《Alice au pays des Biquettes》de Marie Meyer

◇ Titre: Alice au pays des biquettes

◇ Auteur: Marie Meyer

– Editeur: Librinova (auto)

– Sortie: 20 novembre 2018

– Disponibilité: numérique et broché

🐐 Ebook en promo (-50%) jusqu’au 4 février (sur toutes les plateformes de ventes numériques)

* Pour Amazon c’est ➡️ ici


Vous connaissez l’histoire d’Alice au Pays des Merveilles ?
Forcément !
Qui ne la connaît pas vous me direz ?
On est bien d’accord…
Sauf qu’ici, rien à voir !
Pas de lapin blanc, pas de duchesse, pas de jeu de cartes…
Juste mon chihuahua, des biquettes à profusion et moi !
Mon départ précipité, mais non moins hautement désiré, m’a conduite là où se trouvent tout plein de caprins de race alpine, mais pas que.
J’ai aussi fait la connaissance d’un border collie très… attachant, et de son maître le berger, non moins attachant.
Oui, vous m’avez bien entendue, un berger !
Bien évidemment que ça existe encore… (soupirs…) et je ne vous parle pas de l’archétype avec béret, canne, manteau en peau de mouton, hein !
Non, quand on voit celui que j’ai déniché… où plutôt qui m’a trouvée…
je me dis que tout compte fait, je l’ai enfin découvert, mon Pays des Merveilles !

Il y a quelques jours, j’ai écrit un article sur le roman Feel-good en définissant ce genre comme un genre littéraire《qui illumine votre journée en rentrant du boulot, qui vous sauve de la crise de nerfs après la prise de tête avec votre patron, qui vous permet de vous détendre une fois vos chers bambins au lit, qui vous redonne le sourire quand vous avez le moral dans les chaussettes, qui vous offre une bulle d’oxygène loin du train-train quotidien et de la grisaille de l’hiver.》 Et c’est pour ça que je mets un 20/20 à Marie Meyer pour son feel-good « Alice au pays des biquettes ».

Elle a tout bon, un sans fautes. Tout y est !!

L’illumination check. Un rayon de soleil qui a égayé une journée de grisaille. Le sauvetage check. Celui de mon porte-monnaie (cf. plus bas) dans un premier temps. Et de la morosité qui m’étouffait. La détente check. Quel pied ! Que c’était bon ! J’ai tout oublié du quotidien même de faire cuire mes patates pour le repas. Les enfants ont eu des raviolis du coup. Oups ! Le sourire check. Il ne m’a pas quitté tout au long de ma lecture. Je devais avoir l’air d’une demeurée mais je m’en fous, j’étais happy. La bulle d’oxygène check. Rafale de fraîcheur en pleine tête. L’auteur m’a emprisonnée dans une bulle de bonheur durant quelques heures.

Ce livre m’a vraiment plu. Il m’a fait rire, il m’a aussi émue, il m’a charmée. Il m’a aussi tenu éveillée une partie de la nuit tant j’y étais bien, moi au pays des biquettes. Je voyais même la neige tomber au travers de ma fenêtre. Totalement dans l’ambiance. Elle est forte cette Marie Meyer quand même pour faire tomber la neige au même moment où je me lance dans ma lecture. Certes, il manquait les biquettes. Et, attention !! J’ai même refusé une matinée shopping-soldes pour pouvoir prolonger mon immersion au pays des biquettes. Oui, j’ai préféré les biquettes de Marie Meyer à du shopping. Elle est vraiment très très forte !! Elle nous offre un feel-good savoureux, frais et pétillant dont on ne peut qu’apprécier chaque page.

Mais de quoi ça parle ce livre ? C’est quoi cette histoire de biquettes ?

C’est l’histoire d’Alice, jeune femme pleine d’entrain, qui avait une vie parfaite: un super job qu’elle adore, un petit ami formidable, un adorable chihuahua et encore plein d’aventures à vivre.

Puis, un jour, elle se retrouve coincée au pays des biquettes, en pleine vallée montagneuse. Elle avait tout prévu… mais pas le beug de son GPS et encore moins sa panne de voiture. Ni le manque de réseau dans ce trou paumé au milieu de nul part. Perdue (sur son poney) avec son chihuahua entre montagnes et montagnes, entre troupeaux de biquettes et… encore troupeaux de biquettes, Alice est secourue par un berger bourru, cassant et pas bavard pour un sou. De plus, il ne semble apprécier ni son humour, ni son sarcasme et ça, Alice en a revendre. Mais ce berger a néanmoins du charme.

Alice se voit obligée de loger chez son nouvel « ami » le berger, quelques jours le temps que sa voiture soit réparée. Un sejour qui pourrait bien durer plus longtemps que prévu (fichue neige!) et surtout bouleverser sa vie.

J’ai vraiment passé un excellent moment avec ce livre. L’auteur nous entraîne dans un drôle de périple, plein de fraîcheur et de fantaisie, débordant d’authenticité et d’émotions. J’ai adoré Alice, son sarcasme, sa répartie, sa douceur, sa candeur, son naturel, sa maladresse, sa douceur. Tout, tout, tout. Parfois, je me suis même fait cette réflexion flippante « put**** mais c’est moi ». Je crois que j’aurais pû faire les mêmes bourdes, les mêmes réflexions, les mêmes blagues parfois douteuses ou pas drôles. Dans la réalité, je pense qu’il y a un peu d’Alice dans chacune de nous et c’est un des points qui rend cette lecture aussi prenante et agréable. Un des autres points qui nous fera fondre c’est bien sur ce berger. Sous ses airs d’ours mal léché, se cache le genre d’homme dont il est facile de tomber éperdument amoureuse. Alice et son berger forment un duo détonnant auquel on s’attache au fil des pages. J’ai aimé leur façon de se chercher, de s’apprivoiser, de se trouver à la fois dans l’humour et dans l’émotion. L’auteur nous ouvre les portes d’un roman à la fois drôle et touchant. Un roman feel-good auquel se mêle une petite romance de Noël délectable à souhait avec son lot de rebondissements inattendus. Un roman qui se dévore car la plume de Marie Meyer est fabuleuse: fluide et addictive, sans bavure, agréable à lire. Un roman à la trame convaincante et bien rythmée qui se savoure.

Le scénario proposé est divertissant et original, les personnages sont plus vrais que nature et attachants, l’écriture est irrésistible, chaleureuse et spontanée. Le tout, une fois mélangé, est un vrai régal ! Encore meilleur que la raclette (et je suis une fana de raclette). Marie Meyer a parfaitement dosé sa recette feel-good: une bonne louche d’humour, une pointe de sarcasme, un brin de romance, un panier garni d’émotions, un peu de spontanéité et un zeste de nouvelle vie. Je me suis régalée !!!

Avec son feel-good 《Alice au pays des biquettes》,Marie Meyer vous offre un met savoureux garanti sans calories mais avec fous rires assurés, un cocktail détonant et rafraîchissant qui donne le sourire et met du baume au coeur.

3 réflexions sur “《Alice au pays des Biquettes》de Marie Meyer

Répondre à céline BERTONI Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s