RIDERS ~ Chevauchée Vibrante

Titre: RIDERS ~ Chevauchée Vibrante (Tome 6)

Auteur: Lorelei James

Editeur: Milady ( Coll. Romantica)

Date de sortie: 25 avril 2018

Disponibilités: broché et numérique


India a vaincu sa dépendance à l’alcool et passe presque tout son temps libre en compagnie de son meilleur ami, Colt McKay, un cow-boy fier et sobre depuis trois ans. Mais celui-ci commence à comprendre que maîtriser son addiction à la boisson n’est rien comparé à son désir grandissant pour sa meilleure amie au tempérament de braise… L’amitié qui leur a permis de surmonter leur passé va être mise à l’épreuve par une addiction toute nouvelle : celle qu’ils éprouvent l’un pour l’autre.

* Je remercie les éditions Milady pour l’envoi de ce service de presse.

Youhou !!! Me voici de retour chez les cowboys et mieux encore chez les frères McKay. Depuis le premier tome, je suis accro à cette saga. Je trouve que l’auteur parvient à se renouveler à chaque tome et à nous proposer une histoire différente à chaque fois tout en gardant un fil conducteur autour de cette famille de Cowboys sexy.

Pour cette 6ème chevauchée, les lectrices partent avec Colt McKay alors attachez vos culottes mesdames car ça va être intense et torride.

Colt c’est le vilain petit canard de la famille McKay. Ses frères et son père ne lui font pas confiance. Pour eux, il ne fait jamais les choses correctement, il faut constamment le surveiller de peur qu’il ne replonge … Mais Colt en a terminer avec son addiction. Il est sobre depuis 3 ans grâce au soutien de son amie India et des alcooliques anonymes. Il a repris le cours de sa vie après sa chute aux enfer. Le chemin parcouru fût long et pénible mais il n’est à côté de l’attraction qu’il éprouve pour India et qu’il tente de refoulée. Il désire sa meilleure amie comme il n’a jamais désiré une femme et voilà un moment qu’il n’a pas touché une femme. Grâce à India, il a vaincu ses démons. Colt est devenu un autre homme et ne veut pas mettre son amitié en péril alors il se résigne. Mais quand India a un rencard avec son cousin, il est jaloux, quand India ne répond pas au téléphone, il s’inquiète, quand India l’embrasse, il s’embrase. Je crois bien que Colt est foutu !! Alors va-t-il succomber à son désir pour India ou vaincre cette nouvelle addiction ?

Je vous entends crier « succombe » !! Il est vrai qu’Oscar Wilde a dit que « Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c’est d’y céder. » Et je vous l’avoue, ce cher Colt va y céder et bien plus d’une fois. Et ça va être torride !!

Comme à son habitude Lorelei James nous offre des scènes érotiques sensuelles et caniculaires qui ont faites surchauffer mon cerveau, vibrer mon corps et qui ont incendié ma culotte. Les corps à corps de Colt et India sont explosifs à l’image de leur duo. Mais outre, cet aspect voluptueux et suave dont on se délecte, ce roman est profond. Les personnages m’ont donné chaud mais ils m’ont également profondément touché. Colt a reussi a faire fasse à son addiction mais sa famille ne cesse de lui balancer ses fautes à la tronche. Mais Colt a bien changer. Sa période serial baiseur alcoolisé est bel et bien derrière lui. Son avenir, il le voit avec India. C’est une très belle histoire dans laquelle je me suis facilement plongée et ce malgré la narration à la 3eme personne. En général ça passe ou ça casse mais avec Lorelei James ca passe comme une lettre à la poste. J’apprécie son écriture qui nous emporte dans son univers. Et quel univers !! La serie Riders est ma série préférée sur les Cowboys. L’auteur a réussi à me rendre accro à la chevauchée avec des cowboys. C’est une série brûlante, endiablée et riche en émotions.

