Parfois, il suffit d’y croire

Titre: Parfois, il suffit d’y croire

Auteur: Charlotte Roucel

Éditeur: autoédition

Genre: romance de Noël

Date de sortie: 24 novembre 2017

Disponibilités: broché (6,50€) – numérique (0,99€)

« Cher Père Noël,
J’ai été très sage cette année, trop sage.
Pas un seul mec depuis le 1er janvier. Alors, si tu pouvais m’arranger un petit rencard, ce serait sympa. Juste un dîner, rien de plus. Pitié …
Mes chaussons seront, comme d’habitude, sous le sapin (les roses fourrés). Un numéro de téléphone ou une adresse fera l’affaire. Pas besoin de me livrer l’homme à domicile.
Afin de récompenser ton travail acharné, il y aura une fournée de macaron et de madeleine sur le plan de travail.
Les bouteilles sont dans le buffet du salon, porte du milieu. Fais-toi plaisir.
Bisous
LOLA »

Pathétique hein ? Et si je vous disais que ça a marché …

* Un immense merci à Charlotte Roucel pour ce service de presse tout bonnement divin.

Lola est célibataire depuis un petit…long moment. Pour Noël, elle aimerait bien avoir un petit quelque chose à se mettre sous la dent en plus des chocolats sous le sapin. Ainsi quand, en rendant service à sa soeur aînée, elle rencontre le Père Noël dans un ascenseur elle saisit sa chance de voir son miracle de Noël se réaliser.

J’ai chaussé mes chaussettes en pilou (roses of course), me suis emparée de mon plaid tout doux de chez primark, de ma liseuse et j’ai passé un excellent moment en compagnie de la plume de Charlotte, d’un chocolat chaud dans ma tasse licorne et d’une boîte d’oursons à la guimauve (modèle 1kg).

J’ai littéralement craqué pour  » Parfois, il suffit y croire »

L’auteur nous plonge dans un conte chaleureux, familial et romantique à souhait. Un véritable coup de coeur, un pur moment de bonheur.

Charlotte Roucel nous offre une petite pépite, une romance de Noël fort sympathique et rafraîchissante, une gourmandise qu’on mangerait sans faim

Charlotte m’a transportée dans le futur direction quelques jours avant la venue du monsieur en rouge. J’étais bien moi, à quelques jours de Noël avec Lola comme amie. J’ai adoré Lola !! Ses répliques, sa joie de vivre, son tempérament pétillant et joueur. Elle est géniale !!! C’est le genre de personnage qu’on adore.

La magie de Noël était présente dès le début de ma lecture, les yeux qui pétillent, l’odeur du sapin, la chaleur du feu de cheminée, euh…non la chaleur était dûe aux quelques scènes torrides qui parsèment ce récit. Et là tu détestes Lola. Lol.

J’ai adoré ce petit moment de bonheur que nous offre Charlotte avec sa nouvelle additive, avec sa plume rafraîchissante et voluptueuse, avec ses personnages attachants et pétillants. J’ai souri et j’ai beaucoup ri, je me suis laissée attendrir et la magie de Noël a opéré sous l’écriture fluide et envoûtante de Charlotte Roucel. C’est une nouvelle qui se lit vraiment vite et qui fait du bien, un bien fou !! Merci Charlotte pour ce divin moment pré-noël.

Une petite douceur de Noël à dévorer sans modération et sans remords. C’est comme un petit morceau de chocolat: c’est fondant, croquant, sucré et divinement bon. Un régal sans les kilos.

Le journal des boulettes

Auteurs: Marie Luny & Rose J.Kalaka

Date de sortie: 14 novembre 2017 ( numérique)

Auto-edition

Premièrement, il faut savoir ce que le concept de “boulette” veut dire. Une boulette, est une fille qui bien souvent fait des gaffes sans même s’en rendre compte. Dans sa vie de tous les jours, dans son travail, les gaffes font parties intégrante de sa personnalité. Elle ne le fait pas exprès, ne contrôle rien et ne peut qu’apprendre à assumer.

À toutes les boulettes qui se reconnaîtront, vous n’êtes pas seules, nous sommes comme vous.

Cet ouvrage est une compilation de nos anecdotes, pour la plupart sous format sms.

* Un grand merci à Marie et Rose pour leur confiance 😘😘

J’ai lu Le journal des boulettes et j’ai adoré !! Ça se présente comme un recueil d’annectodes et de retranscriptions SMS. Je dois dire que c’est court et que j’aurai apprécié lire encore et encore les tribulations de Marie et Rose. J’ai beaucoup ri. Et j’avoue que je me suis reconnue dans certaines situations.

Moi aussi je me cogne partout; dès qu’un coin il y a, pour moi, il est.

Moi aussi je perds souvent; le sens de l’orientation je n’ai pas.

Moi aussi je ne tiens rien dans mes mains; des mains taîtresses j’ai.

Moi aussi, mon correcteur ne m’aime pas. Sans mon consentement, il écrit.

Moi aussi, je sors souvent des conneries, des lapsus révélateurs… traîtresse ma langue est.

OMG !!! Je suis une boulette !!!

