TREASON – saison 1

Titre: Traeson (saison 1/2 )

Auteur: Aurélie Coleen

Editeur: Kaya Éditions

Date de sortie: 9 novembre 2017 (numérique)

Quand le passé ressurgit…

#BlessuresDuPassé

#Traumatisme

#CoupDeFoudre

#BadBoy

#Passion

#Hot,TrèsHot !

Depuis cette nuit où son ex-petit-ami l’a agressée, la vie de Ness a basculé. Heureusement, elle peut compter sur le soutien d’Olivier, son cousin et colocataire, qui l’a prise sous son aile et l’aide à reprendre goût à la vie.

Mais le soir où les yeux de Ness croisent ceux de Kurtis, tout bascule à nouveau. Car, pour une raison inconnue, ce parfait bad boy regard sombre fait monter en elle une émotion indescriptible. Qui est-il ? Pourquoi a-t-elle l’impression qu’il fait partie de son passé ? Pourquoi la suit-il partout ? Et, surtout, pourquoi un seul de ses regards la fait-elle fondre comme neige au soleil ?

En apprenant à connaître Kurtis, Ness parvient peu à peu à se sentir de nouveau vivante, et serait même sur le point de tomber amoureuse – jusqu’au jour où elle apprend qu’il n’est autre que le demi-frère de Sébastian.

Sébastian, son ex, celui qu’elle soupçonne d’être à l’origine des lettres de menace qu’elle reçoit, et l’auteur de l’agression qui l’a plongée en enfer…

* Je remercie Marine C. pour sa confiance et l’envoi de ce service de presse.

Ness a été agressée par son ex petit-ami. Quand ses proches lui ont tourné de dos refusant de la croire et de lui apporter leur soutien, Ness s’est réfugiée chez son cousin, Oliver. Depuis que ce dernier à pris sa cousine sous son aile, il est très protecteur et d’un soutien sans faille.

Suite à cette agression, Ness a sombré en enfer. Entre crises d’angoisses et cauchemars, Ness n’est plus que l’ombre d’elle-même. Elle qui était une jeune femme si joviale, est devenue terne et renfermée. Sa vie se résume à ses études et son petit boulot dans une boutique.

Ses nuits sont rythmées d’effroyables cauchemars, ses journées de crises d’angoisse dès qu’un inconnu l’approche de trop près. Et quand, elle croise son regard au détour d’une ruelle sinistre, ce regard noir si profond, si orageux et sombre, ce regard qui l’hypnotise autant qu’il l’effraie, Ness n’est plus sûre de rien. Son instinct lui dicte de fuir ce qu’elle fait mais son coeur lui, bat d’un nouveau souffle. Ce regard diabolique appartient à Kurtis qui a le look et le comportement du bad boy par excellence (il gagne des points avec moi. J’adore les bad boys). Kurtis semble s’intéresser à Ness. Pour quelles raisons ? D’abord réticente Ness laisse Kurt l’approcher. Et si elle commettait la seconde pire erreur de sa vie ?

Je connais la plume d’Aurélie Coleen qu’habituellement j’apprécie et c’est en partie ce qui m’a incité à lire cette histoire. Avec Traeson, elle se lance dans un registre plus obscur, frôlant les limites de ce que j’appelle la Dark légère. C’est un genre auquel j’adhère en général. Un genre où tout n’est pas lisse, où le côté brut prédomine et qui permet de jouer sur les émotions contradictoires.

Avec Traeson, Aurélie a, pour moi, relevé un défi. La maturité et la profondeur de sa plume m’ont captivées à maintes reprises au cours de ma lecture. L’écriture est fluide malgré un contexte lourd rendant la lecture additive et réellement prenante. On oscille entre le bon et le mauvais aux cotés de Ness. On se met à sa place très aisément. La complexité et le caractère des personnages nous pousse à en vouloir toujours plus. Je me suis retrouvée happée dans l’intrigue à frissonner, a regarder derrière moi pour voir si je n’était pas suivie, à vouloir oublier le calvaire vécu par Ness, à vouloir les bras de Kurtis… Pire que la folie, pire que l’addiction, pire que le sadisme, pire que l’ instabilité, il y a Traeson.

Le scénario est plutôt bien abouti et révèle quelques surprises au fil de la lecture. Je ne savais pas sur quel pied danser, si j’aimais tel personnage ou non, si Ness faisait le bon choix, si une échappatoire était possible… une lecture qui n’est pas de tout repos en somme. Mais, au final, ça m’a plus que plu et je maudis les romans en plusieurs saisons. Je veux la suite !!! Cette fin, même si je n’y attendais, relance la trame et hop ! Clap de fin !! J’appelle ça du sadisme !!

J’ai savouré chaque chapitre, chaque page, chaque mot. Aurélie Coleen a brillamment relevé ce défi haut la main avec aisance et élégance. Traeson est une nouvelle pépite signée Aurélie Coleen: une romance poignante et additive.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s