mais mon cerveau travaille sur mon prochain roman jusqu’à ce que je me décide à le commencer.

  • Qu’est ce qui t’as donné envie d’écrire ?

Ça a toujours été là, je crois. Mais j’ai vraiment dû me botter les fesses pour me prouver que j’étais capable de terminer un manuscrit.

  • Quelles sont tes passions autres que l’écriture?

Les chaussettes kitsch (j’en ai une collection impressionnante !) ; le chocolat (oui, c’est vraiment une passion) ; les Pokemon, les films avec explosions et abdos d’acier, et lire bien sûr.

  • Quel est ton genre de lecture de prédilection ?

Romance, Urban Fantasy et bit-lit

  • A quoi occupes-tu tes journées quand tu n’écris pas ?

Oups… J’ai le droit de dire que je m’accorde le droit de glander ou c’est trop honteux ? Disons que j’ai quand même des grosses semaines alors quand je peux, je prends mon temps et surtout, je lis.

  • Parlons de The Hunter, ton premier roman dont la saison 1 (numérique) sera publiée très prochainement …

The Hunter c’est …

une romance drôle et divertissante à lire au bord de la piscine avec un verre de rosé à la main. Bon, ça se lit aussi très bien l’hiver. C’est une histoire que j’ai voulue légère mais qui ne l’est parfois pas tant que ça…

  • D’où t’est venue l’inspiration pour ce récit ?

Aucune idée ! Je me souviens juste m’être demandé si une gerbille pouvait être obèse et avoir fait des recherches sur Google sur le sujet. Je me pose toujours plein de questions débiles de ce genre là… Et par la suite, je me suis demandé si ça courait vite une gerbille obèse. Et après, une image d’une fille courant derrière une gerbille obèse m’est apparue. Jen était née.

Et enfin, à l’époque je m’enfilais toutes les saisons de Suits

Prenez tous ces ingrédients, touillez fort et tadam… Ça donne The Hunter !

  • T’es-tu inspirée personnages réels, de faits réels… ?

Ahahaha ! Oui, il y a toujours une part de réel dans mes histoires. Comme Jen, j’ai exercé le métier de chasseuse de tête. Et je suis moi aussi loin de mon pays natal. Mais ça s’arrête là pour les ressemblances. Quant aux autres personnages, ils sont purement issus de mon imagination.

  • Si tu devais donner envie aux lecteurs de découvrir ton roman en 3 mots, ça serait lesquels ?

Drôle, sexy et léger.

  • Des projets à venir dont tu peux nous parler ? On est curieux 😉

Plein plein plein !

En attente de publication (chez Nisha) : 2 autres romances sexy, dont ma première Mauvaise Idée, que j’avais auto-édité et que Nisha a souhaité reprendre.

En cours d’écriture : une autre romance sexy.

J’ai déjà mes plans ficelés pour une autre romance épicée d’un peu de surnaturel.

Et j’ai des pages entières remplies d’idées !

THE HUNTER de Laurie Pyren:

* Sortie broché augmenté: 15 mars 2018

* Sortie numérique :

– Saison 1: 8 décembre 2017

– Saison 2: date prochainement

* A découvrir:

Le 1er chapitre de « The Hunter » est disponible gratuitement sur les plateformes de ventes numériques.

Lien Amazon

AU CHOIX

  • Mer ou montagne ?

➡Plaine ou champ de tournesols ? J’ai le droit ? Je déteste la montagne et la forêt (la boue et les feuilles en décomposition, ce n’est pas mon truc ☺ )

  • Salé ou sucré ?

➡Sucré !

  • Thé ou café ?

➡Café. Quand ma Nespresso est tombée en panne, j’ai couru m’en acheter une nouvelle le temps de la réparation.

  • Ange ou démon ?

➡Ça dépend des jours…

  • Romance ou thriller ?

➡Romance !

  • Jour ou nuit ?

➡Jour. Je suis une fille du soleil.