Mais vous les filles vous êtes les reines des boulettes 👑👑

Ce petit recueil est une bouffée de fraîcheur que j’ai pris plaisir à découvrir. En toute simplicité, Rose et Marie nous offrent une part d’elles, de cette amitié et cette complicité qu’elles partagent. Merci pour ce petit moment de franche rigolade et de sincérité. Un petit bonheur drôle et rafraîchissant. Merci les filles.

Et parce que, Rose et Marie sont des jeunes femmes généreuses avec le coeur sur la main, les bénéfices des ventes seront reversées à des oeuvres caritatives.

Du 2 en 1: un bon moment de lecture et un geste de solidarité.

The Fallen Angels / Tome 2: Abigail & Geoffroy

Les Fallen Angels sont de retour en plein road trip musical à travers le pays.

La famille, la bonne ambiance, les fous rires, les concerts : tous les ingrédients pour vivre une belle aventure sauf qu’il y a une ombre au tableau.

Abby, elle, n’a pas raconté sa vérité et chaque jour qui passe la torture un peu plus.

Jeff et les Fallen vont tenter de lui faire avouer ce qu’elle cache. Mais comment aider une personne à se dévoiler et lui faire admettre qu’elle a des sentiments envers son meilleur ami alors qu’elle ne s’aime pas elle-même ?

Les contes de fées existent, Jeff a fait la promesse de lui faire vivre le sien.

* Je remercie Cassi pour sa confiance renouvelée et l’envoi de son roman en service de presse.

Je retrouve la famille des Fallen avec un immense plaisir ❤

Ce second tome se concentre sur l’histoire d’Abigail et Jeff mais tout les fallen sont présents. Et je dois dire en premier lieu que ça fait du bien de tous les retrouver et d’avoir quelques nouvelles de notre couple phare du tome 1: Maddie et Matt. En second lieu j’attendais l’histoire de ce duo infernal Abby/Jeff alors je m’y suis plongée avec délectation et empressement.

Les Fallen Angels sont en tournée. Ils sillonnent les États-Unis, écument les scènes, propagent leur musiques,…

L’histoire, son histoire c’est Abby qui nous la raconte et avec une profonde émotion et une intensité hors du commun. Derrière ses sourires, ses frasques, ses coups de gueule, ses réparties cinglantes, Abby cache un sombre passé et de profondes blessures qui l’empêche d’avancer. Elle se bride et s’empêche de vivre. Abby est une jeune femme fragile et forte a la fois. Une femme avec un coeur en or et pourtant fêlé. Un coeur que Jeff aimerait bien réparer. Mais Abby sera-t-elle prête à tourner la page ? J’ai redécouvert son personnage d’un autre oeil. C’est une révélation.

Jeff est aussi un des narrateurs. Il a quelques chapitres à son actif. Oui sinon son ego d’ours mal léché n’aurait pas supporté. Lol. Et je dois dire que j’ai adoré quand Jeff prend la parole. Il est touchant derrière sa crinière et sa barbe d’homme des cavernes. J’ai appris à le découvrir et j’en suis tombée folle amoureuse. Enfin mon coeur est partagé entre lui et Matt. Ne me demandez pas de choisir. Je suis une Maddiby (moitié Maddie folle de Matt et moitié Abby raide dingue de Jeff).

Ce que j’aime avec K6 (pour les intimes lol) c’est qu’à travers ses écrits elle nous livre un message et quel message!! Wouah!! Juste wouah !! Elle va jusqu’au bout des choses sans tabou, sans retenue et ça c’est remarquable.

Je dois dire que j’ai dévoré ce livre mais qu’une fois fini, il m’a laissé sans voix (et oui c’est très rare de me clouer le bec), les yeux rougis d’avoir trop pleuré, les larmes coulant encore sur mes joues, le coeur… où est mon coeur ?? Euh…je crois qu’il a explosé. Il ne reste de lui qu’un coulis de guimauve.

Ce roman est une perfection dans son imperfection.

J’ai noté des petits couacs (passages trop longs, répétitions) mais franchement à côté de l’intensité émotionnelle que dégage la plume de l’auteur, à côté du message délivré, à côté de la prise de conscience, les petites imperfections n’existent même plus.

L’auteur nous livre sur un plateau d’argent une émouvante histoire d’amour, d’espoir, d’acceptation et de reconstruction . Ce livre m’a fait l’effet d’un bouleversement émotionnel. Une révélation !! Un uppercut !! C’est un livre qui m’a bouleversée, retournée, pris au tripes et qui a eu le mérite de me faire pleurer à chaudes larmes.

À travers ses mots, l’auteur nous parle à coeur ouvert. Elle nous emmène dans un sillon poignant et en même plein de tendresse. Son écriture est comme un léger nuage qui nous enveloppe de douceur et de sensibilité. Mais K6 sait se faire tempête pour délivrer son message et parsemer sa bienfaisance à travers son récit.

