INTERVIEW ~ En road trip avec Aline Michelaviez

Aujourd’hui, j’ai l’honneur de vous présenter, à travers une interview, Aline Michalewiez, une jeune auteure habitant, comme moi, au Nord de la France dans les Hauts-de-France.

Aline et ses romans « Paris New-York » , issus d’une saga contemporaine en 4 tomes (dont 2 tomes sont déjà sortis) sont à l’honneur cette semaine durant notre seconde étape du #RoadTrip de #LsR.

🔶 Bonjour Aline. Merci de nous accorder cette interview pour Lire ses Rêves. Comment vas-tu ?

🔸Bonjour. Je vais bien. En vacances pour quatre semaines. Repos bien mérité !

🔶Peux-tu nous parler de toi.
Qui est Aline Michalewiez ?

🔸Qui suis-je ? Une jeune femme de 32 ans, animatrice avec les enfants qui passe le plus clair de son temps soit le nez dans les livres ou alors sur mon ordi à écrire 😉 Bien évidemment, j’ai d’autres passions : la musique (j’écoute de tout. Cela va d’ACDC, Metallica, Radiohead, Mika, Hanson, Muse, Marx Jury, Pink, The Struts, The Calling et j’en passe la liste est longue !), la pâtisserie, la photographie.

Ton premier roman Paris New-York est sorti début 2017 et le second tome vient de paraître (juin 2018).

Lien d’achat – Tome 1 (Amazon)

Lien d’achat – Tome 2 ( amazon)

🔶 Parle-nous de l’univers de Paris New-York ? De tes personnages ?

🔸Il ne faut surtout pas s’attendre à une visite de New-York (Une chroniqueuse m’en a fait la remarque et du coup n’a pas aimé l’histoire.) Non, nous entrons dans la vie de Kate, son nouveau départ, comment elle se reconstruit dans cette magnifique ville.

Kate, justement…On m’a fait la remarque que Kate est trop jeune pour avoir un passé difficile. Ses choix et actions n’ont été que de pair avec ce qu’elle a vécu. Choix qui l’ont totalement dévastée. Si je reprends les mots de Kate dans le tome un « Je donne une image de moi qui est plus ou moins sûre d’elle mais en fait à l’intérieur de moi je suis en mille morceaux. » Alors, c’est un personnage que je trouve attachant, parfois un peu contradictoire sur ses choix seulement elle est elle.

Mike… Jeune homme qui se prend pour ce qu’il n’est pas et qui malgré sa rencontre avec Kate se cherche encore. Kate devient du jour au lendemain son tout, son univers, sa raison d’avancer et de reprendre sa vie en main. Il n’a pas vécu le quart de ce que Kate à bien pu vivre pourtant… Son secret à lui est tellement difficile à avouer qu’il ne le fait que dans le dernier tome ! (Pardon si je vous fais patienter…) Je vais m’arrêter là sinon, je risque de vendre la mèche…

🔶Si tu devais décrire ton histoire en 3 mots, tu choisirais lesquels ?

🔸Amour, Trahison, Reconstruction

🔶Quelles ont été tes sources d’inspirations pour écrire cette histoire ?

🔸Heu, ben, il va falloir que j’aille à l’essentiel, sinon, je risque d’écrire un autre roman ! lol… 😉 Pour commencer il faut que je vous avoue que j’ai écrit le plus gros de l’histoire quand j’avais quinze ans. Et oui, il a dormi durant quinze ans dans mon disque dur externe ! A l’époque j’étais fan, mais méga fan, comme encore aujourd’hui, de la série « Quoi de neuf Docteur » et rien de plus normal que de tomber follement amoureuse de l’acteur (Kirk Cameron). Ayant un cerveau qui tourne en boucle, invente, rêve, j’ai commencé à écrire une histoire sur une petite française allant passer son bac à New-York. Puis le reste de l’histoire est revenue avec la musique. Elle m’aide énormément à écrire.

🔶As-tu d’autres projets en cours ou à venir ?

🔸Evidement. Relire et corriger les deux derniers tomes de Paris New-York pour que la boucle soit enfin bouclée. Finir ma nouvelle histoire sur Gabriel et son groupe de rock. J’ai aussi dans la tête une histoire plus fantastique dédiée aux enfants (à partir de 10 ans) J’ai envie d’un petit changement de sujet…

Tu sais que nous organisons un jeu de l’été qui se nomme Le road Trip de Lire ses Rêves alors jouons …

Tu pars en Road Trip…

🔶Entre amies, avec ton amoureux, seule ?

🔸Avec mon amoureux.

🔶Quelles pays ou villes aimerais-tu visiter ? (5 max)

🔸New-York, Los Angeles, l’Australie, le Canada et la nouvelle Zélande.

🔶Quel moyen de transports choisirais-tu ?

🔸La voiture.

🔶Tu serais plutôt Camping à la belle étoile ou hôtel 3* ?

Camping à la belle étoile, cela coule de source.

🔶Quelle est la chose que tu mets en 1er dans ta valise ?

🔸Mon appareil photo.

🔶Quelle(s) activité(s) extrême(s) aimerais-tu expérimenter (saut en parachute, à l’élastique, jet ski…) (max 2)

🔸Saut à l’élastique et le delta plane.

🔶Quel(s) livre(s) emporterais-tu dans ta valise ? (2 max)

🔸Le magicien d’Oz et Driven

🔶Avec quel personnage de roman aimerais-tu prendre la route ?

🔸Colton Donovan de Driven…

🔶 Si je te dis plage, tu me réponds ?

↪Coquillage

🔶Si je te dis soleil, tu me réponds ?

↪Vacances

🔶Si je te dis cocktail, tu me réponds ?

↪Mojito

🔶Si je te dis détente, tu me réponds ?

↪Lecture

🔶Si je te dis évasion, tu me réponds ?

↪Musique

🔶 Si je te dis retour de vacances, tu me réponds ?

↪On ne peut pas rester encore un peu plus longtemps ?

Voilà, nous en avons fini. Je te laisse préparer ta valise… Merci pour ce moment et à bientôt.

#Audrey 💋

CONCOURS ~ Road Trip en partenariat avec Aline Michalewiez ~ 2 Brochés à gagner  » Paris New-York » (tomes 1 et 2)

En partenariat avec Aline Michalewiez, nous sommes heureuses de vous proposer ce concours.

Merci à Aline Michalewiez pour sa grande générosité. Elle a souhaité vous offrir les tomes 1 et 2 de sa saga « Paris New-York » en broché.

✴POUR PARTICIPER:

📕 1. ÊTRE ABONNÉ AU BLOG

📕 2. REMPLIR LE FORMULAIRE (ci-dessous):

Formulaire de participation

📕 3. LIKER LA PAGE FACEBOOK DE L’AUTEUR (lien ci-dessous):

Aline Michalewiez Auteur – Page Facebook

📕 4. PARTAGER LE CONCOURS SUR FACEBOOK (lien depuis notre page)

📔 Un seul gagnant remportera le lot d’une valeur supérieure à 50€ comprenant les 2 tomes (valeur du tome 1: 25€ hfdp / valeur tome 2: 26,38 hfdp).

