Transparent lies ~ Tome 1

Titre: Transparent lies ~ tome 1: Dévoile-moi

Auteur: Micaela Barletta

Editeur: MD Editions

Date de sortie: 20 juin 2017

Hugo est prof de guitare. Charismatique, intimidant et sûr de lui, il révèle malgré sa gueule d’ange un égoïsme et un besoin de contrôle absolu. Provocateur, cruel, possessif…

Mina est une jeune femme réservée, naturelle et sans histoire. Elle vit sa vie tranquillement rangée avec Nathan, son petit ami depuis trois ans.

Quand leurs univers se croisent, leurs vies se voient basculer entre mensonges, passion, secrets, sexe et trahison.

Partagés entre la vie réelle et la vie rêvée, arriveront-ils à surmonter les obstacles ou se laisseront-ils submerger par leurs émotions ?

* Je remercie Micaela Barletta pour sa confiance et ce service de presse.

Mina file le parfait amour avec Nathan, son petit ami depuis 3 ans. Il est adorable et très rassurant ce qui convient parfaitement à Mina qui a besoin de stabilité et de tranquillité. Sa vie est réglée comme du papier à lettre. Elle travaille dans une boutique de prêt-à-porter aux côtés de sa meilleure amie. Le seul petit côté exubérant de sa vie monotone est son meilleur ami, Ronan. Mina a toujours aimé la musique et se décide à prendre des cours de guitare. Son professeur, Hugo Martinez a très bonne réputation dans son domaine de compétence mais il a aussi une réputation de coureur invétéré. Mais Hugo est tellement plus que ça. Il est sexy en diable, beau comme un dieu, musicien très talentueux comment ne pas craquer ? Mina est heureuse en couple donc tout va bien. Hugo n’est pas un homme pour elle parce d’Hugo est aussi un coureur de jupons, un serial-baiseur. Il est arrogant, autoritaire, manipulateur, égoïste, cruel… Qui se cache réellement derrière ce personnage charismatique et si mystérieux ?

Mina et Hugo vont avoir une liaison, entamer une relation qui ne sera pas de tout repos. Un conseil, attachez vos ceintures (et vos culottes).

C’est une romance érotique comme je les aime: sensuelle, surprenante et additive.

C’est divinement érotique et envoûtant. De ce côté là, l’auteure m’a retournée le cerveau et pas que 😉

Avec volupté, elle nous plonge dans un érotisme sensuel, cru mais pas vulgaire. Dans un lit, contre un mur… Hugo fait des prouesses. Ça a beau être une véritable ordure, on ne résiste à son charme et son ex-appeal. Les scènes luxurieuses sont suggestives, passionnées et admirablement narrées avec ardeur entre sensualité et bestialité. Un divin mélange tout bonnement exquis dans lequel on se plonger aisément. Un petit nuage de volupté, de délice et de chaleur.

L’histoire est plutôt pas mal du tout, très additive. Il y a du potentiel et j’attends de découvrir le tome 2 avec impatience. Au fil des pages, nous allons de péripéties en révélations, de mensonges en mystères, de secrets en trahisons… une lecture qui n’est pas de tout repos, qui nous attise et qui nous dévore de l’intérieur à l’image de la passion qui unit Mina et Hugo.

Alors, je dois vous dire ce livre comporte quelques coquilles (erreurs de frappe, manque d’espace…) mais celà ne gêne pas pour autant la lecture. La trame est bien trop envoûtante pour s’arrêter à ça. Les pages de dévorent à grande vitesse avec frénésie et plaisir.

J’ai parfois trouvé le personnage de Mina un peu fade. Je n’aime pas particulièrement les héroïnes qui sont trop niaises, trop naïves. J’ai parfois eu cette impression avec elle après elle est trop gentille c’est tout à son honneur mais avec tout ce qui l’entoure il va falloir qu’elle se forge un petit caractère de rebelle. J’attends de voir si une évolution est prévue pour la suite.

J’ai adoré Hugo, son côté tombeur, son côté sexy, son côté divinité du sexe. Et j’ai adoré le détester quand il joue au connard arrogant, manipulateur et cruel. Il se dévoile petit à petit et nous donne les réponses à nos questions. Son personnage devient touchant mais j’apprécie cependant qu’il garde son caractère de bad boy. J’ai en horreur les méchants garçons qui deviennent des gentils toutous quand « l’amour » leur tombe dessus.

J’ai adoré Ronan !!! Là où Hugo est le souffle du désir, lui est le rayon de soleil de ce livre. Il m’a énormément fait rire.

En somme, j’ai fortement apprécié ce moment en compagnie de la plume caressante, agréable et solaire de Micaela Barletta. Elle m’a littéralement happée dans son univers prenant et charnel aux côtés ténébreux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s