  • Chocolat blanc ou noir ou au lait?

➡Ah bon ? Il existe autre chose que le chocolat noir ?

  • Broché ou liseuse ?

➡Liseuse. Tu peux lire 50 Nuances de Grey dans le bus sans que personne ne le sache (lol)

  • Baskets ou talons hauts ?

➡Baskets ! Je vis une histoire d’amour intense avec mes Vans rouge. Et une passion charnelle avec mes baskets à petites fleurs.

  • Cuisine maison ou surgelés ?

➡Maison. Mais je suis passée experte des plats faits en moins de 20 minutes et avec peu de vaisselle.

CONFIDENCES

Ton livre de chevet actuel ?

Ride The Storm (le dernier Cassandra Palmer)

Ton dernier livre coup de coeur ?

Trop ! La série des MacKayla Lane, celle de Chasseuse de Vampires, With you d’Amheliie et bien sûr, je dévore tous les Nisha. C’est d’ailleurs leurs auteurs qui m’ont donné envie d’envoyer mon manuscrit à cette maison d’édition (la seule en fait à qui j’ai envoyé mon manuscrit)

Ta série tv préférée ?

Outlander

Ton film préféré ?

Kill Bill

Ton endroit préféré pour écrire ?

mon canapé

Il y a quoi dans ton sac à main?

Tout ce qu’il faut pour survivre dans Koh Lanta !

Les 3 choses indispensables dans ton dressing ?

Chaussettes kitsch, un pantalon classe et un haut plein de couleurs

Ce que tu emmènerais sur une île déserte ?

ma liseuse ! (Mon Jules est vert que je ne réponde pas que je l’emmènerais, lui).

PORTRAIT CHINOIS

Si tu étais … tu serais … ( tu peux argumenter si tu le souhaites )

  • Un livre : l’Alchimiste de Paulo Coehlo

  • Un personnage de dessins animés : Alice. Je rêve de visiter Wonderland !

  • Un film : Kill Bill

  • Un animal : un lion (c’est le roi de la jungle et il n’en rame pas une ! La classe !)

  • Une pâtisserie : un éclair au chocolat

  • Une saison : le printemps

  • Une personnalité : Aucune ? C’est hyper prenant d’être moi ☺

  • Une chanson : Roar de Katy Perry pour une seule phrase : I went from zero to my own hero

  • Une pierre précieuse : l’ambre

  • Une couleur : rouge

Merci d’avoir pris du temps pour répondre à mes questions et d’avoir jouer le jeu du portrait chinois. J’ai hâte de découvrir The Hunter et tes autres écrits.

#INFO: Retrouvez Laurie en Live ce dimanche 3 décembre dès 19h sur sa page Facebook (lien ci-dessous)

Page Auteur – Laurie Pyren ( Facebook )

DARK SECRETS ~ Saison 1

Titre: Dark secrets ~ Saison 1

Auteur: Eva De Kerlan

Editeur: Nisha Editions

Date de sortie: 24 novembre 2017 (numérique)

Lorsqu’elle reçoit une lettre d’invitation pour le célèbre bal des débutantes, Marina, 22 ans, jeune artiste introvertie, est d’abord tentée de décliner l’invitation. Mais l’idée de devenir une princesse d’un soir est plus que tentante… Propulsée dans un milieu qu’elle ne connaît pas, Marina y fait des premiers pas timides.

Mais la haute société semble cacher bien des secrets… Quelqu’un a déposé dans la chambre de la jeune femme une plume de cuir porteuse d’un message :  » Je t’ai reconnue.  » Une mise en garde ?

Entre secrets de famille et faux-semblants, jalousie et mystères, Marina ne pourra-t-elle compter que sur elle-même ?

Car Audran, fils d’écrivain célèbre, et le mystérieux Chris ne sont jamais bien loin. Tout comme ce curieux jeune homme qui l’observe sans cesse…

* Je remercie Marie pour ce service de presse.