📔 Le concours est ouvert du 17 au 23 juillet 2018.

🍀 Bonne chance à tous 🍀

PORTRAITS CHINOIS ~ Kate et Mike de « Paris New-York » (un roman d’Aline Michalewiez)

Salut les #Dreamers. Depuis ce matin, nous avons embarqué pour une nouvelle, et même deux nouvelles destinations: Paris et New-York. Cette nouvelle semaine de #RoadTrip est consacrée au roman « Paris New-York » d’Aline Michalewiez. J’ai eu le plaisir de recevoir Kate et Mike, les personnages de ce roman qui ont accepté de jouer le jeu du portrait chinois. À travers ces portraits chinois made in #LsR, je vous propose de découvrir les protagonistes principaux de cette romance contemporaine. J’espère ainsi vous donner envie de plonger dans leur histoire.

– Audrey: Salut Kate, bienvenue chez Lire ses Rêves. Comment vas-tu ?

– Kate: Salut. Je vais bien et toi ?

A: Ça va bien également. Merci d’être venue nous rendre visite et jouer le jeu du portrait chinois de #LsR.

Alors, commençons.

🎏Kate d’après toi si Mike était un… il serait ?

1. Un animal :

🎏Un loup

2. Une couleur :

🎏Je ne vais pas être très originale mais le marron. Attention, toutes les nuances de marron comme ses yeux qui en change selon ses émotions.

3. Une chanson :

🎏Aaarrgghh, j’en ai des tas. Trop difficile à choisir mais celle qui me vient à l’esprit qui lui correspondrait le mieux serait « Wonderwall » d’Oasis. Certe je lui ai chanté mais elle le représente bien.

4. Un film :

🎏C’est bête mais « Space Jam » mélange de basket et looney toon. Qu’il adore.

5. Un livre :

🎏Le petit prince de Saint Exupéry. Apres ce que lui a fait subir son ex, il est parti à la recherche « d’amis », explorer de nouveaux mondes…

6. Une sucrerie / pâtisserie :

🎏Un macaron au chocolat

7. Un sentiment / une émotion :

🎏La confiance (je l’a lui ai accordée dès le premier regard.)

8. Un mot :

🎏Confident

9. Une odeur :

🎏L’agrume

10. Une citation du roman « Paris New-York » :

🎏« Ce regard glacial me fait peur. Ses yeux se sont assombris si vite et remplis de colère. Je ne sais pas quoi faire. Les gars n’ont rien fait de mal, personne ne pouvait savoir que je n’étais pas au courant pour la vidéo en plus pourquoi il ne m’en a pas parlé ? Je bouge ou pas, je parle ? Je ne sais pas, il ne me donne pas d’indice, son regard est toujours figé dans le mien et il est méconnaissable. Il devait avoir cette expression-là avant de me rencontrer, avant que je le change. »

Première fois que j’ai eu peur du regard de Mike. De lui en général.

– Audrey: Bonjour Mike, bienvenue sur le blog Lire ses Rêves.

– Mike: Bonjour à toi. Et merci de l’invitation.

– A: Ton auteur m’a dit que tu étais partant pour notre atypique jeu du portrait chinois. Kate a déjà tenté l’expérience donc c’est à ton tour.

– M: D’accord, je suis partant à cent pour cent !

🎏 Alors Mike d’après toi si Kate était un… Elle serait ?

1. Un animal :

🎏Un panda roux

2. Une couleur :

🎏Bleu comme ses yeux. Pas original mais depuis que je la connais c’est devenu ma couleur préférée.

3. Une chanson :

🎏« Just The Way You are » de Bruno Mars. Sa chanson, celle qui la décrit le mieux.

4. Un film :

🎏« Fast and furious ». Kate est fan des voitures et de courses de rues.

5. Un livre :

🎏Le magicien d’Oz. Kate est perdue sur le chemin de briques jaunes mais a des amis qui l’aide à trouver son chemin.

6. Une sucrerie / pâtisserie :

🎏Des carambars caramel

7. Un sentiment / une émotion :

🎏Courage après tout ce qu’elle a vécue. Cela la définie bien.

8. Un mot :

🎏Gentille

9. Une odeur :

🎏La noix de coco. C’est celle de son shampoing du coup celle que je sens tous les jours.

10. Une citation de « Paris New-York »:

🎏 « Moi c’est la même chose. Je ne sais plus quoi penser. En deux jours, je me suis senti changé. Je m’étais fait la promesse de ne plus aimer une fille et de lui accorder toute mon âme, mais avec toi. Avec toi, Kate, c’est différent. Je ressens l’envie d’être avec toi. »

C’est ce que je lui ai dit lors du barbecue du 3 juillet. La première fois que je me suis confié à Kate.

Merci à vous 2 ❤

Concours de l’été #1 (juillet 2018)

Parce que c’est l’été, qu’il fait beau, qu’il fait chaud mais aussi parce que chez #LireSesReves on aime vous gâter… On vous propose donc un petit concours (espérons le 1er d’une longue et festivale lignée, tout dépendra du nombre de participations).

En mai, se déroulait le #FRF, Festival du Roman féminin duquel nous ne sommes pas revenues les mains vides. J’ai utilisé un de mes fameux tickets pour vous rapporter un petit cadeau.

Alors dès aujourd’hui et jusqu’au 22 juillet, je vous propose de gagner le premier tome de « Rien est acquis » la saga romantico-érotique de Sandrine Rodrigues ainsi que des #Goodies offerts par l’auteur.

LOT N°1: 1 Broché dédicacé et 1 lot de goodies (MPs, porte-clés, stylo)

☆ Résumé:
Alors qu’elle monte dans l’avion pour rejoindre son meilleur ami aux États-Unis, Tess rencontre Adam. Entre eux, c’est le coup de foudre immédiat. Ils se retrouvent à Boston et entament une relation passionnelle.
Mais leur amour sera-t-il assez fort pour faire oublier à Tess le traumatisme qu’elle a vécu il y a quelques années à peine ? Résistera-t-il aux tentatives répétées de Marissa, l’ex d’Adam, pour le faire cesser ?

LOT N°2: Un lot de goodies

Il y aura donc 2 gagnants qui seront désignés par tirage au sort (via Dcode).

☆ POUR PARTICIPER:

📙 Il faut avant tout être un #Dreamers (liker notre page Facebook ou être abonné au blog)

📙 Ensuite, il faut laisser un commentaire sous cet article (Si possible mettre votre pseudo Facebook si il est différent)

📙 Et pour finir, il faut partager le concours sur Facebook (soit partager la publication sur la page) ou inviter des amis directement sous l’article publié sur notre page.

🍀 Bonne chance à tous 🍀

#Audrey 💋

Interview « Road Trip » de Mikky Sophie

Cette semaine, la première de notre « Road Trip » de l’été était consacrée à Mikky Sophie et sa sortie chez Nisha Editions, THE HEART LINE.