J’ai, au depart, découvert une fiction qui m’a profondément touchée et je me suis prise une grosse claque avec l’aveu de l’auteur à la fin. Alors K6 bravo pour ton courage et merci ❤

Dark Skies

Titre: Dark Skies

Auteur: F.V. Estyer

Éditeur: autoédition

Genre: Romance M/M

Date de sortie: 22 octobre 2017 (numérique)

Une vie monotone. Un pavillon de banlieue. Une fiancée aimante. Matthew s’en contente parfaitement, sans rechigner. Taisant sa vraie nature. Ses réels désirs.
Une rencontre fortuite. Un embrasement des sens.
La vie de Matthew bascule.
Et si le jour, il reste ce chic type sans histoire, lorsque vient la nuit, ses démons prennent le pouvoir.
Il ne lutte plus. Se laisse sombrer. Avec délice. Avec audace. Jusqu’à se perdre.

*** Note ***

Dark Skies est un roman érotique MM. Ce récit comporte des scènes explicites entre hommes.

* Je remercie F.V. Estyer pour sa confiance et l’envoi de son roman en service de presse numérique.

J’adore la littérature érotique M/M mais attention quand elle est cohérente et bien construite. Du cul pour du cul ne m’intéresse pas et quand le côté érotique est à peine survolé ça me laisse en état de manque et de frustration. Ici, je n’ai eu ni l’un ni l’autre. J’ai lu une histoire intense aussi bien au niveau de l’érotisme que de l’émotionnel. Un savant et divin mélange.

L’histoire:

Le principal protagoniste, Matt a une vie bien tranquille. Métro, boulot, dodo. Il vit une sage histoire d’amour avec une jeune hôtesse de l’air, il a un bon poste dans une société prometteuse. Mais quand son patron lui impose un nouveau collègue, sa petite vie bien rodée part en vrille. Matt ne se reconnaît plus ou plutôt il se reconnaît trop bien à travers des démons qu’il avait jusqu’à lors enfouis. Ce Matt ne doit jamais revenir. Il ne doit pas exister mais peut-on lutter contre ce que l’on est au fond de nous ? Matt le pense. Il va lutter de toutes ses forces contre ses désirs, contre sa vraie nature. Jusqu’à ce moment bien précis qui signera le point de non retour.

Avec volupté, l’auteur m’a happée dans sa fiction. Et j’ai pris beaucoup de plaisir à la dévorer. Elle mélange à merveille l’érotisme M/M avec la sensibilité. Ce livre est un parfait cocktail fait de sensualité, de plaisirs et d’émotions. J’ai adoré les personnages et découvrir leurs différentes facettes et leurs petits secrets. L’auteur m’a embarqué dans un monde de volupté. Elle nous ouvre les portes du Dark Skies, un lieu rempli de mystères où s’entrechoquent désirs charnels et corps a corps endiablés.

Petite confidence entre nous 😉

C’est hot !!! Carrément torride !!! J’ai eu très chaud c’est indéniable mais dans cette profusion volcanique de chaleur, l’auteur a réussi à me surprendre et à me toucher car son récit livre un message, un message d’acceptation, d’espoir et d’amour.

Avec ce service de presse, j’ai découvert la plume et l’univers de F.V. Estyer et sincèrement j’y reviendrai car j’ai adoré son roman. En toute franchise c’est un coup de coeur qui fait parti de mon top 3 des romances érotiques M/M. Ce livre est génial, une tuerie !!! F.V. Estyer a gagné une fan !

Cette romance M/M est un ovni, une entité érotique venue d’ailleurs, un envahisseur qui m’a transportée dans un autre monde.

Je ne touche plus terre !! Cette lecture m’a propulsée au 7ème ciel sur un nuage orgasmique.

REBIRTH de Léane Morton

Titre: Rebirth

Auteur: Léane Morton

Editeur: autoédition

Date de sortie: 2 octobre 2017 (disponibilités: broché et numérique)

Une humiliation de plus et c’en est trop pour Paige. Plaquant tout, elle décide de recommencer sa vie de zéro et de se reprendre en main pour enfin s’accepter physiquement.

Entre séances de sport à domicile et en Salle ; un rééquilibrage alimentaire poussé à l’extrême ; Paige fera subir à son corps un rythme et une restriction qui sur la durée pourraient devenir dangereux.

Aidée de Samuel, nouveau coach dans la Salle où elle s’est inscrite, elle apprendra à se modérer dans l’exercice physique, à apprécier la vie telle qu’elle vient et petit à petit à prendre possession de son corps pour en être fière.

Mais Paige réussira -t-elle à prendre assez confiance en elle pour s’affirmer face à ses parents lorsqu’ils tenteront de la forcer à revenir dans cet univers qui l’a tant blessé par le passé ?

* Je remercie Léane Morton pour sa confiance et sa gentillesse. Merci de me permettre de découvrir ton roman en SP.

Paige, 19 ans, a quitté sa ville natale, ses études, ses parents et sa meilleure amie pour un nouveau départ. Elle a tout abandonné non pas sur un coup de tête mais suite à une ultime humiliation, celle de trop. Paige n’accepte pas son corps, ses rondeurs. Elle s’inflige un lourd régime alimentaire et des séances de sport quotidiennes. Inscrite dans une salle de sport, elle y rencontre Samuel qui lui propose un coatching. Leur rencontre est explosive. Paige ayant très peu confiance en elle, a du mal à croire qu’on veut simplement l’aider, alors quand Samuel lui donne quelques conseils, elle le rembarre dans ménagement.

