WILD CROWS ~ Tome 1: Addiction

Titre: WILD CROWS ~ Tome 1: Addiction

Auteur: Blandine P. Martin

Editeur: Auto-edition

Date de sortie: 18 janvier 2017

Suite au décès de sa mère, Joe hérite d’un courrier lui dévoilant le nom de son père biologique, ainsi que l’endroit où il vit. Esseulée, et démunie face à son deuil, la jeune infirmière décide de tout plaquer pour partir en quête de ce père inconnu, un certain Jerry Welsh, propriétaire d’un bar et dirigeant d’un club de moto en Californie.

Surpris de découvrir l’existence de sa fille de 27 ans, Jerry accepte malgré tout de lui donner sa chance, et lui fait une place dans son monde à lui, mais aussi dans sa famille : celle de sang, comme celle de coeur. Joe découvre la véritable identité du club. Plus que des passionnés de motos, ces hommes forment un véritable gang ayant la main mise sur toutes sortes d’économies parallèles.

Novice dans ce milieu, Joe s’apprête à mettre les pieds dans un univers dont on ne ressort pas indemne.

* Je tiens à remercier Blandine P. Martin pour la confiance qu’elle nous accorde à travers ce nouveau partenariat.

Joe, jeune infirmière de 27 ans vient de perdre sa mère qui était sa seule famille des suites d’une longue maladie. Ayant une relation fusionnelle avec sa mère, il lui est difficile de faire son deuil. Elle est dévastée.

Lors du rendez-vous avec le notaire, une lettre de sa mère lui est donnée. Cette lettre, très touchante, est révélatrice de l’identité de son père biologique que Joe n’a jamais connue.

N’ayant plus que lui pour famille, elle décide de tout plaquer pour le retrouver. Son père, un présumé Jerry Welch vit en Californie où il gère un bar, un garage et un club de motards.

Jerry est surpris d’avoir une fille de 27 ans dont il ne connaissait pas l’existence mais il accepte Joe les bras ouverts. Il la présente à sa famille, à ses amis et lui fourni un toit le temps que père et fille fassent connaissance.

Pas très à l’aise au début, Joe finit par trouver sa place au sein de cette famille de bikers. D’une nature indépendante et rebelle, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Jerry se trouve être un père protecteur qui souhaite réellement connaître sa fille et l’aider de son mieux maintenant qu’elle a perdu sa mère.

Mais le club de Jerry n’est pas seulement un club pour les passionnés de grosses cylindrées à 2 roues. Les membres du club ne sont pas des enfants de coeur et trempent dans diverses affaires douteuses.

Bien malgré elle, Joe se retrouve mêlée à de sombres histoires. En retrouvant son père, elle a mis les pieds dans un univers dont elle ne ressortira pas indemne. Aura-t-elle les épaules pour affronter ce qui l’attend ?

Blandine frappe fort dès le début. Elle nous happe directement dans son univers et nous submerge d’émotions dès le départ. Elle nous laisse nous débattre dans un ocean émotionnel sans gilet de sauvetage. C’est intense ! On ressent chaque émotion à travers la plume de l’auteur. C’est à la fois poignant et déstabilisant. Un premier opus qui s’avère très prometteur et qui m’a séduite.

Que j’aime les bikers. Et les Wild Crows ont quelque choses en plus. Un petit truc qui les rend particuliers mais je vous laisse découvrir cette facette par vous même.

Blandine nous offre un roman avec des personnages très attachants, une intrigue exaltante qui nous prend aux tripes et une fin explosive et larmoyante. Tout ce que j’aime et j’ai adoré !! De la première à la dernière ligne, l’auteur m’a charmée, transportée dans son univers. J’ai pleuré au début, j’ai pleuré à la fin, voilà la boucle est bouclée. Et entre deux, j’ai souri, j’ai ri, …la tendresse ma gagnée, l’intensité m’a submergée, la douleur m’a envahie, un tumulte émotionnel m’a dévoré de l’intérieur. Je crois que cette lecture est de celle qui ne laisse aucun lecteur indemne. C’est une lecture qui marquera les coeurs et les esprits.

L’ écriture de Blandine est saisissante, chaleureuse et particulièrement touchante. Les pages défilent vite, trop vite et rendant la lecture additive. Fluide, douce et pénétrante, la plume de Blandine P. Martin fût exquise à lire. Un vrai bonheur ! Elle nous invite à découvrir son univers avec aisance et je m’en suis délectée. Un univers brut, bestial, sauvage, celui des bikers. Un univers exaltant et lubrique où alcool, sexe, trafic, crime, illégalité sont les maîtres mots. Un univers qu’elle nous dépeint avec brio. Elle apporte même à son récit beaucoup de passion, de sensibilité et de sincérité. Et pour une histoire qui se passe essentiellement dans un monde de bikers où le sexe et les crimes sont le lot du quotidien, ces ressentis n’étaient sans doute pas facile à insérer. Mais tout y est. Absolument tout pour passer un divin moment chez les Wild Crows.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s