Shades of you

Titre: Shades of you

Auteur: Alexandra Gonzalez

Editeur: Addictives Editions / Collection Luv

Date de sortie: 24 mai 2018 (broché)

Cara est de retour dans sa petite ville natale pour y vendre la maison de ses parents décédés un an plus tôt. Elle y retrouve Lucas et Reed, ses amis d’enfance, deux frères aux tempéraments opposés qu’elle n’avait pas revus depuis douze ans. Si Lucas est toujours aussi sage et protecteur, son frère est passionné et torturé, et son passé cache une adolescence meurtrie, faite de violence et de souffrance.
Les sentiments de Cara oscillent de l’un à l’autre, mais bientôt les cicatrices des deux frères vont se rouvrir et plus rien alors ne pourra empêcher le fiel de se répandre autour de leur trio, jusque dans leurs sentiments les plus sombres.
Où se trouve la frontière entre la destruction et l’amour ?

* Merci à Carole des Editions Addictives pour cet envoi.

Je le dis tout de suite, ce livre est bien plus qu’une pépite … il a été un grand coup de cœur en 2017 lorsqu’il a été publié en autoédition par Alexandra Gonzalez sous le titre « Remember » (en 2 volumes) et cette relecture sous la ligne éditoriale des Editions Addictives n’a fait le que le confirmer. Ce gros pavé de plus de 700 pages se dévore à une vitesse folle. Prise dans ma lecture j’ai oublié le monde extérieur durant quelques heures; des heures intenses durant lesquelles j’ai eu l’impression que les minutes étaient des secondes. Ce livre a annihilé mon cœur et m’a sorti de ma zone de confort, il n’a touché, bouleversé.

Cara est de retour à Cornfield, sa ville natale perdu au milieu de nulle part. Elle réhabilite la demeure familiale laissée à l’abandon suite au décès de ses parents afin de la revendre. Dans cette petite bourgade où tout le monde se connaît, elle retrouve Lucas et Reed, ses voisins et meilleurs amis d’enfances. Si Lucas semble être toujours le même, Reed a beaucoup changé. Mais les apparences peuvent être trompeuses et le méchant n’est pas toujours celui qu’on pense être.

J’ai donc pris énormément de plaisir à retrouver Cara et Reed et un peux Lucas je l’avoue (mon coté sadique sans doute). Je crois que Lucas est un paradoxe et c’est ce que j’aime. Il apparaît comme étant le gendre idéal, le petit ami parfait et le lecteur y croit au début. Même si moi, j’ai toujours trouvé qu’il était trop parfait pour être honnête. Au fil des page, il nous révèle son côté obscur et ca nous laisse sans voix, parcouru de frissons. Il n’a aucune limite, aucun scrupule, aucune sensibilité, aucune âme. Il n’est que cruauté, rancœur et violence. Lucas s’avère avoir tout du vrai psychopathe, bien loin de l’image du fermier serviable et gentil qu’il affiche au quotidien. Il éprouve un amour malsain pour son frère, Reed. Dans ses délires, il élabore des plans tous plus machiavéliques les uns que les autres. Certes, il n’a pas eu une enfance et une adolescence facile, il a manqué d’amour et de repères familiaux, mais sa folie remonte a bien plus loin qu’on pourrait le croire…

Reed on a tendance à la détester au début. Il est infâme, colérique, cruel, bourru, têtu mais sexy en diable, un bad boy dans l’âme auquel on ne peu résister longtemps. Il essaye de se reconstruire, de tourner la page d’un passé bien trop sombre. Il a des projets, il se construit un avenir mais il va progressivement se rendre compte que son petit frère lui cache des choses. Et bien vite la vérité va se révéler aux yeux de Reed: Lucas n’est plus, n’est pas celui qu’il croit.

L’évolution des personnages au fil des pages est bluffantes et des plus surprenantes.

Et Cara, la douce Cara se retrouve prise au piège entre ces 2 énergumènes. Elle est leur proie. Un triangle amoureux en approche ? Humm oui et non, c’est compliqué à décrire. Pour comprendre ce qui se trame et l’attraction entre les personnages, il faut vivre cette histoire. C’est à la fois une romance à suspense érotique avec une pointe de thriller. Un cocktail atypique et surprenant mais délectable et addictif.

C’est une lecture dévorante qui vous happe, vous transporte et vous sort des sentiers battus de tout ce que vous avez pu lire. Et surtout, qui vous traverse de nombreuses et contradictoires émotions. C’est d’une intensité s’en pareille et sans précèdent. Toutes ces émotions qui nous transpercent le cœur et nous acculent, dont on ne sait plus quoi faire tant elles sont oppressantes.

Et à travers ce flots d’émotions, on découvre une écriture spontanée, sincère et avenante. De plus ce que j’ai trouvé fort appréciable et qui rend l’histoire captivante c’est qu’ Alexandra se soucie du moindre petit détail. Elle ne laisse rien au hasard, tout à un but, une finalité. Elle ne fait pas dans la demi-mesure, elle surprend, elle bouleverse, elle choque. La trame est superbement bien ficelée et fait de se livre une véritable pépite dans son genre, une des merveilles de la littérature romantique-suspense.

Alexandra Gonzalez s’aventure dans l’audace et nous entraine dans une intrigue où se mêle passion et angoisse, bien loin d’une simple romance lisse et sans fond. Elle nous ouvre les portes d’une intrigue entre romance et thriller, une trame déviante et haletante qui se déroule dans un rythme effréné et menée de mains de maître. Je le redis, c’est un véritable coup de cœur.

Je recommande en même temps que l’achat du livre, un stock très important de mouchoirs. Pour vous donner une idée, moi j’ai dû, au bas mot, utiliser une bonne centaine de kleenex et encore c’était une relecture.

Durant ma lecture j’ai alterné sourires, éclats de rire, peur, angoisse, larmes. Cette histoire m’a retournée, m’a bouleversée, m’a faite trembler, a fait frissonner chaque parcelle de mon être. C’est un concentré d’émotions à l’état brut, une histoire qui à parler à mon cœur. Merci Alexandra pour ce pur moment fabuleux X2 du coup.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s