Samuel travaille dans la salle où s’est inscrite Paige. Il est plutôt bel homme, musclé et très charmant. Bien loin du stéréotype gros muscles, pas de cervelle. Non, Samuel est un homme adorable, attachant et profondément gentil. Le gendre idéal dirait ma maman.

Samuel va donc aider Paige dans son processus sportif. Mais entre eux, les choses vont vite évoluer et donner une belle histoire d’amour. L’auteur nous entraîne dans un moment de lecture tout simplement sublime. Elle nous narre à la fois une romance et nous délivre un message avec sensibilité.

La trame ne s’arrête pas là. Elle s’étoffe et s’enrichit au fil des pages pour notre plus grand plaisir. Paige devra se confronter à ses peurs, à son passé. L’auteur m’a emmenée dans un scénario auquel je ne m’attendais pas. Une lecture touchante mais aussi très prenante.

J’ai de suite aimé le personnage de Paige qui a une force intérieure et un courage hors du commun. Son histoire, son parcours et son combat font un peu écho aux miens et donc cette histoire m’a profondément émue. J’ai retrouvé au travers du récit de Léane Morton des situations déjà vécues et surtout des sentiments déjà trop souvent ressentis. Ce qui me fait dire que la trame est bien étudiée et que ce que nous propose l’auteur tient la route. Les situations sont crédibles, les personnages sont sincères et attachants.

Bien-sûr, j’ai aussi aimé Samuel. Qui ne l’aimerait pas ? Mais je vous laisse découvrir ce spécimen rare par vous même.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Ils sont très présents et apportent une touche spontanée fort sympathique. J’ose espérer un tome avec quelques uns de ces personnages, pourquoi pas.

L’auteur très talentueuse, m’a plongé dans son récit avec délectation et j’ai pris beaucoup de plaisir à la lire. Son écriture se révèle être une bouffée de fraîcheur et un concentré d’émotions. L’histoire est courte mais complète et bien écrite. La lecture se fait de façon très fluide, laissant les pages défiler très vite avec beaucoup d’aisance et de sensibilité.

Meilleurs amis…ou pas (tome 3)

Titre: Meilleurs amis…ou pas – tome 3

Auteur: Coralie D

Editeur: Auto-édition

Date de sortie: 21 août 2017 (numérique et papier)

resume

Nate et Kate sont meilleurs amis depuis leur adolescence. Cela fait maintenant cinq ans qu’ils sont colocataires. Si Kate attend de rencontrer un homme bien pour entamer une relation durable. Nate, lui, refuse d’être amoureux, traumatisé par le départ de sa mère qu’il a vécu comme un abandon.

Et si les sentiments n’étaient pas là où l’on pensait les trouver ? Si certains événements venaient tout remettre en question ? Leur amitié si précieuse résistera-t-elle ? Évoluera-t-elle en Amour ? Ou bien, se brisera-t-elle dans la douleur ?

mon-avis-by-audrey

Kate et Nate sont de retour chez eux, après leur séjour à New-York. Ce qui c’est passé à New-York va-t-il rester à New-York ? Rien n’est moins sûr avec une Kate qui s’affirme et un Nate qui se dévoile.

Je dois vous mettre en garde: ATTENTION !!!

Alerte !!! Alerte !!! Alerte !!!

1. Port de la culotte à proscrire : canicule dans les culottes.

2. Boîte de mouchoirs à disposition : visite des chutes du Niagara

3. Défibrillateur à proximité : accélération du rythme cardiaque avec risque de rupture spontanée

C’est un réel plaisir de retrouver :

– un Nate qui grandit, un Nate jaloux mais qui ne comprend pas pourquoi, un Nate qui découvre des pans de son passé et de sa personnalité jusqu’à lors bien enfouis. J’ai eu tour à tour envie de lui crier dessus, de le cajoler, de le baffer, de le consoler…

– une Kate fidèle à elle même, une Kate qui sent naître d’autres sentiments pour son meilleur ami, une Kate sexy qui joue de ses charmes et fait tourner les têtes. Elle trouve un nouveau Job dans lequel elle s’épanouit.

-de retrouver la pétillante Kim, le posé Max, les adorables parents de Kate, le charmant papa de Nate mais aussi de voir apparaître de nouveaux protagonistes : le nouveau collègue de Kate que j’adore, le frère de Kim, Josh, Christian…

– la plume envoûtante, charismatique, fluide et intense de cette Auteure talentueuse qu’est Coralie D. C’est divinement bien écrit, dosé à la perfection entre le sexy, le charnel, le sensuel, l’intensité, les rebondissements…

Ma lecture fût rapide car je n’a pas pu lâcher ma liseuse avant de tomber sur le mot « f.. » Euh » suite » ( et oui Coralie nous garde du Nate pour le dessert).