Après sans vous mentir, ce n’est pas mon tome préféré de la série Riders mais il degage cependant beaucoup de belles emotions. Il est dans la continuité des tomes précédemment et à la fois diffèrent. L’auteur touche à un sujet pas facile mais elle le fait bien. C’est très plaisant à lire. De plus, c’est toujours un plaisir d’avoir des petites nouvelles du reste de la tribu McKay: Colby, Cord, Kade….

Maintenant, j’ai hâte de découvrir le 7ème volet avec Cameron qui est assez présent dans ce tome et qui m’intrigue. Je suis prête à chausser mes santiags et une nouvelle culotte pour partir à l’assaut de Cameron. Hi ha !!

*** info ***

Le tome 7 de la saga Riders de Lorelei James sortira en France le 21 novembre 2018 chez Milady. Ce 7ème opus intitulé « Chevauchée lascive » sera sur Cameron, l’ancien militaire torturé.

Ancien militaire, Cameron McKay est shérif adjoint et essaie d’oublier ses blessures de guerre. Il doute qu’une femme veuille d’un homme aussi diminué que lui. Jusqu’à ce qu’il rencontre la douce et timide Domini Katzinski à la recherche d’un mâle alpha qui saura la mater jusqu’au bout de la nuit… Cam a le profil parfait : un étalon à la vulnérabilité troublante, toujours une paire de menottes dans sa poche. Rapidement, Cam laisse s’exprimer son caractère dominateur. Mais il en veut davantage et se lance dans un assaut sensuel alors qu’un drame survient risquant de faire voler en éclats leur avenir commun…

***Précommande Amazon***

WITH YOU

Titre: With you

  • Auteur: Amélie C. Astier (Amheliie) et Mary Matthews (Maryrhage)
  • Editeur: Milady
  • Date de sortie: 21 mars 2018

Il y a quatorze ans, les vies de Reagan et de Vic se sont liées à jamais. Ils ont été kidnappés et séquestrés durant leur adolescence. Ensemble, ils ont vécu le pire, et en secret, ils se sont aimés malgré leur calvaire. Mais une fois que leur captivité a pris fin, la vie les a séparés.

Aujourd’hui, alors que la justice s’apprête à être rendue, leurs chemins vont se croiser de nouveau. Ils ont changé, et les stigmates de plusieurs années de souffrance ont forgé leurs existences. Lorsque le présent les replonge dans ce passé de cauchemar, Reagan et Vic vont découvrir que les blessures infligées à cet amour sont loin d’être refermées.

*Merci aux éditions Milady pour cette lecture.

Reagan et Vic étaient très liés durant leurs adolescences. Ils ont vécus le même enfer, enlevés à leurs familles, séquestrés et maltraités. Ils étaient un soutien l’un pour l’autre durant ces longues années de captivité. Ils se sont même aimés comme des amis puis comme des amants. Mais une fois libérés, leurs chemins se sont séparés.

Voilà plusieurs années qu’ils ne se sont pas vu. Ils se retrouvent lors du procès de leur bourreau. Un moment tant attendu et à la fois tant redouté. Ce monstre doit payer mais qu’il va être difficile de devoir l’affronter de nouveau. Alors qu’ils pensaient leurs blessures refermées, ils sont de nouveau replonger en enfer et doivent de nouveaux affronter cette douleur qui ne les laissera jamais en paix. Alors qu’ils pensaient avoir tourné la page de leur amour d’adolescent, ils sont rattrapés par leurs sentiments.

Pour nous narrer cette histoire, les auteurs oscillent entre passé et présent. Ainsi des chapitres se situent au moment du procès, dans le présent soit plusieurs années après les faits. Et d’autres chapitres relatent les événements s’étant déroulés lors de la séquestration des jeunes gens. De mêmes que les personnages se partagent la narration. Nous avons les points de vue de Vic comme ceux de Reagan. J’ai beaucoup apprécié cet optique et l’ensemble est rondement et divinement bien mis en scène. Je tire mon chapeau au duo de plume pour cela. Elles ont créé un univers absolument transcendant avec de la profondeur, du réalisme, de l’intensité et tellement d’émotions.

