Chroniques en pagaille #3  » Des romances à lire pour le plaisir « 

Bonjour les #Dreamers, aujourd’hui je vous parle de 3 romances d’univers différents, lues dernièrement et par lesquelles j’ai été charmée de diverses façons et pour différentes raisons:

* Un goût d’interdit (chez BMR)

* Douce Attirance – 1. Lui Succomber (autoédition – Purement Romance)

* Cape et Louboumachins (autoédition)


Je remercie Samantha Morgan, Charlene Kobel et Laurie Pyren pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir leurs histoires.


◇ RÉSUMÉ ◇

Une rencontre, trois coups de foudre.


Lorsque Craig voit Camille pour la première fois, il ne comprend pas qu’il a un coup de foudre pour elle, et elle pour lui. Son meilleur ami Julien, en revanche, fait tout pour séduire la belle.
C’est ainsi que dix ans plus tard, Craig est devenu l’ami du couple, alors qu’il n’a jamais réussi à oublier Camille. Qu’importe, il est trop tard pour remédier à son erreur.
Mais des vacances entre amis révèlent les secrets enfouis depuis longtemps. Camille n’est pas heureuse en couple, et la présence de Craig, dont le regard la déstabilise, n’arrange pas la situation…

Voilà une romance contemporaine singulière qui passe ou qui casse, qu’on va aimer ou à contrario qu’on va ne pas apprécier. Je sais que certains n’affectionne pas les romances où le personnage féminin (ou masculin) est en couple et qui voit se construire une histoire romantique avec un autre. Il en faut pour tout les goûts hein alors si c’est votre cas je ne vous dirai pas de passer votre chemin mais plutôt de vous faire votre propre opinion uniquement si cette histoire vous titille. Personnellement, j’ai parfois du mal avec ce genre de romances « adulterines » mais dans le cas présent c’est soft et il faut bien avouer que Camille a des circonstances atténuantes: son mec est un connard ! Bon il ne l’a pas toujours été mais le temps, la routine a fait s’éloigner ce couple l’un de l’autre. C’est la vie. Camille se sent seule et délaissée par l’homme qui partage sa vie depuis des années. Quant Graig, un ami de longue date de sa moitié, est de retour, il s’installe pour quelques temps dans la chambre d’ami du couple. Graig ne semble pas apprécier Camille qui pourtant s’efforce d’être avenante. Il l’évite ou il l’a taquine, il souffle le chaud et le froid. C’est lors d’un séjour à la montagne que tout dérape. Un meli melo de sentiments trop longtemps enfouis provoque une avalanche qui entraînera nos 3 personnages principaux sur un terrain glissant et tumultueux. Entre secrets dévoilés, amitié mise à rude épreuve, sentiments de trahison, attirance interdite, émotions naissantes… on se retrouve plongé au cœur d’un tourbillon émotionnel survolté. L’auteure nous transporte dans une romance au goût d’interdit qu’elle a parfaitement su mettre en scène. De la psychologie des principaux protagonistes au scénario en passant pas le côté émotionnel, tout est maîtrisé dans un rythme soutenu.

Dans l’ensemble, j’ai apprécié ma lecture qui fût débordante d’émotions, de révélations et de rebondissements. C’est un roman qui ne laisse pas de marbre: qui agace, qui émeut. Un roman prenant qui assaille le lecteur de diverses et nombreuses émotions contradictoires au fil des pages. Je tiens à préciser que ce n’est pas un trio (ou trouple) au cas où vous vous poseriez la question. L’autrice a su m’embarquer, sans artifices et avec sa plume affirmée, dans sa romance réaliste et contemporaine, intense et pleine d’interdits.


◇ RÉSUMÉ ◇

S’il suffisait de prendre un peu de recul pour voir que le bonheur est à portée de main ?

Après une rupture, Zoey saute sur l’occasion d’aller enseigner un an aux États-Unis. Sur place, elle revoit Lorenzo, le futur beau-frère de sa sœur, grâce à qui elle a eu le poste.

Un nouveau départ idéal, si ce beau latino n’arrêtait pas de la taquiner. Loin d’être impassible face au charme de cet homme, Zoey hésite.

Entre tendresse et provocation, Lorenzo met tout en œuvre pour séduire Zoey.

La jeune femme tombera-t-elle dans cette douce attirance ?

Ce livre est une réédition que j’ai eu le plaisir de re-découvrir. Charlene Kobel a pris le parti de totalement récrire sa saga « Sweetness » devenue Douce Attirance et c’est un pari gagné. J’ai re-découvert sous un nouveau jour des personnages et une romance que j’avais adoré il y a quelques années. Elle offre à son couple phare une histoire plus moderne et dans l’air du temps qui lui correspond parfaitement. Sous sa douce plume, l’histoire de Zoey et Lorenzo prend un nouveau souffle. Je me suis régalée à re-découvrir ce duo authentique et touchant.


Suite à une rupture, Zoey prend un nouveau départ en quittant sa Suisse natale pour aller enseigner aux États-Unis. Là-bas, elle retrouve Lorenzo, qui se trouve être le futur beau-frère de sa sœur, mais aussi un homme attirant, taquin, gentil possédant en prime le légendaire charme latino, un combo qui ne laisse pas Zoey indifférente (et moi non plus). Comment ne pas « Lui succomber » ?

Impossible !! (Pour Zoey et pour vous aussi lectrices) D’ailleurs je dois vous signaler que Lolo (Alias Lorenzo) a été un des premiers bookboyfriends pour lequel j’ai complètement craqué. Et que ce nouveau Lolo 2.0 est un fantasme livresque ! Je suis complètement in love (encore).

C’est à la fois une romance soft et slow burn, la marque de fabrique qui définit les textes de Charlene Kobel. Elle nous invite à vivre l’histoire de son couple de personnages de façon intimiste et naturelle. C’est un nouveau de départ pour Zoey, dans une jolie ville typique des États-Unis, elle va se faire sa place, trouver des amis et l’amour.

C’est d’une légèreté, d’une fraîcheur, d’une douceur telle qu’on se sent happer dans l’histoire comme dans un cocon dès les premières pages. C’est une romance touchante et réconfortante mais également une romance riche en émotions et avec quelques passages inattendus qui tour à tour nous font sourire, nous font râler,… Zoey et Lorenzo se cherchent, se provoquent, s’apprivoisent mettant dans la foulée notre cœur à rude épreuve. Le cœur battant, on se languit de voir leurs mains se frôler, on est en attente du premier baiser qui se fait désirer… et Charlene Kobel est sacrément douée pour faire monter la tension avec parcimonie jusqu’au moment fatidique, le bon moment, celui qui permet un vrai tournant dans l’histoire et qui file des papillons dans le coeur. Pas de fioritures, pas de clichés, pas de prise de tête, une plume délicate qui manie parfaitement les mots, qui sait doser le côté émotionnel comme il faut, au moment où il le faut et qui a ce petit côté rafraîchissant qui fait la différence. La lecture est agréable, les pages défilent aisément et au gré des pages, nous sommes les spectateurs de la naissance d’une des plus belles histoires d’amour qu’il m’ait été donné de lire (et croyez-moi j’en ai lu un paquet).

Il me tarde de pouvoir lire la suite des aventures de Zoey et Lorenzo qui promet un bon nombre de péripéties. Espérons juste que mon cœur tienne le coup.

◇ RÉSUMÉ ◇

Moose Jaw… Ses champs de blé, son bar, ses champs de blé… Comment une fashionista parisienne comme moi a-t-elle pu se retrouver dans ce trou paumé au Canada ? Un petit accident de parcours professionnel, une soirée trop arrosée et des amis très convaincants.

Dire que je craignais de m’ennuyer dans cette bourgade…

C’était sans compter sur ma voiture qui décide de tomber en panne dès mon arrivée. Ou ma rencontre avec Tim, le mécanicien le plus désagréable de la planète.

Ou mon saut à l’élastique… sans élastique.

J’aurais dû mourir et finir écrasée au sol. Pourtant, c’est dans les bras de Tim que j’ai atterri. Il m’a sauvée alors que c’était impossible, à l’encontre de toutes les lois physiques.

Ce qui m’amène à cette question insensée: les super-héros existent-ils ?

Je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre avec ce livre. C’est assurément présenté comme une romance voire une comédie romantique et ça l’est mais le côté super-héros me laissait perplexe.

Dès les premières pages, j’ai été projetée dans cette romcom originale et prenante de Laurie Pyren. J’adore la plume de Laurie qui me transporte dans ses récits avec une aisance folle. Une nouvelle fois, elle m’a embarquée dans son récit avec son écriture nonchalante qui se dévore avec délectation. Là, elle nous propose une histoire sans prise de tête avec laquelle passer un bon moment de détente et j’ai plongé tête la première pour un voyage agréable, rafraîchissant et surprenant à Moose Jaw, un coin paumé au beau milieu du Canada avec un héros taciturne mais possèdant un certain charme et une héroïne solaire en louboutins qui n’a pas sans langue dans sa poche.

Au fil des pages, l’histoire prend un tournant différent, le suspense monte, le danger apparaît. Tim est-il un super héros des temps moderne ? On veut savoir ! Les pages se tournent avec facilité, la lecture est agréable et captivante. J’avais l’impression de voir l’histoire prendre vie devant mes yeux comme si je la visualisais sur un écran mais je vous rassure aucun bel homme en cape et collants n’est sorti de ma liseuse, à mon grand regret.

J’ai beaucoup ri avec ce duo mais pas seulement, ils ont également réussi à me toucher et à me surprendre. Laurie Pyren joue le jeu à fond en nous proposant une romcom atypique mettant en scène une jeune femme qui perdue en terre inconnue rencontre un homme qu’elle pense être un super héros (du style superman sans les collants) quand ce dernier la sauve d’une mort imminente. Elle va enquêter (peut-être qu’elle trouvera une cape cachée dans son tiroir à sous-vêtements ou une batcave derrière un faux mur qui s’ouvre en tirant sur un des livres de la bibliothèque…) mais aussi vivre une aventure fabuleuse dans une petite bourgade du Canadienne, rencontrer des gens adorables… Instinctivement, on se projete avec elle dans ce bourg éloigné de tout, on mène l’enquête à ses côtés, on découvre des personnages attachants, on vit des situations cocasses et drôles, puis d’autres qui attendrissent. J’ai vu les personnages évoluer, se trouver de façon sincère et ça m’a particulièrement plu. Derrière le côté comédie et divertissant, se cache une jolie romance pleine d’émotions qui elle révèle des personnages singuliers et touchants.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre et si vous chercher une lecture divertissante sans prise de tête, je vous recommande vivement de plonger sans hésitation.


Haute Alchimie une romance d’hiver haute en couleur et en émotion qui réchauffe les cœurs

HAUTE ALCHIMIE de Marie Meyer – Cherry Publishing (novembre 2021)


Ce livre est une réédition du roman « Alice au pays des biquettes » ( autoédition)

Moi, c’est Alice ! Pas la belle blonde au Pays des Merveilles, mais plutôt la petite brune au pays des biquettes. L’aventurière. Oui, oui, celle-là même qui s’est sauvée de chez elle un jour de Novembre (longue histoire), pour se retrouver perdue seule au milieu d’alpages. Enfin, presque… J’étais avec Nina, mon chihuahua, quand nous avons croisé la route d’un Yeti Cro-Magnon. Bon, d’accord, c’était celle d’un border collie un peu trop tactile à mon goût et de son maître le berger grognon. Laissez tomber l’archétype, celui-ci n’avait ni béret, ni canne, ni manteau en peau de mouton (même si, de vous à moi, cela aurait pu être très sexy sur lui). Des étincelles entre nous ? Normal avec un rustre ! Une alchimie ? Sûrement pas !

