« Bad Romance – Tome 1 » par Céline Mancellon

Pour moi, cette lecture était en réalité une relecture, car je me suis replonger dans le format Poche de cette base de la romance.

Je me souviens de ma première lecture, j’ai été subjugué par le récit, les doubles voix style que je découvrais pour la première fois à l’époque, et ce côté sombre.

Ce roman a marqué un tournant dans ma manière de lire, une puissance dégagée qui se ressent encore plus à cette deuxième lecture.

J’aime par dessus tout le personnage de Kate, une femme forte que personne ne peut briser. A 17 ans, elle a vécu et survécu d’horribles choses, voir même le pire. Al’aube de sa majorité, elle se retrouve dans un nouveau tournant de sa vie. Chris est une vraie tentation mais il se refuse à elle sans qu’elle ne comprenne pourquoi. Sa soeur refait surface après une longue absence, tout comme d’autres membres de sa famille.

Un quotidien partagé entre plusieurs travails pour surbvenir à ses besoins mais aussi les cours au lycée pour décrocher son diplôme.

Cette femme force le respect.

De l’autre côté, on découvre Chris, le « chien enragé » d’un parrain de la Mafia russe. Obligé de trempé dans les affaires de son boss afin de garantir la sécurité de sa famille, la violence et les excès sont le pain quotidien. L’arrivée de Kate dans sa vie va tout chamboulé et le pousser dans ses retranchements. Son comportement déroutant nous turlupine jusqu’à la découverte du véritable problème.

C’est le seul point qui me dérange dans cette histoire. Le problème de Chris est survolé, on passe au dessus sans comprendre. On le décèle puis il s’envole. C’est tellement dommage, Il mériterai d’avoir un chapitre à lui à pour ce moment difficile, qu’on ait son point de vue pour comprendre ce qu’il ressent, le vivre avec lui.

Ce livre est juste magnifique, pour ceux qui aime le côté sombre des histoires, à la limite de la Dark Romance, même si je pense honnêtement qu’on l’on pourrait la faire rentrer dans cette catégorie. 

Une plume qui vous transporte dans l’histoire, et j’ai même eu la chance de l’écouter en Audiolivre, et l’interprétation m’a permise dans me laisser encore plus captiver par le talent de l’auteure.

Je ne sais pas vous, si vous l’avez lu où pas, mais pour moi, c’est un des livres précurseurs de l’univers de la New Romance et de la Dark Romance, à mi-chemin entre les deux, de quoi créer une merveille. 

« Noirs Secrets » par GH David

Où le trouver ? Ebook / Broché


/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name: »Tableau Normal »; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent: » »; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:8.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:107%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family: »Calibri »,sans-serif; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-fareast-language:EN-US;}

Oh my God!

Si je m’attendais à ça ! Non, mais c’est quoi cette histoire de fou ?

Je suis complètement sous le charme de cette histoire. j’ai lu le mot FIN il
y a quelques secondes et j’ai besoin de vous écrire mon ressenti à chaud.

Quelle claque cette histoire. De la romance bien évidemment, de la trahison,
du mensonge, des rebondissements, une intrigue… De quoi vous retourner le
cerveau et vous assurez de ne pas réussir à décrocher de votre lecture.

Je l’ai lu en 2 petits jours, car je me suis endormie dessus le premier
soir, pour cause d’une grosse fatigue physique en ce moment, mais sinon, j’y
aurais passé la nuit.

 

Je n’en reviens pas que l’auteure ait réussi une fois de plus à me transporter dans un univers complètement différent et que j’ai une nouvelle fois été captivée.

J’avoue qu’au début, j’étais un peu sceptique, je ne suis pas très fan des trios. Mais SURPRISE, ce n’est pas du tout ça malgré ce que peut faire penser le résumé.

Je ne trouverais pas assez d’adjectifs et d’émotions pour qualifier ce que je viens de lire.

