Fast games

* Titre: Fast Games ( 1/1)

* Auteur: Mag Maury

* Éditeur: Éditions addictives

* Date de sortie: 25 juillet 2017 (numérique)

Le plus sexy des imprévus… et le plus insupportable !

Mon plan était simple : trouver un job rapidement pour assurer le loyer. Et j’ai trouvé ! Un poste de serveuse dans le pub le plus en vogue du coin ! Tout se déroulait sans accroc jusqu’à ce qu’il débarque : Matt, un mètre quatre-vingt-dix de muscles, sexy, arrogant, et qui rend les filles complètement hystériques à chacun de ses concerts. Ce mec est tellement à l’aise sur scène et beaucoup trop alléchant : on a beau refuser d’y penser, c’est lui qu’on veut à la fin. Et il le sait. Sauf que moi, Charlotte, je dis non ! Enfin… peut-être. Parce que je n’ai jamais été douée pour résister à la tentation !

* Je remercie Carole et les Éditions addictives pour l’envoi de ce service de presse.

Je me suis lancée dans la lecture de Fast Games, une romance signée Mag Maury, une auteure qui m’était alors inconnue mais dont j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir la plume.

J’ai fait la connaissance de Charlotte alias Charlie. Cette jeune femme est assez réservée mais c’est une perle. J’ai tout de suite adoré son personnage. Un personnage féminin haut en couleur qui se livre au fil des pages, comme si elle devenait une amie et on s’attache à ce petit chat qui feule mais ne mord pas.

Elle vit en colocation avec sa meilleure amie que j’ai adoré également soit dit en passant. Charlie décroche un job de serveuse dans un pub réputé de sa région du Sud de la France. Le job en question n’a pas l’air bien difficile mais sa particularité est que Charlie est la première fille à intégrer cette équipe 100% masculine. Elle va très vite s’intégrer à cette bande de mecs adorables. Les personnages secondaires sont vraiment sympas et j’aurai aimé les découvrir un peu plus. D’ailleurs, j’imagine bien un spin off avec eux pourquoi pas.

Un soir, elle percute de plein fouet une armoire, haute d’ 1,90m et remplie de sex-appeal. Cette montagne arrogante de muscles et de testostérones s’appelle Matt. Charlotte sait de suite que Matt sera dangereux pour elle et qu’elle doit le fuir. Hors Matt n’est pas du même avis.

Charlotte m’a tout de suite plu, mais Matt m’a complètement séduite !!! Un nouveau bookfriend a ajouter à ma liste. Grrr !!! Il est séduisant, charmeur et joueur. Tout ce que j’aime !!

Mais charlotte va lui mener la vie dure. Après maintes tentatives d’approche échouées, Matt propose un traité de paix: juste de l’amitié. Ça devrait être assez facile pour Charlotte qui suite à un événement traumatisant a érigé des barrières autour de son coeur. Seulement, Matt est différent et, petit à petit, pas après pas, il effrite la forteresse autour du coeur de Charlie.

Tout pourrait être si simple, mais Matt tout comme Charlotte se battent avec des démons. Et ni l’un, ni l’autre n’est prêt à les affronter. Vont-il s’ouvrir l’un à l’autre et trouver le bonheur ? Ou rester prisonniers de leur passés ?

Ma lecture fût vraiment agréable. On découvre les personnages tout en douceur. Et les personnages secondaires également. Ils sont vraiment intégrer dans le scénario. Et on à l’impression de nous même intégrer ce petit groupe. Et si des spin-off avec chacun d’eux sont prévus, je les lirai avec un immense plaisir.

Le scénario proposé par l’auteur est plutôt bien mené. Je n’ai pas vu la fin arriver mais je l’ai trouvé très vite bouclée. C’est pour moi le seul petit bémol, la fin nous tombe dessus sans crier gare et je m’attendais à plus. Par contre l’épilogue quelques mois après est sympathique. Au moins, l’histoire se clôt réellement.

J’ai découvert l’écriture de Mag Maury au fil de ma lecture et de ce côté là je tire mon chapeau à l’auteur. La plume est pétillante, généreuse, audacieuse, voluptueuse et très agréable à lire. Elle dégage de la sensibilité, de la sensualité et de la frivolité. Un trio de tête idéal pour faire une bonne romance. Et dans l’ensemble ça l’est.

J’ai beaucoup ri et j’ai adoré ce côté rafraîchissant et vivant apporté dans le recit. Les personnages sont tous extras. Ils m’ont fait rire, ils m’ont touchée. Une réussite !!

