✒ Dear Sky ✒

◇ Titre: Dear Sky

◇ Auteur: Brindtmay

◇ Date de sortie: 2 mars 2019

Dear Sky, tout recommence ; leurs rires, leurs sourires, leurs insultes, et leurs chuchotements… Pourquoi ne prennent-ils pas conscience de ce qu’ils me font endurer ?Ça me fait tant de mal… Quand comprendront-ils que les mots peuvent tuer ? Aide-moi Sky, je suis perdue.Un journal intime poignant qui révèle la réalité du harcèlement.

* Merci à l’auteure pour sa confiance et l’envoi de ce service de presse.

Cette nouvelle se présente de façon originale, sous forme de journal intime. Léa, 15 ans est victime d’harcèlement à l’école et se confie sur son mal-être, les maltraitances subies, les moqueries faites par ses camarades… Elle écrit tout ca dans son journal intime: DEAR SKY. A travers son poignant témoignage, nous vivons son enfer et on ne peut y rester insensible. Moi, qui ai également été victime d’harcèlement scolaire au collège, je me suis tout de suite retrouvée en Léa et très vite je n’ai pu retenir mes larmes et le flot d’émotions bouleversantes et déroutantes qui vont avec. C’était une lecture intense pour moi. Aujourd’hui encore, je me demande comme Léa, pourquoi moi, pourquoi personne n’a vu, pourquoi personne ne m’a aidé… Les mots et maux de Léa ont fait écho aux miens. A travers ses mots adressés à son journal, à elle même, Léa nous invite à prendre conscience de sa réalité qui est aussi la réalité de beaucoup. Elle nous livre ses pensées, ses angoisses, sa colère, sa tristesse, son désarroi, son cœur. Je me dis qu’en couchant ses mots sur papier elle se libère d’un poids trop lourd et douloureux pour les frêles épaules d’une ado de 15 ans, elle se confie pour avoir l’impression de ne plus être seule mais qui est réellement là pour lui venir en aide? Personne, pas même sa mère. Ce journal c’est son exutoire. C’est intime, épuré, troublant de vérité, difficile à lire, douloureux à encaisser mais c’est le quotidien de Léa. Son témoignage est à lire, à partager car il est impossible de fermer les yeux sur ces horreurs qui ne sont pas seulement vécues par Léa mais aussi par des enfants partout dans le monde. Je tire mon chapeau à l’auteur d’avoir osé mettre des mots sur les souffrances endurées de par le harcèlement. A travers ce court récit, elle transporte un message d’espoir, une véritable morale et une belle leçon de vie. Cette nouvelle m’a émue et m’a retourné le cœur. Je suis passée par beaucoup trop d’émotions pour pouvoir réellement les nommer et les différencier. A chaque page tournée je laissais un morceau de mon cœur s’effriter. J’ai airé entre colère, rage, tristesse et haine. Et j’ai pleuré un torrent de larmes, des larmes de colère, des larmes d’impuissance, des larmes de tristesse. Pour Léa et pour tout les autres et peut-être aussi pour mon moi adolescente.

Cette nouvelle ne pourra que vous émouvoir, vous bouleverser. Elle agit comme un poignard en plein cœur. L’auteur traite d’un sujet d’actualité encore tabou. Oui quand on parle de harcèlement scolaire ou autre on se fait des films, ce n’est jamais grave, c’est toujours de la faute de la personne harcelée car elle est trop ca ou pas assez comme ca… STOP !!! Arrêtons avec ces idées préconçues à la con. Le Harcèlement tel qu’il soit existe et il est destructeur. Les seuls fautifs sont les harceleurs. Alors ne fermez pas les yeux, jamais ! Je remercie l’auteur pour avoir eu le courage de nous confier ce pan de vie. J’espère que son message sera porté très loin et touchera beaucoup, beaucoup de personnes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s