C’est l’histoire d’Alice, jeune femme pleine d’entrain, qui avait une vie parfaite: un super job qu’elle adore, un petit ami formidable, un adorable chihuahua et encore plein d’aventures à vivre.

Puis, un jour, elle se retrouve coincée au pays des biquettes, en pleine vallée montagneuse. Elle avait tout prévu… mais pas le beug de son GPS et encore moins sa panne de voiture. Ni le manque de réseau dans ce trou paumé au milieu de nul part. Perdue avec Nina, son chihuahua entre montagnes et montagnes, entre troupeaux de biquettes et… encore troupeaux de biquettes, Alice est secourue par un berger bourru, cassant et pas bavard pour un sou. De plus, il ne semble apprécier ni son humour, ni son sarcasme et ça, Alice en a revendre. Mais ce berger a néanmoins du charme.

Alice se voit obligée de loger chez son nouvel « ami » le berger, quelques jours le temps que sa voiture soit réparée. Un sejour qui pourrait bien durer plus longtemps que prévu (fichue neige!) et surtout bouleverser sa vie.

J’ai vraiment passé un excellent moment avec ce livre. L’auteur nous entraîne dans un drôle de périple, plein de fraîcheur et de fantaisie, débordant d’authenticité et d’émotions. J’ai adoré Alice, son sarcasme, sa répartie, sa douceur, sa candeur, son naturel, sa maladresse, son abnégation, sa douceur. Tout, tout, tout. Parfois, je me suis même fait cette réflexion flippante « put**** mais c’est moi ». Je crois que j’aurais pû faire les mêmes bourdes, les mêmes réflexions, les mêmes blagues parfois douteuses ou pas drôles (ou seulement pour elle et moi du coup). Dans la réalité, je pense qu’il y a un peu d’Alice dans chacune de nous et c’est un des points qui rend cette lecture aussi prenante et agréable. Un des autres points qui nous fera fondre c’est bien sur ce berger taciturne mais sexy. Sous ses airs d’ours mal léché, se cache le genre d’homme dont il est facile de tomber éperdument amoureuse. Alice et son berger forment un duo détonnant auquel on s’attache au fil des pages. J’ai aimé leur façon de se chercher, de s’apprivoiser, de se trouver à la fois dans l’humour et dans l’émotion. L’auteur nous ouvre les portes d’un roman à la fois drôle et touchant. C’est une lecture contemporaine un brin feel-good avec une dose de romcom (comédie romantique) à laquelle se mêle une petite romance de Noël délectable à souhait avec son lot de rebondissements inattendus. Un roman qui se dévore car la plume de Marie Meyer est fabuleuse: fluide et addictive, sans fioritures, agréable à lire. Un roman à la trame convaincante et bien rythmée qui se savoure.

Le scénario proposé est divertissant et original, les personnages sont plus vrais que nature et attachants, l’écriture est irrésistible, chaleureuse et spontanée. Le tout, une fois mélangé, est un vrai régal ! Encore meilleur que la raclette (et je suis une fana de raclette). Marie Meyer a parfaitement dosé sa recette romance de Noël/feel-good: une bonne louche d’humour, une pointe de sarcasme, un brin de romance, un panier garni d’émotions, une dose d’authenticité, un peu de spontanéité et un zeste de nouvelle vie. Je me suis régalée !!!

Ce livre m’a vraiment plu. Il est à l’image de ça couverture chaleureuse et pétillante. Avec Alice, son berger sexy, les biquettes et les autres personnages j’ai beaucoup ri, j’ai aussi été émue et indéniablement charmée. Ce livre c’est un anti-morosité, une bouffée d’oxygène, une bulle de bonheur dans laquelle s’évader durant quelques heures.

Avec sa romance, Marie Meyer vous offre un met savoureux garanti sans calories mais avec fous rires assurés, un cocktail pétillant et rafraîchissant qui donne le sourire et met du baume au coeur. Plus de 250 pages de bonheur à savourer sans modération !


POUR ACHETER CE LIVRE ⤵️⤵️⤵️

Haute alchimie https://www.amazon.fr/dp/1801161674/ref=cm_sw_r_apan_glt_i_02FB5DC7QM9M4ZP4KQHJ

Mon coup de cœur pour le « FOUTU COLOC ! » de Lou Garance chez les Editions Addictives

📚 Titre: Foutu coloc !

📚 Auteur: Lou Garance

📚 Editeur: Editions Addictives

Craquer pour le meilleur ami de son frère ? Mauvaise idée ! Emménager avec lui ? Encore pire !

Quand elle emménage dans la coloc de son frère et de la bande de potes de ce dernier, Scarlett sent qu’elle est foutue. Elle n’arrivait déjà pas à se sortir Nolan Jones de la tête en habitant à des milliers de kilomètres de lui, alors comment pourrait-elle l’oublier maintenant qu’elle est de retour à Boston, et surtout… qu’elle occupe la chambre juste à côté de la sienne ?


Pourtant, son crush de toujours ne lui donne aucune raison d’espérer : il la taquine comme si elle était sa petite sœur ! Elle sait qu’elle doit accepter qu’il ne la verra jamais autrement.
Mais entre les soirées passées à se défier, les rapprochements troublants sur le canapé et l’étincelle nouvelle qu’elle décèle dans le regard de Nolan, ce « jamais » pourrait bien devenir un peu flou…

Bonjour les Dreamers, ça fait un moment que je n’ai pas rédigé d’avis sur le blog. Aujourd’hui, je vous parle de mon coup de coeur pour FOUTU COLOC ! de Lou Garance sorti en numérique chez les Editions Addictives. J’avais flashé sur le résumé: une coloc, un amour secret à sens unique, le meilleur pote de son frère, pas touche aux soeurs, le défi… un livre qui regroupe à lui tout seul un joli panel des thèmes que j’apprécie en romance. Comment résister ? Impossible et j’ai bien fait de succomber car ce livre fût un coup de coeur. Bravo à Lou Garance !

C’est le second roman que je lis de cette autrice. J’avais eu une très bonne impression à la lecture de son premier roman « Can you keep à secret ? » que j’avais beaucoup aimé. Avec FOUTU COLOC !, ma première impression se confirme. J’ai littéralement dévoré ce livre sans voir le temps passer et je me suis régalée du début à la fin. J’ai apprécié la fluidité et la densité de l’écriture. Une plume affirmée et rayonnante nous offrant une lecture addictive dès les premières pages. L’auteure nous embarque dans la vie de Scarlett qui intègre la coloc de son frère et ses potes qu’elle connaît depuis l’enfance. La jeune étudiante est heureuse de retrouver son frère, ses repères et ses amies sur le campus après de longs mois d’absence. La seule ombre au tableau: la cohabitation pas de tout repos avec Nolan, le meilleur ami de son frère qu’elle aime en secret depuis quasiment toujours mais qui ne la voit que comme la petite soeur chiante de son pote. Le coeur de Scarlett va-t-il sortir indemne de cette coloc ?

Je vous ai dit que j’avais adoré cette romance ? Bah je vous le redis, j’ai A-D-O-R-É !! Lou Garance nous propose une histoire prenante qui avance tout en douceur et qui en même temps déborde d’émotions et d’énergie. La trame est menée avec brio de façon à ce qu’on se sente immergé au coeur de la coloc, à ce qu’on prenne le temps de découvrir et de s’attacher à chaque personnage, à ce qu’on vive chaque émotions pleinement comme-ci on y était. J’ai parfois ressenti le besoin irrépressible de prendre Scarlett dans mes bras mais j’ai parfois eu très envie de baffer Nolan puis de l’embrasser juste après. Ce livre c’est un grand huit émotionel puissance mille. Les parcs d’attractions sont fermés pas grave, il y a FOUTU COLOC LAND pour vivre des émotions fortes.

Entre provocations et tentations, entre séduction et frustation, entre tendresse et passion, entre secret et challenge, entre trahison et désir, entre raison et sentiments contradictoires, les personnages sont perdus en pleine tourmente émotionnelle. Ils se taquine, se défient, se cherchent et quand ils se trouvent ça explose tel un feu d’artifice foudroyant, tumultueux et éclatant. Un truc qui vous retourne et ne vous laisse pas indemne.

Au fil des pages, on assiste à un déploiement d’intensité à diverses échelles, de rebondissements à différentes fréquences, d’émotions à profusion rendant l’histoire addictive. L’auteur a parfaitement su jouer avec les émotions, avec la profondeur de son récit, avec ses personnages pour rendre son histoire captivante, harmonieuse et touchante. On passe un délicieux moment alors embarquez sans plus tarder et bonne lecture.


« My Christmas Bodyguard  » une romance de Noël avec une touche de suspense signée Estelle Every

Une romance de Noël avec une touche de suspense !

Après avoir été agressée par un fan désaxé, la reine de la pop, Trinity, refuse de sortir de chez elle, mais pire que tout : elle ne veut plus chanter. C’est une situation inacceptable pour son agent qui décide de l’envoyer passer les fêtes de fin d’année à Carroll Falls, une petite ville perdue dans les Rocheuses. Jouer les baby-sitters de star n’a jamais fait partie des projets de Samuel Blake, mais sa situation financière ne lui laisse pas d’autre choix que d’accepter la proposition de l’agent de Trinity : il devra assurer la sécurité de la chanteuse pendant son séjour à la montagne. La situation entre la reine de la pop et le garde du corps est sous haute tension, mais c’est sans compter sur les habitants de Carroll Falls qui sont bien décidés à mettre la magie de Noël au service des deux jeunes gens, et pourquoi pas créer l’étincelle entre eux ?


Bonjour les #Dreamers, à 40 jours de Noël je vous parle d’une romance de Noël que j’ai adoré et qui m’a permise de vaincre momentanément ma panne de lecture (elle est revenue aussi tôt après), j’ai nommé MY CHRISTMAS BODYGUARD d’Estelle Every. C’est ma toute première romance de Noël de l’année et c’est aussi la première écrite par Estelle. Adorant les romances de Noël et étant une fan de la première heure d’Estelle, je ne pouvais pas passer à côté. Installée au coin du feu avec un chocolat chaud, je me suis régalée avec cette romance. Pour une première, Estelle a excellé dans cet exercice, tout y est !

Estelle nous embarque à Carroll Falls, un petit village au milieu de nul part où Noël est roi. C’est dans ce décor hivernal et dépaysant, que se retrouvent Trinity, célèbre pop star et Sam, son nouveau garde du corps.

Trinity n’est plus que l’ombre d’elle-même depuis son agression. Son agent pense qu’elle a besoin de s’éloigner de la folie médiatique qui règne à Los Angeles et lui propose un séjour chez une ancienne amie avec qui elle avait perdu contact. C’est ainsi que la star se retrouve à Carroll Falls une bourgade qui n’a rien à envier au village du Père Noël. Incognito, Trinity va redevenir la jeune femme sans strass et paillettes, se retrouver et se montrer sous un nouveau jour aux habitants du petit village qui l’accueillent à bras ouverts. Seule ombre au tableau sa morosité qui ne la quitte pas. Oh en fait il y a deux ombres au tableau, la seconde étant son garde du corps qui ne l’a lâche pas non plus. En plus d’avoir un côté sombre et ténébreux, se mec est carrément sexy mais il est hors de question pour la star d’avoir une aventure avec son employé. Et pourtant, entre les activités traditionnelles et d’autres moins conventionnelles proposées au village, les deux protagonistes vont se rapprocher. Entourés par une joyeuses bande de villageois et d’amis, ils vont profiter de se séjour et une fois seul, loin de tout, laisser libre cours à cette attirance qui les dévore. Mais ses vacances, risquent de prendre un tournant inattendu et de se transformer en enfer sous la neige.


