The Pink Panthers

Titre: The Pink Panthers

Auteur: Audrey Dumont

Éditeur: Éditions Addictives / Collection Luv

Date de sortie: 4 avril 2017 (numérique)


Pour ne pas souffrir, il suffit de fuir… Mais Harper le peut-elle encore ?


Harper est frondeuse, déterminée. Jouant de ses charmes et de sa sexualité, elle n’a peur de rien ni de personne. Elle travaille au Pink Panthers, un bar branché de Sacramento, rendu incontournable par ses barmaids. Avec elle, les règles sont claires : pas d’attachement, pas d’obligations, que du fun.

Mais ça, c’était avant l’inconnu aux yeux de braise…

Elle refuse de le laisser entrer ailleurs que dans son lit, d’apprendre à le connaître hors des nuits torrides. Du sexe, et rien d’autre ! Mais le jeu risque de se compliquer pour Harper car lui n’a qu’un objectif : changer les règles…






* Je remercie Carole pour ce service presse. Merci aux éditions addictives pour leur confiance. 




Bienvenue chez les Pink Panthers. Un bar où les employées ainsi que la patronne sont exclusivement féminines. Excepté le videur. Pour certains c’est un lieu culte de débauche où l’alcool cool à flot et où les serveuses sont sexy mais pour les filles de l’autre côté du comptoir c’est un lieu salvateur, un lieu où elles se sentent chez elles, libres et en sécurité. 
J’ai adoré entrer dans l’univers des Pink Panthers et encore plus dans la vie tourmentée de Harper.  Mères célibataires, jeunes femmes blessées par la vie ou au passé difficile, les Pink Panthers sont des filles combatives et adorables. Des phénomènes à elles seules. Ce bar est une bénédiction pour elles, un tremplin pour les aider à remonter la pente et à s’envoler de leurs propres ailes. 
C’est ce que va vivre Harper, une jeune femme de 21 ans qui ne s’autorise ni amour, ni futur. 
Depuis toute petite elle ne peut compter que sur elle-même. A 21 ans, elle a perdu tellement d’êtres chers qu’elle préfère ne plus s’attacher sous peine de perdre encore une personne a qui elle tient. Elle est persuadée qu’un mal la ronge et qu’elle ne pourra que faire souffrir les personnes qui l’aime et qu’elle pourrait aimer donc elle se protége, pas de sentiments, pas d’attaches. Sauf avec les Pink qui sont devenues sa famille depuis 1 an qu’elle y bosse 5 jours sur 7. Les Pink, ses amies et soeurs de coeur et gros nounours Max, le videur, sont sa famille. Une belle famille qui m’a touchée, jusqu’à m’émouvoir. J’ai du sortir la boite de mouchoirs. 

 Les Pink Panthers séduisent et dominent. Elles ont le pouvoir. Ce bar est une attraction à Sacramento et les filles un emblèmes incontournables. Elles ont toutes des caractères bien trempés et une règle d’or en ce qui concerne les mecs, les clients. Harper la suit rigoureusement … jusqu’à l’entrée dans sa vie d’un mystérieux et séduisant fils à papa issu de l’université du coin. 

Mason. Il va entrer dans sa vie comme un boomerang et la bouleverser tel un ouragan mais de la plus surprenante des manières. Harper ne l’entend de cette oreille. C’est elle qui mène la danse, toujours. Un coup d’un soir suffira puis elle se surprend à lui proposer un pacte sexuel. Après tout, il a une bite magique, ça vaut bien le coup de remettre le couvert. Et vu l’effet qu’il lui procure, je ne peux que valider. Wouah !!! C’est caliente. Mode churros au Nutella !!! Bah oui le churros c’est croustillant et chaud, le chocolat fondant et additif. Le tout est explosif comme les scènes érotiques entre Harper et Mason. Des scènes bien écrites, suaves et volcaniques. 

