Just you, une romance au masculin

Titre: JUST YOU, une romance au masculin

Auteur: Eva De Kerlan

Divers: 21 novembre 2019 – sortie papier (autoédition)

Pour Alex, brillant avocat, séduire une femme est un jeu dont il sort toujours vainqueur… jusqu’à ce qu’il LA rencontre. Elle, cette femme qu’il désire, qu’il veut, mais qui reste totalement indifférente à son charme. Le défi est lancé. Saura-t-il la conquérir ?

Bienvenue dans l’univers d’Alex, brillant avocat et grand séducteur. Alex enchaine les conquêtes et ça lui va bien, il est allergique aux sentiments que peuvent inspirer l’Amour. Bel Homme au physique ravageur, les femmes ne lui résistent pas longtemps sauf ELLE. Cette femme magnifique qui est tout à fait son genre et qui ne lui prête aucune attention. Il l’a veut et il l’aura, coûte que coûte. Ce n’est pas dans ses habitudes de faire des pieds et des mains pour attirer l’attention d’une femme mais celle-ci semble différente. Elle est un défi à relever et niveau séduction, le tombeur de ces dames a de sérieux atouts. Que le jeu commence !

Ce roman ce présente comme un journal intime et j’ai trouvé ça très original. La lecture est très divertissante car on vogue dans le quotidien d’Axel à travers ses propres mots, ses envies, ses doutes, ses jeux de séduction, ses attentes, ses déboires,… C’est comme-ci il se confiait à nous. Il nous raconte tout chronologiquement et pour le coup se retrouver dans cette posture intimiste fait qu’on s’attache assez facilement au personnage masculin malgré son arrogance. Après comme tout homme qui se respecte, il m’a parfois taper sur les nerfs ce cher Axel. Mais on ne va pas le nier, c’est vraiment un pro de la séduction. Nous suivons donc les détails de sa vie étalés sur plusieurs mois, de la rencontre avec LA femme à ses démarches pour tenter de la séduire mais aussi ses parties de jambes en l’air, en passant par le retour de sa meilleure amie qu’il considère comme sa petite sœur ou encore les cas d’affaires difficiles qu’il gèrent au bureau. Son quotidien est assez rythmé alors nous n’avons pas le temps de nous ennuyer à ses cotés. Nous le laissons aisément nous transporter dans son quotidien, nous faire rire, nous attendrir… Pour tout vous dire, je me suis même énervée devant mon livre du genre « Non, tu déconnes là Alex »,  » Mais arrêtes un peu tes conneries », « Va lui parler et ne joue pas les machos cette fois » … Je vous jure j’étais en mode love-coach for Alex. C’est vous dire à qu’elle point j’étais littéralement happée dans cette histoire qui nous réserve bien des surprises. Et c’est ça qui fait aussi le talent et la réussite d’Eva De Kerlan, elle n’est jamais là où on l’attend. Une fois de plus, elle nous propose une romance atypique et captivante qui regorge de rebondissements, de péripéties, de révélations inattendues, de situations pittoresques…

Ce livre m’a emballée ! Dès les premiers instants, j’ai été happée par l’histoire et j’ai pris plaisir à la parcourir page après page de cette romance contemporaine. J’ai trouvé les personnages forts et attachants, le scénario bien travaillé, intéressant et étonnant donnant envie de toujours plus. Vous savez le syndrome « encore un chapitre et je finirai demain » bah je l’ai eu avec ce roman. J’aime beaucoup la plume d’Eva de Kerlan qui a cette tonalité singulière à la fois intrépide et poétique. On se laisse facilement guider dans sa trame par son écriture aérée, généreuse et toute en intensité. Elle maîtrise à la perfection la transition d’émotions aux lecteurs à travers ses personnages, les nuances de son ton, ses mots.

Je termine en remerciant l’auteur de me faire l’honneur de ce me compter parmi ses partenaires. Je la remercie pour ce service de presse.

Et vous qui êtes à la recherche d’une romance contemporaine et originale, une romance où tout n’est pas écrit ni joué d’avance, une romance rythmée de rebondissements et chargée d’émotions contradictoires… bah je vous conseille JUST YOU.

A double sens – 2 frères… 1 fille…

◇ Titre: A double sens

◇ Auteur: Victoiria Ashley

◇ Editeur: Juno Publishing

◇ Date de sortie: 17 janvier 2020


2 frères… 1 fille…

Je ne m’attendais pas à être cette fille. Celle qui désire le contact de deux frères et qui est plongée dans un monde de plaisir intense. Pas en réalité de toute façon.

Ces deux frères sont là pour satisfaire et ils ont tous les deux l’équipement nécessaire pour le faire. Les frères Wilder l’ont prouvé.

Kyan Wilder baise comme aucun autre homme de ma vie. Il est brutal, créatif et toujours prêt à être doux quand vous en avez besoin. Il est le désir vivant de chaque femme et il ne veut pas me laisser partir tant qu’il ne m’a pas satisfaite de toutes les manières possibles.

Hunter Wilder est un électron libre. Il aime faire la fête, se déchaîner, puis vous faire passer un bon moment dans la chambre. Il me satisfait et me rappelle que je suis encore jeune et que tout dans la vie ne doit pas nécessairement être aussi sérieux.

Nous sommes tous d’accord pour nous partager. Les choses se passent bien. Cela évite aux frères de s’engager et garantit que j’obtiendrai toujours la satisfaction sexuelle que je désire. Je veux dire, quelle fille ne rêve pas d’avoir des relations sexuelles avec les deux frères les plus divinement sexy qui aient foulé cette terre ?

Eh bien, moi… jusqu’à ce que j’y goûte.

Savez-vous que j’habite les Hauts-de-France ? Vous savez LE NOORD de l’hexagone, là où il fait froid et où il pleut vraiment beaucoup, où l’été c’est 15 jours par an, où le printemps dure 1 mois à tout casser et où le reste de l’année on oscille entre automne et hiver. Bah maintenant vous savez lol ! Sinon j’adore ma région car le soleil qu’on a pas dehors on l’a dans nos cœurs mais put**** qu’on se les pèle !! Là, pour situer, je tape sur mon clavier avec des gants aux mains, je suis emmitouflée dans un pull et un plaid avec un thé bien chaud pour me réchauffer. Mais pourquoi je vous raconte tout ça me direz-vous ? Oui, je suis sûre que vous vous le demander. De même que vous devez vous questionner sur ma santé mentale. Alors, non je ne suis pas devenue folle (je le suis déjà – mais juste un peu et je ne me soigne pas lol). Alors pourquoi, cet interlude et ce point météo ?

Ca caille chez moi et donc on a besoin de se réchauffer ce que je fais en faisant du sport. Non j’déconne, j’y suis allergique. Je préfère lire de la romance érotique c’est moins fatiguant et ça donne parfois de sacrées bouffées de chaleur. Vous confirmez ? Et quoi de mieux qu’une romance érotique mettant en scène une jeune femme et deux frères sexy prêts à tout pour assouvir ses désirs. J’en profite d’ailleurs pour remercier Maïwenn, chez Juno Publishing, pour ce service de presse qui m’a servi de radiateur le temps de quelques heures.

Autant vous prévenir, ce n’est pas une romance de MMF car même si il y a 2 hommes qui se partagent la même femme, leurs rapports sexuels dont bien distincts. Elle couche avec l’un puis avec l’autre mais jamais à 3 et dans un sens tant mieux car même si d »habitude ca ne me pose pas de problème, j’aime même plutôt bien le MMF, là le fait que ce soit 2 frères m’aurait sûrement dérangé. Il n’y pas de scènes érotiques entre hommes, entre frères, seulement du M/F. Ainsi ça ne choque pas les mœurs et on se laisse guider sans difficulté dans une romance épicée. Je dirais même qu’on apprécie pleinement sa lecture. En tout cas, ce fût vrai pour moi. J’ai réellement apprécié ma lecture. J’ai passé un très bon moment et ça aurait même pu être un coup de cœur si la trame ne s’était pas précipitée. Quand on sent que la véritable romance s’installe entre 2 personnages, le déroulement des faits se précipite et on n’a pas réellement le temps de savourer. J’aurais aimé que ca dure un peu plus longtemps.

Je parle, je parle mais vous ne savez même pas de quoi parle le livre… C’est l’histoire d’une fille qui emménage dans un nouvel appartement au sein d’une résidence branchée avec sa meilleure amie. Elle y fait la connaissance de Kyan Wilder. Séduisant, charmeur, ténébreux, attentionné, elle tombe sous son charme. Mais Calla n’est pas prête pour une histoire d’amour. Elle a trop souffert de sa précédente histoire et suite à cette rupture elle a beaucoup perdu. Ca tombe bien car Kyan qui lui aussi refuse de retomber amoureux n’a à lui proposé qu’une relation purement sexuelle. La jeune femme s’en accommode et s’éclate au pieu avec son étalon, roi de l’orgasme. Chacun est libre de voir d’autres personnes si il le souhaite. Un soir, elle tombe sur Hunter pour qui elle avait le béguin au lycée. Hunter est toujours aussi séduisant et lui aussi lui propose une ou deux nuits de folie et de passion. Il n’est pas du genre à s’attacher et enchaine les conquêtes alors la situation leurs convient à tout les deux. Ce que Calla ne sait pas c’est que Hunter et Kyan sont frères et qu’elle allait se faire prendre aux pièges en développement des sentiments pour l’un. La situation se complique pour Calla qui va devoir faire un choix quitte à se faire rejeter. Dans la foulée, son passé la rattrape. Elle va devoir se confronter à ce passé qui l’a détruite.

J’ai adoré !! Cette romance signée Victoria Ashley est hot !! Je comprends Calla car moi aussi j’ai craqué pour les 2 frères torrides qui envoient du lourd. Je suis tombée sous le charme de la plume prenante de l’auteur et j’ai été totalement séduite pas sa proposition à la fois sensuelle, attrayante et touchante. Aux premiers abords le scénario n’a rien de très original mais petit à petit la trame évolue en prenant une direction pas des plus surprenante mais qu’on attendait, la romance nait au cœur d’un tourbillon sensuel torride. A cette occasion, on découvre le vrai visage des personnages, on les laisse se livrer, on les voit se débattre avec leurs émotions et on s’attache à eux, on les laisse nous atteindre, on les laisse nous émouvoir, nous bouleverser, nous faire rire, nous séduire, nous transcender. Et c’est agréable, saisissant, sensuel, captivant, envoûtant, addictif. Je me suis régalée à lire cette romance qui cache derrière un ama de scènes érotiques torrides une véritable petite romance bijou. L’auteur maîtrise à la perfection l’érotisme électrique et électrisant qui crépite entre ses personnages et qui émane de ce roman mais elle a réussi à créer et faire ressortir le coté romance avec beaucoup de finesse et intensité. Si vous chercher une romance sexy avec une histoire de fond émouvante et difficile, des personnages caliente ce livre est votre pépite.