Mikky Sophie en est à son 3ème roman. Après Love Ticket chez La Condamine et Sur ton chemin sorti chez Nisha Editions en 2017, Mikky Sophie nous offre une romance des plus intrigantes avec The Heart Line. Elle a également participé à la rédaction d’un épisode de My heart in Seoul, toujours chez Nisha Editions.

Je vous invite à decouvrir Mikky Sophie dans une interview spéciale #RoadTrip.

  • Bonjour Mikky Sophie. Merci de nous accorder cette interview pour Lire ses Rêves. Comment vas-tu ?

    📗 Bonjour à tous, je vais parfaitement bien malgré le trac de la sortie de The Heart Line et le manque de sommeil pour répondre aux besoins de ma petite fille née il y a un mois. Autant vous dire que je m’approche physiquement d’un acteur de The Walking dead mais mentalement, c’est un pur bonheur.

Ton prochain roman sort chez Nisha Editions. Le premier tome numérique est sorti le 5 juillet, le second débarquera le 2 août prochain et le broché courant octobre. On va en parler si tu veux bien.

Commençons avec les protagonistes de cette nouvelle et mystérieuse romance.

  • Qui est Ahmik ?

    📗Ahmik est un jeune homme tourmenté entre le désir de vengeance et la volonté d’être un homme bien. Né dans une famille indienne, il renie ses origines après la mort brutale de son frère. Il oscille entre conviction et instinct primaire sans arrêt car l’annonce de sa mort prochaine l’entraîne à réaliser ses rêves avant qu’il ne soit trop tard…mais ils ne sont pas toujours ce que l’on croit. Il est impulsif, téméraire et obstiné mais quelque fois, peu sûr de lui.

  • Qui est Mira ?

    📗Mira est résignée après la mort de ses parents et l’éducation de sa tante. Elle ne cherche pas le bonheur et se contente de choses simples. On pourrait croire qu’elle est faible, qu’elle se laisse marcher dessus mais en réalité elle est une force de caractère impressionnante car elle supporte tous les coups durs de la vie sans se morfondre.

  • Parle-nous de l’univers de The Heart Line ? De ton parcours pour écrire ce livre ?

    📗 L’univers de The Heart Line est un peu dérangeant, intriguant et sombre. En effet, la mort est une ligne directive tout au long de ce roman. J’ai commencé à écrire ce roman après avoir moi-même vécu avec la mort, je passais beaucoup de temps au cimetière et j’avais besoin d’extérioriser les sentiments que provoquent cette étape universelle. Je voulais affronter deux visions de la mort à travers deux personnages totalement différents et permettre à chaque lecteur de se questionner sur le sujet pour finir par l’oublier à travers l’amour. J’ai mis plus d’un an à écrire ce roman car j’ai eu besoin de m’accommoder de sentiments forts pour les témoigner à travers Ahmik et Mira.

  • Quelles ont été tes sources d’inspirations ?

    📗 Mon inspiration me vient surtout des événements de la vie quotidienne et de mon étatd’esprit au moment où j’écris. Franchement, je ne saurai pas vous dire comment et pourquoi j’ai imaginé Ahmik et Mira comme ils sont. Je laisse mariner mes
    personnages longtemps dans ma tête avant de les retranscrire sur mon ordi. Ils sont un mélange de mes rêves et de mes tourments.

  • As-tu d’autres projets en cours où à venir ?

    📗 Tant que j’aurais de l’empathie, des émotions fortes et des convictions, j’aurais des projets d’écriture… il faudrait que je sois sénile pour ne plus avoir envie de témoigner de la beauté et de la force d’une histoire d’amour dans une vie. J’écris actuellement un
    spin-off de Love ticket avec Cassandra, l’amie déjantée en héroïne principale. Je devrais aussi prolonger une histoire à quatre-mains que j’ai beaucoup mis de côté pendant ma grossesse, ainsi qu’une autre romance sur le thème de la liberté.

Tu sais que nous organisons un jeu de l’été qui se nomme Le road Trip de Lire ses Rêves alors jouons …

🚙Tu pars en Road Trip…🚙

  • Quelles pays ou villes aimerais-tu visiter ? (5 max)

    🔹Si je devais choisir cinq pays ou villes pour un road trip, je choisirais l’Australie pour
    l’aventure, Cancun pour la fête, la Thaïlande pour le repos, la Côte d’Ivoire pour la
    famille et l’Ardèche pour le réconfort.

  • Quel moyen de transports choisirais-tu ?

    🔹 Je choisirais un van aménagé évidemment pour être libre de mes déplacements et être sûre d’avoir un toit pour dormir.

  • Tu serais plutôt Camping à la belle étoile ou hôtel 3* ?

    🔹Je pense qu’il est nécessaire d’allier les deux pour apprécier l’un et l’autre. Hôtel 3 étoiles pour avoir envie d’un peu plus d’exotisme et de réalité, et camping à la belle étoile pour regretter un bon lit douillet.

  • Quel est la chose que tu mets en 1er dans ta valise ?

    🔹Dans ma valise, je mets un appareil photo pour immortaliser mon aventure.

  • Quelles activités (extrêmes) aimerais-tu faire lors de ton périple ? (Saut en parachute, à l’élastique, jet ski…) (max 2)

    🔹Je ne suis pas trop adepte des activités extrêmes. Je pense que la vie nous offre déjà des sensations fortes dans le quotidien et je préfère me souvenir d’une après-midi à faire des châteaux de sable avec ma fille à l’aube de ma mort, que de la sensation d’adrénaline que j’aurais pu avoir en sautant à l’élastique.

  • Quel(s) livre(s) emporterais-tu dans ta valise ? (2 max)

    🔹Dans ma valise, j’emporterais La nuit des temps de Barjavel que je peux lire et relire sans me lasser et un carnet vierge pour noter ce que m’inspirent les paysages et les
    personnes sur ma route.

  • Avec quel personnage de roman aimerais-tu prendre la route ?

    🔹J’aimerais prendre la route avec Léo de Sur ton chemin évidemment, il a l’expérience
    des voyages et je me sentirais en sécurité avec lui. Sans compter, la belle vue en
    prime.

  • Ça te va si moi j’embarque Léo pour mon Road Trip ?

    🔹Non, désolée… il est déjà pris 😉


Et sinon, tu pars vraiment en vacances cet été ?

  • Si je te dis plage, tu me réponds ?

    🔹Plage : Grau du roi où j’aime passer des moments en famille l’été.

  • Si je te dis soleil, tu me réponds ?

    🔹Soleil : Bronzette pour chasser mon air fantomatique.

  • Si je te dis cocktail, tu me réponds ?

    🔹Cocktail : Vivement ! Après 9 mois de grossesse suivi de l’allaitement, je rêve de
    trinquer autrement qu’avec un soda !!

  • Si je te dis détente, tu me réponds ?

    🔹Détente : restaurant en terrasse avec des copines.

  • Si je te dis évasion, tu me réponds ?

