Menthe Royale

◇ Titre: Menthe Royale

◇ Auteur: Johanna Laury

◇ Sortie: 11 mai 2020

◇ Informations diverses:

Oneshot – autoédition – 235 pages

Annabelle, 21 ans, jolie rouquine aux yeux vairons et à la maladresse légendaire, posera ses valises pour la première fois en Solvanie.
Pour les nuls en géographie, je vais vous aider. Je plaisante ! Il s’agit du fruit de mon imagination, mais jouez le jeu.
Visualisez l’Europe de l’est. Vous voyez l’Allemagne et les Pays-Bas ? 
Bon, maintenant, imaginez entre ces deux pays, une toute petite principauté à peine plus grande que le Liechtenstein. Vous y êtes ?
Ah ! Super ! Représentez-vous maintenant notre jeune française, seule, dans la Capitale de ce magnifique pays, où elle y fera d’étonnantes et royales rencontres qui changeront à tout jamais sa vie, et l’image qu’elle se faisait du Prince (pas tout à fait) Charmant.

Bonjour les dreamers, j’ai une question: lisez-vous des auteurs autoédités ? Personnellement, j’en lis de plus de plus. Non pas que n’en lisais pas avant mais depuis deux ans, les romans en autoédition sont aussi nombreux que les romans publiés en maison d’éditions dans ma PaL. Je pense d’ailleurs faire un article sur l’autoédition prochainement. Nous avons de nombreux partenaires ayant choisi l’autoédition pour leurs romans et chaque mois je découvre de nouveaux auteurs qui ont décidé eux aussi de se lancer dans cette voie. C’est le cas de Johanna Laury. Il y a quelques semaines, cette jeune auteure française m’a contactée via les réseaux sociaux pour me présenter son premier roman: MENTHE ROYALE, une comédie romantique promettant divertissement et rigolade. Ayant trouvé le résumé et les extraits présentés par l’auteure affriolants et alléchants, j’ai volontiers accepté sa proposition de service de presse. J’étais curieuse d’en découvrir plus et en étant confinée depuis plusieurs semaines j’avais grandement besoin d’évasion et quoi de mieux qu’une excursion livresque en Europe de l’Est avec une héroïne gaffeuse et indépendante pour s’évader tout en restant dans mon canapé avec un thé et des chocolats ?

Je remercie Johanna Laury de m’avoir contactée et de m’avoir permis de découvrir son premier roman. Ce fût une jolie surprise et j’espère qu’elle nous en réserve plein d’autres.

Johanna Laury nous embarque donc en voyage en Europe de l’Est, au cœur d’une petite principauté tout droit sortie de son imagination. Elle nous invite à bourlinguer aux côtés d’Annabelle, jolie rousse maladroite et sympathique qui n’a pas sa langue dans sa poche et son pareil pour se mettre dans des situations rocambolesques. On aime tout de suite Anna et son grain de folie, son indépendance, sa joie de vivre. C’est un personnage rafraichissant auquel il est facile de s’identifier et s’attacher. C’est pourquoi la suivre dans cette aventure riche en rebondissements et péripéties fût un ravissement.

Annabelle et ses amis on un petit rituel de vacances. Chaque année, ils partent seuls en terre inconnue, à l’aventure dans une contrée reculée à la découverte de nouvelles civilisations et traditions. C’est comme ça que la jeune française se retrouve seule dans un tout petit pays à l’Est de l’Allemagne pour un séjour qui s’annoncent épique. Dès le départ, on sait que les vacances de la jolie rousse ne vont pas être un long fleuve tranquille. Notre nouvelle amie va enchainer les péripéties, accumuler les catastrophes mais aussi découvrir un pays magnifique, rencontrer des personnes plus ou moins amicales qui vont cependant bouleverser sa vie à jamais.

J’ai beaucoup ri tout au long du livre. Le style est rafraichissant, l’histoire bourrée d’humour et de rebondissements. Annabelle a un côté Pierre Richard qui porte à la légèreté et la gaieté. J’ai aimé sa simplicité, sa gentillesse, sa fragilité qu’elle cache derrière sa maladresse et son impulsivité. Le mélange humour et romance est plutôt bien agencé au grès des pages, aucun ne prenant le dessus sur l’autre. Ils se mêlent plutôt dans une osmose enivrante afin d’offrir aux lecteurs une lecture toute en nuances. Il y a un certain coté chick-lit caché que j’ai beaucoup apprécié.

Le schéma narratif est assez bien construit ce qui rend la lecture fluide et agréable. La trame contemporaine a le mérite d’être plaisante et divertissante. L’auteure a appréhendé sa comédie romantique avec allégresse et légèreté en mélangeant avec brio la romance et la comédie, l’humour et l’émotion. J’ai beaucoup apprécié cette lecture drôle, attrayante, et chaleureuse. Néanmoins, le rythme m’a posé quelques soucis au cours de ma lecture. Rien de méchant mais parfois ça allait trop vite alors qu’à d’autres moments c’était trop lent, des descriptions parfois trop longues, des passages survolés qui auraient mérité d’être approfondis. Mais tout ça vous savez que ce n’est que mon ressenti propre par rapport à mes préférences. Les échanges tour à tour piquants ou touchants, distrayants ou véhéments entre les divers personnages apportent une cadence vive et fluide qui pallie au défaut de rythme qui m’a un chouia chagriné. Ca ne m’a pas empêché d’engloutir les pages et de passer un bon moment. L’écriture, malgré quelques faiblesse, est très prometteuse. Je ne peux que saluer le travail accompli par l’auteure et l’encourager dans cette voie.

Quant à vous lecteurs, c’est le moment d’embarquer pour Menthe royale, ce voyage dépaysant et débordant d’humour, cette romance divertissante et audacieuse qui vous permettra de vous évader le temps de quelques heures. Au programme franches parties de rigolades, péripéties en tout genre, personnages haut-en couleurs et de belles émotions à vivre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s