Marina est une jeune artiste peintre prometteuse de 22 ans. Une jeune femme radieuse, discrète et talentueuse. Quand elle reçoit une invitation pour le prestigieux bal des débutantes elle saisit l’opportunité qui s’offre à elle de faire son intégration dans la haute sociéte. Malgré les mises en gardes et les réticences de son père, l’attrait d’être la cendrillon éphémère du bal lui plaît et la laisse rêveuse.

Son cavalier pour le bal, Audran Beaulieu, semble être un parfait gentleman. Il est beau, doux et avenant. Marina est sous le charme et le courant passe bien entre eux. Mais un autre participant la trouble. Le mystérieux Chris qui ne cesse de la regarder et semble la connaître. Marina est troublée au contact de ces 2 mâles seduisants. De plus, de mystérieux messages lui parviennent de façon assez étrange.

Elle se voit propulsée dans un monde qui n’est pas le sien. Un monde fait de strass et de paillettes mais également un monde plein de mystère et de danger.

Marina se retrouve dans un tourbillon dont elle ne mesure pas l’ampleur. La douce Marina saura-t-elle y trouver sa place ?

Que tout ceci est mysterieux. J’adore !! Je ne sais pas où je vais mais j’adore. Cette première saison nous ouvre les portes d’un univers captivant, romantique et indéchiffrable. Nous allons de secrets en secrets. Malgré les doutes, les craintes, le soupçon de danger qui règne sur la trame, j’ai virevolté avec plaisir sur les mots d’Eva De Kerlan et les multiples sensations qu’elle nous procure. Cette romance Diamant Noir de Nisha Éditions s’avère être, tour à tour, une valse délicate et fluide puis une danse plus voluptueuse et audacieuce.

L’écriture aérienne d’Eva et le scénario mystérieux de cette romance m’ont conquise dès les premières pages. J’ai déjà lu des romans d’Eva et avec celui-ci elle sort de sa zone de confort et nous offre un prémice surprenant et entêtant. Une saison qui regorge de secrets dissimulés, qui souffle le chaud et le froid, qui éveille la curiosité et qui nous donne envie d’en savoir plus.

Cette lecture très énigmatique et parsemée de multiples rebondissements obscurs, fût très plaisante à découvrir.

Eva m’a transportée dans un tourbillon de volupté et d’insouciance avec sa grâce, son aisance habituelle et un brin de poésie qui lui est propre.

Juste un rendez-vous (saisons 1 et 2 )

Découvrez Juste un rendez-vous, le nouveau titre d’Emmanuelle Aublanc chez Nisha Editions.

Titre: Juste un rendez-vous

Auteur: Emmanuelle Aublanc

Editeur: Nisha Editions

– Saison 1: 26 octobre 2017

– Saison 2: 10 novembre 2017

– Broché augmenté: 7 décembre 2017 (regroupant les 2 saisons numériques + bonus)

Entre l’amour et la gloire, il faudra choisir…

Le rêve de Camille ? Devenir chanteuse. La jeune femme au tempérament de feu est prête à tout pour atteindre ses objectifs. Y compris séduire un producteur de renom… Mais l’artiste n’avait pas prévu que Cupidon s’en mêle. Entre son meilleur ami Grégory, guitariste de talent, et un mystérieux inconnu rencontré lors d’une soirée de charité, le cœur de Camille balance. Et si ses hésitations mettaient à mal ses plans ? Entre l’amour et la gloire, il faudra choisir…

* Merci à Marie pour sa confiance.

* SAISON 1 *

Camille rêve de devenir chanteuse ce qui n’est pas au goût de ses parents. Après une année à essayer de percer dans le domaine musical sans grand succès, son père lui impose de reprendre le droit chemin celui des études. Résignée, Camille coupe les ponts avec sa famille et tente de se débrouiller seule. Elle quitte le nid familial et se prend un studio, elle trouve un travail qui lui permet de payer les factures. Quand une occasion se présente elle saute dessus et tente sa chance. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu. Camille est-elle prête à vivre son interlude musicale ?

