LOVE and HOPE – Tome 1: Megan

◇ TITRE: Love & Hope – Megan (tome 1)

◇ AUTEUR: Julie Dauge

◇ ÉDITEUR: Nisha et Ceatera (Les Éditions de l’opportun)

– Sortie numérique: 13 décembre 2019

– Sortie broché: 14 mars 2019

(385 pages)


Depuis ses 15 ans, Megan est une jeune fille discrète, solitaire et méfiante. Surmontant un passé dont elle refuse de parler, elle part faire sa deuxième année universitaire dans une nouvelle ville dans l’espoir de mener une vie tranquille et solitaire.
Malheureusement pour elle, dès le premier jour, elle remet à sa place un étudiant particulièrement insolent… sans savoir qu’il s’agit de Tirell McFinay, l’un des footballeurs les plus populaires de l’université. Comme le hasard fait bien les choses, Megan se voit obligée d’écrire une romance érotique avec lui pour un devoir !
Complètement tombé sous son charme, Tirell ne comprend pas pourquoi elle le fuit et ne répond pas à ses avances, ni pourquoi elle semble aussi craintive en sa présence. D’ailleurs comment expliquer les crises d’angoisse qu’il semble provoquer chez elle ?
Ce que Tirell ignore, c’est que Megan a un passé plus douloureux qu’il n’y paraît. Il lui faudra faire preuve de patience, pour percer ses défenses et vaincre ses craintes. De son côté, Megan devra faire des efforts, pour laisser derrière elle les terribles souvenirs qui s’accrochent à elle, afin de s’ouvrir à l’amour et à la bienveillance du footballeur.
Petit à petit, au même rythme que leur devoir de littérature, leur romance s’écrit… À travers les mots, ils parviendront à se dévoiler pour surmonter tous les obstacles qui se mettent sur le chemin de leur amour

* Je remercie Nisha et Ceatera pour ce service de presse.

Je me suis prise très vite d’affection pour Megan, cette jeune femme réservée, méfiante et discrète, étudiante en droit qui se cache derrière des vêtements amples pour passer inaperçue. Elle longe les murs, se meut dans son environnement tel un fantôme. Elle ne se laisse pas approcher et s’est forgée une carapace impénétrable pour se protéger. Pour cacher de profondes blesseures. Elle se méfie de tous le monde et plus particulièrement de la gente masculine.

Et pourtant, cinq ans auparavant, cette Megan là n’existait pas. Là Megan d’avant était expressive, joyeuse, pleine de vie. Elle aimait s’apprêter de jolies tenues, se montrer et mettre en avant ses formes naissante de jeune femme. Elle aimait faire la fête, sortir avec ses amies et des garçons. Elle aimait sa vie. Aujourd’hui, tout est différent, Megan n’est plus la même.

Pour reprendre sa vie en mains et s’éloigner de sa ville natale où tout la ramène à cette affreuse nuit, elle décide de partir à l’université loin de sa famille. Elle s’inscrit à la fac pour devenir avocate, trouve un studio et même un petit boulot. Elle retrouvait un semblant de vie.

Puis, il est arrivé comme un ras de marée et il a bouleversé sa vie. Lui c’est Tirell, la star du campus, capitaine de l’équipe de foot. Le mec ultra populaire, adulé, charmant et charmeur, sûr de lui, à qui on ne refuse rien, qui se croit tout permis et qui a toutes les filles à ses pieds. Un vrai cliché ambulant. Tout ce que Megan déteste. Et bien qu’elle tente de passer inaperçue aux yeux du monde, Megan a un sacré caractère. Elle a osé remettre la star du campus à sa place dès le jour de la rentrée. Ce qui a attisé la curiosité de la-dite starlette, qui va tout tenter pour en apprendre plus sur la nouvelle rebelle.

Tirell et Megan ont un seul et unique cours ensemble, un cours de littéraire pour lequel ils vont devoir travailler en binôme pour écrire un récit, et plus précisément une romance érotique. Si Ty est enchanté à cette idée, Megan l’est beaucoup moins. Elle va devoir prendre sur elle et depasser ses limites.

Même si je me suis quasiment instantanément prise d’affection pour le personnage de Megan, j’ai eu un peu de difficultés à me laisser transporter dans le récit au début. Il y a un peu trop de lourdeurs et de redondances qui alourdissent un peu l’histoire surtout dans les premiers chapitres. Beaucoup de descriptions, de trop longues descriptions qui ralentissent le mouvement de la trame et par conséquent la lecture car ca manque de fluidité et de rythme. C’est dommage ! Cependant, j’ai continué ma lecture car malgré tout ca me plaisait, je ressentais que Megan avait une réelle histoire à nous dévoiler et puis il y a eu l’arrivée de Ty dans l’équation, ce qui a changé la donne. Un crépitement, une aura, un envoûtement je ne sais pas exactement mais mon inconscient refusait de fermer ce livre. La personnalité, le caractère et le charme des protagonistes principaux y sont pour beaucoup. J’ai eu un coup de coeur pour ce duo à la fois différent et complètementaire.

Alors oui, j’ai mis un peu de temps à réellement entrer dans l’histoire mais sans crier gare je suis arrivée à la fin du roman et je n’ai pas vu le temps passer pour finir. Et le must c’est que j’ai fini par réellement apprecier l’histoire et à me laisser transporter dans la proposition de l’auteur. Je lui tire mon chapeau car elle a réussi à m’entraîner dans son univers alors qu’au départ c’était un peu mal parti. Au fil des pages, j’ai vu la plume de l’auteur évoluer et fleurir nous offrant de plus en plus de nouvelles nuances. La lecture se fait plus agréable, plus captivante de chapitre en chapitre. L’histoire est contemporaine et évolue au même titre que l’écriture de l’auteur. Un peu comme un miroir. Au fur et à mesure, la romance gagne en intensité et en émotions, faisant écho à l’écriture de l’auteur qui elle gagne en fluidité et en audace.

De plus, le fond de la trame est vraiment très intéressant et prenant. L’auteur nous livre une histoire très touchante alors j’ai bien fait de poursuivre car j’ai finalement passé un bon moment avec ce roman dans lequel nous voguons de rebondissements en rebondissements.

Malgré un début un peu mitigé, j’ai finalement apprécié ma lecture de 《LOVE & HOPE ~ Tome 1: Megan》. Julie Dauge a finalement réussi à me séduire avec sa proposition de romance contemporaine.

Les personnes secondaires m’ont énormément plu et savoir que les tomes suivant seront sur eux, m’enchante. Il me tarde de découvrir l’histoire d’Ether car j’ai beaucoup apprécié son personnage.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s