INTERVIEW ~ Un moment avec… Livia Gail

Bonjour les #Dreamers, l’automne est bien installé et j’espère que vous allez bien. Aujourd’hui, je vous invite à faire connaissance avec Livia Gail, une auteure indépendante à l’univers hétéroclite et à la plume multi-genres résidant dans le Nord de la France.

Elle se livre avec authenticité pour les lecteurs de Lire ses Rêves.

📙Bonjour Livia Gail et bienvenue chez les #Dreameuses de Lire ses Rêves. Merci de nous accorder cette interview pour Lire ses Rêves.

On va commencer par une petite question facile. Comment allez-vous ?

✒ Pour tout vous avouer, je vais très bien. Les salons approchent et je suis heureuse de commencer une nouvelle année pleine d’aventures !

📙 Qui est Livia, la jeune femme au quotidien ?

✒ Livia est une jeune femme débordée ! J’adore faire plein de choses en même temps, travailler sur plusieurs projets, mais parfois le temps me rattrape et me ramène à la réalité. Une journée ne contient que 24H et pas une heure de plus !

Plus sérieusement, je suis assez pantouflarde, je n’aime pas l’extravagance et je suis assez réaliste (ce qui ne m’empêche pas de rêver de temps en temps). D’après mon mari, je suis une râleuse, mais nous partageons la même passion pour la nourriture ! Je suis une bonne vivante, j’aime me faire plaisir sans excès, on n’a qu’une vie et il faut en profiter.

Livia est également une Brigitte Bardot dans l’âme, j’adore les animaux et je ne supporte pas qu’on leur fassent du mal !

Je prends le temps d’écouter les gens, je suis Ambassadrice pour la lutte contre le Harcèlement scolaire. Grâce à ça, j’ai eu la chance de pouvoir participer à de magnifiques projets tels que : faire de la télé, de la radio, un film documentaire… Je participe également à des conférences. Et la prochaine étape est de créer mon association de lutte contre le Harcèlement scolaire.
Tout cela, j’ai eu la chance de le réaliser car j’ai écrit mon témoignage « Souffrances Cachées » publié sous mon vrai nom aux éditions Stellamaris.

📙 Pouvez-vous citer 3 traits de votre caractère ?

✒ Impulsive, ambitieuse, empathique

📙 Les lecteurs de #LSR vous découvrent en tant qu’auteure. Pouvez-vous nous parler de votre plume et de vos romans ? Et donner aux lecteurs envie de se jeter dessus.

✒ Ma plume est multi univers, mais je suis avant tout une auteure engagée. Chacun de mes livres parlent d’un sujet dit « tabou ».
Souffrances Cachées : Le harcèlement scolaire
Blue Moon : La différence et l’acceptation de soi
In Love : Le cancer du sein
Plus qu’hier, moins que demain : Les violences et l’inceste.
Ce sont tous des sujets compliqués à insérer dans un livre et j’aime faire ça. J’aime parler de ce qui dérange et surtout où on ne l’attend pas. J’aime choquer et provoquer le lecteur que ce soit un sentiment de bonheur ou de tristesse.

📙 Trois mots pour résumer votre univers d’écriture ?

✒ Aventure, romance et social

📙 Votre dernier roman, vous l’avez écrit avec votre grand-mère. Pourquoi ? Comment s’est déroulée cette expérience ? Que pense cette dernière de vos talents d’auteurs ?

✒ Ma grand-mère c’est ma maman. C’est elle qui m’a élevée et elle est toujours là pour moi, c’est une perle. Pour commencer, Plus qu’hier moins que demain est son histoire. Il n’y a rien de faux dedans, tout est vrai. Ma grand-mère voulait écrire pour se libérer et c’est ce qu’elle a fait, dans un premier temps, dans un cahier de brouillon. Tout était très flou, elle se rappelait sa vie par épisode. C’était un long travail que ce soit dans l’écriture, mais surtout pour elle. Elle a dû se souvenir de la violence et de la perversité de son père et ça a été très dur émotionnellement pour elle. Elle est forte ma grand-mère.
Elle est très fière d’avoir une petite-fille auteure, d’ailleurs, elle m’accompagne dans tous les salons du livre auquel je participe.

📙 Pourquoi avoir choisi l’autoédition pour éditer vos romans ?

✒ Pour le moment, je n’ai que deux romans édités en maison d’éditions (Souffrances cachées – éditions Stellamaris et Blue Moon – éditions du Vénasque).


Pour mes deux autres romans (In love et Plus qu’hier, moins que demain), j’ai choisi l’autoédition car je suis maîtresse de A à Z. J’aime tout gérer de la couverture à la mise en page, je sais à quoi m’attendre et surtout il n’y pas d’attente au niveau de la publication.

📙 Le parcours a t-il été long et difficile entre l’écriture de vos livres et sa parution ?

✒ Le livre qui a été le plus long à écrire et le plus long à édité et sans doute « Blue Moon ». C’est une saga, donc il y aura deux autres tomes.
Ce livre est un fantastique-mythologique, il a donc fallu que je m’intéresse à la Grèce antique et sa langue ! Car pour écrire certains passages, j’ai appris le Grec Ancien (assez rudimentaire, mais j’ai dû apprendre à l’écrire et à le traduire).
Entre les recherches, l’apprentissage, les corrections, les relectures, les envois à plusieurs maisons d’éditions, l’attente d’une réponse favorable (entre 3 et 6 mois, voire 1 an pour certaine ME !), signature du contrat d’édition, choix de la couverture, relecture, correction et pour finir la parution… Tout cela m’a pris presque 3 ans.
Mais l’essentiel c’est qu’il est ENFIN sorti et que la suite arrive très bientôt…

Pour les autres, je n’ai pas mis plus d’un an. J’essaie de sortir deux livres par an, un vers Mars/Avril et l’autre en fin d’année. Pour le moment, j’arrive à tenir la cadence !

📙 Quelles sont vos sources d’inspirations en général ?

L’inspiration se trouve partout autour de moi, mais j’avoue être plus inspirée quand je voyage. C’est toujours une bouffée d’air frais de voir autre chose que le mur face à son bureau. Il m’est arrivée plusieurs fois d’avoir le syndrome de la page blanche, une réelle source de stress, mais au final l’inspiration ne me quitte jamais. J’ai pour rêve de visiter tous les lieux qui se trouvent dans mes livres !


📙 Depuis quand écrivez-vous ? Qu’est ce qui vous a donné envie d’écrire ?

✒ J’écris depuis le collège, mais le moment où je m’y suis mise sérieusement était en 2015. Quand j’ai écrit mon témoignage sur le Harcèlement scolaire, ce n’était plus seulement une thérapie, j’en faisais une véritable passion. Comme un besoin vital d’écrire ! Depuis, je ne m’arrête plus et je continuerais jusqu’à ma mort.

📙 Avez-vous un rituel d’écriture ? Un espace dédié à l’écriture ?…

✒ J’ai effectivement un bureau où je peux écrire en paix.
Pour le rituel, évidement ! J’ai énormément d’idées, pour vous donner un aperçu, j’ai actuellement 22 livres « en cours d’écriture », mais la plupart sont justes des résumés qui ne demande qu’à être développé.
À chaque fois que j’ai une idée, je l’écris et reviens dessus quelques mois, voire quelques années plus tard. Je laisse mijoter et je vois si mon idée est toujours bonne.
Je commence toujours un livre en écrivant un court résumé, pour me donner une perspective et l’intrigue principal du livre. Puis, je fais des fiches personnages (nom, prénom, âge, physique, caractère…) et je laisse libre court à mon imagination.

📙 Romance, fantastique, témoignage. Vous avez plusieurs cordes à votre arc. Dans quel style êtes-vous le plus à l’aise ? Aimeriez-vous expérimenter un autre genre littéraire ? Si oui, Lequel ?

✒ Je suis plus à l’aise avec la romance, parce que l’écriture est plus fluide et que je peux vraiment me lâcher, mais j’adore écrire du fantastique.
Ma particularité est que je ne lis pas de fantastique, je n’aime pas plagier les autres auteur (e) s, d’un point de vue étique, ça ne se fait pas.
Vous vous doutez bien qu’avec 22 livres en préparations, il y a plusieurs genres littéraires ?
J’adore expérimenter plusieurs genres ! D’ailleurs, petite exclue, le prochain sera un feel-good.
Ma pal est remplie de tous les genres possibles en passant du Polar au roman Historique !

📙 Qui est votre auteur préféré ?

✒ Oh ce n’est pas juste d’en choisir qu’un ! Je n’en ai pas un, mais trois préférées : Anna Todd, Brittainy c.cherry et Stefany Thorne.
Si je devais en rajouter quelques-uns, je dirais : Guillaume Musso, Valérie Mas, EL James, Sophie Auger… Il y en a tellement mais ceux-là sont ceux qui m’ont le plus marqué.

📙 Quel est votre livre préféré ?

✒ Sans aucun doute « The silent waters » de Brittainy c.cherry. C’est mon coup de cœur, le message est si fort, si poignant. Je pourrais le lire une centaine de fois, je ne m’en lasserais jamais.

📙 Que lisez-vous en ce moment ?

✒ « Quand le vent caresse mes cheveux » de Sophie Auger.

📙 Avez-vous d’autres projets en cours ou à venir ?

✒ Oui tellement !
J’ai de l’avenir pour mes livres et surtout pour « In Love ». J’ai écrit le scénario pour un film et compte le proposer à une productrice.
« Blue Moon Tome 2 » est en cours de correction et le Tome 3 en cours d’écriture.
Un nouveau livre est également en cours d’écriture, il parlera de l’acceptation de soi et surtout du regard des autres qui est si important pour les jeunes. Un feel-good qui prône la différence et le bien-être.

📙 Avez-vous d’autres passions en dehors de l’écriture (Musique, peinture, cinéma…) ?

✒ J’aime beaucoup la danse, que je pratique dans une association de sport. C’est aussi libérateur que l’écriture, on s’exprime avec son corps.

Voilà, nous en avons fini. Merci pour ce moment et à bientôt.

Pour suivre Livia Gail sur Facebook: https://www.facebook.com/Nee2leauromanjeunesse/



Kristen a vingt-deux ans, elle est la créatrice d’un site de rencontre nommé « In Love ». Désintéressée de tout rapport, elle vit seule à Biarritz. La solitude et la souffrance dû à la maladie de celle-ci vont alerter Charlotte sa meilleure amie. Ce que Kristen n’a pas prévu est Connor, Directeur-adjoint de Crossland Croisière qu’elle a rencontré via un partenariat pour son site. Un homme qui rêve d’avenir. Mais entre sa santé et son futur elle devra alors faire un choix. Kristen pourra-t-elle affronter ses peurs face à l’amour ? L’amour triomphera-t-il sur la maladie ? Pour avoir réponse à ces questions, connectez-vous sur In Love.


En l’année 1951, née une fille du nom de Viviane. Alors qu’elle pousse ses premiers cris, elle ne se doute pas que ses prochaines années de vie deviendront un calvaire. Entre la violence à la maison et la rencontre d’un beau jeune homme nommé Jean-marie, elle va découvrir qu’une vie sans malheurs est possible. Elle fuit son père, cherche une porte de sortie, un moyen de s’enfuir ! Va-t-elle connaître l’Amour avec un grand « A » ? Sa vie sera rythmée d’imprévus et de trahisons, mais comblée par l’amour de son mari et de ses enfants. Venez découvrir le destin de Viviane dans « Plus qu’hier, moins que demain ».



