“❤EROS❤ #1 The Cupidon Brothers” par Estelle Every

  • Eros #1 The Cupidon Brothers
  • Estelle Every
  • 175 pages
  • Auto edition
  • 7 Juillet 2020

Êtes-vous vacciner de l’amour ?

C’est la question que l’on est en droit de se poser lorsque l’on découvre Eros, au tout premier chapitre.

Nous voilà embarquer dans l’histoire d’un ange, bel homme et collectionneur d’humaines. Son statut d’acteur et de star lui facilite bien la tâche mais il se fixe une règle. Jamais plus d’une nuit.

On le comprend dès le début que son statut de Dieu est quelque chose qu’il n’a pas mis de côté. Les choses doivent avancer comme lui l’a décidé et pas autrement. Surtout pas comme la petite nouvelle, Daphné, leur coatch en intimité. Bien décidé à ne suivre que ses propres règles elle va devoir rivalisé d’ingéniosité pour faire plier la star.

Finalement, l’histoire se lit vite. Un peu trop. J’aurais aimé en avoir beaucoup plus. On arrive à la fin avec ce « Oh non ! Déjà ? ».

J’aurais apprécié quelques séances détaillées pour decouvrir ce métier très peu connu que pratique Daphné et les rebondissements qui s’etendent un peu plus en longueur. Mais je savais en commençant que ce serait court. Ca nous donne envie de découvrir les autres frères.

Quoi ? Ah je ne vous l’ai pas dit ?

Les Cupidon sont 7 frères. Chacun leur tempérament, chacun leur particularité et un denominateur commun : l’amour.

J’avoue que je découvre la plume de l’autrice sur cette nouvelle et je suis très optimiste quand à la suite. L’histoire se lit facilement, sans scène inutile, du droit au but. J’aime beaucoup. On sent la légèreté et l’ironie qui ne sont jamais très loin et donne ce ton particulier au roman.

J’ai oublié de vous parler de la couverture. Ouille… et bien rien a dire, c’est un bijou. L’image est tellement travaillé et parfaite que le torse nu n’a rien à voir avec toutes les autres. Il est à sa place, tel un dieu. Franchement bravo.

Si vous avez envie de passer 2h en bonne compagnie sur la plage à vous faire dorer la pilule, c’est le livre qu’il vous faut.

Merci à Estelle Every pour sa confiance et l’envoi de ce service presse. Je serai ravie de l’accompagner sur la suite !

Envie de mieux connaître Daphné et Eros, ils ont accepté de répondre aux « Portraits chinois inversés » et c’est par ICI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s