J’ai aussi eu très chaud…. caliente ce Mister boum boum, alias Matt. L’auteur nous a écrit des scènes érotiques suaves et divines à lire. Un vrai régal pour les sensations et les culottes !!!

Je suis ravie d’avoir découvert une nouvelle plume et je vous recommande d’entrer dans la bulle Fast Games.

Une bulle de plénitude littéraire qui mêle romance, émotion et érotisme. Une bulle pétillante, détonante, touchante et voluptueuse. A consommer sans modération !!!

Je peux vous dire que je vais suivre Mag Maury de près.

#BlogueuseHarceleuse

#Audrey 💋

Be with me 

Titre: Be with me

Auteur: Sophie Auger

Editeur: Éditions addictives

Collection: Luv

Date de sortie: 10 juillet 2017 (numérique)

Ils n’auraient jamais dû s’aimer… Que leur réserve leur destin ?

Raphael est un garçon sans histoires. Brillant, charmant, modeste, il est ce qu’on pourrait appeler « le gendre idéal ». Tout juste diplômé d’une prestigieuse école et fraîchement séparé de son ex-copine, il est de retour à Lyon pour rejoindre son père comme associé dans sa clinique vétérinaire. Raphael a toujours fait ce qu’on attendait de lui… jusqu’au jour où il rencontre Sun, le chanteur d’un groupe de rock à succès.
Solitaire, torturé, beau comme le diable, Sun repousse sans cesse les limites qu’on ne lui a jamais données et fait chavirer le cœur de bien des filles et des garçons. À lui seul, il va bousculer la vie bien rangée de Raphael, et le dévoiler à lui-même.
Entre tentation, passion, désir et obsession… jusqu’où ira leur histoire d’amour impossible ?


(Montage pour le jeu flash)

* Je remercie Carole et les éditions addictives pour ce service de presse. Et, je remercie ma fouinette adorée, Sophie Auger pour son amitié et pour ce moment de lecture boulversant.

J’ai enfin pu achever cette lecture commencé il y a quelques jours. Avec les enfants en vacances ce n’est pas toujours facile de trouver un moment calme pour lire. J’ai trouvé ce moment dans l’après-midi et j’ai sauté sur l’occasion pour retrouver Raphaël et Sun. Mais ce moment de lecture ne fût pas calme en fait. Non, il fut boulversant entre sourires attendris, froncements de sourcils, battements de coeur frénétiques, insultes ( oui oui, quand un personnage m’horripile je l’insulte lol) et larmes façon chutes du niagara.
Moi qui voulais retrouver Raphaël et Sun sans plus tarder, je me retrouve triste de les quitter. C’est à ce moment là que je supplie Sophie d’écrire une suite.

Raphaël et Sun, 2 hommes que tout oppose mais qui vont vous bouleverser par leur histoire. J’ai bien écrit 2 hommes, oui. Be with me est une romance M/M c’est-à-dire une romance entre deux hommes pour ceux qui ne le savent pas.

A savoir, j’ai decouvert la romance M/M il y a un an et j’ai, de suite, beaucoup apprécié. Seulement ce genre est à double tranchant, soit le côté érotique se greffe parfaitement à la romance par des scènes épurées et touchantes, soit ça tourne en érotisme malsain avec des scènes pas très agréables à lire et là, avec cet univers plus trash j’ai du mal à adhérer.
Dans sa romance M/M, Sophie Auger a trouvé le parfait équilibre entre l’émotion et le désir. Elle a réussi à doser à la perfection et avec parcimonie, les scènes érotiques entre ses personnages masculins. Pour vous dire j’en ai eu des frissons. Elle amène ces scènes avec douceur et patience, elle nous les décrit avec passion et volupté, elle y intègre une touche poétique et un flot d’émotion boulversant. Ces scènes sont tout simplement belles et magiques. Elles reflètent l’Amour avec un grand A, l’Amour pur, l’Amour inconditionnel que chacun devrait être libre de vivre.

Parlons un peu de l’histoire: C’est celle de Raphaël, jeune et sexy vétérinaire. Raphi a toujours était considéré comme l’enfant prodigue, il a toujours suivi le chemin qu’on avait tracé pour lui, jamais un écart. Sa vie est réglée comme du papier à musique. Mais son monde va se retrouver bouleversé quand il va rencontrer Sun.

Sun est un jeune garçon à l’aura hypnotique. Il est chanteur rock, use et abuse de tout les excès: sexe, alcool, drogue, mais Raphaël est hypnotisé dès qu’il est à proximité.