Ma lecture fût intense. J’ai plongé tête la première et le cœur battant à tout rompre dans ce tome, dans l’œil du cyclone qui m’a complètement retourné émotionnellement. Mon petit cœur va avoir du mal à s’en remettre.

Ma lecture c’était les montagnes russes avec un debut mais jamais de fin. Quand on pense que la situation s’apaise et bah Badaboum, 1 fois, 2 fois… Et à chaque on repart pour une tournée, pour notre plus grand plaisir.

Ma lecture fût caliente. Oh !!! Nate !!! Il a sorti l’artillerie lourde et Kate en redemande ( il faut dire que je la comprends). Ça donne lieu à des scènes superbement érotiques et sensuelles.

Ma lecture fût un méga coup de cœur. Coralie m’a subjuguée dans son écriture épuré, sensuelle et envoûtante. Elle a encore réussi à me droguer à Nate, à m’emouvoir, à me transporter, à me surprendre, à m’envouter. Telle une magicienne, avec ses mots, elle m’a hypnotiser et fait exploser des milliers de papi-sensations en moi. Chapeau madame l’auteure.

Chronique by #Audrey

Forever 1: Souviens-toi

Titre: Forever 1: Souviens-toi / Éditions 2017

Auteur: Stefany Thorne

Editeur: Auto-edition

Date de sortie: 14 juin 2017

Suite à un accident de voiture, Melinda Evans souffre d’amnésie rétrograde, oubliant des pans entiers de son passé récent. Décidée à reprendre sa vie en main, elle quitte Vashon Island ainsi que sa famille pour s’installer à Seattle et démarrer une nouvelle vie. Elle y rencontre Aïden Kyle, un riche P.D.G d’entreprise, dont elle tombe éperdument amoureuse. Mais elle découvrira un homme aussi charmant que tourmenté par un passé mystérieux et énigmatique. Il la repoussera de toutes ses forces, tel un fruit défendu dont il a l’interdiction formelle de s’approcher. Mais leur attirance sera plus forte que la raison, et leur passé troublant finira par les rattraper. Malheureusement, Victor Evans, son père, sèmera le trouble entre eux. Que cache-t-il ? Pourquoi ne supporte-t-il pas que sa fille se rapproche de l’homme qu’elle aime ? Une romance sur fond de vengeance où l’amour mène un rude combat pour se faire une place. Et vous, jusqu’où iriez-vous pour venger les êtres qui vous sont chers ?

* Je remercie Stefany Thorne pour sa gentillesse et sa confiance.

Melinda Evans souffre d’amnésie rétrograde suite à un accident de voiture. Depuis le jour où elle s’est réveillée dans sa chambre d’hôpital après de longues semaines dans le coma, elle ne se sent plus elle-même. Elle fait de nombreux cauchemars et des crises d’angoisses terribles. Sa mémoire lui joue des tours et personne ne semble vouloir m’éclairer sur sa vie d’avant. Au fond d’elle, Melinda ressent un manque.

Plusieurs années après son accident, elle se décide à ne plus être cette fille fragile qui a oublié des pans entiers de sa vie et décide de prendre sa vie en main. Bien que sa famille soit riche et puissante, elle refuse de prendre un poste dans les entreprises Evans, tenues d’une main de fer par son père. Elle préfère se détacher et prendre son envol seule. Elle quitte la maison familiale dans la province de Vashon Island pour la grande Seattle.

À Seattle, elle ne tarde pas à se faire une amie. Ce qui lui fait un bien fou. Puis, après avoir participé à un salon de l’emploi, elle se fait recruter par une grande boîte, dans leur service de communication. Tout semble lui sourire dans cette nouvelle vie. Sans compter, qu’elle a rencontré un homme très sexy. Cet homme n’est autre que Aiden Kyle, pdg de Kyle Industrie. Aiden est seduisant, arrogant et mystérieux. Il souffle le chaud puis le froid en moins de 3 secondes. Il est aussi charmant qu’il est dangereux. Melinda est à la fois troublée et ensorcelée en sa présence.

Après des débuts compliqués, Melinda et Aiden vont vivre une relation intense dans laquelle l’amour va transcender, dans laquelle la passion va les dévorer. Mais aussi une relation qui pourra les briser, une relation dans laquelle les secrets, le désir de vengeance, les non-dits risquent de les détruire à jamais.

Leur amour sera-t-il assez fort pour surmonter les épreuves et vaincre le passé ?

Préparez la boîte de mouchoirs !!!

« Forever » est une romance contemporaine renversante et émouvante. Les personnages sont sincères et réellement attachants. Plus on les découvre, plus on s’attache. Melinda par sa fragilité et son abnégation m’a émue aux larmes. Aiden mystérieux et charmant m’a retourné le coeur. Leur idylle est à la fois magique et tragique. Plus je m’enlisais dans la trame, découvrant peu à peu les choses, plus mon coeur battait à tout rompre. Mon coeur s’est enlisé dans la vase romanesque Forever, il s’est serré dans un étau tant il fût mis à rude épreuve, il a succomber à l’amour éternel qui unit Melinda et Aiden.