A côté, la trame est bien construite sur le passé de Harper, ses épreuves, sa chute, son envol … Le lien amitié/fraternelle entre les membres du bars est extraordinairement bien travaillé et rend les choses très émouvantes. Je vous le dis j’ai eu plusieurs fois la larme à l’oeil jusqu’à tout lâcher lors d’une scène des plus symboliques. Quelle idée de génie cette scène d’une intensité informelle et poignante. 
Je ressens irrépressiblement le besoin de vous dire de foncer lire cette histoire qui est une petite merveille. J’ai vraiment aimé cette romance qui est surprenante et émotionnellement intense. J’ai dévoré cette histoire en a peine 3h. Et ce fût 3h très intenses où je suis passé par tout un tas d’émotions diverses et variées. J’ai souris à certaines répliques, les personnages étant sans philtre et naturels. J’ai aimé ce lien précieux presque magique entre les Pink. Je me suis attachée à Harper mais aussi aux autres personnages plus secondaires. L’émotion brute m’a gagné avec le combat intérieur d’Harper. Mason m’a émoustillée au point de n’etre plus qu’une ado de 15 ans, les hormones en ébullition. 
Cette romance est le parfait cocktail de la romance comme on l’aime. Certains la trouveront clichée. La nana à sauver et le prince charmant qui va la sortir de son vieux donjon et faire d’elle sa princesse. Mais moi je dis non, stop aux clichés à la con. C’est une romance contemporaine bien écrite et touchante. Une très belle découverte pour moi. L’écriture est légère et fluide, un brin aguicheuse et sensuelle où il faut. Ça se lit vite, C’est rafraîchissant et touchant à la fois. 

 

Pour conclure, je suis fan des Pink Panthers !!! Un cocktail parfait entre sensibilité et sensualité: une pointe de douceur, de la tendresse, beaucoup d’émotions et une touche suave et voluptueuse. Le tout chacké pour une plume touchante, naturelle et rayonnante. 
Merci pour ce beau moment de lecture 💜




EXTRAIT: 

Mason reste là quelques secondes puis, comme résigné par mon refus de le revoir, il fait demi-tour pour retourner travailler. Et c’est à cet instant que je lui lâche, sans réfléchir :

– Un dîner, c’est non pour moi, mais un rencard de baise, c’est dans mes cordes.
À ces mots, Mason stoppe son avancée, puis revient vers moi. Des images de lui nu sous sa blouse envahissent soudain mon esprit.
Bordel, je suis cuite !
– Je n’ai pas l’habitude de ce genre de rencards, Harper. Je ne sais pas ce que tu attends de moi en réalité.
– Je n’attends rien, rien du tout. J’essaie de ne pas te blesser, simplement. C’est la seule chose que je suis capable de t’offrir.
– Hum… Rencard de baise… Et quelles sont les règles du jeu ?
– C’est simple, pas d’attente, pas de promesse. Du bon temps, quand je veux, où je veux. Pas de dîner, pas d’officialisation, juste du sexe, et rien d’autre.
– De quoi as-tu peur, Harper ?
– Je n’ai peur de rien, Mason. Je refuse juste de faire du mal gratuitement, de décevoir sur le long terme, je refuse d’être ce genre de filles, OK ? C’est à prendre ou à laisser. Tu as déjà obtenu une victoire : tu es le premier qui a le droit de me toucher une seconde fois…
Il soupire et frotte sa barbe.
– C’est déjà mieux que rien. Alors, OK.
– OK ?
– Oui, OK. Note mon numéro et appelle quand tu en auras envie. Mais je ne te promets rien, les émotions sont incontrôlables.
– Alors le jour où tu sens que tu perds pied et que tu vas te noyer, dis-le-moi. On arrêtera tout et on ne gardera en mémoire que ces heures de bien-être. Ça te va ?
– D’accord, je te le dirai.
Je lui tends mon smartphone. Il pianote dessus, puis me le glisse dans la main. Pas de baiser, pas de geste intime, il repart ainsi, aussi vite qu’il est entré dans ma vie il y a quelques jours.
Qu’est-ce que j’ai fait ? ] 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s