    🔹Evasion : Un bon roman sous l’ombre d’un arbre ou au bord d’une piscine avec le
    chant des cigales en fond sonore.

  • Si je te dis retour de vacances, tu me réponds ?

    🔹Retour de vacances : Factures dans la boîte aux lettres.

Voilà, nous en avons fini. Je te laisse préparer ta valise… Merci pour ce moment et à bientôt.

Merci Audrey pour tes questions auxquelles j’ai pris beaucoup de plaisir à répondre.

The Heart Line: Les portraits chinois de Mira et Ahmik made in #LsR

Salut les #Dreamers.

Bientôt… demain en fait, c’est le jour de sortie pour THE HEART LINE, la nouvelle romance de Mikky Sophie chez Nisha Editions.

Les protagonistes de cette romance, se déroulant près de la réserve indienne White Earth Nation au nord du Minessota, se nomment Mira et Ahmik. Mais qui sont-ils ?

Je vous propose de les découvrir à travers des portraits inversés made in #LsR. La douce Mira nous présente Ahmik et vice versa, avec l’aimable participation de Mikky Sophie qui vous offre cette rencontre avec ses personnages entre 2 biberons, siestes et changements de couche lol.

Salut Ahmik. Ravie de te rencontrer. Nous allons tenter de découvrir qui est Mira à travers un portrait chinois. C’est parti !!

* Si Mira était … Elle serait … *

☆ Un animal :

Mira serait un chatte, oui, une putain de chatte qui me filerait toujours entre les doigts, solitaire, noctambule et mystérieuse… vous êtes au courant que je déteste les chats ? A
moins que ce ne soit les chats qui me détestent…

☆ Une couleur :

Elle serait une étincelle, ça n’a pas de couleur, ça brille et vous éblouie sans
qu’on ait le temps d’analyser sa couleur.

☆ Une chanson :

Mira serait une berceuse indienne que ma mère me chantait quand j’étais petit. Elle m’apaisait et me rassurait. Avec Mira, c’est pareil, avec elle, je sais qui je suis… je suis
pour elle et mes tourments s’effacent.

☆ Un film :

Elle serait Terminator, elle se relève toujours même quand on la croit morte.

☆ Un livre :

Elle serait Le lien maléfique d’Anne Rice, envoutante, sensuelle, fantastique et
démesurée.

☆ Une sucrerie :

Du pain d’épice évidemment, c’est son petit secret et j’en suis devenu accro.

☆ Un sentiment :

La résignation… elle accepte son sort sans rechigner mais ne vous inquiétez
pas, je suis là pour la brusquer un peu.

☆ Un mot :

Paradis… c’est le premier mot qui me vient à l’esprit quand je pense à elle. Elle est ma dernière étape, celle que j’ai toujours voulu gagner.

☆ Une odeur :

Elle est un parfum caramélisé, sucré que je ne me lasserai jamais d’humer, de lécher, de m’enivrer… putain, elle est bientôt finie cette interview, j’ai besoin de ma dose
moi…

Oui bientôt promis.

☆ Une citation de The Heart Line :

« Elle est douce et fragile, civilisée et respectable, belle et loyale. Je n’ai pas le droit de croire que je pourrais la mériter. Elle est tout mon contraire. Elle est mon interdit. Elle ne peut être que mon fantasme. »

Merci pour ce moment Ahmik. Je vais rejoindre Mira

Salut Mira. Merci d’être venue nous parler du phénomène Ahmik !! Je pense que tu as beaucoup de chose à nous apprendre sur lui.

* Si Ahmik était … Il serait … *

☆ Un animal :

Il ne va pas aimer ce que je vais dire mais je dirai… un castor… Ahmik ne serait pas d’accord avec moi mais les chamans ne se trompent pas tant que ça en attribuant un nom aux nouveau-nés et je ne dis pas seulement ça parce que les castors ont de longues queues… je suis rouge comme une tomate là, non ?

Un peu 》 *rires

☆ Une couleur :

Le gris sans aucun doute, comme la couleur de ses yeux mais aussi la seule couleur qui peut être sombre et lumineuse à la fois.

☆ Une chanson :

Ahmik serait Mourning Doves de Mikky Ekko, elle est terriblement sensuelle,.excitante même et pourtant les paroles sont tellement profondes : « Amour, que faire, que faire si je meurs avant ton réveil ? Promis, tu peux te reposer sur moi, reposer sur moi. Je peux être ton épaule, il reste une marge pour nous en tirer… »

☆ Un film :

Probablement « Le dernier des mohicans », qu’il le veuille ou non, il représente une culture riche et précieuse qu’il n’a pas le droit de renier.

☆ Un livre :

Je n’ai pas eu la possibilité de beaucoup lire avec ma tante en tutrice mais je me souviens d’un livre que j’avais lu en cachette, L’amant de Marguerite Duras et c’est ce qu’Ahmik me procure… excitation et suspens dans un monde hostile à cette relation.

☆ Une sucrerie :

Il serait une langue de chat acidulé au cola, piquant au départ, sucré en bouche et très addictif.

☆ Un sentiment :

L’obstination, Ahmik ne renonce jamais. Il tient les promesses qu’il se fait à lui-même et ce n’est pas forcément un atout… on se promet parfois des conneries.

☆ Un mot :

Pardon, c’est le mot qui lui convient le mieux, celui qu’il a besoin de prononcer sans arrêt et celui qu’il doit accepter pour avancer.

☆ Une odeur :

Celle d’un Whisky brut mêlé à l’odeur du cuir de son blouson et de la limaille de fer sur ses doigts.

☆ Une citation de The Heart Line :

« M’a-t-on déjà embrassé de la sorte ? Comme si j’étais un souffle de vie, une once d’espoir, le dernier repas d’un condamné ? Jamais. Devrais-je en éprouver de la reconnaissance, du
désir, de l’inquiétude ? Non. Cet homme n’est pas un prince charmant venu me délivrer comme l’imaginerait madame Robert. Il est le bourreau, la sorcière et le dragon. »

Merci. Wouah !! Ça donne envie de vous découvrir beaucoup … beaucoup plus !! Je te laisse rejoindre ton prince charmant, il me semble qu’il était en manque de toi. Et moi, je retourne me plonger dans votre histoire

Voilà, j’espère que ce petit interlude avec Mira et Ahmik vous aura donner envie de découvrir The Heart Line dès demain.

#Audrey 💋

Don’t Love (me)

Titre: Don’t Love (me)

Auteur: Marie Meyer

Editeur: Addictives Éditions / Collection Luv

Sortie et disponibilité: 6 juin 2018 / Numérique

Découvrez Don’t Love (Me), la première romance de Marie Meyer aux éditions Addictives (Histoire intégrale).

 

Quand le destin fait des siennes…
Forte et déterminée, Jenna tient d’une main de maître le bar que son grand-père lui a légué. Dans sa vie, tout est bien réglé, au millimètre près.
Quand elle rencontre Thomas, garagiste le jour et chanteur de rock la nuit, elle est aussitôt bouleversée. Par sa voix, son charisme et sa gentillesse.
Alors que leur désir est réciproque, Jenna apprend une mauvaise nouvelle. La pire qui soit.
Quand la mort est une promesse, l’amour est la plus brève des étincelles…

* Merci à Léna pour l’envoi de ce service de presse.

