Don’t Love (me)

Titre: Don’t Love (me)

Auteur: Marie Meyer

Editeur: Addictives Éditions / Collection Luv

Sortie et disponibilité: 6 juin 2018 / Numérique

Découvrez Don’t Love (Me), la première romance de Marie Meyer aux éditions Addictives (Histoire intégrale).

 

Quand le destin fait des siennes…
Forte et déterminée, Jenna tient d’une main de maître le bar que son grand-père lui a légué. Dans sa vie, tout est bien réglé, au millimètre près.
Quand elle rencontre Thomas, garagiste le jour et chanteur de rock la nuit, elle est aussitôt bouleversée. Par sa voix, son charisme et sa gentillesse.
Alors que leur désir est réciproque, Jenna apprend une mauvaise nouvelle. La pire qui soit.
Quand la mort est une promesse, l’amour est la plus brève des étincelles…

* Merci à Léna pour l’envoi de ce service de presse.

#Extrait:

– Ne me cherche pas, Jenna… grogne Thomas.
Il approche de nouveau ses lèvres de la peau tendre sous mon oreille.
– Petite chose susceptible, soupiré-je alors que sa langue humide m’envoie des signaux qui me font perdre la raison.
– Je pensais t’avoir montré l’étendue de ma petite chose tout à l’heure, rétorque-t-il.
Il sourit contre mon épiderme frissonnant, visiblement ravi de l’effet qu’il a sur moi.
– Justement, à ce propos…
– Je t’écoute, m’encourage-t-il tout en poursuivant sa douce torture.
– Prétentieux…
– Moi ? ricane-t-il innocemment, alors que ses doigts succèdent à sa bouche dans un frôlement envoûtant.
– La modestie t’étouffe.
C’est une morsure pas plus douloureuse qu’une piqûre de moustique qui répond à mon attaque délibérée, mais je tiens à garder l’avantage de cet échange.

J’ai lu cette pépite en 2 jours et j’en veux encore !! Il faut savoir que c’est un one-shot donc une histoire en version intégrale avec un début et une fin. Il n’y a pas de tomes 2, 3… 15… Ce qui est fortement appréciable car les séries à X volumes y en a un peu marre parfois. Mais là, je vous avoue qu’un petit tome en plus ne m’aurait pas déplu. Je serai bien restée un peu plus avec le duo explosif et touchant que forme Jenna et Thomas mais aussi avec les 2 meilleures amies de Jenna et les 2 complices de Thomas. Cette petite bande est complètement délirante. J’ai adoré les découvrir et vivre cette jolie et touchante histoire à leurs cotés.

A la mort de son grand-père, Jenna a hérité du bar de ce dernier. Ils étaient très proches et complices. Toute la vie de Jenna tourne autour de ce bar. Elle s’applique à faire de l’héritage de son regretté grand-père un endroit convivial et festif qu’elle gère d’une main de maître avec ses 2 meilleures amies comme pour rendre hommage à son grand-père, pour faire perdurer la mémoire de cet homme qui lui a tant donné. Et il faut dire qu’elle et ses amies s’en sortent très bien. Le trio infernal et déluré de copines cartonne ! La clientèle est au rendez-vous, bar est bondé tous les soirs et encore plus les week-ends lors des soirées concerts. C’est lors d’une de ces soirées que Jenna voit Thomas pour la première fois.

Thomas est garagiste mais il est aussi membre d’un groupe qu’il a crée avec 2 de ses amis. Ce groupe, la musique, la scène c’est un moyen d’évasion pour ce jeune homme qui croque la vie à pleine dent, qui collectionne les conquêtes et fuit l’engagement au grand dam de ses parents. Mais la jolie patronne du Jenna’s ne le laisse pas indifférent…

 

Cette lecture est une véritable pépite. J’ai passé un moment de bonheur intense avec la plume de Marie Meyer et l’histoire époustouflante qu’elle nous offre. C’est une bouffée de fraîcheur, alliance d’une note d’espoir et d’un souffle au cœur. A travers son récit plein de tendresse et qui ne manque pas d’humour, elle m’a fait voir un kaléidoscope de couleurs, de lumières et d’émotions. Marie Meyer nous entraine aisément dans sa trame à multiples accords. Avec sa plume solaire, éloquente, divertissante et saisissante, elle nous saoule d’émotions et personnellement j’en redemande. Pas de gueule de bois, juste le cœur palpitant au bord de l’explosion.

J’ai apprécié la tonalité à la fois singulière et profonde de cette romance qui m’a transportée et qui traite d’un sujet pas facile. Marie Meyer ne laisse rien au hasard, elle nous invite dans son univers original et nous propose une histoire touchante et rafraichissante. Elle nous fait aimer ses personnages aux caractères bien trempés dès le début. Et ca vaut également pour les personnages secondaires qui apportent du pep’s et de la légèreté à cette trame poignante. Pour transporter les lecteurs, elle crée un univers jonché de rebondissements, elle maintient le suspense en livrant tout de même quelques pistes. L’auteur nous happe dans une romance aboutie qui ne manque pas de mordant. Ce cocktail étonnant est joliment accompagné d’une myriade d’émotions.

C’est une romance bouleversante qui m’a touchée en plein cœur et qui m’aura fait verser quelques petites larmes; une romance comme il n’en existe pas deux. J’ai aimé que dis-je adoré cette histoire. J’ai déjà lu beaucoup de romance, je ne lis quasiment que ca donc il devient de plus en plus difficile de me surprendre et pourtant dès les premières page, Marie Meyer l’a fait. Sa romance est un phénomène à part, une romance extra-terrestre dans une galaxie littéraire surchargée.

 

Shades of you

Titre: Shades of you

Auteur: Alexandra Gonzalez

Editeur: Addictives Editions / Collection Luv

Date de sortie: 24 mai 2018 (broché)

Cara est de retour dans sa petite ville natale pour y vendre la maison de ses parents décédés un an plus tôt. Elle y retrouve Lucas et Reed, ses amis d’enfance, deux frères aux tempéraments opposés qu’elle n’avait pas revus depuis douze ans. Si Lucas est toujours aussi sage et protecteur, son frère est passionné et torturé, et son passé cache une adolescence meurtrie, faite de violence et de souffrance.
Les sentiments de Cara oscillent de l’un à l’autre, mais bientôt les cicatrices des deux frères vont se rouvrir et plus rien alors ne pourra empêcher le fiel de se répandre autour de leur trio, jusque dans leurs sentiments les plus sombres.
Où se trouve la frontière entre la destruction et l’amour ?

* Merci à Carole des Editions Addictives pour cet envoi.

Je le dis tout de suite, ce livre est bien plus qu’une pépite … il a été un grand coup de cœur en 2017 lorsqu’il a été publié en autoédition par Alexandra Gonzalez sous le titre « Remember » (en 2 volumes) et cette relecture sous la ligne éditoriale des Editions Addictives n’a fait le que le confirmer. Ce gros pavé de plus de 700 pages se dévore à une vitesse folle. Prise dans ma lecture j’ai oublié le monde extérieur durant quelques heures; des heures intenses durant lesquelles j’ai eu l’impression que les minutes étaient des secondes. Ce livre a annihilé mon cœur et m’a sorti de ma zone de confort, il n’a touché, bouleversé.

Cara est de retour à Cornfield, sa ville natale perdu au milieu de nulle part. Elle réhabilite la demeure familiale laissée à l’abandon suite au décès de ses parents afin de la revendre. Dans cette petite bourgade où tout le monde se connaît, elle retrouve Lucas et Reed, ses voisins et meilleurs amis d’enfances. Si Lucas semble être toujours le même, Reed a beaucoup changé. Mais les apparences peuvent être trompeuses et le méchant n’est pas toujours celui qu’on pense être.