Une myriade d’émotion m’aura parcourue tout au long de ma lecture.

L’amour transcende dans ce livre. Simplement Magique !!

Stefany Thorne a écrit une romance à la fois magique, touchante et sensuelle et à la fois dramatique, déchirante et larmoyante. Elle m’a prise dans les filets de sa plume surprenante, touchante et envoûtante. C’est avec finesse, ivresse poétique et fluidité qu’elle nous narre son recit. Elle nous touche, nous émeut, nous boulverse…nous laissant à fleur de peau. Et à côté de cette sensibilité débordante, elle inclut des touches de volupté et de sensualité à son oeuvre, la rendant bien plus que délectable.

Son écriture se révèle être une bouffée de fraîcheur dans la littérature sentimentale.

« Instant » de Ludivine Delaune

Titre: Instant

Auteur: Ludivine Delaune

Éditeur: Auto-édition

Date de sortie: 28 juillet 2017 (version numérique et broché)

La vie est faite d’instants imprévisibles qui nous marquent et laissent une trace à jamais… L’empreinte de ces moments va graver un nouveau chemin dans les quotidiens de Julia Duprey et de ses proches. Cette seconde deviendra éternelle, bouleversera leur destin et changera toutes les autres à venir… Plus rien ne sera comme avant… CET INSTANT…

* Je remercie Ludivine Delaune pour la confiance qu’elle me porte, pour son amitié et pour l’envoi de son roman en service de presse.

Ludivine Delaune nous embarque dans des instants de vie marquants, des instants magiques, des instants troublants, des instants fatidiques. Des moments dans la vie des personnages qui resteront gravées. Des moments de ceux qui boulverseront leurs vies à jamais.

Il sont 8: Julia, Paul, Jessica, Grégoire, Kevin, Rose, Marguerite et Annabelle.

Des personnages comme vous et moi, qui nous laissent entrer dans leurs vies, qui nous parlent de leurs craintes, leurs complexes, leurs amours, leurs travers…

Que ce soit, la réservée Julia qui après une rupture difficile prendra son envol; que ce soit Paul qui brave le danger pour se sentir vivant; que ce soit l’adorable Marguerite qui, depuis sa maison de retraite, nous narre à coeur ouvert ses souvenirs de jeunesse; que ce soit Jade obnubilée par l’argent et les apparences, en quête de gloire; que ce soit Jessica,complexée par son physique, qui nous confie son mal être et ses espoirs… tous vont nous inviter à entrer dans leurs univers bien à eux et nous faire des confidences.

Et quand, ce joueur de Destin entre en ligne de compte, ces instants prennent un tout autre sens. Ils deviennent indélébiles.

J’ai eu l’impression de me faire la voyeuse de ces moments déterminants dans leurs vies.

Ludivine nous fait vivre une armada d’émotion à travers ses petits récits. Elle nous embarque dans l’intimité de ses personnages avec finesse et sensibilité. Ma lecture fût parsemée de frissons, les larmes me sont montées plusieurs fois aux yeux, mon coeur a raté des battements.

A travers son roman, l’auteur nous renvoie à nos propres émotions, nos propres attentes. C’est un message qu’elle nous livre. « Instant » est différent dans le sens où il vous incite à réfléchir sur votre propre de vie. C’est un roman qui regorge d’originalité et d’émotion.

Ludivine a une plume unique en son genre. Une plume indescriptible et tout bonnement divine.

C’est avec beaucoup de poésie et de naturel, qu’elle nous relate ces instants hors du temps. Son écriture est boulversante, sincère et captivante. Elle dégage en même temps de la puissance et de l’émotion. Les sensations ressenties à la suite de cette lecture sont intenses.

« Instant » est une lecture boulversante qui vous mettra à fleur de peau.

Instant est plus qu’un roman, c’est une leçon de vie.

Lilly The Kid

Titre: Lilly The Kid

Auteur: Lisa Mars

Éditeur: Auto-édition

Date de sortie: 20 juillet 2017

Disponibilité: numérique et broché

Depuis qu’ils sont enfants, Lilly et Simon se sont retrouvés, chaque été, pendant les grandes vacances. Mais si la jolie Lilly est en adoration devant le beau et charismatique Simon, celui-ci, qui a 9 ans de plus qu’elle, la considère comme une adorable petite sœur. Pourtant, un été, tout va changer mais, après cette nuit qui fera basculer leurs vies, rien ne se passera comme prévu. Pourquoi se détestent-ils autant qu’ils s’adoraient lorsqu’ils se retrouvent 7 ans plus tard pendant un concert de Simon devenu un star internationale du rock?

* Je tiens à remercier Lisa Mars pour l’envoi de son roman en service de presse. Merci pour ta confiance.

Déjà, je m’arrête sur la couverture. Certains diront qu’elle ne paie pas de mine mais elle est pour le moins atypique et très différentes des couvertures de romances habituelles. Mais, c’est bien une romance que j’ai lu. Et sincèrement, je trouve cette couverture d’une simplicité rafraîchissante. Elle attire l’oeil et à un petit côté mystérieux. Le titre en écriture colorée et infantile (avec le point en forme de coeur que j’adore) donne ce côté conte de fée mais attention un conte de fée réservée au grandes filles sages…ou pas.