Et si, les histoires et les mythes étaient réels ? Que deviendrait le monde si les monstres vivaient ? L’humanité peut-il être remis en question à cause d’une jeune fille ? Peut-elle le sauver ?
Mila a 17 ans, elle est télé-kinésiste. De nature tête en l’air et timide, elle ne se doute pas que le monde dans lequel elle vit est peuplé de créatures mythologiques. Mais une fois éloignée de chez elle, son passé éclatera au grand jour. 
Le monde de l’imaginaire est à ses trousses, il la traque, la chasse. Comment échapper au Dieu de la Mer ? Fait-elle partie de ce monde fantastique ?
Entre amour impossible et course poursuite, venez à la rencontre des Sirènes, Centaures et Dieux Grecs.


LOVELY DOLL ♡ Lovely Family #1

◇ TITRE: LOVELY DOLL [Lovely Family #1]

◇ AUTEUR: Marilou Sunny

◇ SORTIE: 11 octobre 2019

◇ DIVERS: Autoédition – Numérique

Samuel est responsable de son frère et sa sœur, des jumeaux, depuis un an. Lui, qui profitait de la vie et des filles comme bon lui semblait, tout change au décès de leurs parents. Quand ils rentrent du lycée avec une nouvelle amie pour déjeuner, Samuel est hypnotisé par elle. Qu’a-t-elle de si différent des autres ? Pourquoi lui fait-elle autant d’effet ? Malgré leur différence d’âge et tout ce que cela va avoir comme conséquences arrivera-t-il à garder ses distances ? Il est dit que l’amour n’a pas d’âge, mais est-ce vraiment le cas ?

INTERVIEW DE MARILOU SUNNY À DÉCOUVRIR ICI ➡️➡️➡️ https://liresesreves.com/2019/10/04/interview-un-moment-avec-marilou-sunny-et-sa-lovely-family/

* Je remercie Marilou Sunny pour sa confiance et l’envoi de son roman en service de presse.


Très enthousiaste après avoir découvert le résumé ainsi que la chaleureuse et toute mignonne couverture de ce roman, j’ai eu très envie de le lire. J’ai donc débuter ma lecture avec entrain, je voulais une lecture légère où il était question d’amitié, de fraternité et d’un amour interdit entre une adolescente au lycée et un jeune homme plus âgé de quelques années (rien de bien méchant en somme) mais dès les premières pages l’auteure nous plonge dans le bain, dans une trame qui sera à coup sûr bouleversante. J’allais pleurer c’était sûr… et c’est arrivé (fichue hypersensibilité).

J’ai dévoré d’une traite ce lire, même les passages où j’ai pleuré. Ma lecture a été fluide et prenante. C’est une jolie histoire, mélange entre le young adult et le new adult, qui m’a beaucoup touchée. C’est aussi une bouffée d’oxygène, un léger vent de fraicheur qui fait du bien. De par sa trame touchante, de par les nombreux rebondissements, de par la tonalité rafraichissante et à travers ses protagonistes attachants et attendrissants, l’auteure nous happe dans un tourbillon d’émotions. Une armada d’émotions aussi déroutantes qu’intenses.

Pour son premier roman, Marilou Sunny nous propose un récit polyphonique c’est-à-dire un récit à plusieurs narrateurs qui lui permet de nous offrir une grande diversité au niveau des points de vue de ses personnages narrateurs. Les protagonistes sont tous liés, de près ou de loin, et on découvre ces liens au cours de l’histoire. Cela donne des chapitres entrecroisés avec des points de vue différents lors d’un même évènement. Ca peut sembler parfois répétitif mais l’auteure a tout de même réussi son coup en se basant sur des moments vraiment importants dans le déroulement de la trame. Elle a réussi à donner à chacun de ses personnages narrateurs une personnalité ainsi qu’un ton propre au niveau du langage. C’est bien travaillé, bien tourné et c’est facile à lire.

En nous offrant un récit complet avec différents points de vue, l’auteure nous offre un panel riche en émotions que l’on vit intensément à travers les yeux de ses personnages.

Suite au tragique incident qui a couté la vie à ses parents, Samuel se voit devenir le tuteur légal de son frère et de sa sœur, Théo et Elia, des jumeaux de 16 ans. A trois, ils ont trouvé un rythme de vie et sont présents les uns pour les autres après le drame qui les a privé de leurs parents. Le jeune Samuel parvient à gérer sa vie de famille, sa vie professionnelle puisqu’il travail comme serveur dans un restaurant et sa vie de jeune homme qui a la côte auprès de le gente féminine. Il prend son rôle de tuteur et de grand frère très à cœur mais il va voir sa vie chambouler quand les jumeaux vont amener une de leur amie chez eux. La jolie et timide Lucie à la peau de porcelaine et au grand yeux bleus ne le laisse pas indiffèrent mais elle est intouchable. La tentation est grande, l’attirance est partagée mais tout rapprochement est impossible. Sam pourrait tout perdre et ca il en est hors de question.

Elia et Théo, les jumeaux sont vraiment des personnages extras. Ils se ressemblent au niveau de leurs personnalités mais ils sont aussi différents, en fait ils se complètent. Elia est une adolescente altruiste, très calme, réfléchie et réservée en apparences avec les personnes qu’elle ne connait pas mais c’est une vraie pile électrique qui déborde d’énergie et d’amour avec ses amis et sa famille. Théo lui c’est le petit comique et la grand séducteur en public mais derrière cette carapace qu’il s’est forgé c’est un garçon très sensible et profondément gentil.

Quand Samuel se retrouve seul pour s’occuper d’eux, il se retrouve démuni mais il mettra tout en œuvre pour garder sa famille unie. Le jeune garçon se débrouille comme un chef, il m’épate. Il bosse à plein temps pour subvenir aux besoins de sa famille et il est présents pour soutenir les jumeaux. Coté cœur, Samuel ne cherche pas l’amour avec un grand A. Il est jeune et même si il a de grandes responsabilités, il profite et ne souhaite pas se mettre en couple. Le quotidien de se trio est bien rodé jusqu’à l’arrivée de Lucie dans leur vie. Très vite l’adolescente va devenir un élément essentiel à leur vie, tout comme eux vont devenir une bouffée d’oxygène dans son quotidien morose. Je m’arrête là sinon je vais vous raconter tout le roman, vous parler de tout les personnages… Je vais juste ajouter que les personnages (pour ceux dont j’ai précédemment parlé) sont authentiques, touchants et profondément attachants.

Donc, c’est une lecture que j’ai beaucoup apprécié, qui est fluide et bien menée. Pour un premier roman l’auteure s’est vachement bien débrouillée. Alors il n’est pas parfait mais franchement on parvient très aisément à faire abstraction des quelques petits couacs que l’on peut rencontrer, sans compter que mes « couacs » comme je les appellent seront sans doute différents des miens (chacun ses couacs lol). Après il n’y en aura peut-être même pas pour vous. Le principal c’est tout de même que j’ai passé un super moment avec la lovely family de Marilou Sunny. Je me suis régalée à suivre les aventures et les péripéties de cette famille au grand cœur. J’ai adoré le cœur familial formé par Samuel et les jumeaux à un tel point que je n’ai pas vu le temps passer en leur compagnie (mes 3 heures de sommeil peuvent le prouver et ma tête au réveil également). L’auteure a réussi à m’emmener dans sa proposition avec aisance et légèreté.

Lovely Doll c’est une lecture fort sympathique et agréable à lire. C’est une romance toute en douceur, toute en émotions dotée d’une trame qui réserve bien des surprises. A travers la vie de ses personnages, Marilou Sunny nous invite au cœur d’une histoire authentique qui mêle amour, famille et amitié et j’ai sincèrement apprécié le voyage. Je vous invite à plonger au cœur de cette histoire touchante et riche en émotions dès le 11 octobre, jour de sa sortie numérique.

INTERVIEW ~ Un moment avec Marilou Sunny et sa Lovely Family

Hello les #Dreamers, j’espère que vous allez bien. Depuis quelques jours, nous avons une nouvelle partenaire, une auteure indépendante qui sortira son premier roman le 11 octobre prochain. Aujourd’hui, je vous la présente dans une interview tout en bienveillance … Marilou Sunny, accompagnée de sa LOVELY FAMILY. Cette jeune auteure vous parle d’elle et de sa romance « LOVELY DOLL ». Pour l’avoir lue, cette romance est un petit bijou que je vous invite à découvrir dès le 11 octobre [mon avis arrive bientôt].

Précommande (Amazon) – offre exceptionnelle: 0,99€ le numérique (plus de 400 pages) ➡️➡️➡️

A ce prix là, il n’y a pas à hésiter !! Foncez !!!

C’est fait ? Vous l’avez précommandé ? Parfait !! Maintenant place l’interview…

📘 Bonjour Marilou Sunny,
Merci de nous accorder cette interview pour Lire ses Rêves.

On va commencer par une petite question facile… Comment allez-vous ?

🖋 Bonjour à tous, et merci à Lire ses rêves pour cette interview. Alors, je vais très bien, surtout depuis que les précommandes pour « Lovely doll » sont ouvertes ! À vrai dire je ne tiens plus en place, une vraie pile électrique !

📘 C’est super !! Mais peux-tu dire à nos lecteurs qui est Marilou Sunny ?

🖋 Marilou Sunny est ma face cachée, l’autre côté du gémeau qui sommeille en moi. Peu de personnes connaissent cette part-là de ma personnalité. Car dans la vie de tous les jours, je suis une trentenaire très discrète qui partage son temps entre sa vie de famille, son job auprès des moins de trois ans et sa passion pour la lecture et désormais l’écriture.

📘 Pouvez-vous citer 3 traits de votre caractère ?

🖋 Je dirai généreuse (peut-être même un peu trop, la bonne poire c’est souvent moi !) , patiente, car autant dans mon job que pour écrire un livre il ne faut pas précipiter les choses. Et organisée, les agendas, post-it et autres to do list font partis de mon quotidien, pour ne rien oublier !

📘 Les lecteurs vont bientôt pouvoir découvrir votre premier roman « Lovely Doll》qui sortira le 11 octobre. Pouvez-vous nous en parler ? Et donner aux lecteurs envie de se jeter dessus.

🖋 « Lovely doll  » est une histoire où la famille est mise en avant, la nécessité d’avoir des personnes sur qui s’appuyait pour sortir la tête de l’eau, qu’ils soient présents ou absents d’ailleurs… Le deuil après une maladie ou la reconstruction après un terrible drame, laisse des séquelles mais ne gâche pas notre vie pour autant. Il y a bien sûr une romance, ce n’est pas une amourette de lycéens, c’est un véritable coup de foudre entre les personnages principaux, avec son lot de complications et d’émotions fortes. Ce qui me tenait à cœur, c’était de créer des personnages vrais et authentiques, desquels n’importe qui pourrait s’identifier. Les personnages secondaires ont également une grande place dans le récit, c’est un choix assumé. Car les actions des uns se répercutent sur les autres, et il m’a semblé important que le lecteur puisse avoir toutes les données pour se sentir complètement adopté par la Lovely family. Ensuite, j’avais besoin de parler des dangers qui entourent les jeunes adultes, car c’est un âge difficile où la moindre décision peut changer le cours de leur vie. Des thèmes sombres et d’actualités sont évoqués, car on se doit d’être attentif à leurs sentiments, mais également passer le message, que rien n’est jamais perdu, la lumière peut-être au bout du chemin si on s’en donne les moyens ! Bref, si je continue je vais écrire un roman sur mon roman !

📘 « Lovely Doll » en 3 mots ?

🖋 Je choisirais : émotions, amour et reconstruction.

📘 Il y a-t-il, dans Lovely Doll, des personnages qui existent vraiment, dont vous vous êtes inspiré ?

🖋 Non, c’est vraiment une fiction. Les personnages sortent de mon imaginaire uniquement.