Le début est lent rendant le récit pesant. J’ai éprouvé un peu de mal à entrer dans l’histoire à cause du personnage de Camille qui a énormément recours à l’auto-apitoiement, auto-flagellation Elle parle, elle parle… et bien que son histoire soit triste, elle m’a saoulé. Je me suis ennuyée. Il y a très peu de dialogues donc le début m’a semblé froid et amorphe. Les descriptions sont trop étirées ce qui ralentit un peu plus l’action. L’écriture manque de fluidité et de « pep’s ».

Quand l’auteur nous ouvre enfin les portes de son histoire y amenant un peu plus de fluidité, plus de fougue ça devient un peu plus intéressant. Le scénario se précise doucement mais sûrement. Les dialogues se font plus nombreux et apporte de l’allégresse au récit. Après plusieurs chapitres, l’auteur a l’air plus à l’aise dans son écriture et ça se ressent. La plume de l’auteur s’entrouve avec parcimonie et nous laisse entrevoir de belles choses. Notamment une petite scène érotique fortement sympathique et des répliques piquantes.

J’ai commencé à entrer dans l’histoire avec l’entrée en jeu de ce mystérieux inconnu. Hmm…Ce Maxime Spark m’intrigue et je pense que l’auteur brouille les pistes et nous réserve quelques surprises, attisant ma curiosité au passage et mon goût prononcé pour les beaux gosses livresques.

Au gré des pages, un attachement aux personnages se fait sentir, une petite envie de creuser et de poursuivre. Camille nous montre d’autres facettes de sa personnalité. Elle devient piquante et attendrissante. On découvre d’autres personnages dont le meilleur ami de Camille qui me plaît bien. Il y a matière à creuser. Et puis, plus de personnages entre en interaction, donnant du mouvement à la lecture avec plus d’échanges, plus d’actions, plus de dialogues et un sentiment sous-jacent de mystère. Car, à la fin de ma lecture, je me demande vraiment où l’auteur veut nous emmener et ça, ça me pousse a poursuivre, ma curiosité prenant le dessus. Que les festivités commencent !

J’ai vu dans cette première saison un potentiel mais mon avis reste cependant mitigé dû à une entrée dans l’histoire tardive. C’est seulement à quelques pages de la fin (les 2/3 derniers chapitres ) que je commence timidement à me laisser prendre dans les filets d’Emmanuelle Aublanc. A voir si j’ai envie d’y rester dans la saison suivante.

* SAISON 2 *

Changement de ton dans la saison 2. La réapparition de Maxime et le jeu auquel se livre Camille donnent directement envie de plus. Là, elle commence à me plaire Camille. Et Maxime encore plus.

Le contexte se dégage pour laisser place au coeur de la trame. Ça devient plus plaisant à lire malgré quelques couacs.

J’ai découvert la plume de l’auteur sous un autre oeil. L’écriture était plus entraînante que dans la saison précédente.

Mais là où la première saison était trop lente, la seconde est trop brusque à mon goût. Les quelques évènements pimentant le scénario se succèdent et de déroulent trop vite. Il y a un manque d’approfondissement. Il aurait fallu trouver un juste milieu entre les passages trop longs qui rendent parfois la lecture lourde et la succession d’événements trop rapide qui génère des incohérences. Par moment je n’étais pas dans l’intrigue et par d’autres je dévorais les pages malgré ce manque de constance. Cependant, comme les personnages étaient sympathique, leur histoire alléchant, je suis allée au bout de ma lecture. Je n’ai pas détesté, ce ne fût pas une grande révélation mais ça se lit. C’est dans le fond une lecture sympathique. Ce roman trouvera sans aucun doute son lectorat mais pour ma part je suis passée à côté. Il y a un malgré du potentiel et je serai ravie de pouvoir relire la plume de l’auteur à travers un autre écrit.

* Infos:

Qui est Emmanuelle Aublanc ?

