INTERVIEW ~ Un moment avec Charlène Libel

Bonjour les #Dreamers. En ce samedi de mai un peu gris et frais, on accueille dans nos locaux un petit rayon de soleil en la personne de Charlène Libel. Elle a accepté de répondre à mes questions et se livre en toute sincérité pour nos lecteurs.

📘Bonjour Charlène,
Merci de nous accorder cette interview pour Lire ses Rêves. Comment vas-tu ?

🖋 Bonjour ! je vais très bien merci

📘Tu es l’auteur de plusieurs romans, mais qui est Charlène Libel au quotidien ?

🖋 Charlène Libel au quotidien… Une enseignante passionnée par son métier ! Je passe mon temps avec des enfants et j’adore ça, et quand ce n’est pas le cas… J’écris ! Ce qui ne me laisse pas beaucoup de temps pour dormir je dois l’avouer ! Hahaha

📘 Peux-tu citer 3 traits de ton caractère ?

🖋Alors, je dirais que je suis… empathique, enthousiaste et toujours partante pour faire plein de choses !

📘Selon toi, quelle est ta plus grande qualité ? …

🖋J’ai énormément d’empathie et je fais souvent passer les autres avant moi.

– Ton plus gros défaut ?

🖋 Je suis assez autoritaire haha.

📘Peux-tu nous parler de ton dernier roman « Pulse of love » sorti en avril dernier ? Donner aux lecteurs envie de se jeter dessus.

🖋 Pulse of love est un véritable coup de cœur pour moi, ça a été très éprouvant de l’écrire et pourtant je n’ai vraiment pas mis longtemps (une quinzaine de jours pour 380 pages), je suis passée par énormément d’émotions. Je suis littéralement tombée amoureuse du personnage principal et j’ai beaucoup de tendresse pour Line en qui je me reconnais parfois  Mes premières lectrices (amies, sœur) ont été très touchées par cette histoire, j’imagine donc que j’ai su leur transmettre tout l’amour que j’avais à raconter dans cette histoire !

📘 Tu as aussi écrit une trilogie « Again », publiée chez Eden, tu peux également nous en parler ?

🖋 Effectivement, j’ai été publiée par City édition il y a à peu près deux ans. Again est mon tout premier bébé, il raconte l’histoire d’une jeune enseignante qui croise le regard d’un bel inconnu dans le métro. Elle ne s’arrêtera pas de le croiser et en tombera désespérément amoureuse. Seulement Alex est un jeune homme torturé pour qui il est compliqué de refaire confiance à une femme… Une histoire tumultueuse entre deux personnages que tout oppose et qui sont pourtant faits l’un pour l’autre ! La suite sort d’ailleurs le vendredi 17 mai, elle met en scène d’autres personnages issus d’Again tout en gardant un œil sur ceux de la saison 1 !

[ cf. Résumés de la trilogie à découvrir en fin d’article ]

AGAIN –saison 2 (sortie: 17 mai 2019)

📘 Pourquoi avoir choisi l’autoedition pour ton nouveau roman ?

🖋 Plusieurs choses m’ont conduite à l’auto édition. Tout d’abord l’arrêt de la collection My-eden par ma maison d’édition initiale. Ce qui a compromis la sortie de la suite d’Again qui était pourtant initialement prévue. Finalement j’ai été assez frustrée par les délais de publications et toutes les choses sur lesquelles je n’avais pas la main avec Again (la couverture, le titre…), j’ai donc décidé de tenter ma chance grâce à KDP (Amazon publisher) qui est plutôt simple d’utilisation (bien que j’aie encore énormément de choses à apprendre dans le domaine !).

📘 Quelles sont tes sources d’inspirations ?

🖋 Je m’inspire surtout de mes rencontres, des personnalités que je cotoie au quotidien qui me donnent des pistes pour de nouveaux personnages régulièrement. Concernant les histoires, je suppose que mon imagination fait le reste !

📘 Depuis quand écris-tu ? Qu’est ce qui t’a donné envie d’écrire ?

🖋 J’ai commencé à écrire à 14-15ans, à l’époque je tenais un blog anonyme où je publiais une sorte de fanfiction (très suivie pour l’époque) avec une dizaine de pages supplémentaire tous les deux jours ! Je me suis toujours sentie très à l’aise à l’écrit, j’ai toujours plein d’idées et plein de choses à raconter !

📘 Tu écris de la romance mais quel autre genre littéraire aimerais-tu expérimenter ?

🖋 J’adorerai essayer le thriller, j’ai d’ailleurs commencé une romance qui mêle ce genre littéraire à un certain degré mais je dois avouer que c’est un genre très compliqué…

📘Écrire une histoire à 4 mains te tente ? Si oui, tu sais avec qui ?

🖋 C’est un défi que j’aimerai tenter même si j’imagine que ce doit être très compliqué sous bien des aspects ! Mais cela me plairait de découvrir des éléments nouveaux à cette histoire à laquelle je pourrais participer  Je ne sais pas avec qui 

📘 Qui est ton auteur préféré ?

🖋 Dans l’absolu je suis totalement fan de Justine Lévy et de sa plume très brute de décoffrage. Cette femme me fascine ! Dans l’univers de la new romance, j’adore Brittainy C. Cherry et Blanche Monah (qui m’a littéralement scotchée avec « la cage dorée »)

📘Quel est ton livre préféré ?

🖋 « Rien de grave » de Justine Lévy, que je lis et relis sans arrêt ! Ce livre retransmet à la fois une force énorme et une fragilité abyssale, le tout avec une plume très brute.

📘Que lis-tu en ce moment ?

🖋Pour le travail et pour le plaisir : « Psychanalyse des contes de fées » de Bruno Bettelheim et Crossing the line de Simone Elkeles (que j’adore !).

📘 As-tu d’autres projets d’écriture en cours ou à venir ?

🖋 J’ai pleeeeein de brouillons d’histoires commencées (une ébauche d’une vingtaine de pages à chaque fois) et j’attends d’avoir envie de m’y remettre ! J’aimerai finir la saison 3 d’Again (je suis sur la fin) et poursuivre un projet qui me tient à cœur depuis quelques temps (l’histoire d’une jeune mère célibataire qui retrouve un amour de jeunesse…) !

📗Si tu étais un livre, tu serais ?

🖋Rien de grave de Justine Lévy (si vous n’êtes pas encore convaincus je ne sais pas quoi faire hahaha)

📗Si tu étais un film, tu serais ?

🖋Snowpiercer qui m’a énormément choquée, Bohemian Rhapsody qui m’a fait pleurer toutes les larmes de mon corps, Harry Potter car ils me transportent tous !

📗Si tu étais un personnage de dessins animés tu serais ?

🖋Sailor Moon !

📗Si tu étais une fleur tu serais ?

🖋La rose éternelle de la belle et la bête !

📗Si tu étais un vêtement tu serais ?

🖋Une paire de bottes en cuir façon motard!

📗Si tu étais une chanson tu serais ?

🖋Sunset lover de Petit Biscuit ou In the End de Linkin Park.

📗Si tu étais un animal tu serais ?

🖋Un loup !

📗Si tu étais un endroit n’importe où dans le monde tu serais ?

🖋Au bord de la mer, au coucher du soleil !

AGAIN – Tome 1 « Irrésistible »:

AGAIN – Tome 2 « Envoûtant« :

AGAIN – Tome 3 « Enivrant« :

Charlène Libel sur Amazon ➡️

Lien: Retrouvez ses romans

Un moment avec… Erin Graham et Marie HJ: deux auteures pour le prix d’une ♡

Bonjour les #Dreamers, hier j’ai eu le grand plaisir d’accueillir Erin Graham et Marie HJ dans les coulisses de Lire ses Rêves. Ce n’est pas deux auteures que j’ai eu le plaisir d’interviewer mais une seule. En effet, vous ne le savez peut-être pas mais Erin et Marie sont la même personne. Marie écrit des romances MxM, Erin nous offre des romances MxF. Parfois Erin se perd en Marie et parfois Marie prend le dessus sur Erin et vice-versa. Mais qu’elle soit Erin ou Marie, on adore la lire et découvrir ses romances palpitantes et désarmantes.

Je vous convie à ce moment « schizophrénique » avec Erin ou Marie, Marie ou Erin, ou peut-être les deux, bref je ne sais plus…

📘 Bonjour Erin/Marie,
Merci de nous accorder cette interview pour Lire ses Rêves. Comment vas-tu ?
✒ Ça va très très bien… 😉

📘 Tu es l’auteure de plusieurs romances, mais qui est Erin/Marie au quotidien ?
✒ Très bonne question… Juste une nana qui écrit des trucs sur son canapé… Et une maman, une épouse et une amie… Toujours la tête dans les nuages

📘 Pourquoi écrire sous 2 pseudos différents ?
✒ C’est à la base une demande des Éditions Addictives. Avant de travailler avec eux, j’écrivais déjà sous le pseudo Marie HJ. Ils m’ont proposé de changer de pseudo pour eux, ça ne m’a pas dérangé. Puis aujourd’hui, j’y trouve un second avantage, celui de différencier les 2 types de romances sur lesquelles je travaille : Erin pour les romans MxF et Marie pour les MxM.

📘 Peux tu citer 3 traits de ton caractère ?

✒ Rêveuse, Bordelique (mais organisée), Zen

📘 Quelle est, selon toi, ta plus grande qualité ?

✒ Euh… Je crois que je ne suis pas prise de tête. Enfin, je crois.

📘 Quel est, selon toi, ton plus gros défaut ?

✒ Parano ? Oui, je crois que c’est parano.

📘 Ton dernier roman « The Boss » sous le pseudo Erin Graham est sorti le 7 mai aux Éditions addictives. Peux-tu nous en parler ? Donner aux lecteurs envie de se jeter dessus.