Voilà longtemps qu’une lecture ne m’avait pas brisé le cœur. C’est une lecture avec laquelle j’ai littéralement fusionnée et qui m’a emportée très loin.

Voilà longtemps que je n’avais pas pleuré au point de devoir poser le livre et reprendre mon souffle, au point de sentir mon cœur se serrer si fort que ça m’en faisait presque mal. Une lecture qui m’a fait trembler et suffoquer de douleur.

Voilà longtemps que je n’ai pas eu envie de crier, de me revolter et de réécrire toute l’histoire, parce que c’est trop… à fois trop magnifique, trop intense, trop triste, trop réaliste, trop bien ficelé, trop douloureux, trop cohérent, trop trop tout…

Je n’ai pas de mots assez forts pour décrire à sa juste valeur ce roman. Ce merveilleux roman !! L’histoire de Reagan et Vic est bouleversante, poignante et d’une profondeur hors norme. Elle est aussi violente. Ce n’est pas une lecture facile. C’est une Dark et une vraie dark.

Des enfants, adolescents comme Vic et Reagan il en existent des centaines à travers le monde. Cette histoire retrace une partie réaliste de l’enfer vécue par ces êtres humains. Alors oui cette histoire et fictive, mais on sait que ça existe. Que l’horreur existe. On se prend cette réalité en pleine figure et ce n’est pas évident à lire. Mon coeur s’est soulevé plusieurs fois, la nausée jamais loin. Pourtant, j’ai dévoré ce livre. Il me faisait mal mais je ne pouvais pas arrêter de lire, c’est comme si j’étais envoûtée. Je l’ai posé plusieurs fois pour sécher mes larmes, pour respirer mais j’y revenais toujours. Je voulais être là pour eux. Leur dire que tout irait bien, qu’ils allaient s’en sortir. C’est une fiction et pourtant je me sentais si impuissante.

J’ai pleuré pour Reagan. Ses démons intérieurs, sa douleur étaient si profonds et intensément narrés que j’ai eu l’impression de les ressentir. J’aurai voulu les absorber pour qu’il ne souffre plus. J’ai souffert avec Vic. Sa détresse, sa douleur et comme pour Reagan, je priais pour que son enfer s’arrête.

Les passages au moment des faits ont été un calvaire à lire. Les passages au moment du procès peut-être moins difficiles. Mais Reagan et Vic auront malmené mon coeur. Autant qu’ils l’ont été.

Et à travers l’enfer, Amélie et Mary sont parvenues à dépeindre une sublime histoire d’amour. Wouah !!! C’est une tuerie !!

Si je devais vous convaincre de lire ce livre, je dirais qu’il ne faut pas vous arrêter sur la violence et l’horreur de l’histoire, mais plus à l’histoire d’amour qui nous inonde de sa sincérité et de sa beauté, qu’il faut s’attarder sur la façon dont parfois les destins tragiques se tissent, que de la noirceur peut naître l’espoir et l’amour, que derrière le noir, il y a la lumière. Je vous dirais que chaque mot à lire est intense, douloureux, puissant, et que cette histoire retourne les tripes et le cœur, et que même une fois le livre refermé, je pleure encore.

Est-ce que c’est un coup de cœur ? Oui, parce que c’est une histoire qu’on porte longtemps en soi, qui marque de façon indélébile nos coeurs, qui reste en tête, qui s’accroche à notre âme et qui nous hantera même une fois terminée.

DARK DESIRES ~ Tome 2: Undesirable

Titre: « Undesirable » ~ Dark Desires ( Tome 2 + Tome bonus 2.5 « Weak spot » )

Auteur: Zara Cox

Editeur: Milady / Collection Romantica

Date de sortie: 21 mars 2018

Attention, jeu dangereux…

Axel Rutherford est le mouton noir de sa famille. Il a du mal à voir en son père un modèle. Et pour cause, le chef du clan Rutherford est un homme tyrannique qui ne l’a jamais aimé. Sa vie en demi-teinte est bouleversée le jour où il rencontre la lumineuse Cleo McCarthy. Hélas, le père d’Axel a d’autres projets pour son fils, et Cleo n’en fait pas partie. En un claquement de doigts, il fait voler en éclats la tendre idylle, et la jeune femme n’est bientôt plus qu’un pion sur l’échiquier d’un jeu dangereux. Elle doit redoubler de prudence, car elle a une autre vie que la sienne à protéger. Mais Axel n’a pas dit son dernier mot, et l’heure des règlements de compte a sonné.

