Elle, seulement elle

Titre: Elle, seulement elle ( intégrale)

Auteur; Aurélie Coleen

Editeur: Kaya Editions

Date de sortie: 31 Mai ( numérique)


Marwann. Il est la star du lycée, le capitaine de l’équipe de football, désiré par toutes les filles. Mais une seule trouve grâce à ses yeux : Nohella. La fille discrète, l’intello studieuse et réservée, vivant dans l’ombre de sa sœur jumelle.
Depuis le premier jour où il l’a vue, elle le fascine.
Il la veut.
Peu importent les conséquences.
Un garçon. Deux sœurs. Un triangle amoureux.
#MarwanEtNohella
#SoeursEnnemies
#TriangleAmoureux
#Trahison
#Lycée
#NewAdult

* Merci à Kaya Éditions pour le service de presse.

Dans ce qui est le second et avant dernier tome de cette série, nous retrouvons nos héros séparément. Nohella semble être heureuse avec un autre homme et prévoit même de se marier. Elle tente tant bien que mal de se reconstruire après la trahison de Marwann et d’oublier cet homme qui l’a détruite. Ce qui n’est pas une mince affaire. Elle n’a pas revu Marwann et travaille désormais dans une grande agence de publicité à Seattle. Elle s’en sortait plutôt bien, jusqu’au jour où on lui confie un projet publicitaire pour un parfum. Dès lors, tout ses efforts partent en fumée et ses vieux démons ressurgissent sans crier gare.

De son côté, Marwann est toujours mannequin et sillonne le pays, courant de shooting en shooting. Même s’ il partage sa vie avec une autre femme, il n’a jamais oublié Nohella. Elle est et restera la femme de sa vie. Il en est persuadé. Mais comment lui faire part de ses sentiments quand la femme de votre vie vous fuit comme la peste, quand vous ne faites plus partie de sa vie, quand elle a tourné la page ?

J’ai retrouvé Marwann et Nohella avec un immense plaisir et je me répète mais cette romance c’est le Mal !!! Impossible de lâcher ces 2 là. Ca en devient obsessionnel !! Je n’ai pas pu lâcher la liseuse pendant 2 jours. J’ai vécu avec Marwann et Nohella pendant 2 jours: j’ai respiré Marwann et Nohella, j’ai mangé avec Marwenn et Nohella, je suis même allée aux WC la liseuse greffée à la main, je me suis couchée avec eux et ils m’ont même tenu éveillée une bonne partie de la nuit. Deux jours à vivre à leur rythme et à me laisser embarquer dans leur histoire, à vivre leurs tourments, à être frustrée, à sourire, à sentir mon cœur cogner dans ma poitrine, à me laisser submerger par les émotions. Deux jours d’intensité, de profondeur et d’émotions à profusion. Deux jours que je n’ai pas vu passer tant j’étais hypnotisée.

Aurélie Coleen nous rend accro à ses personnages et à son histoire. Son écriture est fluide, entière, généreuse, efficace et très agréable à lire. Sa plume gagne en audace et j’apprécie de plus en plus la maturité de la plume. Comme pour Lui, seulement lui, Aurélie Coleen nous enveloppe dans un cocon de volupté et nous happe dans son récit avec aisance et félicité. Il est difficile de décrocher de cette histoire qui nous fait passer par une armada d’émotions. Quand, je pensais que la trame tournait en rond, elle a réussi à me surprendre et à relancer son intrigue. Elle a la faculté de prendre les lecteurs au dépourvu et de les embarquer dans une trame pleine de rebondissements et regorgeant d’émotions, toujours dans un contexte qui tient la route et qui nous frustre ou nous bouleverse. Aurélie Coleen est douée pour créer un univers unique et prenant, pour broder une trame originale et addictive. Elle nous propose une romance dont la tonalité déconcertante et saisissante ne peut en aucun cas nous laisser insensible.

Aurélie Coleen nous offre une romance contemporaine et riche en émotions fortes. Une romance qui ne laisse pas beaucoup de répit aux lecteurs. Elle, seulement elle c’est une virée en montagnes russes, une bouffée de fraicheur, un ouragan surprenant et dévastateur, un tsunami torride et suave. C’est une bien jolie pépite éditée par Kaya Editions, une romance entre secret et passion, qui mêle les démons du passé au présent. C’est une lecture qui se savoure sans modération, une lecture à la fois touchante et divertissante, à la fois surprenante et brulante, à la fois frustrante et envoutante.

Une réflexion sur “Elle, seulement elle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s