Emmanuelle Aublanc se décrit avant tout comme étant tête en l’air. Mais c’est aussi : une rêveuse inconditionnelle, curieuse, amoureuse des livres et surtout des belles histoires d’amour. Inspirée par de nombreux auteurs, elle s’est lancée dans la grande aventure de l’écriture il y a cinq ans. Son genre de prédilection reste la romance qu’elle soit fantastique, contemporaine ou érotique. Emmanuelle comptabilise à ce jour neuf romans.

Get High ~ saison 2

Titre: Get High (saison 2)

Auteur: Avril Sinner

Éditeur: Nisha Éditions

Collection: Diamant noir

Date de sortie: 12 octobre 2017 (numérique) / 14 décembre 2017 (broché augmenté)

Raphaëlle, surfeuse intrépide, reprend progressivement son souffle après s’être laissée emporter par la double déferlante Jean-Edern. Elle est allée loin, beaucoup trop loin dans cette relation extrême et sulfureuse.

Mais a-t-elle vraiment une idée de ce qui l’attend une fois remontée à la surface ?

Elle est amoureuse, mais parfois le choix du coeur s’oppose à celui de la raison.

Va-t-elle répéter inlassablement les mêmes erreurs ou saura-t-elle modifier le cours de cette histoire ?

* Merci à Marie pour l’envoi de ce service de presse.

Comme vous toutes (et tous), j’étais plus qu’impatiente de retrouver ce terrible quator formé par Raphaëlle, Edern, Jean et Sly. Alors j’ai apprécié chaque chapitre, dégusté chaque phrase, dégusté chaque mot. Je me suis délectée de l’univers transcendant dans lequel m’a happée Avril Sinner et j’ai pris un pied d’enfer à poursuivre son histoire.

Avril Sinner n’y va pas de main morte. Elle a déployé toute son énergie, tout son talent pour nous offrir un final phénoménal, au delà de toute attente.

J’ai dévoré cette seconde saison comme une affamée au régime devant un cupcake. Myrtille, chocolat,… parfum à votre guise. Mais mon préféré est le Ederncake. Tout simplement divin! D’ailleurs mon correcteur ne cesse de changer Edern par « Eden » et il a raison, Edern est mon paradis de débauche et de perdition. J’ai connu l’orgasme littéraire sous les coups de boutoir d’Edern, je peux mourir tranquille. Merci Avril.

J’ai adoré pouvoir, au fil des pages, approfondir la personnalité de chaque personnage. La perversion de Jean, le mal-être d’Edern, les peurs de Raphaëlle… la passion qui anime nos héros, l’amour qui déborde et qui nous dévore. Oui l’amour !!! Certe, c’est une romance érotique, il y a des scènes érotiques à d’exploser les neurones et causer un tsunami dans vos culottes et on ne va pas s’en plaindre, mais dans le fond, c’est une délicieuse et boulversante histoire d’amour qui nous est contée.

Ce livre déborde d’émotions. L’auteur nous inonde de sensations voluptueuses, divines, poignantes, redoutables et même dérangeantes

Ma lecture aura été intense et parsemée de multiples sensations, de frissons, de sentiments contradictoires, de rires, de pleurs, de sensations échaudées, de bouffées de chaleurs (une vraie cocotte minute avec la fumée qui s’échappe, la totale quoi ). J’étais en état de transe, en état de démence totalement shooter à la « GetHighDrug ».

Ce livre a causé ma perte !! C’est un royaume de perdition. Et que j’ai adoré me perde au coeur de cette déferlante.

La plume d’avril Sinner est renversante. Pleine d’aisance et de volupté, son écriture nous happe, nous ensorcele. Elle nous révèle les démons, les secrets, les craintes, les émotions de ses personnages avec une profonde sensibilité et une certaine poésie. Elle souffle le chaud et le froid sur nos peaux chauffées à blanc, elle étreint nos coeurs déjà au bord d’un gouffre volcanique, elle nous inonde de sensations langoureuses, elle malmène notre âme et nous pousse dans nos retranchements. Mais comment fait-elle tout ça? … J’ai bien une hypothèse… Avril Sinner est une sorcière d’HalloRomanceErotique. Une espèce très rare comme les pokemons légendaires alors suivez-la de près. Je suis sûre qu’elle vous réserve encore quelques sorts pour bientôt. Enfin, moi je l’espère et je me languis déjà.

