WILD LOVE – Saison 1 + Saison 2

Titre: Wild Love

Auteur: Chloé Wilkox

Editeur: Addictives éditions

Date de sortie:

– Saison 1: 9 Novembre 2017 (broché)

– Saison 2: 11 Janvier 2018 (broché)

Ils s’attirent autant qu’ils se détestent ! Casey Lewitt est l’une des plus grandes stars de Hollywood. Enfant terrible aux mille frasques, il se tire bien de n’importe quelle situation grâce à son sourire charmeur. Mais ça, c’était avant Alana ! Aussi fière que coincée, Alana ne se livre pas facilement. Et elle est bien la seule à résister au charme de Casey. Entre eux, la relation s’annonce électrique. Elle rêve de l’embrasser autant que de le gifler...

* Merci à Carole et à notre partenaire, Addictives Éditions, pour cet envoi.

* Exceptionnellement, j’ai réalisé une chronique regroupant mon avis pour les 2 saisons.

SAISON 1/ COVER

SAISON 2 / COVER

Alana, jeune femme de 19 ans, altruiste et indépendante, vient de s’engager dans une mission humanitaire, à Hawaï. Ce projet lui tient à coeur et Alana est une jeune femme adorable, prévenante, intelligente, sensible et pleine de vie. Malgré son jeune âge c’est une jeune femme mystérieuse avec un fort caractère et beaucoup de répartie. Sous cette carapace de femme forte, Alana cache un lourd secret.

C’est lors de cette mission qu’elle rencontre l’horripilant et arrogant Casey Lewit. Leur rencontre est explosive. Dès le départ, ils ne se supportent pas, pourtant ils vont devoir se côtoyer et travailler ensemble.

Casey Lewit a 23 ans et est acteur. Arrogant, sulfureux, hautain, ténébreux, capricieux et diablement sexy. Sous ses airs de sex-symbol, il cache un côté sombre. A lui tout seul, il incarne le stéréotype du parfait Bad boy sexy à souhait ! Celui qu’on adore détester et qu’on aime plus que de raison.

Casey sort tout juste de prison. Cette mission humanitaire est une façon de redorer son blason. Il n’est pas ravi d’être là mais il n’a pas le choix. Sa rencontre avec la jolie Alana va être volcanique. Lui qui est habitué à avoir tout ce qu’il veut, à ce que les femmes lui tombent dans les bras, il va vite déchanter en se frottant à Alana. Qui s’y frotte s’y pique comme on dit. La jeune femme qui ne succombe pas à son charme, qui lui tient tête, pourrait très bien devenir un défi pour lui.

Alana est un personnage très touchant. Sous sa carapace de femme indépendante, sous ses réparties cinglantes, c’est une jeune femme perdue à laquelle il est facile de s’attacher. Tout comme Casey d’ailleurs, qui cache un profond côté sombre mais également une sorte de fragilité sous ses airs de bad boy. Il se dévoile un peu plus dans la seconde saison et c’est troublant et poignant. Qui ne tomberait pas sous le charme envoûtant et dévastateur d’un bad boy sexy qui cache de sombres demons. Je n’avais qu’une envie, le prendre dans mes bras.

Ces 2 là se détestent mais à travers leurs joutes verbales d’anthologie, on ressent une forte attirance sexuelle. En parlant de leurs joutes verbales, elles sont extra !! J’adore ce petit jeu entre eux. Ça rend le recit pétillant et additif. Deux

protagonistes diamétralement opposés qui nous offrent un scénario surprenant, intense et touchant. Ne dit-on pas que les opposés s’attirent ?

L’auteur nous embarque dans un décor paradisiaque avec des personnages charismatiques, pétillants et attachants. Entre passé et présent, c’est principalement Alana la narratrice de cette histoire. Son point de vue vogue d’un point de vue chronologique entre des événements de son passé et son présent sur l’île d’Hawaï. Ça permet de rentrer dans la trame avec facilité en rendant le recit complet pour plus de compréhension. Ça apporte des précisions mais ça suscite également de beaucoup d’émotions. Le personnage de Casey joue également au narrateur. Quelques chapitres sont de son point de vue a travers lesquels l’auteure sème des bribes d’informations pour attiser notre curiosité, rendant la lecture additive, provoquant un besoin vital et dévorant d’en découvrir toujours plus.

Le sujet n’a rien de bien original en soit mais j’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir cette histoire et à lire la plume de Chloé Wilkox qui ne m’a laissée beaucoup de répit tout au long de la lecture. Que ce soit dans le premier ou dans le second tome, les rebondissements sont nombreux et nous tiennent en haleine. Chloé Wilkox m’a totalement happée dans son histoire. Elle a réussi à captiver mon attention, à attiser ma curiosité dès le départ avec beaucoup de facilité. J’ai dévoré les 2 tomes qui sont, il faut le souligner, de sacrés pavés (plus de 1000 pages au total) en 3 jours. La lecture était fluide, intense, rafraîchissante et vraiment très prenante.

L’écriture de Chloé Wilkox est une bouffée d’oxygène, un écrin de douceur mélangé à une gourmandise sucrée dont je me suis détectée avec parcimonie et engouement.

WILD LOVE est un divin mélange de sensations. C’est une lecture surprenante pleine de rebondissements, d’humour et d’émotions. J’ai passé un moment plus qu’exquis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s