NOT A fuckin’ROMANCE de Ena L.

◇ Titre: Not a fuckin’romance

◇ Auteur: Ena L.

Informations diverses: disponible en broché et en numérique – 10 juin 2019 / Autoédition

Moi c’est Aly, écrivain encore inconnu et en galère le jour, serveuse dans un bar louche la nuit. Ma particularité ? Je partage une colocation avec les cinq plus beaux spécimens que la Terre ait portés : un ex collant, un fantasme inaccessible, un connard mégalo collectionneur de femmes, un rayon de soleil ambulant et un amateur de naturisme. Mais s’il n’y avait qu’eux… Voilà qu’un sixième débarque, et pas n’importe lequel ! Un bad boy sexy et dangereux à souhait. Si vous souhaitez en savoir plus sur les péripéties d’une auteure en devenir et découvrir qui des six beaux gosses sera l’élu (ou pas), suivez le guide ! 


(Avertissement de l’auteure : Récit complètement cinglé et pas du tout assumé. Stop. Dommages sur le cerveau à prévoir. Stop. Pardon pour tout. Stop.)

Mama Mia !! J’ai trop kiffé ce livre ! Il est extra ! Vous devez absolument le lire, non le dévorer comme moi si ce n’est pas déjà fait. L’auteure, que je remercie pour ce SP, m’a dès les premières pages attirée comme un aimant dans son histoire déjantée, en plein cœur de la colocation Benetton, aux cotés d’Aly et ses colocs sexy. J’ai apprécié chaque moment passé avec cette lecture qui se lit avec beaucoup de facilité. Les pages défilent aussi vite que mon verre de mojito se vide, c’est à dire très très vite. Jamais on ne s’ennuie tant on est sous le charme de la plume rafraichissante et de la proposition originale de l’auteure. Ce n’est que du bonheur !

Alors Aly est auteure et comme ça paye très mal (lol), elle bosse aussi comme serveuse et elle vit en colocation avec 5 bombes sexuelles. Cinq mecs qui sont un régal pour les yeux et une tentation constante pour les mains et une usine à fantasmes tous plus torrides les uns que les autres. Le rêve quoi ! Et quelle veinarde cette Aly ! Ena L combien pour l’adresse de cette coloc ? Je suis prête à y mettre le prix ! Bref, Aly a l’embarras du choix, entre le chanteur au timbre de voix brûle culotte, le bad boy au regard sombre brûle culotte, le gentil garçon au sourire brûle culotte, … comment résister ? Et surtout pourquoi ? Mais contre tout attente ce roman n’est pas un récit baisodromique (mot du dico Audrey – Labrune). Oui il y a des passages érotiques tout à fait sympathiques d’ailleurs, mais n’allait pas croire que cette chère Aly se tape cinq mecs en même temps dans les positions les plus saugrenues du Kâmasûtra. En fait, l’histoire est bien plus profonde que ça (sans mauvais jeu de mots). C’est une véritable romance avec un coté chick-lit délectable à souhait.

Aly, le personnage principal et narrateur, nous entraine dans les coulisses de l’édition, dans les coulisses d’une colocation mouvementée mais aussi dans les coulisses d’une romance atypique et surprenante. Aly nous transporte dans son univers décalé avec son autodérision, son caractère bien trempé, sa répartie piquante et ses éternelles chaussettes géantes; On s’y engouffre avec plaisir et on s’y sent immédiatement très bien, comme dans un cocon. Personnellement, Aly m’a beaucoup fait rire mais pas que, ça j’y reviendrait après. En quelques pages, Aly était devenue ma copine et je me suis éclatée avec elle. On était comme connectée elle été moi, comme les 5 doigts de la mains, sur la même longueur d’ondes et inséparables. J’ai emmené Aly aux toilettes avec moi, enfin ma liseuse quoi. Hé, c’était impensable et impossible de la poser même 2 minutes. Quoi, je ne vous ai pas dit que cette histoire était addictive ? Ah bah voilà, cette histoire est addictive. En même temps elle fait tellement de bien que ça devient une drogue. C’est un shoot de bonheur, une dose de rire, une cure de jouvence, une séance de sport abdominale gratos, une leçon d’épicurisme, une piqure de jouissance, une put**** de pépite que vous devez lire de toute urgence si ce n’est pas déjà fait. Cette histoire est parfaite si vous êtes en vacances, parfaite pour décompresser après la rentrée. Et comme elle est vraiment démentielle et intemporelle, elle sera parfaite pour vous accompagner lors de longues soirées d’hiver, lors d’interminables journées pluvieuses en automne, lors de matinées ensoleillées mais fraiches au printemps, lors d’après-midi chaudes en été. Avec un thé, un chocolat chaud, un verre de vin, un mojito, c’est la lecture idéale pour vous divertir et passer un super moment. C’est une lecture bonbon, craquante et fondante qui fait un bien fou et à laquelle on devient vite accro.

Avant de vous laisser, je devais revenir sur un point si vous avez suivi. J’ai dit avoir beaucoup ri mais pas que; En effet derrière l’humour qui parsème ce livre, se cache une flopée d’émotions brutes qui nous prennent au dépourvu. Quand la vraie romance commence à prendre le pas, à imposer son propre rythme, on se laisse transporter, charmer, envouter encore plus qu’on ne l’était déjà. C’est beau, c’est authentique, ça fait mal, ça bouleverse (non je n’ai pas pleuré… bon peut-être un peu… deux, trois larmichettes… bon ok, un torrent de larmes ça vous va?) Entre rires et larmes, ce livre a su me toucher. L’auteure a su me séduire avec sa finesse, sa prestance, sa singularité pour nous offrir un ovni livresque.

J’ai plongé directement et instinctivement dans l’histoire d’Aly et de ses colocs et j’en suis devenue accro. Je suis tombée sous le charme de l’authenticité et de la personnalité de chaque personnage. J’ai été séduite par l’écriture piquante, pimpante, punchy de l’auteure mais aussi par la finesse et l’intensité des émotions qu’elle distille au grès des pages qui se tournent. C’est à la fois une romance originale, divertissante et touchante. Tout un fuckin’ programme mais un véritable fuckin’ régal.

À sa façon c’est un fuckin’coup de coeur !!

FONCEZ !!!

2 réflexions sur “NOT A fuckin’ROMANCE de Ena L.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s