( * BONUS: Retrouvez la suite des aventures de Quinn et Elly dans la novella Weak spot )

 

* Merci aux Éditions Milady pour l’envoi de ce service de presse.

Ce second tome de la série Dark Desires met en scène Axel Rutherford, un ami de Quinn, aperçu dans le tome précédent. Les 2 histoires se chevauchent mais pour avoir lu les 2, elles peuvent se lire indépendamment l’une de l’autre même si selon moi il est préférable de lire les 2 à la suite.

Axel Rutherford est un homme riche et puissant qui a tout pour être heureux. Enfin presque tout. Il est propriétaire de plusieurs établissements du club branché au resto en vogue à New York et ailleurs. Il collectionne les conquêtes qui se bousculent pour une nuit avec le bel et séduisant Alex. Charismatique, puissant, ténébreux, inaccessible et riche, Alex Rutherford est un beau parti.

Alex a du se battre pour en arriver là. Pourtant issu d’une famille fortunée, il n’a pu compter que sur lui même pour gravir les échelons. Son père est un homme très puissant et tyrannique avec lequel il ne s’entend pas. C’est même la guère froide entre les 2 hommes depuis plusieurs années.

Dans l’ombre, Axel prépare sa vengeance contre l’homme qui a détruit sa vie. Il touche au but quand ses plans et sa vie se retrouvent boulversés avec la réapparition d’un fantôme du passé. Cléopâtra McCarthy, son premier et grand amour est de retour. Mais cette nouvelle Cleo n’a plus rien d’innocent et de pur. Elle va mettre à mal les nerfs et la patience du bel Axel.

Cleo est revenue dans un but bien précis. Ça lui coûte de revoir cet homme qu’elle a aimé et qui est à l’origine de l’enfer qu’elle a vécu mais elle a été missionnée par le diable en personne pour raisonner le vilain petit canard qu’est Axel. On ne refuse rien au diable sans y risquer sa vie et Cléo qui vit avec le diable en a déjà fait les frais. Elle n’a pas le choix d’obéir au doigt et à l’œil à cet homme vil, manipulateur, brutal et orgueilleux, elle a une personne à protéger.

L’histoire d’Axel et Cleo est assez sombre mais cependant originale et surtout très addictive. Je dois dire que j’ai préféré ce second opus au premier. L’attirance entre les personnages, leur lien passé, leur histoire… tout est bien amené et travaillé par l’auteur qui nous happe et nous inonde d’informations au compte goutte tout en nous tenant en haleine. Avec le choix de la double narration et l’insertion de flashbacks, l’auteur nous offre une dimension attrayante et réellement captivante qui permet au lecteur de se sentir complètement transporté dans l’univers d’undesirable. C’est diffèrent du premier, j’ai trouvé les personnages plus touchants, moins distants. De plus, l’écriture est fluide et emporte le lecteur très facilement. Ca devient de plus en plus addictif. Sans compter l’attachement que l’on ressent assez vite et assez facilement pour Axel qui se révèle être un homme blessé qu’on a tout simplement envie d’aimer. Ses intentions sont louables et on ne peut qu’approuver sa motivation à détruire le clan Rutherford.  La sympathie pour Cleo arrive plus tard. On apprend à la découvrir et c’est là ou l’auteur nous surprend car au début je me demandais pourquoi elle était revenue, puis je l’ai détestée et j’ai fini par la voir, par la comprendre. Elle aussi est juste une biche apeurée, prise au piège des phares d’un semi-remorque. Au fil des pages, elle va s’abandonner à Axel nous offrant des scènes érotiques torrides et explosives, à la fois charnelles, sensuelles et révélatrices de la passion qui unit Axel et Cleo depuis le premier jour.