📘 Pourquoi avoir choisi l’autoédition pour éditer votre roman ?

🖋 Tout d’abord, car c’est des auteures auto-édités qui m’ont données envie d’écrire. Ensuite, j’avoue prendre plaisir à gérer le tout. Et pour être assez honnête, en partant sur une trilogie je voulais être libre de publier sans pression et pas en fonction des chiffres de ventes.

📘 Le parcours a t-il été long et difficile entre l’écriture de votre livre et sa parution ?

🖋 Il m’a fallu deux ans, car je suis parti de zéro. Donc j’ai recommencé, re corriger, re modifier, re re re re ! Difficile pas forcément, car c’est devenu une vraie passion, pour laquelle je ne compte pas mes heures. Et j’ai eu la chance d’être très bien conseillée, d’obtenir des conseils avisés et de bonnes adresses, pour faire de « Lovely doll » la version finale que vous découvrirez bientôt.

🌸 Je vous invite à suivre Marilou Sunny sur Facebook ➡️ https://www.facebook.com/Marilou-Sunny-106792807328214/


📘 Quelles sont vos sources d’inspirations en général ?

C’est souvent quand je suis au volant que l’inspiration vient, ce qui n’est pas du tout pratique, puisque j’ai besoin d’écrire pour que l’idée se mette totalement en place. Les sources peuvent être les faits divers, une chanson, un film, une série, un sentiment ressenti à un moment donné.

📘 Depuis quand écrivez-vous? Qu’est ce qui vous a donné envie d’écrire ?

🖋 J’ai commencé à écrire pour Lovely doll, donc il y a deux ans, j’étais en admiration devant ces auteures qui me permettaient de m’évader de mon quotidien et me faire vivre mille et une émotions. Et je me suis dit pourquoi pas moi ?

📘 Avez-vous un rituel d’écriture ? Un espace dédié à l’écriture ?…

🖋 En général, j’ai besoin de calme et de silence surtout pour les scènes à fortes émotions. J’arrive cependant à me mettre dans ma bulle si le besoin d’écrire est trop intense, oui je vous assure des fois c’est comme une pulsion, il faut que j’écrive, j’en ai besoin ! Du coup non pas d’espace d’écriture, le canapé, la table du salon, le lit des enfants, la voiture en attendant la fin de l’entraînement de foot de l’aîné, etc…

📘 Vous avez écrit une romance mais est-ce que vous seriez prête à expérimenter un autre genre littéraire ? Si oui, lequel ?

🖋 Pour l’instant, non. Je ne me sentirais pas légitime dans un autre registre.

📘 Qui est votre auteur préféré ?


🖋 Je dirai Danielle Steel, car elle a était la première que j’ai lue ado, lorsque j’ai acheté ma kindle c’est grâce à ses livres qu’on m’a conseillé d’autres auteures de romance en auto-édition ou en maisons d’édition. Mais sinon j’ai mes valeurs sûres, Lilly Sweet, Maddie d, Clémence Lucas, Lena k Summers, Blandine p Martin, M.D Bortoli, Anna Triss … Et tant d’autres !

📘 Quel est votre livre préféré ?

🖋 Un seul je ne peux pas choisir ! La trilogie des projets de M.D Bortoli, la duologie d’Anna Triss le prince charmant existe… et Amour, flingues et Macaronis, ceux-là c’est mes remèdes anti-déprime. Et ensuite, la duologie de Lilly Sweet « Je ne renoncerai pas… » le côté suspens et sombre me plaît particulièrement dans ceux-là.

📘 Que lisez-vous en ce moment ?

🖋 Je suis rentrée dans la phase écriture du tome 2 de la Lovely family donc je ne lis pas sinon je n’avance pas. Mais en septembre, j’ai eu un coup de cœur énorme pour « Too Young » de M.D Bortoli, « The chance » de Lilly Sweet, et « Austin, breathe with me » de Kaly Swann.

📘 Avez-vous d’autres projets en cours ou à venir ?

🖋 Le tome 2 qui aura pour titre « Lovely duality », celui-ci portera sur Théo et ses amours est déjà en cours d’écriture. Et bien sûr le tome 3 suivra.

📘 Avez vous d’autres passions en dehors de l’écriture (Musique, peinture, cinéma…)

🖋 La lecture évidemment, les séries Netflix assurément et mes enfants, oui ils sont véritablement ma passion.


Voilà, nous en avons fini. Merci pour ce moment et à bientôt. Je te souhaite une très bonne sortie et beaucoup de réussite.

#Audrey 💋

La Reine des détestés – Tome 1 : Paradis ou Enfer par Ena L.

  • Titre : La Reine des détestés – Tome 1 : Enfer ou Paradis
  • Auteur : Ena L.
  • 558 Pages
  • Editeur : Auto édité
  • Date de Sortie : 18 Septembre 2019

Attention, âmes sensibles s’abstenir. 😂

A quoi celà sert d’être plusieurs dans un blog, si on ne peut s’entraider. Ici, j’ai découvert une superbe dystopie. Bienvenue en 3548, là où la Terre est devenue bien différentes d’aujourd’hui. Le réchauffement climatique ainsi que les guerres des hommes ont changé la face du monde.

Plus de pays, plus de langues differentes, mais des royaumes qui gouvernent la moitié Nord du globe car le Sud est decenu inhabitable.

Les hommes de couleur gouvernent, les blancs eux sont réduits en esclavage. Nous suivons la vie de Hannah, jeune sauvageonne blonde aux yeux bleus, qui décide de se livrer à un royaume pour beneficier de leur protection, même si son physique fait d’elle une pariat, la reine des détestés.

Il faut avoir le coeur bien accroché, l’auteur ne nous préserve dans aucune scène, les violences, combats, humiliations, tortures… J’avoue qu’une des premières scènes de tortures m’a chamboulée et m’a rendue livide.

Concernant l’histoire, on est sur un lien interdit, secret et a cacher absolument. C’est tellement osé vu le caractère des personnages que la justesse avec laquelle le roman est écrit rend ca presque réel. On s’y croirait.

J’ai eu du mal avec les premiers chapitres que je trouvais très dur, surtout la mise dans le contexte qui n’est pas anodine du tout. Mais passer les 4 premiers chapitres, je n’arrivais plus à arrêter ma lecture. Dès que j’avais 2 minutes dans la journée, j’en profitais pour lire quelques lignes. Et le pavé de 560 pages y est passé en 2 jours.

Et le final, on en parle ou pas? Bon ok, je vous en parle. J’ai littéralement été bluffée. Comment s’attendre à une fin pareille ? Une fin explosive de quoi vous retourner le cerveau sans ménagement. En même temps, nous ne sommes pas épargnés durant la lecture, donc ce n’est pas étonnant.

Du côté des personnages, Hannah, la vierge sauvageonne a un caractère bien trempé et se defend plutôt bien, mais comment faire face à une armée ou les membres de la famille royale quand vous savez que le moindre de vos mouvements peut vous faire exécuter…

Et le prince Yash alors, rien ne peut étancher sa soif de sang, de sexe et de combat. Le futur roi ne s’embarrasse d’aucune loi et fait sa vie comme il l’entend. Pour la diplomatie, il y a son lieutenant qui passe derrière.

Un coup de coeur pour le personnage de Lukas, ce gros dur aura réussi a ravir mon coeur, tant sa loyauté envers ses principes est assumée. J’espère que de belles choses l’attendent.

J’ai beaucoup aimé aussi le fait que l’histoire ait une fin, et que le deuxième tome soit « indépendant ». Mais je serai ravie de retrouver les personnages pour la suite de leurs aventures.

Si vous êtes amateurs de dystopie, d’histoires interdites et qui ont le coeur bien accroché, c’ette histoire est faite pour vous.

Pour moi, c’est un coup de coeur ❤. Vraiment chapeau 🎩.

Ton sourire sur son visage par Rose J Kalaka

  • Titre : Ton sourire sur son visage
  • Auteur : Rose J Kalaka
  • 253 Pages
  • Editeur : Auto édité
  • Date de sortie : 13 Juillet 2019

La maternité est innée chez les femmes. C’est l’une des plus belles choses qui peut nous arriver. Mais comment affronter l’une des plus grosses étapes de la vie seule alors que notre compagnon s’est fait la malle en apprenant qu’un petit être grandissait en nous?

Bienvenue dans la vie d’Éloïse, jeune mère célibataire, abandonnée lorsque son compagnon apprend qu’elle est enceinte. Après une grosse phase de dépression, une grossesse seule et un bébé qu’elle n’accepte pas tout de suite, elle reprend le dessus sur sa vie et décide d’avancer coût que coût.

C’est une jeune femme forte qui réussi à surmonter une épreuve difficile pour le début de sa vie de maman. Mais comment faire pour que son coeur s’ouvre à nouveau?

J’ai découvert une jeune femme forte, non influençable et déterminée. Malgré son coeur brisé, elle est capable de tout pour son fils a qui elle voue un amour éternel.

Ce livre est une ode à l’amour et au pardon. J’ai vraiment passé un super moment en compagnie d’Eloïse et Isaac. La mère et le fils nous amènent au coeur de leur quotidien avec la meilleure amie d’Eloïse, Victoire et les jumelles.

Cette histoire traite aussi d’un autre aspect de la famille. De celui qui unit ou divise mais sans juste milieu.

Je ne vous en dis pas plus car c’était pour moi une sacrée surprise, et je voudrais qu’il en soit de même pour vous.

J’ai beaucoup aimé aussi que pour une fois, les protagonistes soient des personnes de couleur. L’histoire n’en est que plus belle.

Enfin si vous avez envie de découvrir un roman qui vous touche, je vous conseille vivement de lire celui ci.

Merci à Rose J Kalaka pour sa confiance et l’envoi du SP. ❤

BLADE ~ Phoenix Ashes

📔 Titre: BLADE « Phoenix Ashes »

📔 Auteur: Fleur Hana

Autoédition

• Date de sortie et disponibilité: 27 septembre 2019 – Numérique et broché

Il y a les cicatrices qu’on voit… et celles qu’on dissimule.

Hannah

Un instant, je réalise à quel point je suis chanceuse d’être si bien entourée par cette immense famille. Et celui d’après, je me rappelle qu’un trou béant creuse ma poitrine et qu’il m’a rejetée. Les émotions que ce constat réveille se bousculent en moi sans délicatesse, m’empêchant de me décider sur une question pourtant très simple.Suis-je heureuse ? 


Blade

Quand je suis près d’elle, je ne raisonne plus. J’y vais à l’instinct. C’est ça qui m’a incité à la repousser. Mais la vie sans elle ? J’essaie, ***, j’essaie et j’échoue. Chaque matin je me dis que c’est le bon, celui où je vais tourner la page et passer à autre chose. Et chaque matin, je sais que je me plante. 


Extrait :

J’entends mon prénom. Des cris. Des murmures. Tous ces sons me parviennent comme si j’étais sous l’eau. Je ne comprends pas. Je comprends tout. Je ne sais plus où se trouve la réalité. Quelqu’un me soutient. Si on me lâche, je tombe. Encore. Une main se pose sur mon épaule, je la repousse. J’essaie de me lever. On me retient. Rien n’a de sens. Des hurlements retentissent. Si fort. Tellement douloureux. Ma gorge me fait mal. Les cris viennent de moi ? Une plainte continue à m’en déchirer les cordes vocales. La sensation de me noyer à l’air libre. Mes doigts qui s’accrochent à quelque chose. Quelqu’un. Les genoux au sol, je me débats quand des bras m’entourent. 