Cependant, Raphaël n’est pas gay. Il n’a jamais ressenti la moindre attirance pour un homme, seul Sun produit cet effet sur lui.

Chacun de leurs côtés, ils vont lutter contre ce désir irrémédiable qui les anime.

Lire leur histoire fût une expérience troublante et émotionnellement intense. Cette histoire est hypnotisante, additive, poignante et merveilleuse. Cette histoire aura agit sur moi comme une vague puissante qui dévaste tout sur son passage. Je ressors de cette lecture tremblante, le coeur battant à tout rompre, les yeux humides et l’âme dévastée par cette histoire.

Be with me c’est tout un effet de vague qui déferle en douceur mais dans le seul but de dévaster votre coeur, balayant les préjugés pour ne laisser qu’un sentiment de plénitude exquis. Une vague de douceur, une vague d’amour, une vague de désir, une vague d’émotion, une vague d’espoir. Sophie Auger a écrit une histoire contemporaine boulversante et passionnante, a construit un océan de beauté, de profondeur intense et d’amour à travers ses mots touchants. Sa plume est un outil de précision qui libère un message fort, un message d’acceptation et d’espoir qui aide à construire un monde plus beau, un avenir plus radieux.

Après avoir tourné la dernière page, je me sens bien, je me dit que l’Amour c’est beau qu’il soit entre personnes du sexe opposé ou personne du même sexe.
J’ai pris une claque magistrale. A dire que c’est la première romance M/M de cette auteur, wouah !!!

Cette histoire est un véritable coup de coeur. Un coup de coeur de ceux qui marquent, qui laissent une trace et qui sont difficiles à oublier. Et il y a bien longtemps que je n’en ai pas eu. Merci Fouinette ❤

Sexy Disaster

Titre: Sexy Disaster 

Auteur: Ena Fitzbel

Editeur: Éditions Addictives

Date de sortie: 11 Mai 2017 (Broché)


Quand les opposés s’attirent, mais que les cœurs se déchirent…


Diane est rédactrice en chef du magazine Belle pour la vie, et pour boucler un article, elle doit partir à l’autre bout du monde.
Les moustiques, la chaleur, les dangers de la jungle… c’est tout ce qu’elle déteste, elle la Parisienne un brin snobinarde ! Mais le pire est à venir, son guide, William Charleroi, mâle alpha et charmeur invétéré, s’avère être le moins gentleman des hommes. Elle le déteste tout autant qu’il l’attire car sous ses airs d’homme frustre et séducteur, se cache le plus sexy des amants. Succombera-t-elle ? Quitte à y perdre la raison ?





 * Je remercie les éditions addictives pour leur confiance et plus particulièrement Carole pour l’envoi de ce service presse.




L’essentiel est dit dans le synopsis. Diane est une citadine pur et dur. Elle aime la mode, les belles toilettes, la lingerie fine, les jolies chaussures à talons… C’est une femme indépendante au caractère bien trempé. Une jeune femme dans l’air du temps, bon chic bon genre. Elle est rédactrice en chef d’un grand magazin féminin. Pour des besoins professionnels afin d’écrire un article, elle s’envole pour le bout du monde, le Costa Rica, la jungle, les moustique et un guide bouru et horripilant. Heureusement qu’il est aussi sexy. 

Le guide sexy et horripilant c’est William, un ancien militaire canadien qui connaît cet endroit sur le bout des doigts. William est un rustre qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui sait se montrer charmeur. Avec un guide comme lui, le séjour promet d’être torride … 
Diane se retrouve dans un endroit paradisiaque avec une eau transparente, une civilisation à découvrir et un guide sexy disposé à la satisfaire. Le paradis sur terre semblerait-il, ou est-ce peut-être l’enfer personnel de Diane ? 
Entre eux ça va être soit volcanique, soit un désastre assuré. Oui mais un désastre sexy !! Embarquement immédiat !!! 

Ena Fitzbel vous emmène en voyage. Prenez un billet et tenez-vous prêtes à embarquer pour un périple romanesque, torride et pittoresque au Costa Rica.