C’est une romance de Noël comme je les aime avec le côté mignon de la romance, la notion d’amitié et de bienveillance qui émane, les personnages attendrissants, le joli décor enneigé et féerique avec guirlandes et sapins qui nous entoure, il y a même des rennes. Et Estelle y a ajouté une petite touche de suspense comme elle sait si bien le faire. Et ça match parfaitement. Le mélange, nous donne une romance de Noël contemporaine divertissante, émouvante et prenante, à la fois transie d’émotions et riche en rebondissements. Un bonheur de Noël. J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture avec laquelle j’ai passé un bon moment. C’est une lecture parsemée de fortes émotions, de surprises et de rebondissements inattendus. C’est une romance de Noël certes mais Estelle Every n’a pas édulcoré les choses, elle donne à son récit le réalisme de la vie de star et de ses aléas et ses déboires. Son héroïne se retrouve isolée dans un village où il est facile d’oublier la réalité de son quotidien mais quand celui-ci la rattrape, l’avalanche fait rage. J’ai succombé aux atouts indéniables de Sam malgré son côté taciturne. J’ai aimé découvrir la merveilleuse personne qui se cache derrière le pseudo de Trinity. J’ai adoré l’ambiance de Carroll Falls, ses sympathiques habitants, leurs traditions,… Estelle Every a vraiment créé un univers magique qui sent bon Noël dans lequel j’ai pris un immense plaisir à m’evader. Un grand merci pour ces vacances de Noël par procuration. Maintenant, c’est à vous de partir à Carroll Falls.

Les fans de romances de Noël seront plus que ravis et charmés par la proposition d’Estelle Every.

QUI EST-CE ? DE NOËL

Voici le 1er indice pour démasquer le lutin saboteur de Noël ⤵️

Le second indice se trouve dans une romance de Noël signée Charlie Lazlo.

« Impossible Golden Boy ! » de Laurie Pyren, une romance qui vous veut du bien

Dans une vie antérieure, j’ai dû être très très méchante. Genre parrain de la mafia, tueur à gages ou même suppôt de Satan. Sinon, pourquoi le karma s’acharnerait-il sur moi dans cette vie-ci?

J’allais tranquillement sur mes 30 ans, avec un boulot et des amis sympas. Une vie bien normale pour une fille normale. Jusqu’à ce que je le rencontre, lui: Aaron Blake.
Oui, oui, oui, il est beau, avocat, très riche. Sur papier, c’est l’homme parfait. Mais croyez-moi, Aaron Blake est le plus gros sac d’embrouilles qu’il m’ait été donné de croiser!
Je lui ai pourtant dit: “désolée mais ça ne va pas être possible”. Monsieur doit aimer les défis parce que justement, il a décidé de se mettre en chasse et je suis la proie. Le comble pour une chasseuse de têtes !

Je m’appelle Jen Moran – et non, ce n’est pas le diminutif de Jennifer mais presque personne ne connaît mon vrai prénom – et ce Golden Boy va me rendre chèvre!


Ce roman est la réédition intégrale de The Hunter, revue et corrigée.


Jen est une jeune femme pétillante, spontanée, attachante voire « attachiante » et vraiment géniale. Je l’ai adorée dès le début. Elle m’a énormément fait rire avec sa répartie tranchante et marrante, ses listes loufoques, son caractère bien trempé, ses dessous sexy… j’avoue avoir un côté Jen et comme elle j’assume.

Quand Jen tombe sur Aaron son corps devient guimauve, son coeur se fait fondant mais son cerveau lui crie « DANGER ». Aaron est sexy, bien trop sexy pour être honnête. Aaron est canon vraiment canon, un chouïa arrogant, très riche, très beau, très très très sexy. Je l’ai déjà dit ça. Mais Aaron est marié non, fiancé non plus … Aaron est donc parfait !! Ah bah non. Pour Jen il est à éviter comme la peste. Il est avocat et les avocats sont des manipulateurs. Jen a donné et ce genre de mec elle connaît dont très peu pour elle.

Bien que physiquement très attirée par sexy-Aaron, Jen l’envoie bouler à maintes reprises. Cependant un concours de circonstances ou le destin, remettra Aaron sur le chemin de Jen.

A travers les épreuves que vont devoir affronter ses personnages, c’est une armada d’émotions que nous provoque l’auteure: passion, tendresse, tristesse, dévotion, amour, … elle n’épargne pas ses personnages mais en parallèle c’est également ses lecteurs qu’elle n’épargne pas. Il aura été très facile de se prendre d’affection pour eux instantanément. La spontanéité de Jen, le charisme d’Aaron, font que l’on s’identifie facilement, que l’on s’attache à eux. Au cours de leur parcours parsemé d’embûches, j’ai évolué au gré de leurs émotions, de leurs ressentis. Au fil des pages, les personnages se dévoilent sous d’autres facettes et l’auteur nous ouvre les portes d’une romance toute en intensité, d’une histoire profonde avec des événements tragiques, des révélations boulversantes. Cette évolution est à la fois surprenante et à la fois passionnante.

L’auteure a réussi à me surprendre, à me prendre au dépourvu, à donner du rythme à son scénario. Elle m’a emportée dans le vent chaud et déferlant de son récit. J’ai dévoré ses mots avec délectation et frénésie, impossible de quitter Jen et Aaron. C’est comme si je les abandonnais et ça c’était impossible, j’étais bien trop attachée à eux. J’ai emmagasiné les diverses émotions que l’auteure suscite, j’ai frôlé la crise cardiaque à plusieurs reprises, j’ai pleuré aussi. Ce roman regorge d’actions, de rebondissements qui m’ont tenue en haleine et d’émotions qui elles m’ont mise en émoi. Petit à petit, on entre dans une phase de construction d’un couple qui au départ était quasiment voué à l’échec. Jen incapable d’aimer et de s’aimer, brisée par les blessures encore à vif laissées par son ex. Aaron l’insaisissable, maître de son univers dans lequel il ne laisse entrer personne. Ces 2 « handicapés des sentiments » vont nous démontrer que par amour on peut tout affronter et tout surmonter. Ils nous offrent une belle leçon de vie, celle où l’Amour avec un grand A ressort vainqueur. Le grand amour qui rend la vie plus belle, qui guéri les plus profondes des blessures, qui nous aide à se battre dans les moments difficiles, à affronter l’adversité. Celui qui fait battre les coeur à l’unisson.


Ce livre est une tuerie !! Un livre qui se dévore aussi vite qu’une boîte de chocolats sans remord et sans kilos qui vont tout droit dans les fesses. C’est le genre de romance qu’il faut absolument avoir dans sa bibliothèque. J’ai TOUT adoré !!! l’histoire, les personnages et l’écriture de l’auteur. Un véritable sans faute !! Une romance qui vous veut du bien et qui fait du bien.

***



L’histoire est très sympathique avec des scènes hilarantes, des moments érotiques sensuels et une trame prenante et intriguante. J’ai beaucoup ri mais j’ai aussi apprécié le côté émotionnel qui se dégage petit à petit. Et la plume de l’auteur est un pur bonheur lire. L’écriture est fluide, spontanée, insolite mais également touchante, épurée et voluptueuse quand il le faut. Un savant et surprenant mélange de sensationnel, de finesse, de sensibilité et de sensualité. L’auteure mélange la comédie romantique à la romance new adult et ça détonne ! Le mélange est à la fois surprenant et divertissant.


Je suis littéralement tombée sous le charme des personnages charismatiques et touchants, du contexte sympathique proposé par Laurie Pyren et surtout par son écriture nonchalante et addictive, son style rafraîchissant et envoûtant. Les personnages sont extras: drôles, attachants, touchants, intelligents, pétillants, hauts en couleurs, … Je parle d’Aaron et Jen mais leurs entourages le sont tout autant.

L’ivresse des émotions m’a saisie, la sensibilité de la trame m’a touchée, la détresse des personnages m’a submergée, l’auteure m’a transportée dans son histoire, la plume de l’auteur m’a charmée, une histoire qui m’a envoûtée et que j’ai adoré !

Avec cette comedie romantique épicée signée Laurie Pyren j’ai vraiment passé un formidable moment. Et je vous la recommande !!

🦌 Kiss me I’m famous 🦌 « Une romance de Noël déjantée et pleine de charme comme je les aime »

Entre eux… ça va être chaud ! Nathan est bourru, secret et n’aime pas les imprévus. Il protège farouchement sa vie avec sa fille Anna, Olaf, leur chien tout fou, et le village soudé qui les a accueillis. Alors quand Neva débarque comme une tornade, pleine de feu et de contradictions, elle l’agace, le défie… et l’attire. Il ne devrait pas craquer, il ne veut pas craquer… mais a-t-il vraiment le choix ?

Noël approche ! En fait c’est dans 53 jours (oui je compte et alors). J’adore Noël, sa magie, l’ambiance festive qui plane… Je suis une véritable fana de Noël. J’adore les guirlandes lumineuses, les préparatifs, les décos, les dessins animés et films de Noël, les sablés, l’odeur du sapin, du chocolat, des clémentines et des épices, boire mon chocolat chaud avec ma coquille (patisserie), … et j’adore les romances de Noël, of course. Je les regarde à la télé et je les lis aussi. Alors quand j’ai vu que Charlie Lazlo, duo de plumes formé par Lisa Mars/Lou Marceau et Lindsey T, en sortait une, bah j’ai craqué, comment faire autrement. J’avais déjà lu cette histoire au format numérique mais voilà qu’elle a été rééditée en format poche avec une couverture so cute et un prix tout mini (6, 50€). Comment ne pas craquer dans ces conditions.

Pour le commander, c’est ici

C’est armée de chocolats (à boire et à manger) et de mon plaid tout doux que je me suis plongée dans cette romance de Noël au coin du feu (rien d’étonnant en octobre dans le Nord)… une page, puis deux, trois… et voilà déjà la fin ! Comment ça ! Mais non !! J’en veux encore moi !! J’étais trop bien au pays du Yéti.
J’ai kiffé ma lecture. C’est une romance moderne, drôle et touchante, le parfait combo pour une romance de Noël. C’est à la fois une romance rafraîchissante et une romance chaleureuse qui a un avant goût de Noël. Les auteures nous mettent dans l’ambiance et nous happent dans leur proposition aux couleurs de Noël, aux senteurs de Noël, aux saveurs de Noel. Je me suis tout simplement régalée de la première à la dernière page. J’ai apprécié chaque moments passés avec Neva, Nathan et Anna, du plus drôle au plus touchant. J’ai adoré !! C’est ma première romance de Noël de cette année et c’est un joli coup de coeur. Cette romance de Noël réuni l’intégralité des éléments qui font pour moi LA romance de Noël. C’est un sans faute. J’ai ri, j’ai pesté, je suis tombée sous le charme des personnes et pas seulement du Yéti, j’ai encore ri, j’ai versé ma petite larme, j’ai eu des paillettes dans les yeux. La lecture est agréable et tellement fluide qu’on ne voit pas les pages défiler. C’est une romance conviviale et rythmée qui déborde d’amour et d’humour. Une romance pétillante et chaleureuse avec laquelle vous passerez à coup sûr un très bon moment si vous aimez les romances de Noël.