✒ Alors… The boss… L’histoire d’un amour qui débute à l’adolescence et qui s’arrête brutalement à cause du destin. L’histoire d’un homme pétri par les remords. D’une femme qui se reconstruit. D’un couple qui n’a pas eu la chance de vivre l’histoire qui les attendait. Mais c’est aussi l’histoire d’une amitié brisée, d’une famille qui se sert les coudes. L’histoire de personnes qui s’aiment et veulent se retrouver, malgré la vie, le destin et les petits caractères de chacun. J’ai beaucoup aimé plonger dans l’univers de Milie et Marek, parce qu’ils méritaient de trouver le bonheur, après toutes ces épreuves…

[ A: C’est parce que je l’ai déjà lu sinon je serai déjà en pleine lecture ]

📘 Ton prochain roman « Turn me wild » sort fin mai en autoédition sous le pseudo Marie HJ. Tu carbures !! Tu nous parles de celui là aussi ?

✒ Alors, Turn me Wild… C’est une romance, bien entendu, mais je l’ai voulue un peu différente. Comme j’écris pas mal en ce moment, je voulais changer un peu de schéma. Et j’avais revu ce film… Le Dernier Samaritain, avec Bruce Willis. Film culte pour moi. J’ai donc tenté de faire mon propre Bruce Willis. Un garde du corps un peu borderline, qui tire avant de parler… Et en face de lui, un autre cliché que j’adore… Une star du rock déjantée. Les deux n’ont pas vraiment de limites à leurs défauts, et arrivent à en faire des qualités, selon moi. Le pitch est aussi une nouveauté pour moi, j’ai tenté le polar/romance. Des menaces de mort, des tentatives de nuire, et une équipe qui se forme entre nos 2 héros pour tenter de trouver le vilain méchant… Ils cherchent un coupable, mais il n’est pas impossible qu’ils se trouvent eux-même au final… Bref, j’ai adoré monter cette « enquête », j’espère qu’elle plaira.

[ A: j’ai hâte de découvrir ça !! ]

📘 Parmi tes différents romans , lequel as-tu préféré écrire ? Pourquoi ?

✒ Play with Fire, peut-être. Parce que c’était mon premier MxM, et que c’était une chose que j’avais envie de faire depuis des mois. Teach me Love, également. J’ai beaucoup aimé travailler sur le domaine de l’écriture. Et la scène où Yel tente d’expliquer à Andréa ce que leurs personnages doivent ressentir lorsqu’ils se touchent pour la première fois était une scene qui trottait dans ma tête depuis des mois également… c’est elle qui a engendré tout le livre.

📘 Parmi tes personnages, auquel va ta préférence ? Pourquoi ?

✒ Yanaël, parce qu’il a cette douceur en lui. Ces failles qui le rendent touchant. J’aime les anti-héros. Idem pour Quentin Fovat (The Way you Love)… Ma palme revient cependant à un des plus anciens de mes héros : Alexandro Llives, que l’on croise dans la série Jail (pratiquement dans tous les tomes). C’est un ancien mafieux, seul et perdu, qui au fil des tomes trouve une famille, une femme et se découvre bon (mais pas trop), la manière dont cet homme, brisé, grandit au contact des autres fait de lui mon héros Number 1 incontesté… Parce qu’en plus, il se balade dans tout les tomes de la série pratiquement… Je me suis fait plaisir avec lui.

📘 Parmi les personnages, lequel te ressemble le plus ? Pourquoi ?

✒ Je crois qu’ils me ressemblent tous, quelque part. Jared porte cette peur et cette envie que j’ai, parfois, souvent, de me fondre dans un coin pour qu’on ne me voit plus. Gabriel a hérité de mon côté marginal qui aimerait parfois dire « merde » aux obligations, convenances etc. Andréa a un humour à 2 balles, le même que le mien. Zachary aussi porte une de mes failles. Tout comme Jo et sa double personnalité… Bref, je suis partout ! Un véritable fléau ! mdr

📘 Quelles sont tes sources d’inspirations ?

✒ La rue, les amis. Une chanson, un fait divers… Mes enfants, une histoire racontée lors d’une conversation… tout et n’importe quoi.

📘 Depuis quand écris-tu ? Qu’est ce qui t’a donné envie d’écrire ?

✒ Depuis fin 2016. J’avais besoin de parler et je saoulais tout le monde, alors j’ai ouvert mon PC… Et Broken est sorti.

📘 Tu écris de la romance (M/F, M/M), quel autre genre littéraire aimerais-tu expérimenter ?

✒ Je ne sais pas. J’ai pour le moment encore pas mal de choses à découvrir dans ce genre, alors je n’ai pas vraiment pensé au reste.

📘 Écrire une histoire à 4 mains te tente ? Si oui, tu sais avec qui ?

✒ J’ai tenté. Mais j’écris vite et je suis du genre impatiente, alors c’est compliqué. De plus, je fabrique mes histoires dans ma tête, et j’ai du mal à changer de cap… Je crois que je suis une indépendante +++, malheureusement.

📘Que lis-tu en ce moment ?

✒ Je n’arrive pas à me sortir du MxM. Pour le moment, je relis mes mansucrits pour un projet cet été… Sinon, je sors de 2 séries, exceptionnelles: Hot mustang de NM Mass et Au milieu de nulle part de Roan Parrish… Du pur bonheur.

📘 As-tu d’autres projets en cours ou à venir ?

✒ Plein de projets. Pour Erin, un roman doit sortir en Aout, en plus de la sortie broché de Teach me love le 16 mai. Je serai également aux Romantiques, les 24 et 25 Mai. Et je travaille sur un prochain scénario (2 en fait) pour la fin de l’année, mais c’est encore à l’état d’ébauche.

Pour Marie, toujours du MxM, en cours d’écriture, pour le mois de juillet. J’en suis à 50%, donc je ne développe pas encore, mon souci majeur étant le temps, j’ai calculé un peu juste pour cette fois. Mais j’aime beaucoup ce projet, donc je mets tout en œuvre pour le terminer dans les temps. Vous devirez en savoir plus très prochainement.

Si tu étais un livre, tu serais ? ✒Calder et Eden, Mia Sheridan

◇ Si tu étais un film, tu serais ? ✒La rage au Ventre.

◇ Si tu étais un personnage de dessins animés tu serais ? ✒ Bourriquet

◇ Si tu étais une pâtisserie tu serais ? ✒ Paris Brest

◇ Si tu étais une héroïne tu serais ? ✒ Erin Brokovitch

◇ Si tu étais une chanson tu serais ? ✒ Eye of the storm, Heat.

◇ Si tu étais un animal tu serais ? ✒ Un oiseau

◇ Si tu étais un endroit n’importe ou dans le monde tu serais ? ✒ Une île déserte au milieu de nulle part.

Voilà, nous en avons fini. Merci pour ce moment et à bientôt.

#Audrey 💋

La Box du mois de Mai by #LSR *** Un broché à gagner ***

CONCOURS

Réédit ➡️➡️ Résultat !!!

Félicitations à Christelle, la gagnante du broché Teach me Love et du MP The boss (Tirage effectué avec Dcode)

Merci de prendre contact avec moi sur la page Facebook du blog.

La box du mois de Mai contient un livre papier:《TEACH ME LOVE》de Erin Graham offert par les Editions Addictives

Pour participer, il vous suffit de:

🌹Liker notre page Facebook:

Lire ses Rêves

🌹Liker la page de notre partenaire:

Les Editions Addictives

🌹 Remplir le formulaire:

Formulaire de participation

🌹 Liker la page de Erin Graham et remporter un joli MP en plus

Règlement:

Ce concours est ouvert du 10 au 17 mai 2019. Le lot sera envoyé à la gagnante par la maison d’éditions. Ni Lire ses Rêves, ni notre partenaire ne pourront être tenus responsables en cas de pertes ou de dégradations.

Bonne chance !

WILD SON de Blandine P. Martin (Spin-off de « Wild Crows »)

◇ Titre: WILD SON

◇ Auteur: Blandine P. Martin

◇ Auto-édition

◇ Date de sortie: 15 mai 2019

Il pensait avoir trouvé le juste équilibre, fait table rase du passé.
Son club, sa famille, son royaume.

Elle voulait recommencer à zéro, loin des siens.
Sa liberté, sa folie, sa vie.

Voilà cinq ans que Casey a repris le flambeau derrière son père à la présidence du club des Wild Crows, un gang de bikers qu’il a su remettre dans la légalité au fil du temps et aux prix de nombreux efforts.
Alors que les affaires fleurissent et que son engagement quotidien porte ses fruits, le destin met une jeune femme sur son chemin. Charlie, une tornade explosive capable de tout balayer sur son passage, y compris les cicatrices d’un passé trop sombre.
Pourtant, Casey le sait : ne jamais oublier. Comme unique solution à ses propres fantômes, le jeune homme s’est endurci, ses responsabilités l’ont rendu méfiant, à juste titre.
Le club est sa raison de vivre. Ses frères avant tout le reste.
Alors pourquoi la venue de Charlie dans les parages sème-t-elle autant le doute sur ses convictions ?
Quelle raison le pousse ainsi à creuser ce dossier « à haut risque », marqué d’un sigle ennemi ? Quand la tentation devient si dangereuse, doit-il fuir pour protéger les siens ou succomber pour obtenir les réponses tant espérées ?
* * * * * *

Note: Spin-off de la saga Wild Crows.
Peut-être lu sans avoir au préalable lu la saga Wild Crows, cependant, l’intrigue se déroulant 5 ans après le tome 5, des risques de spoilers concernant Wild Crows sont inévitables.

