Nous deux à l’infini

Titre: Nous deux à l’infini

Auteur: Fleur Hana

Editeur: Harper Collins / Harlequin – Collection &H

Date de parution et disponibilité: 7 mars 2018 / Numérique et broché

Elle est incapable d’aimer un autre homme que lui.
Il est incapable d’aimer tout court.

Lola aime Dante.

C’est une vérité universelle depuis qu’elle a croisé son regard, treize ans plus tôt, alors qu’ils étaient encore adolescents et que Dante sortait avec sa grande sœur. Aujourd’hui, elle décide de tenter le tout pour le tout : elle va le séduire, quitte à se faire passer pour une femme qu’elle n’est pas vraiment, une femme que Dante laissera entrer dans ses nuits.

Dante n’aime que lui.

C’est une vérité indiscutable depuis la trahison qui a fait voler sa vie rêvée en éclats. L’homme qu’il était a disparu ; désormais, il enchaîne les coups d’un soir et est devenu ce que la vie a fait de lui : un sale type. Mais, lorsque Lola déboule au milieu de la nuit, il lui ouvre, même s’ils ne se sont pas parlé depuis huit ans. Cette fille est toujours la gamine insupportable, capricieuse et envahissante de ses souvenirs, mais elle a ce truc indéfinissable qui le touche. Alors, quand elle lui demande de l’héberger, il accepte.

* Merci aux Éditions Harlequin – Collection &H ainsi qu’à Netgalley pour ce service de presse.

Rire, pleurer, rire, pleurer de chagrin, exploser de rire, pleurer encore, pleurer de rire. Oui j’ai beaucoup pleuré lors de ma lecture.

Ce livre est un trop plein d’émotions, de sensations, de saveurs, de couleurs, de tout. Un débordement d’intensité qui a fait exploser mon coeur en une myriades de petits éclats. J’ai lu ce livre il y a 15 jours et à l’heure où j’écris celà je cherche toujours les morceaux de mon coeur qui sont restés éparpillés au travers des pages de ce livre. Cette histoire m’a bouleversée et me hante encore. 15 jours que je n’ai presque pas lu, incapable de me plonger réellement dans un nouveau récit. C’est déstabilisant et affolant, l’effet que les mots de Fleur Hana ont eu sur moi. Je ne parle presque jamais de moi, de ma vie et surtout dans mes chroniques, je reffoule beaucoup d’émotions mais là, mes larmes ont coulé toutes seules, incapable de les retenir, un flot de larmes dignes des chutes du niagara. Cette histoire, m’a replongée à une période très ancienne et douloureuse de ma vie, une période que je pensais avoir oubliée, dont je pensais être guérie mais tout est remonté comme un raz de marée qui dévaste tout sur son passage. Adieux les certitudes, bonjour les souvenirs. Écrire cet avis me coûte beaucoup car même si ma vie à changé aujourd’hui, cette sensation de ne pas exister pour l’être aimé a forgé une partie de la personne que je suis aujourd’hui. Ce manque d’assurance qu’il faut combler par un peu de folie, par des mensonges, par une personnalité qui n’est pas la nôtre, par une carapace… tout ça sont des choses que je fais encore aujourd’hui.

Mon avis n’est peut-être pas objectif car je me suis tellement retrouvée en Lola que ça me trouble, que ce livre me touche plus que n’importe qu’elle autre histoire et qu’au final il m’apporte une sorte d’apaisement. Ce livre c’est plus qu’un coup de coeur pour moi. Comme dirait une amie à moi, c’est un « coup d’âme ».

Bon, j’arrête de vous parler de moi et je vous parle un peu du livre quand même.

Lola aime Dante depuis son adolescence. Il est entré dans sa vie et elle a su. Elle l’a aimé au premier regard sans réellement le connaître mais elle savait que c’était lui. Mais Dante, plus âgé, n’était pas libre, pas accessible. Il était le petit ami de sa soeur donc intouchable. Et à ses yeux, elle n’était que la petite soeur envahissante mais adorable de sa dulcinée. Lola s’est résignée à n’être que la petite soeur, et la vie a suivi son cours.

Plusieurs années plus tard, Lola est éperdument amoureuse de Dante, toujours et décide de retrouver ce dernier et de forcer le destin, tenter le tout pour le tout, s’imposer dans sa vie. Elle débarque chez Dante avec sa valise. Elle n’a pas vu ce dernier depuis des années mais elle doit savoir si ses sentiments ne sont pas des chimères.

