Brisé(e)

Titre: Brisé(e)

Auteur: Sophie Santoromito Pierucci

Editeur: BMR

Date de sortie: 18 novembre 2016 (numérique) / 30 août 2017 (broché)

Oceana, trente ans, doit réunir plus de trois cent mille dollars au plus vite, c’est uen question de survie. Autant dire « mission impossible », pour une infirmière à domicile aux revenus modestes… Alors, quand les Thomas, célèbres propriétaires d’hôtels sur la côte Est des États-Unis, lui proposent un emploi au salaire démesuré, elle accepte immédiatement. Elle devra s’occuper de Rick, un membre de la famille qui a besoin de soins suite à un grave accident. Convaincue qu’il s’agit d’un vieux grabataire, Oceana est surprise de découvrir un trentenaire plus que séduisant… Et il faut peu de temps avant que, mettant de côté les secrets qui entravent leurs vies respectives, Oceana et Rick débutent une liaison. Mais il est des vérités qui refusent de rester dans l’ombre… et qui sont prêtes à briser tous ceux qui chercheront à les taire.

* Merci aux Éditions BMR pour l’envoi de ce service de presse.

Comment qualifier un livre qu’on a adoré autant qu’on a détesté ? Moi je dirais « un chef d’oeuvre ». Brisé(e) de Sophie Santoromito Pierucci est un chef d’oeuvre.

J’ai adoré ce livre. J’ai adoré les personnages. Oceana qui a toute mon estime et ma sympathie. Rick, Ô Rick !! Je ne vais pas vous raconter, le résumé suffit amplement. Si vous hésitiez encore, n’hésitez plus.

L’auteure m’a prise dans la déferlante de son histoire, elle m’a envoûtée pas son écriture. J’ai adoré la plume solaire, fraîche, spontanée, touchante de l’auteure. Je découvre la plume de Sophie et j’ai kiffé !! Je compte bien renouveler l’expérience avec un autre de ses romans très prochainement. Je suis entrée dans son petit monde avec facilité et volupté. D’abord tout en douceur et puis avec frénésie. Vite vite la prochaine page. Le manque était insoutenable. Le livre est un pavé mais une fois ouvert, il est impossible à lâcher. Les pages défilent, l’histoire se déroule et m’a laissée tour à tour coïte, brûlante, boulversée, énervée, … Le summum du grand 8 émotionnel à quadruple boucles.

Alors oui j’ai adoré… carrément et indéniablement…mais…

Mais j’ai détesté l’état dans lequel m’a mis ce roman. J’ai détesté voir les personnages auxquels j’étais attachée, ne pas se comprendre, se déchirer… mais merde ! J’ai crié sur mon livre comme une tarée. Moi folle ?? Non, c’est même pas vrai. Mais c’est de leur faute !!! Leur « truc » est tellement beau, tellement puissant, tellement intense, tellement prenant que je ne pouvais espérer qu’une merveilleuse happy end. Hors l’auteur fait morfler ses personnages et moi je me suis ronger les ongles et les sangs. Il ne reste pas grand chose de ma personne actuellement. Cette lecture aura été un aspirateur d’âme. Je suis littéralement KO émotionnellement.

J’ai détesté devoir arrêter de lire tout les 5 minutes pour sécher mes larmes. Des larmes de tristesse, de frustration… bref trop de larmes mais comment rester insensible à cette histoire aussi émouvante que déchirante.

J’ai détesté la rage qui bouillonnait dans mes veines et les 3 kg pris pendant la lecture. Le livre a failli rencontrer le mur plusieurs fois et pour épargner un précieux je me suis rabattu sur le chocolat…

En fait je n’ai pas réellement détesté. C’est juste que ce livre a comme aspiré un bout de moi comme l’aspirateur des ghostbusters aspire les fantômes. Le mot fin a sonné comme un glas. Mais c’était un pur bonheur à lire.

2 réflexions sur “Brisé(e)

  1. Merci Audrey pour cette chronique .
    Le livre m’inspirais déjà et là je doit dire qu’il me donne envie mais en même temps j ai un peu peur d’être marquer après ma lecture .. je suis une hypersensible alors je devrait prévoir les mouchoirs c’est ça??
    Dans tout les cas il es dans ma liseuse il y a plus cas ..

    Encore merci pour ton avis ❤
    Des bisous ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s