#Extrait:

– Ne me cherche pas, Jenna… grogne Thomas.
Il approche de nouveau ses lèvres de la peau tendre sous mon oreille.
– Petite chose susceptible, soupiré-je alors que sa langue humide m’envoie des signaux qui me font perdre la raison.
– Je pensais t’avoir montré l’étendue de ma petite chose tout à l’heure, rétorque-t-il.
Il sourit contre mon épiderme frissonnant, visiblement ravi de l’effet qu’il a sur moi.
– Justement, à ce propos…
– Je t’écoute, m’encourage-t-il tout en poursuivant sa douce torture.
– Prétentieux…
– Moi ? ricane-t-il innocemment, alors que ses doigts succèdent à sa bouche dans un frôlement envoûtant.
– La modestie t’étouffe.
C’est une morsure pas plus douloureuse qu’une piqûre de moustique qui répond à mon attaque délibérée, mais je tiens à garder l’avantage de cet échange.

J’ai lu cette pépite en 2 jours et j’en veux encore !! Il faut savoir que c’est un one-shot donc une histoire en version intégrale avec un début et une fin. Il n’y a pas de tomes 2, 3… 15… Ce qui est fortement appréciable car les séries à X volumes y en a un peu marre parfois. Mais là, je vous avoue qu’un petit tome en plus ne m’aurait pas déplu. Je serai bien restée un peu plus avec le duo explosif et touchant que forme Jenna et Thomas mais aussi avec les 2 meilleures amies de Jenna et les 2 complices de Thomas. Cette petite bande est complètement délirante. J’ai adoré les découvrir et vivre cette jolie et touchante histoire à leurs cotés.

A la mort de son grand-père, Jenna a hérité du bar de ce dernier. Ils étaient très proches et complices. Toute la vie de Jenna tourne autour de ce bar. Elle s’applique à faire de l’héritage de son regretté grand-père un endroit convivial et festif qu’elle gère d’une main de maître avec ses 2 meilleures amies comme pour rendre hommage à son grand-père, pour faire perdurer la mémoire de cet homme qui lui a tant donné. Et il faut dire qu’elle et ses amies s’en sortent très bien. Le trio infernal et déluré de copines cartonne ! La clientèle est au rendez-vous, bar est bondé tous les soirs et encore plus les week-ends lors des soirées concerts. C’est lors d’une de ces soirées que Jenna voit Thomas pour la première fois.

Thomas est garagiste mais il est aussi membre d’un groupe qu’il a crée avec 2 de ses amis. Ce groupe, la musique, la scène c’est un moyen d’évasion pour ce jeune homme qui croque la vie à pleine dent, qui collectionne les conquêtes et fuit l’engagement au grand dam de ses parents. Mais la jolie patronne du Jenna’s ne le laisse pas indifférent…

 

Cette lecture est une véritable pépite. J’ai passé un moment de bonheur intense avec la plume de Marie Meyer et l’histoire époustouflante qu’elle nous offre. C’est une bouffée de fraîcheur, alliance d’une note d’espoir et d’un souffle au cœur. A travers son récit plein de tendresse et qui ne manque pas d’humour, elle m’a fait voir un kaléidoscope de couleurs, de lumières et d’émotions. Marie Meyer nous entraine aisément dans sa trame à multiples accords. Avec sa plume solaire, éloquente, divertissante et saisissante, elle nous saoule d’émotions et personnellement j’en redemande. Pas de gueule de bois, juste le cœur palpitant au bord de l’explosion.

J’ai apprécié la tonalité à la fois singulière et profonde de cette romance qui m’a transportée et qui traite d’un sujet pas facile. Marie Meyer ne laisse rien au hasard, elle nous invite dans son univers original et nous propose une histoire touchante et rafraichissante. Elle nous fait aimer ses personnages aux caractères bien trempés dès le début. Et ca vaut également pour les personnages secondaires qui apportent du pep’s et de la légèreté à cette trame poignante. Pour transporter les lecteurs, elle crée un univers jonché de rebondissements, elle maintient le suspense en livrant tout de même quelques pistes. L’auteur nous happe dans une romance aboutie qui ne manque pas de mordant. Ce cocktail étonnant est joliment accompagné d’une myriade d’émotions.

C’est une romance bouleversante qui m’a touchée en plein cœur et qui m’aura fait verser quelques petites larmes; une romance comme il n’en existe pas deux. J’ai aimé que dis-je adoré cette histoire. J’ai déjà lu beaucoup de romance, je ne lis quasiment que ca donc il devient de plus en plus difficile de me surprendre et pourtant dès les premières page, Marie Meyer l’a fait. Sa romance est un phénomène à part, une romance extra-terrestre dans une galaxie littéraire surchargée.

 

WILD CROWS ☆ Tome 3: Confession

Titre: WILD CROWS ~ Confession (Tome 3)

Auteur: Blandine P. Martin

Date de sortie: 21 juin 2018 (numérique et broché / en autoédition)


Tandis que l’été suit son cours à Monty Valley, Joe tente de continuer sa route en dépit de cette absence qui la ronge. Désormais en poste à San Francisco, elle essaie de renouer avec un semblant de vie normale, en partie grâce à son ami et collègue Adam. Mais un retour inattendu va de nouveau faire basculer son quotidien. Entre rancœur et besoin de vérité, Joe va devoir affronter des sentiments jusque-là mis en veilleuse. Plus que des excuses, elle attend des explications, et compte bien faire payer à ce cher Trevor Laurens les blessures que son départ lui a infligées. Alors que le club doit terminer le travail entrepris concernant le gang russe, Jerry se découvre une faille que rien ne saura combler : une course contre la montre, contre le temps qui passe. Et si l’heure était venue d’envisager l’avenir du club ? De son côté, Ash devra prendre une décision qui pourrait bouleverser sa vie, et mettre en péril l’entente des Wild Crows.

* Un immense merci à Blandine P. Martin pour ce service de presse.

Dans ce 3ème volet de la saga WILD CROWS de Blandine P. Martin, nous retrouvons Joe à Monty Valley aux côté de son père Jerry, au sein du MC dirigé par ce dernier. Joe a pris la décision de reprendre son travail d’infirmière et elle commence sa prise de post dans le service des urgences à l’hôpital de San Francisco. Ainsi elle reste proche de la nouvelle famille qui l’a accueillie à bras ouverts il y a de ça quelques mois maintenant. Joe semble avoir trouvé sa place au sein de cette famille, un père protecteur et aimant, une belle-mère adorable, un frère avec qui elle a noué une complicité et des tontons motards. Une famille, un nouveau job. Joe est sur un nouveau départ mais un revenant va boulverser sa nouvelle vie et ainsi faire remonter ses rancœurs.