Le début traîne un peu en longueur. L’avantage c’est qu’on a l’impression de découvrir une contrée exotique, de s’informer sur les tortues…. le contenu est réellement bien travaillé et avec la l’écriture fluide et détaillée de l’auteur on s’évade aisément. On ressent la chaleur moite et étouffante de la jungle, on entend les cris des singes, on sent la tension sexuelle entre Diane et son guide… On vit à l’heure caliente du Costa Rica, au rythme de la plume studieuse, séduisante et divertissante d’Ena Fitzbel.
Donc même avec un début un peu long, je suis entrée doucement dans cette histoire. Et j’ai, au final, passé un agréable moment avec des personnages haut en couleurs que tout oppose mais qui s’attirent indéniablement. Diane et William sont des électrons libres aux antipodes l’un de l’autre. Mais ils se cherchent, ils se trouvent, ils se fuient et ensemble ils font des étincelles. 

C’est une romance érotique, il y a des scènes érotiques sensuelles et voluptueuses sans aucune vulgarité. L’auteur joue avec l’érotisme, joue avec les sensations et nous envoûte avec parcimonie et finesse.

Ena Fitzbel va mettre ses personnages dans des situations surprenantes et loufoques. Son récit ne manque pas de mordant. Il y a des joutes verbales entre nos protagonistes à pleurer de rire. Des situations très cocasses qui rendent les personnages presque plus humains, plus attachants. Ils ont une répartie du feu de dieu. C’est juste extra. J’ai beaucoup ri. J’ai adoré ce côté pétillant et plein d’humour. 
Sexy Disaster c’est une romance sexy et drôle dans un décor paradisiaque, le Costa Rica. Une romance contemporaine écrite par une plume à multiples facettes; une plume surprenante, sympathique et non désuète d’humour et de sensualité. 

The Pink Panthers

Titre: The Pink Panthers

Auteur: Audrey Dumont

Éditeur: Éditions Addictives / Collection Luv

Date de sortie: 4 avril 2017 (numérique)


Pour ne pas souffrir, il suffit de fuir… Mais Harper le peut-elle encore ?


Harper est frondeuse, déterminée. Jouant de ses charmes et de sa sexualité, elle n’a peur de rien ni de personne. Elle travaille au Pink Panthers, un bar branché de Sacramento, rendu incontournable par ses barmaids. Avec elle, les règles sont claires : pas d’attachement, pas d’obligations, que du fun.

Mais ça, c’était avant l’inconnu aux yeux de braise…

Elle refuse de le laisser entrer ailleurs que dans son lit, d’apprendre à le connaître hors des nuits torrides. Du sexe, et rien d’autre ! Mais le jeu risque de se compliquer pour Harper car lui n’a qu’un objectif : changer les règles…






* Je remercie Carole pour ce service presse. Merci aux éditions addictives pour leur confiance. 




Bienvenue chez les Pink Panthers. Un bar où les employées ainsi que la patronne sont exclusivement féminines. Excepté le videur. Pour certains c’est un lieu culte de débauche où l’alcool cool à flot et où les serveuses sont sexy mais pour les filles de l’autre côté du comptoir c’est un lieu salvateur, un lieu où elles se sentent chez elles, libres et en sécurité. 
J’ai adoré entrer dans l’univers des Pink Panthers et encore plus dans la vie tourmentée de Harper.  Mères célibataires, jeunes femmes blessées par la vie ou au passé difficile, les Pink Panthers sont des filles combatives et adorables. Des phénomènes à elles seules. Ce bar est une bénédiction pour elles, un tremplin pour les aider à remonter la pente et à s’envoler de leurs propres ailes. 
C’est ce que va vivre Harper, une jeune femme de 21 ans qui ne s’autorise ni amour, ni futur. 
Depuis toute petite elle ne peut compter que sur elle-même. A 21 ans, elle a perdu tellement d’êtres chers qu’elle préfère ne plus s’attacher sous peine de perdre encore une personne a qui elle tient. Elle est persuadée qu’un mal la ronge et qu’elle ne pourra que faire souffrir les personnes qui l’aime et qu’elle pourrait aimer donc elle se protége, pas de sentiments, pas d’attaches. Sauf avec les Pink qui sont devenues sa famille depuis 1 an qu’elle y bosse 5 jours sur 7. Les Pink, ses amies et soeurs de coeur et gros nounours Max, le videur, sont sa famille. Une belle famille qui m’a touchée, jusqu’à m’émouvoir. J’ai du sortir la boite de mouchoirs. 

 Les Pink Panthers séduisent et dominent. Elles ont le pouvoir. Ce bar est une attraction à Sacramento et les filles un emblèmes incontournables. Elles ont toutes des caractères bien trempés et une règle d’or en ce qui concerne les mecs, les clients. Harper la suit rigoureusement … jusqu’à l’entrée dans sa vie d’un mystérieux et séduisant fils à papa issu de l’université du coin. 

