PERFECT OBSESSION

Titre: Perfect obsession

Auteur: Cara Solak

Editeur: Editions Addictives (collection Luv)

Date de sortie:

– numérique: 22 janvier 2018

– broché: 13 septembre 2018

Une passion interdite, une troublante obsession.
Rêveuse, un peu déjantée mais peu sûre d’elle, Stella a décidé de faire une croix sur les hommes depuis que le sien l’a quittée.
Lorsqu’elle rencontre Jonas, elle décide simplement d’en profiter, de lui et de son corps musclé et sexy.
Mais quand elle se réveille dans ses bras, après une nuit bien arrosée, elle doit affronter la vérité : Jonas n’est pas celui qu’elle imaginait. Il lui est interdit. Totalement interdit…
Forcée de cohabiter avec lui durant trois mois, Stella va devoir prendre sur elle pour le supporter. Et lui résister…

* Un grand merci aux Editions Addictives pour l’envoi de ce service de presse.

Dès le début je suis entrée dans l’histoire, à pieds joints. Je me suis tout de suite prise de sympathie pour Stella. Elle est gentille, amicale rêveuse, douce et elle a du tempérament et de la répartie. C’est le genre d’héroïne que j’apprécie. En plus, elle travaille dans une maison d’éditions.

Après sa rupture, Stella a décidé de faire une croix sur l’espèce masculine. Elle est bien seule avec son chien Gigot et entourée d’amis aimants toujours présents pour elle, comme Alex son meilleur ami et Eva.

Un soir, lors d’une soirée « débauche » en compagnie de son meilleur ami, elle se fait accosté par un inconnu qui lui demande si il peut l’embrasser pour gagner son pari. Le jeune homme est plutôt seduisant et pour 500€ elle accepte. En fin de soirée, elle decide de profiter de son inconnu alias Jonas pour la nuit. Une nuit sans lendemain. Après tout, elle a dit non aux relations amoureuses mais pas au sexe et il n’y a pas de mal à se faire du bien avec un mec canon qui sait y faire et qu’elle ne reverra sûrement jamais. Alors elle lâche prise et passe une nuit torride dans les bras de Jonas.

Sauf que Jonas elle le reverra. Il n’est finalement pas un inconnu et elle va devoir cohabiter avec lui plusieurs mois. Mais Jonas lui est interdit ! Mais comment faire quand l’homme devant vous attire comme aucun autre ? Seule solution, mettre de la distance entre vous et lui. Oui, sauf que Stella habite avec ce fantasme ambulant et détestable.

Comme je le disais, j’ai été immédiatement happée dans l’histoire grâce à son héroïne et à l’écriture prenante de l’auteur que je découvrais avec plaisir. Je me suis donc détectée des premières pages et tout particulièrement du passage du pari que vous retrouverez en extrait ci-dessous. Puis l’intrigue prend forme. Même si on s’en doute un peu quand on découvre qui est Jonas et on se retrouve perdu comme Stella entre le coeur et la raison.

Puis vient le moment de la cohabitation détonante et explosive entre Stella et Jonas. Un jeu de chat et de la souris. Stella fuit Jonas comme la peste alors que ce dernier s’amuse de la situation. Dans cette partie, l’auteure m’a parfois un peu perdue. Je me suis sentie partir hors de l’histoire; j’avais une impression d’ennui, de lenteur et de lourdeur, certains passages tiraient trop en longeur et le manque de dialogue alourdissait un brin le récit. Heureusement, ca n’a pas duré pour mon plus grand bonheur. Ce ne fût qu’un perturbation passagère car très vite l’auteur m’a de nouveau transportée dans sa trame pleine de mystères et de rebondissements. Dès lors, rebelote, lecture frénétique et me revoilà dans l’impossibilité de lâcher ce livre. Totalement accro !! J’ai beaucoup aimé cette romance totalement surprenante et envoûtante. Avec une écriture réceptive et fluide, l’auteur nous propose de vivre une expérience émotionnelle livresque intense. Je vous conseille d’embarquer sans plus tarder. Une fois lancé, ça devient vite une « perfect obsession » qu’il vous sera difficile de lâcher.