J’ai donc pris énormément de plaisir à retrouver Cara et Reed et un peux Lucas je l’avoue (mon coté sadique sans doute). Je crois que Lucas est un paradoxe et c’est ce que j’aime. Il apparaît comme étant le gendre idéal, le petit ami parfait et le lecteur y croit au début. Même si moi, j’ai toujours trouvé qu’il était trop parfait pour être honnête. Au fil des page, il nous révèle son côté obscur et ca nous laisse sans voix, parcouru de frissons. Il n’a aucune limite, aucun scrupule, aucune sensibilité, aucune âme. Il n’est que cruauté, rancœur et violence. Lucas s’avère avoir tout du vrai psychopathe, bien loin de l’image du fermier serviable et gentil qu’il affiche au quotidien. Il éprouve un amour malsain pour son frère, Reed. Dans ses délires, il élabore des plans tous plus machiavéliques les uns que les autres. Certes, il n’a pas eu une enfance et une adolescence facile, il a manqué d’amour et de repères familiaux, mais sa folie remonte a bien plus loin qu’on pourrait le croire…

Reed on a tendance à la détester au début. Il est infâme, colérique, cruel, bourru, têtu mais sexy en diable, un bad boy dans l’âme auquel on ne peu résister longtemps. Il essaye de se reconstruire, de tourner la page d’un passé bien trop sombre. Il a des projets, il se construit un avenir mais il va progressivement se rendre compte que son petit frère lui cache des choses. Et bien vite la vérité va se révéler aux yeux de Reed: Lucas n’est plus, n’est pas celui qu’il croit.

L’évolution des personnages au fil des pages est bluffantes et des plus surprenantes.

Et Cara, la douce Cara se retrouve prise au piège entre ces 2 énergumènes. Elle est leur proie. Un triangle amoureux en approche ? Humm oui et non, c’est compliqué à décrire. Pour comprendre ce qui se trame et l’attraction entre les personnages, il faut vivre cette histoire. C’est à la fois une romance à suspense érotique avec une pointe de thriller. Un cocktail atypique et surprenant mais délectable et addictif.

C’est une lecture dévorante qui vous happe, vous transporte et vous sort des sentiers battus de tout ce que vous avez pu lire. Et surtout, qui vous traverse de nombreuses et contradictoires émotions. C’est d’une intensité s’en pareille et sans précèdent. Toutes ces émotions qui nous transpercent le cœur et nous acculent, dont on ne sait plus quoi faire tant elles sont oppressantes.

Et à travers ce flots d’émotions, on découvre une écriture spontanée, sincère et avenante. De plus ce que j’ai trouvé fort appréciable et qui rend l’histoire captivante c’est qu’ Alexandra se soucie du moindre petit détail. Elle ne laisse rien au hasard, tout à un but, une finalité. Elle ne fait pas dans la demi-mesure, elle surprend, elle bouleverse, elle choque. La trame est superbement bien ficelée et fait de se livre une véritable pépite dans son genre, une des merveilles de la littérature romantique-suspense.

Alexandra Gonzalez s’aventure dans l’audace et nous entraine dans une intrigue où se mêle passion et angoisse, bien loin d’une simple romance lisse et sans fond. Elle nous ouvre les portes d’une intrigue entre romance et thriller, une trame déviante et haletante qui se déroule dans un rythme effréné et menée de mains de maître. Je le redis, c’est un véritable coup de cœur.

Je recommande en même temps que l’achat du livre, un stock très important de mouchoirs. Pour vous donner une idée, moi j’ai dû, au bas mot, utiliser une bonne centaine de kleenex et encore c’était une relecture.

Durant ma lecture j’ai alterné sourires, éclats de rire, peur, angoisse, larmes. Cette histoire m’a retournée, m’a bouleversée, m’a faite trembler, a fait frissonner chaque parcelle de mon être. C’est un concentré d’émotions à l’état brut, une histoire qui à parler à mon cœur. Merci Alexandra pour ce pur moment fabuleux X2 du coup.

Un moment avec… Marie Meyer

Marie Meyer … Ce nom ne vous dit peut-être rien mais elle va prochainement envahir vos bibliothèques avec ses romans. Son premier roman feel-good « Au bout de mes rêves » paraîtra le 24 Mai prochain aux Editions Déliées; puis suivra un second roman, dans un registre différent, chez Addictives Editions. C’est avec une extrême gentillesse que Marie Meyer a répondu à mes questions afin de vous faire découvrir la femme naturelle et l’auteure passionnée qu’elle est, mais aussi de vous parler de ses romans à paraître, de ses projets …

Bonjour Marie. Merci d’accepter de répondre à mes questions pour Lire ses Rêves.

Bonjour, Bonjour ! Avec plaisir Audrey 😉

On commence par une question facile : comment vas-tu ?

🔸Facile, lol, je suis stressée ! Sinon ça peut aller… 😉

Peux-tu te présenter aux lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

🔸Alors j’ai 40 ans (presque 41, mais chttt), je suis mariée depuis bientôt 18 ans et j’ai une fille de 17 ans ainsi qu’un fils de 14 ans ¾ (à cet âge là, ça compte les 3/4, je sais c’est bizarre !). Ma tribu d’amour et moi vivons au fin fond de la campagne Champenoise, et j’adore la nature, les arts en général et mes amis !!

Quelle genre de femme es-tu ?

🔸Simple. Je suis du genre naturelle pantalon/docs ou jogging/baskets. Je ne suis pas la mode, je crée mon propre style, lol. J’aime rire, car la vie peut être dure et ça nous aide à garder le cap. J’adore les voitures à allure sportive et les animaux.

Cites 3 traits principaux de ton caractère ?

🔸Sensible
Obstinée
Curieuse

Tu es auteur. Peux-tu nous parler de ton/tes roman(s) à paraître prochainement ?

🔸*Au bout de mes Rêves, qui sort le 24 Mai, est un roman Feel-good qui se déroule en France, avec des personnages ayant un vécu, un passé plus ou moins lourd avec lequel ils doivent vivre.
*Le prochain à paraître est une romance plus contemporaine avec des protagonistes plus jeunes évoluant dans un cadre totalement différent. C’est un style assez rythmé et nous allons nous retrouver dans un univers qui nous mènera outre Atlantique.

Ton livre « Au bout de mes rêves » sera disponible dans moins d’un mois aux Éditions Déliées, dans quel état d’esprit es-tu à l’approche de la sortie? Comment vis-tu cette expérience ?

🔸Je dois dire que je ne sais pas trop comment je me sens, c’est assez confus pour être honnête. Bonheur, Doutes, Espoir, Craintes. Tout se mélange en moi à une vitesse phénoménale, mais ça doit être normal (ou alors c’est le signe que je dois vite aller consulter…). Je ne m’attendais pas à tout ça… Quand j’ai envoyé ce manuscrit à plusieurs ME, je me disais, tu n’as rien à perdre. Mes proches et bêtas m’ont convaincue, et voilà ! Du coup, je vis ça comme un Bonus.

De quel sujet traite ton prochain roman « Au bout de mes rêves » ?

🔸Je suis partie sur le thème de la reconstruction après un deuil, mais une reconstruction complexe car le défunt en question était très loin de l’image idyllique qu’on peut se faire du prince charmant…

☆RÉSUMÉ ~ Au bout de mes rêves☆

[[ Oser aimer de nouveau quand on a été malmené par la vie, faire confiance quand on a déjà été trahi. Le doute, les peurs bien ancrées, les incertitudes de l’avenir… Et puis une plage, des enfants, un chien, un homme solitaire et fascinant.
Il y a quelques années, Samantha et Benjamin ne se seraient pas regardés ; aujourd hui, la vie leur fait le cadeau de se rencontrer.
Faire le pari de l’amour, de tout changer, de tout reconstruire. Oser une renaissance pleine de rires, d’espoir, d’émotions. ]]

Lien Amazon

[ disponible en numérique et broché dès le 24 mai / precommande ouverte ]

Y a-t-il un thème que tu aimerais aborder dans un prochain roman ?

🔸J’ai déjà plein d’idées en tête et 7 manuscrits de débutés, donc…

Depuis quand écris-tu ?

🔸Eh bien, pas si longtemps que cela en fait. Lire est ma plus grande passion depuis des années, mais j’ai débuté ma petite vie avec l’amour du dessin, de la peinture, des arts appliqués quoi. J’ai commencé à écrire des bribes par-ci, par-là il y a plusieurs années, mais je m’y suis réellement mise avec un projet construit, il y a deux ans maintenant.

Qu’est ce qui t’as donné envie d’écrire ?

🔸La vie. Ma vie. Les hauts et les bas du quotidien. Le temps qui passe et les rêves non réalisés. La quarantaine approchant (à l’époque !)… L’envie de prendre enfin du plaisir dans une chose que je réalise de A à Z. Le besoin de faire quelque chose que j’aime, tout simplement.

Quelles sont tes passions autres que l’écriture ?