Je remercie Fleur Hana pour sa confiance, ainsi que Sonia qui gère comme une pro 😉

Que vous dire ? Je cherche les mots, les bons mots, ceux qui vous donneraient envie de découvrir ce livre sans hésitation ainsi que ceux qui pourraient parfaitement correspondre à l’intensité brute qui émane de ce texte signé Fleur Hana. En fait, je me rends compte que je cherche souvent mes mots quand il s’agit des écrits de Fleur Hana. Il m’arrive même parfois de ne pas les trouver tant je reste sans voix après avoir lu un de ses romans. Il faut dire que je suis totalement accro à sa plume magique qui ensorcèle et qui exalte. Je suis également une grande adepte de romances avec des bikers dans un univers MC où l’amour flirt avec la criminalité, alors quand Fleur a annoncé cette sortie j’étais vraiment très enthousiaste à l’idée de découvrir son nouveau roman dans un univers qui me passionne. C’est pourquoi dès réception, j’ai tout lâché pour me lancer corps et âme dans cette lecture et j’y ai laissé quelques heures de sommeil et une partie de mon âme. J’ai dévoré BLADE en quelques heures, en pleine nuit. Dès les premières pages, je me suis sentie transportée dans le récit, il m’était impensable et même impossible de poser ma liseuse. J’étais hypnotisée par l’histoire qui se déroulait, par les personnages touchants et charismatiques que l’on apprend à connaitre, par l’écriture captivante de Fleur qui ne nous laisse aucun répit, par l’intensité que l’on ressent, qui rayonne et qui explose. J’attendais Fleur sur ce terrain et c’est une put**** de bombe qu’elle nous propose. Elle sort de sa zone de confort en nous ouvrant les portes d’une romance MC, d’un univers sombre où règne les bikers hors-la-loi et franchement on s’y laisse entraîner avec une facilité déconcertante. C’est put**** de bon !!

Elle nous happe sans retenue dans une ténébreuse et non moins délicieuse torpeur dans laquelle on se retrouve pris au piège. La plume de Fleur a, à la fois, une pudeur naturelle et une intensité déroutante qui ne peuvent nous laisser indifférents. Ce fût un régal, un bonheur et un déchirement de parcourir chaque page de ce livre. Ce livre c’est THE coup de coeur !!

Hannah est la princesse des Phoenix Ashes car son père en est le président. Depuis qu’elle est née, elle baigne dans ce monde aux règles particulières. Mais, la jeune femme a d’autres ambitions dans la vie. Elle s’est émancipé et passe au club de temps en temps pour voir ses parents et quelques amis. Et il y a Blade, ce mec qui la fait frissonner et qui pourtant ne la regarde même pas, étant trop occupé avec les brebis qui l’entourent. C’est lors de sa dernière visite au club que la vie d’Hannah va littéralement changer. Après cette soirée, plus rien ne sera comme avant. Après avoir connu, l’insouciance, la princesse des PA devra surmonter un présent douloureux et composer avec un avenir incertain.

J’ai adoré les personnages de Blade et Hannah et j’ai adoré voir leur couple se former et devenir inséparable alors que rien n’était gagné entre eux. C’est deux là m’ont fait rire, m’ont donné très chaud et m’ont profondément touché. Hannah va vraiment morfler tout au long du livre mais son abnégation et sa force de caractère font d’elle une vraie battante, une jeune femme admirable. Et Blade, alors lui… put**** de bordel de merde !! Ce mec est aussi torride qu’arrogant. J’ai autant eu envie de l’embrasser à pleine bouche que de lui fracasser la tête dans le mur. Bon ok, j’avoue j’ai quand même plus eu des idées coquines que violentes, la faute à mon penchant pour les bad boys. Et Blade c’est le must du bad boy, l’archétype parfait du motard possessif et protecteur, mais sous son cuir c’est aussi presque le gendre idéal. Bref j’aime Blade !!!

Quant à l’histoire… bah je deteste Fleur Hana ! Alors oui, la déesse de la plume qu’elle est, sort de sa zone de confort mais put**** elle nous sort de la notre aussi. Elle nous propose, certe une romance, mais une romance aussi captivante que déroutante. Elle nous transporte dans une lecture intense 100% biker au cours de laquelle je ne savais plus comment respirer. Plus rien n’existait à part les mots qui défilaient, les pages qui se tournaient sans que je ne m’en rende compte. J’ai occulté le monde autour de moi pour plonger irrémédiablement dans celui que nous propose Fleur et j’ai pris une énorme claque qui m’a coupé le souffle. Je suis ébranlée par le côté brut de ce récit et émue par le côté tendre qui s’en dégage. J’ai lu ce livre en apnée, comme hypnotisée par la puissance et la profondeur des émotions parfois contradictoires que Fleur nous impose de ressentir. Elle ne nous laisse pas d’autres choix que de vivre à 200km/h son histoire. Elle nous accule d’émotions en tout genre, elle ne nous laisse aucun répit, elle nous pousse dans nos retranchements, elle nous bouleverse. Quelle femme cruelle ! Voilà pourquoi je la déteste. J’ai souffert autant que les personnages, j’ai pleuré merde !! Et non les scènes érotiques torrides à souhait, tout à fait délectables, qui ont fait flamber ma culotte ne compensent pas pour lui pardonner.

Fleur, si tu veux te faire pardonner… écrit encore sur les Phoenix Ashes car c’est de la bombe atomique !!

ANOTHER ME d’Eva De Kerlan

◇ Titre: ANOTHER ME

◇ Auteur: Eva De Kerlan

◇ Sortie: 27 septembre 2019 / Autoédition

Théo, trentenaire en couple avec Sonia, est mis dehors par cette dernière lorsqu’elle découvre via un reportage TV qu’une femme, qui se prétend sa compagne, le recherche et l’a signalé comme porté disparu. Elle est persuadée que Théo mène une double vie. Théo est convaincu qu’il s’agit d’une erreur, ou d’un sosie. Bien décidé à éclaircir ce mystère pour récupérer son existence, il traverse toute la France pour rejoindre l’endroit où cet homme vivrait. Mais lorsqu’il y arrive, tout le monde le prend pour le disparu.

Je remercie Eva De Kerlan pour sa confiance et l’opportunité de découvrir son nouveau roman en tant que partenaire.

Théo voit sa petite vie tranquille bouleversée quand, un soir, en rentrant chez lui après un déplacement professionnel, sa petite amie le met dehors en l’accusant de mener une double vie. Suite à un reportage télévisé, la jeune femme est persuadée que Théo est en fait un autre homme qui a été déclaré disparu par sa compagne depuis plusieurs semaines. Théo tombe des nues et ne comprend rien à la situation. Bien décidé à prouver son innocence à la femme qu’il aime, il décide de partir dans le sud de le France où réside son double disparu afin de tirer toute cette histoire au clair et reprendre sa vie où il l’a laissé. Mais quand il arrive à destination, tout le village le prend pour le disparu mystérieusement revenu chez lui. Théo se retrouve pris au piège d’une identité qui n’est pas la sienne et les choses ne cessent de se compliquer pour cet homme qui se retrouve vite dépassé par les évènements.

Mais dans quoi nous emmène Eva De Kerlan ? Je lui connaissais une imagination débordante toujours prête à surprendre ses lecteurs et bien c’est encore un pari réussi pour cette auteure multi-genres. Elle m’a séduite et captivée. Je me suis directement sentie happée par son histoire mais je n’en suis pas ressortie indemne. Les faits s’exposent, les rebondissements s’enchainent, les personnages se dévoilent, la trame se dénoue, les passages érotiques nous échauffent, la tension nous tient en haleine,… on se perd agréablement dans les méandres de cette histoire qui captive autant qu’elle nous rend chèvre. J’ai apprécié de découvrir un récit rendu original par son thème mais aussi par la polyphonie narrative. L’auteure nous invite à découvrir l’histoire aux voix multiples, ainsi nous découvrons l’histoire de différents points de vue ce qui permet au lecteur de comprendre et d’assimiler les faits dans leur intégralité en ayant toutes les informations nécessaires pour comprendre et pour se sentir investi et transporté dans l’intrigue. L’auteure attise la curiosité du lecteur, instaure un suspense délectable et on ne peut que se laisser prendre dans ses filets délicieusement ensorcelants et fascinants. La tension monte crescendo de même que l’incompréhension les premiers temps car l’auteure joue avec nos nerfs et s’amuse à brouiller les pistes. Elle nous entrainent dans un récit hautement galvanisant et sensuel mais également déroutant. Et puis, petit à petit, les éléments se regroupent et des pans de vérité amenés par les personnages eux-même se dévoilent. La tension ne cesse de grimper, les esprits s’échauffent. La trame s’allège et nous plonge dans une aura de félicité enivrante et enfiévrée grâce aux moments sensuels partagés par les protagonistes. Le mystère finit par se dissiper et la toute vérité s’expose aux yeux de Théo ainsi qu’à ceux des lecteurs, au gré des pages qui se tournent aisément et de la lecture qui s’avère d’une fluide délectable. Bien qu’elle nous ai distillé quelques informations avec parcimonie tout au long du récit, l’auteure parvient encore à nous surprendre avec un final électrique. Et puis vient le temps des épilogues qui… sont troublants… je vous ai dit que l’auteure essayait de nous rendre fous ?

Je dois donc vous dire que j’ai beaucoup aimé ce livre qui se lit très vite et avec engouement, mais qui s’apprécie aussi par son caractère atypique. L’auteure nous sort du chemin de la romance traditionnelle en nous proposant une trame intéressante et captivante. L’intrigue est divinement menée par l’écriture prenante, langoureuse et charmeuse d’Eva De Kerlan. Elle joue avec ses personnages, elle joue avec les émotions, elle joue avec le suspense; Elle nous séduit avec une romance singulière et rythmée mais aussi avec son style éclectique qui surprend autant qu’il ravigote, qui trouble autant qu’il captive, qui déroute autant qu’il enflamme.

INSTANT – L’intégrale

Titre: Instant (intégrale)

Auteur: Ludivine Delaune

Éditeur: Auto-édition

Date de sortie: 28 septembre 2019

La vie est faite d’instants imprévisibles qui nous marquent à jamais…
Julia et ses proches vous emmènent dans leurs quotidiens faits de petits bonheurs, de doutes et de choix.
Entre épreuves et émotions, laissez-vous emporter dans un tourbillon de vies, de liens et de sentiments pour découvrir qu’il n’est jamais trop tard pour vivre le moment présent !
Avant de lire leurs histoires, souvenez-vous que plus rien ne sera comme avant… CET INSTANT…
« On aurait pu appeler ça un coup de foudre, pour moi c’était un coup d’âme. Un choc rapide, brutal, incontrôlable entre son âme et la mienne. »
Cet intégral regroupe les romans Instant et L’instant d’après avec plusieurs chapitres inédits !

* Je remercie Ludivine Delaune pour la confiance qu’elle me porte, pour son amitié et pour l’envoi de son roman en service de presse.

Ludivine Delaune nous embarque dans des instants de vie marquants, des instants magiques, des instants troublants, des instants fatidiques. Des moments dans la vie des personnages qui resteront a jamais gravées en eux mais aussi en nous, lecteurs. Des moments de ceux qui boulverseront leurs vies à jamais et toucheront nos coeurs.

Il sont 8: Julia, Paul, Jessica, Grégoire, Kevin, Rose, Marguerite et Annabelle.

Des personnages comme vous et moi, qui nous laissent entrer dans leurs vies, qui nous parlent de leurs craintes, leurs complexes, leurs amours, leurs travers…

Que ce soit, la réservée Julia qui après une rupture difficile prendra son envol; que ce soit Paul qui brave le danger pour se sentir vivant; que ce soit l’adorable Marguerite qui, depuis sa maison de retraite, nous narre à coeur ouvert ses souvenirs de jeunesse; que ce soit Jade obnubilée par l’argent et les apparences, en quête de gloire; que ce soit Jessica,complexée par son physique, qui nous confie son mal être et ses espoirs… tous vont nous inviter à entrer dans leurs univers bien à eux et nous faire des confidences.