J’ai été emportée dans cette histoire au cœur d’un complot, dans une chasse aux secrets où chacun y va de sa mauvaise intention pour parvenir à ses fins. Chacun cache ce qu’il y a de plus sombre en lui et la trahison est le maître mot de cette histoire. Personne n’est ce qu’il paraît. Tout le monde ment, et le mensonge, ça se prépare. Dana m’a épatée dans sa clairvoyance et capacité à régler radicalement les problèmes qui se présentent à elle.

Je n’ai pu m’empêcher d’avoir une pensée pour les SQs, et en particulier Stéphanie, avec l’épisode de la baignoire, qui, malgré en côté sordide, a réussi à déclencher chez moi un éclat de rire.

Bon vous l’avez compris je suppose, pour moi NOIRS SECRETS prend une place majeure dans mon TOP lecture. Il ne détrône pas DARK SHADOWS (pour relire mon avis c’est ICI) qui reste un coup d’âme suprême, mais cette lecture est plus qu’un coup de Cœur. Je suis en train de chercher une expression qui pourrait le décrire. Mais il se rapproche plus d’un coup d’âme que d’un coup de cœur. Un coup de foudre, je crois que ça correspond parfaitement à ce roman.

man holding female sexy buttocks of young woman with slim body and legs with bare back in lingerie has red ribbon bow on hands

Amateurs de Dark Romance, d’histoires hors du commun, de Romantic Suspens, de tous styles de lecture, un seul conseil FONCEZ…

« Âmes Captives – Tome 2 : Les devins » par GH David

Broché / Ebook

Merci à GH David et aux Éditions Plumes du Web pour leur confiance

 

C’était une histoire que j’attendais avec impatience et comme le dis l’adage : « tout vient à point à qui sait attendre ». C’est donc avec une immense joie que je me suis plongée dans la lecture du deuxième tome des « Âmes Captives ». 

Je ne résumerai rien car cela gâcherait tout le plaisir de la découverte et j’avoue que je ne saurais même pas y arriver sans spoiler.

J’ai enfin découvert Aurélien dans ce tome, car une grande partie du récit est décrite de son point de vue. J’ai découvert un personnage détruit qui se reconstruit. Il a du mal avec sa condition, encore plus quand il se rend compte que les faits lui échappent, surtout le coma dans lequel est plongé Sacha.

On découvre l’origine des messagers et aussi leurs « contraires » les devins. J’ai beaucoup aimé ce côté recherche du commencement et vieilles légendes. Je trouve que cela rend le roman encore plus attractif, une sorte d’enquête au fil des époques avec en prime la possibilité de voyager dans le temps pour comprendre et lever la malédiction qui pèsent sur les porteurs du don.

Encore une fois, l’auteure a réussi à me captiver par ses mots, son intrigue et sa plume au fil de ma lecture que je n’ai pas vu passer. Je ne voulais pas quitter les personnages, surtout Julie sur qui j’aurais aimé en apprendre encore plus. Le fait que l’on ne voit pas beaucoup Sacha me donnerait envie de quelques chapitres supplémentaires pour connaître sa quête à elle depuis l’autre côté.

C’est indéniable, cette duologie est une réussite, ne ressemblant à aucune autre et à son univers bien à elle. En restant dans le domaine du réel, l’auteure a parfaitement su créer une ambiance envoutante avec de fréquents voyages dans le passé. Ce livre est à lui seul une invitation au voyage dans un monde qui nous est malheureusement inaccessible.

Je le recommande vraiment pour tous ceux qui aiment les romances, les lectures paranormales, les romances historiques, et les amoureux des histoires savamment menées même novices dans un des registres précédemment cités.

Je ne cache pas mon envie d’avoir un petit spin-off sur Julie si toutefois, quelqu’un veut bien l’entendre 😉

 

Les AudioLivres ou une autre manière de raconter les histoires.

Hello par ici,

Je pense que si vous avez ouvert mon article aujourd’hui, c’est que vous êtes curieux.