* Je remercie Blandine P. Martin pour sa confiance.

Aujourd’hui, je viens vous parler de WILD SON, le roman spin-off de la saga Wild Crows. Je dois vous avouer que j’ai fait la bêta-lecture de cette ouvrage et il est toujours difficile pour moi de donner mon avis sur un livre que j’ai bêta-lu. J’ai toujours peur de ne pas être objective ou alors de ne pas réussir à rendre hommage à cette histoire que j’ai adoré, peur de ne pas en dire assez, ou d’en dire trop… mais aller, je me lance !

Cinq tomes formant la saga Wild Crows et vous pensiez en avoir fini avec les bikers de Monty Valley. Et bien non, il y a eu le recueil « Confidential » et maintenant un spin-off, WILD SON. Mais on ne va pas s’en plaindre, bien au contraire !

Blandine P.Martin nous emmène de nouveau à Monty Valley, au coeur du MC des Wild Crows. L’intrigue de ce spin-off se passe 5 ans après la fin du 5ème tome de la saga et est essentiellement basée sur Casey, le fils de Jerry Welsh, mythique président des Crows. Vous pouvez bien entendu lire Wild Son sans avoir lu la saga Wild Crows mais je dois vous dire que vous risquer de vous spoiler et ça serait bien dommage.

Cinq ans auparavant, Jerry a pris sa retraite au sein des wild Crows pour se consacrer à sa famille et à un autre projet, laissant son fils, Casey reprendre le flambeau. Beaucoup de choses ont changé au MC des Crows. Pour protéger leurs familles, les corbeaux ont décidé de rentrer dans la légalité. Bien sûr, ils ne se sont pas mis à jouer au bridge, à boire de la limonade, à se mettre au lit à 20h avec une bouillote et à rouler en vélo. Un Crow reste un crow !! Casey règne en maitre sur le club depuis quelques temps et il gère les affaires du club d’une main de fer. Le jeune président est respecté faisant l’unanimité auprès des ses frères et de ses employés. Le blouson de président lui va à ravir. Malgré toutes les responsabilités qui pèsent sur lui Casey reste Casey, un tombeur, un jeune drôle et séduisant, un aimant à gronzesses, un étalon fougueux… Chacun semble avoir trouvé sa place et il fait bon vivre à Monty Valley. Lors d’une escapade, Casey fait la connaissance de Charlie, une petite nana qui n’a pas sa langue dans sa poche. Si Charlie ne devait être que de passage dans la bourgade des Crows, elle va finir par y poser ses valises plus longtemps que prévu suite. Casey va lui proposer un job que la jolie blonde ne pourra refuser. Charlie est une jeune femme sauvage qui vit au jour le jour, qui ne reste jamais bien longtemps au même endroits fuyant ses propres démons. C’est une nana surprenante à bien des égards et ce cher Casey n’est pas au bout de ses surprises. Ses frères l’avaient pourtant prévenu mais Casey a du sang Welsh, et comme son père il n’en fait toujours qu’à sa tête. Fichu Welsh ! Fichu Biker ! Fichue tête de mule !

L’histoire de Casey et Charlie est tout simplement délectable. Un vrai délice ! Comme à son habitude, Blandine P. Martin nous emporte dans une lecture fluide et aéré qui se dévore. La magie de la plume de Blandine P. Martin a de nouveau opéré et je me suis laissée transporter à Monty Valley, au cœur d’une nouvelle aventure, pour mon plus grand plaisir. J’ai eu cette impression de ne jamais les avoir quitté et pourtant tout était différent. L’auteur m’a de nouveau conquise, quel bonheur de retrouver sa plume, l’univers singulier des Wild Crows. Son écriture est faite de multiples contrastes en restant toujours dans l’authenticité. Elle nous balade en long, en large et en travers dans un récit captivant et addictif dans lequel on ne s’ennuie par car elle nous tient en haleine, ne cesse de nous surprendre. Elle nous propose une trame intelligente, intense et riche en rebondissements. Elle nous présente des personnages attachants auxquels elle a donné beaucoup de profondeur. J’ai adoré le personnage de Charlie et Casey a complètement fait chavirer mon cœur. Leur duo est explosif. La tornade Charlie est entrée sur les terres arides de Monty Valley, emportant tout sur son passage, y compris le président des Wild Crows. Blandine nous offre une grande aventure, du suspense, de l’action et une romance savoureuse. Elle réunit, dans Wild Son, tout les ingrédients pour que vous passiez un excellent moment alors foncez ! Tout y est, tout ce que j’aime: une intrigue originale et profonde, des personnages détonants, touchants et naturels, une romance singulière et rafraichissante. Un véritable coup de cœur !!! Monty Valley et les Wild Crows vous attendent pour un dernier run ! L’aventure sera intense ! Blandine a un don pour nous surprendre mais aussi pour nous toucher, nous bouleverser. Avec cet ultime tome, elle nous ouvre les portes d’un ascenseur émotionnel de haute voltige, nous laissant pantelants, captivés, déroutés, bouleversés, émerveillés, à fleur de peau. Blandine P. Martin a réussi à me transporter dans son univers captivant, dans un réalisme intense d’émotions, dans son intrigue dense mais sans profusion. Elle a façonné des personnages aux caractères forts, elle a mis en scène une romance contemporaine brillante, époustouflante, poignante et addictive, elle nous a divinement bien titillé, a maltraité nos cœurs, nous a imposé un rythme effréné pour finir par nous faire exploser sous l’intensité de son histoire.

Tester vos connaissances sur la saga:

QUIZ – Wild Crows

PORTRAITS CHINOIS « Hell’s Wings ♡ Grim et Arianna »

Bonjour les #Dreamers ,aujourd’hui j’ai eu rendez-vous avec Grim, le prochain membre des Hell’s Wings à nous raconter son histoire et avec Arianna que vous allez bientôt pouvoir découvrir dans 《DREAMING OF GRIM》,le 5ème opus de la saga HELL’S WINGS de Lily Hana.

Grim et Arianna ont accepté de se prêter au jeu du portrait chinois inversé de Lire ses Rêves. Je vous invite à lire cette interview-portrait chinois qui vous fera patienter jusqu’à la sortie de leurs aventures le 2 mai prochain.

* Toc, toc.
Audrey: C’est moi !! Y a quelqu’un ?

Audrey: Ah ! Salut Shadow, comment ca va ?

Shadow: (Recouvert de paillettes avec une baguette magique à la main) Je prie pour que mon prochain gosse soit une fille.

Audrey: (sourire) J’ai rendez-vous avec Grim, tu sais où il est ?

Shadow: Devant son PC à envoyer des mails cochon à sa femme.

Audrey: Ok, plus rien ne m’étonne avec vous. A plus tard.

Toc toc…

Grim: Entre !

Audrey: Salut Grim, comment ça va ?

Grim: Ça va super

Audrey: Tu es prêt pour notre portrait chinois inversé ?

Grim: On aurait pu faire ça en ligne tu sais !

Audrey: Je sais mais comme ça j’ai le plaisir de vous voir en chair et en os et je ne vais pas m’en priver 😉

📖 Alors Grim d’après toi si Arianna était un… elle serait ?

1. Un animal:
✒ un de ces chats qui ressemblent à des tigres. Elle paraît mignonne mais elle n’hésitera pas à t’arracher la tête si tu la cherches.

2. Une couleur:
✒ Rouge, bien sanguin.

3. Une chanson:
✒ La nôtre bien sûr ! Wicked Gammes de Ursine Vulpine

4. Un film:
✒ Hunger Games. Elle gagnerait à coup sûr

5. Un livre:
✒ Comme le film

6. Une sucrerie ou une pâtisserie:
✒ un Trianon. La mousse au chocolat fondante et douce qui cache un biscuit croustillant

7. Un sentiment / une émotion:
✒ Le courage. La persévérance

8. Un élément naturel:
✒ Le feu

9. Une odeur:
✒ la fraise. Sucrée

10. Une citation de « Dreaming of grim » :
✒ « Tu es à moi, Arianna, et je prends soin de ce qui m’appartient.
Quel que soit l’idée que tu as en tête, oublie-là. Je ne te laisserai pas me quitter, quel qu’en soit le prix. Je ne suis peut-être pas aussi effrayant que mes frères, peut-être moins agressif, mais je n’en reste pas moins un Hell’s.»

Merci pour ta participation Grim, j’ai passé un super moment mais je dois te laisser et retrouver Arianna.

Salut Arianna, bienvenue chez Lire ses Rêves, je suis ravie de rencontrer celle qui a conquit le cœur de ce très cher Grim. Grim vient de jouer le jeu du portrait chinois inversé de #LsR. Alors maintenant c’est à ton tour.

📖 Donc Arianna, d’après toi si Grim était un… il serait ?

1. Un animal:
✒ Un lion. Tu sais, celui qui ronfle au soleil pendant que la lionne va chasser. Ce mec est incapable de se faire un sandwich sauf avec un clavier et un ecran.

2. Une couleur:
✒ Jaune comme le soleil.

3. Une chanson:
✒ La nôtre ! Ursine Vulpine Wicked Games

4. Un film (ou série):
✒ La série The Big Bang theory

5. Un livre:
✒ Comme tout geek qui se respecte : le seigneur des anneaux

6. Une sucrerie / pâtisserie:
✒ Un pain au chocolat. Le truc que tu peux manger sans faim.

7. Un sentiment / une émotion:
✒ La passion. Il est passionné par tout.

8. Un élément naturel:
✒ L’eau. Il est super doué en caresses !

9. Une odeur:
✒ Tu sais cette odeur que prend le monde après une bonne pluie ? Celle là

10. Une citation de « Dreaming of Grim »:
✒ «Ah, c’est ça que je sentais vibrer contre moi tout à l’heure ! Moi qui pensais que tu étais content de me voir… »

Merci pour ce moment Arianna, ce fût un plaisir de faire ta connaissance. Je te laisse retrouver Grim le temps de publier vos portraits chinois sur le blog et je vous rejoins pour la fiesta.