J’ai été littéralement happée dans cette histoire qui est celle de Neva (qui veut dire neige) et de ses péripéties. La jeune femme se retrouve dans une petite bourgade fort charmante en pleine montagne. C’est plein de neige à la montagne en hiver et Neva (qui veut dire neige rappelons-le) a un rapport plutôt conflictuel avec la neige. Celle qui tombe du ciel et pas elle même hein. Bref, Neva à la montagne c’est une aventure riche en rebondissements et gamelles. Neva c’est aussi de la tendresse, de l’amour, du sarcasme. J’ai adoré le personnage deNeva. Ce petit bout de femme est un phénomène, une tornade qui bouleverse tout et laisse après son passage d’immenses rayon de soleil, un arc en ciel de sourires et une explosion d’amour.

Et impossible de résister au charme du yéti alias Nathan. Un Yéti bourru mais sexy, un Yéti tête de mule mais attendrissant et à croquer. Nathan protège sa vie et celle de sa famille. Il veut par dessus tout protéger son adorable petite fille. C’est un homme mystèrieux et touchant qui m’a fait fondre comme neige au soleil, comme le chamallow dans mon chocolat, comme Olaf (le bonhomme de neige d’Elsa) devant sa cheminée, comme mes kilos ah non eux sont toujours bien accrochés.

Une standing ovation pour la petite Anna qui m’a vendu du rêve. Je veux une petite fille comme ça ! Moi j’ai le modèle raleuse et boudeuse. J’ai egalement adoré la famille de Nathan qui ressemblerait presque à la mienne. La maman accueillante, le papa bourru au premier abord mais au grand coeur (oui tel père tel fils – papa yeti, fiston yeti). Ces personnages sont typiques de la romance de Noël avec lesquels on aime vivre le temps de quelques heures pour un moment convivial et chaleureux.

KISS ME I’M FAMOUS, c’est une romance de Noël déjantée et pleine de charme comme je les aime. C’est LA romance de Noël parfaite pour moi. Toute en légèreté, pleine d’humour avec une bonne dose de magie de Noël et une charmante romance dans un décor typiquement Noël: neige, sapin, petits gâteaux, rennes… It’s Perfect !! J’étais au paradis. Et aucune envie d’en sortir. C’est une romance cocooning qui rechauffe le coeur. Une histoire contemporaine, riche en émotions et rebondissements, avec des personnages attachants et un joli happy end qui de plus pourrait avoir des airs d’histoire made in Disney, j’achète !!



QUI EST-CE ? DE NOËL

Bravo ! Vous avez trouver le second indice qui sera d’une grande aide dans votre mission

Et pour trouver l’indice suivant, rendez-vous chez my summer crush.

Menthe Royale de Johanna Laury, la nouvelle comédie romantique de BMR

◇ Titre: Menthe Royale

◇ Auteur: Johanna Laury

◇ Editeur: BMR (romance)

◇ Date de sortie: 27 octobre 2021 (réédition)

Annabelle, jolie rouquine aux yeux vairons et à la maladresse légendaire, pose ses valises pour la première fois en Solvanie, principauté aux températures glaciales située entre l’Allemagne et les Pays-Bas.
Au cours d’une découverte de la ville, elle visite le palais et bouscule l’un de ses occupants sans savoir qu’il s’agit en réalité de Karel, le prince héritier. Elle se ridiculise aux yeux de tous, ce qui attire l’attention du beau et gentil prince Karl, le frère de Karel.
Annabelle ne tarde pas à se lier d’amitié avec lui. Mais cela déplaît à Karel, son Altesse royale, qui la soupçonne de vouloir profiter de son cadet. Tout le contraire de son frère, Karel est méfiant, arrogant et hautain. Mais c’était sans compter sur le tempérament de feu d’Annabelle qui n’a aucun mal à le remettre à sa place  ! Chaque rapprochement entre eux est électrique et tourne au vinaigre. Le prince héritier est incrédule  : comment peut-il être attiré par une roturière, aussi maladroite que rebelle  ?

MENTHE ROYALE est une comédie romantique divertissante, un délicieux moment d’évasion avec une héroïne gaffeuse et indépendante. C’est la lecture idéale pour s’évader tout en restant dans son canapé avec un thé et des chocolats.


Johanna Laury nous embarque en voyage en Europe de l’Est, au cœur d’une petite principauté tout droit sortie de son imagination. Elle nous invite à bourlinguer aux côtés d’Annabelle, jolie rousse maladroite et sympathique qui n’a pas sa langue dans sa poche et son pareil pour se mettre dans des situations rocambolesques. On aime tout de suite Anna et son grain de folie, son indépendance, sa joie de vivre. C’est un personnage rafraichissant auquel il est facile de s’identifier et s’attacher. C’est pourquoi la suivre dans cette aventure riche en rebondissements et péripéties fût un ravissement.

Annabelle et ses amis on un petit rituel de vacances. Chaque année, ils partent seuls en terre inconnue, à l’aventure dans une contrée reculée à la découverte de nouvelles civilisations et traditions. C’est comme ça que la jeune française se retrouve seule dans un tout petit pays à l’Est de l’Allemagne pour un séjour qui s’annoncent épique. Dès le départ, on sait que les vacances de la jolie rousse ne vont pas être un long fleuve tranquille. Notre nouvelle amie va enchainer les péripéties, accumuler les catastrophes mais aussi découvrir un pays magnifique, rencontrer des personnes plus ou moins amicales qui vont cependant bouleverser sa vie à jamais.

J’ai beaucoup ri tout au long du livre. Le style est rafraichissant, l’histoire bourrée d’humour et de rebondissements. Annabelle a un côté Pierre Richard qui porte à la légèreté et la gaieté. J’ai aimé sa simplicité, sa gentillesse, sa fragilité qu’elle cache derrière sa maladresse et son impulsivité. Le mélange humour et romance est plutôt bien agencé au grès des pages, aucun ne prenant le dessus sur l’autre. Ils se mêlent plutôt dans une osmose enivrante afin d’offrir aux lecteurs une lecture toute en nuances.

Le schéma narratif est assez bien construit ce qui rend la lecture fluide et agréable. La trame contemporaine a le mérite d’être plaisante et divertissante. L’auteure a appréhendé sa comédie romantique avec allégresse et légèreté en mélangeant avec brio la romance et la comédie, l’humour et l’émotion. J’ai beaucoup apprécié cette lecture drôle, attrayante, et chaleureuse. Néanmoins, le rythme m’a posé quelques soucis au cours de ma lecture. Rien de méchant mais parfois ça allait trop vite alors qu’à d’autres moments c’était trop lent, des descriptions parfois trop longues, des passages survolés qui auraient mérité d’être approfondis. Mais tout ça vous savez que ce n’est que mon ressenti propre par rapport à mes préférences. Les échanges tour à tour piquants ou touchants, distrayants ou véhéments entre les divers personnages apportent une cadence vive qui pallie au défaut de rythme qui m’a un chouia chagriné. Ca ne m’a pas empêché d’engloutir les pages et de passer un bon moment. Je ne peux que saluer le travail accompli par l’auteure et l’encourager dans cette voie.

Quant à vous lecteurs, c’est le moment d’embarquer pour Menthe royale, ce voyage dépaysant et débordant d’humour, cette romance divertissante qui vous permettra de vous évader le temps de quelques heures. Au programme franches parties de rigolades, péripéties en tout genre, personnages haut-en couleurs et de belles émotions à vivre. 

Les Box de Noël arrivent…  🎄 Ces box qui me font de l’œil ou pour lesquelles j’ai craqué

Hello les #Dreamers, vous avez vu que les box de Noël de nos maisons d’éditions et nos auteurs préférés arrivaient ?

Comment ça octobre c’est trop tôt ? Je pense qu’après la mi-octobre c’est le bon moment. Les box se préparent en amont et demandent beaucoup d’organisation et de temps aux petits éditeurs et auteurs qui en proposent. Et puis ça permet aux lecteurs d’échelonner les frais et de se faire plaisir.

Mai là n’est pas la question… La vraie question est… allez-vous craquer ??

*****

J’avoue, j’ai été faible et j’ai craqué pour 2 box mais d’autres me font envie. Peut-etre que je re-craquerai en novembre…

Et aujourd’hui, je vous présente ces box qui me font de l’œil. Pour le moment, je n’ai sélectionné que des box proposées par des auteurs en autoédition (ou hybrides).

🎄 ~~ 🎄 ~~ 🎄

J’ai succombé à My Christmas Bodyguard dans sa box de Noël concoctée par Estelle Every. J’adore ce petit mug #pingu trop craquant.

Voici où vous pouvez vous la procurer ⤵️

https://www.estelle-every.com/product-page/box-de-noël


Pour la première année, Charlie L se lance dans les box de Noël et il y a du choix et pour toutes les bourses. Ayant déjà les 2 premiers tomes de sa saga FNTS, j’ai craqué pour une box composée de son petit dernier. Je suis fan des cadeaux originaux de ses box dont le recueil de 2 nouvelles exclusives en collaborationavec Elodie François. Et la bouteille est vraiment top ! Et puis on a jamais trop de mug.

Pour commander, c’est par ici ⤵️

https://www.charlielautrice.com/shop


L’année dernière, une amie m’avait offert la box de Noël « Ne jamais dire je t’aime » d’Elodie François pour Noël et j’avais adoré son contenu. Je ne peux que vous recommander de vous faire plaisir avec une de ses super box. De plus, avec ces box, vous aurez l’opportunité de découvrir  2 nouvelles de Noël exclusives dans un recueil en relié.

Craquera ? Craquera pas ? C’est par là ⤵️

https://www.elodiefrancoisauteur.com/box-de-noel-b110601.html


Une box toute mignonne qu’on a envie de recevoir pour Noël. Je parle de la box de Noël « Attractive » de Lexine Valai composé du broché de sa romance, d’un mug, de douceurs, de divers produits de bien-être et de papeterie…

Pour commander, contactez directement l’auteure ⤵️

https://www.facebook.com/lexine.valai


J’ai récemment eu le plaisir de découvrir Nelra, une jeune autrice qui a co-écrit une romance de Noël. Elle m’a présenté ses box en vente pour les fêtes de fin d’année et celle avec sa romance de Noël écrite avec Léorthien me tente pas mal.

Pour découvrir et commander, ça se passe ici ⤵️

https://www.facebook.com/nelra.auteure/


Deux box disponibles chez Anna Wendell avec romance de Noël ou romance au choix en version 1 ou 2 romans. Je me ferai bien un voyage en Laponie moi. Pas vous ?

 On clique et on commande avec option « (se) faire plaisir » ⤵️

https://www.anna-wendell.com/shop?Cat%C3%A9gorie=Box+livresque


J’ai découvert ce que propose Wendy Thevin pour Noël et c’est une offre très alléchante. Hop ! Sur ma wishlist au papa Noël.

Tentez ? Composez votre box ⤵️

https://forms.gle/tXXvskeH16pGKAJD6


Une Sio Box made in Siobhan Gabrielly concoctée avec amour, voilà le cadeau idéal à retrouver au pied du sapin.

Vous voulez une Sio Box faites avec amour, contactez Siobhan ⤵️

https://www.facebook.com/profile.php?id=100010151959145


C’est tout pour le moment mais je zieute… je sais que d’autres auteurs vont dévoiler leurs box de Noël prochainement.