Et quand, ce joueur de Destin entre en ligne de compte, ces instants prennent un tout autre sens. Ils deviennent indélébiles.

J’ai eu l’impression de me faire la voyeuse de ces moments déterminants dans leurs vies.

Ludivine nous fait vivre une armada d’émotions à travers ses petits récits. Elle nous embarque dans l’intimité de ses personnages avec finesse et sensibilité. Ma lecture fût parsemée de frissons, les larmes me sont montées plusieurs fois aux yeux, mon coeur a raté quelques battements.

A travers son roman, l’auteur nous renvoie à nos propres émotions, nos propres attentes. C’est un joli message qu’elle nous livre. « Instant » est un récit différent dans le sens où il vous incite à réfléchir sur votre propre de vie. C’est un roman qui regorge d’originalité et d’émotion.

Ludivine a une plume unique en son genre. Une plume indescriptible et tout bonnement divine que l’on ne peu qu’apprécier et par laquelle on se laisse envoûter.

C’est avec beaucoup de poésie et d’authenticité, qu’elle nous relate ces instants hors du temps. Son écriture est boulversante, sincère et captivante. Elle dégage en même temps de la puissance et de l’émotion. Les sensations ressenties à la suite de cette lecture sont intenses.

« Instant » est une lecture boulversante qui vous mettra à fleur de peau.

Instant est plus qu’un roman, c’est une leçon de vie. Merci Ludivine pour ce moment de lecture empli d’émotions que je ne suis pas prête d’oublier.

TAMARA – Tome 1 : Le Réveil de l’Eris par Delman

TAMARA : Le Réveil de l'Eris par [Delman]

Titre : Tamara – Tome 1 : Le Réveil de l’Eris

Auteur : Delman

374 Pages

Editeur : Auto Edition

Date de Sortie : 26 Août 2019

Une lecture perso au coeur de la forêt des Services Presses.

J’ai décidé de m’octroyer une lecture perso lors de la sortie de TAMARA. Le résumé me tentait bien et c’était encore les vacances.

Je suis une très grande amatrice des histoires d’Urban Fantasy et de Fantastique, et j’avoue qu’ici je suis bien tombée.

Ce que j’ai apprécié en premier lieu, c’est ce combat des tous les royaumes magiques contre la même menace et pas entre eux. Cela change et donne une dimension plus intéressante au roman. Cela lui permet également de sortir du lot dès le début car il est vrai que l’on retombe assez souvent dans les mêmes schémas pour ce genre d’histoire.

Donc ici un peu de nouveauté bienvenue. On découvre Tamara, jeune « humaine » qui habite sur le campus et va à la FAC. Rien d’anormal pour nous. Sauf qu’un jour, 2 mâles particulièrement beaux se présentent à elle pour lui demander sa main dans le but de sauver leur peuple. Les sauver de qui de quoi, ca personne ne le sait.

J’ai eu un gros faible pour le personnage de Yael. Je dois dire qu’il m’a surpris jusqu’au bout même si mon petit doigt a été prévenant pour le coup *rires*. Cet ange gardien n’a pas fini de nous dévoiler ses secrets et j’ai hâte d’en apprendre plus sur son compte et sa condition.

J’ai lu récemment que l’auteur aimait la saga Rebecca Kean de Cassandra Odonnell, et je dois avouer qu’en lisant les derniers chapitres, c’était très proche et on ressent l’influence. Ce n’est pas du tout derangeant car on est complètement surpris par les événements et ca, j’adore. Je n’avais rien vu venir et quel plaisir.

Je vais patiemment attendre la suite en espérant avoir d’aissi bonnes surprises que pour ce premier tome.

NOT A fuckin’ROMANCE de Ena L.

◇ Titre: Not a fuckin’romance

◇ Auteur: Ena L.

Informations diverses: disponible en broché et en numérique – 10 juin 2019 / Autoédition

Moi c’est Aly, écrivain encore inconnu et en galère le jour, serveuse dans un bar louche la nuit. Ma particularité ? Je partage une colocation avec les cinq plus beaux spécimens que la Terre ait portés : un ex collant, un fantasme inaccessible, un connard mégalo collectionneur de femmes, un rayon de soleil ambulant et un amateur de naturisme. Mais s’il n’y avait qu’eux… Voilà qu’un sixième débarque, et pas n’importe lequel ! Un bad boy sexy et dangereux à souhait. Si vous souhaitez en savoir plus sur les péripéties d’une auteure en devenir et découvrir qui des six beaux gosses sera l’élu (ou pas), suivez le guide ! 


(Avertissement de l’auteure : Récit complètement cinglé et pas du tout assumé. Stop. Dommages sur le cerveau à prévoir. Stop. Pardon pour tout. Stop.)

Mama Mia !! J’ai trop kiffé ce livre ! Il est extra ! Vous devez absolument le lire, non le dévorer comme moi si ce n’est pas déjà fait. L’auteure, que je remercie pour ce SP, m’a dès les premières pages attirée comme un aimant dans son histoire déjantée, en plein cœur de la colocation Benetton, aux cotés d’Aly et ses colocs sexy. J’ai apprécié chaque moment passé avec cette lecture qui se lit avec beaucoup de facilité. Les pages défilent aussi vite que mon verre de mojito se vide, c’est à dire très très vite. Jamais on ne s’ennuie tant on est sous le charme de la plume rafraichissante et de la proposition originale de l’auteure. Ce n’est que du bonheur !

Alors Aly est auteure et comme ça paye très mal (lol), elle bosse aussi comme serveuse et elle vit en colocation avec 5 bombes sexuelles. Cinq mecs qui sont un régal pour les yeux et une tentation constante pour les mains et une usine à fantasmes tous plus torrides les uns que les autres. Le rêve quoi ! Et quelle veinarde cette Aly ! Ena L combien pour l’adresse de cette coloc ? Je suis prête à y mettre le prix ! Bref, Aly a l’embarras du choix, entre le chanteur au timbre de voix brûle culotte, le bad boy au regard sombre brûle culotte, le gentil garçon au sourire brûle culotte, … comment résister ? Et surtout pourquoi ? Mais contre tout attente ce roman n’est pas un récit baisodromique (mot du dico Audrey – Labrune). Oui il y a des passages érotiques tout à fait sympathiques d’ailleurs, mais n’allait pas croire que cette chère Aly se tape cinq mecs en même temps dans les positions les plus saugrenues du Kâmasûtra. En fait, l’histoire est bien plus profonde que ça (sans mauvais jeu de mots). C’est une véritable romance avec un coté chick-lit délectable à souhait.

Aly, le personnage principal et narrateur, nous entraine dans les coulisses de l’édition, dans les coulisses d’une colocation mouvementée mais aussi dans les coulisses d’une romance atypique et surprenante. Aly nous transporte dans son univers décalé avec son autodérision, son caractère bien trempé, sa répartie piquante et ses éternelles chaussettes géantes; On s’y engouffre avec plaisir et on s’y sent immédiatement très bien, comme dans un cocon. Personnellement, Aly m’a beaucoup fait rire mais pas que, ça j’y reviendrait après. En quelques pages, Aly était devenue ma copine et je me suis éclatée avec elle. On était comme connectée elle été moi, comme les 5 doigts de la mains, sur la même longueur d’ondes et inséparables. J’ai emmené Aly aux toilettes avec moi, enfin ma liseuse quoi. Hé, c’était impensable et impossible de la poser même 2 minutes. Quoi, je ne vous ai pas dit que cette histoire était addictive ? Ah bah voilà, cette histoire est addictive. En même temps elle fait tellement de bien que ça devient une drogue. C’est un shoot de bonheur, une dose de rire, une cure de jouvence, une séance de sport abdominale gratos, une leçon d’épicurisme, une piqure de jouissance, une put**** de pépite que vous devez lire de toute urgence si ce n’est pas déjà fait. Cette histoire est parfaite si vous êtes en vacances, parfaite pour décompresser après la rentrée. Et comme elle est vraiment démentielle et intemporelle, elle sera parfaite pour vous accompagner lors de longues soirées d’hiver, lors d’interminables journées pluvieuses en automne, lors de matinées ensoleillées mais fraiches au printemps, lors d’après-midi chaudes en été. Avec un thé, un chocolat chaud, un verre de vin, un mojito, c’est la lecture idéale pour vous divertir et passer un super moment. C’est une lecture bonbon, craquante et fondante qui fait un bien fou et à laquelle on devient vite accro.

Avant de vous laisser, je devais revenir sur un point si vous avez suivi. J’ai dit avoir beaucoup ri mais pas que; En effet derrière l’humour qui parsème ce livre, se cache une flopée d’émotions brutes qui nous prennent au dépourvu. Quand la vraie romance commence à prendre le pas, à imposer son propre rythme, on se laisse transporter, charmer, envouter encore plus qu’on ne l’était déjà. C’est beau, c’est authentique, ça fait mal, ça bouleverse (non je n’ai pas pleuré… bon peut-être un peu… deux, trois larmichettes… bon ok, un torrent de larmes ça vous va?) Entre rires et larmes, ce livre a su me toucher. L’auteure a su me séduire avec sa finesse, sa prestance, sa singularité pour nous offrir un ovni livresque.

J’ai plongé directement et instinctivement dans l’histoire d’Aly et de ses colocs et j’en suis devenue accro. Je suis tombée sous le charme de l’authenticité et de la personnalité de chaque personnage. J’ai été séduite par l’écriture piquante, pimpante, punchy de l’auteure mais aussi par la finesse et l’intensité des émotions qu’elle distille au grès des pages qui se tournent. C’est à la fois une romance originale, divertissante et touchante. Tout un fuckin’ programme mais un véritable fuckin’ régal.

À sa façon c’est un fuckin’coup de coeur !!

FONCEZ !!!

FUCKING LOVE 4 ~ For Pleasure

◇ Titre: Fucking Love 4 – For Pleasure

◇ Auteur: Amélie C. Astier

◇ Date de sortie: 18 août 2019

◇ Divers: Autoédition / Romance MxM

Bienvenue dans l’univers du porno gay. Chez FUCKING BOYS, le monde du X est revisité.

Brooks Hill et Lake Baker sont meilleurs amis depuis toujours et les sentiments qu’ils se portent ne sont plus un secret pour personne.Le jeune duo du studio n’a pas froid aux yeux. Avides d’expériences, les deux hommes ne s’ennuient jamais dans leurs shows accompagnés de jouets. Alors, lorsqu’une marque de sextoys leur propose un projet de roadtrip filmé dans les capitales européennes accompagné de deux autres acteurs, Brooks et Lake foncent sans hésiter. C’est une opportunité pour eux et pour le label à ne pas foirer. Malheureusement, le conte de fées interdit au moins de dix-huit ans va rapidement s’achever. Un jour, tout va basculer et ce n’est pas seulement leurs existences personnelles et professionnelles qui vont changer, c’est tout un mode de vie qu’il va falloir réadapter. Et la bataille à mener engendrera forcément des conséquences sur cet amour intense qui va devoir affronter la dure réalité. Il suffit d’une seule fois pour voir son monde chuter. Brooks et Lake s’étaient promis pour le meilleur et pour le pire. Le pire est là, que se passera-t-il ?