🔸Ma famille, mes enfants, qui sont mes Amours, ma Vie… La photographie en amateur… Et ma petite chienne aussi !!! Son arrivée à l’automne dans la famille m’a aidé à relever la tête après la perte de mon chien de plus de 18 ans en Juillet dernier, et de ma chienne de presque 16 ans un mois plus tard… J’étais en pleine écriture de mon Troisième manuscrit, et j’ai bien cru tout laisser tomber… (l’amour inconditionnel qui lie un chien à ses maîtres est inexplicable…) La dédicace à la fin d’Au bout de mes Rêves, après les remerciements est un clin d’œil pour eux deux…

Si tu devais donner envie aux lecteurs de découvrir ton roman « Au bout de mes rêves » en 3 mots, ça serait lesquels ?

🔸Manipulations
Doutes
Renaissance

Des projets à venir dont tu peux nous parler ? On est curieux 😉

🔸Alors comme je l’ai dit plus haut, j’ai 7 projets de débutés, dont 2 bien entamés.
Peu de temps après la sortie d’Au bout de mes Rêves, vous verrez paraître mon second roman chez Luv Addictives, et 2 autres seront des Spin-Offs de celui-ci (avec un bonus, si vous êtes sages, mais j’en suis seulement à l’écriture de la saison 2, alors patience !! 😉 ). Ce sera donc une série avec des tomes ayant chacun leur propre fin, mais sur des personnages que vous aurez déjà rencontré auparavant.
Je suis également dans l’écriture d’une comédie romantique qui se déroule à nouveau en France, dans une autre région chère à mon cœur.
Voilà pour les projets les plus aboutis et avancés.

☆ QUESTIONS / RÉPONSES ☆

Mer ou montagne ?

🔸Montagne (merci Maman, merci Papa)

Salé ou sucré ?

🔸Salé

Thé ou café ?

🔸Ricoré (le café me rend beaucoup trop folle)

Ange ou démon ?

🔸Ange (je suis trop gentille)

Été ou hiver ?

🔸Hiver

Automne ou printemps ?

🔸Printemps

Romance ou thriller ?

🔸Romance

Chocolat blanc ou noir ou au lait?

🔸Blanc … (il fallait bien répondre quelque chose car je ne suis pas fan de chocolat… ça arrive, oui-oui !)

Broché ou liseuse ?

🔸Broché pour mes pépites, liseuse pour le quotidien

Baskets ou talons hauts ?

🔸Baskets ! (mon dos me remercie maintenant)

Blanc ou noir ?

🔸Noir

Pain au chocolat ou chocolatine ?

🔸Pain au chocolat !!!!

☆ QUI ES-TU ? ☆

Tu es plutôt drôle ou ennuyeuse ?

🔸Drôle (mon mari désespère !)

Plutôt aventurière ou peureuse ?

🔸Au milieu !

Plutôt sage ou passionnée ?

🔸Passionnée

Plutôt organisée ou bordélique ?

🔸Bordélique organisée ???

Plutôt timide ou extravertie ?

🔸Extravertie

Oiseau de jour ou de nuit ?

🔸De jour

Tatouée ou vierge ?

🔸Tatouée, piercée….

Ton livre de chevet actuel ?

🔸Immoralité de Shana Keers

Ton dernier livre coup de coeur ?

🔸Promets-moi d’Anne Cantore

Ta série préférée ?

🔸Hawaï 5-0

Ton film préféré ?

🔸 Un seul ?!?!? Piouuu…The Lucky One (L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux, Bodyguard, Pretty Woman, Top Gun…)

Ton endroit préféré pour écrire ?

🔸Sur la table de ma cuisine, devant la fenêtre…

L’essentiel dans ton sac à main?

🔸Mes papiers/ Un stylo/ Des médicaments de secours/ Une mini brosse/ De la crème pour les mains/ Des mouchoirs/ Mon crayon pour les yeux… Des trucs de filles quoi ! 🙂

Les 3 choses indispensables dans ton dressing ?

🔸T-shirt/Jogging/Jean

Une chose que tu emmènerais sur une île déserte ?

🔸Mon traitement

☆ PORTRAIT CHINOIS ☆

Un livre :

🔸Palomino de Danielle Steel (parce qu’il ne faut jamais baisser les bras dans la vie, quoiqu’il arrive).

Un personnage de dessin animé:

🔸Oui-Oui (ma gentillesse est mon plus gros défaut…)

Un film :

🔸Bodyguard (c’est la romantique en moi qui parle là ! Keviiiiiiin !! )

Un animal :

🔸Le chien…

Une pâtisserie :

🔸Une tarte aux myrtilles (souvenirs d’enfance…)

Une saison :

🔸Le Printemps (Ni trop chaud, ni trop froid… les jours qui rallongent… les fleurs qui apparaissent, les oiseaux qui chantent…)

Une chanson :

🔸Uprising de Muse

Une pierre précieuse :

🔸L’Onyx

Une couleur :

🔸Le noir (pour les vêtements). Le violine (pour les cheveux)

Un fruit :

🔸La mirabelle

*Une dernière question :
Que peut-on te souhaiter pour l’avenir ?

🔸Une chose que personne ne peut m’offrir, mais c’est gentil de poser la question 😉

Marie, merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions et d’avoir jouer le jeu du portrait chinois.
🔸Merci à toi pour ton accueil et ton attention 😉

Bonne continuation. Au plaisir de te lire prochainement.
🔸Également, et au plaisir d’échanger à nouveau.

Un moment avec … Lucie F. June

Une des nouvelles plumes des Editions Addictives se nomme Lucie F. June et elle a eu la gentillesse de répondre à mes questions. Lucie est une jeune auteure dont le premier roman, une dark romance intitulée « Fight with darkness », est sorti fin mars dernier en numérique. Vous souhaitez en découvrir plus ? C’est par ici… Lucie se livre sans réserve et en toute simplicité.

Bonjour Lucie F. June. Merci d’accepter de répondre à mes questions pour Lire ses Rêves.
Merci à toi !

On commence par une question facile : comment vas-tu ?

  • Je vais bien, merci !

Peux-tu te présenter aux lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

  • Bien-sûr ! Je vais avoir 30 ans dans quelques mois, je vis près de Tours avec mes trois colocataires : mon chat, ma furette et mon pogona !

Quel genre de femme es-tu ?

  • Je suis une femme louve, j’aime protéger ceux que j’aime, j’ai besoin de vivre avec mes proches mais j’ai aussi besoin de mes moments en solitaire.

Cites 3 traits principaux de ton caractère ?

  • Expansive, Impatiente, Rêveuse

Qu’aimes-tu le plus chez toi ?

  • Ma capacité à tisser des liens

Qu’aimes-tu le moins chez toi ?

  • Mon manque de confiance en moi

Quelle est ta plus grande peur ?

  • Je suis terrifiée par les araignées et par le manque de savoir-vivre de plus en plus de personnes.

Quelle est ta plus grande réussite ?

  • Mener mon roman jusqu’à cette belle maison d’éditions assurément.

Tu es l’auteure de Fight with Darkness, une dark romance publiée aux Éditions Addictives ( sortie numérique / version intégrale : 30 mars 2018) Peux-tu nous parler de ton roman ? De l’univers qui en découle, tes personnages ?

  • Fight With Darkness est née un soir au creux de ma tête, sans prévenir. Les personnages étaient là et avaient besoin de s’exprimer. C’est un roman à la fois sombre et plein d’espoir. Il mêle des passages très crus et très durs à d’autres doux et lumineux. Mes personnages sont des êtres torturés mais emplis d’une résistance incroyable. Ils m’ont impressionnée tout au long de mon écriture.

Depuis quand écris-tu ?

  • Je tiens un journal intime depuis que je sais écrire. J’ai commencé un premier roman lorsque j’étais au collège !

Quelle place tient l’écriture dans ton quotidien?

  • Je continue de tenir un journal chaque jour, j’écris aussi des poèmes, des textes courts presque chaque semaine. Je peux avoir ce besoin d’écrire à n’importe quel moment de la journée, j’ai un petit carnet pour y coucher mes mots impatients et mon téléphone en cas d’urgence !

Qu’est ce qui t’as donné envie d’écrire ?

  • Ecrire c’est vraiment un exutoire pour moi, depuis toujours. Mais ce sont les romans de Tahereh Mafi qui m’ont vraiment poussée à me lancer dans l’écriture d’un roman.

Quelles sont tes passions autres que l’écriture?

  • J’adore la musique, je n’en joue pas mais j’en écoute tous les jours, et je me rends souvent à des concerts. L’autre chose sans laquelle je ne peux pas vivre et qui est une évidence, ce sont les animaux. J’ai un grand respect pour eux, pour leur force et leur amour inconditionnel.

Quel est ton genre de lecture de prédilection ?