Le 5ème tome de la saga HELL’S WINGS, intitulé Dreaming of Grim》sortira le 2 mai prochain. Voici le résumé:

En Italie, la baby Mafia impose ses règles. C’est au milieu du chaos que les Hell’s se retrouvent pour sauver deux membres de leur famille.

Arianna Fiori avait dix-sept ans quand elle a été enlevée. Son père, à la tête d’une des plus grandes familles d’Italie, a tout fait pour la retrouver sans résultat. C’est au détour d’un jeu vidéo que notre Geek, Grim, retrouve la trace de la belle italienne, gardée prisonnière par la famille rivale, les De Luca.
Le désir au premier regard, un feu qui prend naissance au creux de leur corps, fini par gagner leurs cœurs, et une longue bataille s’engage pour ramener Arianna auprès de lui.
Entre espoir et réalité, ils devront se battre pour leur rêves.

📖 Précommande (numérique et broché): Lien Amazon

Little Rusk – Petite Biscotte par Kelilane Bee

Aujourd’hui je viens vous donner mon avis sur une Romance à Suspens.

Je dois dire que je savais pas trop à quoi m’attendre en commençant le roman.

La couverture fait très légère en contraste avec un résumé plutôt sombre. J’ai plongé dans au milieu d’une recherche d’origine et d’identité, celle de Léa, qui décide de partir à Miami à la recherche de sa mère avec pour seule aide, un certificat de naissance, une broche et un dictaphone.

Une histoire dans laquelle la jeune femme se retrouve entourée par une nouvelle famille qui la prend sous son aile mais sans savoir les vraies raisons de la présence de la jeune femme.

Au début, j’ai beaucoup aimé l’écriture, je n’ai pas réussi à lâcher le livre et l’ai lu en une seule journée, ce qui prouve son attractivité et sa faculté à fasciner le lecteur qui veut toujours en savoir plus.

Quelques petites déceptions dans cette lecture, tout d’abord le caractère de l’héroïne, qui doit sûrement être bipolaire car en quelques minutes elle passe d’un caractère sulfureux, à la colère ou encore au désespoir. C’était assez déroutant car beaucoup trop de changements d’humeur en une seule scène. Ensuite le dénouement de l’histoire était presque trop rapide à mon goût, on découvre toute l’histoire d’un bloc sans laisser d’indice au préalable, ni perdre le lecteur sur de fausses pistes, je trouve ça dommage.

Bon 4a c’est le négatif, il en faut bien un petit peu mais passons au positif. Je vous disais plus haut que cette histoire est attractive. L’idée de fond est très bonne est originale.

J’ai aimé qu’on reste dans le jeu de séduction entre les 2 protagonistes. J’ai aussi beaucoup apprécié d’avoir les versions de tous les personnages afins de mieux comprendre l’histoire, ce n’est pas souvent que l’on voit ça mais c’était top.

Ce qui m’a le plus surpris, c’était l’épilogue, a aucun moment, je ne pouvait me douter d’une telle fin, et c’était juste génial, j’ai fini ma lecture avec le sourire avec le sourire.

Je vous recommande ce livre sans restriction, les point négatifs ne restent qu’un point de vue très personnel, mais l’histoire en vaut la peine.

Je suivrai avec attention les prochaines sorties de cette auteure à la plume très prometteuse.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Matriochkas – Tome 2 : Dissidence

Comment vous donner mon avis sur ce livre?

J’ai lu le Tome 1 il y a plus d’un an lors de sa première édition, et ca a été pour moi un coup de cœur à l’époque.

Voici le Tome 2 plusieurs mois après, même si je n’en tiens en aucun cas rigueur à l’auteur car je sais que le monde de l’édition est impitoyable.

J’ai eu un peu de mal à me replonger dans l’histoire. Les premiers chapitres ont été difficiles, le temps de se remettre dans le contexte, de situer à nouveau chaque personnage, et la situation dans laquelle nos héros ont terminé le premier tome.

Une fois que ce fût chose faite, impossible d’arrêter la lecture. Les événements montent crescendo et on a envie d’en savoir plus, de savoir où l’on va nous emmener. Plus important, la fin reste incertaine jusqu’aux dernières lignes.

Christelle a un indéniable talent pour la tenue en haleine. Un peu trop même. Personne ne peut savoir qui va s’en sortir indemne, le suspense reste entier. Merci d’avoir jouer avec mes nerfs et de m’avoir rescotcher un téléphone au main sans pouvoir le lâcher car c’est ce qu’il s’est passé là.

Impossible de laisser nos héros de côté tellement j’avais envie de connaître la suite. Seule Morphée a eu raison de ma détermination.

Pour tous les fans de la Dystopie, je vous promets que vous ne serez pas déçus.

Ce monde sans homme où les femmes règnent d’un main de fer va vous envoûter, vous happer pour ne pas vous laisser vous échapper.

Je ne vous en dis sûrement pas assez, mais j’ai peur de spoiler ceux qui n’int pas lu le tome 1. Sachez juste que la révolution est en marche, et que l’opposition est plus que jamais prête.

Je souhaite une magnifique lecture de cette Duologie à tous ceux qui s’y essayeront et le recommande vivement car tout y est: SUSPENS, ROMANCE, ACTION…

Merci pour ce supers moments passés en compagnie des personnages.

WITH LOVE ♡ Tome 3.5 « Nino »

◇ Titre: WITH LOVE 3.5 « Nino »

◇ Auteur: Marie H J

◇ Editeur: autoédition / Marie HJ private romance M/M

Identité : Nino.

Signe particulier : Bébé.

Activité professionnelle : Dodo, biberon, câlins, dodo.

Extrait de vie :

– Adam : Mais qui séssé le bébé mimi-craquant trop choupinou ?

– Joachim : Ouais, c’est bon, t’es ridicule ! Regardez, j’ai trouvé une guirlande lumineuse libellules qui clignote, aux couleurs Rainbow… Ça va claquer dans sa chambre. Je commande celle avec 24 leds ou 254 ? On pourra faire deux fois le tour de la pièce comme ça ! Rainbow forever !

– Réponse collégiale : Nooooooonnnnn !

– Joachim : Bon, OK, on reste soft, on part sur 24 !

– Maxim : Mon Dieu !

– Zach : Crevette, on a dit : pas de trucs gays !

-Sheryl : Dégage avec tes idées débiles.

– Joachim : Houlà, dans le genre coincés… vous êtes navrants ! Pauvre gosse ! Milo, on la prend pour nous ? Pussy va kiffer !

– Milo : Je déménage.

– Adam : Trop bien ! Bébé, j’en prends une pour mettre dans les chiottes !

– Vadim : Je rentre en Russie, vous me fatiguez.

– Nino : Bababa

Malgré les apparences, ceci n’est pas un conte pour enfant mais une romance MxM pouvant comporter quelques scènes explicites. Ce tome est un bonus suivant le tome 3 de la série With Love.

* Merci à Marie H J pour ce service de presse.

Cette petite nouvelle n’est ni plus ni moins que du bonheur en barre. C’est à la fois un écrin de douceur, une bouffé d’oxygène et un cocktail détonant. Quel bonheur de retrouver la bande, de voir des hommes complètement gaga face à ce petit Nino. C’est frais, drôle, touchant !!

Marie HJ nous régale une nouvelle fois et on ne peux que se laisser attendrir, se laisser bercer, se laisser entraîner par sa plume captivante et pleine de tendresse et d’humour. Un peu moins de 200 pages pour ce bonus à la fois parfait et pourtant si court. Il a de la chance ce petit Nino d’être entouré d’une bande de tontons complètement déjantés, ou pas… lol.

C’est un pur petit bout de délice fondant et délectable à souhait que nous offre Marie HJ et je l’en remercie car j’ai vraiment passé un extrêmement bon moment. Ca se dévore sans modération après avoir lu les 3 tomes de la saga bien entendu sinon bonjour le spoil. C’est aussi pourquoi je ne peux pas trop vous en dire sous peine de trop en dévoiler pour les novices « WithLovers ». Tiens d’ailleurs, comment ça se fait que vous n’ayez pas encore lu la saga ? Oui oui, vous là derrière votre écran. Je ne veux rien entendre, vous n’avez aucune excuse ! Vous entendez « aucune excuse » !!! Lol

Cette saga M/M se compose de 3 tomes avec chacun une histoire et des personnages différents à découvrir + une nouvelle toute mignonne qui fait papillonner le cœur et ce n’est ni plus ni moins qu’une merveille ! Une saga coup de coeur pour moi. J’ai découvert Marie HJ avec WITH LOVE et depuis c’est simple je suis accro à sa plume. Vous devez absolument vous lancer dans ces lectures qui ont leurs propres univers et qui se rejoignent entre elles. En plus ca se lit vraiment tout seul tant le style de l’auteur est fluide et agréable, tant les histoires sont captivantes, tant les personnages sont attachants et sympathiques. L’auteur a vraiment su créer un univers à part avec sa saga. C’est addictif !!!

Ce tome 3.5 est une magnifique conclusion, on ne pouvait pas rêver mieux pour clôturer en beauté les aventures de la bande d’amis formée de Vadim, Joachim, Zachary et des autres et pourtant qu’il est difficile de les quitter. En fait, je ne veux pas les quitter !!! Je refuse !!! (Tape du pied) Comment ça je suis obligée ?