Pour conclure, nouveau point météo: Ce matin c’est froid polaire, verglas et brouillard chez moi, on ne voit pas à 10 mètres alors j’ai une demande pour Juno Publishing, vous n’auriez pas un autre radiateur livresque en stock ?

PhonePlay #2

◇ Titre: PhonePlay #2

◇ Auteur: Morgane Bicail

◇ Editeur: Michel Lafon

◇ Date de sortie: 24 octobre 2019

Alyssa et Jamie ont cessé de jouer et vivent à présent leur amour au grand jour… Même si l’ombre menaçante de Matt, le frère jumeau de Jamie, plane encore sur leur couple, celui-ci n’est plus en mesure de nuire à leur relation. Jusqu’au jour où le couple est victime d’un terrible accident de voiture. Matt profite alors de la situation pour renouer avec Alyssa… 

LE JEU EST LOIN D’ÊTRE FINI 

Je remercie les Editions Michel Lafon et plus particulièrement Camille pour l’envoi de ce service de presse.


Si vous avez lu le premier tome de PhonePlay, je suppose que comme moi vous étiez impatient(e)s de vous lancer dans cette suite. On l’a tellement attendue et pour ma part j’en attendais beaucoup. J’avais vraiment adoré le tome 1 que je pensais adorer cette suite que j’avais tant attendue.

Alyssa et Jamie sont victimes d’un grave accident de voiture. Pendant de longues semaines ils se voient séparés l’un de l’autres pour guérir de leurs multiples blessures. Les jours passent, les séquelles de l’accident s’estompent mais Alyssa se languit de la présence de Jamie et se pose des questions sur son absence, son silence. Personne ne veut lui dire ce qu’il se passe jusqu’à ce que Matt, le frère de Jamie, vienne lui rendre visite à l’hôpital et lui révèle la vérité sur l’état de son frère. Matt profite de la situation pour se rapprocher d’Alyssa en renouant un lien que cette dernière avait totalement rompu en choisissant Jamie. Si d’abord la rancune est de mise, petit à petit Alyssa se laisse approcher par le frère de son petit ami et le découvre sous un nouveau jour.

Il va s’en dire que j’ai aimé retrouver Alyssa, Jamie et même Matt et les voir évoluer de nouveau dans une trame complexe. L’auteur joue un peu avec nos nerfs, nous happant dans son récit avec une grande facilité. La lecture est fluide et prenante on ne peut pas le nier mais je reste sur ma faim. C’est peut-être le fait qu’il ai fallu attendre presque 3 ans pour avoir cette suite et que j’ai évolué et muri dans mon type de lecture, dans ma façon d’apprécier les choses, ou que mes attentes étaient trop grandes et que je suis devenue plus exigeante à force de lire, ou encore que les personnages m’ont semblé ternes, moins authentiques, peut-être à l’exception de Matt qui lui se révèle être une bonne surprise. Bref, j’ai aimé mais sans plus et cette fin… je suis vraiment mitigée sur par final. J’en attendais plus, tellement plus. Malgré de nombreuses révélations, il y a très peu de rebondissements ce qui fait que je me suis un peu enlisée et même parfois ennuyée. Heureusement l’auteur maitrise la personnalité de ses personnages avec lesquels elle n’hésite pas à jouer pour créer divers vagues d’émotions. Au fil des pages, la trame évoluant, je m’attendais à replonger dans une espèce de jeu comme dans le tome précédent mais cela n’a pas eu le rendu escompté.

C’était une lecture young adult très sympathique à parcourir et c’est vrai que j’ai lu le livre de plus de 300 pages en un dimanche après-midi mais ca a manqué de nuances à mon sens. J’ai trouvé la trame un peu trop linéaire ce qui n’enlève rien à la qualité de plume de l’auteur. Cette suite tant attendue n’a malheureusement pas était à la hauteur de mes espérances, j’ai néanmoins passé un bon moment.

HIDE ET SICK – Elites #2

◇ Titre: HIDE & SICK – Elites #2

◇ Auteur: F.V Estyer

◇ Editeur: Autoédition

◇ Sortie: 10 decembre 2019


Kane et Cooper ont beau être du même monde, ils n’ont rien en commun. Le premier, légende du hockey, vit depuis toujours dans le mensonge. Le second, étudiant à l’université, forme un couple qu’il pensait solide avec Olivia, la belle-fille de Kane.


Une soirée et tout bascule. Les deux hommes vont devoir naviguer entre passion, désir et peur. Mais parfois, il faut se rendre à l’évidence. On ne peut pas toujours gagner.

J’ai eu la chance et le plaisir de lire cette romance M/M avant la sortie, début décembre, à l’occasion d’un partenariat ponctuelle avec l’auteur, F.V Estyer. Je remercie encore l’auteur pour sa confiance et lui présente mes excuses pour le rendu de chronique tardif.

Maintenant il est temps de vous dire de quoi ça parle… si vous avez lu le tome 1 de la saga Elites intitulé « Popul(i)ar » vous devait connaître Cooper. Ce second opus lui est consacré. Le jeune homme est en couple avec Olivia avec qui il pense avoir une relation solide malgré leur éloignement dû à leur études respectives. Mais depuis quelques temps la passion s’essouffle au sein du couple et la jeune femme devient distante et préoccupée. Alors qu’il pensait profiter de quelques jours de vacances avec sa petite amie pour rallumer la flamme tout ne se passe pas comme prévu. Olivia et sa mère se retrouvent coincées par une tempête de neige et contraintes de rester éloigner du chalet où elles devaient respectivement retrouver petit ami et mari. Cooper se retrouve coincé avec Kane son beau père ancienne star du hockey qu’il vénère et qu’il a surpris dans une situation plutôt embarrassante mais néanmoins torride quelques semaines auparavant. Un moment qui ne l’a pas laissé de marbre.

Les deux hommes vont devoir cohabiter pendant plusieurs jours et le moins que l’on puissent dire c’est que c’est que cette situation est tendue et ne les enchantent guère. Si au début les deux hommes restent distants et froids, petit à petit ils vont apprendre à se connaître et à s’apprivoiser. Avec parcimonie, chacun va se livrer à l’autre et laisser libre court aux pulsions qui les dévorent. Le désir est le plus fort et y succomber est tellement facile, tellement bon. L’ambiance se réchauffent dans ce chalet isolé en pleine montagne mais les deux protagonistes ne risquent-ils pas de se brûler en cédant cette passion qui les consume ou encore de se noyer dans les profondeurs de sentiments qu’ils ne sont pas sûrs de pouvoir maîtriser. Une entente cordiale et sensuelle, un jeu dangereux et torride, appelez ça comme vous voulez mais le risque d’explosion est à son paroxysme.


Je vais vous le dire tout de suite c’est un coup de cœur. F.V. Estyer a mis la barre très haut en voulant entrer sur ce terrain qui bien souvent est un terrain miné de clichés et elle relève le défi avec brio. Les deux protagonistes ne peuvent pas être plus opposés: un homme marié face à un étudiant, un petit ami face à un beau-père, une légende du hockey adulé face à un jeune homme perdu, un homme qui refuse de sortir du placard face à un prêt à assumer sa sexualité. Mais les opposés s’attirent, non ? Tout les oppose et ils ont tellement à perdre l’un et l’autre que de les voir se battre face à leurs émotions, de lutter contre leurs démons est à la fois touchant et désarmant. J’ai été séduite par la proposition de l’auteure et complètement charmée par ce qu’elle réussi à nous offrir, c’est-à-dire une histoire hors du commun, à la fois sensuelle et bouleversante. J’avais adoré le premier tome ( avec d’autres personnages ) et j’ai tout autant adoré ce second tome que j’ai dévoré avec frénésie et plaisir. Dans la sphère de la littérature M/M, F.V. Estyer est une pointure, une auteure à suivre et à lire sans hésitation.

Au fil des pages, grâce à l’évolution des personnages et la naissance de leurs sentiments se dessine une histoire toute en nuances à travers laquelle l’intensité des émotions et les rebondissements nous transportent, nous captivent et nous transcendent. L’auteure joue avec sa plume et maîtrise sa trame pour nous faire ressentir jusqu’à la moindre petite parcelle d’émotions, de la passion dévorante au sentiment d’interdit, en passant par l’intensité que provoque une attirance refoulée ou encore la série de doutes et de craintes qui assaillent les personnages. Avec ardeur et aisance, elle nous offre une romance aussi brute que tendre de celle qui fait chavirer les cœurs. La plume de l’auteur est aérée, la lecture est fluide et plaisante, on passe un excellent moment ponctué de moments torrides et de moment emplis de tendresse, agrémenté de passages authentiques et douloureusement poignants. C’est une lecture qui marque et qui regorge de bienveillance, d’espoir et de beauté.

FUCKING GIRLS #2 《Threesome》

◇ Titre: FUCKING GIRLS #2 《Threesome

◇ Auteur: Amélie C. Astier (autoédition)

◇ Date de sortie et disponibilité: 19 janvier 2020 / Numérique et broché


Trois cœurs, des acteurs et une fausse téléréalité parsemée de danger (FUCKING LOVE – Tome 2/3)

Bienvenue dans l’univers du porno arty.

Chez FUCKING GIRLS, le monde du X bisexuel est revisité.

Scott et Alek sont amis depuis l’enfance, liés par un passé tragique, l’amour qu’ils se portent s’est forgé à travers de nombreux secrets et dangers. Tandis que Scott est persuadé que leur quotidien connait la paix et le succès à travers leur chaine Youtube sur la sexualité, Alek est plongé dans un flirt entre mensonges et vérités pour les protéger.

