Shape of you d’Alexandra Lanoix

Titre: Shape of you

Auteur: Alexandra Lanoix

Editeur: Autoédition

Date de parution: 1 février 2018

Claire est mariée à Chase, un avocat doué qui a un bel avenir devant lui. Mais sa vie est monotone et son époux ne fait rien pour arranger les choses. Il est possessif, manipulateur et macho. Il lui interdit de travailler ou même de jouer du piano. Pourtant, Claire est une virtuose née. Elle a un don pour la musique, mais avant leur union, Chase l’a fait choisir entre lui ou sa passion. Elle l’a choisi, lui, à cause du secret qu’ils partagent. Andy, le meilleur ami de Claire, essaye de tout faire pour la sortir de ce mariage qui la rend malheureuse. Il va la mettre sur le chemin de Julian, un pianiste brillant qui était avant un tragique accident de voiture, une célébrité dans son domaine. Lors de leur première rencontre, l’osmose va opérer autant physiquement que musicalement. Leur passion commune va les réunir et l’amour va les enflammer.

* Je remercie Alexandra Lanoix pour sa confiance et l’envoi de son roman numérique en service de presse.

Encore une fois j’ai pris beaucoup de plaisir à entrer dans l’univers proposé par Alexandra Lanoix.

Nous faisons la connaissance de Claire, à laquelle nous nous s’attachons très vite tant son histoire est touchante.

Claire est une femme au foyer. Juste « femme au foyer » car elle ne s’occupe que de son mari, Chase, un avocat ambitieux et imbu de lui même. Claire s’ennuie dans sa jolie prison dorée, autrement dit un joli appartement au coeur de Manhattan. Elle cuisine de bons petits plats, elle repasse les chemises de monsieur son mari, elle récure du sol au plafond… une véritable cendrillon moderne. Son cher et tendre refuse qu’elle travaille. Elle a d’ailleurs sacrifié sa passion pour le piano au début de leur relation. Elle était très douée, une virtuose quand ses doigts couraient sur les touches noires et blanches, quand la musique l’habitait elle se sentait vivre… mais elle a tout lâché suite à un ultimatum de son époux.

Son mari exerce une grande emprise sur elle. Il est autoritaire, arrogant. Il la rabaisse sans cesse. Leur vie est monotone, leur couple est brisé, leur amour inexistant… Claire n’est plus qu’une ombre, un meuble. Elle vit un calvaire. Même au niveau sexuel, il ne se passe rien. Ils « baisent » comme un rituel et elle n’en retire aucun plaisir.

Le seul petit rayon de soleil dans sa vie monotone est son meilleur ami Andy qu’elle connaît depuis la Fac. Andy est gay, un garçon plein d’entrain, généreux, une boule de nerfs qui prend soin d’elle comme il le peut. Il est inquiet pour elle et déteste Chase. Il aimerait bien que sa douce Claire, sa meilleure amie, s’émanciper de l’emprise de son mari un tantinet despotique. Un jour, il lui propose de reprendre le piano, à commencer par quelques leçons avec Julian.

Julian, ancien pianiste, qui tient désormais une modeste boutique de musique, accepte de lui donner quelques leçons de piano. Entre eux, l’attirance est immédiate comme si ils se connaissaient, comme si ils étaient destinés l’un à l’autre… mais Claire est mariée. L’osmose, la symbiose, qui les définit est plus forte et Claire s’éveille. La douce fleur éclot sous la musique, sous les doigts de Julian. Claire devra faire un choix. Sans doute le choix de sa vie …

J’ai dévoré ce livre en une après-midi. Je ne saurai vous expliquer l’espèce de frénésie livresque qui m’a habitée. J’étais littéralement absorbée par l’histoire, submergée sous les émotions et ensorcelée par l’écriture envoûtante d’Alexandra Lanoix. C’était intense, presque hypnotique… impossible d’arrêter ma lecture.

J’ai adoré du début à la fin. L’auteur m’a happée dans son scénario et elle n’a cessé de me surprendre. C’est bien écrit, une trame bien menée et regorgeant de multiples rebondissements, une difficile mais très belle histoire parsemée de quantité d’émotions, un récit avec des passages érotiques rempli de tendresse et presque poétiques, des personnages charismatiques, blessés, touchants, attachants qui tente de se reconstruire une vie, un avenir. C’est une romance comme je les aime.

A la fois profonde et douce, à la fois sensuelle et touchante, la plume de l’auteur m’a conquise, m’a transportée. Ma lecture fût fluide comme un courant d’eau, légère et fraîche comme une brise d’été, douce et chaude comme les 1ers rayons de soleil du printemps, riche en émotions, rebondissements, révélations,… un tableau divin !

Le narrateur principal est Claire qui nous livre son histoire avec parcimonie, sincérité et sensibilité. Néanmoins, elle partage la narration avec Julian. Ses pensées sont peu nombreuses et nous sont livrées avec sensibilité et profondeur à l’image du personnage. A la fin, d’autres personnages prennent la parole mais ça je vous laisse le découvrir par vous-même.

J’ai découvert Claire sous différentes facettes, ses fêlures… D’abord effacée elle s’affirme et se découvre elle-même. Au fil des pages, elle prend de l’ampleur, de la force, du caractère. Tout comme on découvre les facettes sombres de Chase et d’un autre personnages, comme on découvre les démons et les blessures de Julian. Le scénario est vraiment complet et bien travaillé. L’auteur n’a rien oublié. Elle ne nous laisse aucun répit. J’ai toujours été à l’affût et je ne me suis pas ennuyée une seconde.

L’auteur m’a poussée à jongler avec les émotions contradictoires. Autant j’ai détesté le « couple » Claire/Chase, autant j’ai aimé celui qu’elle forme avec Julian, autant d’autres faits m’ont carrément retournés, bluffés. Mais, je ne vais pas en dire plus sur ses relations avec Julian et Chase sinon je risque de spoiler cette merveille. Il vous faudra le découvrir par vous-même et croyez-moi c’est un livre à lire ! C’est le second roman d’Alexandra Lanoix que je lis et tout comme le précédent (protection très rapprochée) elle ne m’a pas déçue. Elle m’a ensorcelée, elle m’a bluffée.

Elle nous offre une romance profonde et intense qui regorge de rebondissements, une romance érotique, une romance à suspense, une romance libératrice d’un message de reconstruction, d’espoir. Elle m’a offert un divin moment de lecture et j’espère que vous vous laisserez tenter par cette merveille.

Cette romance a résonné dans mon coeur, comme résonne une douce mélodie à mes oreilles. Les mots faisant écho aux émotions flottaient tel des notes sous les doigts experts d’un musicien. Alexandra Lanoix a fait de la musique avec des mots, elle nous offre une bien belle mélodie. C’est intense, magnifique et envoûtant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s