Ash est de retour après plusieurs mois d’absence et reprend sa place au sein du MC et aux côtés de son ami et frère, Jerry. Joe reste sur ses gardes en s’efforcant d’imposer une certaine distance et froideur avec le quinquagénaire ténébreux. Elle souhaite des explications sur sa fuite et veut des réponses à ses questions. Elle est en colère contre lui et pourtant ses sentiments n’ont pas changés. Ash fait battre son coeur. Le quinquagénaire barbu n’est pas insensible au charme de la jeune femme mais elle est la fille de son frère d’armes, elle n’a que 27 ans quand lui en a 50. Un futur est-il envisageable pour eux alors que tout les oppose? Ash est-il prêt à perdre son frère et ami?

J’avais aimé les 2 tomes précédents qui étaient de véritables pépites, alors autant vous dire que ce 3ème volet est une pure merveille. J’attendais la partie romance avec impatience et Blandine P. Martin m’a plus que comblée. Elle amène la romance tout en douceur et fluidité avec félicité et harmonie. Loin des clichés de romance surjouée ou érotique à outrance, elle apporte sa propre touche, c’est-à-dire une histoire d’amour sincère et touchante. L’intégration de l’aspect romanesque au récit ne surplombe pas le reste de l’histoire. Au contraire ça la renforce en donnant un autre tournant, en apportant une nouvelle trame et divers rebondissements à Monty Valley et ça nous permet de découvrir d’autres facettes des personnages.

J’ai eu un véritable coup de coeur pour ce tome qui rassemble vraiment tout ce que j’aime et ce que j’attends d’une lecture. Et j’ai passé un moment des plus exquis. Ce livre se lit à une vitesse phénoménale comme si on était possédé par la prose de l’auteur. Blandine P. Martin va au bout des choses et elle nous propose un récit dense et cohérent, une trame bien construite et rythmée avec des personnages aux caractères travaillés. C’est vraiment une roman très plaisant à lire. Pas de longueurs, on ne s’ennuie pas car il y a des actions, des rebondissements et pourtant tellement de douceur, d’émotion. Le contraste est saisissant et intense.

L’auteure qui a créé cet univers de bikers de toute pièce, nous y emporte avec une aisance déconcertante. Elle nous submerge par une vague d’émotions intenses, elle nous émerveille par la beauté des sentiments qu’elle fait naître, elle nous dévoile un horizon nouveau tout en gardant sa trame directive. L’auteure a, avec ce tome, apporté une touche de romance tout en gardant le contexte tumultueux et dangereux du quotidien des bikers. On est suspendu à chaque mot. On oscille entre tendresse et suspense. C’est parfois touchant, parfois grisant.

La plume est fluide, épurée et à la fois pleine de passion, d’intensité et de profondeur. Ses mots coulent comme le courant rapide et vivifiant d’une rivière. Sa plume est vivifiante. Juste du bonheur à lire. Et l’histoire dans laquelle elle nous invite est juste époustouflante d’authenticité, de sensibilité. Blandine merci pour ce moment solaire et rafraîchissant de lecture.

Voilà, une fois de plus, l’auteure m’a happée des les premières lignes. Elle m’a ensorcelée, endoctrinée aux Wild Crows et je suis tellement contente de savoir qu’il y a encore 2 tomes à suivre. Les Wild Crows c’est addictif !!!

SOUS NOS YEUX

9791028111618pc_org

☆TITRE: SOUS NOS YEUX

☆AUTEUR: CARA HUNTER

☆EDITEUR: BRAGELONNE

☆DATE DE SORTIE: 16 MAI 2018

☆DISPONIBILITÉ: NUMÉRIQUE ET BROCHÉ

Screenshot_20171206-135028.jpg

Une enquête de Adam Fawley

Quelqu’un a enlevé Daisy Mason. Quelqu’un que vous connaissez.
Alerte enlèvement : la petite Daisy Mason, 8 ans, a disparu lors d’une fête, donnée dans le jardin de ses parents. Elle était déguisée en pâquerette : elle portait une robe, des collants et des chaussures vertes, ainsi qu’une coiffe avec des pétales blancs. Et personne n’a rien vu.
L’inspecteur Adam Fowley, qui prend en charge l’enquête, sait bien que, dans 90% des cas, c’est un proche qui a fait le coup. Il a lui-même perdu un fils, Jake, quelques mois plus tôt. Or, la famille de Daisy compte son lot d’étranges individus : sa mère fait ce qu’elle peut pour préserver les apparences, son père se montre systématiquement sur la défensive, et le petit frère ne dit pas un mot…

Screenshot_20180430-183004.jpg

* Merci à Bragelonne pour l’envoi de ce service de presse.

Quand Daisy, une petite fille de 8 ans, disparaît en pleine soirée entourée d’adultes, les enquêteurs comprennent que l’enquête ne va pas être simple. Déjà quand l’affaire concerne un enfant il y a beaucoup de difficultés, mais au fur et à mesure, ils se rendent compte que le scénario donné par la famille et les amis ne tient pas.
Quelle famille d’ailleurs !!!! Cette disparition va faire ressortir tous les petits secrets, honteux, inavouables.
Que t-il arrivé à Daisy ? Retrouverons-nous un corps ou une petite fille traumatisée ?

Bon, ça va être rapide, je l’ai juste, mais adoré !!! C’est un gros gros coup de cœur.
Dès les premières pages, l’auteure m’a captivée. Le suspense est haletant tout le long du livre.
Nous avons le narrateur « je » qui est Adam Fowley, l’inspecteur principal, mais aussi des différents inspecteurs ce qui nous permet de nous retrouver du point de vue extérieur de l’enquête. Et à aucun moment nous ne pouvons nous douter de ce qu’il s’est passé.
Quand ils pensent avoir découvert une piste, celle-ci est inlassablement démontée par une preuve.
Et on va de pages en pages comme cela. Et malgré tout , ce n’est pas long, il y a aucun ennui, l’auteure en plus nous donne même le rôle d’inspecteur, nous offrant des flashbacks sur la magnifique, joyeuse et si intelligente Daisy; ce qui nous donnent des indices. Ou pas.
C’est ce que j’ai aimé, c’est de ne pas savoir, mais jusqu’aux 3 dernières pages, ce qui c’était vraiment passé.
L’enquête se passe, se finit d’un plan légal, mais jusqu’au bout, il y a ce doute et c’est juste formidable.

C’est un Thriller, mais psychologique, vraiment. Il n’y a pas de détails morbides ou flippants ou même stressants. Je ne peux pas vous en dire plus sous peine de tout vous raconter. Mais les personnages sont travaillés, autant la famille que les inspecteurs, l’histoire est construite du début à la fin, il n’y a pas de blanc, ou de moments sans action.
C’est certes un genre particulier peu commun ici, mais si vous voulez tenter l’expérience, découvrir un genre, allez y. Je le conseille les yeux fermés !!! Et si vous avez un peu de mal, accrochez-vous, faites-moi confiance, la fin est juste GRANDIOSE .