Depuis leur arrivée chez dans le label porno, le duo s’est transformé en un trio sulfureux. En effet, Livvy était l’amie et la partenaire à laquelle les deux hommes ne s’attendaient pas. La jeune femme au cœur tendre a su les séduire et au-delà de l’amitié, des sentiments plus forts semblent planer. C’est au moment où Alek sombre dans ses obligations qu’une réalité va rattraper Livvy et chambouler leur partenariat qui doit faire face aux nouvelles obligations de leur travail. Comment faire lorsque toutes vos certitudes se préparent à tomber dans l’oubli ? Est-ce que l’amour peut être différent de ce qu’on avait envisagé ? Peut-on aimer plusieurs cœurs ou sommes-nous condamnés à n’en aimer qu’un seul ? Le combat entre passé et présent, amitié et amour démarre et le clap de fin ne sera pas celui habituel des plateaux de tournage.

⚠️ Ce livre est une romance MMF

Et voilà ça recommence ! Encore et encore ! C’est devenu une habitude avec Amélie C. Astier. Je viens de tourner la dernière page du second tome de sa saga érotique « Fucking Girls » et comme après chaque lecture signée Amélie C.Astier c’est la claque… et la seule chose qui me vient c’est « wouah ! » Avec cette lecture j’ai traversé un sensationnel kaléidoscope émotionnel dans lequel j’y ai laissé une partie de mon cœur et mon vocabulaire. Je cherche les bons mots pour vous livrer un ressenti à la hauteur de cette romance hors du commun et le seul qui résonne encore et encore c’est… WOUAHOU ! Donc point final. Chronique terminée. J’ajoute FONCEZ !!! (au cas ou vous n’aurez pas compris lol).

Bon, on me dit que je ne peux pas faire ça, alors… je vais essayer de vous parler de cette romance qui m’a tenue en haleine, qui m’a donnée chaud, qui m’a bouleversée et tellement plus encore.

Scott et Alek sont amis, amants et époux derrière et devant les caméras du label Fucking Girls. Le duo gère d’une main de maitre la chaine YouTube du label. Voilà quelques mois, que leur duo est devenu un trio. La jolie et adorable Livvy s’est faite une place au sein du couple. Devant les caméras, elle est une partenaire de jeu pour des scènes érotiques torrides mais quand le clap résonne elle est une amie précieuse à qui se confier, avec qui aller au cinéma… Si les début du trio était parfaits, il règne depuis quelques semaines un froid entre l’acteur russe et sa partenaire. Au sein du label, leur threesome marche du feu de dieu et connait son petit succès. Le couple Alek et Scott c’est quelque chose mais avec Livvy dans l’équation c’est carrément explosif. La patronne, Scarlett, en a conscience et leur propose un projet innovant dans le monde du porno arty: une fausse télé réalité. Au départ retissants, les 3 comparses finissent par accepter ce projet un peu fou mais très exaltant. Mais tout ne va pas se dérouler comme prévu pour le trio. Entre secrets et mensonges, entre amour et amitié, entre tension et sensualité, plongés dans un huit-clôt explosif, les trois acteurs risque de se perdre.

Visuel auteur – @AmélieC.Astier

Je dois vous dire que je ne m’attendais pas à ça mais alors pas du tout. Amélie nous sort des sentiers battus en cassant les codes et nous entraine dans des travers insoupçonnés. Elle mêle avec brio l’érotisme, la romance, le suspense et l’aspect psychologique de ses personnages qu’elle a profondément travaillé pour nous offrir un concert d’émotions authentiques et désarmantes. On oscille dans une trame tour à tour sensuelle, dangereuse et bouleversante. Il se passe tellement de choses qu’il est impossible de s’ennuyer une seule seconde. La trame est rythmée de nombreux rebondissements en tout genre et inattendus, elle est riche en intensité et en émotions que parfois on en oublie de respirer et pourtant elle reste cohérente et en même temps aérée ce qui rend la lecture facile, fluide et agréable. Ouvrir la première page de ce roman c’est plonger dans un tourbillon infernal, c’est vivre dans l’intimité des personnages, aimer et souffrir avec eux, c’est prendre le risque de se décrocher de la réalité et de devenir accro.

Ce livre c’est une serie de bombes d’émotions qui explosent les unes après les autres et contre lesquelles on ne peut lutter. On se laisse happer dans une aura sensuelle grâce aux scènes torrides quand la plume d’Amélie se fait sexy et caliente. Elle décrit les scènes érotiques d’une telle façon qu’on ne peut pas y rester indifférent. Tellement de « sexytude » qu’on bout de l’intérieur. Chaque mot, chaque geste, chaque regard, chaque gémissement est démultiplié pour plonger le lecteur dans un tourbillon intense et suave. Chaque moment érotique est là pour servir l’histoire. Que se soit un moment de partage, un défouloir, un moment d’égarement, la tension et l’intensité sexuelle qui règne sont toujours à leur paroxysme et bien placées, bien amenées afin d’apporter quelque chose à la trame. Et puis, ce livre c’est plus que ça, plus qu’un amas de scènes érotiques… c’est une véritable histoire d’amour qui certes peut paraitre atypique ou interdite, malsaine ou tout ce que vous voulez pour certains mais pour moi c’est une histoire d’amour magnifique et à travers le message de bienveillance, d’acceptation et d’amour que ce roman véhicule c’est un coup de cœur. Mais ca ne s’arrête pas à une romance érotique, non Amélie va plus loin en nous transportant dans un contexte dramatique où le suspense est de mise. Petit à petit on entre dans une trame plus profonde et néfaste au cœur de laquelle la tension et le danger planent autour de nos personnages. Malgré la romance et l’érotisme, on reste en alerte en attente du moment qui va tout faire basculer. La psychologie des personnages est divinement ciselée rendant chacun de leurs gestes, chacune de leurs paroles authentiques. L’intrigue est captivante avec une dose de suspense, un coté dramatique dosé à point.

J’ai adoré chaque moment de ma lecture, les passages érotiques, l’intrigue autour des personnages, la romance qui s’écrit et celle qui se renforce, les émotions sincères et parfois contradictoires,… tout est parfait ! Et par dessus tout j’ai beaucoup apprécié la bienveillance avec laquelle Amélie nous narre son histoire. C’est poignant autant que c’est sensuel, c’est captivant autant que c’est divertissant. On rit, on souffre, on halète, on surchauffe, on trépigne, on tremble et on finit par se perdre et s’oublier pour vivre et profiter de chaque instant de bonheur, de doute, de crainte, d’extase, d’amour avec Livvy, Alek et Scott. Le parcourt de Scott et Alek est atypique, ils ont vécu beaucoup de choses et ont dû surmonter beaucoup d’épreuves pour faire exister leur amour, Livvy n’a pas eu une vie facile et elle doit se battre au quotidien face à un mal invisible et destructeur (et je sais ce qu’elle vit pour le vivre aussi). Tout ça fait de ses personnages, de ce livre un festival harmonieux de sensations et d’émotions à l’état brut.

Je remercie Amélie qui m’a fait l’honneur de m’accorder sa confiance en me transmettant son roman en service de presse. Je la remercie pour ce moment de lecture hors du commun, cette romance qui a résonné de multiples accords dans mon cœur pour former une seule et intense mélodie. Ce livre c’est l’histoire d’un amour qui se multiplie pour ne faire qu’un ❤

« LOVE IN PARIS » de Théo Lemattre

◇ Titre: Love in Paris

◇ Auteur: Théo Lemattre

◇ Autoédition

◇ Date de sortie: 18 septembre 2019


Alice, jeune étudiante, débarque pour la première fois dans la capitale loin de sa famille, pour y finir ses études. Très vite, elle se lie d’amitié avec sa riche voisine, la fille de son logeur, qui l’entraîne malgré elle dans des soirées branchées pour se rapprocher de Klaus, un garçon de son école de commerce. Lors de l’un de ces rencards improvisés, elle fait la connaissance d’Amaury, le frère de Klaus : un gestionnaire de fonds au physique ravageur et énigmatique. Ils n’ont pas d’autre choix que de passer du temps ensemble. Rapidement, la soirée tourne au vinaigre et leurs échanges sont vifs. Amaury est froid, et Alice et lui ne s’entendent pas du tout.

Propulsée à pleine vitesse dans le grand monde par sa nouvelle amie, Alice sera cependant amenée à recroiser la route de ce mystérieux inconnu lors de ces rendez-vous réguliers. Parviendront-ils à s’apprécier, à s’entendre ? Entre eux, le feu remplacera-t-il la glace ?

Entre amours, tensions et déracinement familial, Alice va devoir mener de front cette toute nouvelle vie à cent à l’heure. Mais en sera-t-elle capable ?

Love in Paris est une invitation à plonger au cœur d’une irrésistible romance parisienne…

* Je tiens, avant de vous livrer mon avis, remercier Theo Lemattre et Claudia pour ce service de presse.


Il faut que je vous avoue quelque chose, c’était ma première fois avec Théo Lemattre… Avec ce roman, j’ai découvert sa plume et quelle belle découverte !! Je me demande pourquoi je n’ai pas lu ses romans avant ! Je m’ « auto-fesserais » presque… lol. J’ai été totalement séduite, charmée, envoûtée par ses mots, son récit mais aussi par la fluidité, l’aisance et l’élégance de sa plume. Une plume toute en finesse, un brin poétique qui parfois se fait punchy quand il faut.

Love in Paris est une romance de presque 600 pages, un pavé en somme, et pourtant je n’ai pas vu le temps passer pendant ma lecture. Une lecture qui fût à la fois agréable et divertissante. Une lecture dans laquelle je me suis lentement mais sûrement laisser absorber en en appréciant toutes les nuances et toutes les saveurs.

