« THE BOSS » d’Erin Graham

◇ Titre: The Boss

◇ Auteur: Erin Graham

◇ Editeur: Addictives Editions

◇ Sortie numérique: 7 mai 2019

◇ Sortie broché: 30 janvier 2020


Entre Émilie et Marek, c’est électrique dès le premier regard.
Lui est patron, dur, inflexible et n’accepte jamais moins que l’excellence.
Elle est inexpérimentée, déterminée à faire sa place et à obtenir des réponses.
Ils sont liés par un passé que Marek préférerait oublier et qu’Émilie refuse d’effacer.
Entre affrontements et rapprochements, lequel cédera le premier ?

Avez-vous des auteurs fétiches ? Vous savez ceux que vous lisez sans hésitation. Ceux qui ne vous déçoivent jamais. Ceux dont vous vous jeter sur le roman à chaque sortie.

Moi, j’en ai plusieurs et Erin Graham fait partie du tableau. Qu’elle publie sous le pseudo d’Erin Graham ou celui de Marie HJ je me jette sur ses romans à peine sortis et je les dévore. Je crois que jusqu’à maintenant je n’ai jamais été déçue par un de ses récits. Mais il y a un début à tout me direz-vous… Je suis d’accord mais ça ne sera pas pour cette fois. Non, The Boss ne déroge pas à la règle, j’ai kiffé ce livre de la première à la dernière page.

Ce livre est un pavé de plus de 500 pages et pourtant je n’ai pas vu le temps passer, plongée dans l’histoire d’Emilie et Marek. J’ai englouti le livre à une vitesse ahurissante et j’ai plus qu’apprécié ma lecture. J’ai adoré ! (oui je me répète mais j’ai vraiment adoré lol). Comme à son habitude Erin Graham a signé une pépite, un envoutant concentré d’émotions, de péripéties, de tendresse et de passion. Je vous avoue qu’à la lecture du résumé je m’attendais à un énième romance entre un patron exigeant et torride et sa jolie et imprévisible employée qui lui fait perdre tout ses moyens. En somme une lecture sympathique pour passer un bon moment mais sans grande surprise. Alors oui, Marek est un patron sexy en diable, un homme impénétrable et oui il perd ses moyens face à cette nouvelle employée qui n’est autre qu’un fantôme de son passé mais derrière les apparences se cache une histoire plus profonde et intensément touchante. Je peux vous dire que j’ai été littéralement captivée et bluffée par cette histoire. En à peine quelques chapitres j’étais profondément enfouie dans les méandres de cette romance addictive d’Erin Graham. La lecture sympa et sans surprise a laissé place à une bombe à retardement, à une romance explosive qui m’a carrément transportée et transcendée.

Erin Graham nous ouvre les portes d’une romance divinement et diaboliquement addictive portée par deux protagonistes attachants et une intrigue qui s’intensifie de pages en pages. On en veut toujours plus. Plus de Marek, plus d’Emilie, plus de joutes verbales, plus de dialogues piquants, plus de coups pour coups, plus de révélations, plus de corps à corps torrides, plus de débordement de tendresses, plus plus plus. Encore et toujours plus car ce n’est jamais assez. C’est l’effet qu’à la plume d’Erin Graham: elle nous emporte de façon frénétique et sans difficulté dans son univers prenant.

Voilà 8 ans que Marek n’avait pas revu Emilie quand celle-ci débarque telle une tornade dans son monde. Huit longues années durant lesquelles Marek s’est forgé une carapace. Non le retour d’Emilie ne changera rien à sa vie. Oui ça réveille des souvenirs mais il est trop tard. Ou peut-être que ça changera tout et qu’il n’est pas trop tard.

Emilie et Marek. Marek et Emilie. Deux personnages complexes unis par un passé heureux mais aussi tourmenté. Deux personnages authentiques au fort caractère unis par une alchimie électrique. Deux personnages attachants unis par un sombre secret. Seigneur que j’ai adoré ce duo improbable et pourtant fait l’un pour l’autre. Emilie est rafraichissante quand Marek est torride. Marek est indomptable quand Emilie est chaleureuse. Il est obsédé par la ponctualité, le travail, le contrôle et la sécurité des personnes qui l’entourent, celles de ses clients. Il est un brin mystérieux, un chouia autoritaire mais carrément torride. C’est un homme aux charisme époustouflant, maître de lui et de ses émotions en toutes circonstances. Enfin, jusqu’à son retour. Elle. Emilie. Elle fait partie de son passé mais inconsciemment elle influe sur son présent, sur ce qu’il est devenu et ce qu’il est. Là ou j’ai fondu pour Marek, j’ai craqué pour Emilie. Gros coup de cœur pour ces deux personnages. Emilie est une force de la nature. C’est une jeune femme pleine de paradoxe, réservée et sociable, combative et fragile. Elle a vécu l’enfer mais elle a décidé de se relever et de vivre en mordant la vie à pleine dent. Elle tient tête au séduisant Marek, autant qu’elle lui succombe petit à petit. Lui la tient éloigner autant qu’il la possède toute entière. Leur couple est à leur image: beau, touchant, authentique, divertissant, imprévisible, incandescent, éclatant, explosif, inébranlable.

J’ai été séduite par leur alchimie, par leur authenticité et par leur histoire à la fois magnifique et douloureuse. L’auteur leur offre une seconde chance et nous offre par la même occasion la chance de vivre un pan de leur histoire dans un feu d’artifice de passion, d’amitié, d’amour, d’intensité, de bienveillance, d’espoir.

C’est avec fluidité, finesse et aisance qu’Erin Graham nous capture dans son récit. Avec sa plume addictive et envoutante, elle nous berce, nous guide, nous manipule à sa guise de la plus délicieuse des façons. Avec puissance et profondeur, elle nous présente une trame rythmée de multiples rebondissements, un scénario captivant et surprenant, une intrigue édulcorée et bien ficelée, des personnages aux multiples facettes. Elle nous laisse nous gorger, nous imprégner de chaque émotions qu’elle libère au gré de sa plume nous prenant littéralement au piège de ses filets. Il faut dire que c’est tellement bon qu’on ne résiste pas, même pas un tout petit peu. Elle nous happe dans son récit qui oscille entre le présent et le passé nous apportant des précisions sur les faits, sur les réactions des personnages ou encore les réponses à nos questions. On vogue sur une vague mouvementée entre passion et frustration, entre secrets et révélations, entre retenue et corps à corps endiablés, entre patience et humour et on se noie dans un tourbillon d’intensité. On ne ressort pas indemne de l’histoire de Marek et Emilie.

Erin Graham signe une romance captivante et touchante qui sort des sentiers battus de la traditionnelle romance entre le patron sexy et la nouvelle employée sous le charme du grand méchant loup. Elle nous transporte dans une romance approfondie, poignante, surprenante, riche en rebondissements et en émotions, une romance intemporelle et intense portée par des personnages impétueux et vibrants.


Merci aux Editions Addictives pour cette divine lecture reçue en service de presse.

2 réflexions sur “« THE BOSS » d’Erin Graham

  1. Pingback: ◇ Mon bilan de janvier ◇ | Lire ses Rêves

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s