Et il y a aussi celles disponibles chez les éditeurs tels que First Flight Editions, Elixyria Editions, Rouge Noir Editions…


Phoenix Ashes 《 Irish 》 – Mon avis sur le 4ème tome de « la saga aux airs de Sons of Anarchy ! »

◇ Titre : Irish – Phoenix Ashes Tome 4

◇ Auteur : Fleur Hana

◇ Date de sortie : 15 octobre 2021

◇ Autoédition – Disponible en numérique et en broché

*****

~~~ RÉSUMÉ ~~~

Se protéger la met en danger...

Demander de l’aide aux Phoenix Ashes était ma dernière carte, et je viens de la jouer. En échange de leur soutien, je travaille pour eux.

Plus précisément, pour Irish, un patron tyrannique qui n’a aucune envie de bosser avec moi. Ça tombe bien, je déteste être sa secrétaire. Mais je n’ai pas le choix, deux autres vies dépendent de moi.

Le piège ? En débarquant à Roseville, j’ai attiré l’attention de ceux que je fuis depuis plus de deux ans. Et ils arrivent…

Dans cette suite des Phoenix Ashes, Satine entre dans un club en guerre où elle pourrait trouver et déclencher plus de problèmes que de solutions…


Voilà un tome que j’attendais avec impatience après la cliffhanger du tome 3. Tellement de questions qui trouvent leurs réponses mais encore beaucoup trop qui restent sans réponses, Fleur semble prendre un malin plaisir à nous torturer tout comme ses personnages. Et j’avoue que j’adore être torturée par cette autrice. Je suis « masohana » ! Autant être franche avec vous, à la fin de ce tome, votre cerveau va surchauffer. Si vous êtes comme moi, ça va être un vrai capharnaüm dans votre tête. Et votre cœur ne sera pas en reste.

Un 4ème tome que j’ai adoré ! Rien d’étonnant, j’avais adoré les 3 précédents et il faut dire que Fleur Hana envoie du lourd. Je suis une inconditionnelle fan des Phoenix Ashes mais voyez-vous je rencontre un sérieux problème avec cette série… à chaque nouveau biker présenté je tombe amoureuse et mon cœur s’emballe toujours un peu plus. Ça sent l’AVC livresque avant la fin de la saga.

Que dire sur ce 4ème tome ? Sans spolier, je peux dire que c’est un tome charnière qui marque un tournant dans le MC des Phoenix. Des personnages manquent à l’appel, d’autres ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes, certains avancent et tentent de vivre malgré tout, beaucoup font semblant que tout va bien, plusieurs luttent, tous ont perdu un être cher et aucun ne l’oubliera. La vie au MC ne sera plus jamais la même mais il faut avancer, se reconstruire et se venger. Dans cette grande histoire de MC, il y a les petites histoires des membres du club. Après Blade, Ghost et Sniper, c’est à Irish de nous parler de lui et de LA femme. Cette femme c’est Satine, la nouvelle secrétaire du garage des Phoenix dont Irish est le boss. J’ai vraiment adoré cette nana indépendante, courageuse, sans filtre et hyper badass. C’est avant tout ce que j’aime dans les romances de Fleur Hana, ses personnages féminins charismatiques qui en imposent. Et là, j’ai adoré Satine, sa force, son abnégation, son tempérament de feu, mais aussi son humour, sa répartie piquante, son grain de folie, sa bienveillance ainsi que sa grande sensibilité qu’elle cache si bien. La jeune femme connaît bien le monde et les codes des bikers puisqu’elle a été élevée au sein d’un MC. Elle a un passé chargé auquel elle a réussi à échapper jusqu’à ce que celui-ci la rattrape. Et de son côté, Irish à aussi un passé qui le rattrape. Les soupçons qu’on pouvait avoir sur lui se précisent et on en apprend plus. Irish, taciturne et bourru, se confie avec parcimonie. Il parle peu mais il dégage d’innombrables émotions. Il est touchant. Le duo est explosif. Bref, il se détestent. Quand une héroïne qui souffre parfois de diarrhée verbale, qui énonce tout haut ce qu’elle pense comme savoir si elle prendra du coulis de caramel ou plutôt de chocolat sur sa glace se retrouve face à un patron économe de mots, têtu, sympathique comme une porte de prison, ça fait des étincelles. Et ça donne à la fois des situations cocasses, déroutantes et émouvantes quand les deux tentent de communiquer. Au fil des pages, ils vont se construire un langage propre à eux qui va leur permettre de s’apprivoiser. Mais ce n’est pas facile de laisser une place à l’amour dans un MC en guerre. Avec tout le merdier qui entoure le MC, quand le danger rode, quand le passé peut venir tout bouleverser et des ennemis connus et inconnus tout détruire en une fraction de seconde, Irish et Satine pourront-ils avoir cette chance de se trouver, de s’aimer ?

C’est une romance singulière dans laquelle nous entraîne Fleur mais ça n’en reste pas moins une romance intense où les rebondissements et les révélations donnent le tournis. Elle jongle à la perfection entre l’action et l’émotion, si bien qu’on est soit tenu en haleine, retenant notre souffle soit le cœur au bord du gouffre. Encore une fois, elle m’a embarquée dans sa proposition. Elle a brodé un scénario palpitant qui nous pousse à être à l’affût de la moindre petite information qui pourraient répondre aux questions que l’on se pose, à rechercher les petits indices disséminés à travers les lignes… Un scénario sous haute tension, débordant d’émotions puissantes, dans lequel on se sent happé sans aucune envie d’en sortir. Il nous en faut toujours plus, une véritable addiction.

Fleur Hana nous balade, c’est le moins que l’on puisse dire; une balade tumultueuse en bécane et à plein vitesse sur une route qu’il me tarde de dévaler avec elle pour de nouvelles aventures.

🍁 Hello October 🍁 Ma Pile à Lire d’octobre

🍁 𝑯𝒆𝒍𝒍𝒐 𝑶𝒄𝒕𝒐𝒃𝒆𝒓 🍁

Il est là… Le mois d’octobre et avec lui l’automne, ses couleurs et son mode cocooning. Une saison que j’aime particulièrement malgré la pluie. Et pour ce 1er octobre, j’ai le droit à la pluie, le vent et ça caille un peu. J’ai sorti le pull (fin), le plaid et je me suis fait un chocolat chaud parsemé de guimauves.


C’est quoi le programme d’octobre sur Lire ses Rêves ??

Bande de curieux(ses) !! Lol. Mais puisque vous êtes des #Dreamers d’exception je vais vous le dire.

*****

Déjà au mois d’octobre, il y a la grande campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein

💕 #octobrerose 💕

Il y aura peut-être…, sûrement en fait, une #box spéciale « rose » à gagner sur le blog comme chaque année. Et peut-être sous forme de concours photo je ne sais pas encore. Mais ce qui est sûr c’est que la box contiendra, entre autre, un livre broché (valeur 17€).

*****

Je prévois une sélection romance dont la thématique sera « Voisin/Voisine » et qui sera disponible d’ici quelques jours. Et peut-être qu’une seconde naîtra dans le courant du mois mais là ce n’est pas sûr et la thématique reste encore à définir.

*****

Octobre c’est aussi, pour moi, les retrouvailles avec les copines et les salons. Dans une semaine je serai 3 jours à Reims pour le #FNR (Festival Hugo Romnce). Après presque 2 ans sans salon j’ai hâte !!

Et ce week-end (2 octobre) se tiendra dans le Nord, le salon Les Halliennales. C’est un salon que j’apprécie particulièrement et qui se trouve à 30/35 minutes de chez moi. Je vais d’ailleurs essayer de m’y rendre. Une petite pause dans les travaux ne nous fera pas de mal.

*****

En octobre, je commence aussi à préparer les « festivités » de Noël (calendrier de l’avent si possible, jeux, concours, box…). Quelques auteurs ont déjà proposé des lots et je les en remercie du fond du cœur. Mais #LsR est toujours à la recherche de lots alors si vous souhaitez participer ou simplement avoir quelques renseignements afin de vous décider, contactez-moi.

*****

Et du côté de ta PaL ? Beaucoup de nouveauté à découvrir ! Entre les SP, les lectures persos et les futurs achats en salon, c’est pas en Octobre que ma PaL va diminuer. Bien au contraire. Mais en bonne #bookaddict j’assume totalement lol. Je me dis qu’au moins ma PaL me permettra de passer le temps quand je serai en maison de retraite (bon c’est pas pour tout de suite hein, je ne suis que dans la trentaine).

J’espère pouvoir lire un peu plus que le mois dernier (8 livres) mais en étant réaliste si j’arrive à 8 ça sera déjà bien. Octobre est un mois chargé. Outre le festival qui dure 3 jours et où on a besoin de 3 jours de recup derrière (lol), nous sommes toujours dans les travaux et on aimerait bien terminer le salon. En puis, nous avons beaucoup d’anniversaires à fêter chez nous en octobre; chéri et mes 2 enfants sont tous les 3 nés en octobre. Autant vous dire que tous les week-end du mois sont bien remplis.

Je vais essayer de combiner le plus de lectures possible avec les thématiques du challenge pour avancer sur le #AutumnReadChallenge.

Un challenge lecture que vous pouvez retrouver ici ⤵️

https://liresesreves.com/2021/09/20/autumn-read-challenge-by-lire-ses-reves-2021/


Ma première lecture du mois d’octobre sera…

IRISH (Phoenix Ashes T4/6) de Fleur Hana que j’attends avec impatience. Je suis tellement fan des bikers de Fleur. Vous aussi ? Patience ! Irish débarque chez vous le 15 octobre.

RÉSUMÉ: Se protéger la met en danger…

Demander de l’aide aux Phoenix Ashes était ma dernière carte, et je viens de la jouer. En échange de leur soutien, je travaille pour eux. Plus précisément, pour Irish, un patron tyrannique qui n’a aucune envie de bosser avec moi. Ça tombe bien, je déteste être sa secrétaire. Mais je n’ai pas le choix, deux autres vies dépendent de moi. Le piège ? En débarquant à Roseville, j’ai attiré l’attention de ceux que je fuis depuis plus de deux ans. Et ils arrivent… Dans cette suite des Phoenix Ashes, Satine entre dans un club en guerre où elle pourrait trouver et déclencher plus de problèmes que de solutions…


Beaucoup de tentations chez mon partenaire, les Addictives Editions. J’ai mélanger SP et achats perso:


Chez les Editions Alter Real, j’ai choisi en SP: DEVIL’S REACH BIKERS – Tome 2 « Démons ». J’avais adoré le premier tome et il me tarde de retrouver Tess Devil’s Reach pour découvrir la suite de leurs aventures.

RÉSUMÉ: Tess a déverrouillé la cage qui emprisonne mon âme. Mais le Diable est revenu frapper à ma porte et j’ai dû faire le choix le plus difficile de ma vie : éloigner la seule femme capable de réveiller mon cœur. Et je l’ai trahie pour la protéger. La Faucheuse approche, mes démons intérieurs se déchaînent. Elle seule peut les calmer.Elle est la clé. Ma clé. Je n’ai qu’un objectif, la retrouver. Je n’aurai de répit que lorsqu’elle sera de retour dans mes bras. Tess. Ma rédemption s’appelle Tess. Et je suis décidée à me battre pour elle. Sombre, intense, sexy. Trigger is back !


Chez Juno Publishing, ça sera un strip-teaser please… STYX (La marche de la honte – Tome 5). Là aussi, j’adore cette série !!

Mon nom est Styx Sterling et je suis un putain d’homme généreux…

Certains diraient que je suis généreux en orgasmes et en sexe hard, mais j’ai tellement plus à offrir, et quand je trouverai la femme parfaite, je lui donnerai tout ce que j’ai en moi : mon cœur, mon âme et ma vie. 

Tellement plus que ce que mon connard de père n’a jamais pu donner à sa famille.