FUCKING LOVE 4/6

Je vous ai déjà parlé de cette catégorie de livres à part qui se compose de livres qui sont difficiles voire impossibles à qualifier, des livres sur lesquels il est difficile de mettre des mots, des livres qui se vivent et se ressentent plus qu’ils ne se lisent, des livres qui vous touchent et vous bouleversent au plus profond de votre âme, des livres qui vous le savez ne vous laisseront pas indifférents et vous hanteront longtemps encore après avoir tourné la dernière page ? Oui, très bien car CE livre d’Amélie C. Astier fait partie de cette catégorie.

Voilà je suis devant mon PC depuis 40 minutes et rien ne sort où plutôt tout se mélange dans mon esprit, mes émotions sont à vif et les mots se bousculent aucun n’étant à la hauteur de mon ressenti pour vous décrire à la perfection ce livre si poignant et majestueux. Il m’a déjà fallu plusieurs jours pour me remettre de cette lecture qui bien qu’elle dégage un sublime message d’espoir et d’amour m’a littéralement bouleversée. Des jours après avoir tourné la dernière page, j’en suis encore toute tremblante et ne pas trouver les bons mots pour cette chronique c’est déroutant, énervant et frustrant. Cette histoire m’a laissé à fleur de peau tant elle est magnifiquement belle et émouvante.

Moi qui pensais m’éclater et passer un super moment avec une lecture M/M luxurieuse et torride en compagnie de Lake et Brooks, les amoureux, pros des sex-toys du label Fucking Boys, j’ai été plus que gâtée. Dès le début, Amélie C. Astier donne le ton et ça va être caliente à souhait. Ca émoustille, ça donne sacrement chaud et on se régale. Le duo nous entraine dans un road trip sensuel et torride en Europe afin de tourner une mini-série érotique pour le label. Au programme, un arrêt dans plusieurs des plus belles capitales européennes (Londres, Paris, Amsterdam,…), de nouveaux partenaires de jeux, des scénarios chaud-bouillants, des jouets érotiques par milliers et beaucoup beaucoup, vraiment beaucoup de sexe. Le duo est ravi et moi aussi. Puis, un incident vient tout remettre en question. L’un des amoureux est contraint de rentrer au bercail et de laisser le second en Europe pour honorer la fin du contrat. La séparation est difficile pour les amoureux qui ne se sont que très rarement quitté et encore moins pour une aussi longue durée. A partir de là, le ton de la trame se modifie. On ressent dans chacun des pores de la peau que quelque chose se trame et quand la bombe explose, elle bouleverse tout sur son passage et nous laisse sans voix, complètement dévasté par la situation. C’est aussi à partir de là que je n’ai pas arrêté de pleurer. Une boule s’est formé dans ma gorge, j’ai arrêté de respirer normalement et mon cœur s’est fracassé devant la détresse et la tristesse des personnage. L’auteure nous offre une magnifique romance entre deux hommes authentiques et touchants, une romance émouvante dans laquelle l’amour est plus fort que tout mais aussi une romance sensuelle. Elle maitrise aussi bien l’écriture des scènes érotiques que la description et la passation des émotions, c’est un parfait dosage comme je les aime. J’ai été littéralement conquise, envoutée par cette romance à la fois bouleversante et voluptueuse. L’auteur nous plonge soit dans une atmosphère suave et libidineuse dont personnellement je raffole, soit dans un tourbillon intense où les émotions s’entrechoquent et dont on ne sortira pas indemne, et de ça aussi je raffole.

Si j’avais adoré les tomes précédents, ce 4ème tome je le sur-adore. C’est plus qu’un coup de cœur. C’est un coup d’âme. Et si mes chouchous étaient Dereck et Jax… je suis navrée les gars mais vous venez d’être détrôner (de peu promis). Brooks et Lake m’ont transportée dans leur histoire, ils me l’ont fait vivre, ils m’ont autant fait rire que pleurer (bon ok, peut-être plus pleurer en fait si on se fie au nombre de mouchoirs sur ma table de chevet), ils m’ont donné de sacrées bouffées de chaleur et ils m’ont par dessus tout fait tomber amoureuse de leur amour.

Cette saga est un pari de dingue pour Amélie C. Astier mais à chaque tome elle le relève haut la main allant toujours là où on ne l’attend pas, nous sortant des sentiers battus, nous invitant à vivre une histoire hors normes. Car c’est ça cette histoire se vit, se ressent du début à la fin et nous laisse comme un grand vide une fois achevée. Lake et Brooks sont bien plus que des personnages en fin de compte. Ils sont un frère, un ami, un voisin, un père, un fils. Sa plume a une prestance époustouflante alliant l’authenticité à l’allégresse, la poésie à la puissance.

Je remercie Amélie pour cette romance kaléidoscopique d’émotions profondes, pour le message qu’elle y délivre, pour la beauté des émotions qu’elle inspire aux lecteurs. Et vous qui me lisez, je vous encourage à partir à la conquète de l’univers Fucking Love. Adeptes du M/M vous allez, à coup sûr, adorer. Et pour ceux que le M/M effraie, n’ayez aucune crainte ce n’est qu’une romance dont émane un thème fort, d’impénétrables émotions et qui délivre un message poignant d’espoir. Brooks et Lake nous offre une admirable leçon de vie ni plus ni moins.

Ma sélection: 10 romances militaires

Hello les dreamers ! Les romances dans l’univers militaire ou avec des hommes en treillis pour personnages principaux vous en connaissez beaucoup ? Vous aimez ? Après un article vous proposant ma sélection personnelle de 10 romances mettant en scène une relation prof-élève, j’ai eu envie d’en faire une seconde mais sur les romances militaires d’où la raison de cet article. Lire une romance dont le principal protagoniste est militaire est une des catégories de notre challenge lecture de septembre et on m’a demandé si j’avais des suggestions de lectures, j’espère donc que cette petite sélection vous aidera et vous donnera envie de découvrir les romans cités et pourquoi pas d’autres dans le même univers.

Alors en rédigeant cet article, je me suis aperçue que je n’avais pas lu énormément de romances de ce genre. J’en ai quand même sélectionné 10 en mettant en priorité des romances lues et appréciée et en complètant avec des romances que j’aimerais lire (un jour peut-être quand ma PaL sera plus raisonnable, ou est-ce moi qui devrais être plus raisonnable ? C’est pas comme-ci je venais déjà d’en ajouter deux à ma PaL). Même si moi je n’en ai pas lues beaucoup, lors de mes recherches j’ai découvert que les romances « militaires » était très nombreuses sur le marché. Voici donc ma sélection personnelle, je le rappelle. Elle n’engage que moi car je suis bien consciente que j’en ai oublié et j’en suis par avance désolée. Comprenez que je ne peux pas toutes les mettre mais je vous invite si vous le désirez à partager vos propres suggestions en commentaire de cet article.


1 • Je commence avec Pour t’avoir de Shirley L.B qui est une romance que j’ai dévoré et qui fût un gros coup de cœur. N’hésitez pas à découvrir cette merveille qui en plus est au tarif de 4,99 euros en format poche.

L’amour sera-t-il plus fort  ?

Je l’ai tout de suite remarquée. Arrogante, hautaine, fringuée avec des vêtements de luxe, Gaëlle n’avait clairement rien à faire ici, dans une zone de guerre. Pourtant, elle était là, défiant du regard quiconque osait poser les yeux sur elle, se tenant bien droite parmi les autres bénévoles qui affluaient.

Quand j’ai percuté qu’elle faisait partie du groupe humanitaire dont on m’avait confié la responsabilité, j’ai compris que j’étais dans la merde. Je suis un soldat, j’ai dédié ma vie à mon pays, mais cette fille… Cette fille m’attire et m’obsède au point de me détourner de ma mission. Au point de me faire oublier que l’amour n’a pas sa place ici.  


2 • J’enchaine avec Battlefield, le premier tome de la duologie de Lily Hana qui sort le 19 septembre prochain chez Juno Publishing et que je viens de terminer car c’est un de mes SP du mois. Si j’ai un conseil à vous donner, foncez le précommander, c’est une tuerie !

Il est l’homme de sa vie. L’homme de ses rêves et fantasmes. L’homme qui a fait de son cœur un champ de bataille.

Alexandre n’a qu’un rêve, un but à atteindre. Rejoindre l’escadron le plus prestigieux de l’armée de l’air. Après des années à s’entraîner pour y arriver, il rallie le CPA 10. La veille de son départ, il vit une nuit de passion dans les bras d’Emma.

Emma, la petite sœur de son meilleur ami. Emma, la fille d’en face. Emma, celle qui lui est interdite. Et pour une nuit, elle sera sienne.

Lorsque son meilleur ami se blesse lors d’une mission en Afghanistan, ils sont tous rapatriés. Alexandre devra alors faire face à un combat auquel il ne s’attendait pas.


3 • On poursuit avec Légion, une romance entre une journaliste et un légionnaire signée Amélie C. Astier. Une romance en deux tomes d’une intensité brute à découvrir sans plus tarder.

Une romance au cœur du monde militaire entre un légionnaire et une journaliste. 

Lorsqu’elle rencontre Tristan, Ezra ne sait pas dans quoi elle s’embarque.

Femme amoureuse d’aventure et indépendante, à son âge, son rêve n’est pas de tomber sur le prince charmant, encore moins de s’engager avec une mauvaise copie de ce dernier, un brin fêlé, amateur de gros calibre et tiré à quatre épingles.

En effet, Tristan est Légionnaire. Il n’existe pas aux yeux de la société, n’a pas de liberté, ne peut décider de rien. Sa vie c’est le danger, l’ordre et la discipline.

Pourtant, malgré les interdits et les barrières imposées par sa situation de militaire, ils vont s’aimer. Mais derrière les apparences, un code d’honneur, et un milieu très secret, la jeune femme va se rendre compte qu’il se cache toujours une part d’ombre dans le regard de ces hommes qui donnent leur vie pour la France. Cette fois-ci, ce qui se passe à la Légion, ne restera pas seulement à Légion.


4 • Voilà une des romances que j’ai rajouté à ma PaL (c’est pas comme si elle était déjà blindée lol). Patriotes est une romance également signée Amélie C. Astier mais il s’agit d’une romance M/M que je connaissais de nom et qui me tente depuis un moment.

Trois destins, deux amants, une guerre, l’horreur. 
Grayson, Deacon et Chandler sont amis depuis l’enfance. Ils ont grandi dans les pures traditions américaines, où le patriotisme est un devoir qu’on leur a insufflé dès leur plus jeune âge. 
Ils étaient gamins lorsque le 11 septembre a traumatisé tout un pays. 
Ils sont adultes lorsque servir le pays devient leur premier objectif. 
Alors qu’ils s’engagent ensemble dans l’United States Army pour aller défendre leur patrie, leurs destins vont prendre un tournant auquel ils ne s’attendaient pas. 
Les trois soldats vont faire face à l’horreur d’une guerre, tout en gérant d’autres conflits plus sombres et plus personnels. 
Comment survivre à ses démons lorsque les sentiments s’en mêlent et que nos rêves se révèlent être le pire de nos cauchemars dans un milieu plus que dangereux?

Remarques : Cette fiction est une romance M/M. Il ne s’agit pas d’un trio. Les lieux ou les noms cités ne sont que pures coïncidences avec la réalité.


5 • On passe à Unité d’élite, une romance de Loraline Bradern qui est dans ma PaL mais que je n’ai pas encore découverte. Cependant, j’en ai entendue beaucoup de bien et je ne pouvais ne pas la mettre dans ma sélection.

Ils se sont rencontrés dans le noir.
Captifs d’un groupe terroriste, ils ont partagé la même cellule et, par sécurité, utilisé des faux noms.
Elle était Jessi. Lui, Woody.
  
Au milieu de l’enfer, sans jamais se voir, ils se sont chamaillés, désirés. Et il l’a sauvée au péril de sa vie.
  