 

Zara Cox nous offre une histoire pleine d’audace et de charme, une romance sensuelle et addictive dans laquelle il est question de vengeance et de règlement de compte dans l’univers mafieux. Ca s’apparente quelque peu à une romance à suspense mais avec un coté voluptueux et envoutant. C’est une danse brute, langoureuse et saccadée, tel un tango, entre des personnages principaux qui luttent contre leurs émotions, qui s’affrontent et qui s’abandonnent à la passion. Elle nous happe dans une romance tout en félicité, dans un récit abouti, original et surprenant que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire.

 

 

 

PORN STAR

Titre: PORN STAR ~ Dark Desires Tome 1

Auteur: Zara Cox

Editeur: Milady / Collection Romantica

Date de sortie et disponibilité: 21 février 2018 en broché et numérique

À vingt-huit ans, Quinn a un charme irrésistible et il est multimillionnaire. Il aime les femmes, le sexe et l’argent. Tout lui réussit, ou presque. Quinn est persuadé qu’il ne passera pas la trentaine. Le jour, il est à la tête d’une entreprise, et la nuit, sous un autre nom, il est producteur de films pornos.

Elly n’attend plus grand-chose de l’avenir. On l’appelle Lucky, même si la chance ne lui a jamais souri. Sa vie est bouleversée quand elle rencontre le mystérieux Q. Malgré leur relation particulière, cet homme lui redonne goût à la vie. Avec lui, elle se sent capable de s’abandonner. Mais peut-elle vraiment laisser libre cours à la passion que lui inspire un homme dont les jours sont comptés ?

#Extrait:

« Chaque fois que j’entends votre voix, chaque fois que vous posez votre regard sur moi, il me prend comme une folle envie de vous arracher ces vêtements qui cachent votre corps magnifique. Si vous saviez tout ce que je rêve de vous faire… »

* Je remercie les Editions Milady pour l’envoi de ce service de presse qui inaugure notre récent partenariat.

Elly est une jeune femme que la vie a détruite. Lucky de son surnom n’a jamais eu de chance. Sa mère et morte et son père… son père c’est compliqué. Elle n’a même pas 25 ans, et elle ne croit plus en l’avenir, elle n’espère plus rien des gens et de la vie en général. Mais Elly a un secret à protéger au péril de sa vie. Elle est en fuite et s’est refugiée à New York où elle s’évertue à se fondre dans la masse. Elle loge dans un motel miteux, travaille dans les cuisine d’une grande entreprise et prie chaque jour pour ne pas être retrouvée. Sa vie et celle de ses proches sont en danger. Un jour, elle répond à une petite annonce pour le moins étrange.

Derrière cette annonce, se cache le mystérieux Q, producteur de films pornos. Il propose à Elly un marché peu conventionnel contre une grosse somme d’argent. D’abord hésitante, Elly accepte ce marché qui pourrait la sortir de la galère dans laquelle elle s’est fourée. Mais ce marché pourrait aussi la plonger dans les tréfonds de la perversion. Elly aura-t-elle les épaules assez fortes pour endurer la folie de Q ?

Derrière le personnage nocturne et luxurieux de Q, se cache Quinn Blackwood, dirigeant d’une des plus grandes entreprises du pays. Quinn est un homme puissant, riche, sexy et torturé. Le jour, Quinn est un homme d’affaires; La nuit tombée, il devient Q, une ombre ou son véritable lui allez savoir, il n’a plus aucune limite et ne pense qu’à assouvir sa vengeance.