Curieux d’une part de savoir ce qu’est un AudioLivre, mais surtout curieux de savoir comment appréhender cet OVNI dans le monde de la littérature.

 

femme_qui_reflechit_ve_sagesse

 

Je voudrais commencer par vous expliquer ce qu’est exactement un AudioLivre, car quand j’en parle, beaucoup me disent « Je ne sais pas comment tu fais, la voix électronique et sans intonations, perso, je n’y arrive pas ! », et c’est là la première fausse idée.

Un livre audio est un livre raconté, et j’insiste sur le fait qu’il est raconté, par un conteur femme ou homme selon l’histoire, avec des intonations, des voix changeantes selon les personnages, et même pour certains, un accompagnement musical.

Ce n’est pas l’option que vous pouvez aller cocher dans le menu de votre application de lecture, que ce soit Play Livre, Kindle, ou bien les autres, ou là, c’est un logiciel qui récite les mots écrits.

 

On me dit aussi souvent « Je n’arrive pas à entrer dans l’histoire, c’est plus difficile de me faire une idée quand ne me la raconte ! ». Je comprends parfaitement, mais il ne faut pas oublier une petite chose, pour parler de mon propre cas, lorsque j’étais enfant, j’adorais que ma maman me lise des histoires. Et comme ma maman est une super conteuse, j’avais le droit à toute la panoplie, des voix changeantes aux gestes pour agrémenter l’histoire qu’elle me racontait. C’est inné chez nous, d’écouter. Alors pourquoi écoutions-nous des livres de 15 pages étant enfant, et aujourd’hui nous ne continuerions pas à profiter du fait que quelqu’un d’autre continue de nous les conter ?

shutterstock_405709735

Autre chose, assez importante à mes yeux, et l’une des principales qui m’a poussée à me tourner vers les AudioLivres, c’est que pendant que vous écoutez un livre, vous pouvez faire autre chose. Hey oui ! Des écouteurs dans les oreilles ou branché sur le Bluetooth de la voiture, voilà une excellente manière de profiter de mon livre à chaque moment de la journée, sans pour autant arrêter mes autres activités.

 

  • Bon et si je vous parlais un petit peu plus en détail de ce qui caractérise un AudioLivre ?

 

Premièrement, il existe aujourd’hui quelques plateformes vous permettant d’écouter des livres. Les bibliothèques ne sont pas aussi fournies que celle des livres écrits, on est ben d’accord, mais il y a quand même un très grand choix pour contenter tout le monde, des plus au moins jeunes.

De mon côté, j’utilise l’application AUDIBLE d’Amazon dont je suis entièrement satisfaite. La plus grande majorité des Livres sont magnifiquement bien interpréter, même si, comme partout, il arrive d’y avoir une déception de temps en temps, mais là, pour le coup, il y a des critères supplémentaires qui peuvent vous faire ou non aimez, adoré, détesté un livre.

 

Vous pouvez aussi avoir accès à ces Audiolivres via RAKUTEN KOBO, l’application de la Fnac, ainsi que par GOOGLE PLAY LIVRE dans la catégorie « Livres Audio » pour les plus connus.

 

Tout comme les livres écrits, il y a des maisons d’édition pour les AudioLivres, comme notre tout nouveau partenaire HARDIGAN, ou AUDIOLIB et de nombreux autres…

Certaines ME ont quant à elles plusieurs casquettes, comme HUGO ROMAN, J’AI LU, REBELLE… et même des auteurs qui vous racontent eux-mêmes leur histoire comme MARC LEVY par exemple.

 

Résultat de recherche d'images pour "hardigan"

 

  • Et les voix, qui sont-elles ses voix qui nous enchantent ?

 

Il y a de nombreux conteurs, mais comme pour les auteurs, nous avons nos voix préférées, celles qui savent vous captiver, même si la même voix est utilisée pour plusieurs livres ou séries différentes.