Ma visite au salon ENVIE DE LIVRES (4éme Edition – 3 juin 2018)

Bonjour les #Dreamers, aujourd’hui je vous invite à vivre ma petite mais non moins génialissime visite au château de Sailly-Labourse pour Envie de Livres, un salon littéraire mais pas que. C’est aussi et avant tout un événement familial et citoyen où est proposé des dédicaces et des échanges avec 35 auteurs dans un décor magnifique et dans une ambiance conviviale. Cet événement a aussi un caractère humanitaire rafraissichant dans l’univers littéraire.

Ce petit salon se tient dans une petite bourgade des hauts de France et plus précisément dans le parc du château de la MECS. Il est organisé par Richard Angevin et le duo de chic et de choc, j’ai nommé Sophie Jomain et Maxime Gillio, les Starsky et Hutch, les bonnie and Clide, les Dupont et Dupond de ce salon. A votre avis, qui est qui ?

* Pour plus d’infos sur ce salon: Envie de livres – Site

Ce dimanche 3 juin, vers 11h je suis donc arrivée à Sailly-Labourse avec mon chéri et ma fille. Depuis 3 ans, nous venons rencontrer les auteurs présents en famille. Je précise que chéri est mon porteur de livres officiel et que ma fille… ma fille du haut de ses 6 ans est une attraction à elle toute seule.

Une arrivée toute sage et silencieuse comme à mon habitude sous un magnifique soleil. Si si je vous assure, il faisait un temps splendide. The cherry on the cake pour que ce salon soit une fois de plus une totale réussite. Preuves à l’appui (cf. Photos à suivre).

J’ai ouvert le bal avec Emily Blaine. Je n’ai pas eu le choix, ma fille voulait voir sa copine Emily qui a, je cite: « des carambars qui font la langue bleue ». Sauf qu’elle n’en avait pas. Mais elle avait ses légendaires stylos roses à paillettes. En faisant la queue pour voir Emily, oui il y a souvent des longues queues pour Emily, (expression absolument geniale soit dit en passant) j’ai vu Pierrette Lavallée juste à côté. L’occasion d’échanger quelques mots, d’avoir une jolie carte dédicacée et de faire une petite photo.

Puis retour, à la file pour Emily Blaine. Ma fille était impatiente car elle avait fait un joli dessin pour elle. Après quelques minutes, Madame Blaine est devant nous fraîche comme la rosée du matin. Emma était ravie d’offrir son dessin et Emily de le recevoir. Une photo était de rigueur. Puis, Emily a joué de son stylo pour dédicacer mes 2/3 exemplaires ramenés et « Ensemble Maintenant Pour toujours » acheté sur place. Passer un moment avec Emily c’est toujours un plaisir. Merci.

En grande discussion avec Emily (sujets: enfants, dessin, frites, Mr Blaine, bière entre autre), on a vu Sophie Jomain ramener café et petites douceur à ses comparses. Cette femme est un amour quand elle veut lol. (Toujours photo à l’appui).

Nous avons donc enchaîné avec un coucou à Sophie. Emma lui avait aussi fait un dessin. Sophie a été flatté, Maxime jaloux lol.

Bla bla… Rires… Dédicaces… Photos… Grimaces… un très bon moment comme toujours.

Le grand (aussi bien par la taille que par le talent) Maxime Gillio étant à côté de Sophie, j’en profite pour lui acheter un roman et le faire dédicacer pour une amie.

Après ce franche instant de plaisir, nous poursuivons notre périple sous le chapiteau d’envie de Livre.

Un petit coucou à la souriante Laetitia Reynders avec qui se fût un plaisir d’échanger quelques mots.

Ensuite, mes 2 amours et moi, avons croisé un trio de charmes avec qui nous avons passé un exquis moment. C’est toujours un immense plaisir d’échanger avec Stéphanie Pèlerin qui est un rayon de soleil, une femme avenante et formidable. A ses côtés, Fanny Vandermeersch et Clarisse Sabard. Durant quelques minutes nous avons avons parlé romance, histoire de filles, jolies robes et une chose en amenant une autre, nous avons assisté à une démonstration de robes qui tournent.

J’en ai profité pour glaner quelques dédicaces et rapporter un petit quelque chose, à savoir le tome 1 « (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) Célibataire » de Stéphanie Pèlerin édité chez Diva Romance pour les #Dreamers qui suivent la page Facebook du blog. Ce lot a été mis en concours (du 5 au 12 juin) et fera un ou une heureuse dès le tirage effectué.

Je remercie Stéphanie et Fanny avec qui nous avons passé un très bon moment de complicité et de franche rigolade. Emma a de nouvelles copines. Chéri de nouvelles fans et moi de nouveaux livres.

Par contre, il ne veut pas me céder son tiroir à chaussettes pour mes nouveaux précieux.

Puis, le maître Maxime, nous a invité à rejoindre l’extérieur pour le discours des organisateurs suivi d’un aparté musical et tout ça sous le soleil du Nord s’il vous plait. En bons élèves que nous sommes, nous avons accouru.

Et ce fût, un des moments fort de la journée, un moment à ne pas rater. Maxime Gillio, après quelques mots, a remercié son amie et binôme Sophie Jomain et lui a offert un sublime bouquet de fleurs. C’est que Mr Gillio peut aussi être adorable quand il veut. lol. Si, ça lui arrive… des fois. Oh !! Dans le fond, je vous entends alors attention à vous. Mr Gillio écrit des thrillers, il a une imagination débordante pour torturer et tuer ses personnages. Enfin je dis ça je dis rien.

Et une Sophie surprise et émue.

Après cette effusion de sentiments, c’est le moment de boire un coup et de se restaurer. Chéri n’a pas résisté à une bière bien fraîche pour désaltérer. Et, c’est en famille que nous avons manger à l’ombre dans un petit coin du parc.

Les heures passant à une vitesse folles, c’est bientôt le moment de quitter l’enceinte du château de la MECS.

Le temps d’un dernier au revoir aux personnes rencontrées et de quelques échanges et photos supplémentaires avec Nine Gorman, Marianne Levy et son joli masque, Laura Trompette, Adeline Dias et Fabiola Chenet.

Voilà, c’est fini ! Il est temps pour moi de quitter ce sublime cadre et ce fabuleux salon qui célèbre sa 4ème et dernière édition. J’ai un gros pincement au coeur quand je me demande ce que je ferai le premier week-end de juin l’année prochaine. Habituellement cette date était bloquée spécialement pour une visite sur le site d’Envie de livres. J’ aurai eu l’immense plaisir assister à 3 éditions (Oui, j’ai loupé la première. Ne sortez pas le fouet… quoique…) absolument époustouflantes de convivialité et de bonne humeur. Ce salon pouvait paraître modeste et petit mais il était grand dans son organisation, son développement, son rendu et son apport était précieux dans notre région et plus loin encore.

Merci aux organisateurs, aux auteurs (toutes saisons confondues), aux membres du personnel et enfants de la MECS, aux bénévoles et à tout ceux que j’oublie.