Quand Lucky se présente pour l’ultime rôle qui assouvira sa funeste vengeance, il décèle en elle la même détermination qui le l’anime depuis des années. Belle et rebelle, fragile et courageuse, sexy et torturée, Lucky est une femme prête à tout pour garder son secret tout comme Quinn est prêt à tout pour assouvir sa vengeance. Malgré son passé tumultueux, Elly est une femme de caractère, avec Q elle devra refréner ses pulsions et devenir la petite chose dominée qu’il désire. Mais elle pourrait bien se perdre en route.

Quinn/Q est troublé pas Elly/Lucky. Les 2 facettes de l’homme qu’il est devenu se laissent séduire par la jeune femme. Dans sa tête tout devient très compliqué mais malgré ses sentiments naissants il doit aller au bout de son plan machiavélique. Si Elly était sa rédemption ? Mais si il était déjà trop tard ?

Au début, j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire ne sachant pas réellement où aller. Mais au fil des pages et grâce à l’intrigue surprenante et très bien menée, j’ai fini par me laisser totalement happer dans le récit. Un récit qui comporte les points de vue alternés des 2 protagonistes, rendant la trame complète et additive. On ne peut pas se détacher du récit tant on est dans l’émotion, dans l’intensité. Le style de l’auteur nous entraîne à la fois dans une romance à suspense haletante et dans une romance érotique torride. La trame est trépidante et nous embarque dans les méandres de la perversion et de la luxure. Je dois avoir un moi-sadique car j’ai adoré la noirceur de Q. Suivre ses desseins de vengeance a été un élixir de bonheur. J’ai eu un petit coup de coeur pour cette romance sombre et atypique.

Ce livre est un paradoxe à l’instar des personnages tourmentés de Quinn/Q et Elly/Lucky. 2 identités pour le même personnages. C’est à la fois troublant et complètement enivrant. La noirceur face à la lumière, le bonheur face aux ténèbres, la vie face à la mort. Nos personnages vont devoir se battre à chaque instant contre les autres mais aussi contre eux-mêmes. Zara Cox nous entraîne aisément et intensément dans ce combat de tout les diables. Elle nous transporte dans son intrigue et réussi à nous tromper et nous tenir en haleine.

La plume divine de Zara Cox que je découvre, nous enveloppe dans un nuage de volupté et de luxure, dans un torrent démentiel, dans un ouragan sombre et destructeur. Brute, sensuelle, poignante, son écriture est parvenue à m’absorber, à me toucher de mille et une manière. Peur, compréhension, peine, colère, passion, amour, détresse, tristesse, désir … c’est un flot d’émotions qui m’a parcourue tout au long de ma lecture.

Je vais chipoter un chouia mais il y a quelques incohérences surement dues à la traduction mais personne n’est infaillible donc je préfère être honnêtes et le signaler. Cela ne gêne en rien la lecture qui se fait de façon harmonieuse et fluide.

FORBIDDEN

Titre: FORBIDDEN

Auteur: Tabitha Suzuma

Editeur: Milady (New adult)

Date de sortie: 12 juillet 2017 pour le numérique / 22 septembre 2017 pour le broché

L’amour est leur seul crime.

Un roman d’amour qui vous hantera longtemps…

Il ne reste plus grand-chose de la famille Whiteley. Le père a refait sa vie à l’autre bout du monde, la mère essaie d’en faire autant. Elle dépense plus d’argent chaque mois en alcool et en fringues qu’en pension alimentaire pour ses cinq enfants. Dans la débâcle, les deux aînés, Maya et Lochan, seize et dix-sept ans, décident de prendre les choses en main. En effet, si les services sociaux s’en mêlent, ils seront séparés, placés dans des foyers aux quatre coins du pays. Luttant ensemble pour maintenir leur famille unie, ils partagent les mêmes joies et les mêmes peines. Mais peuvent-ils vraiment s’avouer ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre ?

* Je remercie Milady et Netgalley pour ce service de presse.

Avant toute chose, voici un avertissement pour les personnes refusant de lire des histoires qui parlent d’inceste. L’auteur nous narre l’histoire d’un amour impossible et interdit, d’un amour que notre société considére comme contre-nature et malsain. Pour ceux que cela dérange, vous êtes prévenus mais vous passez à côté d’une petite merveille.