Bon, je les laisse quand même… jusqu’au prochain 😉

En attendant je patiente avec ce que m’a laissé ce bonus, c’est-à-dire des étoiles plein les yeux et le cœur gonflé à bloc d’amour. Oui c’est ça l’effet « WithLove » alors prêts à vous laisser embarquer ?

#Audrey 💋

WITH LOVE ♡ Tome 3 « Zachary »

◇ Titre: WITH LOVE ~ Zachary (tome 3)

◇ Auteur: Marie H. J

◇ Romance M/M

◇ Sortie: 10 février 2019 (numérique et broché)

Identité : Zachary Clément

Profession : Electricien

Situation personnelle : Compliquée.

Ils croient tous me connaître, mais je ne suis qu’une ombre, le reflet invisible de ce qu’ils pensent comprendre. Je n’ai rien à donner, je ne suis personne, et je souhaite le rester.

Orientation : Les mecs. Moins ils posent de question, mieux c’est.

Loisirs : Décompresser. Trouver une proie, la posséder, puis l’oublier.

Prochaine cible : Lui. « Joli Costard ». Il représente tout ce que j’exècre. On va s’amuser un peu…

Ombre au tableau : Encore lui. Il m’attire et m’exaspère. M’intrigue et m’électrise. Le papillon devant la flamme. Je l’ai approché de trop près, et je me suis brûlé.

[Romance MxM comportant des scènes explicites ne convenant pas au public non averti.]

Marie HJ m’a véritablement transportée dans son histoire d’une profondeur sidérale, explosive et époustouflante que j’en suis encore toute chamboulée. Elle nous entraine facilement dans ce 3ème tome narrant l’histoire tumultueuse de Zachary. C’est … wouahou !!! J’ai lu ce roman il y a déjà plusieurs semaines et je l’ai toujours en tête comme le refrain d’une chanson entêtante ( un peu comme la chanson « libérée délivrée » vous voyez le genre lol) et je cherche encore les mots parfaits pour vous décrire mon ressenti, les mots qui vous feront succomber à votre tour. C’est un peu paradoxal car il y a tant de choses à dire sur ce 3ème opus et en même temps les seuls mots qui résonnent comme un écho c’est COUP DE COEUR – COUP DE COEUR – COUP DE COEUR … L’histoire de Zach a fait battre mon cœur sur un rythme à la fois frénétique et irrégulier tel un capharnaüm de battements désordonnés et palpitants. Ce roman m’a profondément touchée et émue. Je l’ai littéralement dévoré et j’ai plus qu’adoré ma nouvelle immersion au sein de la bande du Bel Ami. J’ai adoré retrouver Adam, Vadim, Jo … et surtout me pencher sur la vie, les déboires, le passé, les craintes de Zachary, ce personnage présent depuis le premier tome de la saga, ce personnage mystérieux, torturé, lointain, secret et solitaire. Zachary nous offre une histoire sans pareille, il nous offre son cœur, ses tripes, ses peurs. Et les émotions nous acculent de toutes parts nous laissant le souffle coupé, le cœur en vrac. Zachary a semble-t-il tout pour être heureux. Il a un boulot dans lequel il excelle, je dirais même brille ( il est électricien lol), il a récemment eu une promotion, il a une coloc et confidente extra, un groupe d’amis soudés prêts à le soutenir et l’aider en cas de besoin. Mais il a aussi un passé torturé, des blessures et des démons qui refont surfaces régulièrement le poussant dans des travers sombres et malsains. C’est aussi pour ca que quand une bombe lui tombe dessus, Zach se referme, fuit et retombe dans les méandres de son passé où les démons sont encore bien trop présents. Il n’a aucune confiance en lui, il pense qu’il ne mérite pas d’être aimé. C’est pourquoi il se contente de coups d’un soir jusqu’à lui, « Joli Costard ». Ce mec dans son beau costard sur mesure c’est tout ce qu’il déteste et pourtant ce mec l’attire comme aucun autre, ce mec l’électrise (jeu de mots ha ha). Zach a besoin de décompresser et quoi de mieux que de partir en chasse et de jouer avec une proie des plus bandantes. Gare à tes fesses Mr Joli costard !!

Après les tomes 1 et 2, c’est un nouveau coup de cœur pour ce 3ème tome de la saga « With Love ». Zachary m’a émue en m’ouvrant les portes de son histoire, de son passé, en partageant ses peurs, ses souffrances. Je suis littéralement tombée sous son charme (Pax tu restes mon chouchou quand même, ne soit pas jaloux). L’auteur nous offre une histoire palpitante mais aussi touchante comme je les aime. Et j’ai littéralement dévoré celle proposée par Marie HJ. Elle parvient à nous surprendre, à nous émouvoir, à nous faire rire, à nous mettre en surchauffe jusqu’à nous faire disjoncter (nouveau jeu de mots ha ha). C’est du pur bonheur. Elle nous offre une romance pleine de passion, de tendresse avec un duo de personnages charismatiques, accessibles, authentiques et attachants. Elle nous berce avec un style agréable, entre légèreté et fluidité sur un rythme langoureux, entêtant et addictif. Et surtout, elle nous régale de scènes érotiques délicieusement torrides qui ont fait court-circuiter mes neurones (Je suis en forme niveau jeu de mots aujourd’hui. Ca va faire de l’ombre à Pax ça). La trame est brillante, intéressante et superbement agrémentée de multiples rebondissements et péripéties. L’auteure a su apporter de la profondeur à son récit et une belle acuité psychologique à ses personnages avec lesquels elle joue pour nous offrir une romance M/M comme on les aime et difficile à lâcher. La plume de l’auteur est à multiples facettes: torride, sensible, drôle,… Dans chaque facette, elle reste captivante et nous enivre tel un parfum suave et brut. On se sent irrémédiablement happé par le récit dès les premières pages et emporté dans un maelstrom d’émotions renversantes au fil de notre lecture. C’est une lecture à la fois grisante et douloureuse, torride et touchante, intense et agréable que je ne peux que vous inviter à découvrir.

 

Is it Love ? ~ Carter Corp. Tome 2: MATT

◇ Titre: Is it Love ? Matt ~ T2.

◇ Auteur: Eva de Kerlan (sur une idée originale de Claire Zamora)

◇ Editeur: Hugo New Romance

◇ Date de sortie: 11 avril 2019 (numérique et broché)

MATT ORTEGA EST DOUÉ POUR BROUILLER LES PISTES : COLLÈGUE, AMI OU… PLUS ?

Emma Johnson est assistante de communication au sein de Carter Corporation. Un soir, elle se dévoile à son très séduisant binôme, Matt, un graphiste aux yeux noisette. Il lui prête une oreille attentive, et elle finit par tomber sous son charme. Mais celui-ci souffle le chaud et le froid. Le lendemain, il l’ignore. De plus, de nombreux mystères l’entourent : un passé trouble, un jumeau diabolique prénommé Daryl, et que cache cette impressionnante cicatrice dans son dos ? La jeune femme est déterminée à en savoir plus, qu’importent les risques, et ce malgré la volonté des jumeaux de l’éloigner du danger.
Matt parviendra-t-il à révéler ses sombres secrets

Après avoir dévoré et adoré l’adaptation littéraire du jeu « Is it love? » avec le personnage de Gabriel écrit par Angel Arekin, j’attendais les prochaines adaptations avec d’autres personnages du jeu.

Et quelle ne fût pas ma joie en découvrant que c’était Matt Ortega le prochain spécimen du jeu « Is it love? » à découvrir. Et cerise sur le cheesecake que l’histoire de Matt était écrite par Eva De Kerlan, une auteur talentueuse dont j’apprécie beaucoup la plume.

J’ai chevauché du Matt Ortega à pleine vitesse comme une névrosé, comme si j’avais le diable aux trousses. C’était intense, dangereux, fou, sexy, caliente et délicieusement divin. La tempête Ortega m’a engloutie, transcendée, envoutée. Matt a ravagé mon cœur (et ma petite culotte).

Matt travaille chez Carter Corporation dans la ville de New York. Il est graphiste et bosse en binôme avec Emma depuis quelques temps. Leur binôme est récent car Emma est une des nouvelles recrues de la Carter Corp. Emma est une jeune femme douce, discrète, intelligente et avenante. En arrivant à New-York elle compte bien tourner le dos à un passé douloureux qui la hante encore. Chargée de clientèle, elle s’est très bien intégrée à l’équipe sous les ordres de Gabriel Simons et aime travailler avec Matt. Il faut dire que bosser en face d’un canon ça donne envie de se lever et d’aller au taf chaque matin. Matt est sexy, diablement sexy avec son visage d’ange, ses yeux noisettes, sa carrure athlétique, son sourire charmeur. On lui donnerait notre culotte sans hésitation. Le beau brun est un collègue et ami exemplaire.

Un soir, alors qu’Emma a besoin d’un ami, il lui prête une oreille attentive et des bras réconfortants. Une soirée qui les rapproche et qui change la donne entre eux. Le lendemain, au boulot, Matt fait comme-ci il ne s’était rien passé, comme si cette soirée n’avait jamais existée. Cela contrarie et déstabilise la frêle Emma qui commence à voir son collègue différemment. Matt continue cependant de souffler le chaud et le froid face à une Emma qui se liquéfie à chaque mot, chaque toucher du beau brun. avec ses remarques ambigües, ses sourires à faire fondre la banquise, ses rapprochements physique… Matt semble se jouer d’Emma. Un coup oui, un coup non… La pauvre et alanguie Emma ne sait plus où donner de la tête face à ce ténébreux personnage.

Alors Matt, tente ou tentera pas ? Où ce jeu va-t-il les mener ?