Entre secrets et manipulations, l’auteur nous embarque dans son histoire aisément et nous inonde d’émotions contradictoires.

J’ai passé un excellent moment de lecture en compagnie de Stella et Jonas qui se dévoile petit à petit. L’auteur m’a charmé et m’a surprise. Elle embrouille le lecteur, lui fournissant quelques indices par-ci par-là, mais jamais trop pour lui asséner le coup de grâce. La trame reste un mystère jusqu’au bout. Les personnages sont attachants et leurs histoires touchantes. L’auteur nous apprend à les aimer. Et on fond pour eux, pour leur histoire.

[[ Extrait ]]

L’atmosphère joyeuse du pub me détend instantanément. Je m’apprête à prendre la direction du bar quand un grand brun se met au travers de ma route. Je croise ses yeux dont je ne peux pas vraiment déterminer la couleur. Par contre, ce dont je suis certaine, c’est de son charme, clairement mis en valeur par la petite fossette qui creuse son menton.
– Est-ce que je peux vous embrasser ?
Sa voix est grave et suave et sexy et… qu’est-ce qu’il a dit ?
Je le regarde, stupéfaite, avant de me ressaisir. Son petit sourire narquois me fait l’effet d’une douche froide. Encore un membre de la gent masculine qui se croit irrésistible. Et même s’il l’est, je ne tomberai pas dans le panneau !
– Ce genre de technique fonctionne habituellement ? lancé-je d’une voix indifférente, masquant difficilement mon agacement. C’est à mon copain que ça va plaire !
– Oh, je… commence-t-il, en prenant un air ennuyé mais pas gêné le moins du monde. En fait c’est un pari que j’ai fait. Pour le remporter, je devais embrasser la première fille qui passait la porte.
– C’est une blague ? Quel âge avez-vous ?
– S’il vous plaît ! C’est un pari stupide, je sais, mais… si ça peut vous rassurer, j’ai une petite amie.
Je soupire. À vrai dire, j’en suis presque déçue.
– Combien ?
– Comment ?
– Combien pour un baiser ?
– Cent euros pour un baiser chaste, six cents pour un vrai baiser.
– OK, alors on fait fifty fifty.
– Vous… voulez que je partage l’argent ?
– Évidemment !
– Bien… alors, soixante/quarante.
– Fifty fifty ou vous trouvez une autre fille à embrasser ! affirmé-je tout en esquissant un mouvement de recul.
– D’accord, souffle-t-il en s’approchant, le regard rivé sur mes lèvres.
Je sursaute lorsque sa main se pose contre ma joue. Ce simple contact suffit à inonder mon visage d’une douce chaleur, suivie de petits picotements le long de mon échine. Bordel, j’ai vraiment envie qu’il m’embrasse. Ses lèvres se posent sur les miennes et je ferme les yeux, happée par la sensation exquise et par la douceur du geste.
Étrangement, son baiser est presque timide, complètement à l’opposé de ce que j’imaginais. Mais bien vite, il se fait plus pressant, plus ferme et je ne peux m’empêcher de lâcher un petit gémissement lorsque je sens sa main s’insinuer sous mon T-shirt, au creux de mes reins. Le bel inconnu en profite pour approfondir son baiser, avant de mettre subitement fin à notre étreinte.
Là, tout de suite, j’ai juste envie qu’il recommence, quand une petite alarme résonne dans ma tête. Il a une petite amie. Forcément, il y a toujours un truc qui cloche avec les mecs canons !

Une réflexion sur “PERFECT OBSESSION

  1. J’ai beaucoup cette histoire ! Je l’ai lu en 2 jours car je voulais absolument lire la suite !
    Le personnage de Stella est juste incroyable et Jonas a plusieurs côtés, on ne sait pas trop à quel jeu il joue au début, puis quand tout se dévoile on comprend son attitude ! Et leur cohabitation « interdite » est juste un moment que j’ai adoré dans le livre ! Belle lecture 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s