  • Je suis assez instable en lecture ! J’ai dévoré tous les Meg Cabot avant de me tourner vers le fantastique avec les Charlaine Harris, les C Hunter ou les LJ Smith. Je lis aussi des policiers et évidemment de la romance !

D’où te vient l’inspiration ?

  • De partout ! Un mot, une photo, un endroit et op l’envie d’écrire me prend. Je m’inspire énormément de ce que je ressens, de mes blessures, mes joies, de tout ce que je peux vivre ou ressentir et je pioche aussi dans les caractères des gens qui m’entourent, dans nos relations, dans leurs rires et leurs délires !

T’es-tu inspirée personnages réels, de faits réels… ?

  • Mon roman est une fiction même si comme je le disais, je m’inspire beaucoup des autres et de moi-même.

Si tu devais donner envie aux lecteurs de découvrir ton roman en 3 mots, ça serait lesquels ?

  • Vous n’en sortirez pas indemne (j’ai un peu triché sur le compte ! ^^)

Des projets à venir dont tu peux nous parler ? On est curieux 😉

  • J’écris actuellement un futur roman. Il raconte l’histoire d’Eleanor, une jeune femme au passé tumultueux qui tente de se reconstruire.

[[ ☆ Résumé ☆ ]]

Une Dark romance ou se mêlent violence, chantage et manipulation.
Aux yeux de tous, Aleyna a une vie de rêve : une famille aimante, des études intéressantes, et surtout un petit ami passionné, doux et tendre.
Ça, c’est qu’elle veut faire croire.
En réalité, depuis deux ans, Aleyna vit un enfer quotidien.
Son amoureux est son bourreau, il a fait d’elle sa poupée qu’il martyrise, brise et déchire selon ses désirs.
Et il exerce sur elle le plus odieux des chantages : si elle lui échappe… sa petite sœur prendra sa place.
Alors Aleyna se sacrifie, sans savoir combien de temps elle pourra tenir.
Mais sa rencontre avec Alec, escort boy aux yeux lumineux, pourrait bien tout bouleverser.

❔ QUESTIONS / RÉPONSES ❔

  1. Mer ou montagne ? Mer
  2. Salé ou sucré ? Salé
  3. Thé ou café ? Thé
  4. Ange ou démon ? Ange
  5. Romance ou thriller ? Romance
  6. Chocolat blanc ou noir ou au lait? Noir
  7. Broché ou liseuse ? Broché
  8. Baskets ou talons hauts ? Baskets
  9. Blanc ou noir ? Blanc
  10. Pain au chocolat ou chocolatine ? Pain au chocolat

❔ QUI ES-TU ❔

  1. Tu es plutôt drôle ou ennuyeuse ? ↪Drôle
  2. Plutôt aventurière ou peureuse ? ↪Aventurière
  3. Plutôt sage ou passionnée ? ↪Passionnée
  4. Plutôt organisée ou bordélique ? ↪Bordélique mon dieu !
  5. Plutôt timide ou extravertie ? ↪Extravertie
  6. Oiseau de jour ou de nuit ? ↪ De nuit !!
  7. Tatouage ou non ? ↪Oh que oui ! J’adore !
  8. Ta description de l’homme parfait ? ↪Aïe… Un homme honnête, drôle, qui m’accepte telle que je suis, qui me tienne la main dans la rue et qui m’emmène découvrir le monde
  9. Ton livre de chevet actuel ? ↪Corps Impatients d’Emma Green
  10. Ton dernier livre coup de coeur ? ↪Blonde de Meg Cabot
  11. Ta série préférée ? ↪ Buffy contre les Vampires ❤
  12. Ton film préféré ? ↪Astérix et Obélix, mission Cléopâtre
  13. Ton endroit préféré pour écrire ? ↪Mon canapé !
  14. L’essentiel dans ton sac à main? ↪Ma carte bleue, mon homéopathie anti-stress et mon téléphone !
  15. Les 3 choses indispensables dans ton dressing ? ↪Mon gilet à fermeture décalée, mes boots et mes robes pin-up
  16. Ce que tu emmènerais sur une île déserte ? ↪Mes animaux et un parasol pour le soleil ^^

❔ TON PORTRAIT CHINOIS
Si tu étais… tu serais…

  1. Un livre : ➡Insaisissable de tahereh mafi
  2. Un personnage de dessins animés : ➡Kim Possible
  3. Un film : ➡8 Mile
  4. Un animal : ➡un chat
  5. Une pâtisserie : ➡une tarte aux fraises
  6. Une saison : ➡le printemps
  7. Une personnalité : ➡Angélina Jolie
  8. Une chanson : ➡feeling good de nina simone
  9. Une pierre précieuse : ➡le lapis lazuli
  10. Une couleur : ➡le bleu
  11. Un de tes personnages livresques : ➡Emy
  12. Une citation de ton roman : « ➡Avec lui pour toujours, à lui pour l’éternité »

Merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions et d’avoir jouer le jeu du portrait chinois. Bonne continuation.

#Audrey 💋

No love No limits

Titre: No love No limits (intégral)

Auteur: Mag Maury

Editeur: Addictives Editions

Date de sortie et disponibilité: 15 avril 2018 / Numérique

Pas d’attaches ni de complications ? Ben voyons…
Accro à l’adrénaline, Lucas n’obéit qu’à une règle : ne jamais s’attacher, toujours rester libre.
Douce et sensible, Marie refuse de tomber amoureuse.
Ils n’auraient jamais dû se rencontrer, mais le chien de Marie provoque un accident qui bousille la moto de Lucas.
Et elle n’a pas les moyens de payer les réparations. Qu’à cela ne tienne, Lucas a une idée lumineuse !
Elle se fait passer pour sa copine, et il éponge sa dette. Simple, non ?
Sauf quand chacun est la plus grande tentation de l’autre…

* Je remercie Mag Maury et Carole des éditions Addictives pour leur confiance et l’envoi de ce service de presse.

Lucas, Lucas, Lucas. N’entendez-vous pas le doux son de ma voix qui répéte inlassablement et amoureusement Lucas, Lucas, Lucas ? Ou serait-ce mon coeur qui bat la mesure ? Lu-cas, Boum-Boum, Lu-cas, Boum-Boum… Je suis en pamoison devant ce personnage aussi énervant qu’attachant. C’est un sale gosse mais diablement sexy, attachant et atta-chiant juste comme je les aime. C’est le genre de personnage masculin que j’adore en fait !

Lucas est un des amis de Matt et Charlie (Fast Games). Il fait tomber les filles mais refuse tout engagement, bien trop attaché à sa liberté. Il profite, baise mais ne promet rien. Il est aussi accro à l’adrénaline. Sur son bolide, lancé à pleine vitesse, il se met parfois en danger mais c’est sa façon de se sentir vivant et d’évacuer la pression, la colère, les vieux démons. Son mantra: No love no limits.

Lors d’une virée à moto, Lucas est victime d’un accident en voulant éviter un chien qui a surgit de nul part. Heureusement, il s’en sort indemne mais ce n’est pas le cas de sa précieuse moto. Marie la propriétaire du fameux chien se voit contrainte de payer les frais de réparation.

Marie a une vie bien rangée et tranquille. Elle travaille à la mairie, elle lit beaucoup, promène son chien. C’est une jeune femme indépendante et intelligente mais avec de gros complexes. Elle sort d’une relation difficile qui l’a démolie. Cependant, elle ne manque pas de mordant et de repartie même si elle a tentance a piquer un fard pour tout et n’importe quoi. Mais Marie n’a pas les moyens de rembourser les réparations de la moto de Lucas, garçon tout bonnement horripilant.

Lucas lui propose d’effacer sa dette si elle accepte de jouer à la petite amie modèle et de loger chez lui durant un mois. Pour éviter d’héberger ses parents tout un mois, il leur a dit qu’il fréquentait quelqu’un. Lui, l’homme hermétique aux relations sentimentales. Il a donc besoin d’une fausse petite amie et sa rencontre avec Marie tombe à pic. Face à la somme conséquente qu’elle n’a pas et qu’elle devrait payer si elle refuse, Marie n’a pas vraiment le choix et accepte le marché de Lucas. Ils joueront au couple parfait pendant un mois mais chacun devra respecter les règles de l’autre. Des règles que Lucas prendra un malin plaisir à toutes enfreindre. No limits !

Voici une colocation qui s’annonce explosive !