Il est très important que la voix soit agréable à l’oreille de l’auditeur, et que le personnage principal soit en adéquation avec cette voix, sinon, la magie n’opère pas et l’expérience est avant même de connaitre le contenu de l’histoire, un échec.

Bon une fois que la voix s’adapte parfaitement au personnage principal, il y a une chose magique avec les AudioLivres… Une petite idée ? … La voix change, elle change lors des dialogues en fonction du personnage qu’elle interprète et ça, je vous assure que c’est juste magique.

Mais certaines situations sont aussi déroutantes. Je veux parler des livres à double voix, une féminine et une masculine. Lorsque le personnage principal 1 dialogue avec l’autre personnage principal, ce ne sont pas les deux voix qui dialoguent ensemble, mais chaque voix a aussi une intonation pour interpréter l’autre personnage. J’ai mis un moment à m’y habituer la première fois, mais comme pour toute chose, il faut un temps pour accepter ce qui est différent.

 

audiobook.jpg

 

 

  • Vous me direz, avec quelqu’un qui raconte et met le ton, il n’y a plus de place à l’imagination ?

 

Et bien je vous dirais que si, ce n’est pas un film, on vous laisse toujours choisir la tête du personnage, sa carrure, ses attitudes… le conteur vous impose juste la voix, mais si elle colle au personnage, est-ce grave ?

Lorsque vous regardez un film, là, l’imagination n’a plus de place, les acteurs sont choisis, les doublures pour les voix aussi. Mais ici, c’est comme si vous n’aviez que le son, et même, libre à vous d’imaginer en plus la musique, les bruits des objets, les gestes des personnages, le contexte de l’histoire, son univers, vous restez le maître à bord.

BS_Zoom_In_2.jpg

 

Une dernière chose importante, le prix d’un AudioLivre. Évidemment, vu que le travail fourni est phénoménal, le prix s’en ressent. Vous trouverez généralement ses œuvres entre 17 et 23 € suivant le nombre d’heures de lecture. Mais je vous assure que le jeu en vaut la chandelle.

 

  • Mon expérience personnelle : 

Je vais vous parler en bref de mon expérience personnelle avec ses Audiolivres, car j’ai commencé ma première écoute il y a tout juste 1 an avec comme première lecture : ARCHER’S VOICE de Mia Sheridan. Et j’ai enchaîné avec la découverte de livres sur lesquels je ne me serais jamais arrêtée en temps normal comme LE JOUR OÙ LES LIONS MANGERONT DE LA SALADE VERTE de Raphaëlle Giordano, ou encore la saga REBECCA KEAN de Cassandra O’Donnell. J’ai pu aussi finir des sagas pour lesquelles j’avais jeté l’éponge sur les livres comme PHOBOS de Victor Dixens ou LES AILES D’ÉMERAUDES d’Alexiane de Lys. Et que de magnifiques découvertes telles que LA SÉLECTION de Kiera Cass où il m’était impossible de quitter mon écoute ou encore la saga LES HÉRITIERS de Erin Watt !

Enfin je ne vous cache pas que j’ai près d’une centaine de livre dans ma bibliothèque audio et j’ai aimé chacun d’eux à sa manière. Je n’ai eu qu’une seule déception et elle était dû au fait que la voix ne me convenait, mais alors pas du tout.

Je continue d’écoute même si je lis toujours en parallèle un livre écrit, les AudioLivres sont devenus des indispensables pour moi !

 

  • Pour terminer :

Petite mise en garde, beaucoup d’AudioLivres ne sont pas en Français, vérifiez bien avant de les acheter, sinon malgré le fait de pouvoir les retourner, on est toujours déçu de devoir recommencer les recherches.

Bon je crois que je vous ai tout dit, et si j’ai oublié quelque chose, je le rajouterai plus tard 😉 !

