The Heart Line: Les portraits chinois de Mira et Ahmik made in #LsR

Salut les #Dreamers.

Bientôt… demain en fait, c’est le jour de sortie pour THE HEART LINE, la nouvelle romance de Mikky Sophie chez Nisha Editions.

Les protagonistes de cette romance, se déroulant près de la réserve indienne White Earth Nation au nord du Minessota, se nomment Mira et Ahmik. Mais qui sont-ils ?

Je vous propose de les découvrir à travers des portraits inversés made in #LsR. La douce Mira nous présente Ahmik et vice versa, avec l’aimable participation de Mikky Sophie qui vous offre cette rencontre avec ses personnages entre 2 biberons, siestes et changements de couche lol.

Salut Ahmik. Ravie de te rencontrer. Nous allons tenter de découvrir qui est Mira à travers un portrait chinois. C’est parti !!

* Si Mira était … Elle serait … *

☆ Un animal :

Mira serait un chatte, oui, une putain de chatte qui me filerait toujours entre les doigts, solitaire, noctambule et mystérieuse… vous êtes au courant que je déteste les chats ? A
moins que ce ne soit les chats qui me détestent…

☆ Une couleur :

Elle serait une étincelle, ça n’a pas de couleur, ça brille et vous éblouie sans
qu’on ait le temps d’analyser sa couleur.

☆ Une chanson :

Mira serait une berceuse indienne que ma mère me chantait quand j’étais petit. Elle m’apaisait et me rassurait. Avec Mira, c’est pareil, avec elle, je sais qui je suis… je suis
pour elle et mes tourments s’effacent.

☆ Un film :

Elle serait Terminator, elle se relève toujours même quand on la croit morte.

☆ Un livre :

Elle serait Le lien maléfique d’Anne Rice, envoutante, sensuelle, fantastique et
démesurée.

☆ Une sucrerie :

Du pain d’épice évidemment, c’est son petit secret et j’en suis devenu accro.

☆ Un sentiment :

La résignation… elle accepte son sort sans rechigner mais ne vous inquiétez
pas, je suis là pour la brusquer un peu.

☆ Un mot :

Paradis… c’est le premier mot qui me vient à l’esprit quand je pense à elle. Elle est ma dernière étape, celle que j’ai toujours voulu gagner.

☆ Une odeur :

Elle est un parfum caramélisé, sucré que je ne me lasserai jamais d’humer, de lécher, de m’enivrer… putain, elle est bientôt finie cette interview, j’ai besoin de ma dose
moi…

Oui bientôt promis.

☆ Une citation de The Heart Line :

« Elle est douce et fragile, civilisée et respectable, belle et loyale. Je n’ai pas le droit de croire que je pourrais la mériter. Elle est tout mon contraire. Elle est mon interdit. Elle ne peut être que mon fantasme. »

Merci pour ce moment Ahmik. Je vais rejoindre Mira

Salut Mira. Merci d’être venue nous parler du phénomène Ahmik !! Je pense que tu as beaucoup de chose à nous apprendre sur lui.

* Si Ahmik était … Il serait … *

☆ Un animal :

Il ne va pas aimer ce que je vais dire mais je dirai… un castor… Ahmik ne serait pas d’accord avec moi mais les chamans ne se trompent pas tant que ça en attribuant un nom aux nouveau-nés et je ne dis pas seulement ça parce que les castors ont de longues queues… je suis rouge comme une tomate là, non ?

Un peu 》 *rires

☆ Une couleur :

Le gris sans aucun doute, comme la couleur de ses yeux mais aussi la seule couleur qui peut être sombre et lumineuse à la fois.

☆ Une chanson :

Ahmik serait Mourning Doves de Mikky Ekko, elle est terriblement sensuelle,.excitante même et pourtant les paroles sont tellement profondes : « Amour, que faire, que faire si je meurs avant ton réveil ? Promis, tu peux te reposer sur moi, reposer sur moi. Je peux être ton épaule, il reste une marge pour nous en tirer… »

☆ Un film :

Probablement « Le dernier des mohicans », qu’il le veuille ou non, il représente une culture riche et précieuse qu’il n’a pas le droit de renier.

☆ Un livre :

Je n’ai pas eu la possibilité de beaucoup lire avec ma tante en tutrice mais je me souviens d’un livre que j’avais lu en cachette, L’amant de Marguerite Duras et c’est ce qu’Ahmik me procure… excitation et suspens dans un monde hostile à cette relation.

☆ Une sucrerie :

Il serait une langue de chat acidulé au cola, piquant au départ, sucré en bouche et très addictif.

☆ Un sentiment :

L’obstination, Ahmik ne renonce jamais. Il tient les promesses qu’il se fait à lui-même et ce n’est pas forcément un atout… on se promet parfois des conneries.

☆ Un mot :

Pardon, c’est le mot qui lui convient le mieux, celui qu’il a besoin de prononcer sans arrêt et celui qu’il doit accepter pour avancer.

☆ Une odeur :

Celle d’un Whisky brut mêlé à l’odeur du cuir de son blouson et de la limaille de fer sur ses doigts.

☆ Une citation de The Heart Line :

« M’a-t-on déjà embrassé de la sorte ? Comme si j’étais un souffle de vie, une once d’espoir, le dernier repas d’un condamné ? Jamais. Devrais-je en éprouver de la reconnaissance, du
désir, de l’inquiétude ? Non. Cet homme n’est pas un prince charmant venu me délivrer comme l’imaginerait madame Robert. Il est le bourreau, la sorcière et le dragon. »

Merci. Wouah !! Ça donne envie de vous découvrir beaucoup … beaucoup plus !! Je te laisse rejoindre ton prince charmant, il me semble qu’il était en manque de toi. Et moi, je retourne me plonger dans votre histoire

Voilà, j’espère que ce petit interlude avec Mira et Ahmik vous aura donner envie de découvrir The Heart Line dès demain.

#Audrey 💋

2 réflexions sur “The Heart Line: Les portraits chinois de Mira et Ahmik made in #LsR

  1. Ouah J’ADORE cette interview. J’aime bien la façon dont elle est réalisée ça donne envie de découvrir l’histoire💖💖💖.
    Bisous mes rêveuses😘

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s