« Le Projet Phénix – 1.5 – Max » de GH David

51rx0vxa5ql

  • Titre : Le Projet Phénix – 1.5 – Max
  • Auteur: GH David
  • 319 pages
  • Editeur : Editions Dreamcatcher
  • Date de Sortie : Ebook 6 Novembre 2017 – Broché 20 Novembre 2017
  • Où le trouver? Ebook / Broché

resume

Max est un jeune homme intelligent, populaire, plein d’ambition.

Des amours ordinaires, des amitiés de circonstance et une famille aisée.

Ainsi vont les apparences.

Max est insensible, hermétique au désir.

Il est foncièrement solitaire et entretient une rancœur tenace envers son père dont les erreurs, ont brisé sa vie.

Ainsi va la réalité.

Pourtant, son quotidien va être bouleversé.

Sa rencontre avec la mystérieuse Élisabeth Ribes va tout changer.

Entre sombres révélations et obscure dépendance…

Ainsi va le destin…

 

 

mon-avis-by-charlie

 

Un Spin-off, ou l’envers du décor vu des yeux de son personnage favori.

Après avoir plongé dans l’univers de Liz, dans le Tome 1 du Projet Phénix, nous voilà reparti au début, lors de leur première rencontre dans ce bar. Max est un personnage fascinant. En retrait, il n’en reste pas moins attendrissant et charmeur.

Ne voulant que le bien de son « amie », il va jusqu’à accepté son choix de n’être pour elle qu’un simple ami. Pour commencer, cela va s’en dire, car toute les histoire d’amour mérite leur fin de contes de fées.

Max aura-t-il le droit d’atteindre ce bonheur auquel il aspire?

Une immersion poignante dans le quotidien de ce séducteur avec son ex accrochée à ses basques. On ne laisse pas de côté un tel Adonis. Max paraît trop bon, trop con. Mais par chance, il se réveille de ce quotidien dans lequel il s’était englué.

Nous découvrons plus sa bande de potes, leurs activités ensemble, leur passion pour le roller. Perso, j’aimerais beaucoup avoir un prof tel que lui. Je pense que je tomberais beaucoup pour qu’il me rattrape.

J’ai un vrai faible pour ce personnage. Je lui souhaite tout le bonheur qu’il puisse espérer, mais si Liz n’est pas son âme soeur, je veux bien le consoler.

Bon, je vous épargne d’autre élan amoureux, on a bien compris, que j’avais un gros faible pour lui.

Parlons un peu de l’écriture et de l’auteur.

Un point de vue exclusivement masculin, narrée par un auteur entièrement féminin. Explosif, captivant, j’adore.

Comment réussit-elle à nous propulser dans son monde, d’un simple coup de plume magique.

Une plume si captivante que la fin du récit arrive sans que l’on s’en rende compte. On a besoin d’en lire plus malgré que la dernière page soit tournée. Peut-être que si je continue à glisser mon doigt de droite à gauche, une divinité exaucera mon souhait d’avoir un répit et quelques pages supplémentaires.

Il faut juste que je trouve la bonne personne à implorer. Sainte Geny peut-être.

Aucun scrupule à la recommander en tant qu’auteur favori, malgré le nombre de lectures à mon palmarès, je pense qu’elle et sa plume ont pris une place indétrônable dans mon coeur.

Je suis une fanatique de GH David, et quel bonheur de la lire de nouveau à chaque nouvel écrit.

A bientôt pour de nouvelle aventure avec notre groupe aux membres tous plus surprenant les uns que les autres.