LOVE EDITION ~ Portraits chinois de Cassiopée et Marcus

A l’approche de la sortie du premier volet de  » LOVE EDITION  » d’Esméléïa Brandt chez Ma Next Romance, les protagonistes de cette romance détonante nous ont rendu visite et ont accepté de jouer le jeu du portrait chinois inversé afin de vous donner un avant goût de ce qui vous attend à la lecture du roman. Je crois que je n’ai jamais autant ri, autant adoré réaliser les portraits chinois qu’avec Cassiopée, Marcus et Octave. Je vous laisse avec eux, belle découverte.

Toc toc…

– Entre Cassiopée! Bienvenue dans les coulisses du blog c’est un peu notre batcave. Comment ça va ?

Franchement Audrey ? Oh Mon Dieu ! Cœur, licorne, paillettes et papillons… Je respire hein ? Je te jure mais je suis grave nerveuse. Ça va passer… Je vais respirer calmement. Si j’hyperventile, t’affole pas. Tu peux me gifler. Tu n’aurais pas un sac en papier ? Pour souffler dedans ? Non parce que…

Respire Cassiopée, prends un macaron. Je ne mords pas, moi. Tu es prêt pour notre portrait chinois inversé ? On va parler de ton directeur de collection.

Hum. Oui pardon. Tu as raison je m’égare. Parler de mon directeur de collection ? … Heu… C’est vraiment obligé ? Non parce que sinon, on peut parler de la déforestation et du…

Cassiopée !! Oui de Marcus, c’est le but de cet entrevue, apprendre à vous connaître tu sais…

Alors d’après toi si Marcus était un… il serait ?

Excuse-moi Audrey. Je te promets, je vais rester sage. Et Octave aussi. Heu d’ailleurs, c’est à toi le string léopard ? Vilain Octave. On ne vole pas les sous-vêtements des copines. Souviens-toi, les bloggeuses sont nos amies. Audrey, je suis impressionnée. Un string léopard vraiment ?

Octave rend-moi ça… bon d’accord, garde-le.

Je disais donc : Cassiopée d’après toi si Marcus était un… il serait ?

1. Un animal:
✒ Le corbeau. Solitaire, vif et rusé et dans la mythologie celte porteur de bonnes ou mauvaises nouvelles… Les corbeaux sont réputés par ailleurs pour être particulièrement retors. Tu vois ou je veux en venir ? Non parce qu’il ne faut pas se leurrer. Je veux dire… un directeur de collection, c’est la même chose.

2. Une couleur:
✒Noir. La somme de toutes les couleurs. Bon maintenant, c’est vrai que… Octave mais arrête avec les strings d’Audrey, bon sang !

3. Une chanson:
✒ Bon aloooorrrsssss là et parce que c’est quand même mon Editor à moi, je dirais Madness de Muse. Et non, je ne m’imagine pas du tout des choses. Mais pas du tout.

4. Un film:
✒ Terminator of course ! Tout est dans la démarche et l’alignement des monosyllabes…

5. Un livre:
✒ Damné d’Hervé Gagnon. Sombre, prenant, addictif. Un antihéros fort mais surtout résilient.

6. Une sucrerie ou une pâtisserie:
✒ Un bâton de réglisse. On aime ou on déteste. Pas de demi-mesure. D’ailleurs à ce propos Audrey, est-ce que tu savais que Réglisse est un mot qui s’utilise aussi bien au masculin qu’au féminin ? C’est un cauchemar pour les écrivains. Non parce qu’en fait, tout dépend de quelle partie de la plante tu veux parler : la racine ou…
Comment ça je m’égare encore ? D’accord, d’accord… C’était juste histoire de dire que… Okayyyy. Je me tais.

7. Un cocktail :
✒ Un cocktail ? Genre un truc mélangé avec d’autre trucs ? Hahaha… Qui Editor ? Mais oui c’est ça. Y en a qui sont morts pour juste avoir osé proposer ça. Avec Editor c’est Whisky sec ou rien. Eventuellement une goutte d’eau suivant la provenance et encore… quand je dis une goutte, je veux dire… Hum Bref.

8. Un des 7 péchés capitaux :
✒ La luxure. Je crois l’avoir déjà expliqué. Sur sa fiche Pokémon il est au taquet à ce niveau. Tu ne peux pas avoir plus haut. D’ailleurs, j’ai chaud là tout de suite rien qu’à en parler. Tu veux savoir si tu veux que j’allume la clim ? Audrey ! Mince et le réchauffement planétaire ! Non, tant pis… Puis ne t’inquiète pas j’ai l’habitude avec lui. Lui, c’est pas la calotte polaire qui fait fondre c’est la culotte polaire ! Audrey ? Comment ça tu as avalé ton macaron de travers ? Oh mon dieu. Cœur, licorne, paillette, et papillon ! Audrey ? Quoi ? J’comprends pas ? Que je te tape dans le dos ? Mais enfin, je vais te faire mal !