Bien que cela puisse paraître sympa d’avoir ce que je veux facilement, savoir que je peux avoir n’importe quelle fille que je désire n’a plus la même saveur. J’ai besoin de bien plus que ça. 

Mes désirs surpassent largement un coup facile avec une femme qui me voudrait simplement parce que je suis un de ses fantasmes… Un strip teaser populaire avec une grosse queue. 

Je peux donner cette impression de n’être qu’un queutard qui couche avec n’importe quelle fille sexy, mais je suis plus que cela. Il faudra juste que quelqu’un prenne la peine de passer outre mon physique.

Mon cœur cherche une raison de battre.

Meadow Jenkins.

Je sus au moment où mon regard rencontra ses yeux verts à la salle de sport qu’elle était différente des autres. Qu’elle voulait en savoir plus sur moi.


Et puis, il y a la WISHLIST…


Bon je ne vous garantis pas de tout lire ce mois-ci mais je vais essayer d’en lire me plus possible (priorité aux SP bien entendu).

Bilan Lecture ~ Septembre 2021

Salut les #Dreamers, j’espère que vous vous portez bien. Voilà on dit bye-bye à septembre, que je n’ai pas vu passer, alors c’est le moment de faire nos bilans lectures.

Combien de livres avez-vous lu ? Avons nous des lectures communes ?

De mon côté, j’aurais aimé lire plus mais ma famille et les travaux de notre nid ont la priorité. Il y a 3 semaines nous nous sommes attaqués à la rénovation du salon: nettoyage des murs abîmés et quelques aménagements nécessaires (porte, rideaux…), pose de papier de rénovation à peindre et peinture. Ça c’est fait ! Il nous restera à poser les plinthes et y mettre notre patte avec un peu de déco.

J’ai quand même lu 7 livres et une nouvelle en bêta-lecture. Pas de réel coup de cœur et pas de déception non plus pour ce mois de septembre mais des lectures toutes différentes qui ont chacune trouvé une place dans mon cœur.



En septembre, j’ai lu:


📕 Touchdown Campus Star de Sonia Birdy (SP papier envoyé par les Editions Addictives)

J’ai beaucoup aimé cette histoire pleine d’émotions qui met en scène, sur un campus, une étudiante indépendante et un sportif et tellement chou.


📕 Pink de Bethany Kris chez les Editions Alter Real (SP numérique)

Ah Pink Pink Pink ! C’était intense, un régal ! J’ai eu un peu de mal à rentrer dedans, la faute à la 3ème personne (oui ça passe difficilement chez moi) mais j’ai fini par m’y faire et j’ai adoré cette romance au cœur de la mafia.


📕 Nouvelle Chance (Follow me T2) de Fleur Hana (SP numérique / autoédition) – relecture

Là aussi j’ai adoré ! La plume de Fleur c’est juste un bonheur. Coup de cœur pour le personnage d’Anthony.

➡️ Ma chronique « Nouvelle Chance « 


📕 Embrassez-moi (Le comté de Bridgewater T6) de Vanessa Vale (lecture perso – ménage M/M/F)

Ma dernière lecture du mois. Il me restait une soirée de septembre et je voulais un livre court pour ne pas être à cheval sur octobre. Lu en une soirée (154 pages), les cowboys sexy de Bridgewater ont fait le job et m’ont tenu compagnie (et chaud). Un 6ème tome aussi torride que les précédents.


📕 Le pari (Trio à Manhattan T1) de Tara Crescent (SP numérique envoyé par l’auteure – Ménage M/M/F)

C’est… chaud bouillant !! Un trio incandescent, une histoire prenante avec autant d’émotions que de rebondissements. J’ai adoré !! Et j’ai vraiment hâte de découvrir l’histoire du prochain trouple.


📕 Ces amours qui nous ont tués de Sissie Roy (SP numérique Elsie Editions)

Une romance singulière qui sort de l’ordinaire et qui ne laisse pas indifférent. Mon cœur et mon cerveau ont été mis à rude épreuve durant cette lecture.


📕 Déchéance T3 La reine est folle de Maze Perkins (SP numérique / autoédition – dark romance)

La reine est folle… l’auteure l’est aussi et je crois que moi aussi puisque j’ai kiffé de fou !! J’avais aimé le 1 (beaucoup), le 2 (un peu moins) mais le 3 c’est juste une put**** de tuerie.


📕 Bêta-lecture (Charlie L – nouvelle)

Un titre secret que vous découvrirez en décembre. Une nouvelle mélangeant un peu du miracle de Noël, un soupçon d’attirance et d’amour, un décor dépaysant, des moments poétiques et d’autres émouvants.

*****

Au total 8 nouvelles lectures s’ajoutent à mon compteur de l’année qui monte à 79 livres sur mon objectif de 80. Autant dire que l’objectif est atteint puisque j’ai commencé un nouveau livre ce matin. Alors on va tenter de pousser à 100 et on verra 😉


Et j’avance dans le #AutumnReadChallenge…

Deux titres validés dans « Autumn & Pumpkins » (dark romance + le héros papa)

Et un titre validé dans « Autumn & Crunches Leaves » où j’ai utilisé un joker (10ème de ma PaL) puisque je n’écoute pas d’audio-livre.

Chroniques en pagaille #2 ~ Et si on prolongeait l’été avec ces romances…

Pour le second numéro de #CHRONIQUESenPagaille je vous propose de prolonger l’été avec des romances aux délicieuses saveurs estivales. Pour commencer, je vous recommande la fabuleuse romance de Marilou Sunny, SUMMER’S SONG, qui fût un coup de cœur pour moi.

SUMMER’S SONG – Le résumé

Moi, Sophie, électron libre assumé, j’ai décroché un job pour l’été. De surcroît dans une villa de rêve au soleil !
Ma mission consiste à rester moi-même, sans filtre ni complexe.
Qui passerait à côté d’une telle opportunité ? Hein, qui ? Pas moi en tout cas !
Ce que je n’avais pas prévu, c’est de m’attacher à Greg. Un chanteur pop en pleine déprime et en manque d’inspiration. Mais il peut toujours rêver pour que je joue les groupies avec lui !
Faire le job : oui ! Succomber à sa sexytude : jamais de la vie !
De toute façon, je me suis promis de ne pas rester plus de trois mois à Sète.
Pourquoi ai-je accepté déjà ?

◇ Disponible en broché / intégrale

◇ Disponible en 3 épisodes numériques

https://www.amazon.fr/s?k=marilou+sunny+Summer%27s+song&ref=nb_sb_noss

*****

Avec une couverture estivale qui nous invite au voyage, l’autrice nous embarque dans une histoire ensoleillée et rafraîchissante, débordante de belles émotions qui sent bon l’été et se dévore avec délectation. La lecture est fluide et agréable; dès les premières pages, on se sent transporter dans cette colocation de vacances dans le sud de la France aux côtés de personnages hauts-en-couleurs. J’ai adoré le personnage de Sophie. Ce petit bout de femme à la chevelure rouge pétant, sans filtre qui croque la vie à pleine dent est un phénomène. C’est un petit volcan imprévisible mais elle peut également être douce et avenante. On se rendra compte, au fil des pages, que Sophie n’est pas seulement une fofolle qui se fout de tout, qui ne pense qu’à elle, comme beaucoup le pense. Elle s’est créé une carapace pour se protéger.

Et puis, il y a Greg. Un chanteur sexy à la voix suave. Greg est un personnage torturé qui s’enferme dans la dépression. Il a perdu l’inspiration et n’arrive plus à composer de chansons. Il ne supporte plus l’image qu’on lui a collé et qui est bien loin de l’homme qu’il est vraiment. Avec parcimonie, il nous livrera ses déboires, ses peurs, ses envies. Je suis littéralement tombée sous le charme de Greg. En même temps ça devient une habitude avec Marilou, chacun de ses personnages à su me faire vibrer à sa façon. C’est là une des forces de Marilou Sunny, ses personnages sont authentiques, imparfaits et attachants, loin des stéréotypes de la romance. Des hommes qui ont des failles sans tomber dans le mélo, des femmes courageuses et fortes. Des protagonistes qui ont des problèmes et qui les affrontent au jour le jour. Pas de miracle pour régler tout ça, mais de la patience, de la témérité, de la bienveillance, de l’amour, de l’amitié… comme dans la vraie vie en somme et c’est ce qui est plaisant.

J’avais prévu de lire les épisodes petit à petit et puis Greg et Sophie ont chamboulé mes plans. Une fois commencé, je ne pouvais plus m’arrêter. Il me fallait la suite. C’était vital !! Je suis vite devenue accro et j’ai tout aimé: Sophie et Greg, leurs chamailleries, leurs rapprochements, leurs joutes verbales,… mais aussi les personnages secondaires, le frère de Greg et leurs parents,… Le décor, le scénario, l’ambiance, la rythmique, les petites histoires dans la grande… et la divine plume de Marilou Sunny. C’est un coup de cœur. Et dès les premières pages j’ai su que ce coup de cœur serait inévitable.

Ce livre est une véritable bouffée de fraîcheur à la sauce Marilou Sunny. C’est drôle, c’est pétillant. C’est aussi touchant. C’est également saisissant. Et c’est bourré de diverses et d’intenses fragrances d’émotions qu’on ne peut que les laisser nous envelopper et savourer chaque instant de bonheur que nous procurera cette lecture. Car c’est bien ce que c’est: une dose de bonheur à l’état pur.


Pour prolonger l’été, je vous conseille également le petit dernier de mon amie Charlie L : Le murmure des profondeurs. Une romance de vie sortie au format numérique qui vous emmènera dans une histoire riche en émotions au détour d’un camping avec activité plongée comprise et retrouvailles avec le premier amour.

LE MURMURE DES PROFONDEURS

Le résumé

Il redoutait de la revoir. Elle voulait absolument l’oublier.

Églantine s’épanouit dans la contemplation des fonds marins. Cette passionnée fait découvrir son paradis aquatique aux touristes venus séjourner dans le camping de ses parents.Lorsqu’un homme se présente à elle avec une belle femme à son bras, elle croit défaillir. Johan, qui a fait battre douloureusement son coeur toute son adolescence avant de disparaître, se tient à nouveau devant elle.Pourra-t-elle voir au-delà des apparences ?Le murmure des profondeurs réussira-t-il à faire entendre ces mots trop longtemps tus entre eux ?

*****

Bien que Charlie soit mon amie, que ce livre soit le 3ème qu’elle publie en autoédition, que je possède déjà les 2 précédents (Metronomy et Gravity) dans ma bibliothèque, c’est le premier que je lis. Je découvre donc sa plume, sa patte, son domaine d’écriture. Et en toute objectivité, je suis plus qu’agréablement surprise. J’ai envie de dire « Bravo ma chérie, tu peux être fière de toi ».


Églantine n’en croit pas ses yeux quand elle voit débarquer, dans le camping géré par ses parents, Johan, le meilleur ami de son frère mais aussi son premier amour, accompagné d’une jolie jeune femme qu’il présente comme sa femme. Revoir cet homme qui a fait battre son coeur tant d’années et sur lequel elle a fini par tirer un trait, le voir avec une autre femme, les emmener en croisière, … ce n’était pas dans ses projets de l’été. Son coeur est mis à rude épreuve surtout quand Johan souffle le chaud et le froid.