Je voulais juste vous indiquer que lorsque vous terminez un livre, vous avez la possibilité de laisser une note et votre avis. Ici, en plus de l’avis global, vous jugez également, l’histoire et le narrateur séparément.

Merci à mes nouveaux partenaires HARDIGAN qui m’accompagne dans cette aventure, et dans ce pari fou que je me suis lancée, de vous faire tester et pourquoi pas aimer les AUDIOLIVRES.

 

J’espère que ce petit *hum, hum…* article vous a plu, n’hésitez pas à me faire part de votre avis sur le sujet, je serais ravie d’en discuter avec vous.

tech-imagination-age-illustration-woman-magic-glowing-headphones-on-dark-524175043-900x506

Plumes Francophones 2018 – Soleano Rodrigues – Compass – Tome 1 : Heaven

Merci à Soleano Rodrigues qui s’est prêtée au jeu de l’interview à l’occasion du Concours des Plumes Francophones.

Soleano.jpg

  • Pour commencer, est ce que tu peux rapidement te présenter ?

Hello tout le monde ! Alors moi c’est Solenne, alias Soleano Rodrigues, je suis auteure de romance et ai à mon actif 3 romans (Compass en 2 tomes et Loving can Hurt bientôt réédité). J’ai 28 ans (bouhhhh c’est pas beau de vieillir), je suis mariée et maman d’un petit hockeyeur de 5 ans.

Je suis une grande romantique dans l’âme (pas pour rien que j’écris de la romance :P) et adore rêver ! Je suis aussi une grande passionnée de Hockey sur glace et écris actuellement un roman à ce sujet justement !

  • Pourquoi vouloir participer aux Plumes Francophones ?

Je n’ai pas vraiment réfléchit aux raisons. Amazon m’ont envoyé un mail pour me dire que j’étais éligible à ce concours et sur un coup de tête j’y ai inscrit Compass.

  • Quel thème as-tu décidé de traiter ?

L’amour, of course, mais pas que. Dans Compass, il y a beaucoup de sujets abordés. Que ce soit les difficultés d’ado à se faire une place, le premier amour qui vous ravage et vous brise le cœur, l’alcool et les dommages que cela cause aussi bien à la personne qu’à son entourage, les mauvaises décisions qui mènent à des actes qu’on regrette forcément, le fait de se reconstruire une vie après avoir vécu des choses difficiles … et pleins d’autres.

Si on parlait de ton livre en images :

  • Tes personnages 

10 Voici Lauren et Xavier qui ont tous les deux posés pour la couverture de mon roman.

 

 

 

 

11

 

Et voici Kevin Agard, qui incarne le rôle de Jared à la perfection !

 

 

 

 

 

  • L’univers 

1213

Pour le présent, j’ai opté pour Fresno, une ville Californienne.

 

 

 

Et pour le passé, cela se déroule à Biarritz en France.

 

 

 

  • L’intrigue 

Oulalaa … tu me compliques la tâche là !

Je vais résumer ça en 3 images :

Le tatouage de Jared qui est l’élément clé de l’intrigue et de son histoire.

L’avion qui symbolise la distance, le départ.

Et cette image qui est très symbolique pour le couple Jared & Heaven.

 

  • Un passage qui te tient à cœur 

17

  • Une symbolique 

18

 

  • Ton inspiration 

Là c’est vraiment compliqué parce que cette histoire est née lorsque je repensais à mon propre passé et tout comme dans Compass, c’est une bande d’amis qui m’ont inspirés les premières lignes … alors on va dire ça :

19

  • Une musique qui t’a accompagnée dans l’écriture 

Résultat de recherche d'images pour "gnash - i hate u, i love u ft. olivia o'brien"

 

Merci à Soleano d’avoir bien voulu répondre à ma petite interview !

 

#Charlie

Plumes Francophones 2018 – Jordane Cassidy – A votre Service – Tome 1

Merci à Jordane Cassidy qui s’est prêtée au jeu de l’interview à l’occasion du Concours des Plumes Francophones.