Pour ses études dans les métiers de l’éditions, Alice rejoins la capitale française. La jeune montpelliéraine est autant perdue qu’elle se réjouit de cette nouvelle vie. Elle fait la connaissance de Mathilde, sa voisine délurée avec laquelle elle va découvrir la vie parisienne. Sa nouvelle amie qui est la fille de son propriétaire l’entraine dans des soirées branchées en plein cœur du Paris bourgeois. Mathilde souhaite se rapprocher de Klaus, un étudiant qui lui plait bien. Lors d’un de ces soirées, Alice se voit contrainte de supporter Amaury, le frère de Klaus qui même si il est séduisant et semble être un bon parti est un homme froid, arrogant et antipathique au possible. Alice le déteste. Lui, ne la supporte pas. Et pourtant ils vont être amener à se croiser encore et encore. Quelle galère ! Ne dit on pas que les opposés s’attirent ? Il semblerait qu’il y ai de la romance dans l’air finalement… ou pas. On dit aussi qui se ressemble s’assemble et Alice et Amaury n’ont rien en commun… à moins que…

Je ne vous en dirais pas plus, ci ce n’est que j’ai beaucoup aimé ce duo improbable que forme Alice et Amaury. Ils m’ont, tour à tour, énervée, émue, fait rire, surprise… Je me suis régalée avec leurs dialogues piquants, leurs réactions authentiques. Au fil des pages, on ne peut que s’attacher au personnage d’Alice qui à parvient nous toucher en toutes circonstances. De même que l’on découvre qui se cache derrières les airs arrogants et hautains d’Amaury. Les personnages secondaires ne sont pas en reste n’ont plus. Certains m’ont prodigieusement tapé sur les nerfs quand d’autres m’ont fait rire aux larmes. Théo Lemattre maitrise son sujet et nous offre un bien jolie romance très agréable à parcourir. Le scénario est bien ficelé, l’association émotions – actions est bien dosée pour nous transporter facilement et nous amener à vivre le quotidien des personnages. Impossible de ne pas se laisser happer dans son histoire rafraichissante et pleine de tendresse.

Théo Lemattre nous propose une romance petillante, toute en tendresse et dans l’air du temps. C’est un petit bonbon qui se déguste de la première à la dernière page.

📖 Les sorties du 20 au 26 Janvier 2020

Bonjour les #Dreamers, qui dit nouvelle semaine, dit nouvelles sorties livresques et forcément nouvelles tentations… les voici:

LES PASSEURS DE LUMIÈRE – Tome 2 L’ange Déchu de Blandine P. Martin (20 janvier numérique – déjà disponible en papier)

Tandis qu’Elisa et Jared doivent faire face aux conséquences de leurs actes, tout le groupe s’unit pour leur venir en aide.
Quand le verdict tombe, le quotidien de chacun s’en trouve bouleversé, notamment celui de Serena qui écope d’une lourde responsabilité.
Enfin prête à voler de ses propres ailes, Elisa gagne en autonomie.
Mais alors que tout rentre doucement dans l’ordre, une ombre plane au-dessus de la jeune femme.
Le passé de l’un de ses amis ressurgit, bien décidé à semer le trouble au sein du groupe, dont l’équilibre s’avère encore fragile.
La félicité retrouvée pourrait bien occulter le danger en approche. 


A LIVRE OUVERT – Nikky J. Jenkins (20 janvier)

En découvrant un tas de feuilles volantes dans le tiroir secret d’une ancienne coiffeuse qu’elle vient d’acquérir, Meghan est intriguée par l’écriture ronde et soignée tracée au stylo noir. Mais surtout par ce trésor inattendu dans lequel elle n’hésite pas à plonger tête baissée. Au fil des pages, elle se retrouve projetée au côté de Maya, une jeune femme brisée. Elle l’accompagne à travers les lignes, vivant avec elle sa descente aux enfers. Et si, tout n’était pas aussi noir qu’il y paraît ? Et si la vie offrait une chance à Maya de remonter sur Terre ?


JAIL ME BABY de Isa Lawyers (sortie broché – 22 janvier / déjà disponible en numérique)

Entre son père surprotecteur et sa passion dévorante pour Oliver Braxton, star de rock internationale, Laura a trop longtemps laissé sa vie sentimentale de côté. 
Bien décidée à changer la donne, elle ose enfin aborder Jo, un jeune graffeur anglais qui lui fait de l’œil depuis quelques semaines. Gentil, prévenant, il a tout pour lui. 
Un rendez-vous dans le bureau de son chef, et tous ses projets se trouvent bouleversés. Son idole est à Paris. Elle va le rencontrer. Juge d’application des peines, la voilà chargée du dossier d’Oliver Braxton. Est-ce un signe du destin, ou l’annonce d’ennuis à venir ?


HOPE NEVER DIES de Ludivine Delaune et Delinda Dane (22 janvier – numérique)

Pour Hope Black et Connor Mathers, l’hôpital est une seconde maison.
Hope aurait dû y laisser la vie voilà des années, mais une greffe cardiaque lui a offert une seconde chance et une vocation  : soigner et aider les gens à se relever.
Connor, lui, y retourne, encore et encore, multipliant les excès en attendant que la Grande Faucheuse vienne le cueillir.
Ils n’ont rien en commun hormis la mort qu’ils côtoient chaque jour, et des blessures dans lesquelles ils se reconnaissent immédiatement…
Et si Hope était pour Connor la porte d’entrée vers la rédemption  ?


CONTROL FREAK de Kaly Swann (numérique – 22 janvier)

Stephen est sûr de lui, inflexible et déterminé. Il contrôle chaque aspect de sa vie et refuse catégoriquement les imprévus. Sauf que Charlie, rousse incendiaire au caractère de feu, est une tornade qui chamboule tout sur son passage ! Elle a du répondant, un corps à se damner, un humour incisif, et Stephen n’a jamais été aussi troublé. Il refuse de s’engager, elle déteste les histoires d’un soir. Qui cédera le premier ?


CONFIDENCE de Sarina Bowen et Elle Kennedy (22 janvier)

Bouleversée par son récent divorce, Hailey consacre tout son temps à Fetch, le service d’assistance qu’elle codirige avec son ex-mari. Si elle n’attend rien de la gent masculine, elle ne peut s’empêcher de flirter avec un certain Sniper87. Est-il possible de tomber sous le charme d’un parfait inconnu, par écran interposé qui plus est ? Justement, ce client anonyme pourrait bien être Matt Eriksson, le célèbre joueur de hockey de l’équipe de Toronto ! Leurs échanges demeurent purement virtuels, jusqu’au jour où Sniper87 demande à Hailey une chose qu’elle ne peut refuser…


ENVERS ET CONTRE TOUS de Chloé Duval (22 janvier – Numérique et broché)


« Depuis le jour où j’ai réalisé que j’étais bien plus heureux quand tu étais là que quand tu ne l’étais pas, je ne lutte plus. Parce que la vie est trop courte et que la mienne est bien plus belle avec toi dedans. »

Lorsque Nicolas rencontre Pénélope, il ne lui faut pas plus d’un instant pour la détester royalement. Geek, solitaire et grincheux, il est le parfait opposé de cette femme radieuse et volontaire. Mais surtout, c’est la sœur jumelle de l’homme qui lui a volé l’amour de sa vie. Après un week-end québécois des plus tendus, il pensait ne plus jamais la revoir. Et pourtant, les voilà réunis à nouveau en France, forcés de cohabiter pendant quelques jours. Incapables de tenir une conversation sans qu’elle vire en joute verbale, Pen et Nico parviendront-ils à passer outre leurs différences ?


LES TOURMENTS DU COEUR de Monica James (numérique – 22 janvier)

C’est au cœur de deux familles ennemies de la Cité des Anges que se passe notre histoire…

London Sinclair était le garçon contre lequel ma mère m’avait mise en garde toute ma vie. Son nom à lui seul apportait honte et souffrance à ma famille. C’est donc tout naturellement qu’il est devenu mon ennemi juré dès notre première rencontre.

Avec son regard de braise et son sourire arrogant, toutes les filles sont sous son charme. Il me reste une année de cours avant de pouvoir partir et oublier ce qui me ronge.

Le seul garçon qui m’est totalement interdit me rend folle. Moi, Holland Ferris, je désire London, et je pense que c’est réciproque.

Certains pourraient comparer cela à une tragédie shakespearienne, puisque nos noms de famille ont scellé notre avenir, mais lorsqu’une nuit change ma vie pour toujours, je m’empresse de quitter la Cité des Anges.

Dix ans plus tard, j’ai expié mes péchés et je reviens à Los Angeles métamorphosée. Je suis rentrée pour me marier, mais à l’instant où London entre à nouveau dans ma vie, un constat s’impose. Dix années ne peuvent effacer cette nuit, cette unique nuit de péché où j’ai succombé à la tentation, parce que j’ai envie de recommencer.


TROUVER REFUGE de Cambria Hebert (numérique – 22 janvier)

Témoin involontaire d’un meurtre, Bellamy est placée sous protection judiciaire. Mais les assassins de son père finissent par la retrouver et elle n’a d’autre choix que de fuir.

Perdue, elle choisit pour refuge un endroit où elle s’était juré de ne jamais remettre les pieds : la station de ski BearPaw. Mais qu’est-ce qu’un chagrin d’amour face à une question de vie ou de mort ? De toute façon, celui qui lui a brisé le cœur il y a huit ans de cela a déserté les lieux depuis longtemps. Sauf qu’à peine arrivée, elle se retrouve confrontée à lui et découvre que ses sentiments sont toujours aussi vifs que s’ils s’étaient séparés la veille. Incapable de fuir, incapable de rester, Bellamy est prise au piège et Liam devient son canot de survie. Mais le passé les rattrape et, bientôt, ils sont deux à essayer d’échapper à la mort.


LAST RIDE d’Ana Scott (sortie broché – 23 janvier)

Membre du club des BlackAngels, Stan est sombre et violent. Quand il sauve Julia, ce n’est pas par héroïsme, mais parce qu’elle est prisonnière du gang ennemi et que, par principe, les ennemis de ses ennemis sont ses alliés ! Rapidement sous le charme l’un de l’autre, Stan et Julia n’ont pourtant rien en commun, et ce qu’a vécu Julia ne lui permet pas d’être en confiance, même avec celui qui l’a sortie des griffes de l’enfer. Mais l’attirance entre Stan et Julia a beau les troubler et les effrayer, elle est d’une telle puissance qu’il leur est impossible de résister.


UN COLOC PARFAIT de Maria Levy (numérique – 25 janvier)

J’étais en déplacement lorsque Marine m’a parlé du nouveau coloc de Mat, notre voisin. Musclé, beau et réservé, il n’adresse jamais la parole à qui que ce soit. Jusqu’alors, on ne s’est pas encore rencontré. Et ça ne m’intéresse pas du tout. Je n’aurais jamais imaginé revoir Loth, l’homme qui m’a détruite dans le passé. En fait, le nouveau coloc de Mat n’est rien d’autre que le père de ma fille, Loth Smith, un narcissique. Maintenant qu’il est revenu, je ne me laisserai plus marcher dessus. J’ai assez souffert comme ça. De plus, il ne sait pas pour Lotie, ma fille. Et jamais il ne le saura. C’est nettement mieux.