Charlie L nous embarque dans une aventure livresque féerique et poétique, un pied sur la terre ferme, un autre dans l’eau. En parallèle à l’histoire tumultueuse d’Eglantine et Johan, elle nous régale de descriptions sous-marines d’une beauté incroyable. On plonge avec ses personnages et on découvre les profondeurs de l’océan comme si on y était. Des spots immergés qu’elle nous décrit avec passion et spontanéité. C’est un enchantement. Le côté romance n’est pas en reste. On entre dans une romance slow-burn qui mettra nos émotions en pagaille, une histoire d’amour prenante et pleine de rebondissements et de mystère. Si j’ai réussi à mettre le doigt sur certaines choses, d’autres révélations m’ont prise au dépourvu et m’ont laissé pantoise. Charlie a su créer un univers dans lequel j’ai adoré me laisser engloutir. La lecture était d’une aisance agréable grâce à l’écriture naturelle et souple de l’auteure. J’ai beaucoup apprécié les passages « flash-backs » qui complètent l’histoire et ajoutent une vague d’émotion supplémentaire. Des protagonistes intéressants et attachants aux personnalités bien construites, des personnages secondaires (je pense notamment à Bastien et Dorian) qui apportent un petit plus non négligeable à l’histoire, une intrigue riche et divertissante peuplée de moments d’évasion subaquatiques, une romance contemporaine qui provoque des émotions contradictoires et qui en même temps nous transporte, je me suis régalée avec ce roman.

Je ne regrette pas ma plongée dans « Le murmure des profondeurs » car j’ai vraiment passé un bon moment et je vous invite à plonger sans plus tarder.

🎃 Jeu d’halloween 🎃 (étape 3)

Oh super !! Tu as retrouvé mon déguisement pour ce soir. Alors en quoi serai-je déguisée ce soir ?? (Retourne sur la page pour envoyer tes captures et valider ta réponse)

Tu vois ce n’était pas si compliqué 😉


A découvrir également…

TROPICAL LOVE de Estelle Every

◇ Mon avis : https://liresesreves.com/2021/09/07/tropical-love-destelle-every-mon-coup-de-coeur-du-mois-daout/

*****

MY SUMMER CRUSH de K. Jarno

◇ Mon avis : https://liresesreves.com/2021/08/05/my-summer-crush/

Andreas ~ The Cupidon Brothers #4

◇ Titre: The Cupidon Brothers #4 ~ Andreas

◇ Auteur: Estelle Every

◇ Autoédition – Juin 2021

Il veut sauver les humains, elle souhaiterait guérir ses propres blessures.

Jusqu’à présent, Andréas Cupidon, pédiatre sexy, consacrait sa vie entière à ses jeunes patients, mais l’arrivée de Penny Lake remet en cause ses priorités.
La jeune femme cache un secret : elle est atteinte d’un mal mystérieux qui provoque des hallucinations… comme ces ailes attachées au dos d’Andréas. Puisque la maladie la ronge, elle ne peut se lier à un homme, aussi beau et généreux soit-il.

Mais lorsque le passé de Penny la rattrape et que les ennemis d’Andréas se dévoilent, c’est avec les yeux du cœur qu’ils devront faire face ensemble pour s’en sortir.

Cet épisode sur Andreas je l’attendais avec impatience. Dès le premier tome (Eros), Andreas avait su titillé ma curiosité. J’avais cru apercevoir au détour d’une scène un petit quelque chose entre lui et Penny, la sœur de Daphné (la chérie d’Eros – tome 1) et mon flair ne m’avait pas trompé puisque le 4eme tome de la saga paranormale « The Cupidon Brothers » est consacré à l’histoire de Penny et Andreas.

Un tome que j’ai dévoré et qui tient toutes ses promesses. Estelle Every a de nouveau réussi le pari de me transporter dans son petit monde où les anges et autres créatures fantastiques côtoient les humains. Elle a su créer tout un univers captivant et original autour d’une fraterie d’angelots. Elle mélange avec fluidité le contemporain et le paranormal, et c’est essentiellement ce qui fait que j’adhère à sa proposition. Le côté fantastique est léger et se fond dans le monde d’aujourd’hui.

Dans ce 4eme tome c’est Andreas qui est mis en avant mais ses frères ne sont jamais loin. Le pédiatre est dévoué à son métier et à ses jeunes patients. Mais il se sent parfois démuni et impuissant face à la fatalité. Il aimerait faire plus, faire des miracles sinon pourquoi serait-il sur terre ? Ses émotions font rages et quand une de ses petites protégées se voit être condamnée puisqu’elle n’a pas été acceptée dans un programme d’essai clinique, il est prêt à s’associer au diable pour lui sauver la vie au péril de la sienne. Et il y a Penny, la jumelle de Daphné, qu’il a soigné à l’hôpital il y a plusieurs mois et qui ne cesse de le fuir. Pourtant, il ressent ce lien invisible, cette force surprenante, cette attirance indescriptible qui crépitent entre eux. Mais Penny s’entête à le fuir encore et toujours.

Dans ce 4eme opus, Estelle Every nous livre une belle histoire, un message d’empathie et de résilience en abordant des sujets profonds et en continuant de suivre le fil rouge qui relient les tomes entre eux. L’intrigue se délie d’un côté pour se relier d’un autre nous emportant dans un tourbillon de sensations imprévisibles et incessantes. Captivés, nous n’avons pas d’autre choix que de nous laisser embarquer au cœur de l’intrigue tissée par l’auteure. Elle mélange romance, suspense, émotions comme un cuisinier mélange les saveurs, de façon délectable. Et ça fait 4 tomes que ça dure, elle tient là une recette qui fonctionne et moi j’adore !! De plus, les personnages sont plus qu’attachants et contribuent à nous émouvoir.

The Cupidon Brothers, une saga paranormale à lire absolument !!

Chroniques en Pagaille #1 ~ Lectures été 2021 ~ Mes coups de cœur de cet été (spécial autoédition)

Bonjour les #Dreamers, voici le lancement de cette nouvelle rubrique 《CHRONIQUES EN PAGAILLE 》sur le blog Lire ses Rêves. Je vous en avais déjà parlé mais là nous y sommes et j’espère que ce format vous plaira. J’ai perdu ma plume blogueuse ces derniers temps. L’ecriture des chroniques etant une activité très chronophage et répétitive avec ce nouveau format j’espère donner un nouveau souffle au blog, vous donner envie de me lire, de découvrir de nouvelles lectures mais aussi me donner envie de réécrire comme avant.

C’est parti pour le premier numéro de CHRONIQUES EN PAGAILLE dans lequel j’ai décidé de vous parler de mes coups de coeur de cet été 2021.


Je commence avec Nos sens interdits et Nos sens cachés d’Estelle Every. J’avais lu Nos sens interdits en avril dernier, une romance écrite exclusivement du point de vue de l’héroïne, Julia et j’avais eu un énorme coup de cœur pour cette histoire d’amour « interdite » qui nous sort de notre zone de confort. A peine la dernière page tournée que les personnages me manquaient déjà. Et je me suis fait la réflexion que bien que ce livre soit un coup de cœur il me manquait un petit quelque chose, qu’il aurait été encore mieux si on avait eu quelques chapitres du point de vu de Conor. C’est à ce moment là que j’ai appris qu’Estelle Every avait une carte en poche à savoir la même histoire du point de vue de Conor. Elle faisait de moi une lectrice heureuse. Plus de Conor, un rêve qui se réalisait.

NOS SENS INTERDITS ~ résumé

La proposition indécente qu’elle ne devrait pas accepter…

Après le décès de sa sœur, Julia reçoit une proposition dérangeante de la part de son riche et charismatique beau-frère, Conor : devenir mère porteuse pour avoir cet enfant que sa sœur et lui n’ont jamais pu concevoir. Tiraillée entre la morale et son envie d’aider Conor, le choix est difficile, surtout lorsqu’un évènement brutal redistribue les cartes. Et c’est sans compter sur son attirance pour Conor qui ne fait que grandir de jour en jour…

Quand l’amour s’oppose à la morale, Julia doit-elle suivre son cœur ou écouter sa raison ?

* * * * *

NOS SENS CACHÉS ~ résumé

Dans chaque histoire d’amour, il y a deux points de vue : entre dans la tête de Conor pour découvrir tous ses secrets…

La proposition indécente qu’il n’aurait jamais dû faire…

Conor, riche héritier du clan McLane, fait une proposition indécente à sa belle-sœur Julia : être mère porteuse de l’enfant qu’il n’a pas pu avoir avec Swann, sa femme tragiquement décédée. Un simple contrat dans lequel les deux parties trouveront leur compte, en théorie… Mais une découverte vient faire voler en éclats toutes les certitudes de Conor… Swann était-elle vraiment celle qu’il pensait avoir épousé ? Comment continuer à chérir une femme qui lui a menti sur toute la ligne ? Surtout quand l’attirance qu’il éprouve envers Julia grandit de jour en jour…

À trop vouloir défier la mort, Conor pourrait bien être perdant, à moins que la vie ne lui offre l’amour en guise de dédommagement ?

Après la version de Julia, j’ai découvert en juillet dernier la même histoire mais du point de vue exclusif de Conor. Et si j’avais eu un coup de cœur pour « Nos sens interdits », j’ai eu un coup d’âme pour :Nos sens cachés » qui complète à la perfection l’histoire du point de vue de Julia. Je relis rarement des livres ou des livres écrits sous le point de vue des autres personnages car connaissant déjà l’histoire dans son intégralite je m’ennuie, je n’ai plus l’attrait de la surprise, la vague d’émotions qui me transperce… Mais sachant que le point de vue de Conor et son ressenti m’avaient manqué j’ai décidé de me lancer et j’ai littéralement re-découvert l’histoire d’Estelle Every pourtant lue quelques mois auparavant. J’ai découvert cette romance sous un nouveau jour et j’ai adoré chaque minute immergée dans la proposition envoûtante de l’autrice.

Les deux livres se complétent à la perfection et sont écrits en miroir et parfaite osmose créant une symbiose émotionnelle hors normes faisait écho à l’attraction qui anime les personnages. C’est une lecture intense et captivante, une lecture émouvante et tumultueuse dont on ne ressort pas indemne. Un roman qui brise les codes et les clichés, qui s’aventure en terrain interdit, qui bouscule les moeurs et les mentalités. La thématique abordée peut décontenancer certains lecteurs mais la façon dont Estelle Every l’aborde est respectueuse, noble et travaillée jusque dans les moindres détails en faisant passer une armada d’émotions aux lecteurs. Une plume humble et authentique pour la narration d’une histoire qui l’est tout autant. Une perfection !

J’ai été séduite autant pas le premier opus (Julia) que par le second (Conor). Julia m’a touchée, Conor m’a chamboulée. Conor m’a anéantie. Une même histoire, les versions de 2 personnages attachants et une pluie déferlante d’émotions. Je ne peux que vous recommander de découvrir cette histoire intense, singulière et bouleversante qui vous sortira de votre zone de de confort. La version de votre choix ou les 2 c’est encore mieux.

CLUEDO DE NOËL

Tu le tiens !! L’affreux personnage qui a mis en péril Noël est maîtrisé grâce à ton flegme d’enquêteur-dreamers.

Merci pour ton aide grâce à toi Noël est sauvé !!


C’est un triplet pour Estelle Every puisque sa dernière romance TROPICAL LOVE fût également un coup de cœur en Août et ce livre bénéficie d’une chronique complète que vous pouvez découvrir ICI   ~~ [#chronique Tropical Love]

Un extrait de ma chronique ➡️《J’ai adoré cette romance d’Estelle Every qui nous transporte au Mexique dans une colocation détonnante, dans une ambiance Caliente et sensuelle à souhait façon Dirty Dancing. Tropical Love c’est une lecture parfaite pour terminer l’été en beauté: légère, punchy, rafraîchissante, mais aussi endiablée et touchante !》

TROPICAL LOVE ~ résumé

En acceptant un stage au Mexique, dans un hôtel de luxe des Caraïbes, Maxine était loin de se douter qu’elle retrouverait son ex, le charismatique et insupportable Erhan, qu’elle n’a plus vu depuis trois ans. Quand elle s’aperçoit que le job de ses rêves n’est pas celui qu’elle croyait, qu’Erhan sera son boss, et qu’en plus ils seront colocs, Maxine envisage de rentrer en France.