 

jordane-cassidy.jpg

 

 

  • Pour commencer, est ce que tu peux rapidement te présenter ?

 

Jordane Cassidy, auteur anciennement éditée qui a fait le choix volontaire de devenir auteur indépendant depuis cette année, après avoir récupéré les droits de ma précédente histoire. C’est donc ainsi que je me suis retrouvée à mettre mon feel good dans le concours des Plumes Francophones.

J’écris de la romance, plus particulièrement des sagas. C’est un format qui me plait. Je peux développer plus qu’une intrigue amoureuse : un univers. J’ai donc deux sagas en cours : À votre service ! qui est une romance feel good prévue en 2 tomes, et Je te veux ! qui est une romance érotique prévue entre 6 et 8 tomes. La moitié a été publiée. Je sévis depuis 2015 dans le milieu de l’édition, même si j’écris depuis 2008 via l’univers des fanfictions.

 

  • Pourquoi vouloir participer aux Plumes Francophones ?

 

Parce que je n’avais rien à perdre. Quand on est indé, on a la chance de pouvoir tester et analyser chaque action sur ses livres. Ce concours apporte une visibilité, et permet aussi de se jauger parmi les collègues indés. On agrandit aussi son réseau, on découvre, on apprend encore. Bref, c’est toujours mieux que de ne rien faire ! Et pour une fois que ce sont les indés qui sont mis en avant, il faut en profiter ! Pour l’instant, je ne regrette pas. Et puis si je venais à gagner, on dira que ce sera ue cerise sur le gâteau !

 

  • Quel thème as-tu décidé de traiter ?

 

Quand j’ai écrit le premier tome de À votre service !, j’étais dans une déprime éditoriale. J’avais besoin de fraîcheur, de gaieté, d’apaisement. Le feel good s’est donc imposé à moi dans mon écriture. J’ai déjà une prédisposition à l’humour et je voulais une lecture cocooning, une lecture qui fait du bien, qui donne la banane, comme on peut le voir sur la couverture. Le personnage de Camille apporte cette lumière, cette chaleur et ce pep’s qui réconforte.

Je voulais aussi traiter de thèmes très adultes, dans lequel on peut se reconnaître. Le thème de l’avenir et des rêves fut le premier. Chacun a des rêves dans la vie, mais les avons-nous réalisé ? Pouvons-nous le faire ? Avons-nous tout à disposition pour le faire ? Le personnage de Valentin représente cette prise de conscience entre routine et nouveautés, entre ce que nous avons de sûr et ce que nous pourrions gagner ou perdre si nous venions à sortir de cette routine du quotidien. Parfois la réalité nous oblige à revoir nos rêves…

Le second thème est celui de la famille. On est conditionné pour former une famille tôt ou tard. Mais encore faut-il trouver la bonne personne, celle qui a les mêmes idéaux sur la famille que l’on veut créer. Valentin est aussi dans cette optique. Il est avec quelqu’un, Cassandre, mais est-il heureux avec ? Est-ce la bonne personne ? Celle qui sera sa moitié pour le reste de sa vie ? Ne perd-il pas du temps ? Comment va évoluer son couple ? Il est dans un tournant avec elle où toutes ces considérations arrivent et donnent à réfléchir sur lui, sur eux. Lorsque Camille arrive, elle apporte une vision de la famille avec un grand F. Une famille très exubérante de bonté et de joie, bruyante et soudée. Elle incarne cette bulle dans laquelle on aime se retrouver le soir après une grosse journée de travail. Tout ce qu’il rêve d’obtenir un jour.