Trois minutes plus tard.

9. Une odeur:
✒ Tu m’en veux toujours ? Je t’enverrai des pots de confiture de Tatie Craquotte. Tu verras, ils ont bios. Tu vas adorer. Comment ça, je n’ai pas répondu à la question ? Ah oui, l’odeur heu … Santal.

10. Une citation de « Love Edition » :
✒ « Ce n’est pas rationnel. Ni raisonnable. Ce n’est pas normal, ni prudent. Ni sage, ni… Mais putain, c’est là. Et c’est… déroutant. Violent. »

Merci pour ta participation, j’ai passé un super moment bien que j’ai failli mourir mais je dois te laisser et retrouver Marcus qui m’attend à côté.

Bonjour cher Marcus, bienvenue chez Lire ses Rêves, je suis ravie de vous rencontrer. Comment allez-vous ?

Bonjour Mademoiselle Audrey, Je vais bien, je vous remercie. Est-ce un string léopard là sur votre table basse ?

– Euh.. Vous n’avez rien vu. C’est Octave qui… bref c’est Octave. Revenons à nos moutons, à vous en fait.

Cassiopée vient de jouer le jeu du portrait chinois inversé de #LsR. Etes-vous prêt à en faire de même ?

Puisqu’il le faut…(Soupir)

– C’est parti ! D’après vous, si Cassiopée était un… elle serait ?

1. Un animal:
✒ Une licorne. Improbable et incontrôlable. Une vraie plaie.

2. Une couleur:
✒ Mademoiselle Tempelaere, j’ai un rendez-vous dans vingt minutes, le listing est encore long ? Non parce que Cassiopée est tout ce qui sort de l’ordinaire. Si je dois faire la liste de tout ce qu’elle est ou pas, on va y rester jusqu’à ce que mort s’ensuive. Croyez-moi, vous ne voulez pas mourir avec moi. Je ne suis pas drôle. Et je vous interdis de lever les yeux au ciel ! Comment ça, vous n’en pouvez plus et cette interview est usante ? Abrégeons alors, une couleur disiez-vous ? Un ar-en-ciel. Elle en a trop et tout le temps. Impossible de choisir.

3. Une chanson:
✒Barbie Girl de Aqua. Ne me regardez pas comme ça, oui je connais cette chanson. A mon grand désarroi d’ailleurs.

4. Un film:
✒ C’est déjà un film comique ou agaçant à elle toute seule. Deux heures avec Cassiopée et vous avez passé toute la gamme complète des émotions disponibles lors d’un Festival de Cannes…

5. Un livre:
✒Love Edition, évidemment. Et je vous interdis de sourire Mademoiselle Tempelaere, je vais finir par me vexer.

6. Une personnage de dessin animé:
✒Pénélope, l’amoureuse de Pépé le Putois. Insaisissable, rebelle et sournoise.

7. Un des 7 péchés capitaux :
✒ La gourmandise. Bien que végétarienne, Cassiopée croque la vie à pleine dent. Pourquoi Octave vous regarde comme si vous étiez la huitième merveille du monde, Mademoiselle Tempelaere ? Comme s’il s’était roulé dans un tiroir rempli de dentelle ?

8. Un cocktail :
✒ Un virgin Arc-en-ciel au jus bio. Pas d’Alcool pour Cassiopée sinon c’est la catastrophe assurée. Voyez où ça m’a mené… Au fait, vous n’avez pas répondu à ma question pour Octave ? Oui, j’ai bien compris que le principe de l’interview s’appliquait à moi mais… Et voilà qu’elle rougit maintenant ! (soupir) Pitié, achevez-moi.

9. Une odeur:
✒ Chèvrefeuille. Sucrée, piquante et prenante.

10. Une citation de « Love Edition »:
✒ « J’écris un roman où j’essaie de décrire la relation entre une auteure et sa maison d’édition. J’écris une histoire d’amour métaphorique et allégorique où les mirages des romances qu’on a l’habitude de lire se confondent avec la réalité de la vie d’un auteur et de sa maison d’édition. Où chaque personne proche ou loin du monde de la littérature pourra se reconnaître. J’écris et je décris la Love Edition. »

Merci pour ce délicieux moment Marcus. Ce fût un plaisir.

◇ LOVE EDITION – Tome 1: 4 juin

◇ LOVE EDITION – Tome 2: 4 juillet

Résumé:

Cassiopée a une passion : l’écriture. Conductrice de travaux et auteure reconnue de romances érotiques, elle enchaîne les succès. Lorsque son éditrice est victime d’un accident et ne peut assurer la sortie de son prochain roman, c’est le drame. Marcus, son directeur de collection, doit prendre la relève dans l’urgence.
Entre un furet démoniaque mais inséparable de Cassiopée, incompatibilité d’humeur et visions opposées de l’édition, ils devront pourtant trouver un terrain d’entente.