Je vous recommande cette romance à 10000%. Je me suis vraiment régalée à la lire. L’auteur nous offre un savant mélange entre comédie romantique et romance new adult. C’est un récit frais, plein d’humour avec des touches d’érotisme et c’est aussi un récit qui regorge d’émotions et de sensibilité.

C’est un régal à lire. J’ai adoré !!! J’ai passé un très agréable et divertissant moment de lecture. L’histoire est joliement et très bien écrite, une histoire rafraîchissante avec de belles émotions et de nombreux rebondissements, une histoire pleine d’humour mais aussi extrêmement touchante. Une histoire tout simplement parfaite dans laquelle l’auteur allie divinement un côté émotionnel intense à une certaine forme de légèreté. Une histoire envoûtante qui vous changera les idées pour quelques heures.

Les personnages sont vraiment très intéressants à découvrir. On s’attache facilement à eux et on entre dans une certaine routine à leurs côtés. J’aime beaucoup le format proposé à savoir un groupe d’ami dont chaque personnage à son propre tome. Ainsi, l’auteur nous permet d’entrer très facilement dans sa série où chaque épisode à sa particularité, son lot d’actions. Marie et Lucas sont les nouveaux personnages principaux ce cette romance, tout comme Charlie et et Matt les étaient dans Fast Games. Du coup, on connaît déjà les personnages secondaires qui forment un clan, une sorte de famille, on continue de les voir évoluer en arrière plan, …

Mag Maury nous ouvre les portes d’une colocation détonante et étonnante pleine de surprises, d’actions et de rebondissements mais aussi pleine d’émotions. Une colocation entre 2 personnes sympathiques aux caractères forts, à la répartie acérée, à la personnalité touchante car derrière leurs carapaces ces 2 personnages cachent de profonds stigmates. Marie et Lucas vont se détester, se charrier, s’emporter, s’apprivoiser en douceur mais jamais s’aimer. C’est la règle! Mutuellement ils vont éloigner les démons de l’autre, s’apaiser et s’ouvrir.

Le style fluide et rafraîchissant de l’auteur nous emporte dans une très jolie romance qui se dévore avec plaisir et allégresse. L’écriture énergique et captivante de Mag Maury nous ennivre de bonheur, nous transporte dans un tourbillon de sensations, nous fait passer par un tourbillon d’émotions intenses et parfois contraires, nous innonde de diverses saveurs toutes plus délicieuses et délicates les unes que les autres.

Wild girl: À corps perdus

Titre: WILD GIRL – À corps perdus –

Auteur: L.S. Ange

Editeur: Addictives Éditions

Dates de sortie: 1er Mars 2018 (numérique)

Elle a décidé de laisser ses démons derrière elle… mais ils ne sont pas tous d’accord.

A 28 ans, Margot ne connait que les coups, les humiliations et l’enfermement. A cause d’un mari violent qui la séquestre depuis des années.
Le jour de son anniversaire, la jeune femme parvient enfin à s’enfuir à l’autre bout du pays, pour essayer de se reconstruire et d’échapper à ses démons. Elle croise alors le chemin de Dylan Lorenz, célèbre avocat. A ses côtés, elle va reprendre goût à la vie… et à l’amour. Mais jusqu’à quand ? Qui se cache derrière cet homme torturé et secret ?
Prise entre les mensonges de Dylan et son ancien compagnon qui refait surface, Margot saura-t-elle prendre la bonne décision… ou tombera-t-elle dans le piège ?

Margot vit un enfer avec son petit-ami, Matt, dans le Nord de la France. Si au début de leur relation, il avait tout du petit-ami idéal, très vite les choses se sont dégradées. Matt s’est mis à boire plus que de raison, à humilier ,violenter et séquestrée Margot. Le soir de ses 28 ans, Margot réussi à s’échapper et prend le premier train disponible. Un train qui m’emmènera à Marseille et qui mettra sur son chemin Dylan, un riche et séduisant avocat. Dylan sous son sourire charmeur et son regard ténébreux, est un homme torturé et lunatique. Il propose gentillement un job à Margot mais cette dernière va vite déchanter.

J’ai apprécié Margot dès le début. Sa fragilité, ses tourments, sa combativité, … Cette femme m’a touchée. La façon dont L.S.Ange nous dépeint son calvaire m’a émue et me tourmente encore après la lecture. Dès les premières pages j’ai été bouleversée par la plume intense et poignante de l’auteur, happée dans l’enfer de Margot. Puis, j’ai pris part à sa reconstruction. Elle avait le droit au bonheur et j’étais à fond derrière elle, telle une cheerleader, jusqu’à ce que la jeune femme que j’appréciais beaucoup ne se transforme en girouette. Certe, elle est perdue, ses sentiments sont confus… ça peut se comprendre avec ce qu’elle a vécu mais j’ai moins apprécié ce pan de sa personnalité.

Quant aux divers hommes que vous allez découvrir au sein de ce livre, ils sont tous très différents. Accrochez-vous, il y a des turbulences à Marseille. Avez-vous déjà assisté à un combat de coqs ? Ce livre réalisera ce fantasme lol.

Le coeur de Margot se retrouve pris entre 2 feux. Le mystérieux et torturé Dylan face au gentil et bienveillant Florian. Les 2 ont du charme mais l’un vit dans un passé bien trop présent ce qui rend toute relation quasiment impossible. L’un est tour à tour le feu et la glace. Il peut être aussi chaud qu’un volcan en éruption et fourmir les meilleurs orgasmes du monde puis d’un coup devenir distant, tranchant et glacial qu’un iceberg. L’autre est plus posé et toujours là quand elle en a besoin, comme le serait un ami. Il est attentionné et protecteur, bref très gentil.

Margot se retrouve en plein coeur de cette déferlante sentimentale. Avec son passif de femme battue, elle est méfiante mais fera-t-elle le bon choix ? Un choix de passion ou un choix de raison ?

J’ai aimé la tournure surprenante et sombre qu’à pris la trame. On s’encre dans une romance à suspense avec son lot de rebondissements et de noirceur. L’action est au rendez-vous mais à mon grand désespoir ça n’a pas duré. A plusieurs reprises, j’ai eu ce sursaut de frisson et d’adrénaline mais ce n’était pas assez pour me mettre au bord du précipice. Certains faits n’ont, selon moi, pas été assez aboutis pour provoquer le grand chamboulement. C’est dommage car je suis restée sur ma faim. J’en veux encore car J’ai aimé, mais je reste indécise car il me manque un petit quelques chose, ce petit truc qui fait basculer le coeur, j’en veux plus. Trop de questions me trottent encore en tête.

Ça n’en reste pas moins une lecture très agréable. Et ça se dévore tout simplement avec beaucoup de plaisir, c’est fluide, prenant et L.S. Ange a un don indéniable pour nous happer au coeur de ses histoires. Sa divine plume est un régal à lire. Je me suis,une fois de plus, délectée à parcourir l’écriture ravageuse, voluptueuse et élégante de L.S. Ange.

#Extrait:

《 – Je vais vous préparer à manger et ça ira mieux.
– Je n’ai pas faim, murmure-t-il en plongeant ses yeux brûlants dans les miens.
Je n’ose plus bouger. Il vient caresser ma joue. Mon corps s’enflamme, mon cœur cesse de battre. Sa main glisse derrière ma nuque et m’attire contre lui. Je suis incapable de résister tant je le désire. Il baisse la tête pour déposer un baiser sur mon front, puis égare ses caresses vers ma poitrine. Je lâche un gémissement. Ses doigts passent sous ma robe pour remonter vers mes fesses et me plaquer contre son érection.
– J’ai tellement envie de vous…, chuchote-t-il à mon oreille avant de la mordiller et de faire descendre sa langue le long de mon cou.
Je ne sais pas comment je fais pour empêcher mes jambes de fléchir. Ses doigts s’aventurent sur mon ventre et déclenchent en moi une tempête d’émotions. Nos langues se rencontrent et se mélangent dans une danse infernale.
– Margot, je ne devrais pas, mais j’en ai tellement envie…
Je le fixe un instant, pleine de désir pour cet homme qui bouleverse toute ma vie. Ce soir, j’ai décidé d’aller jusqu’au bout. Je relève son polo pour poser ma bouche sur la peau douce de son ventre plat et dur. J’en rêve depuis si longtemps qu’à ce contact, une décharge électrique me traverse le corps. 》

PERFECTION ~ The Pink Panthers (Tome 2)

Titre: Perfection ~ The Pink Panthers

Auteur: Audrey Dumont

Editeur: Editions Addictives

Disponibilité & date de sortie: Numérique uniquement / 4 février 2018

Monroe est serveuse au Pink Panthers, un bar branché de Sacramento, où les barmaids font la loi.
En dehors des heures de travail, avec son petit garçon, Lemmy, elle cherche à mener une vie simple, loin de ceux qui lui ont brisé le cœur.
Quand elle est convoquée par Terence, l’instituteur de son fils, toutes les certitudes de Monroe volent en éclats. Il est intelligent, protecteur, sexy… mais la jeune femme ne laissera plus jamais un homme entrer dans son existence. Elle cache des secrets qui lui font encore mal et elle veut à tout prix préserver sa vie de famille.
Terence pourra-t-il lui faire oublier ses démons et lui redonner envie d’aimer ?