Le troisième thème est celui de l’infidélité. Il est très dur de résister à ses sentiments contradictoires tout comme il est très dur de trouver des excuses. Etre infidèle peut être aussi mal vécu. J’explore un pan de l’infidélité, du triangle amoureux à travers ce qui est symbole de sécurité et symbole de renouveau, ce qui nous rassure et ce qui nous délivre. On en vient à se demander ce qu’est l’amour véritable. On pense aimer et il nous tombe une personne en face qui remet tout en cause. On ne contrôle pas ses sentiments, on s’interroge, on refuse de croire qu’ils existent, que cela peut être un sentiment d’amour, mais finalement on craque un peu plus chaque jour avec cette impression de culpabilité qui vous ronge de l’intérieur en se disant qu’on a peut-être tout faux. On se pose la question du béguin, on se dit que la nouveauté peut être un piège. Et pourtant… Faire un choix, blesser immanquablement quelqu’un, ce sont des choses qu’on ne souhaite pas.

 

 

 

Si on parlait de ton livre en images :

 

  • Tes personnages 

La couverture du tome 2 en visuel pour une sortie prévue en 2019.

 

Sinon Camille je mettrais un soleil pour la représenter car elle est solaire, et Valentin…

52

Oui, c’est la maison qui rend fou des douze travaux d’Asterix lol ! Parce qu’il est architecte et parce que son cerveau, c’est un sacré bordel qui rend fou avec la présence de Camille à ses côtés lol

  • L’univers

53

 

  • L’intrigue 

54

Alors c’est l’histoire d’un mec (lol !) qui doit choisir entre deux avenirs !

 

  • Un passage qui te tient à cœur 

55

 

  • Une symbolique 

Il y a la banane de la cover, mais je mettrais aussi l’Ice Mint !

56

 

  • Ton inspiration 

 

Oula, il y a tant de choses qui m’inspirent ! Mais le plus gros de mon inspiration, ce sont les mangas !

Ici, pour l’omu rice, l’omelette ketchup de Camille, c’est une spécialité japonaise qu’on retrouve souvent dans les mangas, comme dans skip beat par exemple.

 

  • Une musique qui t’a accompagnée dans l’écriture 

Euh… j’écoute de tout ! Je laisse ça aux lecteurs de trouver leur playlist !

 

 

Merci à Jordane d’avoir bien voulu répondre à ma petite interview !

Merci d’avoir pensé à moi ! ^^

#Charlie

Plumes Francophones 2018 – Olivia Rigal -Artistic License

Merci à Olivia Rigal qui s’est prêtée au jeu de l’interview à l’occasion du Concours des Plumes Francophones.

 

olivia-rigal.jpg

 

 

  • Pour commencer, est ce que tu peux rapidement te présenter ?

 

C’est l’histoire d’une toute jeune fille talentueuse et assez innocente qui après le décès brutal de ses parents, entre dans le monde de l’art par la porte des restaurateurs de tableaux et qui se retrouve mêlée à une sombre histoire de trafic d’art.

 

  • Pourquoi vouloir participer aux Plumes Francophones ?

 

Pour voir si le livre trouverait un écho avec le public francophone.

 

  • Quel thème as-tu décidé de traiter ?

 

Celui du coté sombre du monde de l’art.
De la curiosité qu’éveille chez les gens les ménages à trois.

Dans le livre Laura aime deux hommes.
Il y a et travaille sur un tableau d’un artiste nomé Ernest.
Certains pourraient penser à Max Ernst qui lui même a fait parti d’un ménage à trois avec Paul Eluard et Elena Ivanovna. Celle-ci deviendra plus célèbre encore sous le nom de Gala Dali.

Mais on n’a pas besoin des références culturelles pour lire et apprécier l’histoire.

 

 

 

Si on parlait de ton livre en images :

 

  • Tes personnages 

40

 

  • L’univers 

41

 

  • L’intrigue 

42

 

  • Un passage qui te tient à cœur 

— Ce qui est magique avec l’art c’est que nous pouvons être qui nous avons décidé de devenir, écrire notre propre histoire et devenir le véritable auteur de notre destin, n’est ce pas ? Pouvoir capturer non seulement ce que nous voyons mais la façon que nous avons de le voir, c’est une chance incroyable.

