Adé

Titre: Adé

Auteur: EWA RAU

Editeur: Black Ink Editions

Date de sortie et disponibilité: 9 février en numérique / en exclusivité papier au SdL Livre-Paris (mars 2018)

Aimer implique de sauter dans le vide.

Adé est une talentueuse danseuse de hip hop, dont le coeur dégringole toujours après une histoire douloureuse.

Brisée et usée par sa dernière relation, la jeune femme va, sans réfléchir, accepter le marché saugrenu de sa prof de danse : vivre sous le même toit que son fils. Elle va alors faire la connaissance d’Antony… Une rencontre choc qui va remettre en cause tous ses principes.

Les pieds touchant enfin le fond, cela ne sera pourtant pas aisé de remonter la pente…

Adé va découvrir que les sentiments blessent davantage que les coups et que les pactes les plus risqués ne sont pas toujours signés avec le diable…

* Je remercie Black Ink Editions pour ce service de presse.

Adé vit pour la danse, le hip hop plus précisément. Pour payer ses factures, elle travaille dans un cabinet d’avocat. Mais ça fait 2 mois qu’Adé a perdu sa flamme, 2 mois qu’elle squatte le canapé de sa meilleure amie suite à sa rupture. Elle sort d’une relation difficile qui l’a brisée. Quand sa prof de danse lui propose un marché, poussée par ses amies elle y voit l’occasion de tourner la page. Adé accepte donc de vivre en colocation avec le fils de sa prof. Mais le dit fils, alias Antony n’est pas enchanté à l’idée de partager son appart et son quotidien avec une inconnue et il le fait savoir à l’intéressée. Tout les coups bas sont permis. Adé n’est pas du genre à se laisser faire et lui rend coup pour coup. Cette nouvelle collation va être détonante !!

Adé aime la danse, faire la fête… Malgré ses blessures, c’est une jeune femme pleine de vie, de rêves qui tente de se reconstruire. Elle n’a pas sa langue dans sa poche. Elle est joviale, spontanée, ouverte, intelligente et très jolie.

Antony (Tony) est un pur canon ! Grand, athlétique pour ne pas dire gaulé comme un dieu grecque, ténébreux, sexy en diable, arrogant, fêtard..Tony est kiné le jour et serial-baiseur la nuit. Ca fait rêver ! Avouez !

Donc là on se dit : ils se détestent au début et puis l’attirance physique… sexe… et ils vont tomber amoureux. Si seulement c’était si simple !! Ca aurait pu se passer comme ça mais Ewa Rau est une grande malade !! Une véritable sadique !! Malgré ce comportement sadique évident, je ne peux que vous recommander cette lecture à 1000% et je vais vous expliquer pourquoi…

Tout d’abord, le jour où vous commencerez Adé, ne prévoyez rien de la journée (voire de la nuit). Même manger et dormir deviendront obsolètes. Ce livre m’a complètement arrachée à la réalité. Je l’ai dévoré avec frénésie en une journée et je n’ai pas vu le temps passer en présence d’Adé et Tony. J’en ai même oublié de manger (moi oublier de manger !). En même temps, ce livre m’a tellement retournée les tripes qu’une boule s’est formée dans ma gorge et je crois que j’aurai été incapable d’avaler quoi que ce soit. Cette romance qui commence gentiment, qui est frivole, pleine de fraicheur devient au fil des pages un déchirement. J’étais partie en mode happy. Une romance dans l’univers de la danse, une collocation impromptue et surprenante. Et je finis avec les yeux rouges (mode panda car mon mascara a coulé donc éviter le maquillage), le cœur en miettes et le souffle littéralement coupé. Prévoyez une (voire deux) boite de mouchoirs. Ce récit est un ouragan intense, puissant et dévastateur. Dévastateur en plusieurs points. D’abord, dévastateur de culottes car pfiouu c’est carrément hot le sexe avec Tony. Les passages érotiques viennent sublimer l’histoire. Parfois tendres, parfois brutes, parfois passionnées, les scènes sont narrées avec sensualité et intensité. Un régal ! Ensuite dévastateur de cœur, de corps et d’âme. Ewa Rau nous offre un moment de total abandon. Une lecture qui vous fera oublier tout ce qui se passe autour de vous. Elle vous happe dans son univers avec aplomb et fluidité. C’est une immersion sans accroche, un saut dans le vide sans parachute. Elle ne nous laisse pas d’autre choix que de nous faire absorber par sa plume, que de nous noyer sous toutes les émotions dont elle nous innonde. A travers son récit, à travers ses mots elle nous offre toute une armada d’émotions. Je découvre cette plume à la fois palpitante et à la fois tendre. Ewa Rau fait parti du club des magiciennes de la romance. Elle nous charme, nous envoute, nous hypnose avec ses mots. Elle nous impose son rythme, nous ouvre son monde, nous offre un moment de bonheur divin. Ewa Rau nous emporte dans une danse suave et poétique, saisissante et impénétrable, sur un rythme diablement sexy et langoureux aux accords délicats, profonds et poignants. Cette lecture nous propulse au cœur d’un tourbillon tumultueux de sensations et on ne peut que s’en délecter ouvertement et profondément. Personnellement, j’ai vécu cette lecture comme une impression de flotter à travers les pages avec grâce et volupté. C’est une lecture ovni de celles qui déferlent avec puissance et dévastent tout sur leur passage.

Ce que nous propose l’auteur est absolument sublime ! c’est … je crois que jamais je ne trouverais de mots assez forts pour vous décrire à sa juste valeur cette merveille. C’est un livre à lire absolument et pas grave si il nous laisse les yeux tout rouges, le corps épuisé, le cœur en vrac, l’âme dévastée. Cette romance a touché une partie de moi dont je ne soupçonnais même pas l’existence. Cette romance a volé un bout de moi dont je ne soupçonnais pas l’existence. Je me sens vide, vidée après cette lecture. Mais cette sensation est divine comme cette histoire. Une histoire qui résonne encore et qui résonnera longtemps dans mon cœur. Un immense merci à Ewa Rau pour ce sublime coup de cœur. Je suis une loque humaine mais merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s