J’ai vraiment adoré cette virée explosive et trépidante avec Matt et Emma. Ca envoie du lourd dès le début, on est jamais au bout de nos peines. Mystère, révélations, secrets, fuite,… Zéro répit! Comme dans le jeu ça bouge, ça évolue vite et bien, … c’est divertissant, frénétique et excitant. Pour une adaptation il est toujours délicat de coller au plus proche du jeu, de respecter les attentes des lecteurs… mais pour ma part, j’ai complètement occulter le jeu qui se cache derrière ce livre. Je me suis laissée transporter dans l’intrigue proposée par l’auteur et je n’y ai pris que plaisir.

Eva de Kerlan nous offre tout bonnement une adaptation littéraire à la hauteur du jeu proposé par Claire Zamora. Sublime et très plaisante à lire. Elle a parfaitement su retranscrire l’esprit du jeu et le caractère des personnages. Elle s’est appropriée les personnages et les a manipulés à sa sauce dans une très belle harmonie et avec beaucoup de doigté. J’ai eu l’agréable impression de voir Matt sortir de mon écran et de prendre vie sous la plume d’Eva. L’adaptation made in Eva De Kerlan est brillante et détonante. On ne voudrait jamais que ca s’arrête.

Eva De Kerlan avec son talent indéniable pour l’écriture, son style épuré et racé, donne un tout autre sens à cette adaptation. Le scénario qu’elle nous propose est haut en couleur et regorge de rebondissements. Avec son élégante et envoutante plume, elle nous entraine dans une romance à suspense endiablée.

Si Emma a un lourd passif derrière elle, elle se confie très vite et parvient à nous toucher par sa fragilité, son abnégation et sa fragilité. Avec Matt c’est différent. Il instaure une distance, il se fait plus mystérieux. Il peut être très protecteur et attentionné, puis la seconde d’après se montrer froid et distant. Il a un don pour prendre la tangente dans les moments cruciaux (un peu comme superman). Matt va nous révéler petit à petit tout ses secrets du plus insignifiant au plus sombre. Des fantômes de son passé vont soudainement ressurgir sans crier gare et mettre en branle la fragile relation qu’il essayer de construire avec Emma. Entre Passion et hésitation, entre secrets et danger, Matt et Emma nous entrainent dans une histoire périlleuse, impétueuse, touchante et furieusement torride.

C’est une totale réussite, une lecture à dévorer sans modération.

WITH LOVE ♡ Tome 2 « Joachim »

Titre: WITH LOVE – Joachim (Tome 2)

Auteur: Marie HJ

Sortie: 5 décembre 2018

Divers: Romance M/M (érotique) – Autoédition


Identité : Joachim Lebrun
Profession : Fleuriste
Passions : Mon homme, mes amis, ma chatte, mon chien à temps partiel, mon métier, la vie.
Commentaire : Le destin distribue les joies, les peines, l’amour et la haine. Sans prévenir, sans raison, parfois, il décide de tout faire basculer. Comment l’affronter, lorsque l’on se sent seul et désarmé ?Au malheur qui frappe au hasard, je n’ai trouvé qu’une seule parade. L’Amour. L’Amour est l’unique réponse. La tendresse, la douceur et l’amitié, ses plus fidèles alliées. Et moi dans tout ça ? J’essaye de respirer. D’emprisonner entre deux battements de cœur ce que nous appelons le bonheur.

[ Romance mettant en scène une relation homosexuelle (M/M), s’y trouvent plusieurs scènes explicites. Lecture conseillée pour les lecteurs âgés de 18 ans et +]

Tout d’abord il faut savoir que j’avais adoré le personnage de Joachim dans le tome précèdent. Il n’était qu’un personnage secondaire et pourtant il dégageait tellement de charisme et d’amour qu’on ne pouvait que l’apprécié. Il méritait d’avoir sa propre histoire alors voilà je me suis précipitée à la découverte de l’histoire de Jo. Et quelle histoire !! Chaque personnage dépeint par Marie H J a ce je ne sais quoi qui fait qu’on ne peut rester insensible. C’est le cas aussi de Zachary, qui est à découvrir dans le tome suivant. Mais revenons à Jo. Joachim est fleuriste, son métier est une passion. Il est le meilleur ami de Vadim avec qui il vivait en collocation, depuis quelques mois il file le parfait amour avec un homme rencontré au Bel Ami, le point de rendez-vous de la bande pour des soirées animées. Mais du jour au lendemain son monde va s’écrouler et il va devoir se battre pour remonter la pente. On va le suivre dans ce processus, dans sa quête du bonheur, on va le voir se battre contre ses propres démons, faire des rencontres, le voir vaciller, tomber, se relever, aimer, avoir peur… Jo nous offre son histoire, un sublime moment tout en émotions qui va vous toucher en plein cœur.

C’est une romance qui commence comme une douce caresse qui frôle votre peau, comme une douceur sucrée qui fond sous la langue et qui, d’un coup prend un tournant des plus inattendus, se transformant très vite en uppercut émotionnel auquel on ne s’attend pas et qui nous accule jusqu’à la fin. Au travers d’une trame tout en douceur et bien travaillée, l’auteure nous plonge dans un une histoire déconcertante et riche en émotions. Sans préambule, elle nous lâche dans un océan ravageur, entre tendresse et incompréhension. On se noie dans un abîme d’intensité dès les premiers chapitres. C’est brut, intense mais tellement beau. Une magnifique romance. La romance se met en place tout en finesse entre deux personnages charismatiques aux antipodes l’un de l’autre qui vont apprendre à évoluer l’un à coté de l’autre, qui vont s’apprivoiser,… Je ne peux pas trop vous parler de l’intrigue sans trop vous en dire mais sachez que la véritable histoire est là où on ne l’attend pas et qu’elle retourne tout sur son passage. Derrière des barrières, derrières des pots de fleurs, Joachim va découvrir et nous faire découvrir un amour inconditionnel. Les émotions crépitent, les sensations piquent, ça s’embrase comme un feu follet et ça explose comme un magnifique feu d’artifice. On tombe irrémédiablement sous le charme de cette sublime et émouvante romance que Marie H J nous offre avec délicatesse et élégance. Avides d’émotions cette romance va vous régaler. C’est une romance M/M singulière pleine d’ivresse qui vous serre le cœur par son coté émotionnel intense mais qui aussi vous fera rire, vous comblera de bonheur, vous donnera quelques bouffées de chaleur car Marie HJ narre les passages érotiques M/M comme personne. C’est à la fois passionnel, rafraichissant et envoutant.

J’ai un coup de cœur pour ce second tome de la saga With Love (comme pour le premier) qui m’a séduite et énormément touchée. Je crois bien que la petite bande du Bel Ami n’a pas fini de nous surprendre et de nous émouvoir en ouvrant les portes de leur histoire, de leur passé. J’ai de nouveau succombé à la plume addictive et solaire de Marie HJ qui nous enivre aisément, irrémédiablement et d’une délicieuse façon. Ella a forgé des personnages de toute beauté dotés d’une grande profondeur et d’une acuité émotionnelle intense qu’elle nous invite à suivre dans un récit émouvant, bourré de charme et de passion. Une romance épatante et touchante qui vous emportera dans un maelstrom émotionnel que je vous recommande de dévorer de toute urgence en appréciant chaque nuance. C’est une pépite ! La lecture est rendue agréable et hypnotisante par la finesse de la plume, la bonté des personnages et un récit fluide. C’est un sublime moment de lecture qui vous attend alors je ne vous le direz pas deux fois, lancez-vous !

WITH LOVE ♡ Vadim (Tome 1)

◇ Titre: WITH LOVE #1 – Vadim

◇ Auteur: Marie H J

◇ Editeur: autoédition

◇ Romance M/M

◇ Date de sortie: 8 novembre 2018


Identité : Adam Paxali
Surnom officiel : Pax
Surnom secondaire, mais non moins officiel : Dieu du pieu (ça rime)
Profession : Journaliste d’investigation pour le canard En Immersion.
Spécialité : M’immerger (ça tombe assez bien, remarquez)
Mission pour les six mois à venir : Enquêter sur les retombées du mariage gay… Pénétrer un club homosexuel. M’enfoncer profondément dans le milieu. Caresser le mode de vie des protagonistes. Défoncer leurs barrières et pondre un article orgasmique.
Problème majeur à l’horizon : Un russe nommé Vadim. Lui n’était pas prévu au programme. Je ne comprends pas cette attirance, mais une chose est certaine… ça va tout compliquer…
Armes massives du dit problème : Ses yeux, son accent, son sourire… mais aussi sa tendresse, sa douceur… Il me semblait moins « dangereux » que ses potes… Il s’avère qu’il l’est beaucoup plus…
Moyen de défense activé : Aucun, je n’ai rien vu venir.
Suite présumée des événements : Je ne préfère pas le savoir…

[ Avertissements: Romance mettant en scène une relation homosexuelle (M/M), s’y trouvent plusieurs scènes explicites. Lecture conseillée pour les lecteurs âgés de 18 ans et +]

* Je remercie Marie HJ pour sa confiance et sa patience. Merci pour ce service de presse.

Pax, Pax, Pax… ce nom me fait un effet de dingue! J’ai grave kiffé Adam Paxali, alias Pax, journaliste d’investigation de renom, homme à femme, serial-baiseur, « dieu du pieu » et aussi roi de la rime. Je suis raide dingue de Pax !! J’ai adoré le personnage dépeint par Marie HJ. Il est à la fois déjanté et tendre, expansif et sympa, extroverti et surprenant, on ne peut que l’aimer.

Oui c’est une romance M/M et Adam est hétéro c’est là toute la beauté de cette romance car c’est une histoire hors normes, surprenante et touchante que nous propose Marie HJ. J’étais consciente de commencer une lecture avec une romance M/M mais je ne m’attendais ni à cette tournure, ni à ses personnages. L’auteure m’a surprise et véritablement conquise, voire carrément bluffée et éblouie. Sa romance est un vrai spectacle dont on se délecte avec bonheur.