Mason. Il va entrer dans sa vie comme un boomerang et la bouleverser tel un ouragan mais de la plus surprenante des manières. Harper ne l’entend de cette oreille. C’est elle qui mène la danse, toujours. Un coup d’un soir suffira puis elle se surprend à lui proposer un pacte sexuel. Après tout, il a une bite magique, ça vaut bien le coup de remettre le couvert. Et vu l’effet qu’il lui procure, je ne peux que valider. Wouah !!! C’est caliente. Mode churros au Nutella !!! Bah oui le churros c’est croustillant et chaud, le chocolat fondant et additif. Le tout est explosif comme les scènes érotiques entre Harper et Mason. Des scènes bien écrites, suaves et volcaniques. 

A côté, la trame est bien construite sur le passé de Harper, ses épreuves, sa chute, son envol … Le lien amitié/fraternelle entre les membres du bars est extraordinairement bien travaillé et rend les choses très émouvantes. Je vous le dis j’ai eu plusieurs fois la larme à l’oeil jusqu’à tout lâcher lors d’une scène des plus symboliques. Quelle idée de génie cette scène d’une intensité informelle et poignante. 
Je ressens irrépressiblement le besoin de vous dire de foncer lire cette histoire qui est une petite merveille. J’ai vraiment aimé cette romance qui est surprenante et émotionnellement intense. J’ai dévoré cette histoire en a peine 3h. Et ce fût 3h très intenses où je suis passé par tout un tas d’émotions diverses et variées. J’ai souris à certaines répliques, les personnages étant sans philtre et naturels. J’ai aimé ce lien précieux presque magique entre les Pink. Je me suis attachée à Harper mais aussi aux autres personnages plus secondaires. L’émotion brute m’a gagné avec le combat intérieur d’Harper. Mason m’a émoustillée au point de n’etre plus qu’une ado de 15 ans, les hormones en ébullition. 
Cette romance est le parfait cocktail de la romance comme on l’aime. Certains la trouveront clichée. La nana à sauver et le prince charmant qui va la sortir de son vieux donjon et faire d’elle sa princesse. Mais moi je dis non, stop aux clichés à la con. C’est une romance contemporaine bien écrite et touchante. Une très belle découverte pour moi. L’écriture est légère et fluide, un brin aguicheuse et sensuelle où il faut. Ça se lit vite, C’est rafraîchissant et touchant à la fois. 

 

Pour conclure, je suis fan des Pink Panthers !!! Un cocktail parfait entre sensibilité et sensualité: une pointe de douceur, de la tendresse, beaucoup d’émotions et une touche suave et voluptueuse. Le tout chacké pour une plume touchante, naturelle et rayonnante. 
Merci pour ce beau moment de lecture 💜




EXTRAIT: 

Mason reste là quelques secondes puis, comme résigné par mon refus de le revoir, il fait demi-tour pour retourner travailler. Et c’est à cet instant que je lui lâche, sans réfléchir :

– Un dîner, c’est non pour moi, mais un rencard de baise, c’est dans mes cordes.
À ces mots, Mason stoppe son avancée, puis revient vers moi. Des images de lui nu sous sa blouse envahissent soudain mon esprit.
Bordel, je suis cuite !
– Je n’ai pas l’habitude de ce genre de rencards, Harper. Je ne sais pas ce que tu attends de moi en réalité.
– Je n’attends rien, rien du tout. J’essaie de ne pas te blesser, simplement. C’est la seule chose que je suis capable de t’offrir.
– Hum… Rencard de baise… Et quelles sont les règles du jeu ?
– C’est simple, pas d’attente, pas de promesse. Du bon temps, quand je veux, où je veux. Pas de dîner, pas d’officialisation, juste du sexe, et rien d’autre.
– De quoi as-tu peur, Harper ?
– Je n’ai peur de rien, Mason. Je refuse juste de faire du mal gratuitement, de décevoir sur le long terme, je refuse d’être ce genre de filles, OK ? C’est à prendre ou à laisser. Tu as déjà obtenu une victoire : tu es le premier qui a le droit de me toucher une seconde fois…
Il soupire et frotte sa barbe.
– C’est déjà mieux que rien. Alors, OK.
– OK ?
– Oui, OK. Note mon numéro et appelle quand tu en auras envie. Mais je ne te promets rien, les émotions sont incontrôlables.
– Alors le jour où tu sens que tu perds pied et que tu vas te noyer, dis-le-moi. On arrêtera tout et on ne gardera en mémoire que ces heures de bien-être. Ça te va ?
– D’accord, je te le dirai.
Je lui tends mon smartphone. Il pianote dessus, puis me le glisse dans la main. Pas de baiser, pas de geste intime, il repart ainsi, aussi vite qu’il est entré dans ma vie il y a quelques jours.
Qu’est-ce que j’ai fait ? ] 