LA MAGIE DU COEUR de Virginie Zephyr (26 janvier – Numérique)

Quand le destin décide de s’acharner sur un être, 
il est parfois difficile de vivre comme on le voudrait.
Angel, lycéen de 18 ans, décrète de balayer 
d’un revers de main le mal qui ronge Torrey, 
en lui faisant vivre des moments exceptionnels. 
Parviendra-t-il à faire raviver l’espoir d’un avenir tant espéré ?


Alors, va-t-il y avoir craquage ou pas pour vous ???

#Audrey 💋

Blades Hockey – Power Play #1

◇ Titre: Blades Hockey

◇ Auteur: Maria Luis

◇ Editeur: Éditions Alter Real

◇ Collection: Real Love (romance)

◇ Date de sortie et disponibilité: 3 janvier 2020 en numérique et broché

Régle n°1 : ne jamais faire confiance à une journaliste.

Lui : joueur de hockey sexy. Sur le déclin.

Elle : journaliste sportive. Carrière qui végète. En quête d’un scoop.

Le patron de Charlie Denton lui confie une tâche impossible : obtenir une entrevue exclusive avec le golden boy de la NHL, Duke Harrison. Elle a huit jours ou elle sera rétrogradée. Virée. Jetée à la rue. Sans emploi. Rien. 
Son avenir repose sur les épaules d’un gardien de but qui n’est plus que l’ombre de celui qu’il a été.

Elle a huit jours pour convaincre Duke que les lecteurs du Cambridge Tribune (tirage annuel : 1 000 exemplaires) meurent d’envie de tout connaître sur sa vie, sur et en dehors de la glace.

Huit jours pour rester professionnelle face à un homme aussi chaud que la braise.

Huit jours pour ne pas oublier que chaque baiser échangé n’est qu’un jeu de pouvoir.

Huit petits jours. Facile, non ?

Règle n°2 : ne jamais tomber amoureux d’une journaliste.

Je commence par remercier les éditions Alter Real, notre nouveau partenaire, pour ce service de presse. Si j’ai choisi de lire ce livre c’est en premier lieu parce que j’aime beaucoup les romances mettant en scène des sportifs et que le résumé m’a tout de suite tenté mais aussi parce que j’ai craqué sur la couverture. Une addition sexy qui me semblait prometteuse. Alors, me voila plongée dans l’univers de la NHL, autrement dit dans celui du hockey. Et croyez-moi, même si le hockey se joue sur la glace, Duke Harrison, gardien de but sur le déclin est plutôt chaud bouillant. A 34 ans après avoir eu ses heures de gloire, Duke n’est plus très en forme sur la glace mais reste un homme sexy qui fait fondre les femmes. Ses performances sont en chute libre mais le hockeyeur c’est toute sa vie. Quand Charlie entre dans sa vie, ca lui fait l’effet d’une bombe. Elle le met directement devant le fait accompli, face à ce qu’il n’est plu. Charlie est journaliste sportive pour une petit journal qui tire à peu d’exemplaires et qui risque de mettre la clé sous la porte. Le patron de Charlie la met au pied du mur, une interview exclusive de Duke Harrison ou elle devra pointer au chômage. La jeune femme tente donc une approche tout en douceur avec le hockeyeur sexy qui commence par l’envoyer balader avant de la défier et de lui permettre d’entrer dans son univers, puis peut-être dans son lit et enfin dans son cœur. Huit jours… il décide où, quand et comment. Pour booster sa carrière et garder son job, Charlie accepte de ce prêter au jeu et va découvrir un homme que peu de gens connaissent vraiment bien loin du stéréotype du sportif sexy collectionnant les conquêtes.

J’ai beaucoup aimé cette petite romance qui met en scène un duo explosif. Charlie, la journaliste, et Duke, le sportif, sont comme le feu et la glace mais quand l’un parvient à apprivoiser l’autre, quand l’un se livre à l’autre et le laisse entrer sur son territoire bien gardé, c’est une belle histoire qui commence et que rien ne peut arrêter. Les personnages se prêtent à un jeu de séduction très plaisant à lire pour les lecteurs. Le style est fluide et rythmé; on se laisse facilement emporter dans l’histoire aux cotés de personnages attachants qui nous révèlent leurs secrets, leurs doutes, leurs sentiments avec parcimonie, au fil des pages. Malgré une trame classique qui a manqué pour moi d’un peu de profondeur ça reste un moment d’évasion très agréable. L’auteur nous propose une romance moderne et attrayante riche en émotions diverses à laquelle j’ai totalement adhéré.

Si vous êtes à la recherche d’une romance sympathique et agréable à lire, une romance avec un sportif sexy et mystérieux, une romance avec une héroïne affirmée et spontanée, une romance sans drame à outrance mais avec son lot rebondissements, une romance à la fois tendre, drôle et sensuelle, alors BLADE HOCKEY – POWER PLAY est la lecture parfaite.

C’est bientôt le SdL #LivreParis… voici quelques infos

Tic tac… le SdL approche doucement mais surement. Beaucoup de nos partenaires y seront et c’est un énorme événement très attendu par grand nombre de lecteurs. Cette année Livre-Paris se déroulera du 20 au 23 mars.

Si vous êtes comme nous c’est toute une organisation à prévoir. L’hôtel, les transports… mais surtout le planning. Quels auteurs et ME seront là ? Sur quel stand ? A quelle heure ? Il faut voir untel, ne pas louper untel…

C’est toujours la course mais un put**** de week-end de folie entre passionnés.

Afin d’organiser au mieux mon planning de dédicaces et peut-être vous aider à réaliser le votre, j’ai décidé de répertorier toutes les informations de nos partenaires (et plus) dans cet article. Tout dans un seul endroit pour éviter de chercher sur telle page de ME ou sur le groupe de tel auteur une publication qui sera cachée parmis 50 posts…

Ainsi vous pouvez copier le lien de cet article et y revenir quand vous le souhaitez. Il sera mis à jour au fur et à mesure que les informations nous parviendrons.


Allez !! C’est parti !! En avant le #SdL2020 !!!

Sur le stand de notre partenaire Addictives Editions (U29):


Chez notre partenaire Juno Publishing


Les plumes filantes, un collectif d’auteurs indépendants


Pour papoter avec BLANDINE P.MARTIN ça sera sur le stand U-40 tout le week-end


🎼 Transparent Lies 🎼

◇ Titre: Transparent Lies

◇ Auteur: Micaela Barletta

◇ Autoedition (intégrale)

◇ Date de sortie et disponibilité: octobre 2019 / numérique et broché


Mina et Hugo sont deux personnes totalement opposées.
La jeune fille vit une vie tranquille avec son petit ami Nathan. Lorsqu’elle décide de prendre des cours de guitare, elle rencontre Hugo, un homme arrogant, intimidant et sûr de lui.
De cette rencontre va naître une passion dévastatrice.
Entre mensonges, trahison et révélations. Leur histoire survivra-t-elle ?

Mina file le parfait amour avec Nathan, son petit ami depuis 3 ans. Il est adorable et très rassurant ce qui convient parfaitement à la jeune femme qui a besoin de stabilité et de tranquillité. Sa vie est réglée comme du papier à musique. Elle travaille dans une boutique de prêt-à-porter aux côtés de sa meilleure amie. Le seul petit côté exubérant de sa vie monotone est son meilleur ami, Ronan. Mina a toujours aimé la musique et se décide à prendre des cours de guitare. Son professeur, Hugo Martinez a très bonne réputation dans son domaine de compétence mais il a aussi une réputation de coureur invétéré. Hugo est sexy en diable, beau comme un dieu, musicien très talentueux mais il est ausso arrogant, autoritaire, manipulateur, égoïste, cruel… son assurance, son arrogance, sa sensualité attire Mina malgré elle. La jeune femme qui semble heureuse en ménage pourrait-elle craquer pour son professeur ? Qui se cache réellement derrière Hugo, cet homme charismatique et si mystérieux ?

Contre toute attente, Mina et Hugo vont vivre une liaison tumultueuse, entamer une relation passionnée qui ne sera pas de tout repos. Mais la personnalité écrasante d’Hugo est dévastatrice. Entre mensonges et trahisons, entre passion et déchirement, entre démons du passé et futur incertain, ce couple improbable réussira t’il à s’aimer sans se détruire ?


Voilà une romance érotique comme je les aime: sensuelle, surprenante, émouvante, addictive, riche en rebondissements et en émotions. Et j’ai passé un très bon moment. C’est divinement érotique et envoûtant. De ce côté là, l’auteure m’a retournée le cerveau et pas que 😉

Avec volupté, elle nous plonge dans un concert érotique désarmant et envoûtant. Dans un lit, contre un mur… Hugo fait des prouesses. Ça a beau être une véritable ordure, on ne résiste à son charme et son ex-appeal. Les scènes luxurieuses sont suggestives, passionnées et admirablement narrées avec ardeur entre sensualité et bestialité. Un divin mélange tout bonnement exquis dans lequel on se plonger aisément. Un petit nuage de volupté, de délice et de chaleur.

La trame qui se dévoile au fil des pages est plutôt pas mal du tout, très additive. Nous allons de péripéties en révélations, de mensonges en mystères, de secrets en trahisons… une lecture qui n’est pas de tout repos, qui nous attise et qui nous dévore de l’intérieur à l’image de la passion qui unit Mina et Hugo.

Au début, je trouvais le personnage de Mina un peu fade. Elle est trop gentille parfois trop effacée face à tout ce qui l’entoure et tout ce qui se passe dans sa vie comme si elle n’etait pas maitre de sa propre vie. Puis… Elle ouvre les yeux, elle évolue, elle change mais tout en crédibilité et j’ai pris plaisir à voir naître une autre Mina, à découvrir d’autres facettes de sa personnalité.

J’ai adoré Hugo, son côté tombeur, son côté sexy, son côté divinité du sexe. Et j’ai adoré le détester quand il joue au connard arrogant, manipulateur et cruel. Oui, j’aime toujours autant les connards en 2020 lol. Il se dévoile petit à petit et nous donne avec parcimonie les réponses à nos questions. Son personnage devient touchant mais j’apprécie cependant qu’il garde son caractère de bad boy. J’ai en horreur les méchants garçons qui deviennent des gentils toutous quand « l’amour » leur tombe dessus.

J’ai adoré Ronan !!! Là où Hugo est le démon du désir, lui est le rayon de soleil de ce livre. Il m’a énormément fait rire. C’est la bouffée de fraîcheur qui fait du bien et qui nous permettre de reprendre notre souffle entre le côté sensuel et le côté poignant de cette romance.