Adam travaille donc en tant que journaliste d’investigation pour un célèbre journal. Il se retrouve dans l’obligation de faire un reportage sur les retombées du mariage pour tous ce qui ne l’enchante pas vraiment. Sa mission: s’immerger dans l’univers gay. Pour se faire, il se fait passer pour un homosexuel au sein de club gay le plus en vogue de la capitale, le Bel Ami. Il y fait la connaissance de Vadim qu’il choisi pour sujet d’étude. Vadim est Russe, il a quitté son Pays natal pour pouvoir vivre son homosexualité au grand jour. C’est un homme charmant et sensible, au regard hypnotisant, au sourire ravageur et à l’accent sexy. Comment ne pas tomber sous son charme ? Impossible ! Dès que Vadim est entré en jeu, il m’a littéralement séduite. Peut-on tomber éperdument amoureuse des 2 héros de la même romance ? Réponse: moi oui et je vous mets au défi de ne pas vous laissez charmer à votre tour par ce duo époustouflant. L’un comme l’autre, Adam et Vadim sont des personnages plus qu’attachants, très sympathiques et charismatiques. En plus d’être séduisants, ils sont vraiment touchants. On apprend à les connaitre et on tombe irrémédiablement sous leur charismatique charme.

Adam (dit « AN » et pas « AM ») est…

Éblouissant, convainquant, séduisant, intriguant, extravagant, affriolant, désespérant, épatant, délirant, prévenant, plaisant, surprenant, attachant, touchant… et ça va lui plaire ça, j’ai tout fait avec des rimes 😂 (C’est contagieux la Paxrime mania). Ca va être plus compliqué pour Vadim hein. Vadim est « éblouissime », génialissime et tout pareil que Pax (Adam). Le duo qu’ils forment est très plaisant à découvrir. Ils nous vendent du rêve ! Au niveau des personnages, l’auteur a crée des book-ovni-boy-friends qu’on ne peut qu’adorer.

Ce n’est pas seulement Adam et Vadim qui sont extra, c’est aussi l’intégralité de ce premier tome, en passant par la trame bien ficelée jusqu’au personnages secondaires adorables et attachants. L’auteure envoie du lourd et on se régale !! J’ai été à la fois conquise, émue et surprise par la proposition de l’auteur. Elle m’a beaucoup fait rire, elle m’a donné de belles bouffées de chaleur et elle a réussi à me bouleverser. Elle nous offre un délicieux moment de lecture, additionné à une étonnante palette d’émotions. J’ai adoré du début à la fin. L’intrigue est vraiment bien construite, à la fois fluide et dense ce qui permet une lecture des plus agréables. Un véritable moment de bonheur et de délectation. Au delà des dialogues piquants, des personnages singuliers, des scènes érotiques torrides, des blagues douteuses, des rimes à deux balles de Pax… se cache une histoire émouvante et intense que l’auteure apporte tout en finesse. Avec parcimonie et fluidité, elle nous narre une romance à deux voix qui m’a laissée sans voix. Ca se dévore comme une boîte de chocolats, chaque chapitre contient son lot de surprises, d’actions, de rebondissements et d’émotions. On ne s’ennuie pas une seule seconde, le temps passe même trop vite aux cotés de Pax, Vadim et les autres. D’ailleurs, ils nous manquent instantanément une fois la fin arrivée qu’on se voit contraint d’enchainer avec le second tome. J’ai vraiment aimé la tonalité singulière et originale que Marie H J a su apporter à son récit, il n’en n’est que plus délectable. L’histoire qu’elle nous propose est tout simplement addictive ! Pour moi, une révélation, un véritable coup de cœur.

Pour les fans du genre, je n’ai qu’un mot à vous dire: foncez !! Sérieusement c’est une put**** de bombe, vous ne le regretterez pas. Pour les novices en M/M qui cherchent à découvrir le genre, je vous invite à commencer avec ça, c’est une très belle entrée en matière qui vous ravira à coup sûr.

RIDER IN THE DARK de Sara June

◇ Titre: Rider in the dark

◇ Auteur: Sara June

◇ Editeur: Addictives Editions

◇ Date de sortie et disponibilité:

– Ebook: 5 août 2018

– Broche: 14 mars 2019

Il est biker, dangereux, craint par tout le pays. Elle fuit tous les hommes…

Fuyant une vie qu’elle ne peut tolérer et un homme des plus dangereux, Lily se retrouve à servir des hamburgers à Hedonas, une ville où elle ne connaît personne. Échaudée par son passé, la jeune femme se méfie de tout le monde et sa rencontre avec Hush, Path et Kill, trois membres des Dark Soldiers, un gang de motards à la fois respecté et craint dans tout le pays, n’est pas pour la rassurer.
Malgré tout, Lily tombe rapidement sous le charme du plus mystérieux et dangereux d’entre eux.
Le passé de Lily la laissera-t-il enfin tranquille ? Hush saura-t-il percer le mystère qui entoure la belle Lily ?
Mais surtout Lily pourra-t-elle faire confiance à Hush avant qu’il ne soit trop tard ?

* Je remercie Carole et les Editions Addictives pour ce service de presse.

J’aime les romances dans l’univers des bikers, je suis une nana de romances à bikers et dès que j’en vois une je ne peux m’empêcher de me la procurer. C’est pourquoi je me suis lancée dans la lecture de RIDER IN THE DARK de Sara June. Et à force de lire des romances dans l’univers brut des motards, je suis devenue tres exigeante pas forcément sur la romance en elle même mais sur les personnages et leurs caractères et surtout sur la trame de fond. J’attends d’être malmenée, de sortir de ma zone de confort, d’être prise au dépourvu, je veux du grand frisson. J’ai souvent été déçue comme j’ai parfois été très surprise et donc pleinement satisfaite. Là je suis plutôt dans la phase surprise et assez satisfaite de ma lecture. L’auteur nous propose une intrigue complète, alléchante, dense et cohérente qu’elle mène à la perfection. La trame est fluide et rythmée, il est fort agréable et aisé de s’y plonger. On se régale vraiment et les pages se tournent toutes seules. Les personnages sont fort attachants, l’intrigue est à la fois surprenante et touchante, les rebondissements sont bien répartis au fil de la trame, l’histoire d’amour est émouvante avec des passages sulfureux comme on les aime, l’écriture est moderne et addictive. Bref, la formule fonctionne à la perfection et on en redemande.

J’ai beaucoup apprécié l’écriture de l’auteur qui m’a facilement transportée dans son intrigue. On découvre le personnage de Lily, une jeune femme qui fuit son quotidien et surtout un homme qui lui veut du mal. C’est pourquoi, elle se retrouve seule à loger dans un appart miteux et à servir des hamburger dans une petite bourgade. Lily est discrète sur son passé mais on ressent son angoisse et on s’attache immédiatement à cette jeune femme qui malgré sa situation ne manque pas de tempérament ni de répartie. Elle fait très vite la rencontre de 3 hommes membres du club de bikers local. Ils font la pluie et le beau temps sur le secteur et gèrent de nombreuses affaires plus ou moins légales. Parmi les bikers du coin, c’est Hush qui lui fait le plus d’effet. A son contact elle se sent vivante. Le biker brut et ténébreux la fait vibrer. Ce dernier n’est pas non plus insensible au charme de la jolie jeune femme farouche qui ne se laisse pas approcher si facilement. Il a envie de la culbuter mais encore plus de la protéger, c’est nouveau pour lui. Lily est Hush vont s’apprivoiser comme deux âmes apeurées, ils vont construire un nous étrangement touchant mais le passé de Lily va bien trop vite les rattraper.

Comme je le disais j’ai vraiment beaucoup aimé cette immersion dans l’univers « bikeresque » dépeint par Sara June et je vous invite à y plonger sans plus tarder. Elle nous offre une lecture divertissante et touchante, à la fois rythmée et riche en émotions. C’est une romance à la fois touchante et surprenante à laquelle elle apporte une belle profondeur et beaucoup d’intensité tout en nuances. Foncez !!

RIDERS ☆ Tome 7 « Chevauchée Lascive »

◇ Titre: RIDERS Tome 7 « Chevauchée Lascive« 

◇ Auteur: Lorelei James

◇ Editeur: Editions Milady (coll. Romantica)

◇ Dates de sortie:

– Numérique: 21 novembre 2018

– Broché: 20 mars 2019

Dominant malgré lui…

Ancien militaire, Cameron McKay est shérif adjoint et essaie d’oublier ses blessures de guerre. Il doute qu’une femme veuille d’un homme aussi diminué que lui. Jusqu’à ce qu’il rencontre la douce et timide Domini Katzinski à la recherche d’un mâle alpha qui saura la mater jusqu’au bout de la nuit… Cam a le profil parfait : un étalon à la vulnérabilité troublante, toujours une paire de menottes dans sa poche. Rapidement, Cam laisse s’exprimer son caractère dominateur. Mais il en veut davantage et se lance dans un assaut sensuel alors qu’un drame survient risquant de faire voler en éclats leur avenir commun…

* Je remercie Stéphanie et les Éditions Milady pour ce service de presse.