Au début, j’avoue avoir eu du mal à adhérer, à entrer dans l’histoire sans doute l’appréhension de lire ce genre de romance divergente et dérangeante. J’ai demandé ce service de presse en connaissance de cause. Je savais de quoi ce livre retournait et j’ai eu envie de lire mais nos moeurs contemporains sont ancrés en nous et certains faits nous apparaissent comme perturbant. J’ai une mentalité assez ouverte et un livre reste avant tout une fiction. Après un début de lecture un peu lent, j’ai fini par me poser la question « dans quoi l’auteur m’entraîne ? » et au fil des pages cette lecture est devenue captivante. Perturbante mais captivante. L’écriture de l’auteure m’a happée à travers son récit et j’ai eu l’irrepressible envie de plus, de beaucoup plus comme une toxico, je me suis détectée de cette dose d’émotion pure.

Maya, 16 ans et Lochan, presque 18 ans, sont frère et soeur. Ils ont une grande et belle complicité. A eux 2, il assument leurs 2 petits frères et leur petite soeur. Les repas, les devoirs, l’école, les courses,… Ils ont établis un planning bien rodé et s’en sorte pas mal. Cependant c’est beaucoup de responsabilités pour leurs frêles épaules. Ils ne profitent pas de leur jeunesse: pas de sorties, peu ou pas d’amis… Leur père a quitté le domicile conjugale il y a plusieurs années et à refait sa vie en tirant un trait ses enfants. Leur mère n’est que l’ombre d’elle même. Elle est alcoolique et préfère se pavaner au bras de son petit ami plutôt que de s’occuper de ses enfants. Pour éviter que les services sociaux s’en mêlent et séparent leur fratrie, Lochan et Maya tente de sauver les apparences et essayent de maintenir un environnement familial équilibré.

Maya est une jeune fille studieuse et réservée mais assez sociable. À 16 ans, elle a énormément de courage et fait preuve d’une grande maturité. Lochan est un élève très doué à l’école mais il rencontre de sérieuses difficultés qu’il peine à surmonter. Très complices, ils vont s’apercevoir chacun de leur côté que leurs sentiments évoluent. Ils le savent leur attirance est impur, et ils s’aventurent sur une pente dangereuse. Peuvent-ils s’avouer leurs sentiments, vivre leur histoire même cachée, laisser libre cours à leur amour interdit ?

Leur duo m’a vraiment touché. Ces 2 personnages m’ont émue à maintes reprises.

L’auteur arrive à faire transcender leurs émotions à travers les pages. Son écriture se révèle être d’une intensité surprenante et troublante. Les mots de l’auteure coulent aisément et ont imprégné mon coeur et mon âme. La plume de Tabitha Suzuma est fascinante à lire. À la fois puissante et douce, à la fois troublante et apaisante. L’écriture est fluide, étoffée et diablement ensorcelante. C’est en partie la très agréable plume de l’auteure qui m’a permise de me laisser submerger par ce recit, de littéralement laisser cette « romance interdite » envahir mon esprit et mes sens.

Je n’ai pas occulté le lien unissant les protagonistes, Lochan et Maya, et je pense qu’en l’occupant on passe à côté de l’histoire. Mais malgré ce lien qui rend leur amour impossible, je voulais à tout prix qu’ils soient heureux. Leur amour est au yeux de la loi un crime mais s’aimer profondément, d’un amour irréfrénable est-il un crime ? L’avis de chacun divergera et je garderais le mien pour moi. Je dirais juste que ce roman offre une autre visibilité, apporte une autre vision et laisse les mentalités libres. Moi, j’ai vraiment aimé ce roman qui m’a fait trembler, qui m’a fait pleurer et qui a fait battre mon coeur d’une nouvelle façon. La promesse d’un « roman d’amour qui vous hantera longtemps » est tenue.

Ce livre respire, ce livre m’a rendu vivante. Ce livre est un merveilleux roman d’amour.