Endless Lust – Fender

Titre: Endless Lust Fender

Auteur: Aurélie Coleen

Editeur: Nisha Editions

Date de sortie: 6 octobre 2017 (numérique) / 2 novembre 2017 (broché)

Sexe, groupies et rock and roll rythment le quotidien de Fender, batteur du groupe Endless Lust. Charismatique, musclé, terriblement sexy… Qui pourrait résister au musicien qui écume bars et concerts ? Rester insensible aux charmes de ce rockeur à la personnalité délicieusement addictive ?

Si les succès rythment le quotidien de Fender, tout pourrait bientôt basculer…
Un accident. L’hôpital. Le silence.
La rencontre avec le Docteur Sly est électrique. Aria, sulfureuse, est à l’image de l’ancienne vie de la rock star.

L’aidera-t-elle à se reconstruire, ou l’entraînera-t-elle dans ses travers ? Fender, plus torturé que jamais, succombera-t-il ?

Quand l’inédit rime avec l’interdit…

* Je remercie Marie et Nisha Editions pour ce service de presse.

Enfin, j’ai fait la connaissance de Fender, qui n’est qu’autre que le grand frère de Gibson. Et laissez-moi vous dire que si comme moi vous kiffez les bad boys musclés et tatoués vous allez littéralement craquer pour Fender.

Fender est le batteur du groupe Endless Lust. La carrure de Hulk, le sourire sexy et arrogant des mâles de la famille Charms, un sex-appeal à embraser les petites culottes, ce mec est un véritable fantasme vivant. Il est aussi protecteur, respectueux, tendre. Un rockeur aux bras d’acier et au coeur tendre. Comment ne pas craquer ?

Fender aime les femmes et il ne s’en cache pas. Cependant, il ne se voit pas en couple et profite des joies de la vie et des plaisirs charnels offerts par les groupies.

Le groupe part en tournée sur la côte ouest des états-unis avec le célèbre Grayson (cf. « Endless Lust – Gibson). Fender qui a une addiction se retrouve plongé dans un engranage qui le mènera tout droit en enfer. Lors d’un séjour aux urgences, il fera la connaissance du docteur Sly, une jolie jeune femme avec qui il aura une aventure.

J’aime beaucoup la plume solaire et affriolante d’Aurélie Coleen. Son texte est fluide et prenant. Je n’ai pas vu les pages défiler prise dans l’engrenage de la trame haletante de l’auteur.

Avec Endless Lust – Fender, elle m’a surprise en m’emmenant dans un univers exaltant et plus sombre. Elle a apporté une touche de criminalité dans sa romance rock’n’roll nous prouvant qu’elle est capable d’emmener les lecteurs plus loin. De mon point de vue, c’est une vraie réussite car j’ai adoré. Le scénario est abouti et très original. En lisant le résumé, je ne m’attendais pas à celà. Aurélie Coleen m’a happée dans un univers exaltant, sensuel et tumultueux. Cette lecture fût un pur kiffe !!

Il y a toujours ce que je qualifierais de sa petite touche personnelle: la sexytouch by Aurélie, c’est-à-dire ce côté sexy et dangereusement hot qu’elle donne à son texte à travers des scènes érotiques brutes, intenses, sans philtre et carrément additives. Je ne sais pas vous, mais moi j’en raffole !!

Aurélie Coleen va au bout de sa proposition, nous offrant une trame riche en rebondissements, nous envoûtant de scènes torrides, nous surprenant par l’aisance et l’intelligence de sa plume.