* Merci à Carole des Editions Addictives et à Audrey Dumont pour leur confiance et ce sublime service de presse.

Un long week-end de février, un plaid, un thé et une boite de chocolat et me voilà prête pour une nouvelle visite chez les Pink Panther. Ayant eu un coup de cœur pour le tome précèdent, j’étais très enthousiaste et impatiente de retourner dans ce bar mythique de Sacramento dirigé par des femmes indépendantes aux caractères bien trempés et aux passés tumultueux et difficiles. Derrière le comptoir du Pink Panthers, elles laissent leurs démons au vestiaire. Ce bar c’est leur rédemption, leur seconde chance. C’est la seconde chance de Monroe. Quand Monroe est arrivée à Sacramento, elle n’avait personne sur qui compter, aucune attache. Cependant, elle n’arrivait pas seule mais avec un bébé à naitre. Les Pink lui ont ouvert les bras… C’était il y a 8 ans. Depuis, elle et son fils ont une famille sur laquelle ils peuvent compter. La seule préoccupation de Monroe est d’élever son fils au mieux, de faire en sorte qu’il soit épanouit et ne manque de rien. Pour son jeune âge Monroe est une super maman mais elle a tendance à oublier son coté femme et fait très attention aux apparences, aux « qu’en dira-t-on ». Elle cache sa profession et surtout vis à vis de l’école de son fils. Pour elle qui a eu une enfance stricte, Elle ne travaille pas dans un milieu respectable. Elle dissocie sa vie de maman et son activité, sa vie de Pink Panther.

Un jour, alors qu’elle est en service, elle se retrouve prise au dépourvu en tombant sur l’instituteur de Lemmy, son fils. Cet homme avec cet air supérieur qu’elle ne supporte pas ! Cette nuit là, les 2 mondes qu’elle s’appliquait à dissocier s’entrechoque. Elle voit Terence, l’instit de son fils sous un nouveau jour, ce qui ne la laisse pas indifférente.

Monroe est une jeune femme meurtrie et fragile. Des éléments de son passé ont détruit une partie de la jeune femme qu’elle est aujourd’hui. Si elle veut vivre pour elle et non survivre, elle va devoir affronter les démons de son passé. La jeune maman va voir son univers chamboulé pour le meilleur et pour le pire.

Je suis immédiatement entrée dans l’univers des Pink Panthers et je m’apprêtais à dévorer ce livre quand j’ai rencontré un gros souci. J’étais en pleine frénésie livresque quand de l’eau est apparut aux coin de mes yeux. Il est très difficile de lire avec les yeux humides… on voit trouble. Et j’ai vu beaucoup trouble !! Il n’y a pas un chapitre qui ne m’a pas saisie de quelconque manière que ce soit. Après si ça n’aurait été qu’une question d’humidité j’aurai fait avec, mais quand arrive les chutes du Niagara, des larmes incontrôlables qui coulent toutes seules la lecture est plus compliqué. Tout ça c’est de la faute d’Audrey Dumont et de son histoire très émouvante. J’ai donc dévoré ce roman, ma boite de chocolat et vidé une boite de mouchoirs.

J’ai adoré retourner au Pink, retrouver Harper, Dottie, Arizona, Blue, Hattie, Max et découvrir l’histoire de la douce et fragile Monroe. C’est un roman qui ne m’a pas déçue, bien au contraire. Assister à l’envol de cette jeune femme adorable, maman d’un petit garçon exceptionnel fût un expérience boulversante et enrichissante. Audrey Dumont nous offre une histoire grandiose et émotionnellement intense. Elle nous invite avec finesse et sensibilité dans le petit monde de Monroe et Lemmy, un monde rempli d’amour. Les Pink Panthers sont une famille à laquelle nous avons l’impression d’appartenir de notre point de vue de lecteur. Audrey Dumont crée de toute pièce cette proximité entre ses personnages et ses lecteurs. Elle donne une âme à ses personnages ce qui nous les rend tout de suite plus attachants.

La plume d’Audrey Dumont est un panel de générosité et de sincerité. Elle nous offre un tumulte d’émotions sans compter. Elle parvient à nous faire sourire, rire et pleurer. Elle nous touche au coeur, à l’âme. Ses mots sont justes, sa trame est riche et rafraichissante tout en étant profonde et intense. Son style frais et satiné nous happe dès les premières lignes. Elle nous transporte dans un tourbillon d’émotions, dans un feu follet surprenant et ardent. Audrey Dumont nous transmet tellement d’amour à travers son histoire que ça en est désarmant. Son écriture est envoutante, hypnotisante, additive. Ses personnages sont à la fois charismatiques et à la fois simples et touchants. Son scenario est entrainant entre rebondissements et émotions. Elle apporte également à son récit une touche sensuelle et voluptueuse à travers des scènes érotiques absolument divines.

J’ai de nouveau eu un coup de cœur pour une des barmaids du Pink Panthers. L’Histoire de Monroe est à la fois douce et tout en sensibilité et à la fois tumultueuse et exaltante. C’est un cocktail parfait qui mélange passion, amitié, amour et que l’on pourrait nommer Ôde à la vie.

WILD LOVE – Saison 1 + Saison 2

Titre: Wild Love

Auteur: Chloé Wilkox

Editeur: Addictives éditions

Date de sortie:

– Saison 1: 9 Novembre 2017 (broché)

– Saison 2: 11 Janvier 2018 (broché)

Ils s’attirent autant qu’ils se détestent ! Casey Lewitt est l’une des plus grandes stars de Hollywood. Enfant terrible aux mille frasques, il se tire bien de n’importe quelle situation grâce à son sourire charmeur. Mais ça, c’était avant Alana ! Aussi fière que coincée, Alana ne se livre pas facilement. Et elle est bien la seule à résister au charme de Casey. Entre eux, la relation s’annonce électrique. Elle rêve de l’embrasser autant que de le gifler...

* Merci à Carole et à notre partenaire, Addictives Éditions, pour cet envoi.

* Exceptionnellement, j’ai réalisé une chronique regroupant mon avis pour les 2 saisons.

SAISON 1/ COVER

SAISON 2 / COVER

Alana, jeune femme de 19 ans, altruiste et indépendante, vient de s’engager dans une mission humanitaire, à Hawaï. Ce projet lui tient à coeur et Alana est une jeune femme adorable, prévenante, intelligente, sensible et pleine de vie. Malgré son jeune âge c’est une jeune femme mystérieuse avec un fort caractère et beaucoup de répartie. Sous cette carapace de femme forte, Alana cache un lourd secret.

C’est lors de cette mission qu’elle rencontre l’horripilant et arrogant Casey Lewit. Leur rencontre est explosive. Dès le départ, ils ne se supportent pas, pourtant ils vont devoir se côtoyer et travailler ensemble.

Casey Lewit a 23 ans et est acteur. Arrogant, sulfureux, hautain, ténébreux, capricieux et diablement sexy. Sous ses airs de sex-symbol, il cache un côté sombre. A lui tout seul, il incarne le stéréotype du parfait Bad boy sexy à souhait ! Celui qu’on adore détester et qu’on aime plus que de raison.

Casey sort tout juste de prison. Cette mission humanitaire est une façon de redorer son blason. Il n’est pas ravi d’être là mais il n’a pas le choix. Sa rencontre avec la jolie Alana va être volcanique. Lui qui est habitué à avoir tout ce qu’il veut, à ce que les femmes lui tombent dans les bras, il va vite déchanter en se frottant à Alana. Qui s’y frotte s’y pique comme on dit. La jeune femme qui ne succombe pas à son charme, qui lui tient tête, pourrait très bien devenir un défi pour lui.