En somme, j’ai apprécié cette lecture. En compagnie de la plume agréable et solaire de Micaela Barletta j’ai découvert une histoire captivante et bouleversante, des personnages attachants et touchants. L’auteure m’a littéralement happée dans son univers prenant et sensuel aux nombreux côtés ténébreux. Elle nous propose une histoire séduisante et entraînante mais aussi éloquente, riche en émotions et rythmée de nombreux rebondissements. Au fil des pages, elle a réussi à me charmer, me surprendre, me tenir en alerte, à m’émouvoir, à me boulverser.

C’est une très belle et déchirante romance qui nous invite à croire que l’amour, le véritable, est capable de vaincre tout les maux.

《SHADOW》HELL’S WINGS Tome #1 ~ Les portraits chinois de Lexie et Shadow

Le 16 janvier prochain sortira chez Juno Publishing en broché et en numérique, le premier tome de la saga 《HELL’S WINGS》intitulé SHADOW. Il s’agit d’une série érotico-romantique dans l’univers des Bikers signée Lily Hana. Je vous informe que c’est une réédition.

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir les protagonistes principaux de cette romance à travers des portraits chinois. J’ai donc reçu dans nos coulisses, Lexie et Shadow qui ont accepté de jouer le jeu.

Je vous laisse découvrir ces deux spécimens hauts-en-couleurs en espérant que cela vous donne envie de vous (re)plonger dans leur univers dès la sortie du roman…

📕 LE RÉSUMÉ:

Abandonnée à la naissance, Lexie a eu une enfance difficile. Jusqu’au moment où, à 16 ans, elle s’est liée d’amitié avec Zaïa et a décidé de prendre son destin en main. Pour survivre, les deux jeunes femmes se sont offertes aux regards des hommes devant une webcam.

Quand toutes les économies amassées grâce à son travail de strip-teaseuse sont dérobées, Lexie est contrainte de rejoindre aux États-Unis la seule personne en qui elle a confiance : son meilleur ami, membre du redoutable gang de bikers des Hell’s Riders.

Elle y rencontre Shadow, un homme à l’envoûtant regard. Lexie ne le sait pas, mais il a fait partie de ses admirateurs et il rêve de posséder ce corps qui l’a tant fait fantasmer sur Internet. Mais avec ce biker à l’âme torturée, le jeu de la séduction va se révéler particulièrement dangereux…

Dans le monde sans pitié des bikers, les sentiments ont-ils une place ?

📔 Bonjour Lexie, bienvenue sur le blog Lire ses Rêves.

Lily Hana, m’a dit que tu étais partante pour notre atypique jeu du portrait chinois. On va donc parler de Shadow. Tu vas aider les lecteurs à découvrir ce sexy et diablement envoûtant biker . Tu es prête ?

✒Plus que prête !

📔Alors Lexie d’après toi si Shadow était un… il serait ?

1. Un animal:
✒Je dirais… un tigre blanc. Rare, magnifique, et qui adore qu’on lui gratouille le ventre.

2. Une couleur:
✒Le noir, bien sûr. Un noir profond, sombre.

3. Une chanson:

✒Candy man ! Une fois qu’on y a gouté, on devient vite accro !

4. Un film:
✒Fast and Furious, Shadow ferait un super Dom!

5. Un livre:
✒Le Kamasutra

6. Une sucrerie / pâtisserie:
✒Shadow est comme ma glace préférée, je ne me lasse jamais de le lêcher !

7. Un sentiment / une émotion:
✒La confiance. Je sais que quoi qu’il se passe dans ma vie, Shadow sera là, prêt à remuer la Terre entière pour me soutenir et me garder à l’abri.

8. Un mot:
✒Chaud ! Je suis sûre que même à 80 ans, j’aurai toujours envie de lui sauter dessus !

9. Une odeur:
✒L’huile. A force de trainer dans les garages autour de voitures et de moto, il sent cette douce odeur d’huile de moteur mélangée à celle du tabac des gars qui fument autour de lui.

10. Une citation de « Shadow ~ Hell’s wings «:

✒  » Il y a beaucoup de choses que je regretterai dans cette vie, mais me mettre devant cette balle pour l’empêcher d’atteindre Lexie n’en fait pas partie. Et alors même que je sentais la vie me quitter petit à petit, tout ce que je pouvais voir, c’était elle, parce qu’elle était mon univers, elle était ma vie, et je savais que quoi qu’il se passe pour moi maintenant, je continuerais de veiller sur elle. Toujours.  »

📔 Salut shadow, bienvenue chez Lire ses Rêves. Comment vas-tu ?

✒Ca va, merci !

Lexie vient de jouer le jeu du portrait chinois de #LsR. Es-tu prêt à en faire de même et nous faire découvrir qui est Lexie ?

✒Pas sûr que je puisse vraiment tout dire, je tiens à mes bijoux de famille, mais on peut essayer !

📔Shadow d’après toi si Lexie était un… Elle serait ?

1. Un animal:
✒Lexie est comme ces tout petits chiens adorables que l’on voit dans les sacs à main des nanas, ceux qui te donnent toujours envie de tendre la main pour les gratouiller derrière l’oreille, et qui, dès que ta main approche trop prêt, te sortent un grognement digne d’un pitbull.

2. Une couleur:
✒Le rouge. Elle est pleine de passion, aime sans barrière et se donne entièrement.

3. Une chanson:
✒Je dirais Highway to Hell, de AC/DC mais il ne faut pas le lui répéter !

4. Un film:
✒Elle m’a obligé à regarder une série avec elle il y a peu de temps, et à cause des hormones c’était vraiment hors de question de lui dire non. J’ai donc regardé 9 saisons de Gilmore Girls, bien malgré moi, et j’ai vite compris pourquoi elle aimait tant cette série. La relation entre les deux personnages principaux, une mère et sa fille qui ont plus une relations amicale qu’autre chose, ressemble beaucoup à celle qu’elle avait avec Zaïa. Donc je dirais cette série.

4. Un livre:
✒Je n’ai pas vraiment d’idée en tête, je ne lis pas beaucoup de livres en dehors des magazines sur les bagnoles et les motos. Mais elle serait mon livre préféré, ça c’est sûr.

5. Une sucrerie / pâtisserie:
✒Un pain au chocolat bien chaud, quand le chocolat fond encore sur vos doigts.

7. Un sentiment / une émotion:
✒La joie de vivre. Malgré tout ce qu’elle a vécu et vit encore, elle se bat au quotidien et fait out pour aimer le monde qui l’entoure, même quand celui-ci fait tout pour qu’il la déteste.

8. Un mot:
✒Folle. Parce qu’il a vraiment des moments où je doute de sa santé mentale, avant de me questionner sur la mienne !

9. Une odeur:
✒La vanille et la fraise. J’ai essayé son gel douche une fois où je suis tombé en panne du mien, les mecs se sont foutu de ma gueule pendant les trois jours qu’l m’a fallut pour faire partir cette satanée odeur de ma peau !

10. Une citation de « Shadow ~ Hell’s wings:

✒ « Les roses sont rouges
Les violettes sont bleues
Je sais que c’est ma bouche
Que tu rêves de voir autour de ta queue. »

* Merci à Lily Hana pour sa participation.

FUCKING LOVE ~ 4.5 For Christmas

◇ Titre: Fucking Love ~ 4.5 For Christmas

◇ Auteur: Amélie C. Astier

◇ Divers: Autoédition – 3 décembre 2019 (papier et numérique)


Une romance érotique pour Noël. Bienvenue dans l’univers du porno gay. Chez « FUCKING BOYS », le monde du X est revisité.

À l’occasion des fêtes de fin d’année, tous les acteurs de FUCKING BOYS & GIRLS se retrouvent dans un chalet à Aspen.

Jax fête Noël sans sa fille, Dereck se prépare à bouleverser sa relation, Archer et Demon sont enfin heureux, Brooks et Lake vont recevoir une bonne nouvelle, Crow et Kaleb se dévoilent, et la magie de Noël va peut-être aider Mason et Zane.

Si aux premiers abords, cela ressemble à des vacances comme les autres, le travail n’est jamais loin, et les idées ne manquent pas. Entre amour, humour, festivités, frasques, surprises et émotions, le père Noël ne va pas seulement apporter de beaux cadeaux sous le sapin et nos héros n’auront pas froid durant le tournage de CHRISTMAS HOT.


* Note: Cette nouvelle est à lire entre le tome 4 et 5 de la série FUCKING LOVE.

* Je remercie Amélie pour ce service de presse, régal de Noël

Il faut que je vous dise… j’ai passé Noël dans un chalet à Aspen avec les Fucking Boys d’Amélie C. Astier… et quel put**** de Fucking Noël !! C’était extra de retrouver la bande du Label Fucking Love et j’ai vraiment passé un très très bon moment… hummm… plus que bon, en fait. Divin ! J’ai dévoré le récit du Noël des Fucking Boys à Aspen à la même vitesse que ma boîte de Ferrero Rochers, c’est à dire très vite. La lecture est rendue agréable et fluide grâce à la plume envoûtante et addictive d’Amélie. Elle nous happe de façon irrémédiable, nous transporte facilement et nous berce de mille et une émotions.

Quel bonheur de retrouver les couples qu’on a tant aimé et d’en apprendre plus sur d’autres. Une grande partie des membres du Label Porno Arty de Scarlett se retrouve à Aspen afin de profiter de quelques jours de vacances entre potes mais également pour tourner un film de Noël caliente. Entre festivités de Noël, descente des pistes, balade en moto-neige, visite des rocheuses du Colorado et distribution de cadeaux, les fucking boys nous offrent une avalanche de scènes érotiques caniculaires comme ils savent si bien le faire mais aussi de francs moments de rigolade, de doux moments d’intimité, de beaux moments d’émotion, d’agréables moments de révélation, de chaleureux moment d’amitié. On se retrouve happé en plein coeur de ce fabuleux Noël des Fucking Boys et ce n’est que du plaisir à tout point de vue.

Avec cet opus 4.5 à lire entre le tome 4 et le tome 5 qui sortira en mars prochain, l’auteure nous a offert un délicieux moment de lecture M/M, un fort agréable et sexy Noël en compagnie de Jax et Dereck, Demon et Archer, Brooks et Lake, Crow et Kaleb, Mason et Zane. Ce récit est un exquis mélange entre grands moments d’émotion et interludes torrides à souhait, élégamment et savamment dosé pour nous divertir de la meilleure des façons. Un régal !

