THE HUNTER (Saison 2) de Laurie Pyren

TITRE: The Hunter ~ Tome 2

AUTEUR: Laurie Pyren

EDITEUR: Nisha Editions

DATE DE SORTIE: 15 fevrier 2018 (numérique)

« Aaron Blake.

Oui, oui, oui, il est beau, avocat, très riche. Sur papier, c’est l’homme parfait. Mais croyez-moi, Aaron Blake est le plus gros sac d’embrouilles qu’il m’ait été donné de croiser !

Dans une vie antérieure, j’ai dû être très très méchante. Genre parrain de la mafia, tueur à gages ou même suppôt de Satan. Sinon, pourquoi le karma s’acharnerait-il sur moi dans cette vie-ci?

J’allais tranquillement sur mes 30 ans, avec un boulot et des amis sympas. Une vie bien normale pour une fille normale. Jusqu’à ce que je le rencontre, lui.

Je lui ai pourtant dit : «désolée, mais ça va pas être possible.» Mais monsieur doit aimer le défi parce qu’au contraire, il a décidé de se mettre en chasse et de faire de moi sa proie.

Je m’appelle Jen Moran, et ce golden boy va me rendre chèvre ! »

* Merci à Marie et Nisha Editions pour ce service de presse.

Jen et Aaron forment enfin un couple mais un couple hors du commun, un couple spécial qui a du mal à communiquer, à se parler, à s’ouvrir, à s’avouer leurs sentiments, à partager leurs peines, leurs doutes… ce qui conduit parfois à de nombreux quiproquos.

Dans ce tome final, l’auteur n’épargne rien à ces 2 handicapés des sentiments. Entre des secrets de famille révélés au grand jour, des ex qui reviennent faisant réapparaître de vieux démons, … nos 2 protagonistes vont vivre des moments difficiles et leur couple encore fragile risque d’en pâtir. Sauront-ils surmonter ses épreuves ?

Très contente de retrouver la pétillante Jen et le sexy Aaron, j’ai plongé dans cette lecture avec empressement et beaucoup de plaisir.

J’avais adoré le premier tome et j’ai tout autant adoré celui-ci. Ce qui fait de THE HUNTER mon second coup de coeur de cette année 2018.

L’auteure a réussi à me surprendre, à me prendre au dépourvu, à donner du rythme à son scénario. Elle m’a emportée dans le vent chaud et déferlant de son récit. J’ai dévoré ces mots avec délectation et frénésie, impossible de quitter Jen et Aaron. C’est comme si je les abandonnais et ça c’était impossible, j’étais bien trop attachée à eux. J’ai emmagasiné les diverses émotions que l’auteure suscite, j’ai frôlé la crise cardiaque à plusieurs reprises, j’ai pleuré aussi. Ce roman regorge d’actions, de rebondissements qui m’ont tenue en haleine et d’émotions qui elles m’ont mise en émoi.

Cette suite est rythmée de nombreuses péripéties, de multiples ébranlements qui m’ont fait faire des « oh !! » – « oh ! My god ! » – « Nooonn » – « Mais pourquoi ?? » – « Grrr » – « sniff »… et je vous passe les insultes. Lol.

A travers les épreuves que vont devoir affronter ses personnages, c’est une armada d’émotions que nous provoque l’auteure: passion, tendresse, tristesse, dévotion, amour, … elle n’épargne pas ses personnages mais en parallèle c’est également ses lecteurs qu’elle n’épargne pas. Il aura été très facile de se prendre d’affection pour eux dès le premier tome. La spontanéité de Jen, le charisme d’Aaron, ont fait que l’on s’identifie facilement, que l’on s’attache malgré tout. Au cours de leur parcours parsemé d’embûches, j’ai évolué au gré de leurs émotions, de leurs ressentis. C’est assez déconcertant car le premier opus était un peu plus dans la comédie romantique. Ici, les personnages se dévoilent sous d’autres facettes et l’auteur nous ouvre les portes d’une romance plus intense, plus profonde avec des événements tragiques, des révélations boulversantes. Cette évolution est à la fois surprenante et à la fois passionnante.

Elle nous permet d’entrer dans une phase de construction d’un couple qui au départ était quasiment voué à l’échec. Jen incapable d’aimer et de s’aimer, brisée par les blessures encore à vif laissées par son ex. Aaron l’insaisissable, maître de son univers dans lequel il ne laisse entrer personnes. Ces 2 spécimens vont nous démontrer que par amour on peut tout affronter et tout surmonter. Ils nous offrent l’Amour avec un grand A. Celui qui rend la vie plus belle, qui guéri les plus profondes des blessures, qui nous aide à se battre dans les moments difficiles, à affronter l’adversité. Celui qui fait battre les coeur à l’unisson.

L’auteure nous invite à vivre un moment des plus agréables aux côtés de ses personnages. Elle nous offre un feu d’artifices de sensations, toute une panoplie d’émotions et un petit bonheur à déguster. Elle nous embarque dans un voyage turbulent sans fioritures, avec ivresse et exaltation. La plume de l’auteur est chantante, voluptueuse, envoûtante comme une chanson; c’est un hymne aux quatres saisons: c’est d’une fraîcheur printanière, d’une chaleur torride d’un été caniculaire, d’une tristesse automnale et profonde et intense, pleine de secrets comme l’hiver. Il va sans dire que je vais suivre Laurie Pyren de prés maintenant.

Je suis littéralement tombée sous le charme des personnages charismatiques et touchants, du contexte sympathique proposé par Laurie Pyren et surtout par son écriture nonchalante et additive, son style rafraîchissant et envoûtant.

L’ivresse des émotions m’a saisie, la sensibilité de la trame m’a touchée, la détresse des personnages m’a submergée, l’auteure m’a transportée dans son histoire, la plume de l’auteur m’a charmée, The Hunter m’a envoûtée et j’ai adoré !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s