 

  • Une symbolique 

Max-Ernst-Gala-Dali-Paul-Eluard.jpg

 

  • Ton inspiration

PAH-170926-99-209161-DPAI - © - Peter Kneffel/dpa

 

  • Une musique qui t’a accompagnée dans l’écriture 

44

 

Merci à Olivia d’avoir bien voulu répondre à ma petite interview !

 

#Charlie

Plumes Francophones 2018 – Sammy F.G et Virginie Romance – Le combat d’une vie

Merci à Sammy F.G et Virginie Romance qui se sont prêtées au jeu de l’interview à l’occasion du Concours des Plumes Francophones.

 

 

Sammy F.G et Virginie Romance

 

  • Pour commencer, est ce que tu peux rapidement te présenter ?

Sammy : Je suis agée de 30 ans, maman d’une petite fille de 5 ans et belle mère d’un garçon de 15 ans ½ , en couple depuis 10 ans et pacsée cette année.

Virginie, j’ai 27 ans, Je suis en couple depuis 7 ans avec l’amour de ma vie, j’ai un chat (Marvel).

 

  • Pourquoi vouloir participer aux Plumes Francophones ?

Sammy : Pourquoi pas ? Honnêtement je me suis dit pourquoi pas, j’ai rien à perdre au mieux il sera acheté par des lecteurs au pire il sera ignoré.

Virginie : Pourquoi ne pas tenter ? je participe avec grand plaisir, si je gagne cela permettra à «  Le combat d’une vie ! » de ce faire connaitre.

 

  • Quel thème as-tu décidé de traiter ?

Sammy : Le handicap et un peu de dépression et surtout l’amour malgré la différence

Virginie : Le handicap, la dépression. Je voulais montrer que peu importe le handicap qu’une personne à le droit au bonheur donc l’amour.

 

 

 

Si on parlait de ton livre en images :

 

  • Tes personnages 

30

31

 

  • L’univers 

32

  • L’intrigue 

 

  • Un passage qui te tient à cœur 

Sammy :

Quand Connor craque psychologiquement ça donne cela :

Quelque chose dans mon cœur se réchauffe en la voyant s’approcher de moi.

J’imagine qu’elle est venue pour voir Cassie et son état, mais lorsqu’elle est à ma hauteur, je vois dans ses beaux yeux marron, une lueur de compréhension pour moi. Alors je ne réfléchis pas et fais la seule chose logique dans mon esprit. Je m’agenouille et pose ma tête sur ses genoux. Pourquoi je fais cela ? Je ne le sais pas moi-même, mais je ressens le besoin d’être consolé par Amalia ! Elle ne dit rien, me laisse la tête sur ses genoux et me caresse les cheveux. Ce geste rempli de tendresse déclenche en moi un véritable tsunami ! Comme si une digue venait d’éclater au plus profond de moi ! Je passe mes bras autour de sa taille afin de la serrer et j’éclate en sanglots. Pour la première fois, depuis des années, je me laisse submerger par toute cette peine, cette haine, cette culpabilité, cette incompréhension. Dans ces larmes et à travers la tendresse d’Amalia, je laisse enfin parler mon cœur !

Virginie : Le passage qui me tient à cœur c’est la rencontre entre Amalia et Connor, et leur mariage.

 

  • Une symbolique 

恋人-上に-ソファー-近くに-車椅子-ストックイメージ_csp24105057

  • Ton inspiration 

36

  • Une musique qui t’a accompagnée dans l’écriture 

Sammy

Résultat de recherche d'images pour "silence"

 

Virginie
Résultat de recherche d'images pour "for you rita ora liam payne"

 

 

 

Merci à Sammy et Virginie d’avoir bien voulu répondre à ma petite interview !

Virginie :  Merci à toi, de ta patience lorsque j’avais des questions, et merci d’avoir pris le temps pour avoir fait cette interview.

#Charlie