STEEL BROTHERS

☆TITRE: STEEL BROTHERS

☆AUTEUR: MANON DONALDSON

☆EDITEUR: BLACK INK EDITIONS

☆DATE DE SORTIE: 2 MAI 2018

☆DISPONIBILITÉ: NUMÉRIQUE ET BROCHÉ

Vengeance

9 lettres qui rythment ma vie depuis 7 ans, un mot qui résume mon unique raison d’exister encore. Je touche au but… Enfin…

Quand Evelynn, adolescente de 14 ans, découvre sa famille massacrée, son traumatisme se transforme en haine qui alimente son désir de vengeance.

Evelynn devient Ivy.

7 ans après le drame, elle réussit à s’infiltrer et à se faire accepter par les Steel Brothers, gang de bikers aux moeurs peu recommandables.

Ils sont responsables de la mort de sa famille, ils doivent payer, et Ivy a mis sur pied un plan infaillible.

À leur tête, le ténébreux Dante pourrait bien tout remettre en question. Dangereux, sans foi ni loi, le puissant chef de gang va tenir un rôle inattendu.

Ivy pourra-t-elle jouer cette partie dont elle ne connaît pas toutes les règles ?

* Merci à Black Ink Editions pour l’envoi de ce service de presse.

Tout commence en 2010, Evelynn a 14 ans. Elle est la seconde enfant d’une fratrie de 3. Sa petite soeur de 10 ans l’exaspère mais elle est très proche de son frère aîné qui a quitté le domicile et ne donne presque plus de nouvelles. Un manque pour l’adolescente. Elle vit au sein d’une famille aimante, c’est une élève studieuse et sage mais l’adolescente rêve de liberté alors que sa mère la couve un peu trop. La fin d’année approche et une soirée a lieu, celle qui ne faut pas louper et où il fait bien d’être vue. Evelynn voudrait s’y rendre avec son petit ami et sa cousine mais une fois n’est pas coutume, sa mère refuse. Après un énième dispute avec sa mère au sujet de la soirée, après avoir surpris une conversation entre ses parents au sujet de son frère, après tout les non-dits qui règnent dans cette famille, Evelynn décide sur un coup de tête de faire le mur, de désobéir à sa mère et de se rendre à cette fameuse soirée. Une décision prise sur un coup de tête qui va lui couter cher car cette nuit va bouleverser sa vie à tout jamais.

Plusieurs années plus tard. Evelynn est devenue Evy. Une jeune femme solitaire et téméraire que seul son besoin de vengeance gouverne. Elle vit vengeance, mange vengeance, respire vengeance… Elle ne vit plus que pour ça, cette vengeance qu’elle prépare et peaufine depuis 9 ans maintenant. Voilà pourquoi elle se retrouve dans un quartier malfamé au pied d’un bar de danseuses exotiques, repère d’un club de bikers peu recommandables et encore moins fréquentables. Ce club est le repère des Steel Brothers un MC, autrement dit club de motards, pas très catholique. Les Steel Brothers flirtent avec la criminalité: meurtres, trafiques de drogue, d’armes, proxénétisme… Evy n’est pas ce ce monde mais elle est bien décider à le devenir et à aller juqu’au bout pour obtenir vengeance. Elle ne reculera devant rien mais c’était sans compter sur l’arrogant, charismatique, puissant et sexy Damon, le président du club qui va mettre ses nerfs et sa culotte à rude épreuve.

Je dois vous faire part de mon avis concernant cette romance de Manon Donaldson et ca na va pas être chose facile. J’adore les romances de bikers, j’adore les bikers, les bad boys, les héroïnes rebelles, le suspense, … autant vous dire que ce livre m’a comblée.

J’ai toujours pensé qu’il existait 2 sortes de coups de cœur. Le premier type concerne des livres qu’on a vraiment adoré et qu’on qualifie donc de coup de cœur car ils nous ont émus, touchés et transportés d’une quelconque manière. Et puis, il y a le second type dans lequel très peu de livres entrent. C’est un peu un groupe VIP dans lequel on y classe les livres hors catégorie, les livres qui sont plus que ça, plus que des coups de coeur et qui sont presque qu’inqualifiables. Ces livres nous murmurent des choses au coeur, nous provoquent des frissons, nous inondent de nombreuses, diverses et parfois contradictoires émotions. STEEL BROTHERS fait parti de cette catégorie de coups de cœur. Ce livre est unique ! Je suis littéralement tombée amoureuse … de tout en fait. Amoureuse de Dante of course (qui ne le serait pas), amoureuse de l’histoire, de l’intrigue prenante et qui nous sort des sentiers battus, amoureuse de la plume de l’auteur qui m’a superbement conquise, et si j’étais lesbienne je crois que je serai tombée amoureuse d’Evy mais je ne le suis pas, cependant je l’ai grave kiffée !! Ce petit bout de femme est une Survivor. J’ai adoré son caractère bien trempé, sa personnalité, son abnégation, sa volonté, son courage, sa détermination et derrière tout ça, sa gentillesse, sa fragilité. Evy est un des personnages les plus attachants qu’il m’ai été de découvrir au cours de mes nombreuses lectures. Quant à Damon, il a peuplé mes rêves durant plusieurs nuits et de façon pas très catholique. Damon est un paradoxe. Chef de MC, il doit se montrer à la hauteur. Il doit être paré à toutes éventualités, il se doit d’être fort, impartial, autoritaire, exigeant. Il respire l’arrogance, la sensualité, la sexualité. Il semble froid et distant et pourtant sommeille en lui une chaleur incandescente digne des feux de l’enfer.

L’histoire proposée par Manon Donaldson est un véritable bijou. Pertinente, fascinante et addictive, cette romance déchire grave !!! Du début à la fin, j’ai été transportée, envoutée, charmée, hypnotisée. L’auteur nous offre un récit prenant qui nous tient en haleine. Elle m’a happée dans son histoire avec une facilité déconcertante et j’ai pris mon pied !! La trame bien construite et captivante est jonchée de rebondissements. Pas un seul instant je me suis ennuyée bien au contraire j’ai été prise au dépourvu et j’adore ça. Et si cette romance est une put…. de pépite c’est bien entendu parce que l’intrigue est géniale, les personnages sont extras mais c’est aussi et surtout parce que la plume de Manon Donaldson est fabuleuse. L’écriture est vive, tout en fluidité, gracieusement et prodigieusement envoûtante. Manon maitrise son sujet et nous le fait sentir. Lisant beaucoup de romance dans l’univers des bikers, peu m’ont déçue car j’adore ça mais d’un autre côté peu m’ont autant marquée. STEEL BROTHERS m’a marqué au fer rouge de façon brute, intensive et indélébile.

Cette lecture est un orgasme éclatant et détonant tel un feu d’artifice. J’ai adoré chaque page que j’ai dévoré. Je n’ai pas été capable de lâcher ce livre durant une journée complète même en pause pipi ou dans la file du drive du quick. En quelques chapitres, quelques minutes, cette histoire est devenue une drogue. C’est un diamant qui sort du lot, une bombe dans un océan saturé de romance.