Alana est un personnage très touchant. Sous sa carapace de femme indépendante, sous ses réparties cinglantes, c’est une jeune femme perdue à laquelle il est facile de s’attacher. Tout comme Casey d’ailleurs, qui cache un profond côté sombre mais également une sorte de fragilité sous ses airs de bad boy. Il se dévoile un peu plus dans la seconde saison et c’est troublant et poignant. Qui ne tomberait pas sous le charme envoûtant et dévastateur d’un bad boy sexy qui cache de sombres demons. Je n’avais qu’une envie, le prendre dans mes bras.

Ces 2 là se détestent mais à travers leurs joutes verbales d’anthologie, on ressent une forte attirance sexuelle. En parlant de leurs joutes verbales, elles sont extra !! J’adore ce petit jeu entre eux. Ça rend le recit pétillant et additif. Deux

protagonistes diamétralement opposés qui nous offrent un scénario surprenant, intense et touchant. Ne dit-on pas que les opposés s’attirent ?

L’auteur nous embarque dans un décor paradisiaque avec des personnages charismatiques, pétillants et attachants. Entre passé et présent, c’est principalement Alana la narratrice de cette histoire. Son point de vue vogue d’un point de vue chronologique entre des événements de son passé et son présent sur l’île d’Hawaï. Ça permet de rentrer dans la trame avec facilité en rendant le recit complet pour plus de compréhension. Ça apporte des précisions mais ça suscite également de beaucoup d’émotions. Le personnage de Casey joue également au narrateur. Quelques chapitres sont de son point de vue a travers lesquels l’auteure sème des bribes d’informations pour attiser notre curiosité, rendant la lecture additive, provoquant un besoin vital et dévorant d’en découvrir toujours plus.

Le sujet n’a rien de bien original en soit mais j’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir cette histoire et à lire la plume de Chloé Wilkox qui ne m’a laissée beaucoup de répit tout au long de la lecture. Que ce soit dans le premier ou dans le second tome, les rebondissements sont nombreux et nous tiennent en haleine. Chloé Wilkox m’a totalement happée dans son histoire. Elle a réussi à captiver mon attention, à attiser ma curiosité dès le départ avec beaucoup de facilité. J’ai dévoré les 2 tomes qui sont, il faut le souligner, de sacrés pavés (plus de 1000 pages au total) en 3 jours. La lecture était fluide, intense, rafraîchissante et vraiment très prenante.

L’écriture de Chloé Wilkox est une bouffée d’oxygène, un écrin de douceur mélangé à une gourmandise sucrée dont je me suis détectée avec parcimonie et engouement.

WILD LOVE est un divin mélange de sensations. C’est une lecture surprenante pleine de rebondissements, d’humour et d’émotions. J’ai passé un moment plus qu’exquis.

Nos partenaires #2 (2018)

Une nouvelle année débute et de nouveaux partenaires nous font confiance.

Ça valait bien un article de présentation.

Depuis bientôt 2 ans, le nombre de nos partenariats avec des maisons d’éditions ou des auteurs en autoédition ne cesse de s’accroître pour notre plus grand plaisir.

Nous avons la chance d’avoir des partenaires qui déchirent !! Des partenaires qui nous renouvellent leur confiance pour une année supplémentaire et des partenaires qui nous l’accordent pour la première fois.

Lire la suite

Beautiful lovers

Titre: Beautiful lovers (intégral)

Auteur: Ena Fitzbel

Editeur: Addictives Éditions

Date de sortie: 11 décembre 2017 (numérique)

Propriétaire d’une boîte de nuit en vogue, Julia désire à tout prix un enfant. Un enfant rien qu’à elle ! Pas question de s’encombrer d’un homme dans sa vie déjà bien remplie.
Au cours du recrutement d’un danseur, elle jette son dévolu sur Sandro, célibataire, diablement sexy mais surtout complètement fauché.
Alors quand Julia lui demande d’endosser le rôle d’étalon reproducteur contre rémunération, il n’a pas d’autre choix que d’accepter.
Mais comme il a sa petite fierté et que la demoiselle lui plaît bien, les choses se dérouleront à sa façon : pas d’éprouvettes ni de magazines olé olé ! Ils feront un bébé à l’ancienne.
Julia n’avait pas prévu ça, et encore moins de tomber sous le charme de cet homme mystérieux, au cœur brisé, au sombre passé…

Après le succès de Sexy Disaster, retrouvez Ena Fitzbel dans une romance à suspense aussi torride que bouleversante.

* Je remercie les Editions Addictives pour l’envoi de ce service de presse numérique. Et je tenais à remercier également Ena Fitzbel pour sa confiance et sa générosité.

Ce roman est un Spin off de « Sexy Disaster » de la même auteure. Il est donc préférable d’avoir lu « Sexy Disaster » au préalable même si l’histoire de « Beautiful lovers » est axée sur 2 personnages différents.

Beautiful lovers est l’histoire de Julia, une des soeurs de William (Sexy Disaster). Julia est une jeune femme d’affaires qui réussit. Elle gère une boîte de nuit très prisée de la jeunesse de Montréal. Julia est célibataire, dynamique, solitaire et rêve d’avoir un enfant tout en restant célibataire.

Sa soeur, Audrey, lui suggère d’organiser des soirées spéciales pour des enterrements de vie de jeune fille. C’est ainsi que Julia, mal à l’aise, se retrouve à faire passer des entretiens à des stripteaseurs accompagneé de sa soeur qui elle cherche à recruter un donneur de sperme.

Sandro se présente à l’entretien. Il a lancé sa start-up mais celle-ci peine à décoller, il accumule donc les petits boulots pour payer ses factures le temps de lancer son entreprise. C’est un homme gentil, altruiste, attentionnée et peu sûr de lui que la vie n’a pas épargné jusqu’à aujourd’hui.

Il pensait venir pour un poste de danseur et se retrouve à répondre au questionnaire de donneur de sperme. Dérouté, il prend d’abord la fuite mais quand il recroise par hasard la douce Julia, il finit par céder.

Sandro et Julia vont passer un contrat d’un genre particulier. Au terme de ce contrat, elle sera enceinte et lui disparaîtra avec une belle somme d’argent.

J’ai beaucoup aimé ce roman que j’ai lu très vite tant il est prenant et passionnant. L’écriture gracieuse et agréablement chaloupée rendent la lecture fluide et additive. J’apprécie l’aisance, la sincérité, la richesse et la finesse de la plume d’Ena Fitzbel. Sa divine plume nous absorbe dans son univers rocambolesque et addictif.

C’est une romance, à multiples facettes, distrayante, épatante et rafraîchissante. Une trame qui en apparence est simple mais qui regorge de péripéties. L’auteur nous prend, une nouvelle fois, au dépourvu et nous happe dans son récit avec aisance et complaisance qui ne manque pas de piquant.

L’histoire proposée par l’auteur est parsemée de divers rebondissements. Cette romance prend des tournants differents mettant en scène un enlèvement, une séquestration,une affaire criminelle,…

C’est une romance où la tension érotique monte crescendo. Les scènes suggestives sont décrites de façon très sensuelle. Et c’est avant tout, l’histoire d’amour naissante entre les 2 protagonistes qui prime. L’histoire est belle, plus que du sexe pour procréation d’un enfant. Les personnages se découvrent, s’apprivoisent et se guérissent mutuellement. Ensemble ils forment une symbiose sincère et touchante.

Ena Fitzbel nous offre une romance à suspense détonnante et surprenante. Un moment de lecture simple mais intense et envoûtant que j’ai beaucoup aimé découvrir. Elle nous plonge dans un univers exaltant dans lequel on découvre des personnages touchants. Elle nous submerge par son émotivité et sa sincérité.

Cash Girl ~ Combien tu m’aimes ?

Titre: Cash Girl ~ Combien tu m’aimes ?

Auteur: L.S. Ange

Éditeur: Editions Addictives / Collection Luv

Dates de sorties: 31 Mai 2017 (numérique) / 28 septembre 2017 (broché)

Il est son destin… Elle est sa proie !

Rose est strip-teaseuse au Loup blanc. Escort girl pour payer les dettes que son père lui a laissées à sa mort, elle ne croit pas à l’amour. Le sexe est une arme, l’argent un moyen. Jusqu’à ce que son chemin croise celui du bel Audric Beaumont, un homme riche et influent qui fera enfin battre son coeur. Mais qui est-il vraiment ?

Entre drame et passion, entre mensonges et menaces, découvrez une histoire d’amour pas comme les autres par L.S. Ange.

* Je remercie Carole et les Éditions addictives pour cette divine lecture.