Levin Doubtful Love – Saison 2

Titre: Levin Doubtful Love -Saison 2

Auteur: Cary Hascott

Editeur: Nisha Editions

Collection: Diamant noir

Date de sortie: 29 septembre 2017 (numérique)

Version intégrale Broché: 28 septembre 2017

Giulia rythme sa vie selon un  » plan de vie  » parfaitement défini. Son mot d’ordre : ne plus jamais laisser un homme décider pour elle. Elle s’applique donc à profiter de son entourage, son travail et ses sorties en compagnie de ses amies.
Elle avait tout prévu, sauf cette rencontre.

Fils unique d’un richissime businessman, Levin Anderson refuse de tomber dans le cliché du couple que lui offrent ses parents. Il se laisse donc porter de conquête en conquête jusqu’au jour où il fait la rencontre de la sulfureuse Giulia. Compétiteur dans l’âme, il ne peut supporter qu’elle lui résiste.

Jusqu’où ce chassé-croisé les mènera-t-il ?

* Merci à Marie chez Nisha Editions pour l’envoi de ce SP.

Dans cette seconde saison, on retrouve Levin en voyage d’affaire à l’autre bout du monde. Il travaille sans relâche pour prouver à son père qu’il est à la hauteur de ses exigences. Mais quand Levin ne travaille pas, il est hanté par des lèvres appétissantes couleur cerise.

Guilia de son côté se mord les doigts suite à son « monologue » à Levin. Elle est bien décidée à ne pas se morfondre et surtout à ne pas attendre Levin comme une princesse éplorée, squattant son canapé avec un pot de crème glacée. #GirlPower ma fille !!! (Il semblerait que moi aussi j’ai une diablesse 😉. Il ne reste plus qu’elle d’ailleurs. Ma conscience s’est faite la malle il y a un bail 😂) .

Quel bonheur de retrouver la plume de Cary Hascott et ses personnages hauts en couleurs pour lesquels j’ai eu un véritable coup de coeur.

Je suis amoureuse de Levin. Il est mon bookboyfriend du mois de septembre. Et il a mis la barre très haute pour son successeur d’octobre.

Quant à Guilia je l’adore !!! Enfin un personnage féminin qui a du chien tout en étant sensible et attachante.

La trame de son histoire est aboutie. Elle va jusqu’au bout des choses et nous ensorcele avec subtilité.

Cary a une écriture comparable à un coulis de chocolat sur une glace à la vanille: une écriture fluide, chaleureuse, douce, goûteuse et additive. Son récit est un régal pour les papilles.

Cette saison est un arc-en-ciel d’émotions. La plume de Cary m’a fait passer du bleu de colère, au rouge de la passion, en passant par le rose guimauve, puis le vert espoir… une déferlante émotionnelle pour une plume envoûtante et colorée qui fût très agréable à lire. Il y a moins de scènes érotiques dans ce second volet comparé à la précédente saison. Et j’avoue que ça m’a un peu manqué. Oui quoi !! Levin envoie du lourd niveau sport en chambre !!! La ça fait nympho. Oups !!!

Non mais, plus sérieusement, celà se justifie par le fait que nos 2 protagonistes sont éloignés une petite partie de la saison. Ça permet de mettre l’accent sur le fond de la trame, sur les personnages secondaires et d’entrer dans une sorte introspection des protagonistes principaux. J’ai plus apprécié ce que je qualifierais de seconde partie de cette saison, c’est-à-dire après le retour de Levin.

Le duo Levin/Guilia fait des étincelles et fait monter la température en flèche. Levin Doubtful Love est une romance électrique et détonante qui fait du bien au moral. Une histoire qui se dévore par grandes bouchées et sans modération.

Une petite bombe de la romance !!

Cary Hascott m’a happé dans son univers frivole et détonnant. J’ai carrément kiffé découvrir sa plume, lire son histoire génialissime et soyez assurés que c’est une auteur que je vais suivre de près. Dit comme ça, ça fait un peu psychopathe mais j’assume.