Presque trois ans plus tard, Alyssandra travaille au sein des forces spéciales de la Navy, le Black Squadron.
Elle croit son Woody mort.
Leur histoire, fantasmée.
Leur passé, enterré.
  
Jusqu’à ce qu’une mission ébranle toutes ses certitudes…


6 • Opex, la duologie militaire de Julie Christol m’a l’air très tente également. Finalement, je me demande si ces articles « sélection » ne sont pas une mauvaise idée… ma PaL va finir par exploser et je n’aurais jamais assez de toute ma vie pour la vider et tout lire.

Tome 1/2 : Un pari à gagner

Le jour où Mily s’est installée avec sa mère chez le nouveau compagnon de cette dernière, elle ne pensait pas que sa vie allait changer radicalement. Tout ce qu’elle avait construit, ses projets, ses études et son avenir vont être remis en question dès qu’elle fera la rencontre de son demi-frère.
Curtis voyait la nouvelle relation de son père comme une bénédiction, c’était sans compter sur sa demi-sœur. Leur différence d’âge, leur caractère réciproque et leur attirance créeront des étincelles. Jusqu’au jour où Curtis décidera de prouver à Mily qu’il n’est plus le gamin de seize ans qu’elle a connu au début. Ses sentiments pour elle seront-ils plus forts que toutes les barrières que la jeune femme érigera autour d’elle ?
Il quittera tout pour s’engager dans l’armée et lui lancera le plus gros défi de sa vie. Saura-t-elle le relever ?


7 • On poursuit avec Battista Tarantini et sa trilogie Above All publiée chez BMR. Alors je n’ai lu que le premier tome mais dans mon souvenir j’avais beaucoup aimé. Pourquoi je n’ai pas lu la suite ? Ah oui toujours cette PaL d’enfer qui déborde.

Engagée dans l’armée, Alexi Snow est, à 26 ans, une jeune lieutenant et ingénieure en météorologie. Mobilisée en mer pour une mission de trois mois, elle embarque à bord du Percival Lowell, bien déterminée à faire ses preuves et montrer ses compétences dans un univers constitué majoritairement d’hommes. Mais ce serait compter sans le capitaine Andreas van Allen, son supérieur hiérarchique… Charismatique et arrogant, il remet en doute dès son arrivée la capacité de la jeune femme à s’adapter. Leurs premiers échanges sont houleux, et Alexi devra tout mettre en œuvre pour résister à ses provocations et son humeur changeante… mais surtout au pouvoir hypnotique et à la fascination qu’il exerce sur elle. Une irrésistible attirance à laquelle il semble prêt à céder lui aussi. Entre ciel et mer, une tumultueuse relation s’instaure et Alexi se lance dans un jeu dangereux, quitte à se brûler les ailes.


8 • En 8éme position, j’ai sélectionné Crois en moi d’Elodie Solare, sorti en version poche chez Hugo New Romance.

Comment retrouver quelqu’un dont on ne sait rien… ou presque ?

Romane, reporter de guerre à la chevelure flamboyante, voit sa vie bouleversée le jour où elle perd son meilleur ami et cameraman, Max, alors qu’elle fait un reportage pendant un cessez-le-feu à Raqqa, en Syrie.

Coincée pendant plusieurs heures sous les décombres, elle va connaître l’expérience la plus forte de sa vie. Quand le calvaire prend fin, c’en est un autre qui commence : qui est cet inconnu qui l’a sauvée ? Comment cela a pu être si intense entre eux alors qu’elle n’a même pas vu son visage ?

De retour à Paris, Romane se rend rapidement compte que les clefs de l’énigme syrienne lui échappent, et que les mensonges de certains l’empêchent de découvrir la vérité.


9 • Saving Her / Us, une duologie de Corinne Michaels, la seule auteure étrangère de ma sélection. J’ai choisi cette romance car les deux tomes sont dans ma bibliothèque depuis leurs sorties. Je me souviens avoir trouvé le résumé très alléchant et j’avais craqué (faiblesse d’une bookaddict mais vous me comprenez n’est-ce pas). Cependant, je ne les ai pas encore lus (PaL blablabla, vous connaissez la chanson).

Ils avaient tout pour être heureux… c’était un mensonge.

Liam n’aurait pas dû être sa seconde chance. L’homme qu’elle était censée aimer pour toujours, c’était Aaron, son mari. Bien sûr, pour les femmes de militaires, «  toujours  » n’existe pas. Natalie savait qu’être veuve si jeune – à vingt-sept ans à peine – était une possibilité. En revanche, qu’il n’ait suffi que de quelques instants avec Liam pour remettre en question toute son histoire avec Aaron… ça, elle ne l’aurait jamais imaginé. Elle qui pensait avoir déjà vécu le grand amour, la voilà confrontée pour la première fois à des émotions qui la dépassent  : la douleur, le désir, la culpabilité… Et impossible d’y échapper. Désormais une seule chose est sûre : les sentiments qu’elle éprouve envers Liam sont si intenses et puissants que soit ils la sauveront… soit ils la perdront. 


10 • Je termine avec une trilogie qui a cartonnée en autoédition et qui me fait de l’œil (quelle connerie cette idée d’article, je vais me noyer sous une PaL immense. Au secours !!). Ca s’appelle Secret défense d’aimer et c’est signé Axelle Auclair.

Un homme à l’identité secrète opère au sein d’une cellule du Ministère de la Défense. Asocial par choix pour se préserver, seul son travail donne un sens à sa vie. Toujours cagoulé, identifiable au logo sur son uniforme, son nom de code est : Condor. 
L’arrivée d’une nouvelle recrue dans l’équipe administrative vient perturber son équilibre. Aussi joviale qu’efficace, Sabine déstabilise l’agent revêche. Quand Condor ressent des sentiments inconnus jusque-là, il est trop tard pour les nier. 
Une nouvelle mission s’impose à lui : la conquérir. Mais l’opération s’annonce périlleuse. 


J’ai décidé de stopper ma sélection à 10 romances mais durant mes recherches je suis tombée sur quelques titres qui méritaient aussi de figurer dans cet article: la saga Alpha OPS d’Emmy Curtis chez Milady, une romance (trilogie) d’Ena L, Cinq ans sans lui de Marie Force, U.S marines (4 tomes) d’Arria Romano chez So Romance, Adrian de Stefany Thorne et une romance de Mila Gray. Je sais bien qu’il en existe d’autres et je m’excuse par avance auprès des auteurs dont les romances ne figurent pas dans cet article. Si vous passez par là, je vous invite à les proposer en commentaire.

Si vous participez au challenge lecture du mois de septembre, vous avez maintenant l’embarras du choix.

A tous, merci d’avoir pris le temps de découvrir ma sélection. Y a t-il un thème qui vous intéresse pour une prochaine « sélection de romances » ?

Belles lectures 📖 #Audrey 💋

Ma PaL de Septembre… des romances à gogo !!

Hello les #Dreamers !! J’espère que vous allez bien. On entame un nouveau mois, ce qui signifie aussi que nos PaL s’enrichissent de nouvelles lectures.

Je vous montre mes lectures prévues pour septembre ?

Ce mois-ci sera essentiellement peuplé de lectures SP, de très beaux SP même. Alors j’avais dit mollo mais j’ai craqué !! Ce n’est pas de ma faute, je vous jure. Rentrée littéraire oblige, je n’ai pas pu faire autrement vous comprenez. Il y avait beaucoup, beaucoup trop de tentations. Et on m’a toujours dit qu’il fallait succomber à la tentation. Si si. J’ai succombé à plusieurs autres tentations cet été et ma balance tire la tronche mais ma bibliothèque ainsi que ma liseuse sont toujours ravies d’accueillir de nouveaux romans. Et j’estime avoir été raisonnable au final… lol.

Aller, rien que pour vous, voici ma PAL de septembre qui est comme à chaque fois susceptible d’évoluer au fil des jours.


ATTRACTION DANGER d’Ellie Ach sorti le 21 août chez Eden-Collection et qui m’a été envoyé par l’auteure la semaine dernière.

Je remercie donc Ellie pour cet envoi et sa confiance renouvelée (SP papier)

📘 Résumé ➡️ Ils ont grandi ensemble, se connaissent depuis toujours et pourtant Matt et Alexia ne peuvent pas être plus différents l’un de l’autre. Lui travaille comme mécanicien dans un garage et elle possède une petite librairie à Brooklyn achetée avec l’héritage de ses parents. Au lendemain d’une soirée un peu trop alcoolisée, ils se retrouvent dans le même lit… Malgré leur gêne, aucun des deux n’arrive à oublier cette nuit torride et exceptionnelle au cours de laquelle ils se sont découvert autrement. Peu à peu, les sentiments naissants laissent place à un amour fou. Et quand un homme venu du passé de la jeune femme met sa vie en danger, Matt fait preuve d’un instinct protecteur qu’il ne soupçonnait pas. Il est prêt à tout pour sauver celle qu’il aime. Au péril de sa propre vie…


« MARIÉE PAR ACCIDENT à un connard arrogant rencontré la veille… » une romance signée Ella Lores qui sortira en broché le 5 septembre aux Editions Addictives. Déjà disponible en numérique sous le titre Sexy Wedding: faux mariage et vrai désir.

Je remercie Laura et les Editions Addictives pour cet envoi (SP papier).

📘 Résumé ➡️ Hace O’Keefe, chanteur et acteur de renommée interplanétaire, est connu pour ses frasques et ses soirées déjantées. Les fans l’adorent, les femmes crient son prénom et ses concerts affichent complet des mois à l’avance. Il a tout pour lui, ou presque. En coulisses, sa vie est bien plus compliquée qu’on ne le croit. Dernier problème en date ? Lisandrina. Jeune, magnifique, française… et mariée à lui après une soirée beaucoup trop alcoolisée à Vegas ! Elle panique, lui aussi… Et si finalement ce mariage inattendu était exactement ce qu’il lui fallait ? Une romance teintée de suspense, de sensualité et de tendresse…[ *déjà sorti en numérique sous le nom « Sexy Wedding… » ]


Chez Juno publishing, j’attends avec impatience le livre de mon amie Lily Hana BATTELFIELD dont la sortie numérique est annoncé pour le 19 septembre. Je compte de dévorer dès réception ( SP numérique).

Merci à Maïwenn pour ce SP.

📘 Résumé ➡️ Il est l’homme de sa vie. L’homme de ses rêves et fantasmes. L’homme qui a fait de son cœur un champ de bataille.

Alexandre n’a qu’un rêve, un but à atteindre. Rejoindre l’escadron le plus prestigieux de l’armée de l’air. Après des années à s’entraîner pour y arriver, il rallie le CPA 10. La veille de son départ, il vit une nuit de passion dans les bras d’Emma. Emma, la petite sœur de son meilleur ami. Emma, la fille d’en face. Emma, celle qui lui est interdite. Et pour une nuit, elle sera sienne. Lorsque son meilleur ami se blesse lors d’une mission en Afghanistan, ils sont tous rapatriés. Alexandre devra alors faire face à un combat auquel il ne s’attendait pas.


8REBELLE – WIND DRAGONS #4 de Chantal Fernando qui sort le 18 septembre chez Eden-collection. Celui-ci je l’attends avec impatience alors j’ai quasiment sauté dessus quand la M.E me l’a proposé. (SP numérique).