En somme, j’ai vraiment adoré ce Fucking Christmas. Les couples dont nous avons déjà pu lire les histoires m’ont de nouveau charmée et ceux qu’il nous reste à découvrir ont d’ores et déjà commencé à me séduire. Le seul petit bémol à cet exquis interlude de Noël de presque 200 pages c’est que c’est trop court. On en voudrait plus, beaucoup plus.

SHADOW ~ Hell’s Wings #1

◇ Titre: Hell’s Wings Tome 1 ~ Shadow

◇ Auteur: Lily Hana

◇ Editeur: Juno Publishing

◇ Date de sortie: 16 janvier 2020

◇ Note de l’éditeur: Réédition- Première parution en août 2018


Abandonnée à la naissance, Lexie a eu une enfance difficile. Jusqu’au moment où, à seize ans, elle s’est liée d’amitié avec Zaïa et a décidé de prendre son destin en main. Pour survivre, les deux jeunes femmes s’offrent aux regards des hommes devant une webcam.

Quand toutes les économies amassées grâce à son travail de strip-teaseuse sont dérobées, Lexie est contrainte de rejoindre aux États-Unis la seule personne en qui elle a confiance : son meilleur ami, membre du redoutable gang de bikers des Hell’s Wings.

Elle y rencontre Shadow, un homme au regard envoûtant. Lexie ne le sait pas, mais il a fait partie de ses admirateurs et il rêve de posséder ce corps qui l’a tant fait fantasmer sur Internet. Mais avec ce biker à l’âme torturée, le jeu de la séduction va se révéler particulièrement dangereux…

Dans le monde sans pitié des bikers, les sentiments ont-ils une place ?

* Je tiens à remercier Maïwenn pour ce service de presse.

Lexie n’a pas eu une vie facile. Elle a été abandonnée à la naissance. La chance semble lui sourire quand un couple décide de l’adopter. Mais là encore, le sort s’acharne sur la petite fille plein de rêves et d’espoir qu’elle était alors. À 16 ans, elle se retrouve à la rue, une nouvelle fois abandonnée. Elle rencontre Zaïa avec qui elle se lie d’amitié. Dès lors les 2 jeunes filles seront inséparables.

Mais Lexie est forte. C’est une battante, une nana sacrément badass. Avec Zaia, elles vendent leur charme derriere une webcam pour réussir à survivre. Mais un jour tout bascule. Lexie perd tout. Une fois de plus, elle se retrouve sans rien quand toutes ses économies sont dérobées. Devant le fait accompli et sans un sous, elle decide de se tourner vers son dernier recours, son meilleur ami, membre d’un club de bikers aux Etats-Unis.

Avec sa fidèle amie Zaïa, elle s’envole pour les États-Unis et le club des Hell’s Wings où sa vie va être complètement bouleversée. Chez les Hell’s Wings, elle fera la connaissance de Shadow, un biker sexy et serial-baiseur qui ne la laissera pas indifférente.


Shadow, Shadow, Shadow…. humm (gémissement). Shadow est sexy, ténébreux, carrément torride. C’est le genre de mec à te faire mouiller la culotte d’un simple regard. Le stéréotype du parfait bad boy biker. Il était un des admirateurs de Lexie quand celle-ci se donnait du plaisir derriere une caméra. Il a fantasmé sur la jeune femme et du jour au lendemain, elle est apparue devant lui en chair et en os. Il ne rêve que d’une chose: posséder la jeune femme dont les courbes l’appellent et le charment. Mais la jeune femme lui est interdite. Elle est comme la soeur d’un de ses frères donc intouchable ! Surtout qu’avec Shadow, il ne faut pas s’attendre à autre chose que de la bonne baise. Le bikers refuse toute forme d’attachement.


Attention pépite en vue !!! J’ai adoré ce livre du début à la fin !! Lily Hana m’a transportée dans son univers et j’ai pris un pied d’enfer (façon de parler hein) avec Lexie et Shadow. Cette romance chez les bikers est intense et m’aura fait traverser un tumultueux et torride cyclone émotionnel. Je me suis littéralement régalée !

Cette romance bikeresque est à classer dans la catégorie des livres « Oh! / eaux » (nouvelle catégorie inventée par bibi).

Mais qu’est-ce donc que cette catégorie des « Oh! /eaux » ? Alors je vous explique: 《Oh ! C’est bien. Oh ! C’est bon. Oh ! C’est chaud. Oh ! Put****. Oh ! C’est torride. Oh ! Shadow. Ooohhh !!》… Orgasme littéraire !!! Voilà, vous avez compris le truc. Vous avez encore besoin d’un dessin? De plus d’explications? Je pensais avoir était claire mais soit… Ce premier tome des Hell’s Wings est put**** torride d’où les « Oh!! My god!! et les « eaux » comme « Oh! ça mouille » !! L’auteur nous propulse dans des scènes érotiques ardentes voire incendiaires créant une atmosphère lourde de sensualité.


Bon ça c’est pour la première partie du livre. Car après, une succession de divers évènements (oui on ne s’ennuie pas chez les Hell’s Wings) on passe à la seconde phase des « Oh! / eaux ».

Là c’est: Oh! Non. Oh! Pas ça. Oh! Elle va pas faire ça… C’est pas possible… Oh! Mais non… Sniff… et les « eaux » entrent en scène. Ca a commencé par les larmes aux yeux et ça s’est vite transformé en chute du niagara. J’étais tellement dans l’histoire, tellement attachée aux personnages que mon coeur s’est brisé pour eux.

Et entre tout ça, ça bouge. Le récit est rythmé d’actions, de nombreuses révélations… On n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer, juste celui d’apprécier et de se laisser envoûter.


Lily Hana nous propose une histoire diaboliquement sexy et rythmée dans un univers que j’apprécie particulièrement: celui des bikers. Je suis fan de cet univers et Lily Hana ne m’a aucunement déçue avec sa proposition qui alterne profondeur et sensualité. Et quand les bikers me font grimper au rideau, qu’ils me fouttent en rogne et qu’en plus il me font pleurer, c’est le paradis ! Le pied !! Et là, j’ai eu le droit à la totale alors je suis vraiment aux anges sur un nuage de volupté. Je suis sous le charme des Hell’s wings et l’auteur m’a totalement séduite avec sa plume dynamique, fraîche, sensuelle, addictive et touchante. Son histoire est époustouflante !! Elle m’a rendue accro dés les premières pages et je n’ai pas décroché avant la fin. Je suis passée par tout un tas d’émotions et c’etait fabuleux.

J’ai aisément été transportée dans l’univers proposé par l’auteur grâce notamment à sa plume addictive, son récit prenant et voluptueux, son histoire forte et envoûtante, ses personnages charismatiques et attachants; ajouté à tout ça une dose d’amour, une dose de sensualité, une autre d’amitié et encore une de bestialité façon bad bikers et c’est le parfait cocktail pour un très bon moment de lecture. Si vous appréciez le cocktail bad biker et nana badass, vous allez adorer l’histoire tumultueuse de Lexie et Shadow.

Tout ca pour dire que j’ai adoré et que c’est un coup de coeur. J’ai ri, j’ai eu chaud et j’ai pleuré. Lily Hana m’a conquise avec son récit, ses personnages et sa plume. L’écriture est fluide et prenante, ce qui fait que le roman se lit très vite, trop vite d’ailleurs. On se dit qu’on serait bien resté au sein des Hell’s Wings encore un peu, beaucoup, passionnément, à la folie. La folie ça… c’est l’effet Hell’s Wings et Shadow est le premier à nous y faire goûter.

Vivement le prochain…

📖 Les sorties du 13 au 19 Janvier 2020

Quelles sorties livresques vous font de l’oeil cette semaine ? Lesquelles vont rejoindre votre PaL ?

Voici les sorties de la semaine qui nous tentent:

Petites annonces, téléfilms et toi, une romance M/M de Fanny André (sortie broché – 13 janvier – mxm bookmark)

« Cherche partenaire pour marathon de films de Noël ! De Miracle sur la 34e rue à Love Actually, venez passer 24h dans le monde des rom-coms à flocons ! Je fournis des cookies, du chocolat chaud, mais tu peux amener des chamallows à mettre dedans. Marathon prévu pour le 23 ! Si ça t’intéresse, merci de répondre par PM. » En passant cette annonce, Red ne s’attend à aucune réponse. Pourtant, quelqu’un semble intéressé. Pour Red, Vyi23 ou une autre, c’est pareil. Il ne veut juste pas être seul pour ce jour particulier. Alors quand il tombe nez à nez avec Ivy, son crush sur le campus, hétéro et donc totalement out of zone, il sait que cette journée va être compliquée. Surtout que tout se ligue contre lui, de la neige aux Oreo, en passant par Hugh Grant dansant dans les couloirs… ce marathon s’annonce exceptionnel.


MY TORRID STEPBROTHER de Kentin Jarno (17 janvier – Broché et numérique)

•Être gay au lycée ? Check ✅
•Voir sa mère se remarier avec un connard ? Check ✅
•Se faire harceler par le bad boy du lycée ? Check ✅
•Se sentir dangereusement attiré par son stepbrother ? Check ✅
•Ajoutez à cela que ces deux derniers sont une seule et même personne et vous aurez un aperçu de mon quotidien.

Bienvenue dans ma vie de merde !


FUCKING GIRLS #2 Threesome, une romance MMF (trio) signée Amélie C. Astier (autoédition – 19 janvier – broché et numérique)

Bienvenue dans l’univers du porno arty.

Chez FUCKING GIRLS, le monde du X bisexuel est revisité.

Scott et Alek sont amis depuis l’enfance, liés par un passé tragique, l’amour qu’ils se portent s’est forgé à travers de nombreux secrets et dangers.

Tandis que Scott est persuadé que leur quotidien connait la paix et le succès à travers leur chaine Youtube sur la sexualité, Alek est plongé dans un flirt entre mensonges et vérités pour les protéger.

Depuis leur arrivée chez dans le label porno, le duo s’est transformé en un trio sulfureux. En effet, Livvy était l’amie et la partenaire à laquelle les deux hommes ne s’attendaient pas. La jeune femme au cœur tendre a su les séduire et au-delà de l’amitié, des sentiments plus forts semblent planer.