 

Je suis fan de la saga Riders depuis le tout premier tome alors dès qu’un nouveau tome sort je me jette littéralement dessus et en général je ne suis pas déçue. Le 20 mars dernier est sorti en broché le tome 7 racontant l’histoire de Cameron McKay dit Cam, un des frères du clan McKay, héros de guerre. J’attendais ce tome avec impatience et je l’ai dévoré en quelques heures, commencé dans la soirée il a été terminé au milieu de la nuit. Il faut savoir que Lorelei James, l’auteure de cette saga écrit à la 3ème personne et de façon assez particulière. En général, j’ai beaucoup de mal avec la narration à la 3ème personne, ça passe ou ça casse, mais Lorelei James est une des rares auteures avec qui ça passe crème. Je suis toujours moi-même surprise de voir avec quelle intensité et quelle facilité elle me transporte dans ses histoires. La lecture de ce 7ème tome ne fait pas exception. Je me suis laissée happé dans l’univers proposé par Lorelei James et autant vous dire que j’ai été conquise. Lorelei James sait y faire, elle détient cette faculté de nous rendre complètement folles de ses personnages masculins, de nous donner extrêmement chaud, de nous toucher au plus profond de notre être. Chaque tome est pourvu d’un héros diablement sexy et bestial, de scènes érotiques endiablées et torrides et d’une trame bien écrite qui mène à une morale touchante. Une fois de plus on retrouve cette association dans ce tome et on se prend plaisir à tourner chaque page, à aller de rebondissements en rebondissements. On se délecte des nombreux passages érotiques sans se lasser, on vit chaque moment de tendresse aux cotés des personnages, on se laisse submerger par le flot d’émotions brutes qui déferlent. On lit, on vit une histoire sacrément belle et émouvante entre deux être blessés qui vont s’apprivoiser et se reconstruire ensemble et mutuellement grâce à l’amour.

J’aime les Cow-boys autant que les bikers, ils dégagent quelque chose de bestial, grrr ! Mais en commençant cette lecture je savais quelle serait différentes des autres. En effet, les héros des précédents tomes (Colby, Colt, Cash, Cord, Trevor, Kade) étaient de vrais cow-boys dans l’âme adeptes du rodéo, vivants dans un ranch… ce qui n’est pas la cas de Cameron. Il n’a jamais été fait pour cette vie. Il s’est engagé dans l’armé pour fuir sa destinée. Mais une de ses missions sur le terrain a mal tourné. D’abord porté disparu, il a été retrouvé après plusieurs jours dans un sale état. Il a perdu sa jambe et un doigt, il a été en partie défiguré et son corps porte plusieurs stigmates dû à l’accident. Ca c’est pour vous situé le personnage car l’histoire commence plusieurs années après son rapatriement sue le sol américain, dans le Wyoming, près des siens. Maintenant, Cam est policier, plus précisément chérif adjoint. Cam adore son métier même si c’est parfois difficile pour lui avec sa prothèse. Avant Cam était un dominant (du sang de cow-boy coule dans ses veines quand même), il aimait le sexe, ce n’est pas que maintenant il n’aime plus ca mais disons que c’est plus compliqué, toujours cette histoire de prothèse. Il pense que personne ne voudra d’un homme mutilé, unijambiste alors il se préserve et refuse de se laisser approcher.  Il refuse que quiconque ait pitié de lui, ni ne l’aide pas même sa famille alors il s’isole et n’a pas eu de relations depuis son accident. Il s’est éloigné de sa famille qui pourtant vit à 15km de chez lui, il repousse tout le monde s’approchant trop près de lui, y compris la jolie Domini, gérante du petit dinner du coin. Domini Katzinski est une expatriée qui n’a plus de famille, ni de repères. En plus d’être une cuisinière hors paire, Domini est une jeune femme adorable, bienveillante et très réservée qui panse elle aussi des blessures qui la meurtrissent. Le mystérieux et troublant Cameron McKay ne la laisse pas indifférente mais c’est comme-ci elle n’existait pas pour lui. Hors elle se trompe, Cam prend ses distances car Domini l’attire beaucoup trop mais … (bla bla prothèse). Sauf qu’un soir, après une soirée alcoolisée, tout dérape et c’est le début d’une chevauchée lascive entre Cam et Domini, entre une âme blessée et une âme perdue. Domini a besoin d’un mal alpha qui la domine dans un lit (et pas que, le canapé, un pan de mur, une banquette de voiture… ça passe aussi) et Cam peut lui donner ça, il aime que domini soit soumise et docile. Ils se sont bien trouvés mais chacun est d’accord pour dire que ce n’est que du sexe, certes torride mais ça s’arrête là. De corps à corps torrides à des moments de grande tendresse il n’y a qu’un pas, Domi et Cam vont l’apprendre à leur dépends quand leurs vies vont se retrouver bouleversées.

Cet opus c’est un concentré explosif et mesuré entre scènes torrides et abondance d’émotions porté par la plume brillante et chaleureuse de Lorelei James. La trame regorge d’action et d’émotion nous offrant une romance des plus savoureuses.

Pour conclure, je dirais que j’ai beaucoup apprécié ma lecture mais que ce n’est pas mon tome préféré. Cependant je reste complètement fan de cette saga et j’attend le prochain tome avec impatience. Il sera sur Keely, l’unique fille du clan McKay, la petite sœur chérie et pénible, la tornade McKay et la sortie est prévue pour le 19 juin de cette année chez Milady ( Tome 8 – Chevauchée torride).

 

 

Wild Girl ~ Du bleu à l’âme

◇ Titre: Wild Girl ~ Du bleu à l’âme

◇ Auteur: L.S Ange

◇ Editeur: Editions Elixyria

◇ Date de sortie: 27 mars 2019

Margot ne connait que les coups, les humiliations et l’isolement face à un mari violent qui la séquestre depuis des années.

Le jour de son anniversaire, la jeune femme parvient enfin à s’enfuir à l’autre bout du pays, dans l’espoir de se reconstruire. Elle croise alors le chemin de Dylan Lorenz, célèbre avocat. À ses côtés, elle va reprendre goût à la vie… et à l’amour. Mais jusqu’à quand ? Qui se cache derrière cet homme torturé et secret ?

Prise entre les mensonges de Dylan et son époux qui refait surface, Margot vaincra-t-elle ses démons ?

Margot vit un enfer avec son petit-ami, Matt, dans le Nord de la France. Si au début de leur relation, il avait tout du petit-ami idéal, très vite les choses se sont dégradées. Matt s’est mis à boire plus que de raison, à humilier ,violenter et séquestrer Margot. Le soir de ses 28 ans, Margot réussi à s’échapper et prend le premier train disponible. Un train qui l’emmènera à Marseille et qui mettra sur son chemin Dylan, un riche et séduisant avocat. Dylan sous son sourire charmeur et son regard ténébreux, est un homme torturé et lunatique. Il propose gentillement un job à Margot mais cette dernière va vite déchanter.

J’ai apprécié Margot dès le début. Sa fragilité, ses tourments, sa combativité, … Cette femme m’a touchée. La façon dont L.S.Ange nous dépeint son calvaire m’a émue et me tourmente encore après la lecture. Dès les premières pages j’ai été bouleversée par la plume intense et poignante de l’auteur, happée dans l’enfer de Margot. Puis, j’ai pris part à sa reconstruction. Elle avait le droit au bonheur et j’étais à fond derrière elle, telle une cheerleader, jusqu’à ce que la jeune femme que j’appréciais beaucoup ne se transforme en girouette. Certe, elle est perdue, ses sentiments sont confus… ça peut se comprendre avec ce qu’elle a vécu mais j’ai moins apprécié ce pan de sa personnalité.

Quant aux divers hommes que vous allez découvrir au sein de ce livre, ils sont tous très différents. Accrochez-vous, il y a des turbulences à Marseille. Avez-vous déjà assisté à un combat de coqs ? Ce livre réalisera ce fantasme lol.

Le coeur de Margot se retrouve pris entre 2 feux. Le mystérieux et torturé Dylan face au gentil et bienveillant Florian. Les 2 ont du charme mais l’un vit dans un passé bien trop présent ce qui rend toute relation quasiment impossible. L’un est tour à tour le feu et la glace. Il peut être aussi chaud qu’un volcan en éruption puis d’un coup devenir distant, tranchant et aussi glacial qu’un iceberg. L’autre est plus posé et toujours là quand elle en a besoin, comme le serait un ami. Il est attentionné et protecteur, très gentil et généreux, apaisant, bref tout ce don Margot a besoin pour se retrouver elle-même.

Margot se retrouve en plein coeur de cette déferlante sentimentale. Avec son passif de femme battue, elle est méfiante mais fera-t-elle le bon choix ? Un choix de passion ou un choix de raison ?

J’ai aimé la tournure surprenante et sombre qu’à pris la trame. On s’encre dans une romance à suspense avec son lot de rebondissements et de noirceur. L’action est au rendez-vous et l’auteur tente de nous pousser dans nos retranchements, à plusieurs reprises j’ai eu un sursaut de frisson et d’adrénaline. L’histoire m’a captivée dès le début et la lecture bien que déroutante fût très agréable et prenante. L.S. Ange nous transporte dans un univers hors du commun sans conditions ni restrictions. Elle nous invite dans une romance à l’érotisme subtil et à l’acuité psychologique étonnante. J’ai aimé, mais, oui il y a un petit mais. Je reste un chouïa indécise, il me manque un petit quelques chose, ce petit truc qui fait basculer le coeur. Je suis restée au bord du précipice alors que j’aurai voulu y plonger, j’en voulais plus. Trop de questions me trottent encore en tête une fois me livre fermé.

Ça n’en reste pas moins une lecture très agréable et vraiment addictive qui se dévore tout simplement avec beaucoup de plaisir. Le récit est prenant et L.S. Ange a un don indéniable pour nous happer au coeur de ses histoires. Sa divine plume est un régal à lire. Je me suis,une fois de plus, délectée à parcourir l’écriture touchante et élégante de L.S. Ange. Elle nous offre de l’action, du suspense et une histoire poignante. Merci pour ce beau moment.