Mais c’est sans compter sur ses nouveaux amis qui lui montrent les bons côtés de ce mode de vie. Et que dire de l’attraction entre Erhan et elle qui n’a jamais été aussi intense ?

Pour Maxine, choisir de rester, c’est aussi renoncer à sa carrière telle qu’elle la planifiait…

Est-elle prête à tout risquer pour Erhan ?

Entre amitiés naissantes, moments de joie partagée, spectacles endiablés et l’attitude ambivalente d’Erhan, Maxine ne sait plus où donner de la tête.

Et si la vie avait mis Erhan sur son chemin pour leur offrir une seconde chance ?


On enchaîne avec le dernier roman de Lorelei publié en autoédition. C’est le premier roman que j’ai lu de cette auteure et c’est indéniablement un coup de coeur.

LADRO DI ANIME ~ résumé

Leur destin est écrit. Le combattre ou l’accepter ?

Elle n’était qu’un bébé lorsqu’il est entré. Alors elle l’a regardé et ses pleurs ont cessé.
Elle n’était qu’une enfant lorsqu’il a juré, De tout lui apprendre et de tout partager.
Elle avait dix huit ans lorsqu’elle l’a surpris, Dans les bras d’une autre, une nuit.
Sans un regard en arrière, elle est partie, elle s’est enfuie.

Deux ans que Doriane a quitté la Sicile, parcourant le monde en tant que reporter-photo jusqu’à ce qu’un matin, elle découvre en plein centre-ville, un panneau publicitaire géant, dont elle est, elle-même le modèle. En colère, Doriane n’a d’autre choix que de retourner dans son pays natal pour affronter son passé, retrouver l’auteur de cette image, celui qui l’a blessée, celui qu’elle n’a jamais oublié, celui auquel elle est liée, celui qui a volé son âme a tout jamais.
Son « Ladro di anime ».

J’ai donc eu un gros coup de cœur pour ce livre que j’ai dévoré très vite et très facilement. Une plume délicate et très agréable à lire qui nous propose une histoire d’amour prenante, dans l’air du temps et débordante d’émotions.


Ladro di Anime c’est l’histoire d’une jeune fille amoureuse d’un homme qui l’a vue naître et grandir, l’histoire de Doriane amoureuse du voisin avec qui elle a passé toute son enfance. Mais leur différence d’âge a fini par les séparer. Il était plus vieux, il ne l’a voyait que comme celle à protéger et elle finit par prendre la fuite pour se protéger elle-même du mal qui lui faisait sans s’en rendre compte.

Mais la voilà contraite de rentrer chez elle, en Sicile, pour affronter celui qui a laissé un vide dans son cœur, celui qu’elle s’efforce d’oublier depuis son départ. Celui qui est devenu un homme encore plus beau, plus sexy, plus ténébreux, plus tout et qui surtout ne l’a laissé toujours pas indifférente.

* * * * *

J’ai découvert avec étonnement la plume de Lorelei C., avec délectation son histoire et je ne m’attendais pas pas à ressentir ce déferlement d’émotions durant ma lecture. Elle ne laisse pas de temps mort émotionnel, à chaque chapitre son lot d’émotions, ce qui rend la lecture à la fois intense et addictive. En somme, on en veut toujours plus – le fameux « encore un chapitre » et au final on termine le livre sans s’en apercevoir. C’est ce qui m’est arrivé. J’ai adoré ce livre qui en plus est vraiment bien écrit. Les émotions sont là, le scénario est bien mené et captivant, les personnages sont charismatiques et attachants. Un combo parfait pour une lecture à la fois débordante de tendresse et d’intensité.

Dès les premières pages, j’ai su que j’allais aimer mais plus j’avançais dans la lecture plus mon cœur se gonflait jusqu’à finir par exploser sous les sensations imprévisibles provoqués par les mots de l’auteur, par les réactions de ses personnages, pas les rebondissements dans le scénario… gros coup de cœur pour le LADRO DI ANIME de Lorelei C. L’auteure a su trouver les bons mots pour me toucher en plein cœur. Mon cœur qu’elle a pris en otage au travers des méandres de son histoire et qu’elle ne m’a pas rendu indemne.

Une romance délicieusement addictive avec des personnages attachants qui ont ce petit truc en plus qui nous fait définitivement craquer. Une romance contemporaine qui vous submergera d’émotions à coup sûr.

A dévorer encore et encore !!!


J’espère que ce nouveau format vous aura plu. N’hésitez pas à me laisser vos avis, me faire part de vos suggestions.

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un second numéro de #CHRONIQUESenPAGAILLE 😘

Nouvelle Chance ~ FOLLOW ME Tome 2 de Fleur Hana

◇ Titre: Follow me T2: Nouvelle Chance

◇ Auteur: Fleur Hana

◇ Autoédition / réédition

◇ Sortie: 10 septembre 2021


Je remercie Fleur Hana pour l’envoi en SP de sa réédition.

On a tous droit à une nouvelle chance, même si on n’en veut pas…

Margaux n’aurait jamais dû craquer pour le mec de sa meilleure amie… Encore moins coucher avec lui.

Quand leur liaison est découverte, sa vie à Paris vole en éclats. Elle perd ses amis, ses perspectives de travail et l’amour de sa vie.

Elle rejoint alors sa famille dans le Sud, honteuse, le cœur en miettes, et en colère d’être la seule à payer une erreur commise à deux.

À qui parler de ses problèmes, à présent ? Au voisin doux et attentionné qui l’écoute sans la juger ?

Anthony est le parfait confident. Anthony est surtout parfait, point. Et Margaux est terrifiée à l’idée d’avoir une nouvelle chance… qu’elle ne mérite pas.

Car elle est toujours amoureuse de son ex, c’est sûr. Non ?

Le premier tome (Seconde chance) ayant été un véritable coup de coeur, j’étais impatiente de me plonger dans ce deuxième tome de Follow Me. Et je vous avoue, avoir eu un faible pour le personnage d’Anthony durant ma lecture du tome précédent. Je trouvais son personnage charmant mais mystérieux alors je me suis jetée sur ce second tome comme une affamée. Et j’en suis tombée littéralement et éperdument amoureuse.

Anthony est un très bel homme, patient, attentionné et mystérieux. Il est généreux, sérieux, gentil et adorable. Passionné de musique, il collectionne les 33 tours… Il adore son métier, et est très dévoué à ses patients. Il est plutôt réservé et droit. Il aime sa routine bien rodée. C’est un ami disponible, toujours à l’écoute, prêt à aider et de bon conseil. C’est un homme d’une grande sensibilité. Le gendre parfait !! Dans son enfance, il a vécu un événement qui l’a profondément marqué et qui est encore une profonde blessure dans sa vie d’adulte.

Ce fût un plaisir de lire son histoire et gratter la croûte de son personnage pour le découvrir vraiment.
Tout comme ce fût un plaisir de retrouver Ange, Lise, Audrey, Sofiane et la petite Glumaude, Emma. À travers les écrits de Fleur Hana nous entrons dans le quotidien de 4 amis infirmiers vivants en colocation. S’ajoute alors de nouveaux personnages, un premier amour pour Ange, une voisine effacée et au style particulier pour Anthony… Cette bande d’amis avec leurs pièces ajoutées est rafraîchissante. Lire Follow Me c’est entrer dans leur univers et ne plus vouloir en sortir. Je me suis attachée à eux car ils ont un je-ne-sais-quoi d’humain,d’ authentique. Fleur Hana leur a donné une âme.
Et il me tarde de connaître l’histoire de Sofiane qui se cache derrière sa personnalité de gamin accro aux consoles et pro des vannes à 2 balles.

Revenons à « Nouvelle Chance » et à l’histoire d’Anthony.
La nouvelle voisine en question c’est Margaux. Elle débarque un soir dans la maison d’en face et va boulverser jusqu’au moindre repaire de notre célibataire.

Mais Margaux arrive avec un bagage lourd à porter pour ses frêles épaules. Elle est rongée par la culpabilité, elle est triste et austère, elle est effacée. Elle avait une vie à Paris, elle avait des amis, elle était amoureuse et elle a tout perdu jusqu’à sa joie de vivre.

Au fil des pages, j’ai fini par apprécier ce petit bout de femme atypique et d’une grande sensibilité qu’elle essaye de cacher tant bien que mal derrière une certaine foideur. Une chose que j’ai adoré chez elle, c’est sa garde robe made in « Belldandy ». Margaux, son tempérament, sa posture, sa passion pour la mode et les année 50, ses robes et accessoires vintages et rétro, sa jolie lingerie… m’ont fait faire un bon dans le temps. Et, moi qui ai eu le plaisir de lire les 2 versions, je préfère de loin cette nouvelle Margaux qui m’a semblé plus accessible.

Margaux a elle-même torpillé sa vie parisienne. Revenue dans le sud, elle a besoin d’un confident et elle le trouve en la personne d’Anthony qui se prête volontiers au jeu et prend son nouveau rôle très au sérieux, trop au sérieux. Il est là quand elle a besoin d’une épaule et elle s’y repose mais alors que lui s’attache, qu’il en espère plus, elle n’est capable de lui offrir qu’une simple amitié.

Très bien, il s’en contentra. Un temps…

Il va faire preuve d’une amitié et d’un soutien inconditionnel, tout en jouant la carte de la séduction. Petit à petit j’ai succombé à son charme. Mais qu’en sera-t-il de Margaux ?

Anthony se confie réellement sans fioritures et on s’attache sincèrement à cet homme merveilleux. J’adore son amitié avec Lise qui donne des dialogues et des situations cocasses qui m’ont fait rire. J’ai adoré sa sensibilité vis à vis de son travail. Il m’a beaucoup émue. Et j’ai adoré son côté charmeur, séducteur, pas sûr de lui, qui essaye et qui perd ses moyens. Il est craquant et touchant.

Fleur Hana m’a une nouvelle fois mise au tapis avec son second tome. Elle avait frappé fort avec « Seconde Chance » et elle réitère l’opération avec « Nouvelle Chance ». C’est un coup de coeur également pour l’histoire mais avant tout pour le personnage d’Anthony.

Il est tellement différent des clichés des mecs de romance. Vous savez les machos qui exposent leur virilité à tout va, ceux qui ne parlent pas sentiments… Anthony c’est tout le contraire. Et lire une romance avec ce genre de personne c’est tout bonnement rafraîchissant et plaisant. J’ai dévoré ce récit qui est un cocktail explosif de sensualité et de romantisme agrémenté de beaucoup d’humour et plein d’émotions. Un régal à lire !!

J’ajouterai, pour ceux qui auraient déjà lu la première version parue chez Hugo New Romance, qu’il y a des modifications notables et intéressantes dans cette réédition, ce qui vaut vraiment la peine de le relire afin de re-découvrir cette histoire sous un nouveau jour.

L’écriture de l’auteur est fluide, subtile, naturelle. Une écriture intuitive qui confère à cette romance beaucoup de sensibilité et de sincérité. Je suis définitivement fan de la plume de Fleur Hana. Cette plume 100% French Team n’a vraiment rien à envier aux grandes auteures étrangères. Pour ma part, son écriture sincère et intime me trouble et m’emballe à chaque fois, comme celle d’une certaine Colleen Hoover.
Quand je lis du Fleur Hana je suis propulsée dans son récit, dans l’univers qu’elle crée autour de ses personnages pour envoûter les lecteurs. C’est une lecture très prenante émotionnellement. Au fil de ma lecture j’ai ressenti mon coeur se serrer, se gonfler, battre la chamade, … Et avec cette histoire, elle signe un nouveau coup de coeur.