S.E.V.E.N

Titre: S.E.V.E.N

Auteur: Marie Luny

Editeur: Kaya Editions (NewLove)

Date de sortie: 26 octobre 2017 (numérique)

* Merci à Marine pour ce service de presse.

Lise a une vie bien tranquille. Elle vit avec son frère cadet qu’elle a pris sous son aile. C’est plutôt une jeune femme solitaire et réservée qui n’a pas ou peu de réels amis, encore moins de petit ami. Un jour, elle reçoit une lettre. Plus précisément une invitation à une soirée des anciens élèves de sa promotion. 7 ans auparavant, Lise et sa bande d’amis c’était fait une promesse: celle de se revoir dans 7 ans peu importe ce qu’ils seraient devenus, où ils habitaient…

Lise devrait être heureuse de cette soirée retrouvailles à venir mais ce n’est pas le cas. Cette invitation fait remonter de sombres souvenirs qu’elle aurait préféré ne jamais voir revenir. Les démons sont de sortie et comme une promesse et une promesse, Lise va devoir les affronter mais en sera-t-elle capable ? Que s’est-il passé pour la mettre dans cet état ?

J’ai trouvé le début un peu particulier. Pas en mal, ni en bien, juste spécial et atypique. Je me demandais vraiment où aller nous emmener l’auteur. Pour ceux qui connaissent déjà la plume de Marie Luny à travers d’autres textes, ici le style est très différent mais tout aussi addictif.

L’auteur m’a surprise et dans le bon sens. Plus les pages se tournent, plus le côté addictif se fait sentir. J’ai passé un très bon moment avec les personnages de Marie. Même si à un moment Lise m’a un peu tapée sur les nerfs. L’histoire tournait en rond mais après 4/5 gorgées de vodka, Lise se rebelle et la trame prend un nouveau tournant.

Marie arrive à faire planer le mystère autour de ce qui s’est passé au sein de la bande 7 ans plus tôt. Je me suis posée des tas de questions, je me suis fais mes propres hypothèses… Comme un jeu de piste, je chassais le moindre indices, j’essayais de lire entre les lignes…

Dans son récit, Marie Luny arrive, par je ne sais quel subterfuge, à instaurer une espèce de tension presque malsaine. C’est à la fois très étrange et à la fois particulièrement prenant.

Marie Luny commence tout en douceur puis parvient à insérer une trame plus mystérieuse qui a un pouvoir presque hypnotique. Son écriture solaire m’a conquise. Elle écrit avec subtilité et fluidité, de façon très touchante et étonnamment envoûtante.

Pour la narration, c’est essentiellement Lise le personnage narrateur. Ce qui nous permet de connaître toutes ses émotions et ce qui fait qu’instincivement on s’attache à elle et on découvre ses blessures, on endure ses souffrances. Mais, un personnage masculin nous fait part de ses pensées et sa vision des choses également. Il s’agit de Hugo et j’ai beaucoup aimé ses chapitres. Ils apportent un côté brut qui fait écho à la retenue de lise, un peu comme le chaud et le froid.

J’ai adoré les espèces de « flashbacks » parsemées par l’auteur dans son histoire sous forme de souvenirs de Lise ou d’Hugo. C’est très révélateur et sa pimente le scenario.

En gros, j’étais vraiment à fond, à vouloir faire la lumière sur le mystérieux truc d’ il y a 7 ans… et maintenant que je sais, je sens qu’il n’y a pas que ça… Donc frustration a gogo car la saison 2 n’est prévue que pour début décembre. Surtout avec cette coupure et ce truc avec truc ou on ne sait pas qui !!! Omg !!!

Marie Luny a réussi le pari fou de m’embarquer dans une partie de « Cluedo » à sa façon. Et j’ai adoré cette découverte atypique et prenante. Pas de colonel moutarde avec le chandelier dans la bibliothèque… mais un secret, une garce, une victime, des amis qui ne sont pas des amis, des manigances, la rancoeur, la vengeance … Un cluedo façon Dallas. Vivement la saison 2 !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s