Avec ses allures de bad boy rebelle et indomptable, Rake attire irrésistiblement les femmes pour  des heures de pur plaisir. Mais derrière cette apparence superficielle, le biker dissimule une blessure  : l’infidélité de Bailey, son premier amour, qui lui a brisé le cœur. Lorsque sept ans plus tard, les anciens amants se recroisent par hasard, les retrouvailles sont explosives. De vieilles blessures se rouvrent, des secrets sont révélés et la passion est ravivée… Mais une nouvelle histoire entre eux est impossible, tant les erreurs du passé semblent impardonnables. Mais tout bascule lorsque la vie de Bailey est menacée par un membre d’un club rival de bikers. Dès lors, Rake réalise qu’il se battra jusqu’au bout pour protéger celle qu’il aime toujours. Et la reconquérir. 


ANOTHER ME, une romance d’Eva De Kerlan qui sortira courant septembre. Je ne peux pas vous en dire plus pour le moment mais voici un petit extrait pour vous mettre l’eau à la bouche.

La couverture et le résumé seront dévoilés prochainement. Je remercie Eva pour son éternelle confiance (SP numérique).


Pour la rentrée littéraire, Nisha et caetera m’offre l’opportunité de découvrir leur romance sexy, L’ACCORD de Laurie Delarosbil dont la sortie en broché est prévue pour le 19 septembre (= 2 saisons numériques)

Je les remercie pour ces services de presse numériques dont la première saison numérique est également prévue pour le 19 septembre. La seconde saison sortira quant à elle le 26 septembre.

📘 Résumé ➡️ Un contrat peut-il garantir une histoire d’amour? Ou tout simplement la condamner…Depuis la mort de son père, Allison Huston n’a de cesse de sacrifier son bonheur au profi t des autres. Pour obtenir la garde de ses jeunes frères et soeur, elle a dû arrêter ses études et trouver un job. C’est ainsi qu’elle se retrouve chez Johnson Construction. Une expérience qui va la mener sur des chemins insoupçonnés… Fascinée par Derek, le fils de son patron, elle dissimule d’emblée cette attirance. Le jeune et séduisant héritier jouit d’une solide réputation qui fait les gros titres de la presse people, mais qui est loin de rassurer les actionnaires de l’entreprise familiale… Le père de Derek avance alors une solution des plus surprenantes, pour à la fois faire entrer son fi ls dans le rang et aider Allison à subvenir aux besoins de sa famille. Tout se trouve dans le contrat… Mais jusqu’où ce contrat va-t-il tous les mener? Qu’est-ce qui se dissimule entre les lignes? Quels sentiments va-t-il faire naître? L’immaturité de Derek refera-t-elle surface? Avec quel prétendant Allison va-t-elle vivre ses premières expériences sexuelles?


Je vais tester une romance sur fond de dystopie avec LA REINE DES DÉTESTÉS ( Tome 1 – Enfer ou Paradis) d’Ena L. Ça va être une grande première et un défi à relever pour moi qui ne suis pas du tout adepte de ce genre littéraire.

Merci à Ena de me faire confiance et de m’offrir l’opportunité de découvrir ce genre à travers son roman qui sortira le 18 septembre en autoédition (SP numérique).

An 3548. Le dérèglement climatique et les guerres atomiques ont réduit le Monde à un territoire, celui de l’ancienne Europe, désormais partagé en douze royaumes prospères. 

Afin d’échapper à une vie de solitude et de drames, Hannah prend la décision difficile de quitter la zone libre et sauvage où elle a toujours vécu, pour la sécurité des murs du royaume d’Olayan. Elle sait qu’en entrant, elle deviendra esclave, comme tous les Blancs. En revanche, elle n’imagine pas que la rareté de son apparence, trop pure, fera d’elle l’esclave la plus détestée du royaume, ni qu’elle la conduira au palais, au service de la famille royale.
Rien ne prédestinait Hannah, alias numéro 83-737, esclave illettrée, sauvage, considérée comme la laideur à l’état brut, et le prince Yash bin Saleh al Talal, chef de guerre sanguinaire, héros des douze royaumes, fantasme de toutes les femmes, à se rencontrer. Mais parfois, le destin est joueur… et cruel. Car Yash n’est pas un prince de conte de fées, et Hannah ne sera jamais l’héroïne idéale.


Dans la session rattrapage lecture, il y a DANCE FOR ME de Lily Tortay que j’aimerais lire en septembre.

📘 Résumé ➡️ Elle ne veut pas de lui. Il ne veut qu’elle. Charisma a enfin une vie qui lui plaît et elle est déterminée à la préserver. Fini les risques inconsidérés, les décisions impulsives. Elle ne se fera plus avoir ! Mais, visiblement, Camden n’a pas reçu le mémo… Tatoué, arrogant, charmeur, le bad boy musicien déboule dans la vie de la jeune femme comme un ouragan. Et il compte bien lui faire oublier toutes ses règles et tous ses principes ! Céder ou ne pas céder… Difficile de savoir quelle option est la plus dangereuse !


Ce qui fait 8 livres (dont un en 2 saisons) pour Septembre et ce qui est franchement pas mal je trouve.

Y en a qui vous tente ? Votre PaL de Septembre est aussi chargée ?

Combien de livres lisez-vous en moyenne par mois ?

#Audrey 💋

HELL ‘S WINGS ~ Tome 6 《SAGE FALL》

◇ Titre: Hell’s Wings – Tome 6 《SAGE FALL》

◇ Auteur: Lily Hana

◇ Sortie: 15 août 2019 (numérique et broché) / Autoédition

On dit que le premier amour est celui qui vous marque pour toute une vie.

Le club des Hell’s est en pleine guerre. Alors que le passé refait surface, chaque membre de retrouve à combattre son propre démon.

Sage a dû sacrifier une partie de lui-même pour son club, alors même que tout le monde l’ignore. Mais quand son passé se met en travers de sa route, lui montrant tout ce qu’il aurait pu avoir, c’est une colère profonde qui prend naissance en lui.

Alors que Keira vient demander de l’aide à sa demi-sœur, elle tombe face à face avec Sage, l’homme qui un jour avait bouleversé sa vie et qui, maintenant n’est autre que son beau-frère. Et alors que la passion leur brûle à nouveau les doigts, ils devront apprendre à faire face à l’adversité, ensemble.

Entourés par l’obscurité, sauront-ils trouver la lumière ?

* Je remercie Lily Hana pour ce SP et sa confiance.

La saga Hell’s Wings n’est pas seulement une super saga avec des bikers. Pour moi, c’est carrément une saga coup de cœur. Chaque tome, depuis le tout premier, a été un coup de cœur et ce 6ème tome ne sera pas une exception, c’est lui aussi un véritable coup de cœur.

Ce 6ème tome c’est l’histoire de Sage et le moins que l’on puisse dire c’est que son histoire est tumultueuse et riche en émotions. Sage a débarqué un jour au club avec sa femme. Le biker s’était marié. Sa char… crrr… charmante (toux) épouse (je la déteste !) est une bimbo superficielle pas du tout appréciée par les autres femmes du club. Quand sa demi-soeur, Kiera, a un problème, elle lui propose de la rejoindre au club pour quelques temps. Kiera débarque dont au club des Hell’s avec ses problèmes et ses bagages. Au club elle fait la rencontre de Sage son beau-frère qui est aussi son amour d’adolescente, le seul homme qu’elle n’ai jamais aimé. Le passé de sage lui explose en plein visage, il entrevoit alors tout ce qu’il a manqué, tout ce qui lui manque, tout ce qu’il pourrait avoir. Les sacrifices faits pour son club semblent bien lourds à assumer depuis le retour de Kiera et tout ce que cela implique. Le biker écoutera-t-il son cœur ou sa raison ?

Lily Hana nous offre une divine romance mêlant drame, passion et érotisme. Elle m’a encore transportée dans l’univers qu’elle a imaginé avec une aisance déconcertante dont elle seule a le secret. Son écriture est divinement addictive. Un pur régal !

On plonge dans cette lecture sans retenue tant le style fluide et prenant nous y invite. Une lecture plus qu’agréable, littéralement captivante et touchante. Ce 6ème opus est riche en rebondissements, en suspense et aussi en émotions. Mon cœur a été soumis à rude épreuve. Les pages défilent et on entre dans la vie de Sage mais aussi celle de kiera, on respire à leur rythme, on souffre avec eux, on ressent chaque coups, on ressent chaque caresses, on angoisse, on sourit, bref on vit cette histoire plus qu’on ne la lit. C’est vraiment intense ! Par je ne sais quel moyen, sa plume magique sans doute, Lily Hana parvient à nous faire ressentir la moindre émotion, de la peur au désir, de la colère à la passion. Elle nous donne chaud lors de scènes érotiques torrides qu’elle narre à la perfection. Elle nous surprend avec une trame où le suspense est de mise, avec une trame qui nous tient en haleine. Elle nous fait frissonner en nous narrant un récit fictif qui s’inscrit pourtant dans une réalité accablante. Elle nous bouleverse en déversant à vau l’eau dans son récit de multiples torrents d’émotions brutes et saisissantes. Elle nous émeut avec des personnages à la fois forts et touchants, des personnages authentiques (je parle de Sage et Kiera) à l’histoire poignante. Dans ce tome, elle traite d’un sujet sensible et douloureux qui me touche beaucoup et qui ne peut laisser indifférent.

On se laisse happer dans une romance pure et brute avec des personnages attachants mais aussi une histoire à suspense dramatique, intense et bouleversante; une romance à suspense époustouflante qui m’a complètement séduite. L’auteure retranscrit avec une grande justesse et beaucoup d’authenticité toutes les émotions que traversent ses personnages allant jusqu’à nous les faire ressentir au travers des pages. Au cours de la lecture, on se sent transporté par la plume et envahit par d’innombrables émotions; des émotions qui subsistent et nous hantent encore bien longtemps après avoir tourné la dernière page. C’est un roman magnifique et profond, porteur d’un message d’espoir et d’amour que je vous invite à découvrir sans plus tarder.

Harper Jones – Tome 1 « Malédiction »

◇ Titre: HARPER JONES ~ Tome 1 « Malédiction »

◇ Auteur: Blandine P. Martin

◇ Infos: 20 août 2019 broché et numérique / fantastique / vampires (bit-lit)

[ Visuel: Charlie ]

* Nous remercions Blandine P. Martin pour sa confiance et cet envoi SP

À lecture exceptionnelle, chronique exceptionnelle. Avec Charlie, on a tenté une chronique 2.0 version conversation messenger pour vous parler du premier tome intitulé « Malédiction » de la duologie fantastique《HARPER JONES》de Blandine P. Martin.

On espère que cette chronique originale vous plaira et surtout qu’on vous aura donné envie de découvrir cette romance fantastique dans un univers vampire exaltant et captivant.

Vous l’aurez compris, nous sommes mordues et nous vous recommandons sans hésitation ce premier tome qui déchire grave !!

Blandine P. Martin nous ouvre les portes d’un univers mystique regorgeant de suprises et rythmé de rebondissements. Entre suspense et danger, entre vampires et autres forces occultes, entre enquête policière et malédiction, entre humour et sarcasme, entre charme et félicité, elle nous propose de découvrir un monde délicieusement intense et passionnant dans lequel on s’engouffre sans retenue et avec un plaisir inouï. L’auteure parvient à nous transporter dans son monde avec une aisance dont elle seule à le secret. La plume de Blandine est magique. Elle nous attire et nous envoûte nous laissant même un goût de trop peu à la fin.

On a adoré Harper, une héroïne badass comme on les aime, avec laquelle on se régale; Un Lysandre à croquer qui nous donne envie de le mordre. On a kiffé la trame singulière et captivante au cours de laquelle on a adoré se perdre. Bref, c’est un méga coup de coeur !! C’est une lecture exceptionnelle qui envoie du lourd ! Blandine nous a complètement charmée avec son histoire de vampires.

[ Visuel: Blandine P. Martin ]