» 3  » 

Titre: 3 ( Recueil de 3 nouvelles inédites / Exclusivité numérique )

Auteur: Sophie Auger

Editeur: autoédition

Date de sortie: 28 avril 2017



-FALL, genre F/F
«Un message. Un saut dans le passé. Une nuit. Un choix.»

-RED, genre M/F pimenté.
«Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n’y est pas.»

-(RE)PLAY, genre M/M
« Je voudrais te revoir. Et cracher sur la gloire…»




Je remercie Sophie pour m’avoir envoyé son receuil en service presse et aussi pour sa confiance et son amitié.


* Fall une nouvelle courte narrée par une jeune femme en proie à un souvenir lointain. Plantée devant son écran d’ordinateur, ne sachant quoi faire, elle se remémore une nuit, il y a 10 ans, une nuit qui l’a changée, une nuit qui l’a rendue vivante. 

C’est une petite romance F/F écrite avec subtilité. Sophie nous transporte dans un moment d’intimité tout en douceur avec sa plume sensible et envoûtante. Ce fût ma toute première lecture F/F, une lecture qui m’a donné envie d’approfondir le genre, une lecture que j’aurai volontiers poursuivie.



* Red. Cette nouvelle porte bien son nom. Red. Rouge. Rouge comme la passion, comme la lave en fusion, comme 2 corps brûlants qui se rejoignent dans une parfaite extase. 
Cette mini-romance traditionnelle M/F relate une nuit de passion dévorante et volcanique où la narratrice va se laisser submerger par une étreinte passionnelle avec un inconnu, où elle va se laisser entraîner dans un jeu sensuel et pimenté. Et à l’instar de la narratrice, le lecteur est submergé egalement par la volupté suave de ce moment, se faisant l’effet d’être le voyeur de ce moment frénétique, charnel et torride. Pour cette nouvelle, l’écriture de sophie se fait plus osée, plus embrassée et vous donnera très chaud. Avec un final « so sexy » qui laisse une porte ouverte à, je l’ose espérer, une éventuelle suite… Et si vous hésitez encore à lire cette nouvelle, je vais vous confier un petit secret… l’inconnu est Russe. Vous savez comme Dimitri et Vadim. Et quand on sait de quoi sont capables ces 2 énergumènes dans un lit (et pas que dans un lit), on imagine très bien ce que peut donner une unique nuit avec un Russe. Pour un pays où il fait souvent très froid, les personnages masculins dépeints par Sophie Auger sont toujours très chauds. 

* (Re)Play. Un homme seul, triste ayant perdu sa raison de vivre. Il se rappelle de Lui… Un bon dans le passé. Il est célèbre mais ce monde fait de strass et de paillettes l’étouffe. Encore une soiree, une énième soirée avec les même potiches, l’alcool coulant à flot et cette sensation de ne plus être à sa place, piégé dans un monde malsain sans aucune porte de sortie. Jusqu’à son apparition. Lui. Celui qui sera sa porte de sortie, sa bouffée d’air frais. Celui qui le fera se sentir vivant de nouveau…. Puis retour dans le présent, sa décision est prise. Son discours devant des milliers de personnes, devant les caméras est profond, intense et boulversant. Sa vie a changé depuis Lui, il sait qui il est. 

Cette dernière nouvelle, romance M/M, est tout simplement fabuleuse. L’écriture est épurée et tellement intense. Le personnage narrateur m’a complètement bouleversé par sa sincérité, sa détresse, son amour et sa force. Avec ce court texte Sophie m’a mise au tapis. Wouah !! Que dire à part que j’attends « Sun » avec grande impatience !!! Oui car cette nouvelle n’est qu’un mini spin-off d’une romance M/M complète qu’a écrit Sophie et qui sera éditée cet été. 

 
                🔶🔸🔶🔸🔶🔸🔶🔸🔶

J’ai lu ces 3 nouvelles avec l’impression d’entrer dans un rêve à chaque fois, survolant, voir même volant des passages de vie à des personnages lambdas auxquels il est possible de s’identifier. Pas de présentation des narrateurs, pas de prénoms, pas de signes distinctifs juste un pan de leur vie qu’ils nous laissent entrevoir. Une plongée dans des rêves tour à tour fugace, charnel, pimenté et poignant.

Ce recueil est une profusion de diverses saveurs et sensations.

3 histoires d’amour différentes mais aborder avec intensité chacune à leur manière. J’ai découvert que Sophie Auger pouvait être à l’aise dans divers registres de romance, adaptant son écriture au passage. En M/F, registre dans lequel j’ai l’habitude de la lire, elle excelle comme toujours. Sa plume est fluide et prenante, avec ce côté sensuel que l’on aime tant. En F/F son écriture toujours aussi fluide, se fait plus poétique, plus douce. Et en M/M, sa plume est troublante, surprenante et éloquente. J’ai adoré lire Sophie dans ce registre. Encore !!! 

J’ai eu un coup de coeur pour la nouvelle M/M, même si j’ai adoré l’incandescente « Red », et que la premiere a attisé ma curiosité.

Dans des styles différents, Sophie écrit avec intensité, sensibilité et sensualité sa plume est fluide, étoffé et se dévore. Le seul problème, c’est que c’est trop court !!! J’ai achevé la lecture de chaque nouvelle marquée par cette désagréable chose qu’on appelle frustration. 

*** Sophie nous fait un cadeau bonus tout à fait prometteur. Un bonus dans le cadre d’un futur projet qui est tout à son honneur pour une bonne cause. Un merveilleux projet qui je l’espère verra le jour prochainement. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s