Spicy rider – Volumes 1 et 2

Titre: Spicy rider – Vol. 1 et 2 

Auteur: Anna Bel 

Editeur: Addictives Editions 

Dates de sortie: vol.1 : 27 janvier 2017 / vol.2 : 17 février 2017 



Suze est convaincue que l’amour n’existe pas, tout simplement. Ce qu’elle cherche, c’est un homme fiable, riche et un contrat de mariage en béton armé. Alors Nevio la grande gueule, tatoué, motard et sans le sou, jamais !
Lui adore relever les défis les plus risqués, sur les circuits comme avec les femmes… Et la grande brune qui vient de l’envoyer bouler n’a aucune idée de ce qu’elle vient de provoquer ! 


Spicy Rider, d’Anna Bel, volume 2/6



* Je remercie Carole, aux éditions additives, pour l’envoi de ce service presse.


Cette histoire met en scène Suze, la meilleure amie de Camélia ( Spicy games )  et Nevio, le meilleur ami d’Alessandro ( Spicy games ). Il n’est pas nécessaire d’avoir lu Spicy games pour lire Spicy Rider mais je recommande de le faire quand même. J’étais un peu perdue au début de ma lecture. Je m’attendais à entrer dans l’univers bad boy motard et j’arrive chez Philippe Etchebest. Les premiers chapitres m’ont plongées dans le brouillard peu à peu s’est dégagé pour laisser place à une romance aguicheuse et sexy. 

Suze travaille dans une agence immobilière. Elle fait visiter des biens à longueur de journée. Mais elle exerce aussi de petits extras afin de ramasser le plus d’argent possible et être indépendante financièrement. C’est une jeune femme jolie, intelligente, indépendante et sûre d’elle. C’est aussi une Carrie Bradshow en herbe. Une fana de mode et des jolies choses. Une femme, un brin matérialiste qui ne croit pas en l’amour sincère. Elle a dû caractère et de la répartie. Nevio va en faire les frais. 

Ah !! Nevio !! Parlons-en. Il est Italien et rien que ça c’est sexy. Il est pilote de GP autrement dit il concourt sur les grands prix mais en moto. Il a un corps à damner et aveugler une nonne. A côté de ça il est arrogant au possible. Sur de lui et de l’effet aphrodisiaque qu’il produit sur la gente féminine, il en joue et les femmes ne sont généralement que de passage dans sa vie. Sauf la mama. 
Jusqu’à sa rencontre avec un cône autoroutier, euh… une femme aux formes affriolentes dans une robe orange ( ou corail d’après l’étiquette ). Dès que son regard se pose sur Suze, il sent un défi à relever. Cette femme lui répond, le rembarre, l’ignore et ça excite au plus au point l’instinc animal de cet homme de compétition. Les défis ça le connaît. Mais Suze sera-t-elle prête à jouer ? 

Si Nevio est un homme de défi, il ne sait pas encore à qui il se frotte car Suze pourrait bien le surprendre. Une nuit, ça n’engage à rien ? 

En lisant le synopsis je m’attendait à tout autre chose. Malgré un début un peu lent, l’auteure a fini, à la fin du premier épisode, à attirer mon attention. Enfin il se passait quelque chose d’intéressant et heureusement que j’avais le tome 2 à proximité. 

Cette romance à un arrière goût de bonbon acidulé. C’est sympa à lire, haut en couleur, rafraîchissant et piquant. Les personnages ont du caractère, la trame est prometteuse, la plume est fluide et rafraîchissante, j’attends d’en découvrir plus. J’ai envie d’en découvrir plus, c’est plutôt un bon point. 

L’auteure est dotée d’une écriture subtile et un brin taquine. J’aime beaucoup cette aspect piquant.

J’ai un faible pour la plume de l’auteure dans les scènes érotiques où je trouve qu’elle excelle. C’est hotissime à souhait !!! Sans vulgarité, tout en volupté et sensualité. 

Alors même si le début ne m’a pas emballée plus que ça, je suis heureuse d’avoir persévérée et je vous conseille de monter en selle pour un pénible aux côtés de Nevio qui vaut le détour, rien que pour ses abdos. 

Note: 4/5