Face à Dante, c’est une autre Lola qui fait surface. Une Lola femme-enfant, une Lola rebelle et fragile mais prête à tout pour être aux côtés de celui qu’elle aime même à s’oublier elle même, à cohabiter avec lui et n’être qu’une amie, à subir les plans culs de monsieur à longueur de nuit.

Fleur Hana nous ouvre les portes d’une cohabitation détonante et d’une romance captivante, palpitante, rafraîchissante pleine de rebondissements, d’humour, d’intensité et de charme. Elle nous happe dans les effluves de son récit avec tendresse, sincérité et sensibilité. Sa plume est un véritable petit bonheur: riche, pure, simple mais touchante et audacieuse. Elle ne nous laisse aucun autre choix que de plonger coeur, corps et âme au travers de son histoire sans attaches, sans retenue. C’est additif dès les premières lignes. La lecture est fluide et l’auteur nous emporte aisément dans sa trame bien aboutie, à travers ses dialogues piquants, ses passages à mourir de rire, ses moment où règne une aura émotionnelle à couper le souffle. Jamais je n’ai vécu pareille intensité durant la lecture d’un livre. C’est un capharnaüm émotionnel qui a débordé des pages et qui a fait palpiter et s’ebranler mon coeur, qui a compresser mes poumons m’empêchant de reprendre mon souffle.

Fleur Hana nous offre un récit dense et riche, une histoire troublante et touchante à laquelle elle apporte, par moment, des touches de légèreté, des notes sexy, un brin de volupté. Avec son style épuré et émouvant, propre à la reine de la romance française qu’elle est, Fleur Hana a encore réussi à me séduire, à me charmer, que dis-je à me combler. Elle a fait de moi une femme fontaine qui n’a cessé de pleurer, une femme aux abdos d’acier à force de rire, une femme émue, boulversée mais heureuse et remplie d’espoir. Alors merci et bravo.

Je me sens directement concernée par le ressenti émotionnel que dégage cette histoire car j’ai vécu cet amour à sens unique mais l’histoire, les personnages, le style… rien de tout ça ne peut laisser quiconque indifférent. Cette histoire saura toucher les coeurs à coup sûr car elle est juste magnifique. Je pourrais lire ce livre encore et encore car il fait vraiment du bien.

GRANDE PREMIÈRE: Une amie et lectrice à qui j’ai conseillé ce livre à décider de vous faire part de son avis

*L’avis de Sophia:

《 Je viens de finir le livre….
C’est vraiment un énorme coup de coeur.

Je me suis tellement retrouvée dans ce livre. Autant sur les prénoms des personnages, les personnages en eux-même, que sur la situation. J’ai vraiment eu l’impression que l’auteure est entrée dans ma tête, dans mon corps et a ressortit toutes les émotions, toutes mes pensées. J’ai pleuré avec Lola, j’ai rigolé avec elle, j’ai souffert avec elle, j’ai voulu insulter Dante, et câliner Lola pour lui dire que tout irait bien. C’est moi ! C’est mon coeur brisé. C’est bouleversant à quel point des paragraphes, des phrases, des situations, c’est ce que je pense, ce que j’aurais fait, dit. Je savais que je serais retournée en lisant ce livre… mais à ce point là…. c’est… je risque de passer ma soirée à boire du vin et manger du chocolat!

Et malgré ça, j’ai rigolé sans arrêt, ça me bouleverse mais le texte est tellement bien écrit, bien tourné, avec des dialogues tellement fluides que c’est rafraichissant!! Je ne voulais pas que le livre se termine. Je ne savais pas si je voulais que Lola ai une déclaration d’amour de la part de Dante ou qu’au contraire qu’elle passe à autre chose et qu’elle tombe amoureuse d’un mec qui lui sait ce qu’il veut. Et je ne savais pas, parce que ce personnage m’a tellement touchée que je me suis projetée à travers elle, et que je ne sais même pas pour moi si je voudrais une déclaration de l’homme aimé ou au contraire tomber amoureuse d’un autre.

Ce livre, c’est une véritable thérapie, qui ne met pas seulement en avant une histoire d’amour mais vraiment le fait que l’on doit toujours garder confiance en soi, qu’il faut penser à soi dans ces moments douloureux et ça nous apprend l’acceptation, que chaque chose arrive pour une bonne raison. Et surtout que la vie doit continuer.

Ça parlera sans doute plus à celles qui ont vécues ce genre de chagrin, de déception, de coeur brisé… mais il est tellement touchant et drôle que ça ne laissera personne totalement indifférent. 》

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s