Un livre ne se se détermine pas à sa couverture et « Lilly The Kid » en est la preuve.

Entrons dans ce conte de fée pour grandes…

Nous faisons de suite la connaissance de la jolie Lilly. Une jeune femme accomplie, belle comme un coeur, dévouée, courageuse et attachante. Lilly travaille dans l’événementiel. C’est d’ailleurs lors d’une soirée organisée par sa boîte qu’elle va revoir son premier Amour, Simon. Le Simon qui était son ami, le Simon qui fût son 1er amour et le Simon qui est, aujourd’hui, devenu une rock star planétaire, le Simon sexy en diable qui ne la laisse pas indifférente malgré son aversion pour lui et 7 années passées qui lui ont laissé un goût amer.

7 ans sans nouvelles de Lilly et il tombe sur elle lors d’un concert à Paris. Un concert donné par son groupe de rock, au pied de la tour Eiffel, cela aurait pu être romantique pour des retrouvailles mais les rancoeurs de nos 2 protagonistes sont bien trop présentent pour laisser place au romantisme. Simon a une réelle rancune contre Lilly et n’est pas tendre avec elle. De son côté, Lilly préfère l’éviter.

7 ans plus tôt, Lilly était une adolescente de 17 ans à croquer avec des formes naissantes. Une adolescente dans ses premiers émois amoureux.

Simon était déjà un homme et ne voyait en Lilly qu’une amie, la jeune fille qu’il retrouvait tout les étés.

Mais cet été là, tout a changé. La nuit des 17 ans de Lilly tout a basculé et rien n’a plus jamais été pareil. En 7 ans, Simon est devenu mondialement célèbre et Lilly a poursuivi sa vie avec des bagages surprenantes.

D’amis, ils sont devenus étrangers et ennemis.

Comment 2 êtres autrefois si proches, ont-ils pu s’éloigner autant ? Et pourquoi se détestent-ils ? Que s’est-il donc passé cette fameuse nuit du 9 août, 7 ans plus tôt ?

Cette histoire est narrée à 2 voix. J’apprécie ce procédé qui apporte une atmosphère plus éclairé et complète à l’histoire. Tour à tour, Simon et Lilly nous livrent intimement et tout en finesse des pans de leurs vies et de leurs passés.

Leurs passés …. l’auteur nous téléporte entre présent et passé tout au long de son livre. Des chapitres flashbacks narrés par les personnages 7 ans auparavant. Un style atypique et rafraîchissant. L’auteur a bien joué sur ce tableau. Quand Lilly nous parle de l’été de ses 17, on a vraiment à faire à une ado avec son langage, sa gestuelle… puis dès le retour dans le présent, on retrouve la femme sauf au contact de Simon où Lilly se liquéfie et a l’impression d’être redevenue cette adolescente folle amoureuse d’un homme et invisible à ses yeux. Idem pour Simon qui est plus joueur, plus aventurier dans son présent alors qu’il était plus sage 7 ans avant. Il faut dire que les conditions sont différentes également et ça donne du piment à la trame.

J’ai littéraire dévoré ce court roman. Ce fût ma première rencontre avec la plume de Lisa Mars et je dois dire qu’elle m’a agréablement surprise. Pour un premier roman, il y a réellement de très bonnes bases. Ca en est même impressionnant. Alors oui mon côté bêta et critique vous dira qu’il y a quelques petits couacs mais on s’en fout littéralement car la trame est exquise. Les mots coulent comme une eau claire et limpide. On s’ abreuve de ces mots et de cette jolie romance avec aisance et envie. Telle une assoiffée dans le désert, j’ai dévoré cette histoire qui fût une grande bouffée de fraicheur. Pour un premier roman, l’écriture est légère, prenante, assez remarquable et sympathique à lire, le scénario bien mené, la trame envoûtante. J’ai sincèrement apprécié mon voyage dans l’univers de Lisa Mars.

Elle a su donner à son récit des touches de sensualité ajoutées à beaucoup d’émotion. Un conte dans lequel les personnages sont plus vrais que nature, des personnages attachants et touchants auxquels on peut s’identifier et dont on peut suivre l’évolution. Leur relation est une jolie harmonie des sens tantôt brute, tantôt ardente et sincèrement émouvante. La trame est agréable à découvrir et agrémentée de quelques scènes érotiques vraiment divines. Un régal de sensualité.

C’est un livre qui fait du bien. Un livre plein d’émotion plutôt bien mené et agréablement rafraîchissant.

Ça respire la passion, la fraîcheur et l’amour. Une bien jolie romance à lire sans modération.

Une belle découverte et une auteure à suivre.

Loving Hank

Titre: Loving Hank

Auteur: Maddie D.

Éditeur: Auto-édition

Date de sortie: 12 juillet 2017

Lorsque la douceur s’invite dans la vie du plus grincheux des bartenders.