J’ai lu Cash Girl. Non, en fait j’ai voyagé dans Cash Girl, à travers une romance pleine de tourments et d’une sensibilité déconcertante. Dire que j’ai aimé ma lecture est un doux euphémisme. J’ai adoré !!! Cette lecture m’a captivée du début à la fin. Commencer par ce prologue était un coup d’éclat de la part de l’auteur car il marque la lecture d’une aura fantomatique qui nous laisse présager un drame à chaque page tournée.

Je me suis attachée très vite aux personnages et j’ai espéré que ce prologue soit juste un rêve. Je redoutais le moment fatidique. J’ai vécu cette lecture comme en apesanteur sur un nuage de volupté.

Rose est strip-teaseuse et escort girl. Elle vend ses charmes. Mais Rose reste une jeune femme simple, généreuse et attachante. Elle est aussi belle à l’intérieur qu’à l’extérieur. Rose est une jeune femme indépendante qui se retrouve dans une galère sans nom. Ses parents sont décédés et maintenant elle se retrouve avec les créanciers de son père sur le dos. Alors non, elle n’aime pas vendre son corps mais a-t-elle le choix ?

A cause de son passé et de sa vie actuelle, elle ne croit pas en l’amour. L’amour fait souffrir et Rose a déjà eu son lot de souffrance. Mais quand elle rencontre Audric, quand il lui fait ressentir des choses qu’elle n’avait jamais ressenties, quand, avec lui, elle se sent revivre, quand il lui fait de belles promesses, Rose se dit que peut-être elle pourrait changer de vie et être enfin heureuse. Pourquoi ne pas y croire? Après tout elle aussi à droit au bonheur.

Audric est tombé littéralement sous le charme de Rose. Audric Beaumont est un homme puissant, riche et séduisant. Il s’apprête à reprendre la succession de de son père au sein des banques Beaumont. Mais côté coeur, aucune femme ne lui a fait ressentir ce qu’il ressent pour Rose.

Il semblerait que leur attirance soit mutuelle et irrémédiable. Mais une histoire d’amour est-elle possible entre deux personnes venant d’un monde diamétralement opposé ?

Rose et Audric vont briser les conventions, vont tenter l’aventure. Ils vont s’apprivoiser, vont s’aimer, se blesser, se mentir, se trahir, se retrouver, se tourmenter, se manquer, se battre, se detruire. Leur relation sera tumultueuse, intense et vertigineuse.

L.S. Ange se montre très sadique avec ses lecteurs. Elle ne nous ménage pas comme elle ne ménage pas ses personnages et ses efforts pour nous vendre du rêve. Elle nous offre un scénario surprenant et envoûtant, riche en péripéties et rebondissements. Elle nous tient en haleine, sur un fil invisible, le coeur serré dans un étau, l’adrénaline pulsant dans nos veines. Une lecture rythmée et profondément additive.

Elle nous entraîne dans son univers, nous mettant au supplice. Ce roman m’a littéralement fait tourner la tête, m’a touché au coeur.

Un pur bonheur à dévorer comme un fondant au chocolat. Les mots coulent à perte de vue avec une telle aisance qu’on ne voit pas la fin arriver . L’écriture est fluide certe mais elle est aussi, à la fois, tout en intensité et tout en sensibilité. La plume de L.S. Ange est solaire et prenante.

Entre passion et danger, entre menaces et mensonges, entre drame et révélations, L.S. Ange nous plonge dans un univers sombre et angoissant. A travers ce scénario exaltant, elle nous offre une merveilleuse romance remplie d’érotisme, de volupté et de sensibilité. L’auteur nous touche avec beaucoup d’ivresse et de finesse. On oscille entre frisson, mystère, sensibilité, sensualité … l’auteur est une virtuose des émotions. Cash Girl est un maelstrom émotionnel.

Torride, sexy et dangereux

Titre: Torride, sexy et dangereux (intégrale)

Auteur: Rose Becker

Editeur: Éditions addictives

Date de sortie: 18 Mai 2017 (Broché)

Le sexe, parfait ! Le mariage, à la limite. Les sentiments, certainement pas !

Informaticienne et hackeuse de génie, Karlie n’a jamais rencontré de réseau ni de machine qui puisse lui résister ! Mais le jour où elle pirate le site de trop, la police vient frapper chez elle ! Arrêtée, Karlie rencontre le patron du site, Malcolm Taylor… qui décide de l’engager. Un esprit aussi brillant doit absolument intégrer son entreprise. L’histoire pourrait s’arrêter là… si Karlie avait un titre de séjour valable ! N’ayant plus le droit de rester aux États-Unis, elle est menacée d’expulsion. Qu’à cela ne tienne, Malcolm lui propose de l’épouser ! S’entendant comme chien et chat, les deux ennemis jurés vont devoir apprendre à se connaître et faire croire aux autorités qu’ils sont réellement amoureux !

PATRON, MARI, SEX FRIEND… ENNEMI ?

* Je remercie Carole et les Éditions addictives pour l’envoi de ce service de presse.

Wouah !!! Cette romance est une bombe qui a fait exploser mon coeur.

Cette histoire est celle de 2 personnages diamétralement opposés mais qui comme des aimants vont s’attirer et faire des étincelles.

D’un côté, nous avons Karlie, une petite et adorable geek, hackeuse de génie. Nous avions découvert Karlie dans « Agaçant, sexy et dangereux » de la même auteur. Elle a désormais sa propre histoire. Et quelle histoire !! J’adore Karlie !!! Elle incarne l’héroïne moderne qui n’a ni sa langue dans sa poche, ni froid aux yeux. Elle est brillante, effrontée, pétillante, téméraire et touchante.

De l’autre côté, nous avons Malcolm Taylor. Malcolm gère un site informatique de renom. C’est une pointure dans son domaine. Dans son boulot c’est un homme brillant, égocentrique, prétentieux, exigeant, bosseur. Et pour ne rien gâcher au tableau il est aussi très séduisant. Dans la vie de tous les jours, il cache d’autres facettes. Il est doux, attentionné, naturel, charmant…. il ressemble à l’homme parfait.

Tout commence quand Karlie pirate le site de Malcolm.

En effet, ce piratage est celui de trop et Karlie se fait prendre. Cependant Malcolm Taylor, bluffé par sa performance et son intelligence, décide de l’engager pour son entreprise. Mais Karlie n’est pas résidente des Etats-unis et son titre de séjour arrive à expiration. Afin qu’elle ne soit pas expulser du territoire américain, Malcolm lui propose une solution: le mariage.

Seulement, Karlie et Malcolm ne peuvent pas se supporter.

Le concept « mariage arrangé » c’est du vu et revu mais je m’y suis lancée car j’apprécie beaucoup la plume de Rose Becker. En général, je ne suis jamais déçue et j’ai donc commencé cette lecture en espérant être surprise de nouveau.

Et ce livre m’a vraiment plu. Une belle surprise !!

La trame pleine de rebondissements qui nous tiennent en haleine tout au long du livre nous poussant toujours plus loin dans nos retranchements et nos questionnements, nous sortant des sentiers battus. Le scénario s’avère prenant et divertissant. Une fois commencé, impossible de lâcher ce livre. Encore un chapitre et encore un …. aller un dernier … Et hop le livre était fini. C’est un pavé et pourtant je n’ai pas vu le temps passer, captivée par ma lecture.

J’ai adoré les personnages: 2 héros modernes hauts en couleur et aux caractères bien trempés. Une geekette adorable qui est un phénomène et qui au fil des pages va nous toucher et montrer sa sensibilité. Et un sexy patron qui sous ses airs arrogants cache un homme au coeur brisé. Leur relation va prendre un tournant passionnel, sensuel et émotionnel d’une grande profondeur. Au fil du livre, nos 2 héros nous livrent leurs inquiétudes, nous dévoilent leurs secrets et se libèrent des poids de leurs passés. À travers eux et à travers ses mots, Rose Becker nous touche et nous délivre un message émouvant.

C’est vraiment bien écrit. Rose Becker a un talent indéniable pour l’écriture. C’est une virtuose de romance contemporaine à mes yeux. Son écriture est fluide, attrayante, captivante, envoûtante, pétillante. Bref, J’adore !!!

J’ai dévoré cette romance explosive, sensuelle et extrêmement passionnante. Karlie et Malcolm c’est l’histoire d’une passion dévorante, d’un amour touchant entre 2 êtres qui vont se reconstruire ensemble. Mon coeur n’a cessé de battre la chamade pour ces 2 personnages.