C’est au moment où Alek sombre dans ses obligations qu’une réalité va rattraper Livvy et chambouler leur partenariat qui doit faire face aux nouvelles obligations de leur travail. Comment faire lorsque toutes vos certitudes se préparent à tomber dans l’oubli ? Est-ce que l’amour peut être différent de ce qu’on avait envisagé ? Peut-on aimer plusieurs cœurs ou sommes-nous condamnés à n’en aimer qu’un seul ?

Le combat entre passé et présent, amitié et amour démarre et le clap de fin ne sera pas celui habituel des plateaux de tournage.


L’amant parfait est un inconnu… ou presque de Camilla Simon (Addictives Éditions – numérique – 13 janvier)

Aiden était censé partir en road trip, seul, après une tournée autour du monde avec son groupe.
Mais ça, c’était avant l’arrivée fracassante de Nell dans sa vie et dans sa voiture ! 
Furieuse, échevelée, elle a fui l’église en découvrant son fiancé en train de la tromper.
Et quoi de mieux pour se changer les idées que de s’imposer dans le road trip d’un inconnu ?
Surtout quand cet inconnu est sexy, troublant, et insondable… C’est l’occasion rêvée d’en faire un sex friend le temps du voyage, non ?
Du plaisir, du désir, des fous rires… et surtout aucune complication !


BE MY BABY de Lily Tortay (numerique hqn – 15 janvier)

Elle vient de déménager… et la tentation habite juste à côté.

Cette nouvelle colocation est la meilleure chose qui pouvait arriver à Rose. Quoi de mieux que d’avoir deux super nanas comme colocataires quand on cherche à oublier son ex-petit ami possessif ? En plus, cet appartement parisien avec terrasse est sublime, et Rose adhère déjà à 100 % au principe des soirées cosmopolitan. Sans oublier que Charles, le voisin, est absolument canon. Mais ses colocataires l’ont bien mise en garde : il séduit toujours la petite nouvelle avant de lui briser le cœur. Alors, si Rose veut une chance de rester dans cette colocation, elle ferait mieux de croiser le voisin le moins possible…


DARK SHADOW – Hell’ Wings #1 (réédition de Lily Hana – 16 janvier / numérique) Juno Publishing

Abandonnée à la naissance, Lexie a eu une enfance difficile. Jusqu’au moment où, à seize ans, elle s’est liée d’amitié avec Zaïa et a décidé de prendre son destin en main. Pour survivre, les deux jeunes femmes s’offrent aux regards des hommes devant une webcam.

Quand toutes les économies amassées grâce à son travail de strip-teaseuse sont dérobées, Lexie est contrainte de rejoindre aux États-Unis la seule personne en qui elle a confiance : son meilleur ami, membre du redoutable gang de bikers des Hell’s Wings.

Elle y rencontre Shadow, un homme au regard envoûtant. Lexie ne le sait pas, mais il a fait partie de ses admirateurs et il rêve de posséder ce corps qui l’a tant fait fantasmer sur Internet. Mais avec ce biker à l’âme torturée, le jeu de la séduction va se révéler particulièrement dangereux…

Dans le monde sans pitié des bikers, les sentiments ont-ils une place ?


SEXOMNIE (16 janvier – numérique) Juno Publishing

Jayden King est couronné de succès, charismatique, séduisant – et il s’ennuie à mourir. Surtout lorsqu’il s’agit des femmes qui tombent à ses pieds par dizaines… le rendant finalement si indifférent au sexe qu’il décide de dire adieu à la scène des célibataires et de concentrer toute son énergie sur l’expansion de son empire hôtelier. Il aura besoin d’une bonne assistante pour l’aider, et Abigail Davis, fraîchement sortie d’une école supérieure, semble être la personne idéale pour l’un des emplois les plus recherchés de Manhattan. Jusqu’à ce qu’elle retire brusquement sa candidature.
Lorsque Jayden en apprend la raison, il peut à peine en croire ses oreilles. Aucune femme n’a jamais osé dire au célibataire millionnaire ce qu’elle pense vraiment de lui… et Abigail n’est pas du genre à mâcher ses mots. Jayden, quant à lui, n’est pas du genre à accepter de refus, et la faire changer d’avis est un défi qu’il ne peut pas laisser passer.


A DOUBLE SENS – 2 frères… 1 fille… (16 janvier numérique) Juno Publishing

2 frères… 1 fille…

Je ne m’attendais pas à être cette fille. Celle qui désire le contact de deux frères et qui est plongée dans un monde de plaisir intense. Pas en réalité de toute façon.

Ces deux frères sont là pour satisfaire et ils ont tous les deux l’équipement nécessaire pour le faire. Les frères Wilder l’ont prouvé.

Kyan Wilder baise comme aucun autre homme de ma vie. Il est brutal, créatif et toujours prêt à être doux quand vous en avez besoin. Il est le désir vivant de chaque femme et il ne veut pas me laisser partir tant qu’il ne m’a pas satisfaite de toutes les manières possibles.

Hunter Wilder est un électron libre. Il aime faire la fête, se déchaîner, puis vous faire passer un bon moment dans la chambre. Il me satisfait et me rappelle que je suis encore jeune et que tout dans la vie ne doit pas nécessairement être aussi sérieux.

Nous sommes tous d’accord pour nous partager. Les choses se passent bien. Cela évite aux frères de s’engager et garantit que j’obtiendrai toujours la satisfaction sexuelle que je désire. Je veux dire, quelle fille ne rêve pas d’avoir des relations sexuelles avec les deux frères les plus divinement sexy qui aient foulé cette terre ?

Eh bien, moi… jusqu’à ce que j’y goûte.


COMME UNE COMÉDIE ROMANTIQUE de Rachel Winters (15 janvier)

Et si ça arrivait aussi dans la vraie vie ?

Evie Summers a presque trente ans, et travaille dans une agence audiovisuelle spécialisée dans la conception de scénarios. Condamnée à n’être qu’une assistante depuis des années, elle attend sa promotion avec impatience. Seulement voilà, si elle n’arrive pas à convaincre Ezra Chester d’achever son scénario de comédie romantique, non seulement elle n’aura pas sa promotion, mais elle perdra son boulot. Seul hic, Ezra a l’angoisse de la page blanche, et il ne se remettra au travail qu’à une condition : Evie doit lui prouver qu’on peut aussi tomber amoureux dans la vraie vie. Prête à tout pour sauver l’agence en péril, la jeune femme va rencontrer Ezra comme Harry rencontre Sally et comme Hugh Grant rencontre Julia Roberts.


POISON LOVE de M.J. Swan (15 janvier)

L’aimer signifie la condamner.

Retrouver sa famille, c’est tout ce que Julien a toujours voulu. Et il pensait que ça suffirait. Pourtant, aujourd’hui, il ne s’est jamais senti aussi seul. Car il ne trouve sa place ni au sein de cette famille ni au sein des Vengeful Demon, le club de bikers de son père. D’ailleurs, il ne se sent à sa place nulle part. Sauf sur sa moto, quand il avale les kilomètres sans autre but que celui de fuir sa solitude et sa colère. Sauf quand il est auprès de Blair, cette femme au caractère électrique qui semble elle aussi rongée par la colère. Dans son regard, Julien a découvert ce qui lui manquait : une raison d’exister, de se battre. Mais il appartient désormais à un monde de dangers et de violences. Et, dans ce monde, l’amour n’a pas sa place.

Ce roman est un spin-off de Toxic Love, paru dans les collections HQN et &H.


PELUCHE SHOW de Ena L. (14 janvier)

Alors qu’il enquête sur une sordide affaire de meurtres liés à la mafia irlandaise, Philippe Mayer, dit Lip, un capitaine de police arrogant au tempérament volcanique et à la morale scabreuse, ne s’attend pas à trouver au hasard d’une poubelle, une jolie jeune femme au sourire rayonnant.

Son nom ? Elle affirme ne pas en avoir. D’où vient-elle ? De nulle part. Elle serait un « chien errant », selon ses propres termes.

Et si la situation n’était pas déjà suffisamment étrange, l’inconnue propose un deal au policier : « Adopte-moi en tant que ton animal familier et je t’obéirais. »

Quel mystère se cache derrière cette femme tout droit sortie d’un conte de fées ? Une chose est certaine : cette rencontre aura des conséquences aussi inattendues que dangereuses.


ACCEPT ME de Marie Sorel (17 janvier – Numérique)

Romain s’est forgé une personnalité par complaisance, une façade derrière laquelle, chaque jour, il se trahit lui-même, jusqu’au jour où un drame le ramène en France. Il est alors confronté à son passé… un passé peuplé de fantômes.

De son côté, sacrifiant sa propre vie privée, Sam lutte contre l’intolérance et se consacre corps et âme à ceux mis au ban de la société.

Après deux ans de séparation, l’amitié de Romain et de Sam a-t-elle survécu ? Ces retrouvailles peuvent-elles les rapprocher plus encore ?


KISS ME FOREVER de Maria Lévy (numerique – 18 janvier)

Amour, musique, confession…

À Eauville, Peter, le frère de Sara, est sauvé de la noyade par Markos. Suite à cet évènement, Markos tombe amoureux de Sara. Seulement, depuis cette dernière rencontre, Markos est resté sans nouvelle de cette sublime créature.

Jusqu’à présent, Sara ne sait pas encore que Markos va participer aux auditions où elle sera juge. Pourtant, cette nouvelle rencontre va tout changer dans leurs vies.

Désirez-vous plonger au cœur de cette romance où chaque chanson dissimule un secret ?


#Audrey 💋

❄La Box de Janvier 2020❄

Bonjour les #Dreamers et bonne année !! La box du mois est de retour !! Chaque mois, une box différente sera à gagner sur le blog uniquement.

En janvier… je vous propose de remporter une box surprise offerte par #LsR !!

Elle contiendra un livre (Sexy christmas stranger de Charlie Lazlo en papier) et… des surprises !!


Pour participer c’est très simple, vous devez être un #Dreamer abonné au blog.

Ensuite il vous faudra liker et commenter cet article pour me faire part de votre participation.

Et pour finir, si vous le souhaitez, vous pouvez partager le post sur facebook et inviter des amis (bonus pour chaque partage et ami invité)

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2441414556120286&id=1616268758634874


Ce concours est ouvert du 5 au 20 janvier 2020 à la France métropolitaine, la Belgique et la Suisse. Il n’est ni organisé, ni parrainé par wordpress ou Facebook. Le lot sera envoyé fin janvier par mes soins et uniquement via mondial relay.

#Audrey 💋