Deana Sainclair a tout ce qu’elle désire dans la vie : une carrière de designer d’intérieur dans laquelle elle s’épanouit, un petit ami qu’elle aime profondément et qui le lui rend bien. Du moins, c’est ce qu’elle croit… Lorsqu’elle revient d’une visite chez ses parents, elle tombe de haut en découvrant Trey avec une autre. Décrétant qu’une fois qu’on chute de cheval, il faut se remettre en selle sans attendre, Livie, sa meilleure amie, l’oblige à s’inscrire sur un site de rencontre et comme Deana ne sait pas dire non, elle s’exécute – même si c’est de mauvaise grâce.

Hank Summers pensait avoir tout vu dans sa vie mais c’était sans compter sur l’imagination débordante de ses amis. Alors, quand il apprend qu’ils se sont fait passer pour lui sur le célèbre site de rencontres luv-me-tender.com et ont décroché un rencard, il hurle au scandale. Certes, la fille est jolie mais il n’a besoin de personne pour gérer sa vie sentimentale – et de toute façon, son train-train quotidien lui convient tel qu’il est, n’en déplaise à Tom, Jayla, Meg et Xander.

Leur première rencontre est un véritable fiasco, mais le destin n’a pas dit son dernier mot…

* Je tiens à remercier Maddie D. pour sa gentillesse et sa confiance.

Loving Hank est un récit à 2 voix comme je les apprécie.

Nous commençons par faire la connaissance de Deana Sainclair alias Dee pour ses amis. Dee est la gentillesse incarnée. Jolie décoratrice d’intérieur, Dee est une jeune femme attachante et profondément gentille.

Dee se trouve en Floride chez ses parents car depuis quelques temps sa mère n’est plus elle même. Très attachés à eux, elle est venue leur rendre visite suite à un incident. Mais l’heure du départ arrive et, malgré son inquiétude pour sa mère, Dee est impatiente de rentrer à Boston et de retrouver son petit ami, Trey. Arrivée dans leur appartement, elle surprend Trey en mauvaise posture avec une autre femme. Elle quitte son goujat de petit ami sur le champs et se réfugie chez sa meilleure amie, Olivia. Olivia dite Livie est une tornade. Afin de remonter le moral de son amie, elle l’entraîne dans un bar pour terrasser sa tristesse à coup de shoot de tequila. Et c’est bien connu, les grandes et sages décisions sont toujours prises complètement bourrée…

En meilleure amie qui se respecte, Livie veille au grain et oblige son amie à s’inscrire sur un site de rencontre. Très vite, un homme prend contact avec elle. Même si, au début, elle était réticente, cet homme lui semble sympathique et une relation mailing – epistolaire s’engage entre eux.

Puis vient le moment de faire la connaissance de Hank Summers, 37 ans aux apparences d’ours mal léché. Hank est le second narrateur à nous confier son histoire. Hank est un solitaire, un peu bourru. Sa vie est très monotone et routinière. Il est patron de bar et quand il ne bosse pas, il se promène, lit, voit ses amis… pas de femme au tableau. Ses amis l’ont inscrit sur un site de rencontre. Ils ont manigancé tout un scénario et quand Hank se rend compte de la supercherie, il voit rouge.

Devant rencontrer Deana alors qu’il s’attendait à une soirée entre potes, Hank est décontenancé et en colère. Son pseudo rencard tourne au vinaigre. Il n’en démord par, il est bien seul.

Deana ayant l’impression d’être une nouvelle fois le dindon de la farce bat en retraite.

L’histoire aurait pu s’arrêter là mais le destin va les rassembler de nouveaux, à plusieurs reprises, dans diverses situations. Et petit à petit, ils vont apprendre l’un de l’autre, ils vont se dévoiler et entamer une relation avec des hauts et des bas.

J’apprécie l’écriture, fluide, prenante et délectable de Maddie en général. Dans ce roman, elle m’a de nouveau séduite. Malgré quelques moments plats, l’ensemble est frais, savoureux et divertissant. C’est une lecture romantique et feel-good très agréable à lire.

Les personnages et leurs univers sont très sympathiques à découvrir. J’ai apprécié voir Deana se révolter petit a petit, ouvrir les yeux, s’affirmer et prendre confiance en elle. Tout comme j’ai aimé voir Hank s’adoucir, voir sa carapace se fissurer et le voir revivre au fil du temps. Ça fait plaisir de lire un récit dans lequel les personnages sont sincères, dans lequel L’histoire tient la route, dans lequel les rebondissements sont plausibles, dans lequel les émotions ne sont pas surjouées.

Le scénario proposé par Maddie est bien mené à travers une trame réaliste et cohérente.

Loving Hank est une charmante romance sans prétention, un brin rafraîchissante, ecrite avec délicatesse . Un régal à lire tous simplement ! Bon moment garanti !!!

Une petite mention spéciale pour Livie que j’ai vraiment adorée. Et j’avoue avoir craqué pour Hank qui sous ses airs d’ours mal léché est un homme attachant.

Note informative ✳

Retrouvez les personnages de l’univers de Loving Hank dans deux autres histoires : Irresistible Love et Beautiful Love. 2 romances de Maddie D qui peuvent être lues indépendamment les unes des autres.